Post has published by RanSaburo

Ce sujet a 12 réponses, 9 participants et a été mis à jour par  arrowbroken, il y a 5 ans et 6 mois.

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Participant
    Posts346
    Member since: 12 avril 2012

    Voilà, je me posais une question par rapport à un mot qui est ”génocide”

    Un génocide c’est l’extermination physique, intentionnelle, systématique et programmée d’un groupe ou d’une partie d’un groupe en raison de ses origines ethniques, religieuses ou sociales.

    Ce mot à été inventé officiellement et juridiquement après la seconde guerre mondiale de 1945 pour désigner le génocide arménien et l’extermination des juifs.

    Et je me demandais si on pouvait utiliser ce mot pour désigner des évènements, des faits antérieur à 1945, par exemple peut-on qualifier l’extermination des aztèques par les espagnols de génocide ?

    Merci, de vos réponses.

  • Participant
    Posts187
    Member since: 7 septembre 2012

    Je pense que oui, et si on fouine bien dans les évènements un peu “oubliés” de l’histoire on peut trouver des épisodes similaires. Les joyeux massacres de Charlemagne contre les saxons sous prétexte qu’ils sont païens. Et je crois que Ghengis Khan a massacré du Chinois à la pelle ( et je en parle pas de batailles ).

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    Oui Genghis aurait massacré des millions de chinois et aurait ainsi été un grand écolo, car il a ainsi permis à des milliers d’hectares de forêts de reprendre l’ascendant sur la déforestation chinoise 😉

    Evidemment il n’y pensait pas, ce qu’il voulait s’était mettre à genou la Chine.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Il n’y a pas la notion d’appartenance politique dans la définition de génocide?

    Avec cette notion on peux ajouter bien des massacres de la Révolution…
    Après il y a bien sur les Amérindiens. On pourrait même citer les croisades, même si ces dernière ne visaient pas précisément les musulmans, mais un ville.

  • Participant
    Posts2982
    Member since: 12 avril 2012

    Je pense que Le génocide est un cas particuliers car i ne s’agit pas seulement de massacre contre un autre peuple mais bien une épuration ethnique planifié par une nation.
    On peut donc entrer dans cette définition les génocides du XXe siècle mais également des également tels que le massacres des peuples amérindiens par notamment les USA,Le général sheridan n’as il pas inventé d’ailleurs la fameuse phrase “un bon indien est un indien mort” reprise par le sinistre Custer.

  • Participant
    Posts746
    Member since: 13 avril 2012

    Je pense aussi au génocide contre les juifs durant le moyen age par les chrétiens.C’est souvent oublié par l’histoire ça.

  • Participant
    Posts516
    Member since: 17 août 2012

    Il n’y a pas la notion d’appartenance politique dans la définition de génocide?

    Non, il n’y en a pas : c’est l’URSS qui a empêché de le rajouter, pour ne pas être poursuis pour génocide.

    ATTENTION : ne confondez pas génocide, qui implique vraiment une volonté de tuer jusqu’au dernier un groupe pour ce qu’ils sont et non pour ce qu’ils ont fait ou ce qu’il pense, d’un massacre de masse!

    Je pense aussi au génocide contre les juifs durant le moyen age par les chrétiens.C’est souvent oublié par l’histoire ça.

    Euh que je sache, il n’y a jamais eu de génocide de juifs au moyen-âge…, des massacres, des pogromes, des humiliations, des spoliations, oui, mais pas de génocide. Sinon, ils ne seraient plus présent sur Terre…

    Le plus difficile pour définir si un massacre est un génocide est la question de la volonté à tout les niveaux décisionnels. Y a-t-il eu clairement la volonté de génocider ?

    Je doute que Charlemagnes ou Genghis Khan ait eu de telles prétentions. Pour les aztèques, c’est sûr que s’en est pas un : les espagnols n’ont jamais voulu les anéantir mais les exploiter. J’émets des réserves concernant les amérindiens.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Il n’y a pas la notion d’appartenance politique dans la définition de génocide?

    Non, il n’y en a pas : c’est l’URSS qui a empêché de le rajouter, pour ne pas être poursuis pour génocide.
    [/quote]

    Autant pour moi :D, c’est vrai que cela aurait été étrange de la part des soviétiques.

