Post has published by Maxoudu01

Ce sujet a 52 réponses, 15 participants et a été mis à jour par  mongotmery, il y a 4 ans et 4 mois.

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 53)
  • Participant
    Posts427
    Member since: 15 avril 2012

    Après les révolutions de 1917, Lénine fonde le 1er régime communiste. Après sa mort, Staline arrive au pouvoir et met en place un Etat totalitaire.

    I- La naissance d’un Etat totalitaire
    A) La guerre civile (oct 1917-1921)En octobre 1917, Lénine, un dirigeant communiste en exil, organise une révolution contre le gouvernament impérial: c’est l’octobre rouge. Suit alors une période de guerre civil qui oppose les Bolchevicks(communiste) et les forces impériales(les blancs), soutenu par la France et le RU.
    La création de l’armée rouge par Trotski permet aux bolchevicks de gagner la guerre.
    B ) La naissance de l’URSS et la NEP
    Comme le pays est ruiné par la guerre civil, Lénine cherche à la réorganisé. Pour cela il fonde en 1922 l’URSS, un Etat fédéral regroupant 11 républiques, Téhoriquement autonome mais enfaite soumise à la Russie. De plus cette Etat est dirigé par le seul partie communiste, avec à sa tête Lénine.
    Lénine met aussi en place la NEP (Nouvelle politique économique) qui redistribue les terres des nobles aux paysans et qui accorde des libertés économique et commerciale. C’est un succès.
    C) La mise en place de la dictature par Staline(1922-1938)
    En 1922, Staline devient le secrétaire générale du partie communiste, se qui lui permet de prendre peu à peu le contrôle du pays en éliminant ses advaisaires et en plaçant des hommes de confiance à des postes clés. Stalineéxécute ou emprisonne des dizaines de milliers de personnes grâce à ce contrôle total du partie communiste et à une police politique très efficace: Le NKVD.

    II-Un Etat totalitaire
    A) Surveillance et répréssion
    1) Les grands Procès de Moscou (1936-1938)
    De 1936 à 1938, Staline élimine tous ses opposants et ses anciens compagnons sous des accusations parfois fantésiste lors des grands procès de Moscou. Auparavant il avait éliminé tous ceux qui risquaient de le gêner dans son acsencion (ex: Trotski)
    2) Surveillance et délation
    Staline souhaite contrôler toute la pop. Pour cela il cré le NKVD, une police politique qui surveille la pop et qui n’ésite pas à recourir à la dénonciation et à la torture…
    3) Déportation et Goulag
    Les opposants et les criminels peuvent allé en prison ou être éxécuté, mais généralement, ils sont déportés ou envoyé au goulag. Le goulag est un camps de travaille forcé ou sont envoyeés des criminels et des opposants politiques. Ils ont été jusqu’à 1,7 million de personnes à y avoir été enfermé en même temps. Des centaines de milliers de personnes y sont mortes de fatigues, de faim, de froid et de mauvais traîtement.

    B ) Propagande et endoctrinement
    1) La propagande communiste
    L’URSS sont représenté par quelques symbole: la couleur rouge, le marteau(monde ouvrier) et la focille(paysans). La propagande communiste met en avant la granseur et les succès, réelleou imaginaire, du régime communiste.
    2) Le culte de la personnalité
    Le culte de la personnalité est l’ensemble des rites pratiqués autour d’une personne, assimilée à une divinité.
    Le culte de la personnalité mis en place par Staline vise à le montrer comme:
    _Il apparait comme le succésseur de Lénine.
    _Le Petit père du peuple (il est proche du peuple)
    _Le bâtisseur du pays
    _Staline guide de L’URSS
    _Le chef des armées
    _Un DIEU !
    3) La censure
    Staline met aussi en place une censure éfficace qui lui permet de contrôler se qui disent les médiats: tous ce qui est négatif est caché à la population, même si il faut éliminer les témoins gênants.
    L’histoire et ses sources sont ainsi modofié: par exemple Trotski disparait des photos et de l’histoire de l’URSS, ou bien encore les paroles de MR.Trolol :whistle: .
    4) Le contrôle de la société
    La société est complètement endoctrinée: on apprend aux gens ce qu’ils doivent penser. Ce contrôle s’exerce dès l’enfance par l’école les et etc…

