Post has published by Colonel_Orlik

Ce sujet a 26 réponses, 8 participants et a été mis à jour par  buthler, il y a 1 an et 4 mois.

27 sujets de 1 à 27 (sur un total de 27)
  • Participant
    Posts373
    Member since: 17 juillet 2016

    L’économie du pétrole et des autres énergie fossile est un fait indéniable, même si le gaz et surtout le charbon semble être encore présent en très grande quantité, pousse au développement des énergies renouvelable.

    En regardant ces énergies renouvelables je me suis demandé si, aujourd’hui, il était mécaniquement possible de faire une usine qui ne fonctionne qu’avec des énergie renouvelables. Je pense notamment à une usine d’armement, car quand on auras trouvé la solution de savoir comment faire avancer une armée sans pétrole, il faut trouver la solution de comment l’équiper et l’entretenir sans pétrole, gaz et charbon. Toute la ligne logistique doit être repensé.

    Quels sources peuvent être utiliser pour ces usines ? Et bien, le trio habituelle soleil, eau et vent. Pour moi, le vent ne peut être utiliser que pour produire du jus, mais si vous avez d’autre idée d’exploitation de cette force …

    Passons au soleil. Là, il y a quelque chose d’intéressant. Avec les panneaux photovoltaïques on peut produire de l’électricité, rien de nouveau sous le soleil (si vous me permettez l’expression) mais ce qui peut être développé son potentiel direct avec les fours solaires. Alors, pour tout les fan de grillades ou de brochette, je suis dans le regret de vous annoncer que ce n’est pas le même style de four. Pour exemple, j’ai en tête du four d’Odeillo dans les Pyrénées-orientales, qui peut suffisamment concentrer les rayons du soleil pour dépasser les 3500°c en son foyer en quelques secondes. C’est suffisant pour faire fondre tout type d’alliage et d’acier à vue d’oeil. Certes, actuellement, ce four est utilisé pour des recherches de nouveaux matériaux et de conversion d’énergie solaire.

    La troisième, l’eau, peut donner un force mécanique qui peut être directement réutiliser sans la convertir en énergie électrique. Il est sans doute possible de faire fonctionne presse marteau-pilon et autres machineries lourde utilisé dans la fabrication de pièces métalliques avec l’aide de mécanismes.

    "La critique de l'art est aisément difficile mais l'art de la critique est difficilement aisé".

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    Attention, les panneaux photovoltaïque sont hyper-polluant à cause des matériaux dont ils sont constitué.

    Pour moi, la production d’énergie parfaite c’est la fusion nucléaire. Aucun déchets,
    consomme très peu de ressources, rentabilité monstrueuse.

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Participant
    Posts1305
    Member since: 17 juin 2016

    Attention, les panneaux photovoltaïque sont hyper-polluant à cause des matériaux dont ils sont constitué.

    Pour moi, la production d’énergie parfaite c’est la fusion nucléaire. Aucun déchets,
    consomme très peu de ressources, rentabilité monstrueuse.

    Tu a raison, et bonne nouvelle, d’ici la fin de la décennie le premier réacteur à fusion nucléaire du monde aura fini sa construction… en France. :woohoo:
    De quoi nous donner une certaine avance sur les autres pays. (ou au moins redresser notre économie).

    Par contre je pense que les éoliennes pourraient avoir leurs utilité.

    Un peuple qui n'aime pas son pays, ne mérite pas son indépendance.
    Moi

    Tiens , il pleut
    Napoléon Bonaparte

  • Modérateur
    Posts1944
    Member since: 20 juillet 2013

    Pour la fusion nucléaire, je cultive un aimable scepticisme : cela fait un demi-siècle qu’on nous la promet “dans trente ans”.

    .

    A l'inverse du généraliste, le spécialiste est celui qui en sait toujours plus sur un sujet de plus en plus restreint. Le spécialiste parfait est donc celui qui sait absolument tout sur absolument rien.

