Post has published by Gabykousk

Ce sujet a 209 réponses, 17 participants et a été mis à jour par  Eldaxerus, il y a 1 an et 8 mois.

10 sujets de 201 à 210 (sur un total de 210)
  • Participant
    Posts145
    Member since: 29 février 2016

    _ « Attendez rappelez moi, la mission était basique. Reco et ravitaillement c’est tout, soupira Kamal (delta 5). Ce dernier faisait les cents pas dans le fourgons et attendait le signal de depart. Kamal était a la base un soldat mexicain, un démineur plus précisément. Durant sa courte carrière il a tout de même appris que « la violence c’est mal » et c’est même devenue son credo. Il porte la même inscription sur son arme. Typiquement le genre de gars a risqué sa vie pour des civils. A coté de lui Sawaad (delta 3), un Israélien, murmurai une prière dans son coins. Contrairement au mexicain Sawaad etait commando de profession et avait connue son lot de combats. Kal, lui, était posté sur une des couchettes, comme toujours, et rechargeais une énième fois les armes.
    Tout d’un coup la porte latérale s’ouvra, sortant les trois hommes de la tension ambiante. C’était le signal, ils sortirent tous ensemble et foncèrent dans le parking souterrain du Circus Circus. Si l’on mettait a part les nombreux camions amené a grande hate, le parking était désert et rien ne laissait songé qu’une base de l’ADVENT était camouflé ici. 012, Scorch (delta 2) et Maya les attendaient a l’extérieur, deja en position ils n’attendait plus que les renforts.
    3,2,1…La déflagration secoua tout le bâtiment et lorsque Kal lanca un regard sur l’emplacement présumé de la porte il n’y voyait qu’un trou. Cette derniere avait été arraché de ses gonds et projetée a plusieurs mètres de distance réduisant au passage plusieurs soldats de garde en bouillie. Le commando entra dans le passage grands ouvert. L’entrée menait sur un long couloir facilement défendable et une mitrailleuse lourde avait était placé a l’autre bout. Ils arriverent a peine que le BUMP BUMP rapide et regulier de la mitrailleuse se fit entendre. Kal vit Sawaad dégoupillé une grenade et la lancé en direction du fond du couloir. Quelques secondes plus tards le commando continuait a avancé. Cette fois ils avaient pris les armes des popovs et s’étaient préparé au pire. Mais contrairement a ce qu’ils pensait la resistance de l’ADVENT était moindre et en moins de 5 minutes ils arriverent dans ce qui semblait etre un zone de stockage en ayant tué seulement 15 soldats. Seul bémole, ils stockait des humains ici et le nombre de personne present ne correspondait pas a la place total. Il y avait de la place pour au moins 1000 personnes et seulement une vingtaine etait présente. Dès ce moment la le commando se divisa en trois groupe :
    Kal et Maya direction la salle de contrôle.
    012 et Scorch direction les prisonniers.
    Kamal et Sawaad s’occupait de l’extraction.
    Les prisonniers furent libéré très rapidement et conduis vers la sortie, et a ce moment precis une alarme résonna dans toute la structure du complexe. Les deux soldats s’occupaient d’escorter les prisonniers jusqu’au parking la ou les 2 autres gars de Delta occupaient des camions. Mais le plus étrange se deroulait du coté de Kal et Maya, une dizaine de corps fraichement tué gisait dans la salle. Ces deux derniers visionnaient une video datant de plusieurs jour. On y voyait ce qui semblait etre un éthéré combattre un homme en armure.
    _ « Elle se fait défoncé », murmura doucement Kal.
    _ « J’enregistre ca et on se casse, couvre moi » dit-elle en branchant sa tablette a l’ecran.
    _ « Je ferais tout pour toi, mi amore… » répondit kal en souriant.
    _ « Pas besoin d’en arrivé la c’est terminé » dit-elle en repartant arme au poings vers la sortie.

