Post has published by Harlken

Ce sujet a 123 réponses, 39 participants et a été mis à jour par  Noble 7, il y a 1 an et 10 mois.

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 124)
  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    le sujet de vauban sur le combat chevalier vs samourai m’a donner envie de faire se sujet, bon nombre de films donne souvent une images trompeuse de la réalité venez mettre ici se qui vous a le plus choquer.

    ce qui m’a toujours fait rire dans les films se sont les charges de cavalerie, dans les films tout au long les cavaliers font galoper leurs montures et sa sur des centaine de mètres XD ils carburent a quoi les pauvre bêtes, dans la réalité le galope était réserver pour les 50 dernier mètres pour ménager les chevaux.

  • Participant
    Posts2169
    Member since: 12 avril 2012

    Et pour préserver la cohésion !

  • Participant
    Posts1392
    Member since: 12 avril 2012

    Suffit de regarder cette émission:

  • Participant
    Posts601
    Member since: 14 juin 2012

    Ce qui m’énerve particulièrement dans les films ce sont les boulets qui ne ricochent jamais et les explosions à la puissance ridicule.
    Mais c’est aussi des erreurs d’autre genre. Par exemple la scène d’intro du film Stalingrad présente un jeune soldat russe sans matériel (même pas de fusil) et qui doit compter sur un autre pour ça.
    C’est en réalité faux, l’industrie soviétique a permis de subvenir aux besoins de l’armée rouge depuis quelques temps déjà.

  • Participant
    Posts2176
    Member since: 16 avril 2012

    A mon avis, il suffit de regarder la première scène de gladiateur et tout est dit. A peu près rien n’est cohérant.

  • Participant
    Posts1655
    Member since: 12 avril 2012

    Ce qui m’énerve particulièrement dans les films ce sont les boulets qui ne ricochent jamais et les explosions à la puissance ridicule.
    Mais c’est aussi des erreurs d’autre genre. Par exemple la scène d’intro du film Stalingrad présente un jeune soldat russe sans matériel (même pas de fusil) et qui doit compter sur un autre pour ça.
    C’est en réalité faux, l’industrie soviétique a permis de subvenir aux besoins de l’armée rouge depuis quelques temps déjà.

    Dans les débuts de la bataille oui, mais la logistique russe rencontra de nombreux problème avec la Volga qui était constamment pilonné par la Luftwaffe et les lignes de chemin de fer qui était bloqué par les Allemands. Il est logique que les Soviétiques ne pouvait pas fournir une arme à chaque nouvel arrivant.

  • Participant
    Posts601
    Member since: 14 juin 2012

    @kynareth
    Je dis ça après lecture d’un article de Guerre & Histoire dans lequel on peut lire: “l’idée qu’en 1942 l’infanterie allait à la bataille sans fusil et que le soldat devait ramasser celui d’un camarade tué devant lui est un mythe complet.
    C’est à mon avis, plus qu’un exemple général, une référence directe à la scène d’intro de Stalingrad qui présente les choses exactement comme elles sont décrites.

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    comme l’a dit solduros les films montrant des combats de gladiateur sont tous faux, en effet à l’époque le statut de gladiateur était très enviable, ils étaient bien nourri, très bien payé en clair leur train de vie n’était pas misérable. les combats était des grosses mise en scène (un peu comme le catch) et les mise à mort était fort rare.

  • Participant
    Posts1392
    Member since: 12 avril 2012

    J’adore c’est dans Battle Ship!

    A un moment, ils doivent récupérer des munitions, et là un missile de 2 tonnes

    et le pire à 6, ils arrivent à le porter

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    enfin les esclaves n’étaient pas super bien payé quand même (un peu du tout en fait) mais c’est sur qu’ils devaient être bien nourrit parce qu’envoyer 2 gugusse se taper sur la tronche le ventre vide et malade ça devait pas être super épique! :silly:

  • Modérateur
    Posts2996
    Member since: 12 avril 2012

    A mon avis, il suffit de regarder la première scène de gladiateur et tout est dit. A peu près rien n’est cohérant.

    Justement, je serai intéressé par une analyse de cette scène par des connaisseurs de l’époque romaine.
    Bon déjà je ne crois pas les germains assez fous pour attaquer une position romaine fortifiée de face, bref passons.

    Les catapultes et balistes, étaient-elles vraiment utilisés en dehors des sièges?
    Ils avaient les moyens d’enflammer leur projectile?
    Contrairement au film, il me semble que les légionnaires lançaient leur pilum avant contact, vous me confirmez?
    Et ils ne sont pas censés rester en formation?

