Post has published by PapaZoulou

Ce sujet a 48 réponses, 18 participants et a été mis à jour par  lanfeust29, il y a 1 an et 5 mois.

49 sujets de 1 à 49 (sur un total de 49)
  • Modérateur
    Posts2270
    Member since: 8 février 2014

    Alors depuis la début de la semaine des tensions se font jour entre la Turquie et les Pays-Bas.

    http://image.noelshack.com/fichiers/2017/10/1489321916-pbt.png

    Pour la mise en contexte, Erdogan préparait une tournée européenne espérant gagner l’adhésion de la diaspora turque pour son projet de réforme de la Constitution turque, par référendum.

    Membre du conseil de l’Europe, la Turquie se retrouve ainsi en conflit avec certains des états-membres de l’UE, notamment les Pays-Bas qui ont interdit l’atterrissage hier de l’avion du ministre turc des affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu. La ministre de la famille, Fatma Betül Sayan Kaya, elle, s’est vu reconduire à la frontière.

    Ces incidents diplomatiques ont commencé à dégénérer, d’autant plus que les P-B sont proches d’une période d’élections.
    Une manifestation en soutien à Erdogan est partie en vrille, conduisant à des conflits avec la police locale. Le drapeau hollandais du consulat d’Istanbul a été arraché et remplacé par un drapeau turc tandis qu’Erdogan a promis de sévère représailles (tout en traitant tout le monde de nazis).

    La France, elle, a accepté d’accueillir Mevlut Cavusoglu qui est arrivé hier à Metz.
    Sachant que la Turquie est une puissance régionale et qu’un oléoduc d’importance se trouve sur son territoire, cela pourrait-il conduire à des conflits économiques?
    Qu’en pensez-vous?

    "Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve"-Euclide

  • Participant
    Posts418
    Member since: 12 juillet 2013

    Erdogan a accusé l’Allemagne et les Pays-Bas de pratiquer une politique hitlériste et d’être des fascistes , marrant venant d’un pays qui ne reconnait pas le génocide arménien , comment voulez-vous que les tensions ne montent pas 😆

    Article Pays-Bas
    Article Allemagne

    Allez regarder tout mes sujets à l'Armurerie 🙂

    Nombreux post sur le Moyen-Orient

  • Participant
    Posts23
    Member since: 24 juin 2015

    La Turquie cherche a camouflet le faite que le pouvoir avec des purges et tente de faire taire l’opposition. Et tente du coup de faire tombé son peuple dans nous on est gentils et les autres sont méchant.

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    Des meetings ont aussi été annulé en Suisse, en Autriche et en Suède.
    Il faut préciser que le référendum visant à confier plus de pouvoir à une personne qui a volé mon pseudo est très disputé, ni le “oui” ni le “non” n’étant sûr de l’emporter. De fait, le vote des turcs de l’étranger pourrait valoir près d’un point sur le résultat du référendum si la faible participation prévue se concrétise.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts523
    Member since: 2 septembre 2012

    Cette histoire est une vraie comédie ! Quand on voit l’avis des turques des diasporas, c’est complètement incohérent : ils ne vivent pas l’horreur du régime et veulent donner un avis favorable à Erdogan ?! C’est quoi cette logique où ces personnes ferment les yeux sur les actions dictatoriales qui ont été entreprises par le président turque depuis des années ?

    Beaucoup de gens supportent la réaction des Pays-Bas car la plupart des politiciens (et surtout européens) pensent trop à faire copain-copain avec la Turquie, car c’est un “bon” allié militaire. Et avec ça, on oublie les injustices, les arrestations arbitraires, … C’est beau comme réaction.

    Il faudrait arrêter la langue de bois en politique : d’un côté on condamne (parfois) le génocide arménien, les turques disent qu’on est des nazis, puis on va leur donner 3 milliards pour les calmer (et peut-être lutter contre la crise des réfugiés), avant de faire comme si de rien n’était après à propos des arrestations arbitraires et de la suppression de la presse turque d’opposition, et pour finir, être les meilleurs amis de la Turquie ? Certaines personnes ont-elles encore une ligne morale dans la politique étrangère (en Europe particulièrement) ?