  • Participant
    Posts686
    Member since: 1 juillet 2015

    @Matricule 7163D et @fortif
    Je suis plutôt optimiste comme vous sur les réacteurs à fusions mais il faut mettre certaines choses entre des guillemets. Par exemple @Matricule,tu dis qu’il n’y a aucun déchets, c’est un peu faux ,il y aurait des déchets mais très peu et qui serait radioactifs pendant quelques dizaines d’années (ce qui est assez peu ).
    Tu dis aussi que c’est rentable mais pour l’instant (je prends pour exemple l’ITER) l’ITER a produit 16MW pour 24 MW ce qui fait un ratio de 0,67 (pas très rentable ) mais c’était en 1997 .Les directeurs du projet veulent changer ce ratio à 10 (500 MW à 50MW ce qui est environ 2 fois moins qu’un réacteur à fission de 900MW).

    @fortif ,tu dis qu’il sera fini avant le décennie,c’est être optimiste .La fin du chantier n’arrête pas d’être reporter .

    À mon avis ,la fusion est le futur de l’énergie ,il faut investir dedans et ne pas perdre notre temps dans les énergies dites non polluantes .

    Pour revenir au sujet initial ,ne peut-on pas changer le pétrole par des biocarburants (fait avec des algues je crois )?

    Quelques unes de mes sources: https://www.iter.org/fr/proj/inafewlines
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/ITER

    La démocratie ,c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple
    Oscar Wilde

    Donnez moi une raison et je vous donnerai une guerre (Achille dans Troy :Fall of the city )

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    Qu’est ce qu’on a comme déchet? La fusion ne rejette que des neutrons et de l’hélium.
    Quand à la rentabilité, elle est quand même en théorie quatre fois supérieure à celle de la fission.

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Participant
    Posts686
    Member since: 1 juillet 2015

    @Matricule 7163D
    Justement les neutrons rejetés ne vont pas rester seul ,ils font aller avec dans des atomes ce qui peut donner des isotopes radioactifs (comme par exemple le deutérium qui deviens le tritium,isotope radioactifs de l’hydrogène avec une demie vie de 12 ans)

    Alors oui ,en théorie ,c’est 4 fois supérieurs sauf que la théorie ne prends pas en compte ,l’énergie utiliser pour chauffer à plusieurs milliers de degrés et comment on contient cette énergie ?.

    La démocratie ,c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple
    Oscar Wilde

    Donnez moi une raison et je vous donnerai une guerre (Achille dans Troy :Fall of the city )

  • Participant
    Posts373
    Member since: 17 juillet 2016

    hum … Un peu déçus.
    J’ai volontairement omis de mentionner l’énergie nucléaire car c’est une source on ne peut plus dangereuse et compliqué. D’une certaine manière, une centrale nucléaire a bien trop de contraintes de fonctionnement, je crois qu’il faut 24 heures pour qu’elle puisse être à pleine puissance, et au moindre soucis technique il faut baisser sa production.

    Et puis, pour cette usine, si vous savez comme ce passe une chaine de montage de véhicules blindés, d’armes, de munitions. Celas pourrait fournir des idées sur comment diminuer la consommation d’énergie.

    "La critique de l'art est aisément difficile mais l'art de la critique est difficilement aisé".

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    C’est peut-être dangereux et lent à démarrer, mais une seule centrale à fusion te replace des centaines de km² d’éoliennes et de panneaux solaire, je trouve ça bête d’exclure une partie des énergies sur des critères arbitraires.

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Participant
    Posts686
    Member since: 1 juillet 2015

    @Matricule 7163
    Alors non ,pour l’instant ,il n’y a pas de centrale à fusion opérationnel donc arrêtons de nous baser là dessus .Basons nous sur du concret.

    @colonel_olrik
    Tu parles de four solaires mais les fours à induction ne seraient-ils pas mieux ? Les fours à inductions sont entrain de remplacer les hauts fourneaux dans les industries et sont (peut être?) moins chères que des fours solaires comme celui d’Odeillo.

