Post has published by Pano

Ce sujet a 99 réponses, 5 participants et a été mis à jour par  Pano, il y a 3 mois et 3 semaines.

50 sujets de 51 à 100 (sur un total de 100)
  • Participant
    Posts1319
    Member since: 17 juin 2016

    C’est pas grave si on a deux épisodes des deux séries confondues je trouve que c’est suffisant.

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Ok, merci bien. 🙂

     

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    🙂 Suite de de notre grande campagne avec les fiers Nordiques :

    L’épisode commence par un choix tactique : où envoyer Avulsten et sa nouvelle armée ? Il y a en effet deux possibilités…

    À noter aussi qu’une petite bande de brigands s’est manifestée non loin de la ville d’Aubétoile (ou Dawnstar, en anglais)… 3 unités de bandits contre 3 de nos Town Guards… un capitaine exceptionnel mène les Nordiques ! Finalement, Balgruf the Stone sera adopté ; il l’a bien mérité. 🙂

    Le célèbre Lord Harkon commence à trouver le temps long 😉 mais il a un plan qu’il expose au Haut-Roi Ragner…

    De nombreuses anecdotes, bien des faits divers parsèment cet épisode. Notamment un peu de diplomatie avec le Roi orc Gortwog (on avait renoncé finalement à tenter de l’assassiner lors d’une requête de régicide 😆 )…

    La décision a été prise : Avulsten reste sur les terres nordiques. Il y pourchasse une armée des Elfes, celle qui contient les insectes géants. Il finit par réussir à l’accrocher, non loin de notre ville d’Omaynia. Une redoutable bataille sera livrée tout bientôt ! 🙂

     

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    🙂 Suite de notre campagne avec le fier Royaume de Skyrim :

    Tout d’abord… [roulements de tambour]… on retrouve les fameux insectes géants sur le champ de bataille ! Arrivera-t-on à éradiquer cette menace une bonne fois pour toutes ?

    S’il remporte la victoire, Avulsten the Unrestful sera-t-il finalement adopté ?

    Au cours de cet épisode, on découvre deux nouveaux ordres de chevalerie !!! 🙂

    On se prépare à intensifier encore la guerre contre les Redoran ; on s’apprête notamment à faire encore une fois appel au redoutable (et redouté) Mannimarco ! 😉

    *******

    Place à l’action : 🙂

     

  • Participant
    Posts1319
    Member since: 17 juin 2016

    Tu ne serais pas obsédé par les insectes ?

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Ceux-là sont redoutables : l’équivalent des éléphants du jeu vanilla (et encore, en pire ! 😉 ). En plus, c’est à cause d’eux qu’on a perdu notre première grande bataille terrestre 🙁 , il y a un moment déjà…

    Assez pour les avoir de travers, je pense ! 😉

     

  • Participant
    Posts1319
    Member since: 17 juin 2016

    C’est quand même obsessionnel ^^.

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Tu crois ? 😉

    En tous cas, on les aura, ces Elfes ! 🙂

     

  • Participant
    Posts1319
    Member since: 17 juin 2016

    Oui je crois;)

    Mais je suis d’accord avec toi, à bas les elfes.

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012
    747579 wrote:

    […] je suis d’accord avec toi, à bas les elfes.

    On va maintenir la pression contre eux !

    *******

    Suite de notre grande campagne avec le Royaume de Skyrim : 🙂

    Les Elfes de Redoran envoient trois marchands coup sur coup pour racheter les possessions de trois de nos marchands… Une véritable contre-offensive commerciale !

    Une fois de plus, on s’empare du village elfe d’Ald’Velothi… Juste pour rappeler aux Elfes qu’ils doivent se méfier de leurs voisins nordiques !

    A ce propos, les préparatifs se poursuivent… à moyen terme, on veut viser leur capitale ! « Pour tuer un serpent, il faut lui couper la tête », a dit le Haut-Roi Ragnar au cours d’un mémorable banquet qui s’est tenu au Palais Bleu, à Solitude (notre capitale). 🙂

    En attendant, Avulsten s’empare de la petite cité elfe de Kragenmoor. Puis il se prépare à poursuivre sur sa lancée ; le voilà non loin de la petite cité elfe d’Andrenthis… D’ailleurs on vient de recevoir une nouvelle mission du Conseil des Nobles : 2’500 septims pour la prise d’Andrenthis ? C’est un cadeau, car c’était de toute façon prévu. Splendide, merci !

