Post has published by Ice_demon

Ce sujet a 6 réponses, 5 participants et a été mis à jour par  Fortif, il y a 1 an et 10 mois.

  • Participant
    Posts201
    Member since: 13 septembre 2013

    Batbaileys , après avoir lu ton sujet (immotaliser vos propres citations!) dans la section (la guerre dans la littérature) plein d‘exellentes citations créez par les membres du forum (chapeau les gars). Je me suis demandé, si ça t‘intéresserait dans utiliser pour tes épisodes. C‘est juste une idée comme ça, mais je crois que beaucoup de membres du forum aimeraient que leurs citation soient citées dans tes vidéo de stratégie total .

  • Participant
    Posts1291
    Member since: 13 septembre 2013

    À la guerre le courage n’est rien : seule l’intelligence et le calme peuvent vous sauver.

    Un peuple qui n'aime pas son pays, ne mérite pas son indépendance.
    Moi

    Tiens , il pleut
    Napoléon Bonaparte

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 13 septembre 2013

    À la guerre le courage n’est rien : seule l’intelligence et le calme peuvent vous sauver.

    Pour le calme c’est vrai. Savoir garder son sang-froid est l’une des principales qualités du soldat et du commandant. Il faut pouvoir agir et décider malgré le stress, le bruit, la peur etc…
    Mais il est strictement faux de dire que le courage n’est rien à la guerre ! D’ailleurs le fait de garder son calme est une certaine forme de courage. Un courage stoïcien qui a pris d’autant plus d’importance à partir de l’apparition des armes à feu. Car il en faut des tripes pour supporter les tirs de fusil et d’artillerie, parfois même plus que pour le courage qui consiste à se jeter glaive à la main sur l’ennemi. En effet dans le premier cas il faut se résigner à subir sans riposter, rien de plus terrifiant pour un combattant, alors que dans le second le guerrier peut au moins décharger son adrénaline dans les coups portés à son adversaire.
    Et que dire encore du courage nécessaire aux décideurs politiques et militaires qui mettent en jeux le sort d’un pays ou d’une armée entre leurs mains. Le courage dans les décisions est donc lui aussi primordiale.

    Ainsi le courage s’avère une des principales qualités requises pour bon guerrier. Plus même que l’intelligence ! L’histoire militaire regorge de chefs qui n’ont pas pris la meilleure solution possible, mais qui par leur élan et leur résolution ont tout de même remporté la victoire, y compris contre plus intelligent, cultivé et sophistiqué qu’eux.
    C’est là que l’on retrouve la fameuse citation de Napoléon 1er « La guerre est un art simple et tout d’exécution ».
    Vous allez me dire : « Oui mais des chefs intelligents ont aussi remporté des victoires contre des chefs trop intrépides mais bêtes. ». C’est vrai, mais c’est omettre le courage de décision, que si ces chefs intelligents ont gagné c’est autant par leur manœuvres que par leur résolution à appliquer leur décisions.
    Et quand vous avez l’intelligence et le courage, c’est que vous êtes un génie militaire.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1291
    Member since: 13 septembre 2013

    Oui mais un lache intelligents s’en tire mieux qu’ un courageux stupide (fin du hs)

    Un peuple qui n'aime pas son pays, ne mérite pas son indépendance.
    Moi

    Tiens , il pleut
    Napoléon Bonaparte

  • Participant
    Posts110
    Member since: 13 septembre 2013

    Cuirasser, on sent le Clausewitzien à travers ce que tu écris 🙂 . Pour ma part, je ne pense pas qu’il y ait forcément une hiérarchie des qualités, je pense qu’on compose avec nos qualités ( et défauts ) et que c’est notre capacité à composer avec qui est décisive.

    Sinon une citation : “Sans agissement, on ne peut gagner.”

  • Participant
    Posts240
    Member since: 13 septembre 2013
    Cher maître de ces lieux:

    Loin de moi l’idée de critiquer votre sens aiguisé de la stratégie, ni de mettre en doute votre légendaire compétence. Je n’oserai insulter votre culture qui dépasse de bien loin la mienne et votre grande faculté d’adaptation.

    Néanmoins, j’eus le regret de vous voir perdre -non sans une extrême bravoure- plusieurs de vos affrontements dantesques.
    J’eus également le plaisir de vous entendre citer moult officiers français ce qui revigora mon âme chauviniste. Mais de biens vieux hommes dont la gloire certes illumine encore mes petits yeux d’amateur de stratégie mais enfin… Place aux “jeunes” non ?

    Voilà pourquoi cher père No… hum hum, cher noble et… euh… cher Bat’, j’adorerai vous entendre un jour citer un officier français moderne dont les propos me semblent forts bien adaptés à une situation catastrophique:

    “Dans la guerre, ce qui se passe, ce n’est jamais ce qu’on avait prévu. Alors ce qui compte, c’est d’avoir le moral!”

    ou encore ma petite favorite:
    “Nous sommes dans la merde, mais c’est pas une raison pour la remuer”
    d’un certain M.Bigeard.

    Voilà voilà, à bientôt je l’espère sur un champs de bataille !

    Un admirateur pas trop anonyme.
    Qui s’est éclaté à écrire tout ça.
    Nan franchement, j’a bien ri.
    Et vous continuez à lire ça?
    Fromage.
    Y a pas noté fromage au dessus ?
    Oulah ça dérive.
    Consonne…
    Kamoulox.
  • Participant
    Posts1291
    Member since: 13 septembre 2013

    Après cet citation philosophique de wizna 😆 je vous donne la mienne : à la guerre, il y a toujours l’éternel conflit entre la quantité ou la qualité, le tout est de se trouver dans le juste milieu.

    Un peuple qui n'aime pas son pays, ne mérite pas son indépendance.
    Moi

    Tiens , il pleut
    Napoléon Bonaparte

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.