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    Leurs pilum servaient de javelot plus solide et plus lourds infligeant plus de dégats. Ils se battaient donc au glaive en rang jusqu’à ce que l’ennemi soit eu contact et là de toute manière c’était trop le bordel pour rester en formation! mais je peut me tromper sauf pour le pilum

    En plus regarde un pilum la longue tige en fer reliant la pointe et la hampe et beaucoup trop fragile pour être utilisé au corps à corps, elle servait en fait à une fois planté dans un bouclier elle se tordait et devenait difficile à extraire du bouclier et comme le pilum est assez lourd il rend le bouclier trop encombrant pour le soldat qui continuait sans bouclier (contre un légionnaire ayant un cuirasse et un grand bouclier)

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    autres incohérence qui est sur la quasi totalité des films de SF: les explosions et le bruit dans l’espace!!!

    comment cela est il possible alors qu’il n’y a pas d’air la haut?

  • Participant
    Posts2176
    Member since: 16 avril 2012

    Dans gladiateur, la première scène est tout simplement impossible. Déjà, tirer avec des balistes dans une forêt est assez aléatoire, même s’ils pouvaient enflammer les projectils. Les Germains attaquent à découvert, en plein hiver :blink: . Ensuite, comme par hasard, les légionnaires romains n’ont aucune peine à vaincre leurs adversaires, et là, cerise sur le gâteau: la cavalerie charge charge dans les bois sur 200 mètres :whistle: .
    Pour rester dans le film, j’aime bien le moment du combat dans l’arène qui est censé représenter Carthage contre rome. Je ne savais pas qu’à zama les Carthaginois employèrent des chars à faux…

  • Participant
    Posts105
    Member since: 12 juin 2012

    autres incohérence qui est sur la quasi totalité des films de SF: les explosions et le bruit dans l’espace!!!

    comment cela est il possible alors qu’il n’y a pas d’air la haut?

    Tu l’as dis c’est impossible. C’est pas que c’est difficile c’est PHYSIQUEMENT IMPOSSIBLE ! (Tout comme transporter une cinquantaine de lingots d’or dans un sac comme on peut voir dans certains film de braquage…)
    Le bruit ne se déplace pas dans l’espace car comme tu l’as dis l’air est absent ce qui rend impossible la propagation des ondes vibratoires. La seul onde capable de voyager dans l’espace c’est la lumière.
    Maintenant pour les explosions ça ce tient mais pas celle qui nécessite de l’oxygène (tirer au mousquet entre mars et neptune ça crain).

    Moi y’a aussi un truc qui m’exaspère bien c’est les mecs qui traversent en diagonale un terrain de combats sous le feu de dizaines de mecs, mais, parce qu’il baisse un peu la tête quand il court s’en sort indemne :silly:
    Bon j’avoue que j’ai un petit faible aussi pour les gars avec une chargeurs de 107 balles :kiss:

    P.S: La lumière et les ondes électromagnétiques en général bien sûr !

  • Participant
    Posts2169
    Member since: 12 avril 2012

    comme l’a dit solduros les films montrant des combats de gladiateur sont tous faux, en effet à l’époque le statut de gladiateur était très enviable, ils étaient bien nourri, très bien payé en clair leur train de vie n’était pas misérable. les combats était des grosses mise en scène (un peu comme le catch) et les mise à mort était fort rare.

    Fort rare… Ca dépendait… Pour les organisateurs riches, payer la mort du gladiateur est aisé. L’empereur ne se l’interdisait pas, il suivait l’avis de la foule. Pour les autres, c’est vrai qu’il y en avait peu…

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Comme je l’ai expliqué dans le sujet sur la guerre spatiale, ce ne sont pas simplement les sons qui se propage dans l’espace qui sont faux (pour les exposion, ce n’est pas si faux, m^me si une décompression explosive ne produit pas de “feu”) mais à peu pret tout. Méchanique, Mouvement, Tactique, Distance, Armement… Je n’ai pas encore trouvé de film de guerre en SF qui puisse retranscir la réalité. Mais en même temps, ça peut s’avérer génial (comme dans StarWars) même si cette facilité commmence àlasser par son systématisme…

    Pour ce qui est des films historiques, j’ai l’impression de voir toujours les mêmes bataille ou des gros bras se hurlent dessus en chargeant des deux coté :blink:, fesant des faute tactique digne de débutant (on à l’avantage de la puissance de feu… Chargeons !) avec au final juste une nué de maccabé dans le camp des vaincus (les braves se sont battus jusqu’au derniers…).

