Post has published by BaTBaiLeyS

Ce sujet a 84 réponses, 23 participants et a été mis à jour par  Anakil Brusbora, il y a 9 mois et 3 semaines.

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Trump VS Kim Jong-Un :
    à un tweet du désastre nucléaire?

    Vous le savez, Trump est un fervent usager de Twitter. Il y dit tout et n’importe quoi, sans limite, sans filtre, et au grand dam de la diplomatie. Dernièrement, une querelle a notamment éclatée sur Twitter entre Trump et le leader Nord coréen. Un portrait singulier…

    Mais depuis que Trump, en bon diplomate, a jugé bon, dans un élan d’impro, de montrer ses biceps et de jurer qu’à la moindre provocation, la Corée du Nord serait reçu par un vague de « Fire and Fury », les choses se sont envenimées.

    https://www.youtube.com/watch?v=yqv8j9EPqq0%5B/center%5D

    De son côté, l’état major coréen aurait affirmé qu’un plan d’invasion de l’Île de Guam serait prêt autour de la mi-août.

    https://img15.hostingpics.net/pics/579474Core.png

    Extrait du journal Métro en date du 10 août

    J’aimerais donc connaître votre opinion sur le sujet. Selon-vous y a t’il un risque majeur d’escalade? La Corée du Nord serait-elle assez inconsciente pour attaquer? Ajoutons bien sûr à cela les risques d’erreurs (tir accidentel d’une batterie de howitzer vers Seoul par ex.) et de mauvaises interprétation pour faire un cocktail potentiellement dévastateur.

    Chers membres du FDLG, partagez vos infos et impressions sur ce dossier. Gardons-nous aussi informé des dernières nouvelles 😉

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts46
    Member since: 5 août 2017

    Ces deux là ont l’air si imprévisibles et impulsifs… Je pense que la Corée du Nord n’attend que ça, une intervention américaine. Vue comment ils accumulent les provocations en jouant avec les limites mais sans jamais véritablement les franchir… Ca leur donnerait une chance de rallier la Chine de son côté, peut-être même la Russie… La situation serait également un prétexte pour Kim d’entrer en guerre ouverte avec la Corée du Sud et d’ainsi tenter une réunification sans pour autant passer pour l’agresseur initial. En tout cas, si c’est ça, ils auront trouvés le bon client avec Trump. Et pour l’usage de l’arsenal nucléaire je ne le vois vraiment qu’en extrême dernier recours, bien que le doute est toujours permis… Au delà de ça, la possibilité d’un conflit m’a l’air totalement réaliste

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    À propos de la réunification, vraiment, la seule que je vois, serait la réunification de deux tas de cendres… Personne ne va lâcher le morceau.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts55
    Member since: 5 août 2017

    C’est étrange de voir ici mettre sur un même plan un type qui se réclame d’une idéologie à 100 millions de morts et un autre dont le seul crime est d’avoir construit des immeubles ideux.

    Le fou c’est toujours le dictateur communiste, ne l’oublions pas.

  • Participant
    Posts18
    Member since: 5 août 2017

    C’est étrange de voir ici mettre sur un même plan un type qui se réclame d’une idéologie à 100 millions de morts et un autre dont le seul crime est d’avoir construit des immeubles ideux.

    Le fou c’est toujours le dictateur communiste, ne l’oublions pas.

    Parce que c’est vrai que le capitalisme est une idéologie d’innocence et de pureté :woohoo:

    Je ne pense pas que ça bougera, d’un coté parce que militairement parlant les USA ne sont pas prêt pour une attaque de la Corée du Nord. Ce n’est pas l’Irak quand même, les gens sont un peu plus motivé à défendre leurs pays. Et la mise en place d’une zone d’exclusion n’est pas possible vu que ce n’est pas une île comme Cuba

    Secondement, Trump doit avoir l’aval du Congrès et du Sénat pour faire quelque chose en extérieur, alors bon si déjà on le bloque sur ces tentatives de tenir sont programmes, imaginere une guerre ouverte avec la Corée et potentiellement la Chine pas sur qu’il ait beaucoup de soutient.

  • Participant
    Posts55
    Member since: 5 août 2017

    J’ai du rater le moment où les capitalistes mettre des gens dans des camps ou provoquent des famines.

  • Participant
    Posts55
    Member since: 5 août 2017

    Sinon attention , il y a de forte chance que l’affaire coréenne ne soit qu’un à côté du véritable conflit à venir et qui va opposer Inde et Chine.

  • Participant
    Posts181
    Member since: 5 août 2017

    et les amérindiens t’en fait quoi ? :huh: (fin bon le gars à Reagan en photo de profil on peut pas attendre de lui qu’il soit parfaitement objectif sur les USA)

    Enfin bref c’est pas le sujet, personnellement j’ai du mal à voir la Chine ou la Russie entrer en guerre contre les USA, la Chine et les USA s’entre tiennent par les couilles financièrement alors ils sont bien obligés de coopérer parce que personne veut appuyer trop fort au risque que l’autre ne fasse pareil. Pour la Russie, je pense que même si ils veulent s’étendre ça ne passera pas par la Corée, leurs ambitions sont plus au moyen orient et en Europe de l’est. De plus j’ai lu que les sanctions du CSO à l’encontre de la Corée du Nord s’étaient durcies et que même l’allié chinois avait salué le fait. Donc on voit bien que clairement personne n’est prêt à une guerre, les USA essaient de re-décoller après leur sortie de la crise des subprimes et la Chine elle va surtout essayer de gérer la transition qui s’amorce entre une économie en développement à une économie développée (taux de croissance qui baisse, tourisme, délocalisations d’usines en sont autant de signes annonciateurs). En plus c’est clairement pas dans les intérêts de la Chine de déclarer une guerre, elle a juste à attendre genre dix peut être vingt ans et elle sera devenue de loin la première puissance économique mondiale et partant de là le reste suivra, puissance culturelle (débuts avec le film la grande muraille) puissance militaire etc. Si quelqu’un à un intérêt à une guerre dans le pacifique/ Asie du sud-est c’est pas la chine, c’est largement plus les USA. Si ils n’affaiblissent pas la Chine en l’entrainant dans une guerre longue sans qu’eux même ils mettent les pieds (en gros ce que Trump voulait en souhaitant lui refiler le dossier nord-coréen) eux ça peut leur permettre de rester première puissance mondiale pour encore un baille.

    En plus La Corée du Nord à annoncée renoncer à attaquer Guam donc toute cette histoire c’était surtout un gros coup de pression qui à pour aisi dire servi à rien, je pense pas qu’il y aura de guerre dans le coin avec des puissances si colossales que les USA ou la Chine ^^

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    C’est étrange de voir ici mettre sur un même plan un type qui se réclame d’une idéologie à 100 millions de morts et un autre dont le seul crime est d’avoir construit des immeubles ideux.

    Le fou c’est toujours le dictateur communiste, ne l’oublions pas.

    Je crois qu’il serait dommage de réduire cette problématique à un fou VS un entrepreneur aux goûts douteux. Le tout est comme n’importe quoi en géopolitique, plus complexe et nuancé.

    Sinon, n’hésites pas à nous présenter plus en détail ce conflit entre l’Inde et la Chine, soit ici ou dans un sujet dédié 😉

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts55
    Member since: 5 août 2017
  • Participant
    Posts1
    Member since: 5 août 2017

    je ne pense pas que la chine entrera en guerre contre le USA, de même pour a russie. n’oublions pas que la guerre n’est pas profitable à un pays car cela coûte une blinde. de plus toutes les relations commerciales et diplomatiques mondiales seraient devenue comliquées pour ces pays qui rejoindrait la guerre du côté d’une dictature. on sait aussi que la chine a une économie très forte qui pourrait assurer l’effort de guerre, ce n’est cependant pas le cas de la russie. Même si la russie est tres forte ce n’est pas le pays le plus riche du monde et de loin. Aussi je ne pense pas qu’un pays serait assez fou pour rentrer en guerre volontairement contre les USA qui ont l’appui de beaucoup de pays puissant mondialement, notamment les pays européens. une guerre rejointe par la russie et la chine du côté de la corée du nord déclencherait une guerre mondiale qui, je pense, n’intéresse personne.

  • Participant
    Posts55
    Member since: 5 août 2017

    Cet article pour les posts qui ont l’air de croire que la chine est sur une pente ascendante.