    Dans les divers, on repère de nombreuses armées khajiits vers une de leurs frontières avec les Haut-Elfes du Domaine Aldmeri… Une guerre intense semble s’y dérouler ! Affaire à suivre… 😉

    L’action continue :

     

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    🙂 Voici la suite de la grande campagne avec le Royaume de Skyrim :

    Une nouvelle cité des Elfes de Redoran tombe sous domination nordique ! Mais maintenir l’ordre public dans les parages, cela semble hélas s’avérer bien ardu… 🙁

    Dans cet épisode, notamment, on réassure la suprématie de nos marchands dans l’ouest de Morrowind, on découvre que les Parjures sont allergiques à la mer (impossible de les faire embarquer !?) et on se décide à tenter une attaque audacieuse contre l’allié de nos ennemis : une grande bataille prévue pour le prochain épisode ! 😉

    L’aventure reprend donc de plus belle ! 🙂

    Décidément, Morrowind est un coin charmant 😆 :

    Par endroits un sol (vraiment de type désert) tout noir. De nombreuses factions elfes… certaines qui bidouillent des insectes géants, d’autres qui rassemblent des armées de zombies, d’autres encore qui ont leur économie basée sur l’esclavage (des milliers et des milliers d’esclaves rassemblés dans des « fermes »), d’autres enfin qui ont comme activité principale le pillage des caravanes de marchands qui traversent leurs terres…

    En fait, c’est presque un devoir moral que d’aller y mettre bon ordre ! 😉 Vive les Nordiques ! 🙂

     

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

     

    *******

     

    PETIT INTERMÈDE :

    Comme promis (et il faut faire ce qu’on dit, tout de même… sans oublier de réfléchir avant de s’exprimer, bien sûr 😆 !), l’arrivée du dixième abonné sur ma chaîne s’accompagne de l’apparition d’un épisode spécial !

    J’ai choisi de consacrer celui-ci à l’épopée du célèbre cuirassé allemand Bismarck.

    Avec les moyens du bord (et en m’aidant du jeu Atlantic Fleet, de 2016), j’ai tenté de relater son histoire, sans entrer dans tous les détails, bien sûr, mais en soulevant la plupart des points intéressants…

     

     

    Alors, qu’en pensez-vous ?

    Au fait, avez-vous déjà entendu parler de l’histoire du petit Oscar/Sam ?

     

    *******

     

    Cet épisode m’a pris beaucoup plus de temps que prévu ; c’est pourquoi il n’y a pas eu de nouveau cette semaine concernant le Royaume de Skyrim…

    Par contre, dès la semaine prochaine, la suite de son épopée sera là… une épopée grandiose qui, elle, avec un peu de chance, ne finira pas au sein d’une abysse 😉 !

     

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    L’aventure continue ! 🙂

    Parmi les points les moins anecdotiques qui soient, on peut relever cette grande bataille, qui est livrée à Morrowind contre une faction de pilleurs elfes, soit les alliés de nos vieux ennemis, soit les Tribus d’Ashlanders ! On joue juste de malchance au finish… 😆

    D’autre part, nos vieux alliés orcs n’ont plus qu’une seule possession… 🙁 Notre ami, le Roi Gortwog, est isolé dans le château de Raven Spring. Quant aux Bretons, ils semblent se diriger contre nos terres… une agression en perspective ?

    L’action se poursuit ! Longue vie au fier Royaume de Skyrim !

    On se prépare livrer bataille pour récupérer une cité dont on a laissé (exprès) la population entrer en déroute, tout comme à livrer bataille pour piquer une communauté aux Ashlanders !

     

    Pour aller prendre la capitale adverse, on comptait rassembler trois armées plus quelques renforts… or, déjà deux d’entre elles sont retardées, car occupées ailleurs : Balgruf et ses morts-vivants contre des pilleurs elfes, Avulsten et sa grande armée contre des citoyens elfes rebelles…

    DÉBAT : A votre avis, à cause de ces imprévus, est-il trop téméraire de s’en tenir au plain initial ?

     

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    🙂 Suite notre grande campagne avec le Royaume de Skyrim :

    C’est, cette fois, très simple : au menu, trois batailles dont deux assauts de communautés (l’une des deux pourvue de solides fortifications) !

    Bon, je ne vais pas tout spoiler, tout de même ! 😉

    Allez, l’aventure se poursuit :

     

     

  • Participant
    Posts1319
    Member since: 17 juin 2016

    Eh bien… Rarement vu autant de combats en une seule vidéo ^^

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    La période y est propice… la guerre fait rage et de nombreuses armées sont mobilisées ! 🙂

     

    La suite prochainement. 😉

     

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Sonnez, tambours et trompettes !!!