  • Participant
    Posts35
    Member since: 20 février 2016

    Caesarius Kronos Draco Magnifiencis , ex “Marius Strédérius “
    Tous ne s’est pas passé comme prévu on dirait … *rit* Enfin même avec notre technologie on était voué à l’échec …. Mais bon … c’est comme ça … * lève la tête et regarde les vestiges de sa base * Le SPQR à été détruit ainsi que ma station spatiale … Mais je ne compte pas m’arrêter là .. Lors de ma dernière bataille j’ai révélé qui j’étais réellement ! Et je sais que l’on me recherche … Je suis Caesarius Kronos Draco Magnifiencis ! Un ancien général de la république romaine qui a reçu le don .. Le don de ce que mes chères compatriotes humains appelleraient “magie” . Nous ne sommes guère nombreux dans mon ordre , à peine 6 ! Nous nous nommons les “Voyageurs” car nous utilisons la téléportation pour nous déplacer instantanément de monde en monde . Parmi mon ordre se trouve … Orrassum Alm , un féroce guerrier Skeletlion ( ils ont l’apparence de squelette mais on distingue quand même des paupières et des lèvres) notre chef , ensuite il y a Barg Holbgendug , ce que les humains appelleraient un “nain” après il y a mon ami Kreljon leTigre un “khaajit” mais il préfère nommé sa race ” les humbles hommes-chats venant de contrée désertique et inhospitalière “et ….
    Caesarius lève la tête un soldat de l’ADVENT lui gueule de se rendre
    -“Sinon quoi ? Je ne te veux pas de mal! Pour moi tu n’es qu’un simple être qui a été abusé . Par et oublis moi ! Comme cela tu pourras continuer à vivre tranquillement ta vie .
    -On a pas l’obligation de te ramené en vie traître ! ”
    Le soldat se mis en joue . J’ai eu le temps de lâcher un “Je t’aurais prévenu”
    Je me téléporta derrière lui grâce au don avant d’abattre la rune de feu de ma spata ( épée à une main longue romaine ) sur sa petite carotide ..

    Une vingtaine de soldats de l’ADVENT entrèrent dans ce qui fut le bureau de Marius
    Les soldats se mirent en position de tir .
    -“Assassin ! , hurlèrent les soldats .
    -“C’est exactement ce que je suis … , rétorqua Caesarius ”
    L’ancien camp des “Légionnaires ” fut le dernier tombeau Marius , de ses légionnaires et enfin des 200 soldats de l’ADVENT et de la dizaine de sectoïde qui orchestrait le tout . Les envahisseurs furent enterrés en moins d’une minute …

  • Participant
    Posts75
    Member since: 23 février 2016

    Héra

    Un courant électrique me réveille, je sursaute en apercevant une armure noire devant moi. Je tourne la tête, je suis attachée sur un lit dans une pièce blanche bien éclairée et dépourvue de fenêtre, sûrement un sous-sol, la chose qui me surprends le plus est le matériel se trouvant au dessus de moi, il ressemble à un module de chirurgie sectoide, je suis tellement plongée dans l’analyse de mon environnement que j’en oublie la femme en armure noire devant moi. Elle tousse, je tourne la tête vers elle.

    “_Tu as intérêt à ne rien tenter sinon…

    _Bonjour.

    Je lui ai coupé la parole, elle me fixe étonnée par ma réponse. Elle chuchote quelque chose à son poignet et ne me parle plus…

    Un homme, vêtu d’un beau costume entre dans la pièce accompagné d’un homme en armure, Alester, il boite un peu. L’homme prend la parole, il se présente, Crawford, ex vice-président d’une boite privée, EXALT, qui résiste depuis notre invasion en ayant exploité notre technologie, notamment pour ses “super-soldats”. Dès qu’il a fini je lui pose a question qui me brûle les lèvres.

    _Pourquoi combattez-vous?

    Il sourit.

    _Pour l’Humanité bien sûr!

    _Non, moi je combats pour mon peuple, pour mes enfants, mes petits-enfants; les hommes qui vous entourent combatte par vengeance, sauf elle,(je pointe la femme en armure noire), qui combats pour tuer, tuer des éthérés, mais vous(je pointe mes yeux sur Crawford), vous êtes une énigme pour moi.

    J’essaie de le contrôler mentalement pour lire dans ses pensées, un courant électrique me traverse presque instantanément le corps.
    Crawford sourit.

    _Voici notre dernière avancée, un implant qui neutralise les pouvoirs psioniques, (il me montre une sorte de bouton), il me permet également, à moi et mes acolytes, de vous envoyer un courant électrique si vous vous montrez trop…téméraire. Sachez qu’il s’enroule autour de votre colonne vertébrale, si vous essayez de l’enlever vous mourrez.

    Il s’approche de moi, saisit une tablette, il me la cale sous les yeux, on y voit la tête de Poséidon. Je crie de rage.

    _Vous nous paierai ça Crawford!

    Il quitte la pièce.

    La femme m’électrocute plusieurs fois. Elle me chuchote à l’oreille.

    _T’as bien devinée ma mentalité, sache que j’aurai préférer te coller une balle dans le crane mais bon, les ordres sont les ordres… Allez! On commence.

    L’espèce de chirurgie sectoide au-dessus de moi se met à bouger et déploie, telle une araignée déployant ses pattes, de nombreux bras munis d’accessoires terrifiants. Je prend ma voie la plus froide.