    Pour la production d’électricité ,il faut voir toutes les options .
    Où se trouve l’usine ? C’est la première question qui me vient à l’esprit ,on pourrait utiliser des barrages si l’usine est proche d’une rivière ou d’une fleuve .
    Si l’usine est proche de la mer ,on peut utiliser les hydroliennes par exemple .

    On peut aussi utiliser des éoliennes mais elle ont un durée vie de 20 ans ,elles ne fonctionnent pas 24h/24 ,elles perturbent l’écosystème (vu qu’une éolienne est une source de chaleur ) et on peut pas cultiver le champ oû se trouve l’éolienne .(Les défauts sont un peu près les mêmes pour les hydroliennes ).

    On peut aussi utiliser les panneaux solaires mais comme il a été dit ,ça pollue (et ont aussi une durée de vie de 20 ans je crois ).

    Il reste les centrales à fissions nucléaires ,performantes mais créant des déchets radioactifs,ont une durée de vie de 60 ans et utilisant des combustibles fossiles (uranium) .

    @colonel_olrik
    Tu dis que dans une centrale nucléaire ,il faut baisser la production ,oui comme partout ,si une éolienne déconne ,il faut l’arrêter aussi .La différence c’est qu’une centrale nucléaire produit assez d’énergie pour une ville et que même en diminuant sa production ,elle produira assez pour l’usine ce qui n’est pas le cas de l’éolienne .

    La démocratie ,c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple
    Oscar Wilde

    Donnez moi une raison et je vous donnerai une guerre (Achille dans Troy :Fall of the city )

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    Je répondais à ça:

    J’ai volontairement omis de mentionner l’énergie nucléaire

    Ce que j’ai dit reste plus ou moins valide pour la fission.

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Participant
    Posts686
    Member since: 1 juillet 2015

    @Matricule 7163D
    Pour l’information un réacteur à fissions nucléaires en terme d’énergies (environ 1100 MW)=750 éoliennes = 2 parcs solaires

    Si on prends la production espérer par les chercheurs pour un réacteur à fusions (donc environ 500 MW )=375 éoliennes =1 parc solaire .
    Il faut savoir que pour les parcs solaires ,il y en a que 4 (selon wikipedia ) qui dépasse les 500 MW (le plus puissant est en Inde avec 648MW).
    En France,le parc solaire de Cestas ans produit 300 MW .
    En conclusion ,on peut voir que pour l’instant (dans l’objectif des recherches piur la fusion) les parcs solaires ,les plus performants produisent plus qu’un réacteur à fusion .

    La démocratie ,c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple
    Oscar Wilde

    Donnez moi une raison et je vous donnerai une guerre (Achille dans Troy :Fall of the city )

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    Pour les éoliennes, tu parles de la puissance théorique ou moyenne?
    (sachant que le nucléaire a l’avantage de la régularité)

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Participant
    Posts686
    Member since: 1 juillet 2015

    C’est une moyenne européenne sans compter les éoliennes off shores .

    Voici le lien pour le réacteur à fission (pour celui à fusion j’ai tout diviser par 2 ):
    http://ethicologique.org/index.php/750-eoliennes-1-reacteur-nucleaire/

    La démocratie ,c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple
    Oscar Wilde

    Donnez moi une raison et je vous donnerai une guerre (Achille dans Troy :Fall of the city )

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    Ok.
    Par contre, c’est faux de dire que l’on peut remplacer une centrale par X éolienne en comparant juste les puissances, vu qu’il faut une production constante, ce qui n’est pas du tout le cas des éoliennes.
    Et l’argument du “s’il n’y a pas de vent ici, il y en a ailleurs donc ça compense” est une idée reçu qui s’est révélée fausse. (il y a des périodes de “vent calme” qui s’étendent à toute l’Europe).

    Et en fait, plus que la puissance c’est le vrai défi des énergies renouvelable : arriver à avoir une production plus ou moins constante. (ou alors trouver un moyen de stocker l’électricité).

