Post has published by Totaldead

Ce sujet a 32 réponses, 16 participants et a été mis à jour par  guiguit, il y a 4 ans et 11 mois.

33 sujets de 1 à 33 (sur un total de 33)
  • Participant
    Posts2629
    Member since: 6 février 2013

    Les hommes des colonies française, comme les Sénégalais, se trouvaient en première ligne, pour les attaques, et pour une seule raison: leurs armes, ceux-ci avaient des machettes.

    http://s3.e-monsite.com/2011/02/07/05/resize_550_550//tirailleurs_senegalais.jpg

    Evidemant, ils avaient des fusils comme les autres soldats de l’armée, mais une étude a été faite dans l’armée, justement, et ont leur a posé cette question.

    “Préfererez-vous mourir, d’une balle, ou de coups d’une arme blanche?

    Et les soldats répondirent en masse, qu’ils préféraient mourir d’une balle, car, la vue d’une lame leur faisait peur. Voila pourquoi les hommes des colonies étaient devant, pour détruire mentalement les hommes durant une attaque.

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012
    Totaldead wrote:

    Voila pourquoi les hommes des colonies étaient devant, pour détruire mentalement les hommes durant une attaque.

    Peut etre aussi le fait qu’ils etaient noirs non ?

    Le complexe de superiorite raciale de l’epoque ne devait pas aider lorsqu’il s’agissait d’envoyer au casse pipe et en premiere ligne des troupes coloniales.

  • Participant
    Posts2629
    Member since: 6 février 2013

    Ne t’en fait pas, je suis au courant du racisme important qui régnait, ils étaient envoyés en première ligne car ils étaient noirs, mais aussi parce qu’ils savaient magner les machettes.
    De plus, mon sujet ne parle pas du racisme, mais comment les hommes ne voulaient pas mourir.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Je pense qu’il ne faut pas chercher midi à quatorze heure, si des tirailleurs sénégalais sont envoyés en première ligne c’est que la France avait besoin d’hommes, alors elle les a trouvé partout où elle le pouvait y compris dans les colonies.
    Possible qu’ils aient utilisé des machettes mais ils n’ont pas le monopole de l’arme blanche. En effet, en dehors de la baïonnette, le combat dans des tranchés exigus a fait réapparaitre des armes dignes du Moyen Age en plein XXème siècle ! On peut citer les unités de corps francs ou de nettoyeurs de tranchés équipées d’armures, de massues, de couteaux, de frondes etc…

    Concernant les troupes issues des colonies envoyées au casse-pipe, mythe ou réalité ?
    Je ne dis pas que c’est faux, mais j’aimerais bien que quelqu’un nous démontre, avec des arguments et des preuves, si oui ou non les soldats issus des colonies ont été envoyés plus à la mort que leur camarade européen ?
    Est-ce que ces troupes ont vraiment été victime du cynisme (racial) des généraux, ou des négligences en termes de formation ou d’équipement plus que les autres troupes ?

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012
    cuirassier wrote:

    Concernant les troupes issues des colonies envoyées au casse-pipe, mythe ou réalité ?
    Je ne dis pas que c’est faux, mais j’aimerais bien que quelqu’un nous démontre, avec des arguments et des preuves, si oui ou non les soldats issus des colonies ont été envoyés plus à la mort que leur camarade européen ?
    Est-ce que ces troupes ont vraiment été victime du cynisme (racial) des généraux, ou des négligences en termes de formation ou d’équipement plus que les autres troupes ?

    Tu l’as dit les generaux veulent des divisions avec des soldats qu’importe que ceux ci soient blanc, noir, jaune, verts. De la viande c’est de la viande.

    Mais il faut se remettre dans le contexte de l’epoque, le racisme n’existe pas encore. L’homme blanc dans les mentalites des politiques et des militaires est juste superieur. L’homme noir un bon executant.

    Maintenant tu veux une preuve de “racisme” ?

    Le seul fait d’envoyer des troupes coloniales se battre en hiver dans le nord de la France est en soit un acte de racisme. Les generaux savent pertinnement que ces hommes ne sont pas adaptes aux conditions climatiques francaises. Et je doute qu’on leur ai fournit des equipements chauds supplementaires.

    De plus le senegalais sur la papier cette guerre elle ne le concerne pas. Le pire qui peut arriver pour lui c’est simplement d’avoir un nouveau maitre qui parle allemand. Donc au final rien que le fait d’envoyer ces malheureux senegalais au casse pipe est en soit un acte cruel.