    III- Une économie communiste
    A) La collectivation des terres
    La collectivation conciste à regrouper les terres des paysans ainsi que leurs outils et leurs bétailles pour les mettres en communs dans des grandes fermes coopératives appelé Kolkhoze. Cette collectivation obligatoire est rejeté par de nombreux paysans qui abbattent leurs troupos en signe de résistence: en 1929-1930, 2 millions de paysans sont déportés alors que la famine s’installe dans les campagnes (4 millions de morts)
    B ) Le planification
    Staline met en place la planification pour l’URSS devienne un grand pays industrielle( 3e pays industrielle).
    Les plans quinquenaux prévilégie d’abord la métalurgie, les transports, l’énergie et l’armement. La propagande est utilisé pour atteindre ces objectifs dont les chiffres sont parfois faux.
    C) Des résultats mitigé
    La collectivation des terres est un échec puisque les productions augmentent peu voire diminuent…La planification est un succès puisque l’URSS deviient le 3e puissance industrielle mondiales.
    Le chômage disparait, la santé et l’éducation s’méliorent car ils sont gratuits. La pop reste cependant pauvre et souffre de nombreuse pénurie.

  • Participant
    Posts1080
    Member since: 12 avril 2012

    Planté sur quoi ?
    Sinon la façon dont tu as fait le plan on dirait fortement mon cours d’histoire :whistle:

    Sinon pour revenir au sujet, je pense qu’on aurait interventionniste et belliqueuse si elle avait été dirigé par Trotski. En effet, il voulait étendre le communisme à toute la terre par la manière forte ou non.
    En comparaison, Staline avait une politique beaucoup plus isoolarionniste, voyant l’URSS comme “une forteresse assiégée par le capitalisme”, pour info il ne s’est preocupé des Fronts Populaires et des régimes d’extrême droite à partir de 1935.

  • Participant
    Posts427
    Member since: 15 avril 2012

    Enfaite je suis entrain d’écrire une tartine sur l’URSS et oui je m’inspire de mon cour d’histoire pour la réprensentation si ça dérenge je change…

  • Participant
    Posts1080
    Member since: 12 avril 2012

    La représentation, je m’en tamponne les amygdales (celui qui trouve la référence gagne une pomme :silly: )
    Pour ce qui est du texte et du plan, il a été redigé par des historiens compétents donc ce que tu écris est vrai et ne dérange pas.

  • Participant
    Posts427
    Member since: 15 avril 2012

    Quoi ?

  • Participant
    Posts1080
    Member since: 12 avril 2012

    Oulala la correction iPhonienne réapparaît de plus belle. J’edit tout 😉

    Autre anecdote, lorsque Trotski est assassiné à Mexico sous ordre de Staline, il n’en est pas à son premier exil. En effet, Trotski se réfugie au début à Paris avec son fils mais doit quitter la France dans les années 30 sous les pressions de l’URSS. Pour info, son fils restera à Paris et sera plus aussi assassiné par Staline.

  • Participant
    Posts427
    Member since: 15 avril 2012

    Je sais pas si je dois le prendre mal mais tu insinu que j’ai copié coller ?

  • Participant
    Posts1080
    Member since: 12 avril 2012

    Non pas du tout mais je dis juste que ce dont tu t’inspires (tu le dis toi même) est vrai et donc ne méritent pas de déranger.

  • Participant
    Posts427
    Member since: 15 avril 2012

    Ah d’accord escuse-moi :blush: .

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    voila un bon dossier maxou 😉

  • Participant
    Posts427
    Member since: 15 avril 2012

    Merci après ce qu’on a fait hier je me suis dit que devai un plus m’impliquer dans le forum sérieusement.

  • Participant
    Posts1080
    Member since: 12 avril 2012

    Moi aussi j’ai pensé la même chose alors dans une semaine je vais proposer des sujets sur l’histoire militaire … Espagnole :woohoo: ainsi que le retour des Plantagenêts :cheer:

  • Participant
    Posts427
    Member since: 15 avril 2012

    AAA c’est bon ça!