    La chine est au bord de la ruine et dispose d’un surplus masculin ce qui fait autant de de jeunes hommes chinois ne pouvant fonder une famille. 30 à 40 millions de jeunes hommes de moins de 20 ans en surplus.

    La trajectoire de la Chine communiste alliée de la Corée du Nord : c’est la guerre.

    Le FMI s’alarme de la “trajectoire dangereuse” de l’économie chinoise
    15/08/2017 à 17h17
    Le FMI s’alarme de l’économie chinoise

    Le FMI s’alarme de l’économie chinoise – Odd ANDERSEN / AFP

    Newsletter BFM Business

    Newsletter
    BFM Business
    L’institution financière internationale reproche à l’économie chinoise d’être dopée au crédit.

    L’embellie de la conjoncture en Chine n’est obtenue qu’au prix d’un endettement accru et d’une aggravation des risques financiers à moyen terme, une “trajectoire dangereuse”, a averti ce mardi le FMI, exhortant Pékin à accélérer le rééquilibrage de son économie vers un modèle de croissance “plus durable”.

    Grâce à un vigoureux soutien de l’État, “les perspectives de la croissance chinoise à court terme se sont renforcées, mais c’est au prix de risques accrus à moyen terme”, s’alarment les experts du Fonds monétaire international (FMI), dans un rapport sur la deuxième économie mondiale publié ce mardi.

    À renfort de projets d’infrastructures, de boom immobilier et d’embardée du crédit, le PIB chinois a connu un sursaut inattendu, grimpant de 6,9% au premier comme au deuxième trimestre, après +6,7% en 2016. Mais ce répit pourrait s’avérer précaire. “Le principal coût, c’est un accroissement plus important de l’endettement privé et public”: un phénomène “souvent associé à des crises financières” ultérieures, avertissent les experts du Fonds.
    Une dette de plus de 290% du PIB d’ici 2022

    Certes, le FMI maintient ses prévisions de croissance pour le géant asiatique, qu’il avait relevées en juin (à +6,7% cette année, +6,4% en 2018 et 2019). Mais pour atteindre l’objectif du régime communiste (un doublement du PIB entre 2010 et 2020), Pékin devra maintenir le niveau actuel d’investissements publics et laisser filer l’endettement privé. La dette totale, hors secteur financier, pourrait ainsi dépasser 290% du PIB d’ici 2022, contre “environ 235%” l’an dernier, prédit le rapport.

    Dans un rapport annexe, le FMI s’alarme: “les précédents internationaux suggèrent que le gonflement du crédit en Chine suit une trajectoire dangereuse”, qui renforce les risques d’un “ajustement brutal” ou d’un vif essoufflement de croissance. “Les fragilités se sont accumulées” et “si le gouvernement ne fait rien, (…) cela ne fera que retarder l’ajustement (inévitable) et le rendra plus douloureux”, prévient le Fonds.
    Renforcer “le rôle des forces de marché”

    Le rapport recommande à Pékin de cesser de mettre l’accent sur des objectifs de croissance quantitatifs et irrévocables, mais surtout d’accélérer ses réformes pour renforcer “le rôle des forces de marché”. Conscient des risques financiers, Pékin s’efforce certes de resserrer la vis, en durcissant ses réglementations dans l’immobilier, en renforçant la supervision du secteur financier et en sabrant les colossales surcapacités industrielles.

    La Chine s’est également récemment attaquée aux colossaux investissements de ses conglomérats privés à l’étranger, des opérations multipliées tous azimuts et souvent financées à crédit. Des efforts jugés insuffisants par le FMI, qui appelle à réduire encore plus drastiquement le soutien de l’État aux grandes entreprises publiques, des géants souvent déficitaires et plombés par de sévères surcapacités industrielles.

  • Participant
    Posts55
    Member since: 5 août 2017

    30 à 40 millions de jeunes hommes de moins de 20 ans en surplus.

    Partant de cela, ne serait’il pas possible que la Chine se cantonne a un rôle de réservoir humain de Volontaire a destination de la Corée du Nord?
    Officiellement, se seraient des Volontaires Civil ou Militaire voir des Chinois Naturalisé de fraiche date et ceux couplé avec des livraisons [clandestine ou non] d’arme en vue d’une invasion de la côté du Sud.

    s’il y a réellement une Guerre, sa tournerai plutôt avec une reprise de la Guerre de Corée où s’affronterai cette fois non pas Soviétique et Étasunien mais Chinois et Étasunien.

  • Participant
    Posts110
    Member since: 5 août 2017

    J’entends ce que dit @SJA17, il a raison, dans les faits Kim Jong-Un est un criminel, pas Trump (par contre, sous-entendre que le communisme est une idéologie meurtrière n’est pas très intelligent). Mais il me semble que ni Trump, ni Kim Jong-Un, n’est assez fou pour passer à l’acte. Je m’explique.

    Donc, déjà, affirmons la chose suivante : aucun des deux Etats n’a intérêt à déclencher une guerre, qu’elle soit nucléaire ou non.

    Si elle est nucléaire, il est possible que les Etats-Unis parviennent à exterminer la Corée du Nord sans subir de dégât. D’une part, grâce à un système anti-missile performant qui a 1/2 d’atteindre sa cible. Ce n’est certes pas suffisant, mais cela reste énorme, surtout compte tenu de la faiblesse de la force nucléaire nord-coréenne (bombes A, peu de têtes, doute sur la miniaturisation de la bombe, doute sur la précision des frappes, etc.). D’autre part, même avec cette faible lacune, les Etats-Unis ont de quoi attaquer en premier, ou de riposter, avec une telle puissance que la corée du nord ne pourra pas réagir.
    Une guerre nucléaire sera donc sans doute une victoire américaine nette mais qui affaiblira la puissance américaine qui sera considérée comme belliqueuse. D’autant plus que le risque de subir le feu nucléaire nord-coréen existe toujours, même si c’est à très petite dose.
    Vous imaginez donc que la Corée du Nord n’a pas envie d’être exterminé.

    Si elle est conventionelle. La dynastie Kim qui dirige étroitement le pays sera sans doute éjectée, même si la guerre se conclut par un statu quo. En effet, en cas de guerre conventionelle, il est possible qu’on connaisse ces scénarios :
    -Soit, Kim attaque, la Chine ne l’aide pas tout de suite car c’est de sa faute, et il se fait défoncer par les Etats-Unis et la Corée du sud. Dans ce cas, il est juste possible que la Chine intervienne pour maintenir une sorte de Corée du Nord tampon, ou juste pour avoir du poids en plus dans les négociations d’après-guerre.
    -Soit, Trump attaque, il défonce rapidement Kim, mais la Chine intervient pour maintenir une Corée du Nord où elle placera un autre Kim, ou un autre mec, au pouvoir. Je pense en effet que Xi Jinping en a ras le bol des Kim qui foutent la merde dans la région.

    Dans les deux cas, les américains vont perdre énormément d’hommes et d’argents, alors que la population supporte de moins en moins les morts et que les Etats-Unis sont surendettés.

    Voilà ce que je pense en gros.

  • Modérateur
    Posts8402
    Member since: 5 août 2017

    Selon moi, cela restera à l’état de crise, sauf à deux conditions:

    Pourquoi cela restera une crise: la Corée du Nord a régulièrement des soucis avec la Corée du Sud, et partant avec les USA, mais les attaques sont moins médiatiques. De temps en temps, la confrontation avec les USA devient plus médiatique, et dans ce cas avec la personnalité de Trump cela ne l’est qu’encore plus.

    Mais cela reste des provocations, les “performances” balistiques et nucléaires nord-coréennes ne semblent pas évoluer spécialement.

    Deux choses pourraient mener à une guerre:
    -une surréaction américaine, peu probable tant qu’il n’y a pas d’agression nord coréenne. Par contre une réaction très ferme , à la Margaret Thatcher durant la Guerre des Malouines, pourrait bien venir de Trump
    -côté nord coréen: un risque de guerre civile par Kim Jong Un pourrait le pousser à lancer une attaque pour “fédérer” le pays derrière lui contre un ennemi extérieur. Autre point, qui semble plus important car la Corée du Nord aurait reçu de nouveaux missiles en provenance d’Ukraine (suite à la guerre civile et aux trafics qui s’ensuivent?), ce serait que la Corée du Nord se sente puissante, en particulier si elle a un missile à emport nucléaire capable de toucher la côté Ouest américaine (parce que Guam et Hawai (dans une certaine mesure) ne comptent pas autant).

