Post has published by BaTBaiLeyS

Ce sujet a 72 réponses, 18 participants et a été mis à jour par  Henri Dubret, il y a 1 an et 7 mois.

23 sujets de 51 à 73 (sur un total de 73)
  • Modérateur
    Posts8432
    Member since: 14 mai 2013

    @Darsfish

    Sauf que dans tes 51%, il y a de tout de “je ne suis pas venu, j’ai oublié” à “j’ai eu la flemme de faire des papiers” à “je m’abstiens car je ne sais pas me décider” à “je m’abstiens car je ne veux pas de ces candidats”.

    Donc évitons de conclure trop vite qu’il faudrait prendre en compte une victoire de l’abstention comme rejet des candidats et changer de république.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts893
    Member since: 24 février 2015

    Les resultats autant que les campagnes ont ete assez atterrants. Grosso modo, la moitie de la population n’est pas allee voter et le president est a peu pres sur de pouvoir faire ce qu’il veut.

    Il ne faut pas oublier qu’une des raisons de cette abstention est aussi le manque de clarte flagrant. Le PS et LR ont ete incapables de tenir une ligne claire entre ceux qui refusaient de cooperer et les “constructifs” qui se targuent souvent du “soutien du president” (Myriam El Kohmry ; alors que son adversaire, le juppeiste Bournazel a le “soutien du Premier ministre”) ; et viennent mendier des postes. On parle deja de scissions a droite avec ces “Macro-compatibles” qui penseraient meme a faire un groupe de droite a part (on marche sur la tete c’est grave).
    Et du coup les deux partis traditionnels ont eu enormement de mal a se faire entendre, puisque personne n’a saisi qu’on pouvait tres bien accepter certaines choses sans se vendre, etre constructif mais pas se deshonnorer et detruire la pensee politique du pays.
    Les journaux n’arretent pas de rendre la chose aussi bipolaire, alors qu’elle est bien plus complexe que cela et que la majorite des electeurs de ces deux camps sont d’accord pour certaines choses, mais pour d’autres non.

    Du cote du parti de Melenchon, il me semble que plusieurs voix ont ete perdues par l’absence de positionnement “clair” (que je mets bien entre guillemets) au second tour de la presidentielle. J’ai lu que Laurent Ruquier (un animateur assez connu mais sans doute peu representatif) refusait de revoter de la sorte ; cette pensee a tout de meme avoir eu un impact, et influer sur l’abstention.
    On a quand meme un nombre inoui de candidats pour tous les choix (des animalistes, des dissidents, des constructifs, des nationalistes, des europeistes…) et les electeurs refusent de se mobiliser.

    Paradoxalement, ce president aura sans doute la majorite a la fois la plus importante, mais aussi la moins representative.

  • Participant
    Posts1769
    Member since: 8 septembre 2015

    Victoire d’en marche avec 400 députés environ, un triomphe!

  • Participant
    Posts802
    Member since: 14 septembre 2013

    Un triomphe ou une catastrophe ça dépend pour qui.

  • Participant
    Posts1769
    Member since: 8 septembre 2015

    Non de façon totalement objective, on peut dire que c’est un triomphe dans le sens où pas mal de partis ont été piétinés. Après la bonne nouvelle pour beaucoup sont les 6 sièges du Front National.

  • Participant
    Posts686
    Member since: 1 juillet 2015

    @gytz
    400 ? Tu veux plutôt dire 355 députés.
    C’est un triomphe pour LREM et le Moden.
    Et c’est 8 sièges pour le fn .

    La démocratie ,c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple
    Oscar Wilde

    Donnez moi une raison et je vous donnerai une guerre (Achille dans Troy :Fall of the city )

  • Participant
    Posts1769
    Member since: 8 septembre 2015

    @Engueur

    D’après les estimations entre 395 et 425 (BFM)

    Pour le Fn entre 4 et 6 (BFM)

  • Participant
    Posts686
    Member since: 1 juillet 2015

    @gytz
    Voici ma sources quil date d’il y a 9 minutes : http://www.lemonde.fr/elections-legislatives-2017/live/2017/06/18/legislatives-2017-retrouvez-les-resultats-a-20-heures_5146603_5076653.html
    Et y aussi France 3

    355, c’est moins de prévu.