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Le plan est pas très équilibré (I ABC II A 123 B123 III ABC), la partie centrale est bien fournie comparé aux deux autres même s’il n’y a que deux sous-parties.
    Au niveaux du choix des titres le fait de répéter de fois “État totalitaire” n’est pas très pertinent. Surtout pour ne parler que du contrôle de la population, alors que le totalitarisme repose sur le contrôle totale de l’ensemble de la société, sur le plan politique, économique, culturel, etc. Ensuite on parle pas de collectivation, mais de collectivisation pour la mise en commun des moyens de productions. Pour les paysans russes leur vie ne changeait pas tant que ça, au lieu de dépendre d’un propriétaire terrien ils dépendaient de l’État (bien que comme tu le dit il y a eu des résistances, bien sûr).
    Il manque à mon avis une introduction un peu plus fourni, ainsi qu’une conclusion, pour donner à ton texte une meilleure cohésion.

    Après tu parle de l’URSS de Staline, mais commence avec Lénine, et tu t’arrêtes en 1939 alors que Staline ne meurt qu’en 54, occultant donc la 2ème GM, et notamment ses conséquences.

    Petit fait intéressant : le chômage disparaît, mais les usines ont des effectifs trop important pour leurs besoins en ressources humaines, du coup beaucoup d’ouvriers sont effectivement recrutés mais ne travaillent pas. Pareille : pas de crise du logement, mais des immeubles surpeuplés.

    Après il y a quelques fautes d’orthographe, mais bon j’en fait tout le temps donc c’est pas grave.

    Désolé si je parait un peu rude, c’est déjà du joli boulot.

  • Participant
    Posts427
    Member since: 15 avril 2012

    ^^ je ne suis pas un pro pour ça sinon si tu aurai des conseils à me donner je serai ravi de les entendre 🙂 .

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Ben, comme je te l’ait dit, Une introduction qui explique les enjeux (limite tu y colles Lénine et la naissance de l’URSS). Un truc basique : définition des termes du seujet (c’est qui Staline ? C’est quoi l’URSS ?, c’st quoi un État totalitaire ? c’est quoi le communisme ?), la délimitation de géographique (L’URSS) et temporel (quand tu commence, quand tu finis) Pas besoin de trop t’embêter avec une problématique compliquer, et une petite annonce du plan pour comprendre le lien avec le sujet, et entre le partit du plan entre elles.

    Le titre “L’URSS de Staline”, indique que ton exposé va montré un tableau de l’URSS sous Staline (hé), donc faudrait démarrer directement avec Staline au pouvoir, et finir avec la mort de Staline, et démontrer l’influence que Staline a eu sur l’URSS (ce que tu fait bien bien sûr. Tableau veut dire des catégories bien claire et délimités, avec donc une partie sur le politique, une partie sur l’économie, une partie sur la société (par exemple), pour éviter de se répéter. Tout en évitant de donner l’impression que tout est figé, car l’URSS de 1954 est pas la même que celle de 1924, notamment avec les transformations qu’ont eu lieu avec la 2ème GM (L’URSS qui devient une super-puissance, l’exportation du modèle communiste, etc)
    Les titres doivent ramener au sujet, et doivent servir à démontrer un argument, et tu dois passer d’une partie à l’autre avec une petite phrase de transition, encore une fois pour bien établir le rapport entre les deux thèmes et éviter de passer de l’un à l’autre de manière trop abrupte.
    Une petite conclusion permet de donner le bilan (ce qui a marché, ce qui l’a moins.

    Bon j’avoue que j’en demande beaucoup, déformation de l’université ><

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 15 avril 2012

    Après les révolutions de 1937, Lénine fonde le 1er régime communiste. Après sa mort, Staline arrive au pouvoir et met en place un Etat totalitaire

    L’URSS est déja totalitaire sous Lénine donc il ne met pas en place un état totalitaire.

    Lénine n’organise rien du tout la révolution d’Octobre est spontanné il revient en URSS pour organisé une armée révolutionnaire et les fédérées sous la bannière communiste.

    La guerre civile russe c’est pas les impériaux contre les communistes mais les blancs (tout sauf communistes) contre les rouges sachant qu’on a des indépandantistes qui combattent contre les deux camps plus des anarchistes d’abord alliés aux rouges puis qui combatteront les deux. La France et le Royaume Unis ne sont pas seul on a aussi les Etats Unis le Japon et sans doute bien d’autre.

    Tu te contredis sur la création du NKVD.
    La famine a lieu en Ukraine pas autre part dans les campagnes, les historiens doute que cette famine soit du aux mauvaises récoltes mais pense qu’elle est délibérer.

