Post has published by Ythionson

Ce sujet a 20 réponses, 6 participants et a été mis à jour par  Solduros_390, il y a 2 mois.

21 sujets de 1 à 21 (sur un total de 21)
  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    Whoaaaw! Quel engouement pour une toute nouvelle section, enfin une où j’ai un tant soit peu de connaissance pour faire des dossiers et des articles conséquents!

    J’ai très récemment entendu dire que les gens se lassaient des hymnes et autres chant guerrier en tout genre. Et bien j’ai la solution:
    Une chanson cool tranquille qui parle remercie les soldats de la 2nd Guerre Mondiale, une autre qui décrit la vie d’un soldat français sous l’Ancien Régime, rien ne m’échappe!

    Chant n° 1: Buffalo Soldier, Bob Marley

    Vous aimez le reggae, vous êtes vous même un rasta vous ne voulais pas la guerre nulle part? Et bien vous avez mal choisi votre camp en effet Buffalo Soldier (Soldat Bison:pinch:) est le nom donné aux soldats du 10ème de cavalerie, puis à ceux de tous les régiments exclusivement composé de Noirs de l’armée de l’Union pendant la Guerre de Sécession. Ces régiments ont plutôt affronté les Indiens, beaucoup moins racistes que les Confédérés! ^^
    Quittons nous pour cette fois avec la chanson et ses paroles:

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    Chant n°2: ¡Ay Carmela! ou El Ejércit del Ebro ou encore El Paso del Ebro

    Ah l’Espagne le soleil les taureaux la chaleur la mer les filles… hum. L’Espagne sa musique la guitare le flamenco …qu’est-ce que c’est beau…ça me donne envie de danser …pas vous?
    Mais sur ses airs de langoureuse chanson d’amour qu’elle est au final c’est la Guerre Civile Espagnole (1936-1939) qui nous est conté surtout la Bataille de l’Ebre (qui dura 114 jours!) qui permit au forces Franquistes (l’armée) de vaincre la dernière poche de résistance en Espagne (communiste et anarchiste) et d’instaurer une dictature fasciste qui dura de 1939 à 1975! (PS pour les inculturés que vous n’êtes pas: l’Ebro, l’Ebre en français, est un des plus grand fleuve espagnol son embouchure se situe dans la ville de Barcelone dans le Nord-Est de l’Espagne.)

    Paroles et traduction l(es deux sont approximatives car de nombreuses versions de cette chansons existes 😉 )
    El Ejército del Ebro,
    rumba la rumba la rumba la.
    El Ejército del Ebro,
    rumba la rumba la rumba la
    una noche el río pasó,
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!
    una noche el río pasó,
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!

    Pero nada pueden bombas,
    rumba la rumba la rumba la.
    Pero nada pueden bombas,
    rumba la rumba la rumba la
    donde sobra corazón,
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!
    donde sobra corazón,
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!

    Contraataques muy rabiosos,
    rumba la rumba la rumba la.
    Contraataques muy rabiosos,
    rumba la rumba la rumba la
    deberemos resistir,
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!
    deberemos resistir,
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!

    Pero igual que combatimos,
    rumba la rumba la rumba la.
    Pero igual que combatimos,
    rumba la rumba la rumba la
    prometemos combatir,
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!
    prometemos combatir,
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!

    Traduction:
    L’Armée de L’Ebre,
    rumba la rumba la rumba la.
    L’Armée de L’Ebre,
    rumba la rumba la rumba la.
    Une nuit la rivière traversa,
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!
    Une nuit la rivière traversa,
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!

    Mais les bombes ne peuvent rien,
    rumba la rumba la rumba la.
    Mais les bombes ne peuvent rien,
    rumba la rumba la rumba la.
    Où le coeur abonde
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!
    Où le coeur abonde
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!

    Nous contrattaquâmes enragés
    rumba la rumba la rumba la.
    Nous contrattaquâmes enragés
    rumba la rumba la rumba la.
    Nous devrons résister
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!
    Nous devrons résister
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!

    Mais peut importe ce que nous combattons
    rumba la rumba la rumba la.
    Mais peut importe ce que nous combattons
    rumba la rumba la rumba la.
    Nous promettons de résister
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!
    Nous promettons de résister
    ¡Ay Carmela! ¡Ay Carmela!