    EDIT

    Dans une guerre conventionnelle, le travail américain pourrait se révéler étonnamment facile au début, puis compliqué:
    Les Américains ont des bases partout en Asie pacifique, un accès à la mer à l’Est de la Corée du Nord, une expérience du terrain montagneux type Corée du Nord (l’Afghanistan avec des forêts en plus, qu’ils ont trouvé en Serbie et au Kosovo) et surtout une avance technologique démesurée.

    Et quand je dis démesurée, je pèse mes mots, il est probable que les Nord Coréens aient des dizaines d’années de retard tant dans leurs capacités théoriques que pratiques. Le matériel volant est probablement usé, le matériel marin est uniquement côtier (sauf de rares sous-marins diesel-électriques de fabrication russe que l’US Navy connait trop bien pour les craindre réellement).
    Les points forts (on en a parlé ici)
    La masse du matériel d’artillerie qui peut permettre de bombarder la Corée du Sud, jusqu’à Séoul, et la masse de l’infanterie.
    Cela pourrait retarder une maitrise complète du territoire, poser les bases d’une guérilla (qui cependant serait handicapé par le manque de moyens de transport (elles sont où les marques de voiture nord-coréennes, les importations de pick ups Toyota?). Mais le régime pourrait être détruit assez vite.
    Dans un tel cas, la question de son remplacement sera cruciale: elle ira du “on laisse tout le monde en place sauf Kim qui meurt dans une frappe aérienne” à l’unification des deux Corées…

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Modérateur
    Posts8402
    Member since: 5 août 2017

    @galaad

    le soulèvement interne violent ou non et la destitution du régime

    C’est un questionnement: est-ce qu’un soulèvement interne ne pourrait pas avoir lieu, avec ou sans arme nucléaire? Quel serait le rôle de l’armée?
    Est-ce que les pays proches n’interviendraient pas pour éviter le scénario catastrophe de la disparition des armes nucléaires dans la confusion d’une guerre civile?

    Pour le reste, il serait intéressant de regarder ce qui se fait sur le plan interne: je ne pense pas que Kim Jong-Un se contente de ces déclarations pour maintenir son régime

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts46
    Member since: 5 août 2017

    Ici en vue de l’ampleur que prend l’affaire de Charlottesville une cohésion de la part du peuple étasunien face à la Corée du nord m’a l’air plus qu’improbable au final. Les choses ont l’air de grandement s’envenimer… C’est à se demander si on ne serait pas plutôt à l’aube d’une guerre civile. Trump continue de s’enfoncer avec ses propos absurdes et contradictoires… D’ailleurs je me demande encore où étaient les forces de l’ordre au moment du drame.

  • Participant
    Posts55
    Member since: 5 août 2017

    Ici en vue de l’ampleur que prend l’affaire de Charlottesville une cohésion de la part du peuple étasunien face à la Corée du nord m’a l’air plus qu’improbable au final. Les choses ont l’air de grandement s’envenimer… C’est à se demander si on ne serait pas plutôt à l’aube d’une guerre civile. Trump continue de s’enfoncer avec ses propos absurde… D’ailleurs je me demande encore où étaient les forces de l’ordre au moment du drame.

    L’un m’empêche pas l’autre.

    La fin de la .republique américaine ressemblera à la fin de la republique romaine.

  • Participant
    Posts1364
    Member since: 5 août 2017

    La fin de la République Romaine, c’est le pouvoir politique qui tombe dans la dépendance de l’armée, et ne peut plus s’opposer à la montée en puissance des chefs militaires, pour donner une des raisons principales. Je ne crois pas que les USA fassent face à ce genre de problème, mais si c’est le cas, je te prierai de me corriger 😛

  • Participant
    Posts1036
    Member since: 5 août 2017

    J’ai du rater le moment où les capitalistes mettre des gens dans des camps ou provoquent des famines.

    Ben fallait être plus attentif en cours d’histoire:

    – famine irlandaise : 1 million de morts, 6 millions de déplacés (ils ont aussi leurs statues)
    http://www.vivre-en-irlande.fr/wp-content/uploads/2014/03/irlande-histoire-famine-statue.jpg

    – bagne pour les communards: 4500 déportés en Nouvelle Calédonie:http://www.commune1871.org/IMG/jpg/deportes1872.jpg

    Et encore, j’ai pris de vieux exemples

    HS OFF

    En effet, si les USA prennent l’initiative d’une intervention que ce soit contre la Corée du Nord ou le Vénézuéla, il y a de fortes chances qu’ils soient perçu comme des agresseurs et que cela provoque un nouveau Vietnam dans la population américaine.
    Un soulèvement d’opposants politiques en Corée du Nord me semble vraiment peu probable. Il ne me semble pas y avoir d’opposition assez structurées, et la fermeture du pays rend l’ingérence d’une nation extérieure assez compliqué.
    De même, je ne pense pas que Kim pousse les provocations jusqu’à l’incident, du moins pas sans le soutien de la Chine (qui elle pourrait lui faire à l’envers)

  • Participant
    Posts46
    Member since: 5 août 2017

    Ah, on a des nouvelles:
    http://www.huffingtonpost.fr/2017/08/16/donald-trump-tente-de-clore-le-dossier-nord-coreen-avec-un-twee_a_23079044/?ncid=fcbklnkfrhpmg00000001

    ” Les relations diplomatiques entre les Etats-Unis et la Corée du Nord s’apaisent-elles? Donald Trump a salué, ce mercredi 16 août, la décision “sage et raisonnée” du leader nord-coréen Kim Jong-Un. Celui-ci a en effet annoncé qu’il mettait sur pause le projet de tir de missiles près du territoire américain de Guam.

    “Kim Jong-Un de Corée de Nord a pris une décision très sage et très raisonnée”, a tweeté le président américain depuis New York où il passe quelques jours. “L’alternative aurait été à la fois catastrophique et inacceptable!”, a-t-il ajouté.”

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Pourrions-nous donc affirmer que la crise a été désamorcée selon vous?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts55
    Member since: 5 août 2017

    La fin de la République Romaine, c’est le pouvoir politique qui tombe dans la dépendance de l’armée, et ne peut plus s’opposer à la montée en puissance des chefs militaires, pour donner une des raisons principales. Je ne crois pas que les USA fassent face à ce genre de problème, mais si c’est le cas, je te prierai de me corriger 😛

    Ouî. La fin de la republique romaine est due au fait que les optimales et les populares ne pouvaient plus se concilier.

    Celà parce que les populares avaient perdu leurs moyens de subsistance par afflux d’esclaves qu’avaient provocuré les victoire. De plus les territoires conquis ont échu aux riches patriciens.

    Du fait devenant la source de richesse , elle est devenue l’instrument de pouvoir.

  • Participant
    Posts55
    Member since: 5 août 2017

    J’ai du rater le moment où les capitalistes mettre des gens dans des camps ou provoquent des famines.

    Ben fallait être plus attentif en cours d’histoire:

    – famine irlandaise : 1 million de morts, 6 millions de déplacés (ils ont aussi leurs statues)
    http://www.vivre-en-irlande.fr/wp-content/uploads/2014/03/irlande-histoire-famine-statue.jpg

    – bagne pour les communards: 4500 déportés en Nouvelle Calédonie:http://www.commune1871.org/IMG/jpg/deportes1872.jpg

    Et encore, j’ai pris de vieux exemples

    [/quote]

    Il aurait mieux en prendre des bons.

    La famine en Irlande est due au mildious , virus de la pomme de terre. Je ne vois pas trop çe que le bill of rights â à voir là dedans.

    Quant aux sort des communards, comparons le à celui des marins de Kronstadt. Le crime qui salit les mains du camarade Lénine.
    Mais surtout, l’écrasement de la commune n’est pas suivie d’une dictature, celle de Kronstast Ouî.

  • Participant
    Posts55
    Member since: 5 août 2017

    Pourrions-nous donc affirmer que la crise a été désamorcée selon vous?

    Je pense que Ouî.

    Les États Unis n’ont pas intérêt à se lancer dans une Guerre avec la Corée à l’aube d’un conflit indo-chinois.

