Post has published by Da Veenci

Ce sujet a 43 réponses, 11 participants et a été mis à jour par  Noble 7, il y a 1 an et 3 mois.

  • Participant
    Posts72
    Member since: 7 mars 2015

    Regardez moi ce truc :

    https://en.wikipedia.org/wiki/Bob_Semple_tank

    Une petite vidéo en plus : https://www.youtube.com/watch?v=V-nSxFimoHg

    De Gaulle aurait mieux fait de les conseiller :angry:

  • Participant
    Posts106
    Member since: 7 mars 2015

    De Gaulle aurait mieux fait de les conseiller :angry:

    Sachant que notre cher De Gaulle n’a pas réussi a convaincre notre “cher” État Major sa donne des choses équivalente a Elephantman. :unsure:

  • Participant
    Posts2925
    Member since: 7 mars 2015

    Que veut tu dire ? Il y a au moins un blindé français, le somua s35 qui vaut vraiment le coup !

    Omnia Sunt Comunia

    Je suis anarchiste au point de traversé dans les clous pour ne point avoir de soucis avec la maréchaussée.

  • Participant
    Posts106
    Member since: 7 mars 2015

    Que veut tu dire ? Il y a au moins un blindé français, le somua s35 qui vaut vraiment le coup !

    Ce que je voulais dire c’est que De Gaulle mettait en avant de nouvelles techniques de chars et de nouveaux sortes de blindés et que malheureusement les seules qui l’on vraiment écoutés sont les allemands. :unsure:
    Après je ne dit pas que tout les chars français sont a jeter même si ils ont le défaut récurant d’avoir une tourelle monoplace (si tu en connais un qui na pas se défaut dit le moi).

  • Admin bbPress
    Posts6307
    Member since: 7 mars 2015

    J’ai intégré une image de qualité correcte à ton premier post pour donné une idée de ce tank, qualifié au final d’échec technique en raison de son inadaptation, de son instabilité, sa lourdeur, son manque de précision, et la nécessité — et c’est fort quand même — de devoir arrêter de bouger pour changer de vitesse…

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts392
    Member since: 7 mars 2015

    Il me semble que le KV-1 aussi était obligé de s’arrêter pour changer de vitesse, mais je ne suis plus sûr.

    De toute manière ça ne devait pas trop le gêner vu son blindage 😛

  • Participant
    Posts319
    Member since: 7 mars 2015

    De toute manière ça ne devait pas trop le gêner vu son blindage 😛

    Par contre pour ce tank en taule ça aurait pu être un véritable probleme en combat.

    Malgré tout, je pense que cette machine, bien que ridicule, fut un véritable exploit (oui je sais, c’est un peu disproportionné) pour une nation comme la Nouvelle-Zélande.

  • Participant
    Posts520
    Member since: 7 mars 2015

    N’oubliez pas le premier tank indigène néo-zélandais : le Schofield ! Développé en 1940, 5,2 tonnes et tout aussi peu armuré que le second cité ci-dessus. :cheer:
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/f/ff/Schofield_1.jpg

    Pour ce qui est du second, le Bob Semple porte le nom du ministre du travail de l’époque qui a imaginé le tank pour se protéger (voyant la difficulté de s’approvisionner chez les britanniques à ce moment et avec le risque de coupure de la liaison navale avec Londres). C’est vrai que c’est une belle prouesse d’avoir tout sortit de son chapeau sans aucune expérience dans cette industrie !

    Source : https://en.wikipedia.org/wiki/Schofield_tank

  • Participant
    Posts319
    Member since: 7 mars 2015

    N’oubliez pas le premier tank indigène néo-zélandais : le Schofield ! Développé en 1940, 5,2 tonnes et tout aussi peu armuré que le second cité ci-dessus. :cheer:
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/f/ff/Schofield_1.jpg

    Une suspension Christie made in New-Zealand ^^

    Sérieux les tanks Néo-zélandais seraient tellement parfaits pour des parties d’airsoft x)

  • Admin bbPress
    Posts6307
    Member since: 7 mars 2015

    La manière dont les chenilles collent aux roues me semble étrange, principalement dans le centre bas, vous ne trouvez pas?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts319
    Member since: 7 mars 2015

    La manière dont les chenilles collent aux roues me semble étrange, principalement dans le centre bas, vous ne trouvez pas?