    La démocratie ,c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple
    Oscar Wilde

    Donnez moi une raison et je vous donnerai une guerre (Achille dans Troy :Fall of the city )

  • Participant
    Posts1769
    Member since: 8 septembre 2015

    La mienne date de 20h -5 secondes . Après les chaînes utilisent des instituts de sondages différents et sur des valeurs aussi grandes il est normal que les approximations diffèrent.

  • Participant
    Posts686
    Member since: 1 juillet 2015

    @gytz
    Je suis d’accord ,c’est pour ça qu’il faut attendre 1 demi heure avant d’avoir des résultats correct .

    La démocratie ,c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple
    Oscar Wilde

    Donnez moi une raison et je vous donnerai une guerre (Achille dans Troy :Fall of the city )

  • Participant
    Posts1769
    Member since: 8 septembre 2015

    Entre 373 et 403 maintenant. Pour le fn entre 4 et 7.

  • Participant
    Posts686
    Member since: 1 juillet 2015

    Donc d’après Elabe/BFM , ça descend encore,on passe entre 355 à 365 députés pour LREM et le MoDem .On passe de 6 à 8 pour le fn .

    La démocratie ,c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple
    Oscar Wilde

    Donnez moi une raison et je vous donnerai une guerre (Achille dans Troy :Fall of the city )

  • Participant
    Posts524
    Member since: 2 septembre 2012

    Ce qui est interpellant c’est ce taux de participation horriblement bas. On croirait voir arriver l’un des premiers pays disposant du suffrage universel et qui de son plein gré décide de ne PAS voter. A croire que personne ne se souvient de ce qui se passait quand on n’avait pas le droit de vote ? Je trouves juste ça étonnant car après les gens vont s’en plaindre (en tout cas ce fut chaque fois le cas jusqu’ici), surtout ceux n’ayant pas donner leur voix, hors c’est leur choix. A croire que les gens croient encore les sondages et analyses politiques des médias et se disent que le coup est joué d’avance, alors que ce n’est pas du tout le cas (comme l’a montré les USA justement).

  • Participant
    Posts1196
    Member since: 12 avril 2012

    Dans ma circonscription, le choix était: pro-macron ou pro-macron …. un choix à une seule réponse (j’ai voté nul, histoire de refléter avec un terme approprié mon opinion sur une situation pareil).
    Et d’après des témoignages, c’est loin d’être un cas isolé. La vague macron a poussé les candidats à tenter de surfer dessus, au risque de justement éloigner ceux n’adhérant pas au président.
    Il y a aussi ceux qui, suite au traité de Lisbonne, estime que le vote est inutile vu que l’opinion des français n’est pas respecté quand il ne va pas dans le sens voulu.
    Ceux qui commencent à sérieusement saturer des 9 mois de campagnes, primaires ….
    ceux qui estiment que la seule chose de réellement discuter à côté des résultats, c’est l’abstention (on ne parle presque jamais du nombre de vote blanc ou nul).
    ceux qui n’ont pas trouvé de candidats à leur goût (par exemple, le cas d’une électrice qui raconte qu’avec un candidat UMP et En marche!!, étant de gauche, aucun des deux n’avait ne serait ce qu’un atome crochu avec elle).
    ceux découragé par la défaite et l’attitude de leurs camps respectifs.
    Ceux faisant là un acte politique (“je retire toute légitimité à mon député et à l’assemblée”)
    ceux qui n’en ont rien à foutre
    ceux qui ont d’autres raisons plus terre à terre comme un imprévu, un problème de locomotion ….

    les raisons sont multiples mais témoignent d’une grave crise de confiance envers le monde politique en général.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Modérateur
    Posts2015
    Member since: 26 août 2013

    Après la bonne nouvelle pour beaucoup sont les 6 sièges du Front National.

    Heureusement que l’on a demandé aux participants du débat d’être objectif. N’est-ce pas, @Gytz ? J’aurais préféré voir le Front national constituer un groupe parlementaire d’opposition que la majorité actuelle. Maintenant, Emmanuel Macron a une plus grande majorité dans son corps législatif élu par moins de Français que la Douma de Vladimir Poutine. Il faudrait vraiment repenser le rôle du citoyen dans le processus électoral républicain. Une telle situation, si elle est légale, est complètement illégitime. Néanmoins, les seules modifications constitutionnelles qui seront faites seront pour faire rentrer l’état d’urgence dans le droit commun et non une modification nécessaire du droit électoral.