    Pour ce qui est des film plus contemporain, voir le héro courir devant une onde de choc m’amuse toujours autant…

    Enfin bref, les cinéastes se vantent toujours de mettre plien de moyen et de s’entourer des meilleurs… Je me demandent à quoi servent leurs conseilliers scientifiques et historiques

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    Et le saut pour éviter le souffle de l’explosion!

  • Modérateur
    Posts2996
    Member since: 12 avril 2012

    J’ai vu Rambo III récemment, ce film est déjà un bon moment à passer pour rigoler 😆 et ils est plein d’incohérences.

    Les soviétiques utilisent des lances-grenade m203… de conception américaine au lieu du gp-30.

    Les hélicoptères se battent sans aucune logique tactique.

    Et à la scène final Rambo seul dans un char, arrive à être à 2 postes à la fois vu qu’il tire tout en conduisant, il est fort ce Rambo..! B)

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts481
    Member since: 12 avril 2012

    Bon j’avoue que j’ai un petit faible aussi pour les gars avec une chargeurs de 107 balles :kiss:

    haha j’avoue , après ce qui m’exaspère c’est les mecs surtotu dans les films médiévaux qui se font découper dans tous les sesn et tout et tiennent encore debout alors que les ennemis se prennnent un coup de pieds ils crèvent :angry:
    Et aussi lors des grosses scènes de combats ou il y a des dieaines d’ennemis contre quelque perso et que les autres viennent a la fille indienne se faire embrocher chacun leurs tours ( les trois mousquetaires par ex ) , a la assassin’s creed un peut

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    autre truc qui m’énerve dans les films, les explosions: les perso sont a une dizaine de mètres et ils en ressortent à peine décoiffé!!! bon sang il devrait être soufflé et volé en l’air XD

    il y a aussi le syndrome de l’arme au munition illimité très flagrant dans les films des 80’s chuck norris non me tape pas :whistle:

  • Participant
    Posts90
    Member since: 3 mai 2012

    ouais les explosion ou la plus grosse egratine le heros viril alors qu’il est a 15m et la plus petite qui tue 30 pabô parsque ces abrutis ce sont aglutiné dessus

  • Participant
    Posts105
    Member since: 12 juin 2012

    pour les exposion, ce n’est pas si faux, m^me si une décompression explosive ne produit pas de “feu”)

    Il ne peut pas y avoir non plus de décompression dans l’espace car comme celui-ci est vide la mécanique des fluides ne peut s’y dérouler.

    Y’a encore un truc bien lourd dans les films de guerre c’est les combats hierarchisés; les sous-fifres se battent entre eux puis le capitaine des méchants avec le capitaine des gentils et le bosse méchants avec le bosse des gentils. Donc ça pose aucun problème qu’un bosse dégomme à lui seul 200 mecs armés de ak47 avec son colt 6 coups (qui au final tire 2 789 813 945 coups au lieux de 6 bien evidemment !) nan mais même si t’es une dobe à 200 y’a quand même moyen de le toucher je parle même pas de le tuer non non ! Juste de le toucher ! Bha non le mec se cache derriere une table en bois qu’il a renversé (-> lolilol au passage la table ikea qui stoppe les balle de kalach’) se relève quand tout les gars ont finis de tirer et leur claque le beignet avec son flingue fisherprice (oui parce que ces sous êtres tirent tous en même temps sur la Bjursta !). Mais bon au moins on peut en rire merci holywwod 😉

  • Participant
    Posts481
    Member since: 12 avril 2012

    il y a aussi le syndrome de l’arme au munition illimité très flagrant dans les films des 80’s chuck norris non me tape pas :whistle:

    ça ça date de toujours pas que des 80’s comme tu dit :p

  • Participant
    Posts2176
    Member since: 16 avril 2012

    Le meilleur reste quand même james bond qui massacre un régiment soviétique avec son arquebuse de fabrication pakistanaise alors qu’en face ils n’ont que des kalachnikov.

    Le roi Arthur fournit un exemple de deux défauts que vous avez mentionné. Le chef gentil contre le chef méchant. Traduction. Le chef saxon tue les compagnons d’Arthur un à un avant de s’acharner sur ce dernier. Il lui assène même un coup de lame (une épée du 15ème siècle…) dans le dos, mais apparement il ne savait pas qu’Arthur était un vampire car aucun sang ne sort de son corps. Et là bien sûr, le Saxon se place derrière Arthur et comme par hasard, il se prend la lame dans le bide alors qu’il allait l’achever. Et autre hasard, il n’a plus assez de force pour frapper à nouveau, tandis qu’Arthur se relève comme un sous-neuf !

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 124)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.