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    Concrètement, est-ce que cet incidents entre plusieurs entités européenne rapproche la Turquie d’une autre entité, quelle soit au Moyen-Orient ou ailleurs? Qui se montre solidaire envers Erdogan?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    Pour le moment, la Turquie est assez isolée diplomatiquement suite à une série de décisions hasardeuse tout au long du printemps arabe et de ses suites.
    Les tensions arrivent à un moment où à la fois la Russie et les USA tentent d’empêcher l’armée turque de s’en prendre aux kurdes affiliés au PKK, à l’armée loyaliste et à quelques émanations de l’Iran -et tout ça en même temps d’ailleurs-

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts893
    Member since: 24 février 2015

    Mais la Turquie et la Russie ne sont pas vraiment en froid non plus, puisqu’ils essayent de s’entendre sur une politique etrangere coherente en Syrie et en Irak. Certes, il s’agit d’une alliance de circonstances, mais je ne crois pas que la Russie ait blame l’attitude de la Turquie (les deux pays parviennent tout de meme a se parler apres l’assassinat de l’ambassadeur russe).

    Le probleme est l’absence de coherence politique au niveau europeen. Et loin de faire jouer son “independance nationale”, la France annihile la credibilite europeenne au meme titre que la sienne. De quoi passer pour des imbeciles aux yeux du monde, alors meme que la premiere ministre polonaise se moque impunement et en public de Francois Hollande (le “president” de la Republique francaise)…

  • Modérateur
    Posts2015
    Member since: 26 août 2013

    Je pense que ces tensions ne font que montrer l’exaspération des Européens face à Erdogan et sa clique. Aussi bien à gauche qu’à droite de l’échiquier politique, les politiques commencent à en avoir assez de ce despote qui se prend de plus en plus pour un sultan. Il a soutenu les débuts de l’Etat islamique qui a commis des attentats en Europe, transformé ses frontières en passoire pour les réfugiés d’un côté et pour les candidats djihadistes de l’autre. Ses méthodes brutales, fondamentalistes dégoûtent de plus en plus d’ euro citoyens. Et maintenant ses insultes…. Quand on connaît la personnalité du Premier Ministre néerlandais, “nazi” est la qualificatif qui viendrait en dernier….

    Les Etats européens sont souverains sur leurs terres et ne sont pas obligés de recevoir les serviteurs de ce dictateur pour sa propagande. Quant aux migrants turcs, s’il l’aime tant, ils feraient de retourner voir ce qui se passe dans leur pays natal.

  • Participant
    Posts21
    Member since: 12 mars 2014

    D’un côté la classe politique condamne mais je ne pense pas que cela dure car il ne faut pas oublier que l’UE veut que la Turquie ferme ses frontières avec l’Union pour que plus aucun migrant n’arrive en Europe de ce côté-là.
    D’un autre côté Erdogan a aussi d’autres intérêts à côté, à trop taper uniquement sur les Kurdes, soutenus par les États-Unis, ils sont progressivement mis à l’écart sur le théâtre syrien et risquent de ne pas peser bien lourd lors des futures négociations, ils sont déjà presque absent du conflit contre Daesh ces derniers temps.
    Comme dit plus haut sur ce topic, Erdogan prend de plus en plus des airs de Sultan mais oublie que la Turquie n’est pas si influente que ça et reste aussi dépendante de la Russie.

