Post has published by Stherne

Ce sujet a 8 réponses, 5 participants et a été mis à jour par  Pano, il y a 4 mois et 3 semaines.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Participant
    Posts18
    Member since: 7 avril 2018

    Bonjour,

    Petite question concernant le siècle dernier….

    Qui connait cette opération ” Jonas” mener par la France au profit d’un autre état ?

    "Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
    Benjamin Franklin

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    Le seul “jonas” avec un lien avec la France qui me vient en tête est Jonas Savimbi,  chef nationaliste de l’UNITA et un des responsables de la guerre civile en Angola.

    Pour ceux que ça intéresse, suite à l’indépendance de l’Angola, Savimbi fut soutenu par les services secret Français pour empêcher les cubains et les américains d’exploiter le pétrole du pays à leur compte (par ailleurs, la france a été jusqu’à soutenir en parallèle le FLEC, groupe séparatiste en Angola souhaitant l’indépendance de la région où se trouvait 70% du pétrole du pays).

    Pour donner une idée du bordel que c’était, Savimbi était soutenu par la France, Israël et l’afrique du sud (avec des troupes au sol) ainsi que le Zaïre (soutenu lui par les USA avant que le régime angolais n’accueille chez lui des camps pour les rebelles luttant contre le Zaire et l’Afrique su Sud) contre le régime en place, soutenu lui par l’URSS, Cuba (troupes également, la guerre civile angolaise étant parfois surnommé le Vietnam cubain) et une société américaine pétrolière dont j’ai oublié le nom voulant exploiter le pétrole au côté des cubains.

     

    Mais si c’est au proche-orient, là, je vois pas du tout. Si tu avais des infos comme la date approximative ou un lieu plus précis, il est possible que je tombe sur un truc à la BU mais là, c’est trop vague.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts18
    Member since: 7 avril 2018

    Re,

    Perso je connais l’opération Jonas…. C’est pour voire si cela parle a quelqu’un du fofo, pour affiné (honnêtement, je ne pense pas que cela se trouve sur internet) cette opération se déroule durant l’une des guerres Israélo-arabes.

    Mais c’est claire, si ont tape OP Jonas les moteurs de recherche nous donne Savimbi….. Et sans le terme opération il parle de Jonas avalée par la baleine.

    "Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
    Benjamin Franklin

  • Participant
    Posts582
    Member since: 21 avril 2012

    Cette opération est liée au Canal de Suez ! 😉

    Le Colonel Nasser, Raïs d’Égypte (ou Président de la République d’Égypte, si on préfère) cherchait des fonds pour financer la construction du barrage d’Assouan. Suite au refus des États-Unis et de la Banque mondiale d’accorder des prêts à cette fin, le Colonel Nasser a pris la décision, le 26 juillet 1956, de NATIONALISER le Canal de Suez !

    Officiellement, cela devait lui permettre de financer le barrage d’Assouan… Mais cela lui a peut-être aussi servi, dans un premier temps, à narguer tous ceux qui lui ont refusé des fonds !

    Alors les actionnaires (essentiellement anglais et français) qui ont financé et contribué à la prospérité du Canal protestèrent ! Selon le droit international et les accords passés (qu’ils aient été bons ou non, ce n’est pas la question), le Canal appartenait en effet à ces actionnaires…

    Il s’avère que l’Égypte avait des avoirs en dehors de ses frontières et que sa population bénéficiait d’une aide alimentaire. Réaction : les avoirs sont immédiatement gelés (c’est-à-dire bloqués) et l’aide alimentaire est supprimée !

    A noter encore que Nasser dénonçait la présence coloniale des Anglais au Proche-Orient et soutenait les nationalistes contre les Français dans la guerre d’Algérie… l’affaire du Canal de Suez en plus, c’était trop ! Cette fois, on a voulu se débarrasser du Colonel Nasser – pas moins !

    Des actions militaires (relativement “brèves”) allaient désormais pouvoir se dérouler !

    Par la suite néanmoins, l’ONU a reconnu la légitimité de l’action égyptienne de Nasser et rédigé une résolution qui condamnait l’expédition organisée pour récupérer le Canal de Suez. Sous couvert de l’ONU, l’Égypte refusa d’indemniser les différents actionnaires (français, britanniques, mais aussi égyptiens), dont beaucoup sont donc ruinés. D’où de nombreux cas de suicides, des manifestations et des pétitions…

    Mais de quelles opérations militaires s’est-il agi ?