    L’épopée des fiers Nordique continue ! 🙂 Cette fois, ça y est : les armées avancent, à travers tout, en plein territoire elfe… Objectif : leur capitale, bien défendue, garnie des murs (normalement !) puissants et renforcés par des tours à balistes. Les Elfes de Redoran ont de grandes armées pas loin… au Nord vers Maar Gan, mais surtout au Sud, où ils se battent contre ceux de Hlaalu.

    Les Nordiques, suite aux différents problèmes rencontrés, n’ont finalement rassemblé qu’une armée et demie (2 généraux ; une full armée et quelques renforts pour la regarnir en cours de route…) au lieu des trois prévues initialement ! 🙁

    Donc moitié moins de troupes que prévu pour une opération des plus audacieuses… ça frise la témérité !!! 😉

    Comment les Elfes vont-ils réagir à cela ?

    D’autre part, comment l’assaut contre la cité de Kragenmor (qui vient de se révolter et de retourner sous la bannière des Elfes de Redoran) va-t-il se passer ? Avulsten est tout proche d’elle, prêt à mater la révolte dans le sang…

    Ensuite, il se prépare une bataille contre un grand parti de brigands, entre Helgen et Fort-Ivar… 5 unités ennemies sont là ! Le jarl de Blancherive s’est mis en route contre eux…

    Enfin, un débarquement-éclair est prévu contre la ville côtière elfe de Hla Oad (faiblement défendue, mais qui a notamment un gouverneur), pour harceler nos vieux ennemis… Mais la flotte nordique est extrêmement modeste ; le moindre petit pirate pourrait compromettre toute l’opération. Alors, pari réussi ou fiasco total de ce côté là ?

     

    Il se passera donc beaucoup de choses dans un avenir tout proche. 😉

    Mais dans cet épisode, alors ?

    Eh bien, les différentes phases de préparation, bien sûr, mais aussi de multiples anecdotes sympa et actions variées. Et aussi… une bataille en campagne contre les Elfes de Redoran !

    On avait pris le temps de piquer Urshilaku Camp aux pilleurs d’Ashlanders (les alliés des Redoran), de massacrer toutes leurs troupes dans les parages immédiats et de démolir le plus possible de leurs bâtiments… Mais voilà qu’une armée des Elfes de Redoran s’est mise en chemin pour s’emparer de la place !

    Nous, on voulait affaiblir les alliés de nos ennemis, mais pas faire un cadeau à nos ennemis ! Aussi, demi-tour : la flotte qui emportait Balgruf the Stone et son armée composée essentiellement de squelettes et de draugrs les amène non loin de ces audacieux elfes…

    Les Elfes ont 7 unités : 4 de milice de lanciers (lol !), mais aussi 3 unités d’élite – 2 des « maîtres de la guerre » et 1 des fameux « chevaliers verts » ! Massacrer ces trois dernières est très intéressant, d’un point de vue tactique (au niveau macro)…

    Place à l’action ! 🙂

     

  • Participant
    Posts1319
    Member since: 17 juin 2016

    On se rapproche de la fin de la campagne ^^. En tout cas ça reste un plaisir de suivre ton let’s play.

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Oh, ce n’est pas encore gagné ! 🙂 Surtout que la manœuvre, là, est quand même assez téméraire… 😉

    En tous cas, merci ! 🙂

     

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    🙂 L’épopée des Nordiques du Royaume de Skyrim se poursuit ! 🙂

    On récupère tout d’abord une cité dont la population (essentiellement des Elfes) s’était révoltée… ET, en plus, avait directement rejoint les possessions de nos vieux ennemis, les Elfes de la Grande Maison Redoran !

    Puis le jarl de Blancherive, avec de la cavalerie lourde (les gars en full armure de plate !) et des Compagnons (les fameux !), va « dire bonjour » aux rebelles situés entre Helgen et Fort-Ivar, en plein dans la région de la « Gorge du Monde »…

    AÏE : les Redoran rassemblent toutes leurs troupes autour de leur capitale… et, suite aux aléas historico-stratégiques, les Nordiques n’ont là qu’une armée et demie au lieu des trois prévues initialement… Qu’à cela ne tienne, les Nordiques attaquent les Elfes en campagne !

    Trois batailles sont encore livrées dans cet épisode (donc 5 en tout !) afin d’exploser un maximum d’Elfes avant de lancer l’assaut final contre leur capitale…

     

     

    Affaire à suivre !

