Post has published by mongotmery

Ce sujet a 6 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  Ergogan, il y a 1 an.

  • Modérateur
    Posts8403
    Member since: 14 mai 2013

    L’opération “Bodenplatte”, socle en allemand, est une attaque aérienne massive de la Luftwaffe menée au premier Janvier 1945. Elle consiste en l’attaque, au petit matin, des aérodromes alliés de Belgique et du Nord de la France pour paralyser l’aviation alliée et lui infliger des pertes, alors que la bataille des Ardennes bat son plein.

    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3d/Y-34_Metz_Airfield_-_Destroyed_P-47s_Operation_Bodenplatte.jpg/260px-Y-34_Metz_Airfield_-_Destroyed_P-47s_Operation_Bodenplatte.jpg
    Chasseurs américaisn détruits au sol

    Mais l’opération tourne court, malgré des pertes en apareils supérieures chez les Alliés, une grande partie a été détruit au sol, ou a vu leur pilotes sauter en parachute au-dessus d’un territoire ami. Les pertes en pilotes, les seules vraiment difficiles à remplacer à cette époque pour les Alliés, restent inférieures à celles des Allemands.

    Quoique le but soit partiellement obtenu, l’aviation alliée se remet rapidement. Les pertes de la Luftwaffe la rendent encore pire qu’auparavant dans sa défense, et l’opération pourrait être qualifiée d’échec.

    Les pertes sont:
    Aviation britannique (pilotes du Commonwealth et polonais) et américaine: 465 avions endommagés ou détruits, à peu près 150 pilote perdus
    Aviation allemande: 304 avions et 238 pilotes perdus

    La question que je me pose est qui a eu l’idée de ce plan, qui a exigé sa réalisation l’armée de terre souffrant d’attaques aériennes alliées avec le retour du beau temps?).
    Place au débat!

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 14 mai 2013

    Étant donné qu’à peine un an auparavant, les allemands ont engloutit d’importantes ressources pour le baby blitz de janvier à mai 1944, il y avait déjà un gros déficit en bombardier et surtout en pilotes expérimentés. De ce fait, le plan devait composé avec des avions inadaptés à ce genre de chose et avec des pilotes peu formés.
    La formation des pilotes allemand rencontrait aussi un autre problème: tout les sites d’entrainement étaient à portée de l’aviation alliée.

    Il faut voir qui est le responsable du baby blitz (je ne le connais pas) car il y a des similitudes entre la volonté de clouer en Angleterre les alliés dans le cadre de l’avant débarquement et la volonté de clouer au sol la flotte aérienne alliée dans le cadre des Ardennes.
    Si je devais cependant formuler une théorie, je dirais que le secret qui entoura la création du plan des Ardennes joua contre l’aviation. Je crois me rappelait que Wacht am Rhein fut établit dans une culture du secret qui frisait la paranoïa or, une telle opération de bombardement nécessitait de former et d’informer beaucoup de personnes pour être viable sur le papier. Je soupçonne que trop peu de personne furent mise au courant par rapport à la montagne de tâches qu’impliquait l’opération et que certains points importants furent bâclés, surtout si l’opération -qui commence assez tard par rapport à la bataille des Ardennes à un moment où la poussée allemande est moindre- fut retardé (improviser un plan sur un plan déjà bancal, je doute du résultat).

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts194
    Member since: 14 mai 2013

    Oui, organisée dans le plus grand secret, les opérateurs radars et la flak n’avait pas été prévenue. En réduisant le nombre de personnes au courant la surprise fut total, mais la flak… Depuis longtemps elle ne voyait plus de grandes formations d’avions alliées (allemandes), donc en voyant autant d’avions ils ont ouvert le feu et ont abattus de nombreux aviateurs.

    http://www.dailymotion.com/video/xqiat6 Cette vieille série, appelée les ailes de la guerre est très bien faite. Ici elle retrace l’opération Bodenplatte. Bon visionnage!

  • Modérateur
    Posts8403
    Member since: 14 mai 2013

    J’ai vu la vidéo justement ^^, et c’est ce qui m’a fait m’interroger.

    Voici la vidéo directement:

    https://www.youtube.com/watch?v=DvNhZ76GH1E

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts194
    Member since: 14 mai 2013

    Ha ha autant pour moi.

    Je suis pas chez moi mais je suis presque sûr que son nom (celui qui à fait le plan) est mentionné dans le grand cirque 2000 de Pierre Clostermann. C’est a ce moment là qu’ils ont du tenir presque seuls le front aérien pendant une semaine!

    Je crois pourtant que c’est Goring lui même qui a organisé l’attaque.

  • Modérateur
    Posts8403
    Member since: 14 mai 2013

    Sur wikipedia, il est dit que le “commandement allemand” fait l’opération. Donc cela doit impliquer Goering et son haut état major de la Luftwaffe, mais ce qu serait intéressant, c’est de savoir qui a eu l’idée et qui a insisté pour la réaliser.

    @ergogan

    Qui était ce, pour le cas du baby bombing que tu évoques?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 14 mai 2013

    Dietrich Peltz, un pilote de 29 ans légèrement suicidaire qui fut promut au rang de général de division pour l’occasion.
    Göring lui a demandé de préparer un nouveau blitz en moins de 3 semaines, chose quasi-impossible mais Peltz parvint à rassembler près de 500 appareils en piquant ceux du front italien qui se trouva un poil dépourvu ensuite (ça n’a pas dû améliorer les migraines de Richthofen). Niveau plan par contre, c’était yolo vu que chaque responsable avait ses propres objectifs (attaquer les usines, attaquer les ports, attaquer la flotte alliée pour repousser le débarquement…..).

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.