Post has published by Fortif

Ce sujet a 14 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  Fortif, il y a 4 mois et 1 semaine.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Participant
    Posts1317
    Member since: 17 juin 2016

    Das boot est un jeu en PhP qui se veut le plus réaliste possible et RP en simulant les combats navales de la WW2. Le joueur dispose de 24 points d’actions journaliers qu’il peut utiliser en faisant des actions comme: se déplacer, tirer , utiliser son hydrophone…

    Ces points ce régénèrent tous les 1 heures.

    Pour plus de détaille sur le fonctionnement du jeu allez voir le Forum “Das boot” et son encyclopédie (se créer un compte sur le jeu est facile), car j’ai peur d’être un peu nul pour tout vous expliquer

    Je joue dans la Regia Marina et ceci est l’épopée la plus invraisemblable que ce forum aura connu.

     

    Partie 1 des débuts … difficiles

    Le capitaine Julio parmigiano(Jule parmesans en français, non ce n’est pas une blague) reçoit le commandement d’un navire (l’Actium) redoutable… une canonnière fluviale(c’est redoutable vous allez voir) armée d’un canon de 100 mm et de canons AA de 20 mm à Tarente.

    Pour commencer nous chargeons notre navire de carburant puis nous sortons du port et… nous nous rendons compte que nous n’avons pas de munitions, qu’a cela ne tienne nous retournons à Tarente pour nous réapprovisionner.

    Suite à cela le Capitaine décide de faire route à Messine(pour être plus proche de Valette et donc des combats), le trajet prend deux jours, et niveau combat , je peux vous dire on est pas déçu directement aux abords Sud de Messine(une case sur la carte en dessous) nous tombons sur des destroyers Britanniques(deux) avec une autre canonnière fluviale nous commençons l’engagement .

    C’est une terrible épreuve… pour les anglais un des destroyers que l’Actium engage a déjà été endommagé et nous nous faisons un plaisir de l’enfoncer encore un peu plus dans la mouise en l’endommageant un peu plus, au même moment l’Actium envoie un signal de détresse aux navires Italiens dans les parages qui se dirigent alors vers sa position .

    Le lendemain il y a quatre canonnières fluviales contre deux destroyers britanniques (celui que nous avons endommagé a battu en retraite et un autre a pris sa place), l’un des deux destroyers ennemis s’est fait endommagé  et quand nous revenons sur les lieux(quand je me reconnecte )    nous faisons cracher notre canon de 100 mm (avec des obus incendiaires) et nos canons AA ne se privent pas de faire feu. Il est lourdement touché.

    Quelle vont être les évènements terrible qui vont suivre?^^

    N’hésitez pas à poster des messages RP ;).

    Un peuple qui n'aime pas son pays, ne mérite pas son indépendance.
    Moi

    Tiens , il pleut
    Napoléon Bonaparte

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    🙂 C’est le tout premier navire que dirige le capitaine Julio Parmigiano ?

    Deux canonnières l’emportaient sur deux destroyers ? La puissance de tir de ces derniers n’est-elle pas censée être nettement supérieure ?

    C’est très maniable, une cannonière ?

     

    La guerre, c'est l'histoire de l'humanité !
    Vouloir juger sans (bien) connaître, n'est-ce pas là le meilleur moyen de se tromper ?

  • Participant
    Posts8
    Member since: 18 septembre 2017

    Comment Julio c’est retrouvé à commander une canonnière ?

    Avez-vous endommagé les destroyers grâce à votre supériorité numérique ? (ou autre ?)

    Sinon c’est vraiment sympa comme récit, bonne chance pour la suite.

  • Participant
    Posts1317
    Member since: 17 juin 2016

    Merci.

    Bon pour la cannonière c’est le navire de base qu’on offre à tous les joueurs. Et oui c’est son premier navire, pour la précision des tirs des cannonière, et le ratage des destroyers , je reconnais qu’on a eu de la chance, surtout que pour l’instant il n’y a eu aucune victime,surtout que les cannonières ne sont pas spécialement maniable , l’artillerie côtière a peut-être fait des siennes .