    C’est vrai que je ne comprend pas ce qui est passé par la tete des ingénieurs néo-zélandais….les chenilles ne touchent même pas le sol ! Plus sérieusement, j’ai plus l’impression de voir un blindé sur roues avec un complément chenilles pour passer les coins plus difficiles d’accès.

    Je ne connais pas l’obscure raison de ce placement.

  • Admin bbPress
    Posts6307
    Member since: 7 mars 2015

    Oui, ça semble une option effectivement. Voilà pourquoi les chenilles collent aux roues, car le véhicule est au moment de la photo en mode route. J’imagine qu’il est possible de baisser les chenille et d’enlever les roues en une quinzaine de minutes au moment d’entrer en terrain difficile. C’est donc un VTT sur commande ^^

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts1944
    Member since: 7 mars 2015

    C’est tout à fait çà. Il y a deux roues arrières à l’emplacement habituel mais à l’avant, les roues sont rassemblées au centre.

    http://www.aviarmor.net/tww2/photo/new_zeland/schoffild_2p/schofield2_4.jpg

    Un système devait permettre d’abaisser les chenilles et les tendre. Restait à déboulonner les roues et à les fixer aux flancs, ce qui contribue à renforcer ce blindage qui en a bien besoin !

    http://img1.dwstatic.com/wot/1407/268587705487/268587922667.jpg

    .

    A l'inverse du généraliste, le spécialiste est celui qui en sait toujours plus sur un sujet de plus en plus restreint. Le spécialiste parfait est donc celui qui sait absolument tout sur absolument rien.

  • Participant
    Posts319
    Member since: 7 mars 2015

    C’est plutôt ingénieux comme système. en “mod route” le char pouvait rejoindre rapidement le champ de bataille grâce a ses roues, puis sur le terrain il se mettait en “mod combat”. Une vraie batmobile !

  • Participant
    Posts289
    Member since: 7 mars 2015

    Mais ces deux chars ont-ils combattu ? Et si oui, quels ont été leurs résultats ?

    "Le dedans des pauvres sent déjà la mort"
    Louis-Ferdinand Destouches dit Céline, Voyage au bout de la nuit, 1933

  • Modérateur
    Posts8390
    Member since: 7 mars 2015

    Je ne connaissais pas ce char.
    Mais je voudrais les sources de çà:

    Il devait arrêter de bouger pour changer de vitesse

    Parce que pour rappel, une vitesse (dans une boite de vitesses de véhicule motorisé), c’est un rapport de réduction entre le moteur et les roues. ON l’utilise pour une chose: les vitesses permettant de grandes vitesses de route ne permettent pas de grands couples, on ne peut donc pas, sans user grandement le moteur et consommer beaucoup d’essence, démarrer son véhicule et rouler à vitesse maximale avec le même rapport d réduction (=vitesse de boite de vitesses).

    Considérant cela, il y a complète contradiction à dire qu’on change de vitesse en repassant par l’arrêt!

    Le système de roues démontables est ingénieux, mais il a dû céder rapidement aux chars légers et moyens à chenilles dotées de vitesses convenables.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Admin bbPress
    Posts6307
    Member since: 7 mars 2015

    Je suis tout à fait d’accord avec ce que tu dis. Cette contradiction ne fait aucun sens, mais c’est ce qui est mentionné sur le premier lien partagé ici. Il s’agit de la page wiki anglophone du Bob Semple Tank :

    Due to the limitations of requirements and resources, the tank was a functional failure. By using a large tractor as a base, and bolting on a hastily designed and poorly constructed tank superstructure, the resultant tanks were inadequately armored, extremely heavy (20–25 ton), unstable, restricted by tractor gearing to slow speeds, and had to stop to change gears.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts8390
    Member since: 7 mars 2015

    Ah oui, c’est bizarre…
    “gear” veut dire engrenages, entre autres en désignant des boites de vitesses

