Post has published by karas

Ce sujet a 11 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  kymiou, il y a 1 an et 2 mois.

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Participant
    Posts123
    Member since: 16 mai 2016

    Une brève histoire des Amorrites, conquérants du pays de Sumer et d’Akkad, rivaux des Hittites.

    Les Amorrites sont un peuple sémite nomade ou semi-nomade originaire de Syrie. Ils sont connus depuis le XXIVe siècle avant J-C. Durant la seconde moitié du 3e millénaire ils ont migré en Mésopotamie. Ils sont devenus des grands adversaires de la IIIe dynastie d’Ur (2112-2004 avant J-C) et de ses souverains si bien que le roi Shulgi (2094-2047 avant J-C) a construit un mur pour bloquer leur avancée. Cette tactique ne refoula par les hordes amorrites.

    A la chute de la IIIe dynastie d’Ur suite aux attaques conjuguées des Amorrites et des Elamites, les Amorrites se sont sédentarisés bien que certaines tribus sont restés nomades et servaient le roi du territoire sur lequel ils étaient. Les Amorrites se partagèrent l’ancien empire d’Ur et s’installèrent dans plusieurs villes de Mésopotamie et de Syrie comme Alep, Mari, Qatna, Ekallatum, Isin, Larsa, Ashnunnak, Assur et Babylone. Ils étaient également établis à Byblos jusqu’à la conquête Hyksos. La période amorrite est une période de forte urbanisation des cités qui deviennent le centre de royaumes rivaux dont l’un dominait les autres durant une période relativement courte.

    Isin domina la première et au XVIIIe siècle, ce sont le Yamkhad (Alep) et Babylone qui s’imposent jusqu’à la fin de la période amorrite. C’est à Babylone, durant cet période, que règne Hammurabi (1792-1750) le sixième roi de la première dynastie babylonienne. Mari fut également un grand royaume mais il fut détruit vers 1760 après la prise de la cité par l’armée babylonienne.

    La seconde moitié du XVIIe siècle est une période d’affaiblissement des puissances amorrites notamment à cause de la politique agressive des rois hittites Hattusili Ier (1625-1600 avant J-C) et Mursili Ier (1600-1585 avant J-C). En effet ces derniers lancent des raids destructeurs vers le Yamkhad qui sera détruit par Mursili Ier. Ce dernier mena également une campagne visant à piller Babylone ce qui entraîne la chute de la première dynastie babylonienne et donc de la dernière puissance amorrite.

    Voici les trois grandes manifestations culturelles amorrites:
    -l’époque de Isin-Larsa.
    -le troisième royaume de Mari.
    -la première dynastie de Babylone ou “Old Babylonian Period”.

    Carte de la Mésopotamie vers 1800.
    http://img4.hostingpics.net/pics/867017Carte.png[/URL]

  • Participant
    Posts123
    Member since: 16 mai 2016

    L’armée Amorrite.

    Les sources:
    -> Les tablettes.
    -> Les artefacts.
    -> Les représentations des sceaux-cylindres.
    -> Les représentations en terre cuite.

    L’armée amorrite la mieux documentée est celle de Babylone grâce aux tablettes de Mari c’est donc celle-ci que je vais présenter. On peut aisément supposer que tout les royaumes amorrites fonctionnaient à peu de chose près sur le même système.

    Deux catégories de soldats:
    -> Les soldats réguliers.
    -> Les réservistes.

    Les hommes qui servaient dans l’armée recevaient du roi une terre pour eux et leur famille. Les soldats réguliers avaient plus de terre que les réservistes. Ils avaient différentes missions: polices – gardes dans les avant-postes fortifiés – élévation de fortification – creusement de canaux. Les hommes devaient rendre un service au roi et cela pouvait être par le biais du service militaire. Il semble que tout les hommes de la famille du soldat qui occupe la terre donnée par le roi étaient astreints au service militaire.

    Les deux corps d’armées:
    -> L’infanterie qui était la plus grandes.
    -> Les chariots qui étaient en petit nombres.

    Les chars sont décrits comme étant rapides. Ils disposaient de deux roues avec des rayons. Ils étaient tirés par deux ou quatre équidés: chevaux – hémiones.

    Deux catégories de fantassins:
    -> Les troupes lourdement armées, sabum kibitum – composés de soldats réguliers.
    -> Les troupes légères, sabum qallatum – composés de réservistes.

    Les troupes lourdes avançaient en formation de bataille précédé d’un avant-garde. Les sources mentionnent des troupes de 3.000 soldats précédés par une avant-gardes de 1.000 hommes. Les troupes légères sevraient à assister les troupes lourdes, à tendre des embuscades, à faire des opérations de reconnaissances.