    ***

    Octobre 1956 : banlieue parisienne, réunion secrète entre Français, Britanniques et Israéliens pour convenir d’une opération pour reprendre le contrôle du Canal de Suez ET renverser le Colonel Nasser, Raïs d’Égypte. L’opération globale a été appelée l’opération Mousquetaire.

    C’est à l’État hébreu de déclencher les hostilités dans le Sinaï… en échange de quoi, il reçoit de l’armement, ainsi qu’une assistance technique dans le domaine nucléaire ! (Ils ont étonnamment bien su assurer leurs arrières…*)

    Nuit du 24 octobre 1956, début de l’opération Jonas : des chars AMX 13 débarquent dans le plus grand secret sur les côtes israéliennes (les marins français croyaient être arrivés en Algérie !) et viennent compléter les rangs de régiments blindés aux côtés de chars Sherman armés du canon de 75 mm.

    Le plan initial a été élaboré par Moshe Dayan, le chef d’État-major de Tsahal, l’armée israélienne…

    (*Étonnant aussi ! Parce qu’ils sont simplement les plus près du théâtre des opérations ? Faudrait-il concevoir la possibilité que ce soit Israël qui ait été l’instigatrice principale de cette opération, en récupérant de manière légèrement opportuniste la situation internationale à son avantage?)

    Avec son passé de commando, ce général préfère privilégier l’infanterie ; il pense que les blindés ne sont pas encore prêts pour une opération d’une telle ampleur.

    Le plan initial prévoyait une attaque menée par trois brigades d’infanterie. Premier objectif : s’emparer d’un carrefour stratégique. Pendant ce temps, un régiment de parachutistes devait prendre un col, celui de Mitla. Tout cela afin d’ouvrir la route du canal.

    Les blindés devaient effectuer une attaque de diversion dans la vallée du Jourdain… mais suite à une intervention de son chef, le général Ben Ari, les chars purent appuyer l’infanterie dans sa progression !

    Les Occidentaux, depuis des bases aériennes placées sur Chypre et Malte, devaient bombarder des objectifs égyptiens…

    Les hostilités commenceront réellement le 29 octobre !

    ***

    Voilà  déjà pour les grandes lignes de la planification des opérations militaires… 😉

     

    La guerre, c'est l'histoire de l'humanité !
    Vouloir juger sans (bien) connaître, n'est-ce pas là le meilleur moyen de se tromper ?

  • Modérateur
    Posts2015
    Member since: 26 août 2013

    L’expédition de Suez a été un succès militaire pour la coalition franco-anglo-israélienne. En particulier pour les Britanniques et les Français qui ont appliqué là les “recettes” des débarquements de la Seconde guerre mondiale : largage de parachutistes, utilisation de commandos (dont certains avec hélicoptères, grande innovation), bombardement aérien préalable, appui des flottes au combat terrestre, action des blindés,… Ajoutons que les troupes étaient des soldats professionnels, venant de l’élite militaire et que leur moral était très haut. En particulier celui des légionnaires français qui avaient hâte de détrôner le “raïs” qui voulait leur arracher leur terre natale d’Algérie.

    En dépit de ce moral, d’une bonne doctrine et d’une bonne mise en œuvre, l’expédition a échoué. Peut être parce que le plan de l’Entente ne prévoyait que de sécuriser la zone du canal de Suez. A la place, à mon humble avis, ils auraient mieux fait de débarquer sur Alexandrie puis de foncer sur Le Caire afin de rayonner sur toute l’Egypte (et venir prendre à revers les Egyptiens face aux Israéliens). Ca aurait repris le schéma de la campagne d’Egypte de Bonaparte, le moteur et les moyens aériens en plus. Et qui sait, les grandes puissances auraient été mis devant le fait accompli et le Moyen-Orient aurait peut être vu un nouvel ordre s’établir….