    Après petit commentaire perso, je pense que ce type est dangereux, il combat les kurdes sans se soucier des droits de l’homme, a fait des purges aveugles et veut clairement rester au pouvoir quitte à museler l’opposition politique et les journalistes, il faut être prudent lorsque l’on s’adresse diplomatiquement à la Turquie

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    Sinon, pour bien comprendre le contexte turque, cette vidéo fait une assez bonne synthèse :

    http://www.ultimedia.com/deliver/generic/iframe/mdtk/01637594/src/8mxrr5/zone/1/showtitle/1/

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    J’aimerais en savoir un peu plus sur ce dossier. Depuis le dernier message, des élections se sont déroulées aux Payx-Bas. Ont-elles eu des répercussions sur les relations avec la Turquie. Y a t’il eu de nouveaux gestes diplomatiques depuis? La crise est-elle donc désactivée?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts2015
    Member since: 26 août 2013

    Rien de nouveau n’est sorti du côté néerlandais en tout cas. C’est plutôt normal : si l’actuel Premier Ministre a gagné les élections, il devra se composer une nouvelle coalition de majorité. Ce genre de chose prend du temps (en Belgique, encore plus). De toute façon, il a clairement dit qu’il ne présenterait pas ses excuses et qu’Ankara pourra toujours attendre. J’ignore les actes d’Erdogan pour l’instant mais que peut-il faire ? Les Pays-Bas sont dans leur bon droit. Qui plus, l’Allemagne et l’Autriche semble suivre la même position que les Néerlandais.

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    Avons nous des nouvelles sur ce front? Le référendum qui pourrait entraver lourdement le système parlementaire et donner des pouvoirs quasi-dictatoriaux à Erdogan doit se tenir dans deux jours, soir le 16 avril.

    Quelle est l’avenir des relations entre la Turquie et l’Europe dans ce contexte??

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts418
    Member since: 12 juillet 2013

    Avons nous des nouvelles sur ce front? Le référendum qui pourrait entraver lourdement le système parlementaire et donner des pouvoirs quasi-dictatoriaux à Erdogan doit se tenir dans deux jours, soir le 16 avril.

    Quelle est l’avenir des relations entre la Turquie et l’Europe dans ce contexte??

    Il vient encore une fois de menacer l’Europe de se retirer de l’accord migratoire et d’envoyer tout les migrants en Europe

    Allez regarder tout mes sujets à l'Armurerie 🙂

    Nombreux post sur le Moyen-Orient

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    Tu as un lien vers un article et une citation exacte?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts418
    Member since: 12 juillet 2013

    Tu as un lien vers un article et une citation exacte?

    Article du Figaro

    Allez regarder tout mes sujets à l'Armurerie 🙂

    Nombreux post sur le Moyen-Orient

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    Quels sont ses revendications pour garder cette entente en place?

    Sinon, le fait de laisser passer des immigrants illégaux en sol Européen ne serait-il pas en soit, illégal de sa part? Il menace en somme de volontairement semer le chaos en Europe via le passage illégal de réfugiés, ce qui s’apparente non loin à un acte de guerre, pas vrai?

    Si il ouvre ses frontières, le processus de sélection et d’enquête sur les réfugiés ne sera plus respecté, et cela faciliterait hautement la tâche à tout terroriste tentant de s’immiscer en sol Européen.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts1364
    Member since: 17 avril 2015

    Je n’y vois rien de choquant, il n’y a rien qui l’oblige à garder les migrants chez lui. Et puis si nous n’étions pas aussi mauvais en Europe, cela ne serait pas problème. Les Libanais se débrouillent avec beaucoup plus de migrants que nous, mais nous on pleurniche, on dit qu’on est pas capable, que c’esg à un autre pays de s’occuper mais pas au notre, etc, etc, c’est lamentable. Erdogan a bien raison, ça apprendra aux Européens à ne pas faire les autruches!

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    Exemption des visas pour les turcs voulant entrer dans l’UE en priorité.
    Il y a d’autres revendications mais celle ci est la condition sine qua non à l’accord sur les migrants.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts53
    Member since: 24 septembre 2013

    Je n’y vois rien de choquant, il n’y a rien qui l’oblige à garder les migrants chez lui. Et puis si nous n’étions pas aussi mauvais en Europe, cela ne serait pas problème. Les Libanais se débrouillent avec beaucoup plus de migrants que nous, mais nous on pleurniche, on dit qu’on est pas capable, que c’esg à un autre pays de s’occuper mais pas au notre, etc, etc, c’est lamentable. Erdogan a bien raison, ça apprendra aux Européens à ne pas faire les autruches!