    Mais bon on ne gagne pas une guerre en faisant de l’humanisme, de la viande fraiche c’est de la viande fraiche qu’importe son origine.

  • Participant
    Posts601
    Member since: 14 juin 2012

    J’ai entendu dire que Nivelle était plus raciste que la moyenne et préférant envoyer les soldats noirs en première ligne. Mais je ne pense pas que le racisme sortait très souvent de l’inconscient collectif. La France est à mon avis à cette époque l’un des pays occidentaux les moins xénophobes ce qui ne veut pas dire qu’elle ne l’était pas.
    Si on envoyait les soldats noirs en première ligne je pense qu’il y avait deux facteurs: un sentiment de supériorité mais surtout l’idée pragmatique (le pragmatisme passe souvent avant tout dans les administrations) que perdre des noirs entrainera moins de trouble sociaux que perdre des blancs. Pour rappel en Allemagne une des raisons (et pas la moindre) de la défaite est la lassitude à accepter les pertes.
    Cependant le gouvernement censurera le film “birth of a nation”, film américain techniquement excellent reconnu pour avoir fait rentrer le cinéma dans une nouvelle aire… mais raciste. Et les soldats français s’étonneront des mauvais traitements des soldats noir-américains. Donc la position de l’armée sur ces troupes noires est à nuancer.

    Au passage tu peux nous montrer une photo d’un soldat noir avec une machette? Je n’en ai jamais entendu parler.

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012
    ”Petit wrote:

    Maintenant tu veux une preuve de “racisme” ?

    Le seul fait d’envoyer des troupes coloniales se battre en hiver dans le nord de la France est en soit un acte de racisme. Les generaux savent pertinnement que ces hommes ne sont pas adaptes aux conditions climatiques francaises. Et je doute qu’on leur ai fournit des equipements chauds supplementaires.

    Je ne vois pas en quoi ce fait précis puisse être en soit du racisme. Sinon c’était du racisme de la part des Allemands d’envoyer l’Afrika Korps en Afrique, vu que l’Allemand moyen n’est pas adapté aux conditions climatiques libyennes.

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012
    Remicas wrote:

    Je ne vois pas en quoi ce fait précis puisse être en soit du racisme. Sinon c’était du racisme de la part des Allemands d’envoyer l’Afrika Korps en Afrique, vu que l’Allemand moyen n’est pas adapté aux conditions climatiques libyennes.

    Rien de comparable.

    L’allemand moyen est avant tout allemand et au service de l’Allemagne.

    Si les allemands avaient envoye des soldats noirs combattrent devant Moscou, oui j’aurais appelle ca de la stupidite double de racisme.

    Tu ne fais pas combattre des soldats dans un environnement auquel ils ne sont ni prepares, ni equipes. En faisant cela tu les condamnes simplement a mort. Alors si tu le fais avec tes soldats de ton pays tant mieux mais quand tu utilises de la viande etrangere pour faire ton sale boulot moi j’appelle ca du racisme.

    Et ne vient pas me dire que le senegalais en 1914 est un citoyen francais qui dispose du meme statut qu’un paysan de la Creuse. Le senegalais, il est francais parce qu’on lui a dit qu’il est francais. Cette guerre ce n’est pas la sienne.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Je suis allé chercher des chiffres. Ils varient quelques peux en fonction des sources mais grosso modo voilà ce que cela donne:
    La France a mobilisé 8 millions de métropolitains. + en gros 500 000 soldats issus des colonies.
    Elle a perdu 1 397 000 hommes durant cette guerre dont 78 000 issus des colonies.
    Soit un taux de morts chez les métropolitains de 16.48% et 15.6 % pour les soldats issus des colonies.
    Conclusion : au regard de chiffres les soldats issus des colonies n’ont pas été envoyés au casse pipe plus que leur camarade de la métropole, mais disons plutôt autant qu’eux. Ce qui ne retire en rien du mérite de ces troupes, ni de la cruauté en effet de les avoir enrôler dans une guerre qui n’était pas totalement la leur.

    Autre point, je ne sais pas si c’était systématique, mais j’ai lu que les soldats des colonies partaient en hivernage dans le Sud de la France ou en Afrique du Nord pour pouvoir supporter le froid. A l’exception des indochinois qui supportaient mieux les températures du Nord de la France.

