Post has published by Dragons

Ce sujet a 11 réponses, 6 participants et a été mis à jour par  mongotmery, il y a 9 mois et 1 semaine.

  • Participant
    Posts145
    Member since: 15 janvier 2017

    En relisant plusieurs batailles historique est ce que se soit de tous temps et de tous contexte j’ai remarquer que une tactique qui revenez souvent face à un adversaires plus fort en nombre ou en équipement c’était de laisser son centre (donc bien souvent une infanterie en mur de lance ou mur de bouclier) en appât pour que il se fasse charger/concentrer sous le feu.

    Tandis que le reste des troupes (cavaliers archers infanteries etc) contourne le gros de l’armée ennemis pour se placer sur leur flancs et les détruire dans des attaques coordonnées et finir avec un enveloppement ou un demi cercle (tactique utiliser par Hannibal à cannes)

    Cette tactique à était également utiliser à la Bataille de Isandhlwana (guerre anglo zouloue) ce qui à permis une victoire au zoulou sous équiper et entraîner dans l’art de la guerre traditionnel de l’époque contre les anglais qui était en position fortifié avec grand nombre de munition d’arme à feu et de cavalier mais surtout des canons ils était préparer à repousser l’attaque (bien que le surnombre et grandement jouer pour les Zouloue dans cette bataille)

    Il et également intéressant de noter (j’ai pris c’est deux exemple car les plus frappant) que plutôt que d’essayer d’encercler complètement l’adversaires,et donc de les forcer à un Last Man standing (ce qui augmenterai considérablement les pertes et pourrais même changer le cour de la bataille) Ils forme donc un demi cercle pour laisser une partie des troupes adversaires s’enfuir durant le combat et ainsi diminué leur positon sans perdre d’hommes.

    Bref selon vous cette tactique serait ce une des plus efficaces contre un adversaires se croyant plus puissant par son équipement/troupes/nombres ?

  • Participant
    Posts1291
    Member since: 15 janvier 2017

    Bah, t’a qu’a demander à Hannibal, regarde la bataille de Canne(même si le centre ne fut pas sacrifié), elle est l’exemple typique de: tenir le centre, emporter le flanc.

    Un peuple qui n'aime pas son pays, ne mérite pas son indépendance.
    Moi

    Tiens , il pleut
    Napoléon Bonaparte

  • Participant
    Posts145
    Member since: 15 janvier 2017

    Le centre à subit en grande majorité plus de pertes que le reste de l’armée (mais oui il fut pas détruit) d’ailleurs tu remarquera que j’ai pris cette bataille en premier exemple.

  • Participant
    Posts802
    Member since: 15 janvier 2017

    Suicide du centre me paraît un peu exagéré comme terme même si on comprend l’idée. Mais que ce soit à Cannes ou à Marathon où les ailes athéniennes sont renforcées pour enfoncer les ailes adverses et encercler l’armée perse le centre athénien n’est pas pour autant annihilé dans la bataille.

  • Participant
    Posts145
    Member since: 15 janvier 2017

    Oui mon titre et exagérer ça aurait était plutôt <> ou mise en dangers ,mais c’était pour bien comprendre l’idée que je voulais exposer quoi.

    J’ai modifier le titre pour que se soit plus <> :side:

  • Participant
    Posts55
    Member since: 15 janvier 2017

    dans le cas des Zoulou la tactique de la Corne de Buffle est la formation de base de leur armée du coup ils l’utilisent contre tout types d’adversaire.

    Il me semble qu’il en va de même pour Hannibal qui encercle a chaque batailles les romains (ou presque)

    Du coup le fait qu’elle marche sur une ennemie qui se croit supérieur surtout plus nombreux et mieux équipé viens surtout du fait que l’ennemie sous-estimes, se croit trop supérieur a son ennemie pour prendre en compte cette possibilité.

    en ce qui concerne le Centre, les Zoulou laissai en arrière une réserve pour soutenir le centre en cas de choc trop rude.

    D’ailleurs selon moi, le Centre souffre de cette tactique sur le long terme car même étalé sur plusieurs rang, il n’y a toujours qu’un ennemie en face du Soldat, a court terme, cela ne change pas du batailles classique mais plus le combat va s’éterniser plus le soldat va être en proie au doute, a la peur et au désespoir de voir toujours plus d’ennemie en face de lui et la fatigue lier au ce doute, vont le tuer.

    d’ailleurs il est intéressant de noté que les encerclement en demi-cercle sont parfois plus efficace car il offre une voie de replie, pour peu que le choc soit rude et l’armée mal encadré, la panique peut vite s’emparé d’elle et elle fuira par cette voie dans un désordre qui permettrons a leur adversaire de faire un massacre durant la fuite.