    Je suis d’accord avec ta logique, mais inversement tu acceptes que l’Europe balance tous ses sans papier à la Turquie, pas vrai?

    Et s’il pleurniche c’est lamentable, pas vrai?

    Si non, on a un problème de deux poids deux mesures et ça c’est pas bien…

  • Participant
    Posts1364
    Member since: 17 avril 2015

    Eh bien vois-tu, je ne comprends pas très bien ce que tu veux dire, mais je conçois parfaitement que l’on ne soit pas d’accord avec ce que j’ai dit. Pourrais-tu m’expliquer cette affaire de sans papiers? C’est quelque chose dont je n’avais pas entendu parler.

    Après cela risque de poser un problème d’ordre moral. Mais d’un point de vue pragmatique, ce qui m’a choqué c’est que certaines personnes pensent qu’il est naturel que la Turquie s’occupe de nos problèmes à notre place, et que le fait qu’elle refuse de le faire puisse être vu comme un acte de guerre.

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    la Turquie est plus apte à s’occuper des réfugiés que l’Europe (culture proche, géographie, tout ça). La France ou d’autres pays ont déjà beaucoup de mal à gérer les précédents (la France accueille déjà des réfugiés d’autres coins et depuis longtemps) et le contexte politique n’incite pas à plus de générosité.
    L’extrême droite monte déjà assez en Europe sans leur donner une justification supplémentaire (et les réfugiés seraient alors en première ligne d’une politique d’extrême droite).

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts523
    Member since: 2 septembre 2012

    C’est marrant comment nous avons “du mal” à accueillir quelques milliers de personnes (qui ne posent d’ailleurs aucun problèmes sauf pour les politiciens : il y a une ou deux famille de migrants près de chez moi, ils sont bien plus sympathique/moins à problèmes que nombre de mes voisins). Quand on voit que le Liban n’a rien demandé et a reçu plus de 1.4 millions de réfugiés (pour un pays n’ayant que 4 millions d’habitant !). Pour eux c’est près de 25% de la population actuelle qui est réfugiée (5.4 millions total = 4 millions + 1.4 millions réfugiés). On est vraiment lamentable avec nos quelques milliers chez nous !
    Exemple :
    France 27000 réfugiés en 2015 pour 66 millions d’habitants (0.04%),
    Belgique : 11000 réfugiés en 2015 pour 11 millions d’habitants (0.1%).

    Certes ce sont les chiffres de fin 2015, mais on n’en a pas accueilli beaucoup l’année passée. On joue vraiment au petit jeu du “NIMB” (Not In My Backyard – Pas dans mon jardin). :side:

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    L’Allemagne par contre en a accueilli plus d’un million, non?

    PS : Sinon, le référendum d’Erdogan, c’est pour demain. Si ça passe, vous vous attendez à quoi?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts1769
    Member since: 8 septembre 2015

    L’Allemagne par contre en a accueilli plus d’un million, non?

    PS : Sinon, le référendum d’Erdogan, c’est pour demain. Si ça passe, vous vous attendez à quoi?

    Suppression du parti kurde est à prévoir, après on à l’officialisation de la dissolution de la laïcité, et sûrement des histoires de purges.

  • Participant
    Posts13
    Member since: 18 décembre 2016

    Certes le Liban a accueilli bien plus de réfugiés mais est-ce que leur pays s’en sort vraiment si bien ? D’après mes maigres informations, l’arrivée massive de migrants a favorise la montée d’un sentiment xénophobe largement partagé dans le pays et l’arrivée d’une nouvelle criminalité.
    Pour la question du referendum, on peut s’attendre en cas de victoire à un durcissement du régime. Il est également probable que le gouvernement turque va se lancer dans la voie difficile d’un rétablissement de la peine de mort pour satisphaire l’électorat nationaliste. En outre, Erdogan profitera sûrement de cette légitimité renouvelé pour s’attaquer à cette laïcité qu’il haï et au “problème kurde”. Si il fait de bons score parmi la diaspora, il va continuer à joué la corde de la tension face à Vienne, Berlin, Amsterdam et Sofia.