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Admin bbPress
    Posts6307
    Member since: 7 mars 2015

    Oui, changer de vitesse serait donc to shift gear. On peut donc en déduire que la vitesse de ce tank était dérisoire, et que les vitesses ne servaient qu’à s’adapter au terrain. Tu descends une pente, passe en vitesse trois; tu la monte, passe en vitesse un; c’est plat, passe en deux.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts520
    Member since: 7 mars 2015

    En fait, je crois qu’il faut comprendre le “gear” dans sa traduction comme “équipement” (=> “changer d’équipement” donc) et qu’il fallait qu’il s’arrête pour passer du mode route (avec roue) au mode tout terrain (avec chenille). 😛

    Car sinon, cela ne fait aucun sens et comme tu le dis Bat, ce n’est pas comme ça qu’on dit changer de vitesse en anglais (on utilise “to shift” et pas “to change”).

  • Modérateur
    Posts8390
    Member since: 7 mars 2015

    D’accord, mais dans ce cas ce n’est pas tellement une faiblesse: si çà peut être gênant parfois (le faire sous feu de l’ennemi), j’imagine que la configuration chenille pouvait faire un peu de route, et inversement, et donc que ce n’était pas gênant.
    POur les technologies de l’époque, un changement de configuration en marche est très compliqué, non?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Modérateur
    Posts1944
    Member since: 7 mars 2015

    C’est clairement une erreur de traduction – ou de compréhension du rédacteur. Il doit s’agir d’un crabot (parfois clabot dans certains dictionnaires).

    C’est un procédé d’engrenage assez rustique, commandé par levier, permettant de choisir entre deux transmissions et d’envoyer l’énergie du moteur vers l’un ou l’autre de deux systèmes. Toutes les 4X4 d’avant l’électronique en étaient équipées. Les tracteurs dotés d’une prise auxiliaire de puissance aussi. Sans parler des side-cars d’avant les différentiels.

    Dans le cas de ce char, on devait choisir entre le système-pneus et le système-chenille. Une roue dentée mobile, actionnée à la main, opérait ce choix, mais cela ne pouvait se faire qu’à l’arrêt.

    .

    A l'inverse du généraliste, le spécialiste est celui qui en sait toujours plus sur un sujet de plus en plus restreint. Le spécialiste parfait est donc celui qui sait absolument tout sur absolument rien.

  • Admin bbPress
    Posts6307
    Member since: 7 mars 2015

    Intéressant mais il me semble que le fait de devoir s’arrêter pour passer entre le système sur roues et celui tout terrain sur chenille va de soi. En fait si on regarde bien, non seulement le char doit s’arrêter, mais un opérateur doit sortir, fixer les roues au bons endroits et ensuite les abaisser comme le montre ces photos :

    http://www.aviarmor.net/tww2/photo/new_zeland/schoffild_2p/schofield2_4.jpg
    En mode route

    http://img1.dwstatic.com/wot/1407/268587705487/268587922667.jpg
    En mode tout terrain

    Or décortiquons bien cette phrase clé:

    [The tank was] restricted by tractor gearing to slow speeds, and had to stop to change gears.

    Premièrement, qu’entend l’auteur par “tractor gearing” exactement? Et ne traduisons pas ici mot à mot mais allons chercher un autre exemple concret de ce type de transmission.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts8390
    Member since: 7 mars 2015

    Je vais tenter une autre approche bat’s, que l’approche linguistique, pour répondre à la question: qu’entend l’auteur par “tractor gearing” exactement?

    Qu’est ce qui peut ralentir le tank à de “slows speeds” (vitesses lentes, je précise au cas où). Peut-être les chenilles moins efficaces comme on le sait pour amener à de grandes vitesses: le tank seraient donc gênés par ses chenilles, qui adhèrent mieux que des roues, et ont donc un rôle moteur, ou “tracteur”: d’où le tractor gearing?
    Pour appuyer ce lien que je fais, on parle bien de half track en anglais pour les semi-chenillés en français, véhicules pour lesquels la présence de chenilles en plus des roues permet d’avoir une meilleure traction en terrain meuble.