    _Pas la peine de faire trainer, commence.

    Le dispositif se referme sur moi…

  • Participant
    Posts179
    Member since: 24 décembre 2015

    – Alors ? Que nous a apporté l’interrogatoire Asmodée ?

    -Oh, pas grand chose monsieur Crawford. Elle nous a donné les noms des autres éthérés, nous a parlé de leurs armes chimiques… Mais sinon, rien de plus. Je repasserai la voir tout à l’heure.

    – Bien… en attendant que notre amie soit remise de ces blessures, il nous faut nous organiser. Si nos ouvriers sont restés muet grâce à leur ignorance, il faut rester prêt à d’éventuels attaques. J’ai déjà envoyé des ingénieurs dans la jungle pour installer quelques sites antiaérien. Nous avons pu ramener quelques vieilles pièces russes qui nous restaient. Autant dire que les appareils légers risquent de pas vraiment apprécier. Il nous reste aussi une arme à IEM extraite d’un de nos avions. Il pourra être utilisé en dernier recours, mais il nécessitera une proximité avec la cible pour agir. Faudra donc l’embarquer sur notre hélicoptère Black Hawk. Pour ce qui est de la défense au sol, la seconde guerre mondiale a déjà fait son office. Il faudra rétablir les anciennes tranchés et bunker japonais, y installé des équipes de mitrailleuses, les quelques explosifs que nous avons… Bref. L’objectif sera de défendre la zone assez de temps pour évacuation. Si jamais nous pouvons évacuer.

    – Sauf votre respect monsieur répondit Campbell, je vois pas trop de moyen d’évacuation.

    – Homme de peu de foi… L’EXALT a toujours des tours dans son sac. En plus des deux hélicoptères black Hawk, nous avons quelques vedettes de combat, ainsi qu’un patrouilleur. Ajoutez y les vaisseaux de votre flotte, et vous avez vos moyens d’évacuation.

    – Ouais, ça reste limité monsieur Crawford. Jamais nous n’arriverons à tous monter dans…

    – Il est évident que des gens mourront en cas d’attaque. Mais c’est ainsi. Ce sera un sacrifice louable.

    – J…. Hum… oui certes.

    – Qu’en est il de Ash monsieur ? Demanda Meryl

    – Elle est à l’infirmerie, attendant ses nouveaux implants. Elle doit être en train de discuter avec notre « amie »

    Ash regardaient Athéna depuis son lit, sans dire un mot. Sa seul main valide était posé sur son ventre, tapotant machinalement. Athéna, de son côté, faisait de même. LE tout dans un silence assourdissant.

    – Qu’as tu à me regarder ainsi ? demanda enfin la déesse
    – Moi ? Rien… Au final, outre vos pouvoirs psychiques développés, et le fait que vous soyez des parasites, vous êtes comme nous. A souffrir. A avoir peur… Car je sais que tu as peur. Je sais que ton mari a peur pour toi. C’est assez touchant de voir cela

    – Comment oses tu me…

    – Oh, on se calme. On est dans le même état pour le moment. Au même niveau. Toi, tu es cloué à ce lit par des chaines, des blessures et des implants, moi je suis clouée au miens par des membres manquant. Autant avoir une discussion pacifié. Car au final, nous deux, on est pas si différent. Nous sommes des monstres. On essaye de se donner des raisons. Moi, c’est pour la survie de l’Humanité tel qu’elle est, vous c’est pour le bien suprême, pour votre survie. Chacun à ses raisons. Je vais te dire un secret. Ce monde est pourri jusqu’à la moelle. Du plus bas au plus haut. « Tout un Océan de mal vaste et houleux. Peu profond par endroits, beaucoup plus ailleurs, je dirais même abyssal. Cependant, des gens comme nous confectionnent de petits radeaux de règles et de simili bonnes intentions puis déclarent : Voici le bien, voici ce qui finira par triompher. » T’en pense quoi toi ? Tu vois peut-être ce monde différemment non ? J’imagine que ce doit être différent à tes yeux…

    De sa seule main valide, elle attrapa un paquet de cigarette trainant à sa table de nuit, en tira une et l’alluma grâce à son zippo.

    – T’en veux une ? J’ai peut être qu’un bras, mais je peu toutefois essayer de te la passer.

  • Participant
    Posts95
    Member since: 26 février 2016

    Zeus
    (11h50 sur l’Horloge d’Exalt)

    Enfin, la source de nos problème récent, l’arrogance d’Exalt auras causé ça perte. Je vais leurs faire payer la mort de Poséidon et heureusement, la capture et non la mort d’Héra. Il non pas intérêt à l’avoir toucher, quoique ils mourront tous peut importe donc cette menace n’on aucun sens. Je doit avoir les Idée claire pour cette bataille

    Soldat Sectoides : Mon seigneur, nous approchons de la base ennemi.