     

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Les Nordiques de Skyrim se bagarrent durement contre les Elfes de la Grande Maison de Redoran, en pleine province de Morrowind… 🙂

    Nos vieux ennemis, les Elfes de Redoran, sont de plus en plus affaiblis, mais ils réussissent quand même à extorquer un cessez-le-feu à nos alliés elfes (eh oui, on en a – lol !), c’est-à-dire à ceux de la Grande Maison de Hlaalu… Peu importe, on n’a pas besoin de ces derniers pour achever les Redoran… la fin de ces derniers est toute proche ! 🙂

    Sauf imprévu, bien sûr… 😉

    🙂 PLACE À L’ACTION : 🙂

     

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Cette fois, les Elfes de Redoran ne devraient plus pouvoir tenir bien longtemps… Heureusement !

    Ils ont mené une résistance assez conséquente, quand même… Bon, ‘faut bien dire qu’il y a eu un temps où ils étaient aussi puissants que le Royaume de Skyrim – rien de moins ! 😉

    Dans les objectifs de victoire, il faut éliminer cette faction d’Elfes ; la confrontation était donc inévitable… Et cette phase de la campagne devrait arriver à son terme “incessamment sous peu” ! 🙂

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Bon, je crois qu’on pouvait difficilement aller plus vite contre eux : on n’a pas perdu de bataille importante contre eux, on a dû investir massivement pour développer le Royaume… qui est juste énorme, on a aussi eu à sécuriser nos autres frontières…

    D’ailleurs, la fameuse invasion depuis l’Oblivion (je suis vraiment curieux de voir ce que ça va donner concrètement, mais je ne devrais peut-être pas m’en réjouir, lol !) est prévue entre les tours 140 et 150… Donc, le jeu a été conçu pour qu’on n’ait pas fini la campagne avant, bien sûr. Les dynamiques sont telles que ça prend un peu de temps ! 😉

     

     

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    La capitale ennemie est enfin assiégée !!!

    Mais l’IA bénéficie (encore une fois) d’un garnison script… ET agit d’une façon ma foi très intéressante !

    Place à l’action :

     

    *******

    INFO : Je pense que la première partie de cette campagne est bientôt finie.

    Un des intérêts de cette campagne, c’est de voir ce que la fameuse Invasion depuis l’Oblivion va donner… Mais il y a encore “quelques tours” de jeu d’ici là…

    Je pense donc scinder cette campagne en plusieurs parties, ou cycles. Ainsi :

    1. Première partie, ou premier cycle, de cette campagne : jusqu’à ce qu’on s’empare de la capitale des Elfes de Redoran (ce qui devrait durer encore un épisode, voire deux à tout casser) et donc qu’on ait littéralement explosé ces derniers. (Ils n’ont en plus qu’une petite ville, faiblement défendue et déjà assiégée… s’ils perdent leur capitale, ils perdent vraiment presque tout.) 🙂
    2. Deuxième partie, ou cycle, de cette campagne : jusqu’au début de l’invasion… Là, NOUVEAUTÉ, j’essaierai de faire des ÉPISODES THÉMATIQUES (un par exemple consacré à l’expédition du Lord Harkon chez les Bretons, un s’il y a une guerre au cas où les Rougegardes attaqueraient, etc.) ! Ce sera ainsi un peu plus “court” (moins d’épisodes) et devrait faciliter la compréhension/la vue d’ensemble des opérations en cours ou à venir… 🙂 Et il y aura quelques rebondissements épiques, c’est garanti ! 🙂 Du reste, je crois que cette façon de faire est novatrice, voire “unique” ; je n’ai en tous cas vu aucun YouTubeur travailler comme ça… Mais bon, là je peux bien sûr me tromper ! 😉
    3. Troisième partie : tout enregistrer (ou presque) à nouveau dès que cette Invasion commencera… 😉

     

    🙂 Qu’en pensez-vous ? 🙂

     

  • Participant
    Posts1319
    Member since: 17 juin 2016

    J’attend la suite avec impatience.^^

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Merci ! 🙂

    La grande bataille d’ici quelques jours… ça va chauffer ! 😉

     

  • Participant
    Posts1319
    Member since: 17 juin 2016

    Très bien; je vais acheter du popcorn et je reviens^^

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    À présent les dés sont jetés : LA bataille va avoir lieu…

    Les Nordiques ne sont guère favorisés par la balance des forces ; l’ennemi a aussi de l’artillerie, est bien plus nombreux et dispose de beaucoup plus de cavalerie… 🙁 Puisse le grand Talos guider les Nordiques en ce jour ! 😉

    🙂 Place à l’action : 🙂

     

    *******

    Cette bataille s’annonce bien rude… 🙂

    Si c’est une victoire, le prochain épisode sera “thématique”. 😉 De quoi sera-t-il alors question ? De la visite du fameux Lord Harkon et de ses vampire chez les Bretons ? De nos alliés orcs ? Ou de tout autre chose ?

