Post has published by cfantome

Ce sujet a 13 réponses, 8 participants et a été mis à jour par  mongotmery, il y a 2 ans et 1 mois.

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)
  • Participant
    Posts196
    Member since: 26 mai 2013

    Bonjour!!!!!!!!! :cheer:
    Pourquoi les belligérants Européens se disputaient t-ils l’Afrique pendant la première guerre mondiale?????
    Quelles étaient les ressources exploitables pour le front Européen?

  • Modérateur
    Posts8432
    Member since: 14 mai 2013

    L’Afrique est un lieu de ressources minières pour els puissances coloniales, et de maitrise des mers par des ports pour les Britanniques. Du coup pendant la première guerre mondiale, prendre les colonies allemandes c’est pour les Alliés leur ôter des ressources. Et puis c’est aussi remporter un succès à peu de frais. L’Afrique constituera aussi une ressource en hommes mobilisables, els fameux “tirailleurs sénégalais”.
    Le but des allemands est de tenir leurs colonies au maximum, car ils sont incapables de conquérir en afrique.

  • Participant
    Posts444
    Member since: 31 janvier 2013

    Je ne crois qu’il faille seulement voire cela du coté économique de la chose, il se trouve que cette course aux colonies a été un des déclencheurs, entre autres, de la guerre puisque les Allemands ont très longtemps tarder à s’intéresser aux colonies trop occuper à s’occuper d’une unité Allemande entre la petite ou la grande Allemagne.
    Puis l’unité étant faite Bismarck a voulu sa “place au soleil”, en lien avec les théories pangermanistes qui contrairement à ce que l’on pourrait penser ne s’arrête pas aux territoires germanophones mais veut aussi briller et faire briller leur civilisation à l’image des Français ou encore des Anglais.

  • Modérateur
    Posts2015
    Member since: 26 août 2013

    Puis l’unité étant faite Bismarck a voulu sa “place au soleil”,

    Je t’arrête tout de suite ! La “Politique mondiale” (je ne me souviens plus du nom allemand exact) se développe au contraire après le renvoi de Bismarck et prend le contre-pied de sa politique (une Allemagne arbitre et non maitresse de l’Europe).
    La phrase “Il faut à l’Allemagne une place au soleil.” est prononcée par le chancelier Bülow.

  • Participant
    Posts624
    Member since: 15 avril 2012

    Pourtant c’est Bismarck qui organise la conférence de Berlin.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012
    ”Marechal wrote:

    Pourtant c’est Bismarck qui organise la conférence de Berlin.

    Parce qu’il préférait que les autres puissances européennes, en particulier la France, se consacre à la conquête de l’Afrique plutôt qu’à s’opposer à l’Allemagne.
    Il voulait que cela passe pour une compensation de la perte de l’Alsace Lorraine.

  • Modérateur
    Posts2015
    Member since: 26 août 2013
    ”Marechal wrote:

    Pourtant c’est Bismarck qui organise la conférence de Berlin.

    Oui, mais dans l’optique de se poser en arbitre des puissances colonisatrices. L’Empire colonial allemand est avant tout fondé grâce à des initiatives privées : Bismarck ne tient pas à se mettre l’Angleterre à dos comme le fera plus tard Guillaume II avec le Maroc..

    PS : on te surnomme le “Cruel” ou le “Sanguinaire”, Berton ?

  • Participant
    Posts624
    Member since: 15 avril 2012

    Tout à fait, mais c’est donc déjà Bismarck qui entame la politique colonialiste allemande.

  • Participant
    Posts462
    Member since: 19 septembre 2013

    Le principal problème pour l’Allemagne, c’est qu’elle était tiraillée entre le désire de trouver des débouchés et fonder un empire coloniale ou la nécessité de devenir une unique puissance continentale.

    Après la défaite française en 1871 et la fondation de l’Allemagne, cette dernière s’orienta vers le développement continental car l’empire naissant était encore trop fragile malgré la victoire. Aussi la marine allemande n’était pas prête pour l’aventure coloniale et Bismarck redoutait une attaque de la IIIème république française. Pourtant, la France n’a jamais attaqué car elle s’est justement tournée dans l’aventure coloniale avec la bénédiction des anglais qui voulaient maintenir un équilibre franco-germanique en Europe et donc éviter une guerre (c’est bon pour le “business”).

