Post has published by Augustin

Ce sujet a 275 réponses, 31 participants et a été mis à jour par  cuirassier, il y a 1 an et 8 mois.

  • Participant
    Posts433
    Member since: 12 avril 2012

    Je crée ce sujet afin de recueillir vos avis sur cette guerre qui oppose les touaregs alliés à des jihadistes et le gouvernement malien soutenu par l’ONU qui a décidé de procéder à une intervention avec l’aide de plusieurs pays africains notamment le tchad et le niger si mes souvenirs sont bons. Ce contingent devrait être composé de plus de 3000 hommes, la France et les USA encadreront et formeront le contingent et apporteront une aide logistique. Alors, à votre avis comment cela va-t-il finir ? 😀

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Je pense qu’il faut en effet repousser AQMI, tant pis pour l’indépendance des Touaregs qui aurraient dû s’allier à des gens plus fréquentables.

    En plus en assistant l’intervention africaine on défend nos intérêts (protection des ressortissants et des mines d’uranium).

    Ma seule crainte est pour les otages…

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts427
    Member since: 12 avril 2012

    Les otages vont mourrir c’est sûr car avant que leur rébélion disparaisse, ils feront un maximum de dégats :unsure:

  • Participant
    Posts433
    Member since: 12 avril 2012

    je pense que les otages ne doivent surtout pas nous empêcher de combattre AQMI. En effet le problème est que dès qu’il y a une prise ‘otage, elle est très fortement médiatisée (encore plus lorsque ce sont des journalistes qui sont enlevés). Cependant je suis contre la libération d’otages en échange d’argent car plus on donne de l’argent pour les récupérer plus il devient rentable pour AQMI de capturer encore plus de français pour encore plus d’argent et ainsi s’acheter encore plus d’armes pour tapper encore plus sur la France. Si nous voulons vraiment libérer les otages, il vaut mieux donner cet argent à nos services de renseignement pour déterminer l’endroit où ils se trouvent et ainsi les libérer.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    il vaut mieux donner cet argent à nos services de renseignement pour déterminer l’endroit où ils se trouvent et ainsi les libérer.

    Tu rigoles? Ils ont déja du mal a se battre contre des paysans bulgares armée de fourches et fusil de chasse alors au Mali…
    Non les renseignement français c’est notre “7 compagnie” faut surtout pas les employés.

    Plus sérieusement le problème c’est que dans le sud du mali on a le parti de l’armée et du président qui s’affronte, il y a déja eu deux coups d’état en moins d’un an quand même, donc déja quand tout ça sera unis ça sera beau.

    L’autre problème c’est qu’on a pas la logistique pour intervenir la bas sans une aide américaines ont peu pas intervenir, donc espérons que l’union africaine fasse quelque chose pour sauver l’uranium d’Areva et éviter que le Mali ne devienne “l’afghanistan bis”.

  • Participant
    Posts177
    Member since: 12 avril 2012

    Malheuresement j’ai bien peur que tu te fais un peu trop d’illusions L’AQMI et les groupes terroristes en generales possedent un avantage non negligeable la connaissance du terrain et ainsi la mobilite ensuite pour ce qui est des interventions il faut generalement beaucoup de temps,de preparation tactique,evaluer les riques mais egalement les chances de succes et de confirmer la presence des otages ainsi la verification de la fiabilte des renseignements,le nombre d’ennemis presents…

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Personnellement, je penses qu’une intervention est peut être un peu précipitée… Après je ne connait pas l’importance du Mali dans la stabilité du Saël, ce qui devrait être notre but premier.

    Quand à Areva, je m’en fiche éperdument, et ce pour plusieurs raison :

    – ça ne détruira pas Areva, l’Uranium est une ressource (encore) commune, et son activité est loin d’être fondée uniquement sur l’extraction de ce minerai
    – ça n’augmentera en rien le coût de l’énergie, la part du combustible étant très faible dans les coûts de production, et de toute façon le marché de l’énergie est indexé sur le coût du pétrole (à la rigueur du charbon aux vu des derniers développements de cette ressource)
    – je suis personnellement anti-nucléaire, mais cet argument est subjectif bien entendu 😉
    – de toute manière, le Mali n’en à jamais vu la couleur, de cet uranium…

    Pour ce qui est d’une stabilisation de la région, quel rôle jouent les Touaregs? Parce que je ne connait absolument pas quels pourrait être l’impact d’une négociation avec eux. Y a il un moyen de les retourner? Parce qu’AQMI, on peux pas dire que seule cette organisation ais un pouvoir de nuisance important, si ce n’est par le commerce d’otage.

    Je penses qu’il faut se poser ces questions avant de transformer le Mali en nouvelle Libye… C’est bien beau de bombarder à tout va et de distribuer des armes comme des petits pains, mais ça n’a jamais stabilisé l’Afrique… Soit le rôle de l’ONU normalement.