    Les grades:
    -> GAL.MAR.TU – le commandant des Amorrites, il pouvait commander jusqu’à 3.000 hommes.
    -> DUB.SAR.MAR.TU – le scribe des Amorrites, il était chargé du recensement et des listes de conscriptions.
    -> GAL.KUD – le “capitaine”, il commandait une troupe de 200 hommes.
    -> NU.BANDA – il commandait une troupe de 100 hommes.
    -> UGALA.NAM.(10) à Babylone, ou UGALA.(10).LU – le “décurion”, il commandait une troupe de 10 hommes.
    -> UKU.USH – le soldat régulier.
    -> LU.DIRIG.GA – le réserviste.

    La guerre de siège:
    -> Les échelles.
    -> Les tours de sièges.
    -> Les avants-postes fortifiés.
    -> Les murailles.

    Approvisionnement et transport du matériel de guerre:
    -> Les wagon à quatre roues tirés par des ânes.
    -> Les bateaux.

    Armement.
    Les casques:
    -> Casques coniques.
    -> Casques ronds.
    -> Barbutes
    -> Ils étaient fait en corde, en cuir et en bronze.

    Les armures:
    -> Disque pectorale en bronze.
    -> Double ceinture pectorale en cuir ou en tissu.

    Les armes:
    -> Les lances.
    -> Les haches à collet perçantes.
    -> Les haches tranchantes que j’appelle bardiche.
    -> Les haches fenestrées, en “epsilon” ou en “bec de canard”.
    -> Les harpés.
    -> Les javelots.
    -> Les arcs simples et composites.

    Le bouclier:
    -> Il était fait à partir d’une peau de bête sur laquelle on y ajoutait une armature en bois ou en roseau, il avait une forme de X.

    La tête du guerrier à la mentonnière de Mari:
    http://img4.hostingpics.net/pics/749201bc652cfcacd20b673a0cfee1b1226811.jpg

    Soldat babylonien et un prisonnier, le soldat est casqué et a une une sorte de queue sur le casque:
    http://img4.hostingpics.net/pics/766775soldierwithprisoneramoritedynasties20001595bc.jpg

    Dieu guerrier:
    http://img4.hostingpics.net/pics/189275warriorgod.jpg

    Illustrations des soldats et une photo de wargaming:
    http://img4.hostingpics.net/pics/835196133822994de76.jpg
    http://img4.hostingpics.net/pics/8527171352cef0a7567.jpg
    http://img4.hostingpics.net/pics/814483138d29b827fe9.jpg
    http://img4.hostingpics.net/pics/334547Arme5.png
    http://img4.hostingpics.net/pics/171336Arme1.png
    http://img4.hostingpics.net/pics/743495Wargaming3.jpg

  • Participant
    Posts123
    Member since: 16 mai 2016

    Si j’ai fait ce dossier c’est parce que les Amorrites ont été les premiers grands rivaux des Hittites, que comme eux ils font partis des “oubliés de l’histoire” et parce que cette période me passionne au moins tout autant que les Hittites. Un jour j’aimerai bien en reconstituer un aussi avec un sumérien.

  • Participant
    Posts511
    Member since: 2 septembre 2012

    Merci pour ce dossier sur un peuple dont je n’avais vraiment jamais entendu parlé ! Cela permet de voir qu’une série d’équipements militaires que l’on peut penser fictifs sont attestés par les sources de cette époque (comme le casque de corde de l’autre sujet !).

  • Admin bbPress
    Posts6297
    Member since: 5 août 2017

    Merci pour la présentation de ce peuple méconnu Karas. Content d’en savoir plus après avoir un peu parlé de leur casque à corde, ou devrais-je dire, de leur kubisu sha ashlim 😉

    Ceci dit, est-ce qu’on dit Yamkhad comme dans ton texte ou Yamhad comme sur la carte? Y a t’il une différence dans la traduction?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts123
    Member since: 16 mai 2016

    Malheureusement je n’ai pas accès aux textes et je ne sais pas lire l’akkadien et ses déviantes l’assyrien et le babylonien. De plus dans l’ouvrages de Nigel Tallis et Nigel Stillman, ils font référence à des plaques de terres cuites illustrant des soldats, à part celle que j’ai mise, je n’en ai trouvé aucune. Et pareil pour les armes, j’en ai trouvé très peu.

    Je pense qu’il y aurait un travail intéressant à faire sur la guerre et l’armement chez les Amorrites. Ça risque d’être plus compliquer que pour les Hittites car la Syrie et l’Irak ne sont pas vraiment propice aux voyages en ce moment.

