Post has published by gytz

Ce sujet a 8 réponses, 6 participants et a été mis à jour par  skyros, il y a 1 an et 5 mois.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Participant
    Posts1768
    Member since: 8 septembre 2015

    Bonjour à tous!

    C’est un débat que je souhaite lancer afin de quitter la guerre actuelle et passée afin de s’envoler dans une galaxie lointaine… Très lointaine…. Je vous propose un débat sur la guerre dans star wars, et plus précisément sur la guerre des clones, opposant les séparatistes (Une alliance militaire dont la fédération du commerce neimodienne est à tête, se basant sur des armées robotisées et des têtes “organiques”), à la république galactique (la première d’abord basé militairement sur l’ordre Jedi, puis l’armée des clones de Kamino).

    L’arrivée des clones dans le camp de la république lors de la bataille de geonosis est un tournant important car elle marque le début d’une puissance égale voire supérieure à celle des séparatistes, tellement que selon les planètes, les victoires se multiplient jusqu’à la mort du comté Dokuu qui marque le début de la fin des séparatistes.

    Mais comment expliquer ce retournement de situation pour les séparatistes disposant du savoir faire (N’oublions pas que ce sont les geonosiens qui ont conçu l’étoile de la mort) , des ressources ( ce n’est pas l’argent qui manque et ce sont surtout des robots qui se construisent à la chaîne pour peu cher) et de quoi opérer (les bases spatiales fonctionnant à la façon des Vaisseau mère sont des bijous)?

    Auquel cas ils ont bel et bien réussi à s’adapter à ce retournement (Les Droïdes commandos, les Droïdes lourds), mqis sans réels succès.

    Comment expliquer une telle efficacité sur le terrain de cette toute nouvelle armée?

    Place au débat!

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    Selon le lore que je me rappelle (et s’il n’a pas été “répudié” entretemps), Palpatine est à la fois à l’origine des clones et des droïdes. Il lui fallait une situation de guerre longue et cruelle pour que la population accepte de lui donner tout les pouvoirs en échange de la paix.

    Il est donc logique que Palpatine compensait la faiblesse d’un camp en lui “offrant” une victoire quelque part avant de faire pareil pour l’autre camp ensuite. De plus, l’armée victorieuse devait lui servir d’armée impériale et il testait les clones contre les droïdes, histoire de voir qui est le plus fort entre un clone de mandalorien et un droïde de combat.
    La guerre était donc biaisée dès le départ.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts1364
    Member since: 17 avril 2015

    Et puis la République peut encore compter sur nombre de Jedi pendant la Guerre des Clones, ce sont eux qui tuent Grievous etc…. Ils sont depuis les premières guerre contre l’empire Sith, la principale force de la République après tout…

  • Participant
    Posts1768
    Member since: 8 septembre 2015

    . Il est donc logique que Palpatine compensait la faiblesse d’un camp en lui “offrant” une victoire quelque part avant de faire pareil pour l’autre camp ensuite. De plus, l’armée victorieuse devait lui servir d’armée impériale et il testait les clones contre les droïdes, histoire de voir qui est le plus fort entre un clone de mandalorien et un droïde de combat.
    La guerre était donc biaisée dès le départ

    En effet, mais dans tout les cas, les deux états majors sont sincèrement en guerre, et du coup, on pourrait tenter d’expliquer pourquoi 5000 clones mandaloriens en 6 mois ont pu vaincre les Droïdes qui se produisent à cadence de centaines par jour, si ce n’est la tactique et l’équipement, c’est ce qu’on tente de trouver ici. D’ailleurs c’est le début de la suprématie des chantiers navals de Kuat qui produisent les Star destroyers jusqu’ l’ère impériale.

    @sanguinius , certes mais ils resteront le centre de l’armée et des membres d’état major avant tout.

  • Participant
    Posts946
    Member since: 6 novembre 2015

    C’est tout simplement dans un but de ciblage, pour un publique plus jeune. Les gentils gagnent, les méchants perdent. Faut juste regarder les droïdes pour comprendre que ce n’est qu’une question de marketing: les droïdes B1 sont totalement stupides, et vraiment débiles dans la série animée. C’est pour que l’on ait pas de compassion pour de stupides boites de metal, mais que l’on se rapproche plus des Jedis et clones qui sont les éléments actifs principaux de l’histoire.