  • Participant
    Posts427
    Member since: 15 avril 2012

    J’ai dit les blancs contre les rouges –‘. Après mon dossier n’est pas complet car il faudrait des dizaines de pages ou plus pour tout dire…

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 15 avril 2012

    J’ai dit les blancs contre les rouges –‘.

    Oui mais tu dis que les blancs sont les forces impériales ce qui est faux.

  • Participant
    Posts427
    Member since: 15 avril 2012

    Tu es sur de ceci ? Car c’est sorti de la bouche de mon prof d’histoire.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 15 avril 2012

    Tu es sur de ceci ? Car c’est sorti de la bouche de mon prof d’histoire.

    Toutes les forces impériales sont blanches mais tout les blancs ne sont pas des impériaux. On a des monarchistes mais on a aussi des républicains et même des socialistes! La non cohésion des troupes blanches serat d’ailleurs la cause de leur perte.

  • Participant
    Posts427
    Member since: 15 avril 2012

    Aaaaa d’accord merci pour ces détails.

  • Participant
    Posts601
    Member since: 14 juin 2012

    Puisque vous avez déjà un peu parlé (mais un peu seulement) de la création de l’URSS, je vais sortir ma revue geohistoire, qui, pour le coup, explique merveilleusement bien son sujet, la Russie de Tsars -et celle d’un peu après aussi. Pour ceux qui seraient avides d’infos en tout genre, en voici quelques unes tirées sur le volet:
    _”contrairement à ce que l’on peut croire, la résistance au blochévisme a en réalité été forte dans tout le pays et a duré longtemps”
    _”à la fin du tsarisme, il y avait 2000 prisonniers politiques en Russie” (je vous laisse le plaisir de les comparer aux millions de prisonniers politiques de l’ère stalinienne…)
    _”la Russie, au début du XXème siècle, avait un taux de croissance plus fort de celui des états unis à la même époque, la révolution d’octobre est totalement anachronique”
    Et quelques infos sur Staline et sa prise de pouvoir:
    Si Lénine serait resté aux rennes de l’URSS, il n’aurait pas fait long feu. C’est Staline qui a su seul se maintenir en place, notamment par ses références méconnues à la religion qui ont fédéré, lors de son discours de prise de fonction puis lors de son discours de Moscou pendant la bataille éponyme. On nous fait d’ailleurs un récit du discours: “Lorsque, fin 1941, les Allemands étaient à 6 km du Kremlin (et non pas à des dizaines de km comme les manuels occidentaux tendent à nous le faire croire), Staline, ayant reçu la certitude de la part de ses espions que le Japon n’attaquerait pas, a rappelé des dernières forces, plusieurs centaines de milliers d’hommes, et les a fait défiler au lieu de les envoyer immédiatement au front! A cette occasion, il a prononcé un discours incroyable. Il a dit “Dieu est avec nous”, changeant d’un seul coup la nature du régime. Il a dit “Au nom du Christ, nous allons combattre le mal!” il a utilisé l’expression “frères et sœurs”, “mes amis”, et non camarades! Il n’a d’ailleurs pas fait allusion au communisme et a ainsi ému aux larmes les plus antisoviétiques des intellectuels d’alors.
    voilà pour la “face cachée de Staline”, qui, avec la population moscovite, s’était caché des bombardements dans les souterrains du métro, refusant de quitter la ville par dignité. Quelques minutes de gloire dans un océan de médiocrité.

  • Participant
    Posts601
    Member since: 14 juin 2012

    Petite correction sur ton premier post Maxoudu01:
    Le NKVD n’apporte que quelques modifications à la guépéou, et n’exista que jusqu’à 1946, après quoi elle devint le célèbre KGB.

  • Participant
    Posts1080
    Member since: 12 avril 2012

    Petite correction sur ton premier post Maxoudu01:
    Le NKVD n’apporte que quelques modifications à la guépéou, et n’exista que jusqu’à 1946, après quoi elle devint le célèbre KGB.

    D’ailleurs, vous savez que le nom des services secrets biélorusses se nomment toujours KGB ?
    Alors qu’en Russie ils ont changé pour le FSB .
    ‘sont pas fins ces biélorusses 😆

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 53)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.