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    Apparemment, Erdogan vient de gagner son combat. Il risque d’y avoir beaucoup de conséquences, dont probablement le rétablissement de la peine de mort et une poursuite des purges qui furent partiellement entravées par le gouvernement au lendemain du putsch.

    Vous en pensez quoi?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts27
    Member since: 22 janvier 2017

    Je ne pense pas qu’il se passera grand chose avant 2019, date des premières élections “super” présidentielles.
    Après celles-ci, il faudra s’attendre à des changements majeurs, pas forcément dans la ligne de l’AKP.
    En effet, la courte avance (51%) malgré la propagande monstrueuse et les soupçons de fraude montrent bien que la Turquie est très fracturée concernant la politique actuelle d’Erdoğan.
    Il faut ajouter à cela que ce sont les Turcs d’Europe qui ont fait pencher la balance vers le oui (ils ont massivement votés oui, plus de 80% aux Pays Bas avec une participation très forte), donc l’avenir politique reste incertain.

    D’ici 2019, un parti réunissant les nationalistes laïcs et les progressistes kemalistes peut émerger. Le MHP est fracturée entre les nationalistes musulmans (plutôt d’accord avec Erdoğan) et les nationalistes laïcs (totalement en désaccord). C’est une opportunité à s’aisir.

  • Participant
    Posts523
    Member since: 2 septembre 2012

    C’est amusant qu’une population qui n’a souvent jamais vécu dans son pays d’origine, vote pour un changement majeur dans celui-ci (alors qu’ils ne subiront jamais les conséquences de toute manière dans un sens ou l’autre). Avoir autant de poids de ses expatriés sur un tel vote est étonnant.

    Après, la victoire me rappelle un peu celle du Brexit vu les chiffres annoncés à peine supérieur à la moitié. Cela montre quand même qu’en Turquie le résultat n’était clairement pas évident, d’où le besoin des expatriés pour soutenir Erdogan.

  • Participant
    Posts27
    Member since: 22 janvier 2017

    L’AKP soigne son image à l’étranger, auprès d’autres pays et des communautés turques. Par exemple les mosquées turques sont parfois tenus par des imams pro-AKP, quand ce n’est pas carrément la mosquée qui fut financée par le parti. Ça aide forcément …
    Puis les évènements récents, notamment en Allemagne et aux Pays-Bas, ont forcément dû jouer. Ils ne sont pas annodins, même les hommes politiques français étaient intervenus.

  • Participant
    Posts893
    Member since: 24 février 2015

    Ce n’est pas la premiere fois que j’ai des remontees negatives quant au deroulement peu democratique de cette campagne : cet article du Monde resume quelques-uns des problemes rencontres : contrainte de certains journaux a l’auto-censure, abondance des affiches/drapeaux pour le OUI, eclipsant totalement ceux du NON, mauvaise repartition des temps de parole…

    Sinon, cela ne fait nul doute que l’UE en particulier voit cela d’un tres mauvais oeil et l’adhesion de la Turquie a l’UE est remise aux calendes grecques (avouez que c’est cocasse pour la Turquie :P). Ainsi, d’apres 20 minutes, l’Autriche aurait deja eleve la voix pour un niet definitif.

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    Ce matin, j’ai lu que beaucoup appelaient à la fraude, dont principalement l’opposition et maints observateurs internationnaux mentionnant que le processus de sécurité habituel n’avait pas été respecté.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts180
    Member since: 1 janvier 2013

    Au delà de la chute de la principale démocratie du Moyen Orient, en quoi une Autocratie Turque serait néfaste pour l’Europe- et plus particulièrement l’Europe de l’Oiest- ?
    Je parle au niveau géopolitique bien sur.