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012
    cuirassier wrote:

    Autre point, je ne sais pas si c’était systématique, mais j’ai lu que les soldats des colonies partaient en hivernage dans le Sud de la France ou en Afrique du Nord pour pouvoir supporter le froid. A l’exception des indochinois qui supportaient mieux les températures du Nord de la France.

    Malheureusmeent ca ne l’etait pas. Parfois les imperatifs du front et les trous a boucher dans certains secteurs obligeront le deploiement de coloniaux et ceux en plein hiver. Les angelures, les pneumonies, le gel causeront de lourdes pertes d’attrition au sein de ces regiments

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Ce n’est pas du racisme, c’est utilisé au mieux les ressources humaines de son Empire. Les noirs-américains n’avaient pas les mêmes droits que les blancs jusqu’au années 60, les USA les envoyaient quand même au front. Des tas d’Alsaciens ou des Polonais ne se considéraient pas allemands, ils étaient quand même mobilisé pour les envoyés au front.

    Si envoyé de la viande étrangère faire le sale boulot c’est du racisme, supprimons la Légion Étrangère vu que l’institution même est raciste selon tes mots.

    Pour ma part je pense qu’il aurait été encore plus stupide de la part des Français et des Britanniques de ne pas puiser dans les réserves en hommes de leurs empires respectifs pour combler les trous dans la ligne de front. Comme tu le dis que le mec soit jaune, noir ou blanc à ce moment-là ça n’avait pas d’importance.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012
    Olivier wrote:

    Au passage tu peux nous montrer une photo d’un soldat noir avec une machette? Je n’en ai jamais entendu parler.

    Je n’ai pas trouvé de soldat portant sa machette mais leur paquetage en contenait bien une comme le modèle ci-dessous :
    http://one.nbstatic.fr/uploaded/20100401/295294/__00003_Machette-armee-francaise-troupes-coloniales-14-18-WW1-WK1

    Au cherchant cela m’a permis de trouver de belles photos sur les troupes coloniales:

    http://www.herodote.net/Images/tirailleurstonkinois.jpg Des indochinois.

    http://www.senegal-online.com/media/photos/tirailleurs-senegalais-04.jpg Splendide image avec des tirailleurs sénégalais et des cuirassiers.

    (EDIT: j’ai modifié le titre parce que “au premier front” cela ne veut rien dire.)

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012
    Remicas wrote:

    Ce n’est pas du racisme, c’est utilisé au mieux les ressources humaines de son Empire. Les noirs-américains n’avaient pas les mêmes droits que les blancs jusqu’au années 60, les USA les envoyaient quand même au front. Des tas d’Alsaciens ou des Polonais ne se considéraient pas allemands, ils étaient quand même mobilisé pour les envoyés au front.

    Si envoyé de la viande étrangère faire le sale boulot c’est du racisme, supprimons la Légion Étrangère vu que l’institution même est raciste selon tes mots.

    Pour ma part je pense qu’il aurait été encore plus stupide de la part des Français et des Britanniques de ne pas puiser dans les réserves en hommes de leurs empires respectifs pour combler les trous dans la ligne de front. Comme tu le dis que le mec soit jaune, noir ou blanc à ce moment-là ça n’avait pas d’importance.

    Tu compares encore ce qui n’est pas comparable. Les americains n’ont jamais pendant la seconde guerre mondiale envoyaient leur unites d’afro americain en premiere ligne et tu sais pourquoi?

    Parce que les officiers de West Point etaient convaincus que des “Nigers”ne feraient pas aussi bien le boulot que des petits blancs. Par contre des noirs tu en voyaient creuser des latrines, faire la bouffe, conduire des camions, manier des piece d’artillerie mais pas de combat d’infanterie. Les “Red Angels” sont une exeption. Donc les afros americains avaient le droit de participer a la guerre mais comme bonne a tout faire pas comme combattant.

    Ton exemple afro americains made in US me fait doucement rire tant le racisme dans la Navy, l’US Army et l’AIr Force etait virulent.

    La legion etrangere, parlons en : Unite d’elite, parfaitement equipee et entrainee. On les envoie sur des theatres d’operation avec le meilleur equipement et surtout le meilleur entraienement. Jamais vu un legionnaire qui n’est pas passe pas les centre d’acclimatation de Guyanne et ceux de Djibouti. De plus les legionnaires sont tous volontaire pour combattre pour la France avec au bout leur Saint Graal, la citoyennete. Triste que tu oses comparer les legionnaires actuels aux senegalais de 1914.