    Pour la beauté du RP : “Julio est le fils d’un riche industrielle ayant fait fortune dans la vente de Parmesan , mais il voulait servir son pays en temps de guerre, malheureusement, il a moyennement brillé à l’école militaire , il est donc seulement capitaine d’une cannonière (il aurait aimé un destroyer ).”

     

    Pour les dommages infligés nous n’en avons aucuns( pour l’instant) contre deux destroyers ennemis touchés par endroits

     

    Je tiens à prévenir que les posts seront espacés car sur ce jeu la situation évolue lentement (il m’a fallu 5 jours pour faire tout cela)

    Un peuple qui n'aime pas son pays, ne mérite pas son indépendance.
    Moi

    Tiens , il pleut
    Napoléon Bonaparte

  • Participant
    Posts1317
    Member since: 17 juin 2016

    Voici la suite:

    Après un combat assez intense, les canonnières tiennent et ont endommagées fortement un des deux anglais.

    Elles sont maintenant six contre deux, nous tirons toujours avec une précision moindre , mais notre chance reste insolente.

    Finalement l’ennemi bat en retraite accablé par le nombre.

    Une fois au port nous avons gagnés en prestige, à tel point que le Capitaine Julio demande à être muté sur un autre navire: il l’est.

    Il commande maintenant un destroyer classe Sella; le “Roma”, ce navire possède 4 canons de 120mm, 4 canons de 37mm , 2 mitrailleuses AA , aucun armement contre les submersibles et 4 tubes lances torpilles de 400mm(qui sont encore en développement, les chercheurs Italiens ne sont visiblement pas  à la pointe de la technologie -_-).

    Nous approvisionnons notre navire en essence et en munition(sans torpilles de 400mm malheureusement ) et nous quittons le port , nous repérons un affrontement se  déroulant au Sud de la Sicile, nous nous dirigeons vers cet affrontement où un mélange de canonnières Italiennes et un torpilleurs de classe Ariete font face aux trois navires qui ont tentés d’attaquer Messine plus un chalutier armé britannique.

    Les britanniques se débrouillent mieux qu’avant car le torpilleur Italien est salement amoché(nous pouvons deviner un incendie à bord), quand à nous nous commençons à … charger nos armes en plein combat.

    Et soudains… la fin de cet épisode de “Julio Parmigiano” arrive :p.

    Un peuple qui n'aime pas son pays, ne mérite pas son indépendance.
    Moi

    Tiens , il pleut
    Napoléon Bonaparte

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Les britanniques se débrouillent mieux qu’avant car le torpilleur Italien est salement amoché(nous pouvons deviner un incendie à bord), quand à nous nous commençons à … charger nos armes en plein combat.

    Elles ne pouvaient pas être chargées un poil avant ? 😉

    À quand les torpilles ?

     

    La guerre, c'est l'histoire de l'humanité !
    Vouloir juger sans (bien) connaître, n'est-ce pas là le meilleur moyen de se tromper ?

  • Participant
    Posts1317
    Member since: 17 juin 2016

    Les torpilles , j’ignore quand elles seront prêtes, c’est quand même étonnant car celles de 500 mm sont déjà développées.

    J’avoue , j’étais pressé^^, j’aurais du charger mes armes avant , mais j’ai quand même pu faire une belle action et je ne regrette pas (encore) mon empressement.

    Un peuple qui n'aime pas son pays, ne mérite pas son indépendance.
    Moi

    Tiens , il pleut
    Napoléon Bonaparte

  • Participant
    Posts1317
    Member since: 17 juin 2016

    Quand nous engageons le combat, le rapport de force nous est légèrement défavorable , mais le “Roma” se bat quand même et échange des tirs avec ces satanés rosbifs, nous endommageons le chalutier armé ASM britannique, il quitte donc le combat, mais un autre prend sa place , nous nous acharnons sur lui, nous manquons de le faire couler, puis nous nous désengageons de ce Jutland miniature provisoirement pour recharger nos armes, puis nous reprenons le combat, mais les anglais ont reçus du renfort: un croiseur lourd, nous tentons de l’affronter mais certains de nos alliés ont quittés le combat , nous encaissons nos premiers dommages.

    Julio fait donc l’impensable: il bat en retraite.