    Je ne sais pas si on dit Yamhad ou Yamkhad, j’ai toujours vu les deux écritures sans trop savoir.. :/

  • Participant
    Posts123
    Member since: 16 mai 2016

    Voici une petite présentation d’artefacts d’armes. Dedans il y a des photos d’armes trouvé à Kultepe (Turquie). Cette ville s’appelait Kanesh et était un comptoir commerciale assyrien de environ 1900 à 1750 avant JC. La ville de Assur ne jouait pas un grand rôle politique et militaire mais elle était réputée pour ces marchands très actifs. De nombreuses armes ont été retrouvé dans ces comptoirs commerciaux d’Anatolie et elles sont semblables à ce que l’on retrouve en Mésopotamie, en Syrie et en Palestine.

    Les harpés de Lagash:
    http://img4.hostingpics.net/pics/88326220160702100247.jpg
    http://img4.hostingpics.net/pics/17916820160702100258.jpg

    Le harpé de Byblos:
    http://img4.hostingpics.net/pics/725297HarpByblos20001600BC.jpg

    Dagues mésopotamiennes de l’époque babylonienne:
    http://img4.hostingpics.net/pics/79190419cm.jpg
    http://img4.hostingpics.net/pics/37842418th30cm.jpg

    Haches mésopotamiennes de l’époque babylonienne:
    http://img4.hostingpics.net/pics/443534hache18th1taille85cmlongueur10cm.jpg
    http://img4.hostingpics.net/pics/910906hache18th16cm.jpg

    Armes de Kanesh:
    http://img4.hostingpics.net/pics/520593KaneshHachesfenestres.png
    http://img4.hostingpics.net/pics/412857KaneshPique.png
    http://img4.hostingpics.net/pics/876857KaneshFlches.png
    http://img4.hostingpics.net/pics/366565KaneshLances.png
    http://img4.hostingpics.net/pics/924970KaneshEpe.png
    http://img4.hostingpics.net/pics/135095KaneshDague.png

  • Modérateur
    Posts1932
    Member since: 20 juillet 2013

    BaTBaiLeyS :

    Ceci dit, est-ce qu’on dit Yamkhad comme dans ton texte ou Yamhad comme sur la carte? Y a t-il une différence dans la traduction?

    Je ne pense pas, même si je suis nul en langue amorrite. Ces nuances viennent de la langue maternelle du traducteur, qui s’efforce de rendre un son étranger à partir de ses propres codes. On trouve ce problème en ancien égyptien, ce tortionnaire de luette, qui connaît quatre degrés de « H » de plus en plus gutturaux. Comme ceci :

    https://images.empreintesduweb.com/originale/1491477327.png

    Le germanophone ou l’arabophone s’en tirent plus ou moins bien car ils pratiquent déjà une partie de ces sons gutturaux. Le français, qui ne connaît que le H expiré (inaudible) et le H aspiré (en voie de disparition) a du mal. L’anglais occupe une place entre ces deux extrêmes. Alors, ajouter un K au H est une solution, quoique très partielle.

    D’autres ne le feront pas en argumentant que là où le texte note une lettre, en ajouter une seconde serait le trahir. A chacun son idée…

    .

    A l'inverse du généraliste, le spécialiste est celui qui en sait toujours plus sur un sujet de plus en plus restreint. Le spécialiste parfait est donc celui qui sait absolument tout sur absolument rien.

  • Admin bbPress
    Posts6297
    Member since: 5 août 2017

    Merci pour l’explication Kymiou!

    Maintenant, explique moi comment on prononce « khhrh » :dry: :huh:

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts2924
    Member since: 26 février 2013

    Les voyelles ne sont pas transcrite à l’écrit. il faut “remplir le mot”.

    Omnia Sunt Comunia

    Je suis anarchiste au point de traversé dans les clous pour ne point avoir de soucis avec la maréchaussée.

  • Admin bbPress
    Posts6297
    Member since: 5 août 2017

    Intéressant! Donc tu opterais pour le kahaharaha ou plutôt kihihirihi niveau remplissage? 😉

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts1932
    Member since: 20 juillet 2013

    Skyros a raison, on saupoudre les mots de voyelles. Ainsi, le pHrr, le panzergrenadier de l’époque puisqu’il suivait les chars à pied, se prononce péquéraire.

    Mais dans le cas présent, il ne s’agit que d’une forme de la lettre h. Sa vocalisation devait ressembler à une éructation, un rot peut-être. Mais on sort du sujet amorrite, non ?

    .

    A l'inverse du généraliste, le spécialiste est celui qui en sait toujours plus sur un sujet de plus en plus restreint. Le spécialiste parfait est donc celui qui sait absolument tout sur absolument rien.

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.