  • Participant
    Posts911
    Member since: 15 janvier 2017

    Il est vrai que l’attaque par les ailes offrent plus d’avantage, à cause de sa manoeuvrabilité possible, que par le centre.

    Dans le cas d’Isandhlwana, les anglais ont fait une faute tactique incroyable, ils auraient du ce mettre en carrés, les canons aux centre de meme les munitions, car là, les Zoulous n’avaient qu’a les deborder, et dès ce moment, les anglais etaient perdus tactiquement, meme si au final, ils perdaient la bataille.

    Quelle faute.

  • Modérateur
    Posts8403
    Member since: 15 janvier 2017

    Avis de modération

    @dragons
    Pourrais-tu faire atention à la syntaxe de tes phrases et à leur clarté: conjuguer les verbes, utiliser les bons mots (“est” et pas “et” par exemple)… Car cela nuit à la clarté de ton propos et à sa lecture.

    Pour la modération,
    mongotmery

    Il faut se poser la question dans ce sens à mon avis:
    Une armée encerclée au cours d’une bataille, alors qu’elle ne le prévoyait pas (pas volontairement comme à Dien Bien Phu), est-elle en difficulté? La réponse est souvent oui, voir ici.
    Pour obtenir un encerclement partiel ou total, il faut entourer l’ennemi, et donc, question de géométrie, avoir un centre courbé et des ailes en avant.

    D’où les tactiques zouloues, d’Hannibal et autres.

    @nathan

    A Iswhandlana, il semble que les Anglais n’aient pas perçu le débordement de leur flanc droit à cause du relief, et donc que des trous se sont formés et leur flanc droit a dû se réfugier au centre. le centre anglais, resté en avant, a eu une baisse de son régime de tir à cause de l’éloignement des réserves de munitions, les Zoulous ont alors chargé et ils ont dû se replier, avc là encore des trous se formant car des unités s’enfuirent devant la charge plutôt que de se replier en bon ordre.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts911
    Member since: 15 janvier 2017

    1700 britaniques contre 23 000 zoulous, il etait evident qu’ils seraient immanquablement débordé, donc, la tactique anglaise peche deja lorsque les zoulous sont trop pres de leur front et qu’eux ne font pas le changement à temps pour ce mettre en carré, car l’aile droite zoulous ne pouvait qu’etre assez proche et devenir dangeureuse pour la ligne de front britanique.

    D’autant que le terrain qu’ils occupent comme on peut le voir en film ou sur wikipedia surplombe les alentours et elimine toutes surprises, meme sans cela, les anglais connaissaient la tactique dite du buffle attaquant par les ailes.

    Donc, le carré s’imposait avant que le contact sur la ligne ne ce fasse, meme s’ils n’auraient rien vu sur leur flanc a cause de la superiorité numerique ennemi qui ne pouvait que le deborder et devaient reagir avant qu’il ne soit trop tard…

  • Modérateur
    Posts8403
    Member since: 15 janvier 2017

    En soit, en carré, les Anglais sont débordés^^

    L’avantage de la ligne, c’est la maximisation de la puissance de feu. En caré, cette puissance est divisée par 2 ou 4 selon les zones.

    Tu confonds encerclement et enveloppement: les Zoulous n’ont pas encerclé les Anglais et attaqué par derrière les lignes (auquel cas il aurait fallu être en carré, effectivement).
    Les Zoulous ont débordé les ailes et approché le centre anglais presqu’au corps à corps. Cela a forcé le centre à un repli rapide créant des trous, tandis que les ailes se réorientant ont rompu le contact: pour les ailes effectivement, l’idée de se replier n’a pas été assez pensé.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts911
    Member since: 15 janvier 2017

    Oui, je suis d’accord avec toi, par contre je ne parle que de debordement, l’encerclement n’étant pas la meme chose, c”est exact, mais je parlais de la tactique du buffle si bien connu.

    Le carré devait ce faire dans les derniers moment, mais la ligne d’abord pour la puissance feux, bien entendu.

    Merci pour les précisions du combat.

  • Modérateur
    Posts8403
    Member since: 15 janvier 2017

    La tactique du buffle est un débordement, effectivement, mais c’est un encerclement qu’on contre par le carré.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.