    De plus, les États Unis ont fait de l’aval de Moon Un préalable indispensable. Un bon moyen de dire “retenez moi ou je fais un malheur !”.

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 5 août 2017

    De facto, La Corée du sud dispose d’un veto pour une opération militaire car il ne peut y avoir d’opération militaire sur la péninsule (nord y compris) sans le consentement du Sud.
    Sachant que le Nord n’a pas besoin de missile pour toucher Séoul (l’artillerie du Nord, très nombreuse, suffit pour toucher la capitale), on comprend un peu les réticences.

    En y rajoutant le fait que la Chine fait économiquement payer à la Corée du Sud le déploiement du système THAAD (embargo, tout ça), on voit que la Corée du Sud marche sur des œufs.
    Au Japon aussi des répercutions se font sentir avec la création d’une nouvelle couche de défense anti-missile (instauration d’un système AEGIS au sol en complément des 5 navires dédiés au système) et la création d’une unité spécifiquement dédié à la protection des satellites japonais. Les tensions avaient déjà conduit au déploiement dans plusieurs préfectures d’unités d’interception. Bien sûr, la création du système complémentaire demandant entraînement, achat de terrain et financement, ce ne sera pas pour tout de suite mais au moment même des commémorations de la capitulation japonaise, un renforcement militaire annoncé du Japon n’est pas de nature à apaiser les tensions.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts46
    Member since: 5 août 2017

    Pourrions-nous donc affirmer que la crise a été désamorcée selon vous?

    A mon avis les tensions avec la Corée du Nord vont revenir au second plan à défaut d’avoir une situation totalement désamorcé. Je pense que la situation actuel aux Etats-Unis suite à ce qu’il c’est passé à Charlottesville devient la priorité de Trump. C’est l’épisode de trop, et il a du le sentir. Certains de ses conseillers ont démissionnés, les médias se lâchent avec plus de virulence qu’auparavant, les manifestations reprennent avec vigueur, des statuts à l’image de personnalité confédérée sont détruites un peu partout dans le pays… Ca sent le soufre cette affaire.

  • Modérateur
    Posts8402
    Member since: 5 août 2017

    @ambarequiem écrit:

    Ben fallait être plus attentif en cours d’histoire:

    – famine irlandaise : 1 million de morts, 6 millions de déplacés (ils ont aussi leurs statues)
    – bagne pour les communards: 4500 déportés en Nouvelle Calédonie:

    La famine irlandaise une famine provoquée moitié par des actions économiques, moitié volontairement (à l’image de la famine en Ukraine)? Les capitalistes (c’est qui en passant?) seraient donc responsables des virus de la patate?

    Quand aux Communards, je ne crois pas que la question du capitalisme soit centrale à leur “rébellion”, mais je me trompe peut être.

    Ceci dit, il est difficile de toute façon de comparer une “idéologie” économique à une “idéologie” économique et communiste.

    Quand à la crise, elle est probablement réglée dès que Kim Jong Un arrête ses provocations: les USA sont la 1ère puissance et se font publiquement menacer, ils ne peuvent pas ne pas réagir par des menaces de représailles. Mais d’un autre côté, il leur suffit d’attendre que pour des raisons obscures qui restent, pour moi, obscures, ce sursaut de Kim s’apaise, comme toujours.

    Un conseiller de Trump s’est élevé contre ceux qui pensent que “l’opposition avec la Corée du Nord, insolvable sur le plan militaire, est plus importante que la guerre économique avec la Chine”.
    Je suis d’accord avec cette opinion.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts55
    Member since: 5 août 2017

    La Corée est un sous problème chinois mais elle n’en est pas indépendante.

    Pour moi les États unis sont dans une situation similaire à celle des années trente avec deux défis mondiaux simultanés.

    L’un contre une puissance expansionniste en Asie et l’autre contre une puissance tellucratique revancharde en Europe.

    L’arrivée de l’administration TRUMP oriente clairement la politique américaine vers un China first.

  • Modérateur
    Posts8402
    Member since: 5 août 2017

    L’administration Obama s’était aussi tournée vers un “China/Pacifica First”, mais l’EI a chamboulé le calcul et a forcé à maintenir des interventions importantes au Moyen Orient. Alors qu’avec l’intervention en Lybie où les Américains n’étaient qu’en retrait, sur des fonctions vitales (logistique et renseignement entre autres) mais en retrait quand même, marquait ce changement d’orientation: mais elle a eu des répercussions pas que positives, et l’EI est un tout autre problème.

    Avec Trump, l’expression de ce revirement est plus visible d’Europe, mais c’est en premier lieu parce que les médias adorent suivre les tweets de Trump alors qu’il se fichait bien des communiqués de presse d’Obama. L’Européen moyen découvre ce que les gens qui se tiennent un minimum informés savaient depuis lontemps.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts55
    Member since: 5 août 2017

    C’est surtout l’agressivité de Putin et l’invasion du sud est de l’Ukraine par le dictateur qui a fait rebasculer les États Unis d.Obama un peu plus vers l’Europe.

    Obama pensait à son arrivée, comme d’autres depuis, pouvoir êtablir une nouvelle relation avec la Russie ce qui lui aurait permis de se consacrer entièrement à la Chine.

    Il s’était bercé d’illusions.

  • Modérateur
    Posts8402
    Member since: 5 août 2017

    Effectivement, j’avais oublié ce facteur, mais je pense que les USA ont plus longtemps essayé de se maintenir à une action diplomatique et économique contre l’action de la Russie à l’Ukraine, alors qu’avec l’EI, ils n’avaient pas le choix de refaire une autre intervention militaire (une chute de l’Irak à l’EI se profilait, sauf à une intervention irano-chiite puissante, mais les USA ne sont pas très chauds pour çà: le Moyen Orient tomberait dans l’escarcelle russe). Une intervention d’un autre genre, mais une intervention quand même.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts55
    Member since: 5 août 2017

    C’est surtout l’agressivité de Putin et l’invasion du sud est de l’Ukraine par le dictateur qui a fait rebasculer les États Unis d.Obama un peu plus vers l’Europe.

    quoi que c’est vrai que l’occasion de coupé le Gaz Russe vers l’Europe afin d’essayer de le remplacer par le sien été trop belle. Bref parler d’invasion de la Russie, c’est de mauvaise un peut trop fort.

    Sinon pour le sujet. les Provocations de la Corée du Nord sont plutôt logique, le Régime a besoin de fédéré son peuple autour du gouvernement avec un ennemie commun et rien de mieux que le “vilain Monstre Capitaliste” qui menace le noble peuple Coréen de feu et sang alors que ce dernier essai juste d’assuré la sécurité et la prospérité de son peuple? [le ton est volontairement satirique]

    le Dirigeant Jong-Un a bien comprit qu’avec Trump, il avais un client qui réagirait excessivement et qu’il suffirait de faire une grande déclaration avant de dire qu’au final, il annule pour avoir sa propagande.

  • Participant
    Posts55
    Member since: 5 août 2017

    Bref parler d’invasion de la Russie, c’est de mauvaise un peut trop fort.
    .

    Ce qui est de mauvaise fois, c’est d’envahir un pays alors qu‘on s’était engagé à garantir sa frontière par un traité spécifique.

  • Modérateur
    Posts8402
    Member since: 5 août 2017

    Prière de ne pas dévier du sujet, vous pouvez aller discuter de cela dans un sujet approprié dans la section “Guerre et géopolitique en Europe”, il y a déjà plusieurs sujets sur la crise ukrainienne.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts22
    Member since: 5 août 2017

    Comment en sommes nous arrivés là ? Les coréens du nord sont isolés, affaiblis par les privations et leur effort de guerre démesurés et pourtant ils progressent régulièrement en terme de vecteurs et de puissance nucléaire, même s’ils ont tendance à exagérer leurs avancées.

    De notre point de vue, les gesticulations et les provocations de leur dictateur paraissent folles, flirtant avec la catastrophe suicidaire, mais eux y voient un rappel préventif et périodique à leurs ennemis préférés de leur capacité de destruction, en mode survie, ils veulent prévenir une invasion à l’irakienne et réaffirment leur pouvoir de nuisance sur les alliés des américains (coréens du sud et japonais) qui jouent les modérateurs de l’Oncle Américain. La capacité à atteindre le territoire américain grandit, d’autant plus que le dictateur est bien moins sensible au sort de sa population que les dirigeants US.
    Pourquoi les coréens ont pu ainsi progressé ? Ils ont été aidés par les pakistanais, les chinois et les fournisseurs divers et clandestins qui leur ont permis de se moderniser.