    Carmela signifie Carmelle c’est un prénom dans la chanson original ici le chanteur dit Caramela ce qui signifie bonbon (caramelo) c’est alors un surnom affectif!
    Cela donnerait en français:
    Hey Mon sucre d’orge! Hey mon sucre d’orge!
    (pour la raison que vous comprenez je ne l’ai pas intégré à la traduction il faut rester un peu sérieux quand même 😉 )

    A la prochaine !

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    Chants n°3-4 par Tri Yann
    La Bretagne, la pluie, le vent, le ciel gris, la mer … Ce groupe nantais à fait de nombreuses chansons parlant de la guerre. Faisons le de manière chronologique avec trois de ses chansons commençons par:

    Chant n°3: Le Renard
    Sans aborder de manière précise les évènements cette chansons nous parle de la grande époque des Vikings ,les Normands ici, qui mirent à feux et à sang l’Empire Carolingien au IXème siècle après J-C. Qui remontaient les fleuves à bords de leur Drakkar à la recherche de villes et de monastère à pillé.

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    Chant n°4 Kerfank 1870
    Sur un air traditionnel, cette chanson retrace avec ses acoustiques modernes l’histoire des bretons pendant la Guerre de 1870 contre la Prusse. La multitude de promesses qui mena les armées de Bretagne, de la Loire et de la Maine à attendre des armes et un entrainement dans un camp (que certain disent de concentration) où la vie rappelle la vie dans les tranchées lors de la 1ere Guerre Mondiale. Le mauvais temps et l’hiver apportent les maladies, kerfank devient le surnom de cette ville (ville de boue en breton). C’est d’ailleurs dans ce camp que sera créer l’expression baragouiner car les soldats breton (ne parlant pas ou très peu français) réclamaient du pain (bara) et du vin(gwin) à leurs officiers francophones qui ne comprenaient évidement rien et qui créer l’expression.

    Traduction: le premier couplet fut réellement scandé par les soldats Bretons quand le général Marivault prit le commandement, ce dernier fut très agréablement surpris de l’ardeur combattante de ses soldats. Le seul problème est que “ar ger” ne signifie pas “la guerre” mais signifie “la maison” c’est donc que les soldats demandait à leur nouveau général de les renvoyer chez eux!

  • Participant
    Posts2
    Member since: 1 novembre 2012

    moi j’aime beaucoup celle-là extrait du film Waterloo du russe Bondarchuk
    à voir absolument pour comprendre le déroulement de la bataille

  • Participant
    Posts257
    Member since: 8 juillet 2012

    La Victoire est à Nous a déjà été mise dans cette section.

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    Je ne voit pas trop le rapport sachant que ici je présente des chansons qui racontent la guerre. Je ne vois pas en comment la victoire est à nous présente warterloo ^^ mais sinon j’aime bien aussi cette musique 😉

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    Chant n°5: La geste de Sarajevo, Tri Yann

    Pour finir avec ce groupe nous allons maintenant dans un passé proche (1993-1995) tout aussi sanglant, cette complainte chantée critique vertement les médias de notre société actuelle ainsi que le nationalisme en prenant pour exemple le Siège de Sarajevo par l’armée Serbe de 1993 à 1995. Dans cette guerre “sale” où le viol de masse et le nettoyage racial furent les tactiques maîtresses, nous pouvons entrevoir l’horreur quotidienne des gens devant traverser la tristement fameuse Sniper Alley!

    Paroles:

    Ecoutez, c’est la geste nouvelle composée
    D’un brigadier de France en ost dans Sarajevo,
    Casque bleu et sans armes, en face à mil dangers,
    Bannière azure et blanche à rameau d’olivier.
    Les Balkans ont semblance, masque de liberté,
    Ce n’est que maleguise et malemine des bourreaux;
    Espuration, essils, viols, atrocités,
    Les mestres de Belgrade se font loups carnassiers
    Croates aussi Bosniaques Islam et Chrétienté
    Depuis trois ans s’estrivent essepté en Sarajevo
    Où n’est nulle mésamence entre communautés
    Guerre à la tolérance serbes ont déclarié
    sur enfants, hommes et femmes, des collines ont tiré
    en tuant trente et trente au marché de Sarajevo
    Pâque nonate cinq, leur tir a fouldroyé
    la casque bleu de France dans la sniper Alley
    Il dressait palizade, pour mettre hors du danger
    les civils exposés aux tireurs embusqués
    on en parla en France deux fois à la télé,
    en chief d’un journal et joste avant la météo
    qui donques s’en mémore hormis sa parenté ?
    il eut une médaille et Vade in Pace
    on dit qu’en son village, les cloches ont tant soné,
    le vent les a potées dire au mon de Sarajevo,
    que le nationalisme est folle herbe à fauchier,
    de Serbie en Bretagne, de Corse aux Pyrénées
    si donques aussi en France, de Belfort à Bordeaux
    Maudite soit le guerre, maudits les généraulx
    Petit soldat de France, frapé dans ton esté
    tes maçacriers chassent encore anuit au Kosovo
    demain dans la Hollande, qu’à prendre ils soient jugiés
    Qu’on brusle leurs palias et eux dans le braisier.