    Outre cela, l’armée républicaine a l’avantage des Jedis. Bien sur comme le dit Gytz, ce sont des membres d’état major avant tout, mais cela ne change pas qu’ils sont très très très présents sur le champs de bataille: Lors de la bataille de Jibiim, 27 Jedis mourront (seul Anakin survivra). Les Jedis sont quasi des éléments stratégiques.

    Sinon il se peut qu’il y ait aussi un problème niveau tactique: les droïdes ont l’air d’avoir la sacre manie de former des carrés lorsqu’ils attaquent, alors que le clones sont beaucoup plus fluides.

    Allez bye Fanta !

  • Participant
    Posts106
    Member since: 1 mars 2017

    C’est tout simplement dans un but de ciblage, pour un publique plus jeune. Les gentils gagnent, les méchants perdent. Faut juste regarder les droïdes pour comprendre que ce n’est qu’une question de marketing: les droïdes B1 sont totalement stupides, et vraiment débiles dans la série animée. C’est pour que l’on ait pas de compassion pour de stupides boites de metal, mais que l’on se rapproche plus des Jedis et clones qui sont les éléments actifs principaux de l’histoire.

    Pour ma part, quand jetais, petit j’ai toujours préférés les droïdes au clones et ceux malgré le fait qu’ils soient débiles et c’est encore le cas. :cheer:

  • Participant
    Posts946
    Member since: 6 novembre 2015

    Moi aussi je préfère les droïdes aux clones, mais l’on fait partie d’une minorité ! Les clones sont largement plus supportés que les droïdes.

    Allez bye Fanta !

  • Participant
    Posts1768
    Member since: 8 septembre 2015

    En soit j’ai toujours apprécié les clones pour leurs vaisseaux et le class Venator qui est très beaux. Sinon , côté fluidité, les droites commandos ont fait leur bout de chemin, et c’est à se demander pourquoi il n’y a pas eu des modèles similaires pour le terrain direct (peut être une histoire de coût par rapport aux froides de bases qui doivent coûter moins cher).

    Après techniquement les Jedi sont surpuissant, mais sur le terrain, sans les clones ils ne réussiraient à rien. Sinon je me demande d’ailleurs pourquoi les croiseurs de Mon calmari n’ont pas déjà été testé, je me demande s’il y a un bouquin sur ce peuple d’ailleurs et expliquant comment les immenses croiseurs comme le Home one ont pu être construit.

    Sinon, côté opératif, les Droïdes sont pas mauvais, sauf si tu coupe le haut la structure opérative , genre la tète neimodienne comme lors de la bataille de naboo, parce que sinon, les froides sont capable d’être extrêmement mobile une fois déployés sur une planète, vu la pléthore de véhicule dont ils disposes. J’aime bien aussi la base spatiale-croiseur capable de quitter son anneau pour devenir une base d’opération, ou d’aller en hyper espace. Et puis les croiseurs du CIS n’avaient aucun rival avant l’apparition du Venator.

    Personnellement, je pense que la conception du Venator, et l’embryon Jedi ont fait pencher la balance dans la bataille spatiale, et c’est ensuite leur capacité à bien poser des tête de pont qui leur donne l’avantage (la conquete d’un planète nocturne dans clone wars s’est d’abord déroulée par la capture de plusieurs base ennemies qui ont permis d’organiser des bombardements ensuite).

  • Participant
    Posts2925
    Member since: 26 février 2013

    Les clones sont je pense plus souple d’utilisation que les droïdes. Plus divisable par exemple. Capable de se camoufler, d’innover tactiquement contrairement aux rigides schémas tactiques des droïdes.
    Et ensuite il ne sont pas seulement 5000, Kamino reste une usine à clones jusqu’à l’avènement de l’Empire.
    Ensuite l’audace des Jedi et de manière générale un meilleur commandement comme commandant à l’échelle stratégique, opérative et tactique. a

    Omnia Sunt Comunia

    Je suis anarchiste au point de traversé dans les clous pour ne point avoir de soucis avec la maréchaussée.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.