  • Participant
    Posts1319
    Member since: 17 juin 2016

    Eh bien; les talents des nordiques ont faits des ravages chez leurs ennemis^^.

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Voui, heureusement ! 🙂 Mais c’était quand même un peu limite… 😉

     

  • Participant
    Posts1319
    Member since: 17 juin 2016

    Vu le tableau des pertes à la fin… Je parlerais quand même de victoire écrasante.X3

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Et voici le 1er des épisodes thématiques, en attendant l’Invasion depuis l’Oblivion :

    Les Nordiques rencontrent le Dieu Dagoth Ur !!!

    Place à l’action :

     

  • Participant
    Posts1319
    Member since: 17 juin 2016

    Pas mal. La chaîne s’enrichit de nouveaux contenus à ce que je vois^^.

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Merci. 🙂

    Bon, mais la chaîne reste encore bien modeste… 😉

     

  • Participant
    Posts1319
    Member since: 17 juin 2016

    L’importance c’est que tu t’amuses en faisant ces vidéos.(et que tes vidéos m’amusent par la même occasion)

  • Participant
    Posts26
    Member since: 24 juin 2018

    @pano

    Tu gagne un spectateur (occasionnel 🙂 ) pour ta campagne. J’ai vu que quelques extraits de tes vidéos qui me dirige vers l’impression suivante, tu dirige brillement les mouvements tactiques durant les batailles mais les stratégies planifier pour tes campagnes ou engagement semble te faire défaut non ?  Avec des meilleurs planifications les résultats serait peut être plus long, mais les batailles moins salées.

    Qu’en penses-tu?

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    @fortif : C’est clair que le premier but, c’est que tout le monde passe du bon temps ! 😉

    @Faust : Merci pour ton feedback ! 🙂 Donc pour la tactique, ça roule nickel d’après toi, mais pas pour la stratégie ?! Là, j’avoue que ça m’étonne un peu… 😉

    Mais c’est cool, ça permet de débattre de l’aspect stratégique de cette campagne. 🙂

    Par exemple, qu’est-ce que tu aurais fait différemment (niveau stratégie pure, au stade “macro”) ?

     

  • Participant
    Posts26
    Member since: 24 juin 2018

    Mon avis peut être éventuellement subjectivisé par ma propre façon de jouer, donc c’est largement à prendre avec des pincettes.

    Durant ta campagne qui mènera à la prise de la capitale elfique de Redoran, peut-être qu’après les prises des forteresses avec un renforcement de tes forces armées présente plus complet, tu aurais limité les pertes durant la série d’assaut sur la capitale ? Même si le début de ta campagne est excellent (Ep 30-ep 31-Ep 32-Ep 33…) la stratégie que tu uses, c’est très bien car tu l’emportes rapidement et précisément cependant avec une stratégie de campagne moins ” agressive ” tu aurais peut-être des conquêtes moins rapides mais moins coûteuses..

    Avec accessoirement une limitation des menaces extérieures ou les revers comme la révolte de la Cité Elfe durant l’épisode 35 qui ta forcer à dévier tes forces.
    Par ailleurs durant l’épisode 35 où tu effectues une série de mouvements pour abattre les forces défendant la capitale tu observes les éventuelles petites corrections que tu aurais pu faire avant l’opération non ? 😉
    Tu arrives enfin à l’assaut final ou sans justement tes grands mouvements tactiques durant la bataille la défaite était assurée.
    Dans l’ensemble tu joues très bien aussi sur le plan stratégique, mais voici peut-être les points où je pense qu’il y aurait éventuellement à débattre .

    Après je me doute que tu avais conscience de la potentielle mise en risque de ton armée d’avant-garde, si les vils Dunmer auraient décidé un assaut, mais il y aurait peut-être eu un moyen d’éviter cette mise en risque .

    Qu’en penses-tu @pano ?

  • Participant
    Posts1319
    Member since: 17 juin 2016

    @Faust

    Je me permet de m’immiscer pour dire -bon c’est aussi subjectivisé par ma façon de jouer- qu’au contraire la façon “agressive” est la meilleur selon moi.

    Il faut prendre en compte que plus tu es lent; plus ton adversaire à le temps de se renforcer. Pour te donner un exemple; sur NTW je galère car les Prussiens ont eut le temps de construire des tonnes d’armées (4 à 5 armées concentrées au Sud-Est du domaine Prussien) contre deux pauvres armées Française (en mauvais état qui plus est). Donc moi je dit; le bourrinage ; ça à du bon^^.

