Post has published by BaTBaiLeyS

Ce sujet a 11 réponses, 6 participants et a été mis à jour par  BaTBaiLeyS, il y a 1 an et 6 mois.

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Familiarisez-vous avec l’incroyable argot de la Grande Armée, qui renferme quelques bijoux d’expressions :

    A

    Abbaye-de-Sot-Bougre

    Le camp de prisonniers

    un abreuvoir à mouches
    Soldat avec une entaille au visage.

    Les autres chiens

    Les Autrichiens

    Avoir des engelures aux yeux

    Avoir peur durant les combats

    B

    la bamboche
    La légion d’honneur.

    un beau sabreur

    un Hussard.

    la bouffarde

    La pipe.

    briscard

    Un vétéran.

    brise-muraille

    Un artilleur

    le brutal
    L’Artillerie.

    un bulletin

    Un Menteur

    C

    Les Carabins
    Chirurgiens

    Le Casse-Poitrine

    boisson forte

    Le Chapeau

    Napoléon Bonaparte.

    Le Cheval Brutal

    Artillerie à cheval

    La Côte de Boeuf

    Un sabre

    Les Cousins de l’Empereur

    Les Corses

    Un Crâne
    Un soldat aguerri de quelque campagne

    Le Crucifix à Ressort

    Un pistolet

    Le Coucou

    L’aigle français

    La clarinette à cinq pieds
    Le fusil modèle 1777

    D

    La débine
    pauvreté

    Défiler en parade
    mourir au combat

    Déjeuner à la fourchette
    Assaut à la baïonnette.

    Descendre la garde
    mourir au combat

    Dur à cuire
    un combattant aguerri

    Dur cormant
    un boeuf


    E


    embrassé par une demoiselle

    blessé par un boulet

    être mis aux mites
    être en prison

    être abîmé

    être blessé

    F

    Faire une Bosse
    Bien manger

    La Fête
    la Guerre

    La flûte a gros bec

    L’Artillerie

    Un Frileux

    un soldat effrayé

    Friser
    Manquer une cible proche


    G

    Gilets de Fer
    Cuirassiers.

    un gigot

    une vilaine ou baclée amputation.

    Les Goddams
    Infanterie britannique.

    Les Grands Chapeaux

    Napoleon et ses Maréchaux

    Les Grognards
    Les soldats de la Vieille Garde

    Gros Talons
    Cuirassiers.


    H

    Heureux comme un poisson sur la paille
    être déprimé

    Hypothèque
    Blessé

    Homard
    soldat anglais car leur uniforme est rouge

    I

    Les Immortels
    les soldats de la Garde impériale car ils assistaient à de nombreuses batailles sans y avoir eu un rôle actif.

    J

    Le Jus de l’Arbre
    Vin.

    K

    Les Kaiserlicks (de kaiserlich, “Imperial”)
    infanterie autrichienne.

    L

    Le Lampion

    chapeau de napoléon

    M

    Marchand de mort subite

    Maître d’armes

    Marche à Regret

    Conscrits.

    marcher à la queue au loup

    Une marche de nuit.

    Marie-Louise

    Les conscrits enthousiastes mais inexpérimentés des classes 1813-15.

    Mettre les Dents au Crochet

    Etre affamé.

    Mettre sa vaisselle à l’air

    Porter ses médailles.

    La Mie de Pain

    Les puces

    Mot de Cambronne

    Merde.

    La Musique

    La guerre.


    N

    La Noce

    La guerre.


    O

    L’oiseau

    Un aigle français.

    On Déchire de la Mousseline

    Une salve de mousqueterie(pour les troupes avec une cadence de tir lente).

    P

    Le Patron

    Napoleon Bonaparte.

    Peint à l’encaustique

    Un hussard inexpérimenté

    Le Petit Caporal

    Napoleon Bonaparte.

    Le Petit Tondu

    Napoleon Bonaparte.

    Les Pékins

    Civils

    Piler du Poivre

    Etre en sentinelle

    Pousse-caillou

    Fantassins


    Q

    R

    Une Rafale

    Un soldat effrayé.

    Le raisin

    Le sang.

    Le Rogomme

    Une boisson forte.


    S

    Les sans culottes

    Les Ecossais

    Les Sauterelles

    Les fusiliers britanniques.

    Le Sauve-la-Vie

    Une boisson forte.

    la savate.

    Une punition ou les soldats sont frappés avec des chaussures munies de pointe.

    Se faire laver les cheveux avec du plomb

    Soldat exécuté par un peloton d’exécution.

    Les soldats à la crème

    Troupes autrichiennes


    T

    Teufels

    Infanterie prussienne.

    Le Tondu

    Napoléon Bonaparte.

    Tourner de l’œil

    Mourir.

    Trottoir à punaises

    La frange d’ornement sur la visière du shako.


    U

    V

    Vieille Moustache

    Vétéran de nombreuses campagnes.

    Vieille culotte

    Un vétéran.