    Aides:
    ce texte est écrit en ancien français d’où l’absence d’accents circonflexes.
    En ost: en expédition
    S’estrivent: se combattent
    Maleguise et malemine: visage et tenue de malheur
    Mésamance: mauvais traitements
    Au mon: aux gens
    Si: ainsi
    Maçacriers: meurtriers
    Anuit: aujourd’hui

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    Chant n°6: Sunday Bloody Sunday, U2

    Si je vous dis U2 vous me répondrez : “avion de reconnaissance américain datant de la Guerre Froide”, certain, je l’espère, rajouteront: “un des plus grand groupe de la planète!”. Je dirai bravo aux deux. Mais revenons à notre chansons, une des plus connue de ce groupe, elle commémore un évènement resté dans gravé dans l’histoire Britannique et Irlandaise “le Dimanche Sanglant”, évènement marquant du conflit nord-irlandais. Cette chanson fut écrite en mémoire des morts de cette sombre journée du 30 janvier 1972. Tués pour la plupart dans le dos et pour certain achevés de deux balles, ces manifestants pacifiques pour les droit civique avait presque tous moins de 20 ans (8 sur 14 décès au total). Ils ont été abattu par le 1er Régiment de Parachutiste Britannique.

    (Attention le contenu peut parfois être choquant les vidéos sont d’époques!)

    Il est bon de signalé que l’armée Britannique a subit de nombreuses pertes pendant ces émeutes mais dut à l’IRA (groupe paramilitaire socialiste voulant renverser les gouvernement d’Irlande et d’Irlande du Nord) mais seul quelques jets de pierres ont répondu au tir de flashball des soldats.
    A noté aussi que cette répression dans le sang ne fut pas la seule en Europe à cette période mais je n’ai trouvé aucune chanson sur ce sujet (la Guerre d’Algérie et la manifestation du FLN à Paris)

  • syt
    Participant
    Posts212
    Member since: 14 avril 2012

    Je peux aussi vous en citer qqs 1 :

    D’Indochine :

    Le dernier jour

    La Lettre de Métal

    Little Dolls

    Le Grand soir
    https://www.youtube.com/watch?v=YszHrWGHECw

    Republika

    Union War

    Le Lac

    P.S : toutes ces chansons sont tirées de l’album La République des Météors

    Après il y a aussi le classique Lili Marleen

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    Merci Syt mais si tu pouvais mettre la traduction de la chanson en allemand stp je sais pas le parler 😉

  • syt
    Participant
    Posts212
    Member since: 14 avril 2012

    Ouais bien sur!

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    Chant n°7: Born To The USA, Bruce Springsteen

    The Boss, Bruce Springsteen et sa chanson Born To The USA qui nous propulse cette fois au coeur des Etats-Unis à la fin de la Guerre du Viet-Nam. Cette guerre qui fit polémique par ses abus, et d’où l’Amérique sortit plus que jamais affaiblie. Le retour à la vie civile des soldats est très difficile voire impossible, les horreurs faites et vécues par les hommes les empêchent de se réintégrer psychologiquement dans cette Amérique profondément changée. Le mouvement Hippie n’arrange pas les choses, ont tient les vétérans du Viet-Nam pour seuls responsable de la défaite et de tous les maux de l’Amérique. C’est pour ces boucs-émissaires que Bruce Springsteen vas écrire ce qui sera l’un de ses plus beau morceau!

    Paroles:

    Born down in a dead man’s town
    The first kick I took was when I hit the ground
    You end up like a dog that’s been beat too much
    Till you spend half your life just covering up

    Born in the U.S.A.
    I was born in the U.S.A.
    I was born in the U.S.A.
    Born in the U.S.A.