  • Participant
    Posts13
    Member since: 18 décembre 2016

    Tout d’abord précisons le sujet avant d’examiner ses potentielles conséquences.
    Le référendum constitutionnelle vise à faire passer le pays d’un système parlementaire à un système hyper-présidentielle ainsi le poste de premier ministre est supprimée, le mandat présidentielle est étendue de 4 à 5 ans et les élections sont alignés avec les élections parlementaires, le Président peut redevenir le chef de son parti, l’indépendance du Conseil Constitutionnel et du Haut-Conseil des juges et procureurs (HSYK) chargée de suspendre les magistrats en cas de faute est décapitée, le Parlement passe de 550 membres à 600 mais son pouvoir est affaibli.

    En d’autre terme, Erdogan remet la main sur son Parti et sur l’Exécutif, élimine l’opposition judiciaire, rajoute 2 clous sur le cercueil de l’armée kémaliste (en affaiblissant les tribunaux militaires notamment), s’offre le pouvoir de gouverner par décret, étant les conditions de l’Etat d’urgence, en outre il refait passer le compteur des mandats à 0 et oui, le “Sultan” se prépare à régner jusqu’en 2029. En outre les prochaines élections parlementaires pourraient être merveilleuses pour son parti après tout les nationalistes du MHP sont divisées, les membres de l’HPD sont en prison et le Parti républicain du peuple (CHP) n’a jamais fait plus de 28 %.

    Il semble donc que la Turquie va continuer a suivre la Voie nationaliste, religieuse et autoritaire de son Président avec la continuation des purges, la destruction de l’athéisme d’Etat et le renouveau du rêve néo-ottomanisme.

  • Participant
    Posts27
    Member since: 22 janvier 2017

    Attention il n’y a jamais eu “d’athéisme d’Etat” en Turquie. Depuis 1926, l’Etat turc ne finance plus directement le culte musulman. Toutefois, un ministère des affaires religieuses existe et s’occupe de certaines affaires relatives à la religion.

    Sur le reste oui je suis d’accord, mais avec certaines réserves : depuis les années 1950, la Turquie ne fut jamais réellement une démocratie car à chaque fois qu’un président tentait de faire une politique d’envergure, qu’ils soient libéraux ou islamistes, l’armée était intervenue pour se débarasser d’eux.

    Donc finalement, la Turquie abandonne un régime détenu en dernière instance par les militaires pour un “sultanat tayyipien” dont on ne connait pas encore les contours.
    En effet, le turco-islamisme n’a rien à voir avec celui des Frères musulmans ou des milieux salafistes dans le reste du monde musulman. On pouvait voir des femmes maquillées et en mini jupe se réjouir de la victoire du Evet et je pense que ça symbolise bien cette “voie” turque assez singulière.

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    Je viens de lire qu’outre la poursuite des purges au sein de l’État (4000 fonctionnaires et près de 10000 policiers) depuis le récent référendum, la Turquie aurait aussi bloqué l’accès à Wikipédia sur l’ensemble du territoire. Ce site étant essentiellement informationnel et apolitique, la chose envoie un symbole très fort sur les intentions du gouvernement.

    Vous en pensez quoi?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts587
    Member since: 24 février 2015

    Sincèrement, je m’attendais plus à Facebook ou Twitter mais apparemment Wikipédia sera réouvert dans le pays dés qu’il aura retirer certains articles qui seraient très critique envers la Turquie.

    La dictature c'est ferme ta gueule !
    La démocratie c'est cause toujours...

  • Participant
    Posts27
    Member since: 22 janvier 2017

    Officiellement, la raison avancée est que l’encyclopédie numérique a affirmée que la Turquie soutenait Daesh sur la base d’un rapport de la CIA pour lequel d’ailleurs la CIA s’était excusé.

    Pour ce qui est des purges, cela ressemble de plus en plus à ce que Vladimir Poutine avait opéré après la défaite d’Elstine. Reste à avoir si Erdoğan utilisera le plutonium contre ses adversaires politiques.

  • Participant
    Posts13
    Member since: 18 décembre 2016

    Le durcissement du régime continue, 165 personnes ont été arrêtée suite à des heurts entre les forces de l’ordre et des manifestants qui tentaient de braver l’interdiction de manifester sur la place Taksim (Haut lieu de la contestation contre le président turc, Recep Tayyip Erdogan, en 2013, celle-ci est depuis interdite aux rassemblements) durant le 1er-Mai.