    Je crois que les chinois ont vu dans leur encombrant allié coréen le moyen de créer un élément d’incertitude et un adversaire potentiel pour les USA et leurs alliés qui permettent de les distraire de leur propre politique de réarmement et de revendication. En plus, le contrôle relatif qu’ils exercent sur les dirigeants coréens les valorisent comme acteurs pyromanes de la
    paix mondiale.

    Après je pense qu’ils sont aussi ennuyés par cette force militaire à leurs frontières, préférant composer avec que l’affronter car un conflit même conventionnel (et il ne le restera pas côté coréen) serait très coûteux pour leur armée même victorieuse et probablement désastreux pour leur position géopolitique dans leur aire d’influence (agiter une menace est plus rentable que montrer d’inévitables faiblesses).

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    J’ai vu que ton intervention était supprimée tigre. Tu avais accroché le bouton? Car ce que tu dis reste pertinent.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts1036
    Member since: 5 août 2017

    J’y pense, j’avais pas répondu à ça :

    La famine en Irlande est due au mildious , virus de la pomme de terre. Je ne vois pas trop çe que le bill of rights â à voir là dedans.

    La famine irlandaise une famine provoquée moitié par des actions économiques, moitié volontairement (à l’image de la famine en Ukraine)? Les capitalistes (c’est qui en passant?) seraient donc responsables des virus de la patate?

    Les capitaliste “landlords” anglais ayant accaparé une grande partie des terres agricoles ont “organisé” la famine, je pense plus ou moins dirigé par le gouvernement britannique, en continuant à exporter les production de leurs terres, pendant que les irlandais crevaient de faim. Le mildiou vient aggravé la chose en s’en prenant à la seule nourriture de subsistance, la patate. Ce qui est étonnant, c’est que le mildiou frappe partout dans le monde, et qu’il n’a des résultats aussi dévastateurs qu’en Irlande, d’où un côté “organisé” de cette famine. La famine ayant ici pour but de juguler les velléités d’indépendance d’une partie de l’Irlande, en faisant immigrer ou en tuant une partie de la population. Cela dit, les capitalistes anglais n’en sont pas à leur coup d’essai en matière de famine organisée, puisque la banque Turnbull et Forbes (appuyée par le gouvernement britannique) a financé le duc d’Orléans pour de la spéculation sur les grains qui a entraîné une disette en France à la fin de 1789.

    Sinon, par rapport au sujet, vous pensez que le coup de semonce (genre salve de Tomahawks) sera tiré après combien de missile nord Coréens au dessus du Japon? Parce que pour Bachar, ça n’avait pas vraiment traîné…

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Ce tir de missile au dessus du Japon me semble très audacieux de la part de la Corée du Nord. Il se passe quoi si le missile fait défaut et touche le sol?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts1036
    Member since: 5 août 2017

    Ce tir de missile au dessus du Japon me semble très audacieux de la part de la Corée du Nord. Il se passe quoi si le missile fait défaut et touche le sol?

    A mon avis, au aurait droit à une petite vision du feu de l’enfer. Moi, ce qui m’interpelle, c’est que malgré le bouclier antimissile en place dans la région, le missile ne semble pas s’être fait intercepter, et on l’a laissé aller jusqu’au bout. Est-ce pour avoir des renseignement sur la menace réelle que constituent les missile de Kim?
    Il me semble que les nord coréens, pas complètement idiots aient quand même pris la peine de faire passer le missile entre les île de Hokkaido et de Honshu, ce qui réduisait grandement la probabilité de toucher de la terre japonaise en cas d’avarie.

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Oh j’ignorais ce détail qui annule pratiquement mon scénario hypothétique. Selon le média que j’ai lu, il mentionnait au dessus d’Hokkaido.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts8402
    Member since: 5 août 2017

    Le détroit de Sugaru entre l’ile d’Honshu et l’ile d’Hokkaido, fait 20 km minimum, et sur une carte il n’a pas l’air tellement plus grand.
    Je ne pense pas qu’une telle largeur soit suffisante pour assurer d’un impact en mer (et même en mer, il aurait des conséquences) en cas de défaillance du missile “au mauvais moment”. Car une défaillance de moteur peut être associée à la perte de contrôle.

    D’un autre côté, le risque reste réduit vu la faible portion du trajet qui se trouve vraiment au niveau du Japon. Et le passage au dessus du détroit pourrait être dans les capacités nord coréennes en terme de précision, et donc être le signe d’une “bonne volonté/non prise de risque” nord coréenne.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 5 août 2017

    A mon avis, au aurait droit à une petite vision du feu de l’enfer. Moi, ce qui m’interpelle, c’est que malgré le bouclier antimissile en place dans la région, le missile ne semble pas s’être fait intercepter, et on l’a laissé aller jusqu’au bout. Est-ce pour avoir des renseignement sur la menace réelle que constituent les missile de Kim?

    Une volonté peut être de ne pas aggraver les choses ?
    J’ai entendu une version disant que le missile est allé trop vite pour être intercepté. Il a bien survolé le Japon mais seulement un bref instant.
    Les nords coréens ont cherché la provocation, mais pas trop…

    J’ai regardé l’émission C dans l’air hier qui a elle seule peut résumer l’évolution de ce conflit depuis 10 ans.
    “Ce nouveau tir est il un nouveau cap franchit ?” “Oui il va plus loin que la dernière fois mais ils n’ont pas encore les moyens de miniaturiser l’arme atomique (supposition)”.
    “Mais cela peut dégénérer avec un être irrationnel comme Kim Jong Un ?” ” Non, il n’est pas fous, cela est calculé, c’est de la gesticulation diplomatique. Personne ne veut la guerre”

    Alors il y a une évolution par rapport à avant avec cette nouvelle question !
    “Mais cela peut dégénérer avec un être irrationnel comme Trump ?” ” Non, il n’est pas fous, cela est calculé, c’est de la gesticulation diplomatique”.

    Et voilà on peut faire un copier coller de cela tous les deux ans depuis 2005.
    Pour rappel les tirs de missiles sont finalement peu graves et courant dans la région. Le premier ministre japonais a réagit par une déclaration bateau, de la pure langue de bois. Il y avait des incidents bien plus graves en 2010, une corvette avait été coulée et une île bombardée, largement de quoi servir de casus belli et pourtant la guerre n’a pas eu lieu parce que personne ne veut la faire.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Dans le cas de la corvette coulée il y avait eu des morts?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 5 août 2017

    Oui 46.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Incident_de_Baengnyeong

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Premi%C3%A8re_bataille_de_Yeonpyeong

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Bombardement_de_Yeonpyeong

    A titre personnel je trouve ces incidents bien plus graves que les tirs de missiles actuels et les quelques déclarations qui s’en suivent.
    Pour autant la guerre ne se déclenche pas, c’est bien la preuve que personne ne veut la faire et tout le monde sait quand il faut s’arrêter. C’est cyclique, un coup c’est chaud, un coup c’est froid en fonction des besoins de la Corée du Nord en aide internationale ou pour unir le peuple contre l’affreux yankee.
    La présentatrice de C dans l’air d’hier avait beau répété x fois la question “mais cela peut dégénérer ?” pour donner du piment à son émission, les experts invités répondaient invariablement non.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Modérateur
    Posts8402
    Member since: 5 août 2017

    @cuirassier

    Tu as tout à fait raison, je pense même que ces incidents sont bien plus importants pour les Sud Coréens aussi, ne serait-ce que parce qu’il y a agression claire (même si les responsabilités de provocation sont rejetées l’un à l’autre), et parce qu’il y a des morts. 46 morts, cela fait potentiellement 200 personnes de la famille revendiquant “vengeance”.

    Ceci dit, malgré cette idée de cycle, j’avoue ne toujours pas comprendre comment la Corée du Nord peut espérer tenir simplement par ces provocations. Là dessus, je pense que non pas simplement le dirigeant, mais tout le système nord coréen est irrationnel.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts1036
    Member since: 5 août 2017

    Une volonté peut être de ne pas aggraver les choses ?
    J’ai entendu une version disant que le missile est allé trop vite pour être intercepté. Il a bien survolé le Japon mais seulement un bref instant.
    Les nords coréens ont cherché la provocation, mais pas trop.