    Vrai Bougre

    Vétéran de nombreuses campagnes.


    W

    X

    Y

    Z

    Source : Dictionnaire Napoléon édition Fayard 1999.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts799
    Member since: 5 août 2017

    Celui qui la mise sur le Wiktionnaire s’est complètement planté de source car en réalité c’est une traduction à partir de l’article Wikipédia en anglais du même nom que j’ai faites en 2008 (sur Wiki, mon pseudo est Suchet). De plus, j’y avait rajouté quelque terme venant du dictionnaire de la Grande Armée d’Alain Pigeard, édité chez Tallandier. D’ailleurs, dans ce dico, il y a beaucoup d’autres termes.

    Le dictionnaire Napoléon de l’édition 1987 n’a pas d’entrée Argot militaire.

    L’article original
    L’article traduit

  • Participant
    Posts2169
    Member since: 5 août 2017

    N’empêche que j’adore :
    le cheval brutal
    Le chapeau
    Un bulletin

  • Participant
    Posts799
    Member since: 5 août 2017

    C’est simple, l’article Argot militaire du dictionnaire de la Grande armée fait 11 pages, je l’ai sous les yeux. Mais mon post n’est pas contre l’utilisateur qui l’a posté.

    Les singes vert = les soldats corses.
    La brigade de fer = c’est la brigade composée des 46e et 57e de ligne en 1807.
    Les Gavachos = tous les soldats français servant en Espagne.
    Les Soldats souterrains = le Génie de la Garde.

    Alors voici une partie des surnoms des généraux. J’ai sélectionné les plus connus :

    Le général Friant = Le sultan de feu
    Le général Desaix = Le spartiate de l’armée du Rhin, ou, le Sultan juste.
    Le général Compans = Le preneur de redoute.
    Le général Daumesnil = Jambe-de-Bois
    Le général Delzon = le Desaix du Cantal.
    Le général Dorsenne = Général-service, ou, Beau Dorsenne, ou, Général de mélodrame.
    Le général Drouot = le Romain vertueux, ou, le Sage de la Grande Armée.
    Le général Duhesme = Général-baïonnette.
    Le général Fournier = El Demonio.
    Le général Hautpoul = Le meunier
    Le général Junot = Sergent-la-Tempête
    Le général Lasalle = Picaro
    Le général Lepic = l’Ajax de la Garde
    Le général Mouton = Mouton-Lion
    Le général Rapp = l’intrépide
    Le général Rey = Comte de Saint-Sebastien.
    Le général Sébastianni = Le général Surprise
    Le général Souham = Le général denrées.

    Quelques personnalités étrangères :
    Wellington = Vilain jeton
    Barclay de Tolly = le général des Routes.
    Bagration = le Murat russe.
    Miloradocitch = également surnommé le Murat russe.
    Blücher = Vorwärts (en avant).

    Source : dictionnaires de la Grande Armée , Alain Pigeard, Tallandier, 2002.

  • Participant
    Posts1957
    Member since: 5 août 2017

    Hum, manifestement, faut pas croire ce qu’il y a d’écrit dans le Moniteur!
    Enghien connaitrais tu les surnoms de Ney, (autre que brave des braves ou prince de la Moskowa)à Murat et à Davout voire aux princes Jérome et Eugène?

  • Participant
    Posts2169
    Member since: 5 août 2017

    C’est vrai qu’il n’y a pas de maréchaux…

  • Participant
    Posts799
    Member since: 5 août 2017

    Hum, manifestement, faut pas croire ce qu’il y a d’écrit dans le Moniteur!
    Enghien connaitrais tu les surnoms de Ney, (autre que brave des braves ou prince de la Moskowa)à Murat et à Davout voire aux princes Jérome et Eugène?

    Ney = le rougeaud, ou le Lion rouge, ou, l’Infatigable, ou le Héros de la retraite.

    Davout = le maréchal de fer, ou , la bête.

    Prince Jérôme = Jérôme pointu, ou , Konig Loustic.
    Louis Bonaparte = Caput Mortum.
    Joséphine de Beauharnais = Notre-Dame-des-Victoires.

    Désolé, je n’ai rien sur Eugène.

    Sources : Dictionnaire de la Grande Armée.

  • Participant
    Posts1957
    Member since: 5 août 2017

    Pour Ney et le maréchal de fer je comprends, mais pourquoi la bête pour Davout, et les autres surnoms?

  • Participant
    Posts150
    Member since: 5 août 2017

    Y’a beaucoup de ces expressions qui font encore partie du langage Français actuel

  • Participant
    Posts3893
    Member since: 5 août 2017

    C’est génial !

  • Participant
    Posts16
    Member since: 5 août 2017

    On surnommait le Maréchal Lannes : “L’Achille de la Grande armée”. Et le Maréchale Poniatowski était surnommé “Le Bayard polonais”

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Ceux qui souhaite démystifier l'anecdote de Kymiou, je vous partage cette clé 😉

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.