  • Participant
    Posts26
    Member since: 24 juin 2018

    @fortif

    C’est des points fort intéressant que tu soulève-la, effectivement si dans le Total War L’ouragan qui se repose jamais risque rapidement de s’écraser, le préparateur qui stagne trop tombe aussi sur des  sérieux problèmes.
    @pano comble les éventuelles attaques en défaveurs qu’il effectue par sa maîtrise sur le terrain, moi c’est plutôt l’inverse je mise beaucoup sur la stratégie de siège et de harcèlements évitant aux plus possibles les batailles au résultat douteux, surtout quand l’avantage du nombre se présage en défaveur 🙂

    Après je sais pas ce que tu en pense mais j’ai trouvé que sa série d’opérations se concluant par la sortie des forces elfiques c’était chaud pour lui ^^ Il a su retourner la situation avec brillance alors que la bataille avait tendance à être presque critique pour lui cependant.

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Voilà un débat fort intéressant ! 🙂

    Évidemment, certaines décisions peuvent être plus ou moins subjectives, mais en principe on peut toujours les expliquer. 😉

    En tous cas, c’est bien clair que certains points de la campagne auraient pu être abordés différemment (et que j’en touche d’ailleurs aussi un mot à l’épisode 35 ; ça fait bien plaisir de voir que la campagne a été suivie attentivement 🙂 )…

    ***

    Pour mettre définitivement fin à ces Elfes, le plan initial était de rassembler 3 armées pour foncer, à travers tout, rapidement, droit contre la capitale ennemie… « Pour tuer un serpent, il faut lui couper la tête ! » 😉

    Or, il y a bien sûr eu de l’imprévu ! 🙂

    Pour l’essentiel, la frappe préventive contre les alliés de ces Elfes à Urshilaku Camp (au nord-ouest de Morrowind) & la révolte des habitants des cités elfes nouvellement conquises (dans le sud-ouest de Morrowind).

    A cette période-là, chacune de ces zones de conflits a mobilisé pendant un bon moment une armée des fiers Nordiques (au nord celle de Balgruf la Pierre au nord, au sud celle d’Avulsten – de la Garde de l’Aube, cette organisation de chasseurs de vampires).

    Au nord, d’ailleurs, parce qu’il n’a pas été possible de réembarquer directement l’armée, sous peine de rendre quasiment inutile cette opération. (En effet, des pilleurs d’Ashslands étant dans les environs immédiats, puis peu après des Elfes de Redoran… or on n’a pas frappé leurs alliés, aux Redoran, pour leur faire ensuite cadeau de la communauté, tout de même !)

    Donc il ne restait dès lors plus qu’une armée de disponible (celle de Golldir le Blanc), accompagnée de quelques renforts… là, il y avait un CHOIX à prendre :

    • soit continuer malgré tout, droit contre la capitale ennemie, de façon extrêmement audacieuse (avec non pas les trois armées prévues initialement, mais une seule armée, voire une armée et demie en comptant les petits renforts – surtout prévus pour remplacer les pertes que l’armée principale devait subir au cours des batailles à venir),
    • soit attendre pendant probablement un long, long moment afin de rendre disponible les deux autres armées, de les amener jusque vers celle de Golldir le Blanc et de poursuivre de concert, en s’en tenant alors au plan initial (avec bien sûr le risque de laisser l’ennemi souffler beaucoup, se réorganiser, lever de nouvelles armées, peut-être en plus abondamment garnies de leurs insectes géants…).

    Un risque a bel et bien été pris et, au pire, un repli tactique voire une retraite de l’armée de Golldir le Blanc était tout à fait envisageable… 😉 Dans véritablement le pire des scénarios, cette armée aurait peut-être été complètement annihilée…

    Attention, ce n’était bien sûr pas du tout le but visé, mais cette possibilité avait alors été envisagée, pour au cas où… (‘Vaut mieux anticiper, on ne sait jamais !) On allait tout faire pour qu’il n’en soit rien, pour éviter cette annihilation possible – d’ailleurs, on évite au moins au maximum de perdre des généraux ; un seul est mort jusqu’à présent, et encore, sur un coup de malchance pure : le premier de toute son unité à succomber lors d’une charge de la cavalerie des « dinosaures » de ces Elfes… 🙁

    Bref, même si cette armée disparaissait de Tamriel, la sécurité de ce front nordique n’était PAS remise en cause, vu qu’au moins 2 armées n’étaient pas très loin de là et que les communautés frontalières étaient, quand même, pourvues de solides garnisons. 🙂

    Quant à la bataille pour la capitale, c’est bien vrai qu’elle a bien failli tourner au désastre… Il s’en est fallu de peu et il y a quand même eu beaucoup de pertes nordiques. (A relativiser tout de même, vu que, pour l’essentiel, la guerre est désormais terminée de ce côté-là.)

