Post has published by SJA74

Ce sujet a 11 réponses, 6 participants et a été mis à jour par  Noble 7, il y a 1 an et 4 mois.

  • Participant
    Posts55
    Member since: 12 avril 2016

    L’US ARMY est-elle prête au combat ?

    http://i58.fastpic.ru/big/2013/1029/fe/43c7d58ed1c5ab569fed65b6f296d4fe.jpg

    Je trouve beaucoup de publication relative à l’impréparation de l’Armée US.

    Le reproche principal est souvent celui d’une armée devenue une sorte d’armée coloniale de maintient de l’ordre qui serait incapable d’affronter un adversaire organisé et de niveau technologique proche.

    L’article ci-dessous reprend cette critique mais y ajoute celui de l’organisation même de l’armée.
    Son organisation n’aurait pas changé depuis la deuxième guerre mondiale et celà serait trés défavorable.
    Alors que la Chine et la Russie ont abandonné l’organisation autour de la division, elle semble perduré chez les américains.

    Un bataillon de combat russe semble être “bien balancé” et comporter de quoi faire face à plusieurs type d’opposition.
    Un bataillon russe c’est :
    -1 compagnie de Tanks
    -3 compagnie d’infanterie mécanisée
    -2 ou 3 batteries d’artillerie
    -2 batteries anti aérienne.

    Là où les Etats Unis déploient des ensembles plus important et plus homogène.

    The U.S. Army May Have Prepared for the Wrong War

    Par ailleurs, celà fait penser à l’impréparation des Franco-anglais en 1940. Des armées anti-insurrectionnelles dans les colonies et des moyens mal employés (ligne Maginot, tanks plus nombreux et de meilleure qualité mais non regroupés en divisions).

  • Admin bbPress
    Posts6307
    Member since: 12 avril 2016

    Tu parles ici des soldats et des tanks, mais il me semble que l’enjeu principal moderne devrait avant tout se jouer dans l’espace. Sans les satellites, ces armées, si bien constituée soient-elles, ne valent plus grand choses, une fois dénuées de leurs GPS et autres appareils de communication.

    Or à ce niveau, il me semble que les USA et leurs alliés ont une longueur d’avance. Ce domaine m’est cependant assez étranger. Or, j’aimerais bien avoir l’avis des plus grands connaisseurs du forum en lien avec les armées contemporaines ^^

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts1036
    Member since: 12 avril 2016

    Tu parles ici des soldats et des tanks, mais il me semble que l’enjeu principal moderne devrait avant tout se jouer dans l’espace. Sans les satellites, ces armées, si bien constituée soient-elles, ne valent plus grand choses, une fois dénuées de leurs GPS et autres appareils de communication.

    C’est clair, l’airland battle est toujours d’actualité, et le rôle des troupes terrestres est d’occuper le terrain derrière le feu de l’aviation, des missiles de croisière etc…Après, les satellites c’est utile, mais certaines nations ont démontré qu’elles avaient les capacités de les abattre.

    L’article ci-dessous reprend cette critique mais y ajoute celui de l’organisation même de l’armée.
    Son organisation n’aurait pas changé depuis la deuxième guerre mondiale et celà serait trés défavorable.
    Alors que la Chine et la Russie ont abandonné l’organisation autour de la division, elle semble perduré chez les américains

    Bof, la doctrine des forces armées US qui découlait d’enseignements français a toujours été centré sur des formations très interarmes, et très bien balancées. C’est ce qui donne aujourd’hui le principe des Brigade Combat Team (BCT), la division n’étant que l’articulation logistique nécessaire à faire progresser plusieurs BCT de nature complémentaire. Par exemple, dans une BCT blindée, il y a 3 bataillons blindés interarmes à 2 compagnies d’infanterie mécanisée et 2 compagnies de chars, avec possibilité de d’y ajouter un escadron de cavalerie, et de disposer du support d’une à 3 batteries d’artillerie. J’ai quand même l’impression que la description faite des forces russes donne l’impression qu’ils aient intégré le soutien d’artillerie à un niveau inférieur, mais je n’en suis pas du tout sûr, et je pense que c’est peut-être plus un alignement de la part des russes et des chinois qu’autre chose.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2016

    « Le reproche principal est souvent celui d’une armée devenue une sorte d’armée coloniale de maintient de l’ordre qui serait incapable d’affronter un adversaire organisé et de niveau technologique proche.