    Ou de manière plus pragmatique, pas de batterie antimissile en position de réagir (pas en alerte, pas de portée sur le missile, etc…)
    Et en effet, la provocation aurait été bien plus grande si les Nord Coréens avait tiré vers Guam. Là pour le coup le missile se serait sûrement fait intercepter.

    Oh j’ignorais ce détail qui annule pratiquement mon scénario hypothétique. Selon le média que j’ai lu, il mentionnait au dessus d’Hokkaido.

    Pour le coup, avec l’apogée de sa trajectoire au dessus du Japon (550 km d’altitude), il n’y a même pas de risque de toucher le sol japonais en cas de défaillance, les morceaux risquant fort de se désintégrer à la rentrée dans l’atmosphère. C’est aussi ce qui fait que la provocation n’en est pas vraiment une, l’espace n’est le territoire de personne, donc y faire passer un missile (peut importe le pays qu’il survole), ne peut pas être considéré comme une provocation (vous imaginez le pays qui crie à la provocation chaque fois que l’ISS passe au dessus de lui). L’important c’est l’endroit où le missile tombe, et les chose on été faites pour qu’il ne tombe chez personne.
    Après, il y a le besoin de recueillir du renseignement sur l’avancée technologique des Nord Coréens, surtout pour savoir s’ils maîtrisent la rentrée dans l’atmosphère d’éléments de missiles potentiellement dangereux, genre des têtes nucléaires. Ça ne semble pas totalement être le cas, puisque le missile se serait cassé en trois morceaux en fin de trajectoire.

    Ceci dit, malgré cette idée de cycle, j’avoue ne toujours pas comprendre comment la Corée du Nord peut espérer tenir simplement par ces provocations. Là dessus, je pense que non pas simplement le dirigeant, mais tout le système nord coréen est irrationnel.

    Je les trouve au contraire assez rationnel dans un monde où les USA ont fait le “ménage” des états dérangeants et que la Corée du Nord est la prochaine sur la liste, puisque au contraire de Cuba ou de l’Iran, ils ne sont pas sur une ligne de composition. Dans se cadre, le régime fait de la dissuasion, à la fois classique, par la taille de son armée, de la dissuasion nucléaire par les essais nucléaire et tests de missiles, ainsi que de la dissuasion informatique (menace de piratage massif, qui est des trois la plus terrible pour les USA). Le but reste de dissuader les américains de tenter une réunification par la force des deux Corée, et ça marche. On voit combien le traitement est différend entre par exemple un gazage de civils sur lequel la responsabilité reste floue, et qui vaut une pluie de missiles de croisière, et la destruction du navire d’un allié, sur laquelle la responsabilité est aussi assez floue, mais qui n’implique pas de réponse semblable.

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    C’est aussi ce qui fait que la provocation n’en est pas vraiment une, l’espace n’est le territoire de personne, donc y faire passer un missile (peut importe le pays qu’il survole), ne peut pas être considéré comme une provocation (vous imaginez le pays qui crie à la provocation chaque fois que l’ISS passe au dessus de lui).

    Si l’ISS était un missile armé et contrôlé par le gouvernement nord-coréen je comprendrais une telle plainte du coup, pas toi? 😉

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts1036
    Member since: 5 août 2017

    Si l’ISS était un missile armé et contrôlé par le gouvernement nord-coréen je comprendrais une telle plainte du coup, pas toi?

    Sur le missile en lui même, je suis mitigé, parce qu’il n’a représenté aucun danger pour le territoire du Japon. Aucun missile ne va casser l’apogée de sa trajectoire pour une descente à la verticale. Après, éventuellement, je demanderai à être informé de tels essais passant au dessus de mon territoire pour ne pas les prendre pour des agressions, mais le missile est passé bien au dessus de toutes les capacités d’interception présente au Japon, donc, ils sont plutôt impuissant, même pour stopper de prochains essais similaires (après tout, les Nord Coréens font bien ce qu’ils veulent, tant que ça ne tombe pas chez quelqu’un).

    Sur la capacité technique que représente le tir de missile et son emploi possible comme arme dans un conflit, couplée avec une arme nucléaire, c’est une autre histoire, puisque là, la Corée Du Nord démontre qu’elle possède quelques moyens d’agressions potentiellement dévastateurs, elle démontre aussi qu’elle n’est presque pas dans le bluff quand elle dit qu’elle peut tirer vers Guam, même si j’ai des doutes sur la précision terminale du missile.
    C’est cette capacité d’agression, couplée à un vocabulaire très agressif à l’égard d’un pays qui me ferait protester, plus que le missile en lui même.

  • Participant
    Posts520
    Member since: 5 août 2017

    Dans un essai de ce genre de missile, je présume que l’on place une charge factice de même masse qu’une ogive potentiel pour tester en condition réel non ? Mais est-ce possible que le missile ici testé ne soit pas lesté, et donc lancé à “vide” ce qui permettrait d’améliorer sa portée, laissant croire qu’il est plus performant que ce qu’il est ? En bref, que ce soit une version modifiée, n’étant en réalité qu’une fusée pour la performance ?

  • Modérateur
    Posts8402
    Member since: 5 août 2017

    C’est possible, et au delà de la portée améliorée, changer une telle fusée en missile porteur d’une charge poserait d’importants problèmes d’équilibrage et donc de contrôle.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Il y a eu un nouveau tir de missile au dessus du territoire japonais il y a moins d’un jour. Vous connaissez la trajectoire exacte? Selon vous il va y avoir des représailles si les Nord-coréens poursuivent ces provocations?

    https://www.stripes.com/polopoly_fs/1.484695.1503829917!/image/image.jpg_gen/derivatives/landscape_900/image.jpg

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts129
    Member since: 5 août 2017

    Je viens de lire que la Corée du sud a lancé a son tour deux missiles dans des zones sans danger.

    http://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/corees-pyongyang-recidive-et-seoul-replique

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Une dangeureuse valse… Si un missile fait défaut et atteint le sol il se passe quoi?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 5 août 2017

    Un gros trou.

    Je doute que les missiles soient armés. Kikim n’est pas fou, il sait que même s’il tient Séoul à portée de son artillerie, un missile qui explose dans un pays voisin est une limite dangereuse -surtout avec un trump vexé à l’intérieur-

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Pendant que Kim Jong-Un fait voler ses missiles au dessus du Japon, Trump réplique en faisant voler ses bombardiers au dessus de la Corée du Nord. On parle ici de 2 B-1Bs 4 F-35Bs américains ainsi que 4 chasseurs F-15K en provenance de Corée du Sud.

    Quelle est la prochaine étape selon vous? Vous avez pas l’impression que cet escalade peut déraper rapidement?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts20
    Member since: 5 août 2017

    La situation a l’air de continuer à s’envenimer dangereusement. Je pense que aucun des deux camps ne veux prendre le risque de déclencher une guerre, mais un accident pourrait le faire. Pour rappel l’un des derniers tirs nord coréens aurait frolé un avion d’Air France. Par ailleur je viens de lire que les marines russes et chinoises avaient commencé des manœuvres au large de Vladivostok non loin de la Corée. http://www.bfmtv.com/international/russes-chinois-et-americains-montrent-leurs-muscles-autour-de-la-coree-du-nord-1258900.html

  • Participant
    Posts20
    Member since: 5 août 2017

    Oui frolé est peut être exagéré comme mot mais 100km c’est une petite distance pour un avion de ligne qui vole a 900km par heure en moyenne et pour un missile balistique allant à plusieurs milliers de km par heure.

  • Participant
    Posts520
    Member since: 5 août 2017

    Et pour l’exercice de la marine chinoise et russe, c’est un exercice annuel de coopération entre les deux marines (comme le fait les USA à Hawaï avec ses alliés du Pacifique). Cela n’a rien à voir avec la tension actuelle et c’est prévu de longue date. 🙂

  • Participant
    Posts20
    Member since: 5 août 2017

    Petite distance mais surface exponentielle.

    L’avion ne risque rien. Les ICBM c’est pas un SAM.