    MAIS ce n’était PAS un assaut des Nordiques. Les Nordiques se défendaient alors (c’est plutôt rare, d’ailleurs 😉 !) En effet, là les Elfes ont accompli une excellente manœuvre : rassembler leurs armées éparses au nord de leur capitale, contourner notre force d’interception (la demi-armée de renforts pour Golldir) et enfin arriver sur les arrières de Golldir le Blanc et son armée afin de lancer une furieuse attaque totale…

    Si on avait pu lancer l’assaut nous-mêmes, on se serait assuré, au préalable, que notre force d’interception puisse arriver en renfort sur le champ de bataille également. 😉

    ***

    Mais il reste plein de questions ouvertes, comme par exemple :

    1. L’offensive du côté d’Urshilaku Camp en valait-elle la peine ? Elle a finalement pris beaucoup plus de temps que prévu, même si ça a été une successions de victoires…
    2. En outre, lors du fameux CHOIX, la 2ème option aurait aussi tout à fait être explorée… Que se serait-il alors passé ? Les Elfes commençaient à avoir de l’artillerie, auraient pu rassembler plus d’armées, les garnir de leurs redoutables insectes géants, etc.
  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    La planification, c’est nécessaire. L’adaptation des plans aux aléas et imprévus, c’est vital (et peut aussi entrer pour une bonne partie au moins dans la planification, si on prévoit d’avance certains coups de nos ennemis ou du sort). Le bourrinage, ça peut clairement rendre bien service parfois. 🙂

    Pour cette campagne contre les Elfes, l’idée c’était donc (on le saura 😉 !) de les frapper en plein cœur, de leur “couper la tête” au lieu de les raboter aux frontières, au lieu de morceler puis de grignoter peu à peu leur domaine…

    Toutefois, un élément au moins a encore pesé dans la balance lorsqu’il a été choisi de continuer, de foncer : Cela faisait déjà un bon moment que cette guerre durait et le Haut-Roi Ragnar ne souhaitait guère que celle-ci s’éternise. Il fallait donc en finir une bonne fois pour toutes. Et ce, d’autant plus qu’il envisageait alors une campagne militaire (d’un tout autre type, vous le verrez bientôt 😉 ) à l’autre extrémité de son Royaume… ou, devrait-on dire ?, de son Empire !! Et qu’il n’avait pas envie de disperser trop ses forces, ni de lever trop d’armées. Lever trop d’armées, voilà qui n’est pas vraiment compatible avec une économie saine… et on a besoin de cette dernière pour développer Skyrim et financer les campagnes des redoutables Nordiques ! 🙂

     

  • Participant
    Posts1319
    Member since: 17 juin 2016

    @Faust

    Il n’empêche: que serais une campagne de TW sans batailles ayant des résultats douteux^^ . Moi je dis; ça donne un certains charme à la campagne .

    @pano

    Moi je pense que ton bourrinage n’a eu quasiment que du bon car ça s’est bien terminé et que même si tu a pris des risques: ça en valait la peine.

    Mieux vaut être Napoléon que MC Clellan.

  • Participant
    Posts26
    Member since: 24 juin 2018

    @fortif

    Note que je suis de ton avis sur le fait que @pano joue très bien, mon seul point de critique si j’ose dire c’est la mise en danger de son armée d’avant-garde qui n’était peut-être pas une nécessité..

    @pano Le rassemblement de tes trois armées appuyées par les forces des garnisons à proximité auraient offert un encerclement absolu de la Cité . Même s’ils se seraient repris en main je pense qu’ ils n’auraient pas eu les moyens de repousser tes forces ni de tenter une sortie  avec tes armées rassemblées autour de leurs murailles  possédant  le surnombre dominant.

    Il est vrai en revanche que cette stratègie aurais pu être un problème avec tes soucis extérieurs ou les dangeureux voisins.