    Parfait ! Cela fait longtemps que je n’ai pas participé à une bataille, j’espère ne pas être trop rouillé.

    Quatre cuirassé, une cinquantaine d’Ovni et une centaine de transport de l’Advent la zone est complètement bouclé sur une dizaine de kilomètre autour du QG d’Exalt, aucune fuite possible. Une totalité d’environ un millier de combattant autant de l’Advent que des Extraterrestre la bataille sera rapidement terminée.

    Alors que je descend de l’Ovni devant l’entré principale du complexe les alarmes résonnent, pendant quelques secondes puis s’arrête, notre “espion” fait donc sont travaille. Même si l’alarme certainement eu le temps d’alerter la sécurité. J’avance donc, suivit de Artémis et Apollon et bien entendu de les deux premier groupes d’assaut Extraterrestre, alors que la porte principale s’ouvre.

  • Participant
    Posts179
    Member since: 24 décembre 2015

    La porte s’ouvrit… sur une pile de sac de sable, surmonté d’une mitrailleuse calibre 50. Elle se mit à cracher la mort sur les extraterrestres malchanceux qui se trouvaient trop près. Ils furent mis au tapis, couver d’impact. Les Ethérées eurent la sagesse d’esprit de se jeter sur le côté, esquivant d’éventuels blessures
    Les haut parleur s’enclenchèrent alors :

    – Bienvenu à Guadalcanal Ethérées de l’ADVENT. Je suis le directeur Crawford de l’EXALT. Comme nous le voyons en ce moment, vous êtes en train de débarquer. Vous avez compris que raser cette île purement et simplement condamnerait votre chère collègue. Sage décision. Sachez cependant que vous avez oublié un détail. Rien ne m’empêche d’ordonner sa mise à mort immédiate. Et je suppose que vous ne voulez pas que j’en arrive à de tels extrémités. Sachez aussi que si vous souhaitez vous aventurer dans une guerre, sachez encore que cette île est un vrai bourbier. Peut-être que ça ne vous dit rien, mais Guadalcanal, pour les habitants de cette planète, est synonyme de bataille sanglante. Notre race s’est déjà charcutée sur cette île luxuriante, et que la mort attend ses attaquants à chaque coin d’arbres, derrière chaque souche, à chaque bunker et derrière chaque tranché. Il suffit au défenseur de se retrancher au mieux pour que l’offensive adverse se transforme en enfer. Enfer qui engloutira surement nombre de vos éthérées. Pour vous donner un ordre d’idée : 38 000 hommes ont perdu la vie ici. Et si vous pensez que nous nous rendrons… Vous nous avez encerclé. Nous n’avons rien à perdre. Et un homme désespéré est prêt à tout…Je vais donc vous laisser réfléchir à tout ça. Disons que je vous laisse cinq minutes. Mais sachez que je vous donne déjà ma proposition. Laissez partir tous mes effectifs hors d’ici. Une évacuation dans les règles de l’art avec hommes et matériels en 48h, le tout sans accrochage de votre part. 48 heures plus tard, vous revenez, et vous retrouvez votre chère princesse libéré qui viendra vous serrer fort dans vos bras sur une île paradisiaque, et nous repartons sur de nouvelles bases. Voici la proposition qui vous est offerte. Si vous la refusez, nous serons contraint d’ouvrir le feu de toute part, de nous défendre pour chaque bout de terrain, et de, par nécessité dans la bataille, tuer notre otage et causer de lourdes pertes parmi vos généraux. Vous avez vu ce qu’étais capable quatre de mes hommes. Sachez qu’à présent, deux escouades similaires ont été équipé ainsi. Sachez aussi que des vétérans de l’XCOM coordonne le reste des troupes au sol, et qu’ils savent abattre des gens aussi téméraires que vous. Maintenant, je vous laisse décider. Je viens m’enquérir de votre réponse d’ici cinq minute. JE vous conseillerai aussi de vous mettre à l’abris. La météorologie annonce des vents violents pour ce soir Il serait bête que vous soyez mouillé à cause d’une tempête tropicale. Je me demande aussi comment volent vos transports sous les averses qui arrivent… Enfin… réfléchissez bien.

    Le haut parleur s’éteint, laissant les éthérées seuls face aux bruits de la faune et de la flore de Guadalcanal. Crawford, de son côté, remis ses lunettes sur le bout de son nez. Le bluff sur les “deux escouades” était osé. Mais l’ennemi en face n’était pas au courant. Il fit donner ses ordres, et resta près du microphone, attendant la réponse de l’éthérée.