    J’ajoute pour finir qu’on a parlé de “gear” pour les boites de vitesses, qui sont faites de “train d’engrenages” (train hélicoïdal par exemple). Or on parle aussi de “train de chenilles” pour les petits ensembles, comme sur des half-tracks.

    Donc est-ce que “tractor gear” ne désigne t-il pas ici les parties chenillées du véhicules, qui permettent une meilleure adhérence et donc force de traction sur certains terrains?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Admin bbPress
    Posts6307
    Member since: 7 mars 2015

    Peut être qu’ils parlent en effet des chenilles, mais généralement les anglophones vont simplement appeler cette partie tracks ou caterpillar tracks.

    Edit : je viens de me rendre compte qu’on est en train de mélanger deux tanks. Dans la citation anglaise, il est question de Bob Semple Tank bâtie autour d’un tracteur de ferme; sur la photo par contre, il s’agit plutôt du schofield. Je crois que certaines des dernières interventions tombent donc à l’eau 😉

    Poursuivons donc la discussion avec cette information en compte. Donc le tank qui doit soit disant s’arrêter pour changer de vitesse est le Bob Semple tank.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts520
    Member since: 7 mars 2015

    Oui j’allais justement le dire, la phrase parlait simplement du fait que c’était un tracteur à la base et qu’ils l’ont modifié ou réutilisé en tank ! 😛

    Quoiqu’il en soit, je me demande si un tank avait vraiment son rôle à jouer pour un pays comme la Nouvelle-Zélande. Car être sur une île limite déjà pas mal l’utilité d’un tank, et puis je ne sais pas si la géographie du pays permet des déplacements aisés ? En tout cas, l’île du sud est montagneuse donc à priori là c’est pas trop pratique, mais pour l’île du nord, où il y a la capitale je ne sais pas. N’est-il pas plus simple et moins coûteux de penser à des défenses statiques ?

  • Admin bbPress
    Posts6307
    Member since: 7 mars 2015

    Le but de ces tanks était essentiellement d’appuyer les troupes au sol en cas d’invasion des Japonais. La Nouvelle-Zélande demeure tout à fait praticable en maints endroits. Certes il y a beacoup de montagnes mais aussi plusieurs plaines, plateaux, collines. En cas d’invasion, ces engins auraient assurément aider contre l’infanterie japonaise.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts8390
    Member since: 7 mars 2015

    Ah mince mais alors la première photo du sujet, c’est quand même la bonne (le Bob Semple Tank)?

    Pourquoi être sur une île l’imite l’utilisation d’un tank, à une époque où les Japonais menacent l’Australie (et donc que la Nouvelle-Zélande comme l’Australie développent leurs productions nationales pour des besoins uniquement défensifs, laissant à la Grande Bretagen la charge d’armer leurs corps expéditionnaires en Europe) ?

    Vu le tank, qui a l’air lent, il semble être plus un char d’infanterie car char de grandes chevauchées (d’ailleurs la Nouvelle-Zélande n’a pas d’unités blindées autonomes) et donc peut servir dans une défense statique.

    EDIT:

    Bat’s a été plus rapide

    @galaad

    volant moteur
    On dit volant d’inertie plutôt

    Je ne comprends pas trop ton explication:Dans l’exemple des tracteurs agricoles, il n’y a au final tout simplement pas de passage de vitesses, il n’y en a qu’une seule: on a un point mort, et une vitesse qu’on embraie pour démarrer depuis l’immobilité.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Modérateur
    Posts8390
    Member since: 7 mars 2015

    D’accord, pour une tondeuse de pelouse.
    Mais en fait c’est un piège car on compare des choses différentes:
    – le rapport de vitesse d’une hélice qui coupe quelque chose donc qui subit des chocs et doit forcer
    – le changement de vitesse en accélération d’un char

    C’est un peu comme comparer:
    – le changement de vitesse en accélération d’un char
    – le passage de la marche avant à la marche arrière sur la boite de vitesses d’une voiture ou d’un char

    Dans le deuxième cas, on s’arrête forcément à un moment (où le passage en force de la vitesse arrière force l’arrêt). Donc ce n’est pas un vrai souci, puisque çà fait partie de ce qu’on veut obtenir!