  • Participant
    Posts18
    Member since: 7 avril 2018

    Re,

    Bravo !   @pano

    C’est effectivement  avant l’attaque sur le canal de Suez. L’opération Jonas visait a livrer au FDI ( Forces de Défense Israélienne) des AMX 13 et des “super sherman” (armé du canon de 76.2 mm). Pour des raisons évidente de sécurité, ses livraisons ne pouvaient pas se faire au grand jour dans les ports. La livraison par la France de Vautour à l’armée de l’air avait deja provoquer un tollé.

    La décision fut prise de livrer les blinder et tous l’équipement supplémentaire via les BDC de la marine française. Afin de garantir le plus de discrétion possible les équipages des bâtiments ne savaient pas leur lieu de débarquement final. Tous pensaient être en route pour l’Algérie. En faite ils arrivèrent en pleine nuit pas très loin de Haïfa . En fin de soirée les équipages des chars israéliens avait rejoins les  BDC en mer et avaient amener “des munitions“(sous forme de pack de 12^^) afin de distraire les équipage des BDC. Pendant se temps des équipes du génie aménageaient la zone de plageage. Une fois la vingtaines de chars décharger, ainsi que les pièces détacher, toute trace était effacer. C’est comme cela que plusieurs centaine de chars furent livrer dans  le cadre de l’opération JONAS….

    ***Je pense que tous le monde a compris que le noms de l’opération vient de la légende de Jonas ressortie du ventre de la baleine….***

    A noter que l’OP Jonas est uniquement la phase d’approvisionnement et ne concerne pas l’opération mousquetaire. Les brit n’ayant étés informer des livraisons qu’après le déclenchement de l’offensive par les israélien en direction du canal. Beaucoup de personnes rattache cette opération aux accord secret entre français, britannique et israélien…… Accord dit protocole secret de Sèvres, qui a été signer le  23 octobre 1956.

    Là, des questions  devraient commencer a se poser…. Accord le 23 octobre, 1er livraison le 24 Octobre…. Dans le meilleur des cas 36-48 heures pour rassembler, embarquer, transporter depuis la France les chars ….  En faite les discutions entre la France et Israël avaient deja commencer bien plutôt.

     

    Sources: “Suez 1956” de paul Gaujac.        “Connaissance de l’histoire n°20”  Hachette

    "Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux."
    Benjamin Franklin

  • Participant
    Posts582
    Member since: 21 avril 2012

    En faite les discutions entre la France et Israël avaient deja commencer bien plutôt.

    C’est évident, en effet. 🙂

    Ce qui serait très intéressant, c’est d’arriver à savoir si des discussions “similaires” ont eu lieu AVANT fin juillet (et donc avant la nationalisation du Canal) ou non ? C’est-à-dire, en gros, si on ne cherchait déjà plus qu’un prétexte pour agir, si on n’a pas poussé Nasser “à l’erreur”… Ce ne serait pas nouveau en soi ;  mais est-ce que ça a été le cas dans l’affaire qui nous occupe ici ?

    Avec du recul (dans le sens de prendre de la hauteur, de gagner en terme de vue d’ensemble… plutôt qu’en terme de recul temporel), on se rend souvent compte qu’il semble possible que même bien des présidents ne s’apparentent finalement qu’à des “pions” pour certains ; notre monde ressemblerait-il un peu à un gigantesque échiquier ? 😉

     

    La guerre, c'est l'histoire de l'humanité !
    Vouloir juger sans (bien) connaître, n'est-ce pas là le meilleur moyen de se tromper ?

  • Modérateur
    Posts8413
    Member since: 14 mai 2013

    Il ne faut cependant pas perdre de vue qu’on ne peut pas relier directement l’opération Jonas à l’opération Mousquetaire uniquement par la cohérence temporelle.

    Si on commence à supposer que les discussions pour Jonas ont commencé avant, alors les motivations ne sont pas nécessairement armer Israel pour qu’elle soutienne l’opération Mosuquetaire, mais plus généralement armer Israel contre les pays arabes environnants hostiles, comme par exemple l’Egypte de Nasser.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts582
    Member since: 21 avril 2012

    C’est bien possible, en effet ! 🙂

     

    La guerre, c'est l'histoire de l'humanité !
    Vouloir juger sans (bien) connaître, n'est-ce pas là le meilleur moyen de se tromper ?

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.