Post has published by Nicopoleon 1er

Ce sujet a 8 réponses, 8 participants et a été mis à jour par  s0ra76, il y a 1 an et 11 mois.

  • Participant
    Posts2169
    Member since: 12 avril 2012

    Les pensez vous fiables ?

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 12 avril 2012

    Salut jusqu’à maintenant à chaque fois que la Bible à été mise à l’épreuve on a pu prouver qu’elle disait vrai… 😉
    Malheureusement il est difficile d’avoir des informations sur les guerres bibliques (d’un point de vue laïc) car elles remontent à bien longtemps. Mais tout les peuples qui y apparaissent ont vraiment existé: Assyriens, Egyptiens, Ammonites, etc.
    Si tu veux tu peux aller regarder le documentaire “les secrets révelés de la Bible” où une partie traite des confrontations entre Israelites et Canaanéen lors du retour en Canaan après l’Exode. 😉

  • Participant
    Posts578
    Member since: 12 avril 2012

    Je pense que ces guerres se sont vraiment déroulées. Par contre, du fait que certains évènements de guerre ont étés ecrits bien après qu’ils se soient passés, il y a des chances qu’ils soient romancés.

  • Participant
    Posts318
    Member since: 12 avril 2012

    Les guerres et autre événement biblique sont basé sur des faits réel. Mais elle sont modifié et réutilisé pour le côté mythique et spirituel. Si on prend par exemple l’exode des Hébreux d’Egypte.
    http://scriptures.lds.org/fr/biblemaps/map2.jpg
    La Bible dis qu’il quitte l’Egypte travers la mer rouge et s’installe en terre sainte.

    C’est en faite une exode du peuple des plaines du Liban actuel vers les montagnes du centre. Mais il reste sous contrôle Égyptien.

    http://www.encyclopedie.bseditions.fr/image/article/plan/EGNOEMPLANCNEMP001.jpg
    Autre exemple Jéricho la ville serrais tombé sur ordre de Dieu. Hors il fut prouvé que les mur de Jéricho était dejas détruit avant l’événement. Mais ils ont bien était détruit.

    La bible revisite et s’approprie des événement historique.

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    Il faut prendre les événements biblique avec la précaution qui s’impose. C’est un rassemblement de récits constitués par des souvenirs,d’anciennes coutumes, de légendes sur la naissance des différents peuples de la région et de contacts avec les coutumes d’autres cultures. La bible mentionne donc des lieux et des peuples ayant une existence historiques mais aussi des légendes comme l’esclavage des hébreux en Égypte.

    Je pense qu’on peut comparer le récits des batailles dans la bible aux batailles de l’Iliade.
    Troie et Jéricho ont bien existée mais les murs de Jéricho n’ont pas été détruites au son des trompettes de Josué et Troie n’as pas été conquise par un cheval de Troie. (du moins pas littéralement).

  • Participant
    Posts2176
    Member since: 12 avril 2012

    Dans un passage de la Bible (j’ai oublié lequel), on nous dit que 4’000 Hébreux vivant en Mésopotamie à l’époque hellénistique aidèrent 8’000 Macédoniens à repousser des dizaines de milliers de Galates. Les Macédoniens étaient désespérés devant la masse des Celtes et seule l’intervention des Hébreux aidés par Dieu permit de faire pencher la balance en faveur des Macédoniens.

    Evidemment les chiffres sont à reconsidérer mais l’événement n’est peut-être pas inventé, ce qui montrerait que les Galates lancèrent des raids plus loin que ce qu’on avait imaginé jusque là.

  • Participant
    Posts568
    Member since: 12 avril 2012

    Les guerres du peuple hébreu telles qu’elles sont racontées dans la Bible ne peuvent pas être considérées comme fiables historiquement tout simplement parce que la Bible n’a pas pour objectif de faire office de récit historique. On pourrait penser par exemple à des histoires célèbres comme celle de David contre Goliath ou Moïse devant brandir son bâton afin d’assurer la victoire de son peuple. C’est clairement la légende et l’interprétation qui prédomine pour donner une dimension spirituelle au récit. Ainsi, un historien ne pourrait pas se baser uniquement sur un passage biblique pour démontrer l’existence d’une bataille, par exemple.

    Pour autant, comme cela a déjà été dit, le récit biblique a souvent des fondements historiques dont il s’éloigne plus ou moins. Pour reprendre le cas de David et Goliath, il s’avère qu’un affrontement entre Hébreux et Philistins est tout à fait envisageable et le message de Solduros est intéressant dans la mesure où on voit l’importante implication du peuple hébreu dans la région.

    @ Vauban, la comparaison entre les récits bibliques et les récits homériques a ses limites, y compris concernant le rapport à la réalité historique. La modification des faits venant des traditions et des coutumes n’a pas du tout la même finalité. Bien que l’action des dieux soient prédominante, l’Iliade repose sur un processus de mythification épique voire parfois philosophique tandis que la Bible possède une part majoritaire de spiritualisation. D’ailleurs Dieu y occupe la place centrale tandis que dans l’Iliade, ce sont plutôt les hommes.

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    la comparaison entre les récits bibliques et les récits homériques a ses limites, y compris concernant le rapport à la réalité historique. La modification des faits venant des traditions et des coutumes n’a pas du tout la même finalité. Bien que l’action des dieux soient prédominante, l’Iliade repose sur un processus de mythification épique voire parfois philosophique tandis que la Bible possède une part majoritaire de spiritualisation. D’ailleurs Dieu y occupe la place centrale tandis que dans l’Iliade, ce sont plutôt les hommes.

    Bien sur toute comparaison à ses limites et ces deux œuvres n’ont pas le même but (même si je pense qu’elles partagent plus de chose que tu ne le pense) cependant je pense que le rapport à la réalité historique est assez proche dans les deux cas. Il n’y a pas de volonté d’historicité ni dans la bible ni dans l’Iliade. L’Histoire ce confond avec l’histoire fictionnelle et ne sert que de toile de fond aux idées métaphysiques,épique, morales, etc…développées.

  • Participant
    Posts84
    Member since: 12 avril 2012

    Petit grain de sel dans ce sujet, plus d’un an après.

    Pour moi le gros problème de la bible est le manque de sources annexes, pour la jauger et les confronter.
    Néanmoins on a démontré que certain passage n’inventaient pas tout, par d’autre sources, égyptiennes, babyloniennes etc ou par l’archéologie.
    Ce qui ne prouve pas que tout est vrais ou dans qu’elle proportion les faits rapportés sont vrais. Mais cela donne des pistes.

    Pour moi la bible est très importante (et pourtant je suis le dernier des athée) car non seulement elle est la source, bien que contestable, la plus riche pour son époque et parce qu’elle nous renseigne sur la façon de penser de ces auteurs et des gens pour qui ils écrivaient.

    Pour m’auto-résumer, la bible d’un point de vue historique sa reste très intéressant, mais a condition de prendre des pincettes énormes et de toujours multiplier les sources et interroger le texte.
    Comme pour toutes les sources vous me direz, mais encore plus de soin doit être pris avec la bible, parce qu’un message y est transmis et que tout message et partisant.

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.