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Participant
    Posts686
    Member since: 1 juillet 2015

    @Matricule 7163

    Je suis d’accord avec ce que tu dis mais il est intéressant de regarder les différences de puissances et une centrale (et surtout un réacteur ) ne fonctionne pas 365 jours par ans ,il y a des arrêts de tranches qui peuvent durer plusieurs mois (surtout en ce moment avec la rénovation des centrales ).

    La démocratie ,c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple
    Oscar Wilde

    Donnez moi une raison et je vous donnerai une guerre (Achille dans Troy :Fall of the city )

  • Participant
    Posts373
    Member since: 17 juillet 2016

    @enguer76 la remarque sur les fours à induction est intéressante. Connais-tu l’efficacité de ses fours et leur fonctionnement ? Quelles usines en utilise actuellement ?

    Et pour en revenir à la centrale, j’ai parlé d’une usine d’armement donc, en cas de conflit, c’est une cible prioritaire pour affaiblir le potentiel ennemie donc se baser sur une grosse centrale utilisant une source d’énergie qui use d’un combustible extrêmement dangereux (du moins pour la fission) et surtout basé sur des infrastructures complexes, nombreuses et importantes. Un peu comme les barrages hydro-électriques, si on le détruit y’a plus de jus. Donc il est important de parler d’autonomie du complexe et de pluralité des sources d’énergies.

    Par ailleurs, je me demande si quelqu’un connait assez précisément le fonctionnement d’une chaine de montage industrielle, pas forcément d’armement, même si ce serait plus proche du sujet, mais de voiture, outils ou autre matériel électronique, afin de pouvoir donner une idée concrète de comment fabriquer un char, par exemple.

    "La critique de l'art est aisément difficile mais l'art de la critique est difficilement aisé".

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    Il me semble que ce dossier à propos du tigre traite longuement la manière dont il a été construit.

    Effectivement, il est beaucoup plus facile de détruire une centrale qu’un champ d’éoliennes… Mais à part la dynamo, je ne vois pas trop moyens à la fois continue et peu vulnérable de produire de l’énergie.

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Admin bbPress
    Posts6314
    Member since: 5 août 2017

    Avez-vous déjà entendu parler du réacteur au thorium?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts8423
    Member since: 14 mai 2013

    Effectivement, il est beaucoup plus facile de détruire une centrale qu’un champ d’éoliennes..

    Ca se discute: en cas de guerre mondiale, les centrales nucléaires seraient bien protégées: elles sont de faibles surface relativement à un champ d’éoliennes ou de panneaux solaires, et très fortement blindés par le béton et le plomb protecteur des radiations.
    Il faudrait un missile balistique à forte charge conventionnelle et très précis, ou une bombe nucléaire, pour la mettre hors service.

    Alors que la même arme envoyée sur un champ d’éoliennes les détruira par le souffle de l’explosion (qui emballera les pales), tandis qu’un champ de panneaux solaires seraient aussi impactes (pas sur que les cellules photovoltaiques résistent).

    Pour répondre au sujet de base: l’électricité assure une grosse part des besoins (manipulation de pièces lourdes avec électro-aimant et pont, avancement d’une chaine de montage, alimentation des outils (scie et fer à souder électriques)), à l’exception des haut-fourneaux et de certains autres “grands fours” utilisés pour fortifier les pièces de métal.
    Donc la fin du pétrole affectera bien peu les usines, d’armement ou civiles. Les aciéries auront peut-être un mauvais moment à passer, mais vous avez l’air de dire que les fours à induction sont une possibilité de remplacement?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts686
    Member since: 1 juillet 2015

    @Batbayleys
    Les réacteurs au thorium ne sont encore qu’en face d’expérimentation ,ils produisent 1000 MW (autant qu’un réacteur classique )mais coûtent plus chères,produisent plus de déchets radioactifs et surtout un réacteur met 10 ans à être mis en marche (là je parle pas d’expérimentation,c’est le temps que mettrais le thorium pour devenir l’uranium 232 ).

    Pour les fours à inductions ,je m’y pas trop mais de ce que j’en sais ,ils peuvent fondre pas mal de métaux comme le fer ou l’acier .
    Un four à induction chauffe grâce à des champs magnétiques qui se trouvent dans des bobines .