    Got in a little hometown jam
    So they put a rifle in my hand
    Sent me off to a foreign land
    To go and kill the yellow man

    Born in the U.S.A.
    I was born in the U.S.A.
    I was born in the U.S.A.
    I was born in the U.S.A.
    Born in the U.S.A.

    Come back home to the refinery
    Hiring man says “Son if it was up to me”
    Went down to see my V.A. man
    He said “Son, don’t you understand”

    I had a brother at Khe Sahn fighting off the Viet Cong
    They’re still there, he’s all gone

    He had a woman he loved in Saigon
    I got a picture of him in her arms now

    Down in the shadow of the penitentiary
    Out by the gas fires of the refinery
    I’m ten years burning down the road
    Nowhere to run ain’t got nowhere to go

    Born in the U.S.A.
    I was born in the U.S.A.
    Born in the U.S.A.
    I’m a long gone Daddy in the U.S.A.
    Born in the U.S.A.
    Born in the U.S.A.
    Born in the U.S.A.
    I’m a cool rocking Daddy in the U.S.A.

  • syt
    Participant
    Posts212
    Member since: 14 avril 2012

    Comme promis, voici la traduction de Lili Marleen proposée par moi (j’ai eu l’aide précieuse de ma grand-mère d’origine allemande, même si je lui ai demandé assez peu d’informations ^^) B)

    Une dernière chose, la strophe n°3 ne se trouve pas dans la version de la chanson que j’ai publiée, mais elle se trouve dans d’autres versions, dont une que ma grand-mère a encore chez elle. B)
    Et quant à la ponctuation, il suffit d’écouter la chanson avec les paroles devant lesyeux pour les entendre, c’est pourquoi je ne les aient pas misent. 🙂

    Vor der Kaserne
    Devant la caserne
    Vor dem großen Tor
    Devant la grande porte
    Stand eine Laterne
    Se trouvait un réverbère
    Und steht sie noch davor
    Et elle se trouve encore devant
    Dort woll’n wir uns wieder seh’n
    Nous voulons nous revoir là-bas
    Bei der Laterne wollen wir steh’n
    Nous voulons rester sous le réverbère
    Wie einst Lily Marleen
    Comme autrefois Lili Marleen
    Wie einst Lily Marleen
    Comme autrefois Lili Marleen

    Unsere beiden Schatten
    Nos deux ombres
    Sah’n wie einer aus
    Donnaient l’impression de n’en faire qu’une
    Dass wir lieb uns hatten
    Que nous nous aimions
    Das sah man gleich daraus
    Ca se voyait tout de suite
    Und alle Leute soll’n es seh’n
    Et tout le monde doit le voir
    Wenn wir bei der Laterne steh’n
    Quand nous sommes sous le réverbère
    Wie einst Lili Marleen
    Comme autrefois Lili Marleen
    Wie einst Lili Marleen
    Comme autrefois Lili Marleen

    Schon rief der Posten
    La sentinelle appelle déjà
    Sie blasen Zapfenstreich
    Elle sonne le couvre-feu
    Das kann drei Tage kosten
    Ca peut coûter 3 jours
    Kam’rad, ich komm ja gleich
    Camarade, je viens immédiatement
    Da sagten wir auf Wiedersehn
    Alors nous nous disions au revoir
    Wie gerne wollt ich mit dir geh’n
    Comme j’aurais aimé partir avec toi
    Mit dir Lili Marleen.
    Avec toi Lili Marleen
    Mit dir Lili Marleen
    Avec toi Lili Marleen

    Deine Schritte kennt sie
    Elle connait tes pas
    Deinen schönen Gang
    Ta démarche élégante
    Alle Abend brennt sie
    Elle brille chaque soir
    Doch mich vergaß sie lang
    Mais elle m’a oubliée depuis longtemps
    Und sollte mir ein Leid gescheh’n
    Et s’il devait m’arriver malheur
    Wer wird bei der Laterne stehn
    Qui sera sous le réverbère
    Mit dir Lili Marleen
    Avec toi Lili Marleen
    Mit dir Lil Marleen
    Avec toi Lili Marleen

    Aus dem stillen Räume
    Des pièces silencieuses
    Aus der Erde Grund
    Du fond de la Terre
    Hebt sich wie im Träume
    Se tient comme dans les rêves
    Dein verliebter Mund
    Ta bouche amoureuse
    Wenn sich die später Nebel drehn
    Plus tard quand les nuages se dissiperont
    Werd’ ich bei der Laterne steh’n
    Je serais sous le réverbère
    Mit dir Lili Marleen
    Avec toi Lili Marleen
    Mit dir Lili Marleen
    Avec toi Lili Marleen