    J’émets des réserves concernant les amérindiens.

    Au sujet de la volonté des gouvernement ayant participé je suppose. Parce qu’il y avait une volonté de cette extermination de la part de beaucoup, mais au plus haut niveau, aucun document n’atteste réellement cela il est vrai…

    Cela nous amène à une seconde question, si la définition est récente, peux elle vraiment s’appliquer à d’autre cas anciens? Parce que j’ai du mal à voir si la responsabilité pouvait être engagée hors des état modernes…

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    Je pense aussi au génocide contre les juifs durant le moyen age par les chrétiens.C’est souvent oublié par l’histoire ça.

    Il y avait certes de l’antisémitisme au Moyen Age, mais il semble difficile de parler de génocide dans le sens où il n’y a pas vraiment la volonté d’éliminer les Juifs de la surface de la Terre comme ce sera le cas avec Hitler.
    Par ailleurs, n’oublions pas que les musulmans ne se sont pas gênés non plus pour réduire des chrétiens en esclavage comme après la prise de Jérusalem : seuls ceux qui pouvaient racheter leur tête ont été épargnés, les deux tiers restants réduits en esclavage (et encore je ne parle pas du commerce d’esclaves noirs). Par là je ne sous-entends pas un génocide, mais je tiens juste à souligner la subjectivité de la remarque qui de fait n’est pas à mes yeux le meilleur exemple.

  • Modérateur
    Posts2996
    Member since: 12 avril 2012

    En effet il ne faut pas confondre génocide avec un “simple” massacre. Un massacre est souvent une action ponctuelle mais ne vise pas l’ensemble d’un peuple alors que le génocide est prémédité, minutieusement préparé et a bien pour but l’extermination de tout un peuple.

    Pour prendre l’exemple des espagnols je ne pense pas que l’on puisse vraiment parler de génocide, si il y a bien eu de nombreux massecres , les espagnols avaient-ils vraiment pour objectif d’exterminer des peuples entiers? La propagation de nouvelles maladie en Amérique du Sud n’est pas non plus à considérer comme un acte volontaire prémédité.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts346
    Member since: 12 avril 2012

    Et si je prend l’exemple du massacre de la Saint-Barthélemy le 24 août 1572 où plus de 2000-3000 protestants furent massacrés peut on le qualifier de génocide ? Ce qui s’est passé en 1945 et entre 1915-1916 part du même principe, seulement à une plus grande échelle.

  • Modérateur
    Posts2996
    Member since: 12 avril 2012

    J’avoue que mon utilisation du terme massacre n’est pas adéquat.

    Mais il me semble bien que le massacre de la Saint-Barthélemy est un évènement – parmis d’autre – fesant partie d’une véritable politique génocidaire contre les protestants.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts149
    Member since: 9 septembre 2012

    Voilà, je me posais une question par rapport à un mot qui est ”génocide”

    Un génocide c’est l’extermination physique, intentionnelle, systématique et programmée d’un groupe ou d’une partie d’un groupe en raison de ses origines ethniques, religieuses ou sociales.

    Ce mot à été inventé officiellement et juridiquement après la seconde guerre mondiale de 1945 pour désigner le génocide arménien et l’extermination des juifs.

    Et je me demandais si on pouvait utiliser ce mot pour désigner des évènements, des faits antérieur à 1945, par exemple peut-on qualifier l’extermination des aztèques par les espagnols de génocide ?

    Merci, de vos réponses.

    Je pense que même si le terme est de conception récente, il peut être utilisé à postériori à d’autres situations.
    La difficulté majeure pour qualifier un ensemble d’événements de génocide est d’apprécier de caractère volontaire, déterminé, organisé d’engager des actions en vue de faire disparaitre des personnes en raison d’un ou de caractères particuliers.

    Un événement ponctuel ne peut en soi constituer un génocide car il ne porte pas le caractère systématique d’un génocide.

    Je trouve l’article de wikipedia très bien.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9nocide
    Il met l’accent sur le caractère “solennel” que certains veulent garder à ce terme et veulent éviter qu’on l’utilise de façon excessive. Je partage personnellement ce point de vue.

    Sur ce registre la différence avec le crime contre l’humanité est parfois mal perçue. Il est important de bien se la rappeler
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Crime_contre_l'humanit%C3%A9

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.