    Et je suis tout a fait d’accord avec toi sur ton dernier point. Je ne suis moi meme pas un humaniste (quelle surprise dirons certains :whistle: ) donc pour gagner une guerre tu utilises toutes les armes a ta disposition meme les pires.

  • Admin bbPress
    Posts6316
    Member since: 5 août 2017
    ”Petit wrote:

    Tu compares encore ce qui n’est pas comparable. Les americains n’ont jamais pendant la seconde guerre mondiale envoyaient leur unites d’afro americain en premiere ligne et tu sais pourquoi?

    Parce que les officiers de West Point etaient convaincus que des “Nigers”ne feraient pas aussi bien le boulot que des petits blancs. Par contre des noirs tu en voyaient creuser des latrines, faire la bouffe, conduire des camions, manier des piece d’artillerie mais pas de combat d’infanterie. Les “Red Angels” sont une exeption. Donc les afros americains avaient le droit de participer a la guerre mais comme bonne a tout faire pas comme combattant.

    Je ne sais pas où est ta source PP mais elle est erronée 😛

    Tu ne connais pas la 92nd « buffalo » Infanterie Division, pas vrai?

    http://custermen.com/AtTheFront/Photos/Italy4/Div92-Massa-1944.jpg

    Cette unité a participé à de rudes combats durant la Campagne d’Italie et plusieurs de ses combattantss’y sont distingués. Le racisme y était cependant extrêmement présent, et cette division ségrégée fut parfois utilisé visiblement comme chair à canon.

  • Participant
    Posts2629
    Member since: 6 février 2013

    Voici une machette utilisée durant la première guerre mondiale, et si on ne voit pas les machettes, c’est normal, elles sont dans leur sac.

    http://one.nbstatic.fr/uploaded/20131210/1639365/__00004_Machette-tirailleur-senegalais-coupe-coupe-Mle-1916-guerre-14-18.JPG

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012
    ”Petit wrote:

    Tu compares encore ce qui n’est pas comparable. Les americains n’ont jamais pendant la seconde guerre mondiale envoyaient leur unites d’afro americain en premiere ligne et tu sais pourquoi?

    Parce que les officiers de West Point etaient convaincus que des “Nigers”ne feraient pas aussi bien le boulot que des petits blancs. Par contre des noirs tu en voyaient creuser des latrines, faire la bouffe, conduire des camions, manier des piece d’artillerie mais pas de combat d’infanterie. Les “Red Angels” sont une exeption. Donc les afros americains avaient le droit de participer a la guerre mais comme bonne a tout faire pas comme combattant.

    Pendant la Première Guerre mondiale des régiments exclusivement afro-américains ont été envoyés sur le front. Notamment le 369ème et le 372ème. Mais bon ils faut dire qu’à ce moment-là ils étaient sous le commandements des racistes Français. 😛
    Pendant la Seconde Guerre Mondiale le 366ème régiment de la 5ème armée US pour la libération de Rome. Et comme j’ai dis, jusqu’aux années 60 et tu va pas me dire que les soldats noirs américains n’étaient que de corvée de latrine durant la guerre du Vietnam (même si leur situation était à chier).

    Ton exemple afro americains made in US me fait doucement rire tant le racisme dans la Navy, l’US Army et l’AIr Force etait virulent.

    Je ne dis pas que le comportement à leur égard n’était pas raciste, c’est le fait de recruter ou réquisitionner des personnes non considérés comme citoyens de plein droit que je ne trouve pas raciste en soi. Ils ont pas été recruté parce qu’ils étaient noirs.

    EDIT : Justement même ce serait plus ceux qui refuserait de faire appel à eux parce qu’ils sont noirs que je considérerait comme raciste.

    La legion etrangere, parlons en : Unite d’elite, parfaitement equipee et entrainee. On les envoie sur des theatres d’operation avec le meilleur equipement et surtout le meilleur entraienement. Jamais vu un legionnaire qui n’est pas passe pas les centre d’acclimatation de Guyanne et ceux de Djibouti. De plus les legionnaires sont tous volontaire pour combattre pour la France avec au bout leur Saint Graal, la citoyennete. Triste que tu oses comparer les legionnaires actuels aux senegalais de 1914.