    Dans le cas précis de ce tank, peut-être qu’il y avait un rapport de vitesse “terrain meuble, train de chenilles” et un pour “route, utilisation des roues”. Mais la vitesse sur terrain meuble devait être très faible (1 km/h) et la vitesse sur route pas très grande (3-4). Donc au final, passer par le stade de l’arrêt (c’est-à-dire 1-0-4 km/h) ne cause pas de gros problème par rapport au passage direct (1-1-4 km/h).

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts417
    Member since: 7 mars 2015

    Le but de ces tanks était essentiellement d’appuyer les troupes au sol en cas d’invasion des Japonais. La Nouvelle-Zélande demeure tout à fait praticable en maints endroits. Certes il y a beacoup de montagnes mais aussi plusieurs plaines, plateaux, collines. En cas d’invasion, ces engins auraient assurément aider contre l’infanterie japonaise.

    On parle bien du Bob Semple ? Bon , d’après les test sur les 3 prototypes produits , le char serait capable d’atteindre une vitesse maximale de 24 km/h sur route , ce qui est une vitesse tout à fait honorable .
    Hors comme tu le précise , la Nouvelle-Zélande est un pays très montagneux , et quand bien même que les routes soient praticables , il faudra bien passer par des sentiers de collines ou des routes de montagnes , ce qui implique donc un ralentissement important ( le char pèse 25,4 tonnes armé et doit embarquer 8 hommes supplémentaires ) rendant le char et ses accompagnants très vulnérable à l’aviation ennemie ( la situation de l’aviation Néo-Zélandaise étant désespérée – 642 avions dont seuls les 36 Lockheed Hudson peuvent être considérés comme ” modernes ” à la fin 1941) .

    De plus tu t’appui sur le fait que ce ” char ” aurait aidé les troupes Néo-Zélandaise à se défendre , surement , mais dans qu’elle mesure ? Un engin aussi peu blindé ( 12,7 mm d’acier de manganèse renforcé d’une plaque d’acier de 8 mm ) et armé uniquement de 6 mitrailleuses Bren calibre .303 ne ferra pas vraiment le poids face à des japonais qui disposent d’un soutien aéronaval et d’un important appui d’artillerie de ses navires . De plus , les japonais peuvent compter sur quelques Type 95 Ha-Go ou Type 97 Chi-Ha & Shinhoto ou des tankettes Type 97 Te-Ke ( pour ne citer que les plus modernes ) qui eux sont armés de canons face à cet engin qui ne dispose d’aucunes armes AT .

    En outre , selon moi , ce ” tank ” se rapproche plus du véhicule blindé de support d’infanterie que du char .

    Je rajouterai également que l’Armée Impériale dispose et dote certaines de ses troupes du Type 97 , un fusil AT semi-automatique produit à environ 1500 exemplaires pouvant percer 30 mm de blindage à 250 mètres grâce à une forte vélocité et ses munitions de 20 mm ! Autant dire que le faible blindage du Bob Semple ne ferrait pas long feu .

    Allez regarder tout mes sujets à l'Armurerie 🙂

    Nombreux post sur le Moyen-Orient

  • Admin bbPress
    Posts6307
    Member since: 7 mars 2015

    Dans le cas précis de ce tank, peut-être qu’il y avait un rapport de vitesse “terrain meuble, train de chenilles” et un pour “route, utilisation des roues”.

    Attention Mongot, tu parles à nouveau du Schofield ici 😛 Car le Bob Semple tank, soit celui qui doit supposément arrêter pour changer de vitesse, n’a pas ces deux modes.

    @Gameplayeur : Ton point est entièrement valide, car je ne dis pas que leurs blindés auraient fait le poids contre la toute puissance japonaise. Simplement que le fait d’en avoir n’aurait certainement pas nui à leur défense (citation exacte : ces engins auraient assurément aider contre l’infanterie japonaise) 😉

    De toute façon, si les Japonais avait à ce point poussé, on s’entend que leur ligne de communication aurait fini par claquer, surtout avec les Américains sur le point de fondre.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts938
    Member since: 7 mars 2015

    Le Bob Semple aurait fait un massacre contre l’infanterie. Pour ce qui est du schofield, il faut le voir comme une tankette, pas un char standard.