    J’ajouterai que des disparitions d’opposants proche du parti pro-kurde HDP ont en outre été signalée, bien que le gouvernement turc nie toute implication.

  • Participant
    Posts13
    Member since: 18 décembre 2016

    Nouveau compte rendu : le Samedi 20 mai, le journal d’opposition kémaliste turc, Sözcü à publié une édition spéciale disposant d’une Une quasiment vierge pour protester contre l’émission de mandats d’arrêts visant le propriétaire de Sözcü, Burak Akbay, actuellement à l’étranger; son directeur financier, Yonca Kaleli ; la rédactrice en chef du site, Mediha Olgun, qui a été arrêtée le 19 mai et le reporter Gokmen Ulu, également arrêté.Ils sont notamment accusé de “rébellion armée contre le gouvernement turc ” et de “tentative d’assassinat contre le président “, en raison d’un article, publié quelques heures avant le début du putsch donnant l’endroit où se trouvait M. Erdogan.

    Profitant de la nouvelle réforme constitutionnelle récemment voté, il a également pu reprendre le contrôle de l’AKP qu’il avait abandonné à son arrivée au pouvoir, après une élection sans surprise puisqu’il était le seul candidat. Le dimanche 21 mai, sa nomination à peine validé, plusieurs cadres du Parti ont été écarté des instances de décisions voire suspendue.

    Le lundi 22 mai aussi à été intéressant avec l’ouverture du procès de 221 putchistes présumées dont 27 généraux. Parmi ces accusées figurent notamment le général Akin Öztürk, un ancien commandant de l’armée de l’air, le général Mehmet Disli, l’ex-bras droit d’Hulusi Akar (le chef d’état-major) et le général Ali Yazici, l’aide de camp du président Erdogan. Ils ont été accueilli par une foule déchaîné qui réclamait la peine de mort.

    Après 76 jours de grève de la faim pour protester contre leur renvoi, Nuriye Gülmen, universitaire, et Semih Özakça, instituteur, ont été arrêtés chez eux dimanche 21 mai.

    Pour continuer, Wikipédia est toujours bloquée, le reporter indépendant français Mathias Depardon est toujours emprisonné pour “propagande du terrorisme”, 124 personnes sont recherchées pour avoir utilisée une messagerie cryptée avec lequel les putchistes communiquait ; dont 33 font partie de l’Autorité turque des technologies de communication et d’information (BTK), 36 de l’Autorité des marchés de capitaux (SPK) et 55 travaillaient dans des écoles privées gérées par les gulénistes et fermées par les autorités.
    Enfin des dizaines d’associations ont été fermées à Ankara et Istanbul.

    Je venais de terminer quand j’ai appris que les autorités turques ont ordonné aujourd’hui l’arrestation de 139 employés de la municipalité d’Ankara et de deux ministères. Ces purges s’arrêteront-t-elles un jour ?

  • Participant
    Posts893
    Member since: 24 février 2015

    Je n’avais pas du tout entendu parler de ces nouveaux phenomenes. A le television, rien ; et aucune newsletter speciale alors que nous sommes en France en campagne legislative.

    Le cas de Mathias Depardon est en effet etrange pour ne pas dire suspcieux et en dit long sur Erdogan… En marge du sommet de l’OTAN, il aurait toutefois rencontre Macron (ce dont on a peu parle puisque le president francais rencontrait pour la premiere fois Donald Trump) et aurait promis “d’examiner rapidement le dossier”. Le photojournaliste est soutenu par Reporters Sans Frontieres et sa famille, et a interrompu il y a peu une greve de la faim.

  • Participant
    Posts13
    Member since: 18 décembre 2016

    Nouveau compte rendu: En débutant sur l’annonce, le 7 juin, du gouvernement allemand de retirer ses troupes de la base d’Incirlik dans le sud de la Turquie et de les redéployer en Jordanie, une décision qui fait suite au refus turc de laisser les députés allemands visiter la base et rencontrer les troupes. Un refus conçu en forme de réponse à l’asile politique de Berlin de putschistes présumées. Une décision qui stoppera pour au moins 2 mois, les frappes allemandes contre l’Etat Islamique.