  • Participant
    Posts1913
    Member since: 17 février 2013

    @guiguit. Déjà première erreure il ne s’agit pas du corps législatif mais de l’assemblée nationale, qui est une des composantes du corps législatif.
    De plus cette situation est parfaitement légale, et légitime car on a une théorie de la souveraineté qui tient de Sièyes et non de Rousseau c’est à dire que la souveraineté appartient à la nation et les citoyens élisent en son nom, peut importe le nombre de citoyens qui participent à l’élection, la souveraineté n’est pas diffuse entre les citoyens.
    Après quelle modification voudrais tu apporter par rapport au droit électoral? Si des personnes ont décidé de ne pas exercer leur droit de vote c’est de leur plein grès, tu ne vas tout de même pas obliger quelqu’un à utiliser son droit, sinon ce n’est plus le droit de vote mais le devoir de vote, ce qui change pas mal de chose.

  • Modérateur
    Posts2270
    Member since: 8 février 2014

    Si vous voulez expliquer les différents systèmes politiques pour nos amis francophones non français, faites-le dans un autre sujet je vous prie.
    Sujet que je mettrai en lien dans ce message pour simplifier les choses.

    "Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve"-Euclide

  • Modérateur
    Posts2015
    Member since: 26 août 2013

    il ne s’agit pas du corps législatif mais de l’assemblée nationale, qui est une des composantes du corps législatif.

    En effet, mais il s’agit de la seule composante législative élue de manière directe par les citoyens. Le sénat n’est qu’élu que de manière indirecte par les collectivités territoriales (départements, communes, régions), non ? D’ailleurs, cette chambre haute peut-elle vraiment constituer une sorte d’opposition (je crois savoir que les “républicains” y ont la majorité des sièges) ?

    cette situation est parfaitement légale, et légitime

    Je comprends parfaitement la théorie de l’électorat-droit. Le problème, c’est qu’elle est remise en question par un certain nombre de personnes vu le peu de mobilisation des électeurs.
    A partir de ce moment-là, elle perd beaucoup de sa légitimité. A la place, vient la théorie de l’électorat-fonction qui considère le vote comme un devoir à remplir par tous pour le bien de la collectivité. C’est à ça que je faisais (comme tu l’avais deviné) allusion.

  • Participant
    Posts42
    Member since: 11 juin 2017

    D’ailleurs, cette chambre haute peut-elle vraiment constituer une sorte d’opposition (je crois savoir que les “républicains” y ont la majorité des sièges) ?

    Bon c’est pas à moi qu’on pose la question, mais je répond quand même 😛 😛
    Alors oui les Républicains ont la majorité au Sénat depuis les dernières Sénatoriales en 2014. Le Sénat ne constitue pas vraiment une opposition contre l’assemblée nationale, par le fait que l’Assemblée a toujours le dernier mot en cas de désaccord entre les 2 chambres. Cependant le Sénat peut être relativement “utile” pour ralentir le travail législatif, mais sa voix ne sera pas prise en compte à la fin.

  • Participant
    Posts1103
    Member since: 14 mars 2013

    Bon c’est pas à moi qu’on pose la question, mais je répond quand même 😛 😛
    Alors oui les Républicains ont la majorité au Sénat depuis les dernières Sénatoriales en 2014. Le Sénat ne constitue pas vraiment une opposition contre l’assemblée nationale, par le fait que l’Assemblée a toujours le dernier mot en cas de désaccord entre les 2 chambres. Cependant le Sénat peut être relativement “utile” pour ralentir le travail législatif, mais sa voix ne sera pas prise en compte à la fin.

    Tout à fait, mais bon, ils ont pas vraiment à s’opposer puisque l’assemblée est toujours du même bord que le sénat, c’est à dire de droite :dry:

  • Modérateur
    Posts2270
    Member since: 8 février 2014

    Voici la composition de la nouvelle Assemblée nationale à la fin de ces législatives selon PublicSenat et le Monde (j’ai eu du mal à trouver des images récentes):

    On remarque en premier lieu le succès de ces élections pour La République en Marche et le MODEM, malgré certains scandales ayant entaché certains cadres importants du MODEM et membres du gouvernement.
    LREM détient ainsi une confortable majorité, bien que moins importante que ce que prédisaient les sondages au premier tour, et donc possiblement d’une perte de confiance d’une part de son électorat, ce qui s’est notamment remarqué dans les duels généralement très serrés entre les candidats LREM et LR au second tour.