    Allez bye Fanta !

  • Participant
    Posts417
    Member since: 7 mars 2015

    t

    Le Bob Semple aurait un massacre contre l’infanterie. Pour ce qui est du schofield, il faut le voir comme une tankette, pas un char standard.

    Sur quoi t’appui tu Noble ? Personnellement , j’ai exposé mon point de vue en me basant sur les caractéristiques du Bob Semple’s Tank , de l’état de la RNZAF et des caractéristiques du terrain face à l’armement japonais !

    Je souhaiterai rajouter à mon analyse que la Nouvelle-Zélande ne dispose D’AUCUNE industrie lourde en 41 pour produire des chars , les plaques blindées sont directement importée d’Australie et les constructeurs des Bob Semple’s Tank et Schofield on fait leur bidouillage eux-même dans leur atelier avec des ressources maigres accordées du gouvernement et des ressources qui leur étaient propre . Le gouvernement Néo-Zélandais comptait sur la participation industrielle du Royaume-Unie pour produire / doté la Nouvelle-Zélande en blindés hors avec la défaite de la France , les espoirs basés sur l’industrie britannique disparaissent et il est difficile de se ravitailler en Australie à cause des raiders sous-marins japonais .

    Il faut prendre également en compte que la Nouvelle-Zélande n’a JA-MAIS manipulé l’arme magique qu’est le blindé et ne dispose surement pas d’une doctrine appropriée .

    Concernant l’aviation , la Nouvelle-Zélande n’ayant peu / pas d’avions prêts pour la guerre outre quelques 36 Lockheed Hudson , il lui faut attendre de passer un accord prêt-bail en 42 avec les américains pour recevoir … des avions obsolètes eux aussi … principalement quelques Curtiss P-40 Warhawk , des North American T-6 Texan ( connus sous le nom de Harvard au Commonwealth ) et des Hudson .
    Les pilotes Néo-Zélandais présents dans le Pacifique sont peu expérimentés et souvent entraînés à la va-vite dans l’urgence , le seul espoir venant des quelques pilotes s’étant échappés lors de la prise de Singapour .

    Allez regarder tout mes sujets à l'Armurerie 🙂

    Nombreux post sur le Moyen-Orient

  • Modérateur
    Posts1944
    Member since: 7 mars 2015

    Galaad :

    Changer de vitesses nécessite de stopper le tracteur.

    Cela, je ne crois pas. Cela imposait seulement le double-débrayage d’épique mémoire, exigeant de l’oreille et du doigté.

    Autre chose. Comme ce sujet passionne les foules, son titre me semble injustement méprisant. Je suggère de remplacer “ridicule” par “improvisé”, le tout au pluriel.

    .

    A l'inverse du généraliste, le spécialiste est celui qui en sait toujours plus sur un sujet de plus en plus restreint. Le spécialiste parfait est donc celui qui sait absolument tout sur absolument rien.

  • Participant
    Posts417
    Member since: 7 mars 2015

    De toute façon, si les Japonais avait à ce point poussé, on s’entend que leur ligne de communication aurait fini par claquer, surtout avec les Américains sur le point de fondre.

    Surement , mais cela est une autre histoire que l’on ne verra pas dans le prochaine épisode de Soleil d’Acier 😛

    Non plus sérieusement , cela est un autre problème

    Allez regarder tout mes sujets à l'Armurerie 🙂

    Nombreux post sur le Moyen-Orient

  • Modérateur
    Posts8390
    Member since: 7 mars 2015

    @Bat’s

    Oups, je me perds moi!
    Ceci dit, les différentes vitesses pour les différents terrains sont possibles avec un unique (et classique) train de chenilles.
    A la réflexion, je dirais que c’est même plus justifié, puisque dans le cas de celui à roues et chenilles (le scheffiel du coup?), on a différents supports (roues et chenilles) pour les différents terrains donc pas besoin de rapports de vitesses différents.