    @colonel_olrik et @Matricule 7163D
    Bonne chance pour détruire une centrale nucléaire ,quand on voit comment elle est défendu en temps de paix ,en temps de guerre,la défense sera acrue.

    La démocratie ,c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple
    Oscar Wilde

    Donnez moi une raison et je vous donnerai une guerre (Achille dans Troy :Fall of the city )

  • Participant
    Posts138
    Member since: 13 juin 2015

    Faux, une centrale au thorium n’est qu’une centrale à neutrons rapide, la France en a eu 2 (qui n’utilisez pas le thorium mais qui auraient très bien pu). Le rendement est équivalent à une centrale à fission puisqu’on réalise de la fission. Néanmoins lors de cette réaction on transforme le thorium ou certain déchets nucléaire en éléments fissiles, ce qui permet de continuer la réaction. Elle sont donc immédiatement opérationnel, produise moins de déchets et utilise des “carburants” nucléaire que les autres centrales ne peuvent utiliser.

    Dans un four à induction le métal est soumis à un champ magnétique, ce qui par induction génère un courant électrique dans la pièce de métal. Par effet joule cette pièce de métal ce met à chauffer.

    Le haut fourneau ne sert pas uniquement a faire fondre le fer, mais également à y incorporer le carbone permettant de le transformer en acier. Si vous enlevez le charbon vous devez travailler avec de l’acier (par ex : issue du recyclage)

    De même le pétrole va surtout être utilisé pour la synthèse des matériaux qui vous sont nécessaires ( la mousse de vos sièges, le revêtement plastique sur les commandes, le kevlar de votre blindage, etc…)

  • Participant
    Posts2925
    Member since: 26 février 2013

    En effet le Haut-Fourneau sert surtout a produire de l’acier : ce n’est pas qu’un four. Et il “sais” produire a peu près les dizaines de types d’acier spéciaux existant : de l’inox jusqu’a des compositions complexes (pour l’aéronautique, les machines outils etc).

    Omnia Sunt Comunia

    Je suis anarchiste au point de traversé dans les clous pour ne point avoir de soucis avec la maréchaussée.

  • Modérateur
    Posts8423
    Member since: 14 mai 2013

    Le problème du remplacement d’un four industriel par un four à induction est qu’il chauffera uniformément la pièce de métal, or on ne veut pas toujours çà, parfois c’est intéressant que l’extérieur de la pièce soit d’abord chauffée.

    Pour le haut-fourneau, peut-être que çà marche avec un chauffage par induction du fer l’introduction du carbone chauffé progressivement au contact du fer?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts138
    Member since: 13 juin 2015

    Mais d’où provient ton carbone, c’est soit du charbon, soit du charbon de bois (renouvelables). Le four à induction n’a aucun intérêt pour la formation de l’acier, mieux vaut garder le haut fourneaux traditionnel. Par contre il est très intéressant dans le cadre du recyclage des métaux.
    On ne va pas remplacer tout les fours industriels par des systèmes à induction car l’induction ne marche que sur les métaux. On pourra conserver d’autres fours électrique “classique” pour d’autres application.

  • Modérateur
    Posts8423
    Member since: 14 mai 2013

    Mais l’induction fonctionne pour chauffer du fer, non? Peut-on supposer que du fer très chaud par induction au contact de carbone (dans du charbon) ne chauffe l’ensemble dans “l’étuve” du haut fourneau et ainsi ne permette la formation d’acier?

    Sinon, un four électrique pourquoi pas, est-ce que cela permet d’atteindre des hautes températures?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts138
    Member since: 13 juin 2015

    Donc tu es contre le recyclage, dommage pour une usine écolo :cheer:
    Plus sérieusement je n’ai pas les connaissance suffisante en métallurgie pour répondre à ta question.

    Sinon j’ai vu des fours électriques qui monte jusqu’à 1800°C est-ce suffisamment élevé ?

27 sujets de 1 à 27 (sur un total de 27)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.