    On remarque également que le MODEM détient plus de sièges que le PS, celui-ci subissant une défaite atroce. Les Républicains s’en sortent, même si ils subissent une lourde défaite et que Thierry Solère certains membres des Républicains et l’udi viennent d’annoncer la création d’un groupe parlementaire, les Républicains constructifs, ce qui risque d’affaiblir un peu plus la position des républicains.

    FI obtient le nombre requis pour former un groupe parlementaire à l’assemblée. Le PCF s’allie avec 4 députés ultramarins afin de former un groupe parlementaire à l’assemblée (15 députés sont requis au minimum). Il n’y a ainsi pas d’alliance avec FI.

    Le FN détient 8 députés, pas assez pour former un groupe, il pourrait cependant essayer de s’allier avec des indépendants.

    Pour ceux qui ne sont pas au courant, former un groupe à l’assemblée offre de nombreux avantages:
    -Permet d’occuper des postes influents à l’assemblée (commission/poste de responsabilité à l’assemblée par exemple).
    -Le temps de parole étant réparti entre groupes, cela offre une fenêtre médiatique d’importance.
    -Avantages financiers (enveloppe de 10 millions d’euros répartie entre les groupes selon leur importance.

    "Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve"-Euclide

  • Participant
    Posts1103
    Member since: 14 mars 2013

    Bon, j’ai compté, si on compte que seul la moitié des députés du Parti Socialtraitre est à la botte de Macron, on dépasse quand même les 500 députés qui vont voter pour les lois de destruction du code du travail. HOURRA ! :dry:

    Au passage, voilà les groupes formés à l’heure actuelle :
    République En Marche – 308
    Les Républicains – 94
    Mouvement Démocrate – 42
    Les Républicains Constructifs et Union Démocrates Indépendants – 38
    Parti Socialiste – 31
    France Insoumise – 17
    Gauche Démocrate et Républicaine (=PCF, décidément ils ont du mal avec leur propre nom) – 15
    Non inscrits – 32

  • Participant
    Posts893
    Member since: 24 février 2015

    Je pense qu’à l’avenir, dans de tels débats, il faudra s’abstenir de donner des estimations à chaud mais plutôt les résultats définitifs, afin d’éviter le flood et les échanges inutiles…

    Après cette légère remarque, je tiens à revenir sur la légitimité et la représentativité de l’Assemblée nationale.

    Comme l’a justement rappelé @elessar, la légitimité de l’Assemblée nationale n’est pas remise en cause, contrairement à ce qu’on pu espérer un certain nombre d’abstentionnistes. C’est sa représentativité qui est gravement atteinte. La France est un pays du “non” dirigés par les représentants du “oui”. Et jusqu’à nouvel ordre, ceux-ci n’ont pas pris conscience de l’ampleur des problèmes ainsi que de la manière dont il va falloir les régler.
    Rien que le fait qu’un nombre très important d’ex-candidats EM! aient refusé le débat avant le second tour et la dépendance (pour ne pas dire la soumission) de ces députés à Emmanuel macron, président à qui ils doivent tout, soulève une interrogation liée à l’abdication législative de la France.

    D’autre part, je dois m’avouer profondément attristé par le manque d’appréciation politique des “constructifs”. Tout d’abord, je vois très peu de “destructeurs” dans cette Assemblée. Même si selon mon point de vue un certain nombre détruiraient plus qu’ils ne feraient du bien, très peu se réclament “destructeurs” (pas d’anarchistes à ma connaissance, et même les plus radicaux, comme les communistes souhaitent bâtirent quelque chose pour le pays).
    Ces [strike]imbéciles[/strike] députés signent un chèque en blanc à Emmanuel Macron. Ce rassemblement, c’est non seulement de l’abdication de valeurs, mais aussi de la prostitution électorale et de l’opportunisme politique dans sa forme la plus abjecte.
    Ces “constructifs” viennent se soumettre à un président qu’ils attaquaient encore il y a quelques mois pour dégotter quelques bons postes et détruisent par la même occasion la droite en France.
    Sans s’opposer bêtement aux réformes proposées, il faut les examiner en toute objectivité et faire en sorte d’aiguiller le mieux possible le gouvernement vers le bon chemin. En ce sens, il était possible de rester uni pour être plus fort.
    Je crains fort que ces individus ne viennent de poignarder dans le dos l’opposition.

23 sujets de 51 à 73 (sur un total de 73)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.