    @galaad

    Tu parles de trois vitesses avant, mais quel est leur but? Est-ce qu’elles permettent d’accélérer, ou s’agit-il de vitesses différentes pour des terrains différents?
    Ce qui revient alors à ce que je dis.

    Je ne sais pas si les gens qui lisent ce topic ont le permis de conduire, ou même se sont intéressés à un moment à la conduite, mais s’arrêter pour changer de vitesse n’a aucun sens!

    Ce qui est expliqué dans le lien que tu mets, c’est que le chauffeur débraye, attend un certain temps que les vitesses soient les mêmes, et change de vitesse à ce moment. Cela peut aussi se faire sur une voiture récente si la pédale d’embrayage est cassée (quoique çà doit user un peu).

    @kymiou

    Pourrais-tu expliquer le double embrayage?
    Et j’ai accédé à ta demande, il est effectivement plus pertinent de nommer ainsi le sujet.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Admin bbPress
    Posts6307
    Member since: 7 mars 2015

    Bon point Kymiou! Ce titre est plus respectueux ^^

    Ceci dit, Mongot, effectivement, s’arrêter pour changer de vitesse n’a aucun sens…

    Cependant, l’explication que je propose plus haut pourrait être tout à fait être valide : la vitesse ne sert qu’à s’adapter au terrain. Dans ce cas, les vitesses du tank serait plutôt comparable aux fonctions de celles-ci sur un vélo. Avec nos vélos modernes, c’est possible de changer de vitesse en roulant, mais la fonction première des vitesses est de s’adapter au terrain. Ainsi, si on descend une pente, on se met en première pour se permettre de pouvoir accélérer; si on la monte, on se met en trois pour ne pas trop avoir à forcer.

    Le vélo peut donc aussi bien initier sa progression en partant de la première que de la troisième vitesse si celle-ci est adaptée au terrain directement en face (dans le cas contraire, le cycliste devra compenser).

    Avec le Bob Semple tank, ce serait le contraire. Tu dois monter une pente, passe en première dans le bas de la côte. Tu la descends, passe en troisième dans le haut pour ne pas bloquer la progression. Ça reste vraiment inadapté de devoir faire ça, mais ce tank est simplement un skin de vieux tracteur de montagne : ils ont donc fait avec les moyens du bords 😉

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts8390
    Member since: 7 mars 2015

    Effectivement, j’ai penser à la vitesse qui permet de s’adapter au terrain.
    par contre je ne comprends pas trop pourquoi “c’est le contraire sur le Bob semple tank”: ce que tu décris est la même chose que pour un vélo non (à part que les numéros de vitesse sont peut-être inversés, et encore, sur mon VTT je monte une pente en vitesse 1 et pas 6).

    D’ailleurs l’analogie est tout à fait correcte (puisque le principe de vitesse est le même sur une voiture, un vélo et un tank): à haute vitesse sur un vélo pour monter une côté, le cycliste n’y arrivera pas (muscle qui se déchire, ou incapacité à faire accélérer suffisamment le vélo pour ne pas retomber systématiquement (ce qui correspond pour une voiture à caler)).

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Admin bbPress
    Posts6307
    Member since: 7 mars 2015

    Oui je me suis mal exprimé 😉 lorsque j’ai dit c’est le contraire, je parlais simplement de l’inversion des vitesses : 3-2-1 pour 1-2-3 dans des conditions similaires ^^

    L’analogie avec les vélos était surtout pour parler des décollages. En voiture, peu importe le terrain, tu ne démarreras jamais en 3; en vélo ou avec notre bon vieux Bob Semple, oui, du moment que le terrain s’y prête 😉

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts8390
    Member since: 7 mars 2015

    Effectivement, l’analogie est limitée avec les voitures.

    Bon, notre hypothèse est cohérente, plausible, et elle a été bien établi malgré des informations de départ parcellaires et une méprise entre deux tanks 🙂

    Reste à trouver un moyen de la valider avec des informations supplémentaires.

