Post has published by massassi1

Ce sujet a 8 réponses, 5 participants et a été mis à jour par  massassi1, il y a 6 mois et 3 semaines.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Participant
    Posts75
    Member since: 8 avril 2017

    Au cours de la deuxième guerre anglo-hollandaise, les forces hollandaises attaquèrent directement l’Angleterre :

    Le 20 juin 1667, trois navires de guerre tirèrent sur le fort de Sheerness, touchant deux défenseurs. Les autres prirent la fuite. Quelque 800 Hollandais débarquèrent à proximité. Ils firent sauter le fort, après s’être emparés de ses canons.

    Le 12 juillet, 2000 Hollandais débarquèrent au nord du fort Landguard, situé près du port de Harwich. Environ 500 d’entre eux restèrent sur les falaises, tandis que les autres marchèrent vers le sud pour attaquer le fort. Ils lancèrent un premier assaut qui dura 45 minutes, puis un second qui dura seulement 15 minutes. Après cela les forces hollandaises battirent en retraite, en abandonnant leurs échelles et autres équipements mais en emportant leurs morts. Quatre corps seulement restèrent sur place. Alors que les soldats hollandais attaquaient le fort, les troupes de leur tête de pont furent attaquées par les forces locales, commandées par le comte de Suffolk. Cette escarmouche dura jusqu’à 22h, heure à laquelle les soldats revinrent de leur attaque contre le fort. Les Hollandais purent rembarquer après 2h du matin le 13 juillet.

    Malgré cet échec local, les forces navales hollandaises purent bloquer l’embouchure de la Tamise, en raison de la destruction d’une grande partie de la flotte anglaise en juin. Pendant une courte période, tout ce qui arrivait normalement à Londres par la mer fut rapidement en pénurie. Le blocus dura jusqu’à la fin de juillet, quand l’Angleterre signa la paix.

  • Participant
    Posts34
    Member since: 24 septembre 2017

    Pourquoi étaient-ils en guerre ?

    Sinon très intéréssant 😀

  • Participant
    Posts75
    Member since: 8 avril 2017

    Ils étaient en rivalité pour le contrôle des mers et des routes commerciales.

  • Modérateur
    Posts2015
    Member since: 26 août 2013

    Tu aurais des détails sur la destruction de la flotte anglaise ? Ca doit être intéressant à connaître… 😉

  • Participant
    Posts515
    Member since: 2 septembre 2012

    D’ailleurs, on peut voir cette attaque sur l’Angleterre dans le film “Michiel de Ruyter” (2015) (voir le sujet que j’avais créé) du nom de l’amiral de la marine royale néérlandaise (et probablement le plus grand amiral de ce pays). Celui a mené la flotte dans cette action introduisant par ailleurs le concept de “marines”, c’est-à-dire de troupes de marine pour les débarquements… On le voit bien dans le film de même que les intérêts politiques et diplomatiques de l’action.

  • Participant
    Posts75
    Member since: 8 avril 2017

    Pour répondre à guiguit :

    Le gros de la flotte anglaise se trouvait à l’embouchure du fleuve Medway, en Angleterre. Pour la protéger, une chaîne de fer soutenue par des pontons avait été tendue entre les deux rives à Gillingham, avec une petite batterie d’artillerie installée à chaque extrémité.

    Le 22 juin 1667, trente navires hollandais attaquèrent l’embouchure du fleuve, et la chaîne fut brisée. Les Anglais coulèrent une trentaine de leurs propres navires pour obstruer le fleuve. Malgré les tirs des batteries anglaises du rivage, les Hollandais réussirent à brûler treize navires anglais, et à en capturer deux autres. Au cours de leur attaque, les Hollandais perdirent au total huit brûlots et une cinquantaine d’hommes.

    Après ce désastre, la flotte anglaise ne comptait plus qu’une petite dizaine de navires importants.

  • Modérateur
    Posts8352
    Member since: 14 mai 2013

    C’est une bataille à “rôle inversé”: cette fois les Anglais s’immobilisent dans le port, et sont attaqués par une flotte mobile, et pas l’inverse

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts515
    Member since: 2 septembre 2012

    Ah d’ailleurs ça me rappelle en te lisant massassi1 que les néérlandais ont gardé l’arrière du navire amiral anglais qu’ils avaient capturé lors de cette guerre : c’est-à-dire l’arrière du navire amiral HMS Royal Charles (1665) visitable au Rijkmuseum à Amsterdam (cliquez sur le lien pour voir la sculpture de poupe).

    Ils ont quand même bien humilié les anglais lors de cette guerre ! En innovant et s’organisant comme jamais aucune autre marine ne l’avait fait (hormis celle britannique qui s’était habituée à des adversaires désorganisés).

  • Participant
    Posts75
    Member since: 8 avril 2017

    Merci Anakil. D’après les informations dont je dispose, voici ce qui était encore disponible dans la marine anglaise à la fin de la guerre, le 31 juillet 1667 :

    – Deux navires à Chatham.

    – Un navire à Portsmouth.

    – 15 brûlots dans la Tamise.

    – Une galiote, quatre frégates et 11 brûlots à Harwich.

    – Une petite escadre de petits navires rapides opérant dans la mer du Nord.

    Pour conclure le sujet, les Hollandais étaient peut-être en partie motivés à se venger de cette attaque anglaise, un an plus tôt :

    Le 20 août 1666 à 5h du matin, 600 soldats anglais commandés par Robert Holmes débarquèrent en Hollande, près de Schelling. Quelques Hollandais leur tirèrent dessus avant de prendre la fuite. 100 Anglais restèrent sur le site de débarquement. Holmes se positionna avec 200 hommes à la limite sud de Schelling, tandis que les 300 autres entrèrent dans la ville. La plupart des habitants avaient fui.
    Les troupes anglaises pillèrent et brûlèrent les entrepôts et les maisons. L’opérateur du phare nord de Schelling ainsi que deux femmes âgées périrent dans les incendies. Tard dans l’après-midi, alors que presque tous les Anglais étaient repartis, quelques habitants attaquèrent un groupe de traînards transportant du butin. L’un des pillards fut tué avec une fourche, et un second fut battu à mort. Un autre, grièvement blessé, fut capturé.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.