    Dans les années 1880, la France et la Grande-Bretagne avaient déjà bien pris pied en Afrique depuis, l’Allemagne pris les restes. Mais il faut savoir que les allemands (je parle du peuple) n’étaient pas franchement emballés par la colonisation et étaient plus tournés vers la France, l’enthousiasme colonial a donc été limité. En 10 ans c’est seulement l’actuelle Namibie, la Tanzanie et un petit bout d’Afrique centrale qui intègre l’empire (conférence de Berlin en 1885 comme dit précédemment).

    Aussi, il ne fallait pas froisser l’Angleterre favorable uniquement à une Allemagne continentale, et je ne parle même pas du cas de la France qui n’attendait qu’une opportunité pour la revanche. Après Bismarck, Guillaume II n’a pris conscience qu’en 1890 des bienfaits (pour le colonisateur) de la colonisation mais d’avantage vers l’Asie, l’Afrique étant déjà une possession quasi anglo-française. Le développement de la marine de guerre et marchande allemande entre 1895 et 1910 va d’ailleurs inquiéter les Anglais, cela les conduira à se rapprocher (sans pour autant la soutenir) de la France qui était alors isolée avec son allié Russe (Russes qui étaient en guerre contre le Japon allié des Anglais qui ont demandé à la France de ne pas rejoindre la flotte Russe pour pouvoir se rapprocher d’elle dans l’optique de faire face à l’Allemagne qui s’était alliée aux Ottomans qui étaient en guerre dans les Balkans qui étaient soutenus par les Russes mais revendiqués par les Austro-Hongrois alliés à l’Allemagne etc…) ^^

    Pour revenir sur le sujet, l’Allemagne à fait quelques beaux coups mais ses succès n’étaient rien en comparaison à la France ou l’Angleterre. La crise marocaine en 1905 puis 1911 va montrer que l’Allemagne n’a pas sa place en Afrique.

    Avant que la guerre se profile, l’Allemagne est déjà perdante sur le continent africain.

  • Participant
    Posts196
    Member since: 26 mai 2013

    C’est pendant la guerre que l’armé a commencé à ce mécaniser(premier avion,char…).
    Es-que le pétrole a t il donné plus d’importance au colonie?
    De plus les Anglais et les Français ce tournais plus du côté des chars que les allemand,es pour sa qu il portait plus d’importance à l’Afrique que les Allemand?

    Et MERCI BEAUCOUP pour tout vos réponses 😆 😆 😆

  • Participant
    Posts444
    Member since: 31 janvier 2013

    Je me suis bien trompé c’est Guillaume II qui parle de sa “place au soleil”! ( c’est la Weltpolitik Guiguit)

    Mais il me semble avoir lu que Bismarck n’était pas sourd aux revendications des pangermanistes et autres colonialistes Allemands

  • Participant
    Posts578
    Member since: 28 octobre 2014

    Toujours est-il que les colonies africaines étaient un avantage pour les français pendant la WW1, grace à l’economie et aux troupes coloniales.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Bismarck a déclaré « Aussi longtemps que je serais chancelier du Reich, nous ne mènerons pas de politique coloniale. »
    Cependant il y a une partie de l’élite allemande qui souhaite elle se lancer dans la conquête coloniale. D’ailleurs les premières colonies du IIème Reich sont issues d’initiatives privées, mais il est vrai avec l’accord de l’état, donc de Bismarck.

    Sur la question coloniale Bismarck est désintéressé, il s’en sert juste – temporairement – comme un moyen de pression sur les autres puissances. Il s’en sert pour provoquer des tensions avec l’Angleterre et ainsi nuire à Frédéric III trop libéral et anglophile à son gout.
    La France et le Royaume Uni étant en concurrence pour la conquête coloniale, Bismarck espère qu’en contrant les intérêts coloniaux britanniques, il pourra trouver un accord avec la France sur la fin de la revendication de l’Alsace Lorraine.
    Avec la chute de Jules Ferry, Bismarck n’a plus aucun espoir d’accord avec la France alors il cesse sa politique coloniale qui fut très éphémère.
    Au niveau de la politique intérieure, cela lui a permis de couper l’herbe sous le pied des progressistes et de gagner l’élection de 1884.

  • Modérateur
    Posts8432
    Member since: 14 mai 2013

    Les colonies africaines ne disposaient à l’époque pas de pétrole, la guerre ne leur a pas donné d’importance particulière sur ce point.

14 sujets de 1 à 14 (sur un total de 14)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.