    Mais il est poursuivi par 3 destroyer britanniques qui manquent de le faire couler durant son trajet vers Messine(le “Roma” était en perditions quand nous somme entrés dans le port).

    Après cette mésaventure Julio demande (encore) le commandement d’un autre navire.

    Et ça marche, il commande désormais “L’Ariete”, un escorteur lourd/mouilleur de mine classe “Bari” qui possède 4 canons de 152mm et 8 canons AA de 37mm, malheureusement, aucune mine n’est disponible pour le navire, nous quittons donc Messine avec un mouilleur de mine sans mines (mais bien armé tout de même).

    Un peuple qui n'aime pas son pays, ne mérite pas son indépendance.
    Moi

    Tiens , il pleut
    Napoléon Bonaparte

  • Modérateur
    Posts8429
    Member since: 14 mai 2013

    Fameux combat!

    Pour avoir joué à Das Boot, j’avoue être impressionné par la façon dont tu gères les combats: j’ai toujours manqué de temps pour me désengager quand c’était nécessaire.

    Y ‘a t-il des sous marins dans les environs?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts1317
    Member since: 17 juin 2016

    Je sais pas trop, je me déplace toujours à la vitesse max , et l’hydrophone est inutilisable dans ces conditions.

    Merci pour le compliment^^, mais je ne pense pas gérer les combats si bien que cela, j’ai surtout été chanceux.

    Un peuple qui n'aime pas son pays, ne mérite pas son indépendance.
    Moi

    Tiens , il pleut
    Napoléon Bonaparte

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Un destroyer/torpilleur sans torpille, un mouilleur de mines sans mine… Décidément, ‘y des soucis de logistique ! 😆

     

    La guerre, c'est l'histoire de l'humanité !
    Vouloir juger sans (bien) connaître, n'est-ce pas là le meilleur moyen de se tromper ?

  • Participant
    Posts1317
    Member since: 17 juin 2016

    Nous quittons donc Messine, nous faisons d’abord route vers le Sud en dépassant le port de la Valette quand nous tombons sur un T2 tanker FFL.

    Il tente de s’échapper mais en vain, nous coulons notre première victime(de 9900 tonnes), l’équipage ennemi est promptement repêché(une partie des survivants en tout cas).

    Puis nous continuons notre route en faisant cap vers le Sud-Est où nous trouvons un affrontement Anglo-Italien  majeur 10 ritales (des destroyers et des torpilleurs) contre 8 satanés anglais.(des destroyers et un chalutier ASM)

    Nous engageons le combat pour nous faire prestement… couler(autant vous dire que mon prestige est passé de 2183 à 610, ça fait mal).

    A l’intérieur du navire en perdition on se bat pour les canots de sauvetages , les Français et les Italiens ont un peu de mal à partager ^^.

    Julio survit et est actuellement à Tripoli.

     

    Ps: je n’ai pas la formation pour commander un sous-marin , si l’un de vous sait comment l’obtenir, ça m’aiderait qu’il me dise comment faire;).

    Un peuple qui n'aime pas son pays, ne mérite pas son indépendance.
    Moi

    Tiens , il pleut
    Napoléon Bonaparte

  • Modérateur
    Posts8429
    Member since: 14 mai 2013

    Pour commander un sous marin, il faut repartir de zéro, c’est une formation à part.

    Pour changer de formation, il faut aller dans la section Amirauté.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts600
    Member since: 21 avril 2012

    Coulé ? Dommage… Bon, au moins Julio a survécu. 😉

    La perte de son navire est quand même surprenante : les Anglais étaient en infériorité numérique. Que s’est-il passé ? Julio a-t-il tenté une manœuvre trop téméraire ?

     

    La guerre, c'est l'histoire de l'humanité !
    Vouloir juger sans (bien) connaître, n'est-ce pas là le meilleur moyen de se tromper ?

  • Participant
    Posts1317
    Member since: 17 juin 2016

    Je pense que les Anglais ont vus : “Oh non un escorteur lourd, vite acharnons nous sur lui” du coup ils m’ont coulés^^.

    @mongotmery

    Merci pour le renseignement

    Un peuple qui n'aime pas son pays, ne mérite pas son indépendance.
    Moi

    Tiens , il pleut
    Napoléon Bonaparte

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.