    Je suis d’accord les chances que un ICBM percute un avion son faibles. Je citais cet évènement plus comme exemple d’un possible accident qui en cette période de tension jetterait de l’huile sur le feu.

  • Participant
    Posts46
    Member since: 5 août 2017

    Le ton continue de grimper:

    (les sous-titres anglais sont disponibles)

    Franchement aucune idée de ce qu’il va se passer…

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 5 août 2017

    Je n’aurais penser avoir à dire ça un jour mais je suis content d’avoir quitter le Japon il y a 2 ans.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts520
    Member since: 5 août 2017

    Si Trump habitait Séoul (ou était président sud-coréen), vous croyez qu’il dirait pareil ? 😛
    Car on a quand même l’impression d’entendre (dans les deux camps), des chefs se lancer de grandes phrases tout en étant trop loin pour s’en prendre réellement une dans la figure (même si pour notre ami Kim, il pourrait théoriquement se faire taper dessus). Mais est-ce que ça va rester au niveau cours de récrée ou bien ça s’escaladera ? Je ne sais pas personnellement.

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Trump et sa diplomatie, qui dit devant l’ONU que la destruction complète et totale de la Corée du Nord est envisageable.

    http://www.express.co.uk/news/world/856118/north-korea-news-donald-trump-un-address-usa-war-world-war-3

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts129
    Member since: 5 août 2017
  • Participant
    Posts90
    Member since: 5 août 2017

    Mais ont-ils vraiment des bombes hydrogènes?

  • Participant
    Posts520
    Member since: 5 août 2017

    Des bombes, je dirais que non si tu entends “beaucoup”, mais une ou deux peut-être !

    Je doute que la Corée du Nord ait les moyens d’enrichir suffisamment de matériaux pour créer beaucoup de bombes (qu’elles soient “classique” ou à “hydrogène” d’ailleurs). Quelques-unes c’est probable, mais après ont-ils réellement les moyens de les envoyer sur une cible (hormis la Corée du Sud, car celle-ci pourrait être atteignable par des ogives tiré d’artillerie !) ?

  • Participant
    Posts34
    Member since: 5 août 2017

    Le risque de cette affaire c’est que si Donald Trump lance une bombe atomique les gaz toxique vont soit partir vers la Russie soit vers la Chine ,alors l’escalade dans la guerre serait total. Il ne faut pas oublier non plus que nous faisons partis du NATO et que pars conséquent plusieurs pays européen vont entrer en guerre contre l’ennemi (bon les pays alliés ne sont pas obligés d’y participer ).

    Je pense que cette petite guerre n’a rien de bon (surtout que maintenant c’est surtout une guerre d’ego ) et que si Donald Trump veut un 2ème Vietnam (avec le quatre fois plus de victimes )il l’aura mais après si il se fait envahir qu’il ne viennent pas pleurer au près de ses “amis” Européen car moi je ne l’aiderai pas .

    Yasuo

    PS:Je ne comprend pas comment un idiot pareil est arrivée au pouvoir .

  • Participant
    Posts943
    Member since: 5 août 2017

    “Le risque de cette affaire c’est que si Donald Trump lance une bombe atomique les gaz toxique vont soit partir vers la Russie soit vers la Chine ,alors l’escalade dans la guerre serait total.”

    Il n’y a pas de gaz toxiques après une explosion nucléaire-il y a des retombées radioactives. Ce sont de la matière radioactive expulsée dans l’air lors de l’explosion. Le plus important, ce sont les radionuclides, qui sont des atomes qui ont un excès d’énergie nucléaire, ce qui les rend instables. Cet excès d’énergie émet notamment un rayonnement gamma, qui est extrêmement nocif (merci captain obvious).

    Peut être veux tu parler des nuages nucléaires ? Ces derniers sont surtout présents lors de catastrophes nucléaires (différence avec explosion nucléaire)- Je pense à celui de Tchernobyl notamment, qui marque encore écosystème français, 30 ans après.
    Les retombées nucléaires dépendent de la météo. Avec de grands vents, elles peuvent s’étaler jusqu’à 100 km du point d’impact.

    Si il y a conflit, ce sera sur la frontière entre la Corée du Nord (CN) et celle du Sud (CS). Et si par malheur une attaque nucléaire est lancée, ce sera sur cette frontière que ça tombera. On est donc bien loin de la frontière entre la CN et la Chine. Il faudrait que les retombées traversent toute la CN pour arriver en Chine, soit 300 à 400 km, et deux fois plus arriver en Russie.

    Dans un tel conflit, l’OTAN sortira facilement vainqueur, et occupera les territoires pendant un bon bout de temps. C’est ça qui pose un problème à la Chine: elle aura des Forces US à sa porte- Bon faut pas trop s’inquiéter non plus. Il n’y aura pas une 3e guerre mondiale pour de si simple raisons, mais ça accroisera les tensions, ça c’est sur.

    “Il ne faut pas oublier non plus que nous faisons partis du NATO et que pars conséquent plusieurs pays européen vont entrer en guerre contre l’ennemi (bon les pays alliés ne sont pas obligés d’y participer ).”

    Un pays faisant parti de l’OTAN peut aller à la guerre tout seul.

    Lors de tels conflits, j’imagine qu’une délégation est crée afin de jugée si oui ou non, l’intervention de l’OTAN pourrait être justifiée.

    “Je pense que cette petite guerre n’a rien de bon (surtout que maintenant c’est surtout une guerre d’ego )”

    As-tu déjà vu une guerre qui avait un semblant de bonté 😆 ?

    Allez bye Fanta !

  • Participant
    Posts34
    Member since: 5 août 2017

    Oui je pensais au retombées radioactives ,je me doutais bien que la Corée du Sud serait touché mais je ne savais pas que il y avait seulement 100 km je pensais que les retombées pouvait allé plus loin donc merci pour ces précisions 🙂

  • Participant
    Posts686
    Member since: 5 août 2017

    @yasuo
    Tu dis que Trump est un idiot mais c’est oublié son parcours. Il a été à la tête d’une grande entreprise immobilière ,il a géré plusieurs affaires comme des terrains de golf ,le concours de miss univers .Bien sûr,tout n’a pas toujours été rose dans son empire financier .Le magazine The Economist juge ses résultats comme médiocres .
    Tout ça pour dire que Trump est loin d’être un idiot .C’est juste un beauf .

    Pourquoi il est arrivé au pouvoir ?
    Pour plein de raisons ,il a très bien géré sa communication .Aussi au États Unis ,il faut une majorité de grands électeurs et non le plus de vote d’Américains .Trump a été élue avec moins de vote d’Américains que Clinton (quelques centaines de milliers de vote de différence Si je dis pas de bêtise).
    Après savais tu que Clinton voulait déclaré la guerre à l’Iran ?Je préfère Trump à elle .

    Qui a le plus à gagné dans cette guerre ?
    La Corée du Nord va se faire annihiler ,ça m’étonnerait que Kim veut la fin de son pays .
    Trump si il attaque en premier ,il va perdre en terme de diplomatie oû tout le monde sera méfiant envers lui .Ça m’étonnerait soit pour une guerre contre la Corée du Nord (du moins si c’est eux qui attaquent).D’ailleurs il est impossible pour Trump de déclarer la guerre sans l’accord du Congrès (voir le post de @scipion au tout début de ce sujet).

    La démocratie ,c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple
    Oscar Wilde

    Donnez moi une raison et je vous donnerai une guerre (Achille dans Troy :Fall of the city )

  • Participant
    Posts34
    Member since: 5 août 2017

    Pour Clinton et la Guerre au au elle voulait faire à l’Iran je suis au courant et je n ai jamais été pour elle. Et même si Trump fut un homme à la tête d’une grande entreprise je maintient que c’est un Idiot, si il avait été plus intelligent il aurait géré cette histoire avec plus de diplomatie .

  • Participant
    Posts686
    Member since: 5 août 2017

    @yasuo
    Diplomatie ? Justement il a fait preuve de diplomatie mais d’une diplomatie brutal .
    Trump je rappelle qu’il a bombardé une base syrienne qui avait balancé du gaz sur des habitants (gachis de missiles et d’argent surtout pour le résultat ).Obama lui ,il avait juste dit une phrase comme quoi il était pas content .Rien qu’en faisant ça Trump a montré qu’il ne faisait pas que parler mais qu’il agit aussi (à tort ou à raison chacun est juge) .
    Donc Non c’est pas parce que ça peut paraître être de gros idiots qui vont se foutre sur la gueule pour rien qu’ils le sont .Ces gars sont en plein bras de fer et Trump essaye de montrer qui ne se laissera pas faire comme Kim d’ailleurs .