    L’article ci-dessous reprend cette critique mais y ajoute celui de l’organisation même de l’armée. »

    Ce n’est pas tout à fait ce que dit l’article. Ce dernier explique, à tort selon moi, que l’US Army a gardé sa structure de la seconde guerre mondiale.
    Les USA, ayant la particularité d’être isolés par deux océans, devait développer des unités aisément projetables. Mais la guerre mondiale fut tout de même un affrontement intense et de masse où la nécessité était de déployer des formations lourdes au combat. Ce dernier aspect rend l’US Army très différent d’une armée purement coloniale.
    Cette dualité perdure pendant la Guerre Froide quoique la tâche soit facilitée par un déploiement préalable et permanent en Europe. L’US Army dû également projeter des troupes partout sur le globe, les exemples du Viet Nam et de la Corée étant les plus connus mais il y en a eu bien d’autres.
    Après 1991 les USA deviennent l’unique Superpuissance, le gendarme du monde, et c’est là que l’on peut en effet dire que l’US Army devient une armée plutôt « coloniale », une force de police chargée du maintien de l’équilibre du nouvel ordre mondial apparu avec la chute du communisme.
    L’US Army doit développer plus que jamais sa capacité de projection. Les symboles de cette tendance sont les Stryker Combat Brigade Team, celles-ci devant se déployer en seulement 96 heures par transport aérien.

    En revanche l’article déclare que l’US Army est en retard sur le plan structurel par rapport aux chinois et aux russes qui ont abandonné le système divisionnaire. Certes il y a encore des divisions au sein de l’US Army mais cet échelon à ici un rôle avant tout administratif et logistique. Les vraies unités de combat sont les Brigade Combat Teams qui peuvent agir en autonomie. Celles-ci existent depuis la fin des années 90, début des années 2000. Ainsi, comme l’a souligné à juste titre @Ambarequiem, ce ne sont pas les américains qui furent en retard mais bien les chinois et les russes qui se sont alignés sur les américains !

    Après des progrès peuvent encore être faits, notamment sur une standardisation, voire une modulation des matériels. La nouvelle gamme de blindés russe va dans ce sens.
    Côté américain l’article site les Reconnaissance Strike Group. Je ne connais pas ce concept. Mais au vu de ce que j’ai lu rapidement ici. Cela semble être une unité, de la taille d’une grosse brigade, basée sur l’usage de différentes versions du véhicule Puma (ou équivalent). Une sorte de Stryker Combat Brigade Team en plus blindée et plus efficient ?

    https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/35/0b/78/350b785e6c33823f68d64968d60bb462.jpgUne des versions du Strycker
    http://infos.fncv.com/public/2010/blinde-allemagne-spz-puma-panzer-bundeswher.jpgUne des versions du Puma

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1036
    Member since: 12 avril 2016

    Celles-ci existent depuis la fin des années 90, début des années 2000. Ainsi, comme l’a souligné à juste titre @ambarequiem, ce ne sont pas les américains qui furent en retard mais bien les chinois et les russes qui se sont alignés sur les américains

    Le principe des BCT est ancien, il remonte aux Regimental Combat Team, et aux Combat Command de la seconde guerre mondiale. Il faut noter que les français ont adopté ce type d’organisation depuis la fin des années 50! Et avec un matériel standardisé, d’abord autour de l’AMX 13 (char léger, VCI, véhicule multiusages, et automoteurs d’artillerie), puis avec le couple AMX30/AMX10.
    Par contre, j’ai l’impression que les RSG ont vocation à remplacer (ou à devenir le format) de la cavalerie blindée américaine, mêlant unités mécanisées et blindés sur une même base, et avec un même matériel (alors qu’avant, ils étaient sur le duo Abrams/Bradley). Par contre, c’est une brigade très lourde, pour de la haute intensité, avec une approche un peu plus allemande, une sorte de super unité de panzergrenadier.

  • Modérateur
    Posts8389
    Member since: 12 avril 2016

    A propos des communications @BatBailey’s, je pense qu’on a passé l’époque des communications tout satellites, qui correspondaient plus aux années 2000. Actuellement, beaucoup de relais émetteurs et de systèmes de partage de données sur le champ de bataille (ce sont des systèmes comme le FELIN français pour les fantassins, mais il en existe aussi pour les chars ou autres).

    Après les satellites restent importants pour les communications longue distance, certaines communications “grosses” comme entre navires. Et bien sur pour les communications avec la métropole, et les missions de combat de drones à très longue distance.

    Et pou le GPS, les satellites sont effectivement primordiaux.

    @ambarequiem

    Les satellites peuvent être abattus, mais pas tous: principalement ceux d’orbite basse. Et puis il y en a pléthore, des militaires et des civils, et pour abattre un satellite il faut un missile cher tiré depuis un navire ou un avion, dont les déploiements peuvent être perturbés (surtout pour l’avion).