    Wenn sich die später Nebel drehn
    Plus tard quand les nuages se dissiperont
    Werd’ ich der Laterne steh’n
    Je serais sous le réverbère
    Mit dir Lili Marleen
    Avec toi Lili Marleen
    Mit dir Lili Marleen
    Avec toi Lili Marleen

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    Chant n°8 Je m’appelle Bagdad, Tina Arena

    Tous le monde le sais les murs ne peuvent parler à défaut d’avoir des oreilles. Pourtant si on leur donnaient la parole je suis certain qu’il dirait cela. Dans sa chanson Tina Arena prends la défense des villes qui subissent elles aussi les effets de la guerre. Les hommes passent les pierres restent. Et si depuis le début de ce sujet nous parlons de des hommes, le temps est venu de se laisser porter par ces paroles mélancoliques aux accents étrangers qui lui donnent tout son charme. Je ne ferais pas l’affront de vous demandez de quel guerre nous parlons aujourd’hui…

    Sachez que le nombre le palais fastes et richement décorés dans Bagdad en faisait une des capitale arabe les plus belle. Mais aujourd’hui quand on dit Bagdad on pense tout de suite aux Kamikazes islamistes, et au nombre de vies qu’il coutent chaque mois!

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    Chant n°9: A la guerre, Ewen Delahaye Favennec

    Eh oui vous l’aurez remarqué ce groupe de trois chanteur indépendant qui se sont regroupés à pour initiale EDF!
    Enfin bref, cette fois attardons nous sur la guerre en général pourquoi l’Homme “au sommet” pour certain de l’évolution, la plus parfaite des création de Dieu(ou bien Allah ou encore Yavhé qui ne sont que d’autres appellations) ou de la Nature selon les points de vues et les croyance, passe-t-il son temps à se taper dessus à se faire la guerre? C’est cette question que se posent les chanteurs d’EDF dans ce morceau où l’humour et la dérision sont au rendez-vous.

    http://www.wat.tv/video/ewen-delahaye-favennec-guerre-2usa5_2ihzj_.html
    (Il semble que wat.tv ne permette pas de regarder directement la vidéo n’hésitez pas à cliquer sur le lien 😉 )

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    Chant n°10: Intifada, Ska-P
    Ska-P est un groupe espagnol de punk rock très engagé qui dénonce tout un tas de choses. Aujourd’hui ils s’attaquent au cas des Intifadas (soulèvement en Arabe) aussi appelé guerre des pierre. Cette rébellion a débuté le 9 décembre 1987. Les palestiniens tente de montrer au monde l’oppression qu’ils subissent de la part de l’armée Israélienne, ainsi que la fossé qui sépare l’action de la réaction. Ce conflit asymétrique est très connu pour ses photos choc, qui on indignées l’opinion publique mondiale.

    http://www.alterinfo.net/photo/art/default/1147548-1475939.jpg?v=1290014851
    cette image résume assez bien le conflit d’un coté l’armée ultra moderne d’Israël de l’autre les Palestiniens peut armés si ce n’est de leur courage et de quelques AK-47 et autres lance-roquettes d’un autre temps.

    Pour en revenir à ce morceau, Ska-p à donc choisi de donner sa voix (comme presque tout les artiste) à la cause perdue, à l’opprimé, le faible qui n’a aucun autre moyen pour se faire entendre que celui d’espérer qu’un jour un journaliste ou un artiste fasse passer son message. Bonne écoute!


    traduction:

    Six millions de Juifs
    Annihilé de la façon la plus cruelle
    Un génocide impérialiste
    Par des armées fascistes
    De l’histoire, il faut apprendre
    Les victimes se sont converties
    En bourreaux
    Il se retournent à l’envers (littéralement)
    En colonisant des territoires Palestiniens
    Attentent de nouveau au bon sens

    MORTS!! MORTS!!
    Au nom de qui?
    MORTS!! MORTS!!
    D’Israël

    MORTS!! MORTS!!
    Au nom de qui?
    MORTS!! MORTS!!
    De Yavé

    Que ferais-tu si ils te jetaient
    Hors de chez toi sans le droit de protester?
    Piétinant ta culture
    Submergés par la folie
    Pour perdre la dignité
    (?? je comprends pas le passage si quelqu’un est meilleur en espagnol?)