    La citoyenneté c’est aussi ce qu’on promettait aux tirailleurs sénégalais pour qu’il s’engage (quand ça marchait pas on les embarquait manu militari), de même que des réductions d’impôts et le travail garantit dans l’administration coloniale. Et tout cas c’est ce qui était prévu dans les textes, et globalement respecté (peut-être pas la citoyenneté, mais même pour les légionnaires la citoyenneté n’était pas automatique vu qu’il a fallu 1999 pour qu’une loi soit promulgué pour qu’un légionnaire soit naturalisé si il a été blessé en opération et qu’il en fait sa demande).

    Alors bien sûr ce n’était pas pour manquer de respect ) la Légion que je disais ça, mais juste montré que oui, le principe est le même, même si la forme est différente. Faire appelle à des troupes de non-nationaux n’est pas une chose raciste en soi. C e qui peut l’être, c’est si le traitement de ces troupes est discriminant par rapport à leur race.

  • Participant
    Posts2925
    Member since: 26 février 2013

    les hommes des colonies n’avait pas le monopole du combat a l’arme blanche. Une des armes individuelles les plus efficace du conflit c’est la pelle de tranchée.

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012
    BaTBaiLeyS wrote:

    Je ne sais pas où est ta source PP mais elle est erronée 😛

    Tu ne connais pas la 92nd « buffalo » Infanterie Division, pas vrai?

    En effet je l’avais oublie cette division. Mais bon c’est l’arbre qui cache la foret. Nous avons tout de meme un million de soldats noirs sous les drapeaux et moins de 20000 combattants.

    Cherchez l’erreur…

    Alors pour nos tirailleurs senegalais, trouvons un compromis.

    D’accord je n’appellerai pas ca du racisme d’avoir envoye des afro mourir dans les tranchees mais je tant a penser que les militaires et autres politiques n’etaient que trop heureux de disposer d’une viande de bonne qualite, peu instruite, docile et que personne ne regretterait si elle venait a disparaitre.

    En somme de la chair a canon de bonne qualite plus facilement sacrifiable au nom de la France que des divisions de blanc pur jus du terroir.

    Mais c’est la guerre.

  • Participant
    Posts601
    Member since: 14 juin 2012

    @Petit Poucet
    Le racisme c’est faire une hiérarchie entre les peuples: donc dès qu’on a des colonies de façon assumée on est raciste. Mais du coup c’est plutôt les politiques (et donc le peuple) que les militaires qui ont été racistes.
    J’ajoute qu’à cette époque qu’on est pas raciste que contre les africains ou les asiatiques: il se dit aussi que les provençaux sont imbéciles et lâches et que si on a perdu la bataille des frontières, c’est bien de leur faute.

  • Participant
    Posts123
    Member since: 6 février 2013

    En 14, les militaires n’étaient pas raciste, ils ont juste fait un constat : la France a une population moindre que l’Allemagne, donc où trouver les soldats manquants ?? Dans les colonies. Après oui, effectivement, c’est cruel d’envoyer des Sénégalais combattre sur la Somme, mais au contraire, ce n’est pas raciste, cela montre même que l’Etat Major était prêt à faire combattre des soldats blancs aux cotes de soldats noirs.
    Après les traitements infligés aux troupes coloniales relèvent peut être du racisme, mais je suis assez ignorant à ce point.

  • Participant
    Posts516
    Member since: 17 août 2012

    Certes il y avait du racisme, mais faut arrêter de croire que les troupes coloniales ont été indispensables à la victoire (notez que ça n’enlève rien de leur fait d’armes glorieux) : environ 275 000 hommes des colonies ont combattus. Sur 8 millions de mobilisés, on atteint péniblement les 3.5%.

    Je sens que dans le centenaire, on va encore nous monter le choux sur les coloniaux qui ont combattus, on ne va entendre parler que d’eux tandis que leur apports fut minime. Je ne dis pas qu’il ne faut pas en parler, mais juste en parler à la mesure de ce qu’ils furent : des troupes d’appoints.

  • Participant
    Posts2925
    Member since: 26 février 2013

    Ce qui est dommages mais les coloniaux sont un symbole instrumentalisé, en tout cas pour la première guerre mondiale (ça ne sera pas la même choses dans la deuxième). On observe le même phénomène avec la mémoire de la deuxième guerre mondiale, mais bon c’est un autre sujet.