    Après, il faut aussi voir que des satellites civils ou militaires de basse importance ont été détruits. On ignore tout de l’éventuelle furtivité de certains satellites militaires. Alors certes par défaut il vaut mieux ne pas la supposer, mais peut-être sera t’elle développée? Cela me parait être important.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Modérateur
    Posts8389
    Member since: 12 avril 2016

    Pour élargir un peu ce sujet, il y a des questions posées sur l’US Navy et en particulier les porte-avions:
    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-porte-avions-americains-bientot-inefficaces-35920.html

    Qu’en pensez-vous?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts599
    Member since: 12 avril 2016

    Pour élargir un peu ce sujet, il y a des questions posées sur l’US Navy et en particulier les porte-avions:
    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Les-porte-avions-americains-bientot-inefficaces-35920.html

    Qu’en pensez-vous?

    Déja, que Egalité et Réconciliation est un des derniers sites où chercher des infos fiables…
    Après sur le fond, l’article centre sa théorie sur le missile “tueur de porte-avions” chinois. Mais il me semble que ce missile a pour l’instant été testé uniquement dans le désert, sur une cible fixe et sans défenses anti-missile. Son efficacité dans une situation réelle n’est absolument pas prouvée…

  • Modérateur
    Posts8389
    Member since: 12 avril 2016

    Effectivement, j’avais fait un post sur “l’arnaque” de ce missile ici, bien avant son premier test qui l’a décridibilisé sur la scène internationale.

    Je suis tombé par hasard sur ce site et n’y ai pas navigué. Il n’est pas crédible? J’avoue que je ne le connaissais pas avant, et que son url “égalité et réconciliation” est effectivement bizarre.

    Mais le point du rayon d’action maximal d’un porte-avions à 800 km peut être considéré comme assez faible, face à la portée de certains missiles antinavires et de leurs vecteurs. Après ce rayon me parait bizarre car il semble être mis en relation avec des “porte-avios plus petits et polyvalents”. Si de tels navires existent dans l’US Navy, ils n’ont pas remplacé les Nimitz qui sont des porte-avions grands avec des avions en tous genres, nombreux, et un rôle de combat. Les Gerald Ford sont dans la même idée.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts937
    Member since: 12 avril 2016

    Faudrait changer le titre.

    US army designe (seulement) l’armée de terre US. Si on veut parler de la totalité de l’armée américaine, il faut utiliser l’US military.

    Pour le missile chinois, je doute de sa précision. Déjà que les missiles Anti-navires basiques ont une marge d’erreur de 50-100 mètres, j’ose même pas imaginer pour un missile balistique.

    Et puis, l’angle d’attaque est monstrueusement désavantageux. Tout les systèmes de défenses peuvent tirer sur le projectile.

    Allez bye Fanta !

  • Modérateur
    Posts8389
    Member since: 12 avril 2016

    Et puis, l’angle d’attaque est monstrueusement désavantageux. Tout les systèmes de défenses peuvent tirer sur le projectile.

    Curieusement non, justement, il semble que les systèmes de tir rapide à courte portée comme le Phalanx n’arrivent pas suivre les trajectoires de type balistique comme les obus de mortier ou… les missiles balistiques.
    Par contre je n’ai pas l’explication,désolé

    Au niveau de la marge d’erreur que tu donnes, c’est l’erreur en quoi? Atteinte, poursuite?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts937
    Member since: 12 avril 2016

    Curieusement non, justement, il semble que les systèmes de tir rapide à courte portée comme le Phalanx n’arrivent pas suivre les trajectoires de type balistique comme les obus de mortier ou… les missiles balistiques.
    Par contre je n’ai pas l’explication,désolé

    Au niveau de la marge d’erreur que tu donnes, c’est l’erreur en quoi? Atteinte, poursuite?

    Pourtant le système “à terre” du Phalanx est extrêmement efficace contre les obus de mortiers. Il fut testé maintes fois en situation de combat. Mais je visais plus tout ce qui est missiles.
    Cependant on peut ce demander si les têtes du missile sont blindés. Je sais que le missile Anti-navire russe P-1000 à une tête blindée en titanium. Je doute que cela soit le cas pour ce genre de missiles.

    Quand je parlais de marge d’erreur, je voulais parler de la précision. Les missiles balistiques d’aujourd’hui sont précis avec 1000 mètres de différence du point d’impact.

    Allez bye Fanta !

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.