    Vive le FDLG, vive nous! 🙂

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Admin bbPress
    Posts6307
    Member since: 7 mars 2015

    En effet, j’aime bien ce type de discussion/enquête ouverte ^^

    Ceci dit, j’imagine qu’il pourrait être possible de trouver plus d’info sur le tracteur d’origine du Bob Semple tank, peut-être produit en grande quantité à cette époque. Car n’oublions pas que celui-ci n’est en fait qu’un tracteur caparaçonné et armé 😉

    Vous en savez plus à ce propos?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts1944
    Member since: 7 mars 2015

    Mongotmery :

    Pourrais-tu expliquer le double embrayage?

    Le faire est déjà dur, l’expliquer avec des mots, c’est encore pire.

    D’abord trois généralités : 1- les vitesses se chevauchent à leur marge : une voiture passant à 50 km/h est soit en 3ème à 4000 tours, soit en 4ème à 3000 tours.

    2- Quand la boîte est au point mort, le pignon côté moteur tourne selon le régime du moteur alors que le pignon voisin, par exemple celui de 4ème dans lequel on veut l’engrener, tourne selon la vitesse des roues puisque la voiture, même débrayée, continue à rouler sur sa lancée.

    3- Les pignons côté moteur et côté roue n’accepteront de mélanger leurs dents que s’ils tournent à peu près à la même vitesse.

    Ceci bien compris, voyons la pratique. Je roule en 3ème à 50 km/h, je lâche le champignon et je débraye pour passer au point mort puis je ré-embraye. La voiture roule toujours mais mon moteur est au ralenti et son pignon aussi tandis que celui de la 4ème, relié aux roues, tourne comme un fou.

    Un coup de gaz, le moteur monte en tours (mais à vide puisque je suis toujours au point mort) et son pignon aussi. Quand j’estime qu’il doit tourner à la même vitesse que le côté roue (3000 tours dans mon exemple), je débraye à nouveau et passe la 4ème. C’est le double débrayage.

    Ceci dit, en vitesse croissante, c’est assez facile car les paramètres rapports – régime – vitesse sont toujours les mêmes et l’oreille s’y habitue vite. C’est beaucoup plus difficile de rétrograder car les circonstances sont multiples : simple ralentissement de la voiture mais aussi quête de plus de puissance devant une côte ou un virage serré, aide à un freinage en catastrophe, etc.

    Cela, c’était vraiment du sport. Surtout chez les poids-lourds. Sur un GMC de 1944, on rétrogradait à grands coups de bottes dans le levier et même ça, c’était jamais gagné d’avance. 😛

    .

    A l'inverse du généraliste, le spécialiste est celui qui en sait toujours plus sur un sujet de plus en plus restreint. Le spécialiste parfait est donc celui qui sait absolument tout sur absolument rien.

  • Participant
    Posts417
    Member since: 7 mars 2015

    En effet, j’aime bien ce type de discussion/enquête ouverte ^^

    Ceci dit, j’imagine qu’il pourrait être possible de trouver plus d’info sur le tracteur d’origine du Bob Semple tank, peut-être produit en grande quantité à cette époque. Car n’oublions pas que celui-ci n’est en fait qu’un tracteur caparaçonné et armé 😉

    Vous en savez plus à ce propos?

    J’en ai déjà parlé ici : https://strategietotale.com/forum/100-autres-fronts-aspects-de-la-deuxieme-guerre-mondiale/201353-les-tanks-improvises-des-neo-zelandais-wwii#201925 😆

    Mais je rajoute que la Nouvelle-Zélande dispose de 81 de ces tracteurs , des Caterpillar (R)D8 modèles 1939 pour être plus précis . Je joint quelques photographies :

    https://img15.hostingpics.net/pics/882851CM201501233453636992.jpg

    https://img15.hostingpics.net/pics/57892409c4642073375c15369236891fa82151CaterpillarD8Machine12.jpg

    Allez regarder tout mes sujets à l'Armurerie 🙂

    Nombreux post sur le Moyen-Orient

  • Participant
    Posts938
    Member since: 7 mars 2015

    De quoi faire toute une Panzer Division ! 😆

    Pologne, me voici !

    Allez bye Fanta !

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.