    Palestine souffre en exil
    De l’opulence d’Israël
    D’un gouvernement prépotent
    Qui se prépare pour la guerre
    Pour tu sais déjà qui

    MORTS!! MORTS!!
    Au nom de qui?
    MORTS!! MORTS!!
    D’Israël

    MORTS!! MORTS!!
    Au nom de qui?
    MORTS!! MORTS!!
    De Yavé

    Des pierres contre des balles
    Une nouvelle intifada en
    Cisjordanie, Gaza ou Jérusalem

    Oohh
    Qui pouvait imaginer?
    OOhh Ooh
    Que David deviendrait Goliath

    (Ooh ooh ooh ooh) Intifada, Intifada
    (Ooh ooh ooh ooh) Intifada, libération

    Ne te trompe pas sur ma posture
    Je suis athé, je ne crois en aucun dieux
    Pas de différence entre les gens
    Par sa race, sa culture
    Ou sa merde de religion (à comprendre comme “p*t**n de religion”)
    Je condamne seulement la souffrance
    L’injustice et l’abus de pouvoir.
    Palestine est soumise
    A la plus têtu des guerres
    L’opulence d’Israël

    MORTS!! MORTS!!
    Au nom de qui?
    MORTS!! MORTS!!
    D’Israël

    MORTS!! MORTS!!
    Au nom de qui?
    MORTS!! MORTS!!
    De Yavé

    Des pierres contre des balles
    Une nouvelle intifada en
    Cisjordanie, Gaza ou Jérusalem

    Oohh
    Qui pouvait imaginer?
    OOhh Ooh
    Que David deviendrait Goliath
    (bis)

    (Ooh ooh ooh ooh) Intifada, Intifada
    (Ooh ooh ooh ooh) Intifada, libération

    (C’est moi qui ai fait cette traduction il est donc possible que certains termes ou expressions ne soit pas bien traduits merci de me le faire savoir sous peine de mort immédiate 😉 )

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    J’ai comme envie de faire de convertir mes minis articles en mini vidéos.
    A votre avis ça rendrait bien ?

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    Et les tubes de la guerre reviennent avec un thème cette fois nous allons le développer sur au moins de chansons! Ce thème ? la guerre froide, mais me direz vous c’est un sujet très vaste comment fera tu [strike]ô toi l’homme le plus beau et le plus intelli[/strike]…Hum hum ! Euh …Oui bien sur, cette guerre est très riche en œuvres musicales mais je vais m’attarder sur un point particulier celui de la guerre froide en Amérique plus précisément à Cuba, pays réputé pour sa musique. Enfin bref, première chanson!

    Chant n°11: Hasta Siempre Comandante, Carlos Puebla

    Comandante… Vous voyez j’en suis sur de qui je veux parler maintenant une idole planétaire le symbole même du révolutionnaire. Même si son image c’est dégradé (il est maintenant une source de revenue pour le capitalisme américain) avec le temps. Nous parlons là du personnage et de la marque qu’il a laissé dans la culture latino-américaine et surtout à Cuba. Cette chansons écrite en 1965 peut aujourd’hui nous sembler une prémonition, annonçant la mort du “Che” mais elle célèbre plutôt la trace qu’il a laissé dans le pays lors sa mystérieuse disparition de l’île (de nombreuses théorie existent sur ce point) 2ans avant sa mort en Bolivie. Alors que l’ont soit en accord on non avec ses actes il n’en est pas moins un personnage clé de la Révolution Cubaine. Écoutons donc la chansons au rythmes latinos et aux paroles pleine de sens.

    Traduction (à venir je le fais d’après les paroles que j’entends si vous avez des contradictions à m’exposer n’hésitez pas 😉 )

  • Participant
    Posts683
    Member since: 24 février 2013

    Je pense qu’on peut aussi parler du chant de Noël chanté par Frank Sinatra enregistré en 1944 et écoutée par la quasi totalité des soldats américains le soir du 25 décembre 1944 :

  • Participant
    Posts2180
    Member since: 16 avril 2012

    J’ai découvert ce groupe il n’y a pas longtemps et il parle beaucoup de guerre. Pour cette chanson il s’agit des émigrés irlandais plongés dans la guerre de Sécession.

     

21 sujets de 1 à 21 (sur un total de 21)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.