    La démocratie ,c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple
    Oscar Wilde

    Donnez moi une raison et je vous donnerai une guerre (Achille dans Troy :Fall of the city )

  • Participant
    Posts34
    Member since: 5 août 2017

    Je suis pour l’utilisation de la diplomatie brutal mais de là à envoyer des bombardiers près des côtes Nord Coréenne c’est comme tu dit de l’argent perdu pour rien au final à part envenimer la situation .Enfin bref, nous verrons bien qui sortiras vainqueur de cette guerre .

  • Participant
    Posts46
    Member since: 5 août 2017

    La gestion de la crise en Corée est un fiasco depuis le début de toute manière. Il serait intéressant d’ailleurs de déterminer de quand date leur rancœur… Parce que entre les guerres sino-japonaise, durant lesquelles la Corée, complètement dépassée par les événements, est agitée comme un trophée, et la guerre de 50-53 où les forces de l’ONU y causent des taux de destructions absolument hallucinant… La situation actuelle est tout sauf surprenante.

  • Participant
    Posts275
    Member since: 5 août 2017

    A propos de la gestion initiale de la crise, avez-vous vu cette interview de Donald Trump en 1999 ? Il y explique clairement que les pays devraient dores et déjà commencer les négociations pour stopper le programme nucléaire nord-coréen, et agir au plus vite sinon.

    https://www.youtube.com/watch?v=SvK7tQKgpGg

    Qu’est-ce que cela révèle du personnage ? Je pense que Trump est profondément businessman, il réfléchit comme tel : ne jamais donner d’informations à la concurrence et profiter de son avantage présent pour freiner activement la montée en puissance de ceux-ci. A cela s’ajoute le fait que retrait relatif des Etats-Unis sur les plans économiques et diplomatiques dans certaines régions du monde les forcent à agir en bête acculée : grogner… et peut être mordre en derniers recours. Ce clash avec la Corée du Nord semble inévitable puisque ces 2 mouvements (rappeler la puissance présente, empêcher celle des autres à l’avenir) poussent Trump à surenchérir dans la provocation ; le seul moyen de l’éviter serait que Kim se calme de son côté. Car personnellement, je ne prends vraiment pas, mais alors vraiment pas “fire and fury” pour des mots en l’air.

    Ensuite il faut bien dire qu’il y a tout de même un manque d’expérience flagrant : Trump n’est pas habitué à la diplomatie, à la gestion de crise et à tout ce qui les accompagne… il y a de forte chances que sa vision n’ait que peu évoluer depuis 1999, sauf qu’il a intégré que les négociations pourraient ne pas aboutir depuis que la Corée du Nord, rivale militaire doté du nucléaire, est soutenu à demi-mots par la Chine, rivale économique. Et dans le commerce, quand les négociations n’aboutissent pas, le plus fort frappe du poing et les autres s’alignent ou meurent. Ainsi, je crains fort que Trump ne veuille rehausser son image en détruisant la menace coréenne (ce qui ferait de lui un héros aux Etats-Unis, et un chef de guerre +/- respecté dans le monde, ce qu’il fantasme depuis son École Militaire) et affaiblir du même coup, plus symboliquement que concrètement certes, la Chine. Le manque d’expérience intervient dans l’évaluation des conséquences d’une intervention américaine qui ne peut être que “surprise” et unilatérale car la faire avaliser par l’ONU c’est déjà donner trop d’informations à l’adversaire… et risquer de se voir refuser l’opération (sûrement) ! Et raser un pays de la carte… depuis l’Irak et l’Afghanistan, ce n’est peut-être pas ce qui sert le mieux les Etats-Unis dans l’opinion publique mondiale. Mais tout cela, Trump l’a-t-il réellement intégré ?

    Encore une fois, seul Kim a le pouvoir de désamorcer cette bombe à retardement, car “rocketman” pourrait ne pas être celui auquel on pense…

  • Participant
    Posts129
    Member since: 5 août 2017

    Merci pour cette vidéo, je ne connaissais pas et c’est vraiment très intéressant.

    Finalement la vrai question est de savoir si le Congrès va accepter une tel options. Que Trump le veuille est un chose, que le Congrès soit d’accord en est une autre.

  • Participant
    Posts53
    Member since: 5 août 2017

    La Corée du Nord et celle du Sud sont toujours en guerre, pas vrai? Il n’ont jamais signé la paix, c’est bien ça?

  • Participant
    Posts34
    Member since: 5 août 2017

    Oui la Corée du Nord se dit toujours en guerre avec la Corée du Sud. Saviez que en Corée du Nord il ne différencie pas les deux Corée, pour désigner leurs Pays ils disent ‘Corée’ car pour eux il n’y en a qu’une seule .

    Et il font souvent des tirs de mortier près de la frontière Sud Coréenne.

  • Modérateur
    Posts2268
    Member since: 5 août 2017
    Avis de modération.

    Salut Yasuo, c’était pour dire que j’ai supprimé ton second message. Tu n’as pas besoin de préciser tes erreurs, tu peux directement les modifier en utilisant la fonction éditer.

    Pour la modération, PapaZoulou.

    "Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve"-Euclide

  • Participant
    Posts686
    Member since: 5 août 2017

    Les deux Corées sont toujours en guerre car la Corée du Sud n’a pas signé le traité de paix .La Corée du Nord estime n’être plus lier par l’armistice de Panmunjeom depuis 2009.

    @yasuo
    Je suis pas d’accord avec toi sur le survol des bombardiers alors oui ça envenime la situation mais c’est utile . Le survol montre que pour les américains la Corée du Nord est à porter de bombardement aériennes et que le territoire est facilement attaquable alors que la Corée du Nord n’a pas vraiment à porter le territoire américains.

    Vainqueur de cette guerre ?Tu vois une guerre toi ? Pour l’instant ,il s’est passé pas grands choses (je rappelle en 2010 ,bombardement d’une île causant 2 mort mais il y a pas eu de guerre ).

    La démocratie ,c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple
    Oscar Wilde

    Donnez moi une raison et je vous donnerai une guerre (Achille dans Troy :Fall of the city )

  • Participant
    Posts34
    Member since: 5 août 2017

    Mal heureusement tout le monde est à la portée de tout le monde. Bon c’est vrai que montrer son aviation peut être dissuasive mais ,c’est là que je pense que Trump est idiot, c’est sa façon de toujours vouloir dire le mot de trop , avec ses tweet , toujours à vouloir attirer l’attention. Après ce n’est que mon ressenti.

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    J’ai lu ce matin que la Corée du Nord avait effectué un nouveau tir de missile au dessus du Japon (il s’agit du 3e n’est-ce pas?). Cependant cette fois, il était mentionné que la Corée du Sud aurait répliquée avec trois tirs d’artillerie de courte portée. Il n’y avait cependant aucun détail sur leur cible (la sol Nord Coréen, l’eau près de leur côte, la DMZ?). Auriez-vous plus de détails à ce propos?

    Aussi, savez-vous où il serait possible de trouver un schéma montrant la trajectoire des trois missile Nord Coréens?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 5 août 2017

    D’après le Japan Times, la Corée du Sud a répliqué dans les minutes qui suivirent en tirant à son tour trois missiles d’entraînement dont l’un avec une portée de 1000 km avec comme cible une représentation fidèle -sur son territoire- du site de tir Nord-Coréen. Tirs très précis d’ailleurs d’après le journaliste.

    https://www.japantimes.co.jp/wp-content/uploads/2017/11/f-missile-b-20171130.jpg

    https://www.japantimes.co.jp/wp-content/uploads/2017/11/n-nkanalysis-g-20171130.jpg

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts520
    Member since: 5 août 2017

    D’après ce que j’ai vu sur les images et les descriptions, le missile aurait été jusqu’à la mer du Japon où il s’y serait écraser et donc, il n’a pas survolé le Japon, et il n’a pas survolé la Corée du Sud non plus (il a été tiré vers l’est en trajectoire “lobée” avec une altitude maximale record apparemment.

    Quelques liens que j’ai consulté :
    Courrier international
    CNN

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.