  • Participant
    Posts2169
    Member since: 12 avril 2012
    Remicas wrote:

    Et comme j’ai dis, jusqu’aux années 60 et tu va pas me dire que les soldats noirs américains n’étaient que de corvée de latrine durant la guerre du Vietnam (même si leur situation était à chier).

    Ceci était une réplique ultimement culte.

    Comme ça a été dit, ils n’ont pas été plus exposés que les autres. Et je ne suis pas sûr qu’ils maniaient mieux la machette ou n’importe quelle arme blanche qu’un paysan français moyen.

    Olivier wrote:

    J’ai entendu dire que Nivelle était plus raciste que la moyenne et préférant envoyer les soldats noirs en première ligne.

    Je crois que tu confonds avec son acolyte Mangin, qui était lui partisan de la “force noire”, c’est à dire l’emploi massif de troupes africaines pour la guerre en Europe. Je ne suis pas spécialiste, donc si quelqu’un en connaît plus, j’aimerais bien avoir quelques infos.

  • Modérateur
    Posts8432
    Member since: 14 mai 2013

    @PP

    Je ne suis pas sûr de çà, mais les soldats sénégalais envoyés au front étaient recrutés comme volontaires dans les villages plutôt « indépendants », et non pas conscrits comme des français métropolitains. Ils étaient payés pour cela. Donc non ce n’était pas leur guerre, mais ils n’étaient pas enrôlés de force. Mais est-ce vrai qu’ils étaient volontaires ?
    Sinon je rejoins rémicas, les troupes noires n’étaient pas spécialement discriminées. La question me semble plutôt devoir être : devions nous les faire se battre de force pour une guerre qui ne les concerne pas ?
    Mon avis est que les colonies étaient assez intégrées dans le système français pour que l’on considère une guerre de la France comme une de leurs guerres. La France a apporté un lot non négligeable d’infrastructures et d’organisations dans les colonies.

  • Participant
    Posts601
    Member since: 14 juin 2012

    @mongotmery
    Je fais un copier collé d’un article de wikipédia qui détaille la mobilisation chez les “indigènes”:
    La conscription est appliquée progressivement dans les colonies françaises, mais l’incorporation est inégale, variant selon le statut : les pieds-noirs réservistes sont mobilisés dès août 1914 et sont versés dans des unités de zouaves ; les habitants des « vieilles colonies » (Saint-Pierre-et-Miquelon, Guadeloupe, Martinique, Guyane, les quatre communes du Sénégal, La Réunion, les comptoirs des Indes, la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie) fournissent les effectifs des unités coloniales (essentiellement des régiments d’infanterie coloniale) ; les indigènes (ils ne sont pas citoyens français, mais « sujets ») d’Afrique du Nord, d’Afrique-Occidentale, d’Afrique-Équatoriale, de Madagascar, de la côte des Somalis, des Comores et d’Indochine sont plus progressivement astreint au service, d’abord par volontariat (souvent favorisé voire forcé par les chefs locaux)complété par des appels assez limités, puis par des levées massives à partir de 1915 dans des unités de tirailleurs algériens, sénégalais, marocains, tunisiens, malgaches, tonkinois, annamites et somalis. Au total, toutes colonies confondues, 583 450 hommes sont progressivement incorporés, ce qui a entraîné plusieurs soulèvements aux colonies.

    D’ailleurs il me semble que la mobilisation s’effectuait selon la taille du soldat et non selon son age.

  • Participant
    Posts7
    Member since: 9 janvier 2014

    Il me semble également que les hommes des colonies étaient pas mal utilisés à l’arrière, dans les usines, contrairement aux métropolitains qui partaient presque tous au front

  • Participant
    Posts2925
    Member since: 26 février 2013

    la “force noire” était plus vus comme un moyen de contrebalancer la plus faible population de la France comparé a l’Allemagne. Pas seulement un racisme.

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012
    brezbeller wrote:

    Il me semble également que les hommes des colonies étaient pas mal utilisés à l’arrière, dans les usines, contrairement aux métropolitains qui partaient presque tous au front

    Je sais que, lorsque se profile une guerre longue, l’État démobilise en France métropolitaine 500 000 ouvriers qualifiés, afin d’augmenter la quantité de main d’œuvre disponible dans les usines. En revanche, concernant l’emploi des hommes des colonies à l’arrière, je ne connais absolument rien à ce propos. Je serais curieux d’en apprendre davantage, bien que ce ne soit pas le sujet.

