Post has published by Pilusmagnus

Ce sujet a 9 réponses, 10 participants et a été mis à jour par  Remicas, il y a 4 ans et 10 mois.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Participant
    Posts3893
    Member since: 12 avril 2012

    Est-ce qu’à votre avis ce sont plutôt les militaires ou les civils qui souffrent le plus d’une guerre ?
    Place au débat !

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Pas evidente comme question… Cela à beaucoup évolué avec les époques pour sublimer les dommage colatéraux à l’époque contemporaine.

    Personnelement je dirait les civils, car il ne choississent pas de mourir à la guerre, le soldat si. Mais avec le contrat démochratique, cela change la donne.

  • Participant
    Posts804
    Member since: 12 avril 2012

    A mon avis dans une guerre tout le monde est perdant, autant les civils que les militaires. Les seuls gagnant sont souvent les classes dirigeantes.
    Bien sûr, à la fin tout le pays (seulement le vainqueur) y est gagnant.

  • Modérateur
    Posts2996
    Member since: 12 avril 2012

    @Périclès43 a raison, tout le monde devient victime en temps de guerre, aussi bien le militaire qui saute sur une mine que le civil bombardé… Bon après il faut relever le phénomène inquiétant selon lequel la proportion de civils qui meurent durant une guerre est vraiment trop importante.

    Après comme dit @Périclès43, le malheur des uns(civils et militaires) fait le bonheur des autres (politiques et industriels).

    On peut aussi souligner qu’il y a toujours dans une armée; une infime minorité de soldats hors du commun, qui aiment la guerre et la font généralement bien, des guerriers plus que des soldats. Par exemple Le lieutenant-colonel Anatoly Lebed, le général Bigeard, le Hauptsturmführer Wittman etc… Quoiqu’ils subissent certainement eux aussi du stress post traumatique.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts149
    Member since: 9 septembre 2012

    tout le monde est victime mais à mon sens les principales victimes ce sont:
    – les civils
    – l’humanité de l’être humain

  • Participant
    Posts1418
    Member since: 16 avril 2012

    Comme l’a dit Luther:
    “La guerre est le fléau de l’humanité, il détruit les familles, la religion, rien n’est plus cruel que la guerre”
    Et malheureusement la guerre est un cycle que chacun se doit de retarder car c’est dans la nature humaine de se battre pour ses idées,ses valeurs,sa patrie, sa famille ect…
    Mais dans tout cela les grandes victimes sont surtout les familles qui perdent un père, un mari ou un fils.. 🙁

  • Participant
    Posts444
    Member since: 31 janvier 2013

    Je pense que dans une guerre ouverte les principales victimes sont celles qui ne voulaient pas cette guerre, en effet la guerre est le choix des puissant d’un état, mais aujourd’hui plus de l’intérêt de l’économie je pense!
    Ceux qui ne voulaient pas de cette guerre vont être pénalisés tant économiquement que mentalement, car ils devront subir les retombés de cette guerre, en tant que membre du pays ils sont parti prenant de la guerre!
    Ils prisonniers de la majorité ou du pouvoir en place (état ou finance)!

  • Participant
    Posts119
    Member since: 17 janvier 2013

    Je ne suis pas sur que l’on puisse considérer les civils comme étant plus victimes que les militaires , car les soldats ne sont pas tous des volontaires , dans les guerres passées , de nombreux “soldats” ont eu à subir bataille sur bataille sans avoir choisi une carrière militaire.

    Cependant , aujourd’hui les armées sont composées pour beaucoup uniquement de soldats de métier (bien que ce ne soit pas le cas partout dans le monde , notamment en Afrique) , de plus , avec la modernisation sans fin des armes , les militaires peuvent désormais faire des ravages dans les populations civiles sans avoir à trop se salir. Donc je pense que dans les conflits contemporains ce sont les civils qui en bavent le plus , et la forte utilisation du terrorisme par certains groupes n’arrange pas cette tendance.

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    Je ferais cependant remarquer qu’il n’a pas fallu attendre la modernisation de la guerre pour que les civils aient à en souffrir sévèrement. Par exemple, à l’issue de la Guerre de Trente Ans (dont il faudra que je poursuive le dossier, je n’ai pas oublié), les campagnes de certaines régions du Saint-Empire ont perdu près de 80% de leur population ! En effet, les armées en campagne se finançaient par le pillage (la guerre finance la guerre) et les dégâts pour les populations civiles sont considérables à la sortie du conflit !

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Sans oublier les épidémies engendrées par les maladies véhiculées par les armées en campagne.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.