    Les Purges, elles ne stoppent pas. Aujourd’hui, 14 juin, c’est un député d’opposition du CHP qui a été condamné à 25 ans de prison pour “espionnage”.
    Le même jour, Aydin Sefa Akay, l’un des magistrats du Mécanisme pour les tribunaux internationaux des Nations unies (MTPI), a été reconnu coupable d’être “membre d’une organisation terroriste armée” et condamné à sept et demi de prison cela malgré son immunité diplomatique.

    Ces nouvelles décisions peuvent-elles aggraver les relations avec les Etats Européens ? La décision allemande aura t’elle un impact stratégique ?

    Note: Mathias Depardon a été expulsée, Wikipédia est encore bloquée et de nombreux membres de l’AKP ont été mis à la “retraite” depuis le retour du président à la tête du parti.

  • Participant
    Posts42
    Member since: 11 juin 2017

    Ces nouvelles décisions peuvent-elles aggraver les relations avec les Etats Européens ? La décision allemande aura t’elle un impact stratégique ?
    Assurément. Je pense que les Etats Européens via leur propre diplomatie ou au travers de la commission européenne vont réagir. Après leur marge de manœuvre est serrée et je ne vois pas ce qu’ils peuvent faire a part protester officiellement. En tout cas les tensions seront de plus en plus grandes au fur et a mesure que le régime Turc va se durcir et désormais je pense aussi que la Turquie n’a plus aucune légitimité pour continuer sa procédure d’adhésion a l’UE (commencée en 1987 mais gelée pour des questions de droits de l’Homme).
    De plus Donald Trump est assez imprévisible comme on le sait donc il reste a voir sa politique au Moyen-Orien , même si il veut détruire l’État Islamique, on ne connait pas ses prochaines actions par rapport au Kurdes et dans le processus de paix à venir; C’est pourquoi un contre pouvoir doit absolument s’organiser depuis L’UE pour assurer la stabilité de la région face à la Turquie qui est de plus en plus isolationniste dans ses décisions.
    Pour finir je e réjouis du débat de grande qualité dans ce topic, merci a tous ! 😛 😛

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    Pour finir je e réjouis du débat de grande qualité dans ce topic, merci a tous ! 😛

    Bienvenue à toi Lanfeust (de Troyes?) 😉 tu vas voir les débats de qualité tendent à être une norme sur le Forum de la Guerre ^^ hésites pas à te présenter et à participer aux autres débats 🙂

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts42
    Member since: 11 juin 2017

    Bienvenue à toi Lanfeust (de Troyes?)
    Eh non ça aurait pu, mais dans ce cas la c’est un hommage a un lieu… :cheer:
    Je suis aussi au travail pour étoffer mon profil mais je trainais en tant qu’invité sur le forum depuis quelques temps… 😛

  • Participant
    Posts34
    Member since: 17 juin 2017

    Et en ce qui concerne Chypre?

  • Participant
    Posts12
    Member since: 11 février 2017

    Je ne suis pas vraiment spécialiste du sujet mais il est clair que le succès d’Erdogan avec ce référendum va clairement mettre à mal une réunification chypriote éventuelle. Cependant, il semblerait que des négociations aient été relancés entre les deux présidents de l’île mais risquent de se fragiliser avec la mégalomanie du président turc et son refus de retirer les soldats turcs présents sur l’île.

    Cependant, avec l’accession de Macron à la tête de la France et son côté europhile vous pensez que la diplomatie française changera drastiquement de posture vis-à-vis de la Turquie ?

  • Participant
    Posts42
    Member since: 11 juin 2017

    Cependant, avec l’accession de Macron à la tête de la France et son côté europhile vous pensez que la diplomatie française changera drastiquement de posture vis-à-vis de la Turquie ?

    Quelle étais la position de la diplomatie française dont tu parles vis à vis de la Turquie avant l’élection de Macron ?

49 sujets de 1 à 49 (sur un total de 49)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.