  • Participant
    Posts7
    Member since: 9 janvier 2014

    Oui, c’est vrai que les hommes qualifiés ont souvent été ce qui a manqué dans les guerres industrielles les plus meurtrières.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 15 avril 2012
    ”Petit wrote:

    BaTBaiLeyS wrote:

    Je ne sais pas où est ta source PP mais elle est erronée 😛

    Tu ne connais pas la 92nd « buffalo » Infanterie Division, pas vrai?

    En effet je l’avais oublie cette division. Mais bon c’est l’arbre qui cache la foret. Nous avons tout de meme un million de soldats noirs sous les drapeaux et moins de 20000 combattants.

    Cherchez l’erreur..[/quote]

    Un régiment d’infantrie afro américains existe dés la guerre de sécession il reste très longtemps le seul (jusqu’a la seconde guerre) jusqu’a la seconde guerre ou il sera transformé en division on aura aussi une division mécanisée. L’us air force très raciste n’aurat qu’une escadrille, l’us navy par contre s’en fout et donc les afro américains travaillent avec des blancs d’ailleurs la première médaille donné durant la WW2 est donné a un afro américain de la navy. Le plus raciste des corps restera celui des marines qui intégreras des noir qu’a partir du vietnam (alors que la mixité dans l’armée est admise dés la guerre de corée.)

    L’armée française est une armée coloniale depuis le 19 siècles et les troupes coloniales sont souvent considérés comme des troupes d’élites, l’armée française depuis pratiquement toujours compte sur les régiments étrangers. Après oui ils sont engagés dans une guerre qui n’est pas la leur d’ailleur ils va il y avoir de grosses révoltes.

    Néanmoins tout les états qui ont des colonies utilises ce genre de troupes (allemands,anglais, italiens)

    Pour les hommes des colonies employés à l’arrière en fait c’est un peu faux, On aura beaucoup d’ouvrier agricoles indochinois dans le sud est mais pour les autres les fameux “coolies” en fait ce sont des chinois qui ont fuit leur pays et qui pense trouver une vie meilleure en occident.

  • Participant
    Posts860
    Member since: 1 mai 2013

    Il est temps de mettre un terme à cette IDÉE REÇUE selon laquelle les NOIRS ONT SERVI DE CHAIR A CANON ! J’ai été particulièrement enthousiaste de voir cela amplement détruit par les plus grands spécialistes de la Grande Guerre dans le tout dernier numéro de Guerres & Histoire (Rémy Porte, Michel Goya…) !

    * Ils n’ont pas subi proportionnellement plus de pertes que les métropolitains mais plutôt moins
    * Ils sont bien traité par leurs chefs qui sont admiratifs de leur dévotion, courage…
    * Ils ont eu le sentiment d’être véritablement français suite à la guerre
    * Ils bénéficiaient même d’un traitement de faveur puisque durant la période hivernale ils étaient déplacé vers l’Arrière dans des camps “d’hivernage” étant donné qu’ils n’étaient pas habitué à ce climat.
    * Aucun ordre n’a jamais préconisé le recours aux troupes coloniales plutôt qu’aux troupes “blanches”.

    Toujours convaincu de l’ambiance raciste regnant dans l’armée française au cours de la guerre et du fait que la Métropole a pu épargner ses hommes en sacrifiant les “indigènes” desquels on avait bien moins d’estime ? Navré… ce ne fut pas la réalité ! (Je dis “navré” car c’est un argument que certains adorent quand on parle du passé colonial de la France, ou tout est bon pour le culpabiliser.).

  • Participant
    Posts84
    Member since: 31 mars 2014

    En parlant d’idées reçus :
    Le fait que les afro-américains servaient de chair à canons au Vietnam, je crois que dans le n°8 de Guerre & Histoire, cela fait partie des 20 idées reçus sur la guerre du Vietnam.
    Cela fait partie des légendes de cette guerre.

  • Modérateur
    Posts2015
    Member since: 26 août 2013

    * Ils sont bien traité par leurs chefs qui sont admiratifs de leur dévotion, courage…

    Tellement traités que les Noirs américains que ces derniers seront les 1er unités américaines à etre sous commandement interallié .

33 sujets de 1 à 33 (sur un total de 33)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.