  • Participant
    Posts95
    Member since: 26 février 2016

    C’est donc lui. Crawford Tu es as moi !!

    Ayant à peine écouté son discours j’ordonne la suite des opération. L’unité de codex s’étant infiltré dans les système de la base et nous ayant permis d’accéder à leurs banque de donné, Désactiva tout les système électronique et un brouillage complet des communications de la base. Ensuite il se téléporta directement dans la salle où était enfermé Héra.

    L’assaut donné et Héra certainement sécurisé, J’envoi une Explosion psyonique en plein milieux du couloirs détruisant la mitrailleuse et le mitrailleur d’un seul coup. Deux Berserkers fonçant alors dans la brèche suivit de Goliaths. Entouré d’une escortes de soldat Advent (dont des porteurs de bouclier) et toujours Artémis et Apollon nous nous dirigeons rapidement vers l’endroit où est détenu Héra.

  • Participant
    Posts145
    Member since: 29 février 2016

    Les trois véhicules quittèrent rapidement le parking souterrain et presque sans encombre ( un garde prenant son travail un peu trop au sérieux). C’en était même étrange les alentours de la ville avaient été le théâtre d’une bataille quand même causé des pertes aux Aliens, aussi bien en troupe régulière que chez ses commandos. Ca ne collait pas se disait Maya en conduisant le fourgon dans la rue principale de Vegas. Rien ne semblait anormale, tout les véhicules réussirent a sortir de la ville tranquillement et Maya entendit même murmuré Sawaad dans la radio :
    _ « Ya personne, j’aime pas ca. En général on prépare un comité, que ce soit pour l’accueil ou le départ de quelqu’un. C’est malpolie sinon. » On pouvait entendre la respiration saccadé de Kamal en fond et même le gravillons contre la carrosserie du fourgon.
    _ « Tout le monde rapport de situation » la voix de 012 fit vibré l’habitacle et réveilla Kal qui comatait a l’arrière.
    _ « Rien ici » fit Sawaad.
    _ « RAS ici aussi, mais faudra qu’on regarde un film une fois rentré a la maison » répondit doucement Maya
    _ « Ok j’envoi un message a la maison ,d’ici la on reste en silence radio jusqu’à ce que je vous contacte. » Il eu un déclic sonore puis il ne resta sur la radio que des parasites. La camionnette vira sur le coté et disparue dans le désert avec les deux autres camions et tout ca en juste une nuit.

    ………3 heures plus tard………
    _ « Vous êtes vraiment des inconscients cria Campbell, vous avez failli nous faire reperer et tous tuer. Qu’est ce que vous comprenez pas dans reconnaissance et ravitaillement ? Le general s’arreta, en ayant l’air d’attendre une reponse. Maya sentit les mâchoires de Kal se crispé et 012 attendit 5 battement de cœur avant de prendre la parole. C’etait en général signe d’une colère plutôt prononcé pour les deux, mais dont ils ne laissait rien paraître.
    _ « Nous avons aussi accomplie nos objectifs principaux et les civils sauvé pourront nous renforcé dit 012 »
    _ « Mon cul, oui repondit le general Vous avez vous meme dit que la resistance sur place etait infime, qui nous dit que c’est pas tous des Face-less. Maya entendit Kal chuchoté juste assez fort pour qu’elle puisse l’entendre mais pas le general :
    _ « Sans visage, s’il te plait le vieux » Elle reprima vivement un fou rire en se mordant la levre.
    _ « En plus de ca vous avez embarqué Delta dans vos emmerde. Il s’adressa ensuite au doc qui etait presente et qui s’occupait des refugiés. On gère pas une garderie merde. Vous etes consigné jusqu’à nouvelle ordre, rompez . » Ils s’apprêtèrent tous a quitté la salle mais Campbell arreta Scorch en lui mettant la main sur l’epaule : « Sauf Delta, faut qu’on parle ». Leur retour n’avait pas été aussi triomphale qu’ils l’auraient voulue mais au moins, ils avaient sauvé ces gens et, plus important, avaient un moyen de quitter l’ancienne colonie anglaise avec le matos, si Walt tenait sa promesse.

  • Participant
    Posts145
    Member since: 29 février 2016

    Mouai, ca ma l’air bien mort par la :dry: …..

  • Participant
    Posts278
    Member since: 28 août 2014

    Tant qu’il y a pas de nouvel épisode de la part de BaT, ça va rester mort…

10 sujets de 201 à 210 (sur un total de 210)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.