Post has published by Cpt. Foley

Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  BaTBaiLeyS, il y a 6 ans et 1 mois.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Participant
    Posts1080
    Member since: 12 avril 2012

    La guerre des Boers permit aux forces militaires Canadiennes de se distinguer pour la première fois en dehors du Canada lui-même. C’est sa première “guerre etrangère”.

    Bien que les Canadiens anglais étaient nombreux à soutenir la cause de Londres en Afrique du Sud, la majorité des Canadiens français, de même qu’un grand nombre de nouveaux immigrants en provenance de pays autres que la Grande-Bretagne, se demandaient pourquoi le pays devrait participer à une guerre ayant lieu à l’autre bout du monde. Le premier ministre Wilfrid Laurier, par souci de préserver la stabilité du pays et la popularité de son parti, ne voulait pas engager son gouvernement. Toutefois, les liens avec l’Empire étaient forts et la pression populaire augmentait et il se devait d’agir. Laurier trouva un compromis et accepta d’y envoyer un bataillon de volontaires.


    Soldats Canadiens partant pour le Cap en 1899

    En tout, 7 000 soldats canadiens dont 12 infirmières, ont servi à l’autre bout du monde. Ils combattront dans les batailles décisives de Paardeberg et Leliefontein. Refusant de se rendre, les Boers commencèrent une guerre de guérilla menant ainsi embuscades et retraites. Dans cette seconde phase des combats, les Canadiens prirent part à de nombreuses interventions de petite envergure. D’exténuantes patrouilles à cheval visaient à amener l’ennemi à se battre et les conditions difficiles faisaient que tous les soldats devaient lutter contre la maladie en plus des balles des tireurs d’élite.


    Soldats Canadiens

    Les troupes impériales tentaient d’empêcher les Boers d’obtenir de l’eau, de la nourriture et de profiter de l’hébergement des fermiers sympathiques à leur cause. Elles brûlèrent les maisons et les fermes de Boers et entassèrent les civils dans des camps d’internement où des milliers d’entre eux périrent à la suite de maladies. Cette dure stratégie mena éventuellement à la défaite des Boers.

    Parmi les Canadiens qui servirent en Afrique du Sud, 267 furent tués. Leurs noms sont inscrits dans les Livres du Souvenir. À l’époque, le gouvernement canadien soutint que cette expédition outre-mer ne constituerait pas un précédent. L’histoire prouvera le contraire. Le nouveau siècle verrait les Canadiens prendre part à deux guerres mondiales, à la guerre de Corée et à des douzaines de missions de maintien de la paix.


    Soldat Canadien au combat

    Source: Canadian War Museum / Musée de la Guerre Canadien. Lien

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Merci, c’est vraiment très intéressant !

    C’est un exemple de contre-insurection réussie, même si la stratégie employée est critiquable !

    Comparaison n'est pas raison.

  • Admin bbPress
    Posts6311
    Member since: 5 août 2017

    Merci de faire la lumière sur ce chapitre méconnu Foley 😉

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.