Post has published by V-Fogt

Ce sujet a 12 réponses, 5 participants et a été mis à jour par  bascoup, il y a 4 ans et 1 mois.

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Participant
    Posts155
    Member since: 18 avril 2014

    La guerre d’Espagne souvent rabaisser au simple champ d’expérimentation militaire, fur aussi la première mise en oeuvre de l’idéologie sociale-anarchiste.
    Alors que le gouvernement républicain s’effondre, les syndicats organisent la résistance populaire contre le fascisme et la bourgeoisie qui les soutiens.
    La CNT (confédération nationale du travail) premier syndicat du pays et ouvertement anarchiste devient la source d’une pléiade de groupuscule anarchiste qui réorganisent la société vers une autogestion collective et populaire.
    Malheureusement face à l’avancé des troupes franquistes, face à l’appropriation des pouvoirs par les communistes (soutenue par le Komintern et épaulé par le NKVD) l’initiative se finit tragiquement.

    Ce documentaire est certes très partiale, pourtant il permet de mettre en lumière un mouvement peut connue du grand public: L’anarchisme.
    Pas l’anarchisme comme terrorisme ou comme utopie, mais comme initiative populaire et mode de gouvernance juste et équitable.
    A voir avec un regard critique certes, mais à voir !

  • Participant
    Posts2925
    Member since: 26 février 2013

    Je rajouterai que la lecture D'”Hommage a la Catalogne” d’Orwell (l’écrivain, pas le cinéaste) peut aussi éclairer sur cette guerre. C’est le seul point de vue du POUM (les trotskystes ou communiste révolutionnaire) de la guerre.

    et au début de l’inssurection nationaliste la seule chose qui fait tenir l’espagne républicaine sont les milices anarchiste de la CNT. Ce sont eux qui tiendront madrid, la catalogne, l’aragon et la régions de Valence pendant tout le temps du conflit. D’ailleurs la CNT perd son pouvoir après la bataille de Barcelone.

    Omnia Sunt Comunia

    Je suis anarchiste au point de traversé dans les clous pour ne point avoir de soucis avec la maréchaussée.

  • Participant
    Posts334
    Member since: 9 avril 2014

    MERCI ! MERCI ! Pour ce documentaire qui m’as permis de parfaire mes connaissances sur l’Anarchisme et la guerre civile Espagnole.

    C’est extrêmement triste quand y pense à la fin, des Communistes qui tuent des Anarchistes.
    S’en est presque Inouïs puisque le Communisme est une forme d’Anarchisme.

  • Participant
    Posts2925
    Member since: 26 février 2013

    le communisme une forme d’anarchisme ?
    y’a quand même beaucoup de différence. Même au stade final de la révolution prolétarienne communiste, on est loins de l’autogestion par petite commune anarchiste, de l’idée de l’individu roi et complètement libre qui sont les deux point commun entre toute les formes d’anarchismes.

    Omnia Sunt Comunia

    Je suis anarchiste au point de traversé dans les clous pour ne point avoir de soucis avec la maréchaussée.

  • Participant
    Posts528
    Member since: 18 août 2014

    Si l’anarchisme c’est chacun pour soi, le communisme serait plus chacun pour tous.
    Mais les deux sont relativements utopiques.

  • Participant
    Posts155
    Member since: 18 avril 2014

    Fujiwara

    Justement ce doc te montre que ce qui était une utopie à pris forme. La CNT par exemple existe toujours et est le premiers syndicat anarchiste de France. Par chez moi, beaucoup de salles de concerts, de librairies de bar, de distro fonctionnent sur le mode anarchiste.

    La diference fondamentale entre le communisme et l’anarchisme c’est que l’un est basé sur la dictature du peuple sur le peuple (étrangement ça n’a pas fini comme ça), alors que l’autre est basé sur l’auto-gestion des moyens de productions par ceux qui l’utilisent ainsi que le troc, mais surtout par l’éducation des masses et la liberté accordé à chaque individus (si tu décide de partir au mexique parce que ça t’énerve on n’envois personne te faire la peau quoi).

    Skyros:

    Je rajouterai aussi comme conseil de lecture l’excellente BD, “l’art de voler” de Antonio Altarriba qui raconte l’histoire de son père dans l’Espagne du 20ème siècle, avec fin tragique à la clés.
    Quelques images:
    http://www.du9.org/wp-content/uploads/img/jpg/art_de_voler_ext-2.jpg
    http://img.over-blog-kiwi.com/0/63/52/51/201307/ob_f05dac204ae6fdfaa9efb632d7bdd928_87548320-o-jpg.jpeg
    http://cluster006.ovh.net/~yspaddad/wp-content/uploads/2013/01/Art-de-voler-planche-2.gif

  • Participant
    Posts2925
    Member since: 26 février 2013

    personnellement je me sens plus proche de la CNT que du POUM. Ton explication était claire et précise et je vais voir si je peut chopper la BD pour pas cher. l’avantage du roman d’orwell c’est qu’il est centré sur la guerre, la descrption du front y est précise (en tout cas celui d’aragon-nord). par contre il y en a moins sur les “colonnes”.
    Je rajouterais la série des Borowicz (en roman) ou plusieurs tome se passe pendant la guerre d’espagne (le 2 et le 3 si je me souvient bien).

    Omnia Sunt Comunia

    Je suis anarchiste au point de traversé dans les clous pour ne point avoir de soucis avec la maréchaussée.

  • Participant
    Posts155
    Member since: 18 avril 2014

    Bon, le forum n’est pas le lieux pour dire ça, mais je ne peux que t’encourager à te rapprocher de la CNT en allant directement les voir dans leurs locaux les plus proches ou en leurs écrivant.
    Et aussi je soutenir les assos et les squatt libertaires près de chez toi, en filant un coup de main par exemple.
    J’ai vue que tu vivais à coté de Paris et à ce niveau là, la capitale n’est pas trop aseptisé, même je n’arrive pas a associer quelque chose de culturellement positif à cette ville (mais c’est mon point de vue de provinciale consanguin)

  • Participant
    Posts2925
    Member since: 26 février 2013

    on va pas dériver… (mais je le ferait quand même)

    Omnia Sunt Comunia

    Je suis anarchiste au point de traversé dans les clous pour ne point avoir de soucis avec la maréchaussée.

  • Participant
    Posts155
    Member since: 18 avril 2014

    Monsieur le cosmonaute veuillez dériver le premiers 😛

  • Participant
    Posts96
    Member since: 28 juillet 2014

    Si je puis me permettre un conseil moi aussi ce serait de voir “Il était une fois la révolution” de Sergio Leone. Grand chef d’œuvre plein d’honnêteté.
    Et puis comme disait Baudelaire :
    Vive la révolution ! Toujours ! Quand même ! Mais moi, je ne suis pas dupe ! Je dis vive la Révolution ! Comme je dirais : vive la Destruction ! Vive l’Expiation ! Vive le Châtiment ! Vive la Mort ! Non seulement je serais heureux d’être victime mais je ne haïrais pas d’être bourreau – pour sentir la Révolution de deux manières !

  • Participant
    Posts2925
    Member since: 26 février 2013

    rien a voir avec l’anarchisme “il était une fois la révolution”, bien que ce soit un excellent film

    Omnia Sunt Comunia

    Je suis anarchiste au point de traversé dans les clous pour ne point avoir de soucis avec la maréchaussée.

  • Participant
    Posts96
    Member since: 28 juillet 2014

    Ça à voir avec toutes les idéologies, c’est une leçon de sagesse. Leçon qui peut s’appliquer aussi à la guerre civile espagnole.

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.