    Par ailleurs si tu parviens à triompher de tous les autres une guerre contre L’empire pour la dominance absolue de Tamriel à prévoir ? 😉

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Merci pour tous vos commentaires, c’est cool ! 🙂

    Une guerre contre l’Empire ? J’y ai déjà pensé (eh oui !), mais ce ne sera probablement pas avant bien longtemps, en tous cas. Pour l’instant, c’est capital de garder l’alliance avec ceux-ci (ils étaient la faction n° 1 au début de la partie et restent encore très puissants), afin d’avoir les mains libres pour agir ailleurs… 😉

    Les Elfes de Redoran, c’est du passé. 🙂 Mais il faudra au moins exploser une autre faction d’Elfes à Morrowind ET les deux factions de Rougegarde (du côté des déserts d’Alikr) pour remplir les conditions afin de remporter brillamment cette campagne… 😉

    D’ailleurs, s’il faut vraiment frapper l’Empire, j’espère le faire en gardant l’initiative, en le choisissant moi-même plutôt qu’en ayant à faire face à une trahison de leur part. 🙁 Mais bon, peut-être que les Nordiques n’auront pas à choisir ; l’avenir nous le dira ! 🙂

    A noter que dans le nord-ouest, il y a aussi les 2 Royaumes des Bretons plus le Royaume des Orcs… et ces trois-là, il n’est PAS nécessaire de les éliminer pour remplir les conditions “officielles” de victoire de la campagne. 😉

    Au moins, il y aura encore de nombreux rebondissements dans un avenir tout prochain pour cette grande campagne… ça, c’est garanti ! 🙂

    A moyen terme, l’idée, juste AVANT l’Invasion depuis l’Oblivion (ça va barder dans tout Tamriel, ça promet !!!), c’est qu’il faudra avoir LE MOINS POSSIBLE de conflits à nos frontières (pour ne pas diviser nos forces entre de – peut-être trop – nombreux ennemis) et de multiples armées nordiques prêtes à repousser des envahisseurs qui, ma foi, devraient apparaître un peu n’importe où et partout sur la carte… Ce qui implique aussi la nécessité d’avoir plusieurs armées mobiles EN PLEIN CENTRE du Royaume (qui est déjà très étendu, ne l’oublions pas !) ainsi que de solides garnisons un peu partout, voire au moins dans les communautés principales. Protéger les frontières ne sera pas suffisant… ‘Gare à l’économie, tout de même ! 😉

    C’est un véritable challenge, surtout que je ne sais pas trop à quoi m’attendre : combien d’armées sur nos terres ? Ces armées devraient être super-puissantes, garnies d’unités épiques… comment les gérer ? Je me réjouis de voir ce que ça va donner ! 🙂

    Les Nordiques s’en sortiront certainement, mais au prix de quels sacrifices, de quels défis, de quels exploits ?

     

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    🙂 Et voici la suite, consacrée au redoutable (et réellement redouté !) Lord Harkon, le seigneur vampire qui a fait allégeance au Haut-Roi Ragnar suite à la prise du Château Volkihar…

    Place à l’action !

     

    Là, c’est un tout nouveau volet de la campagne qui s’est joué… Et je crois que tout le monde s’accordera pour dire que ça valait le coup, n’est-ce pas ?

     

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    La visite du Lord Harkon et de son armée, ma foi, les Bretons devraient s’en souvenir ! 😉

     

  • Participant
    Posts1319
    Member since: 17 juin 2016

    Ca valait le coup^^

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012
    747412 wrote:

    Vive les Bretons! 🙂

    Eh bien, là, les Bretons ont pris sacrément cher ! 🙂 (Enfin, ceux de Daggerfall, bien sûr… Pas ceux de Wayrest, du moins pas pour l’instant.)

     

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Suite aux exploits du Lord Harkon et de ses vampires chez les Bretons, de nouvelles possibilités s’offrent désormais aux fiers Nordiques du Royaume de Skyrim.

    On se souvient que ceux-ci ont quelques alliés… dont les Orcs ! Les Orcs du Royaume d’Orsinium… mais que deviennent ces derniers ? Voilà le sujet du prochain épisode !

    🙂 Place à l’action !!! 🙂

     

     

    Si les ennemis des Nordiques prennent cher, les alliés des Nordiques, eux, ont des raisons d’être heureux d’une telle alliance, pas vrai ? 😉

    *******

    Info : je ne pourrai probablement plus enregistrer pendant un bon moment, pour des raisons personnelles… 🙁 Mais j’espère bien pouvoir terminer cette campagne et, aussi, vous la partager ! 🙂

    Pour la suite, il faudra donc patienter encore (bien) plus que d’habitude. Désolé. En tous cas, je vous dis, non sans une certaine émotion : “à bientôt” !

     

50 sujets de 51 à 100 (sur un total de 100)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.