  • Participant
    Posts177
    Member since: 12 avril 2012

    En Afique la guerre peut etre dans la rue donc l’Afrique totalement en paix ce sera pas avant longtemps

  • Participant
    Posts433
    Member since: 12 avril 2012

    même si AQMI connait très bien le terrain, il ne faut pas oublier que nous avons de très bons services de renseignement (malgré tout ce que l’on peut dire) et qu’il sera toujours plus productif de donner cet argent à eux plutôt qu’aux terroristes. En ce qui concerne les touaregs, il s’agit d’un groupe qui revendique l’indépendance et veut donc un territoire pour son peuple. Cependant ils ont dû s’allier avec AQMI pour s’emparer du Nord Mali mais il y a très récemment eu quelques combats entre les différentes factions qui contrôlent le Nord Mali, ce qui pourrait aider l’ONU. De plus, la France a de très nombreuses bases dans quasiment tous les pays frontaliers du Mali, ce qui me laisse penser que nous avons parfaitement les moyens d’apporter une aide logistique et d’encadrement importante. La France garde une grande influence dans la région.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    J’ai une question :

    Dans les raisons de ces troubles, ne peux on pas voir une influence climatique, à savoir la désertification qui entraine comme partout ailleurs dans le Saël des tentions entre cultivateurs et éleveurs?

    Non pas que ça soit la cause de la guerre, mais une possibilité d’exploitation de ces tentions par les belligérants. D’autant que ces tentions sont souvent incluse dans des rivalités ethniques, du fait des modèles de subsistances traditionnels…

    Je ne sais pas si je me suis bien fait comprendre…

  • Participant
    Posts433
    Member since: 12 avril 2012

    Je crois que j’ai saisi, en gros tu parles de deux ethnies avec des territoires voisins se battant pour les maigres ressources restantes ? Avant j’aurais dit oui mais maintenant les touaregs sont surtout a la recherche d’un territoire car ils n’en ont pas, plusieurs pays se partagent leurs anciennes terres du coup ils se servent là où ils peuvent. De plus le nord Mali n’a aucune ressource, ou en tout cas largement insuffisantes pour subsister, il s’agit surtout du principe des touaregs d’avoir un territoire bien a eux, après vient le problème des islamistes qui veulent juste imposer la charia et convertir tout le monde.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Non, je ne parles pas spécifiquement de deux ethnies. Même si les touaregs sont ils me semble éleveurs. Je parles simplement de tentions très localisée qui sont accentuées par la désertification, soit l’avancée du désert sur les terres arables. Donc malgré que les tentions soient locales, le phénomène est global dans tout le Saël. Je me demandais si les protagonistes du conflit actuel se servent de ces tentions, voir si elle pouvaient être une des racine du conflit…

  • Participant
    Posts433
    Member since: 12 avril 2012

    Je ne pense pas, la désertification au Sahel entraîne surtout un problème dapprovisionnement en eau et une diminution des terres agricoles, ceci conduit surtout a des tensions entre pays plutôt internationales et moins locales. Surtout que dans ce cas la, le nord Mali n’a ni eau ni terres agricoles. Les touaregs veulent juste une terre seulement voilà ils ont choisi la moins intéressante 😀 c’est seulement parce que le Mali était le pays le plus fragile de la région qu’ils en ont profité mais sur le long terme, la survie de ce territoire aurait été vite impossible.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Aride le Mali et sans aucune possibilité agricole?
    Surement plus aride que l’Europe, c’est sur. Mais ce n’est pas non plus un désert sans vie, comme l’atteste cette carte :

    http://img11.hostingpics.net/pics/779937mali2.jpg

    Climat de l’Afrique Occidentale tiré du journal du Mali

    Par contre on remarque sur cette carte l’avancée de la désertification :

    http://img11.hostingpics.net/pics/660257desertafricafig1.jpg

    risque de désertification en Afrique Occidentale, tiré de la NRCS (organisme ONUsien il me semble)

    On remarquera également la disparité Nord-Sud de ces deux composantes.
    Voici en outre un extrait très intéressant d'article scientifique sur le sujet :

    Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette association répond au besoin de combattre le banditisme et la délinquance en milieu rural. Son activité principale n’est donc pas la chasse, mais la surveillance des personnes et des biens en milieu rural. Selon un informateur critique à son égard, c’est une association pour « faire peur aux gens ». Il semble qu’elle se soit inspirée de la situation ivoirienne où les chasseurs luttent contre le vol (Bassett 1988, 1994 ; Diallo 1995). Les représentants de l’association traversent même les frontières maliennes et ivoiriennes pour collaborer avec leurs homologues. En général le vol de bétail est considéré comme le problème le plus grave. En effet, beaucoup de cultivateurs reconnaissent que le banditisme a diminué grâce aux activités de l’association. Cependant, elle suscite en même temps de la crainte, particulièrement chez les agro-pasteurs peul, car elle leur est pratiquement fermée. Par contre elle est dominée par les groupes plus ou moins proches de la « grande famille senufo ». Un informateur peul a tenu les propos suivants :

    « L’association des chasseurs qui est mise en place dans la région ici, il n’y a pas d’éleveurs qui en font partie, et tous les agriculteurs n’y figurent pas. Ils sont en train de tourner en bas [o bi munu munu na duguma duguma]. […] Ils sont en train de comploter, car rien n’est clair. Ils ne veulent pas que certains sachent quelque chose. […] C’est une catastrophe, parce que par exemple toi tu viens passer devant ma cour. Il se trouve que je ne t’aime pas, je te tue et dirai ensuite que tu étais un voleur. Est-ce que toi qui es mort tu pourras encore parler ?

    Il est question du rôle d’une des associations de chasseurs/éleveurs dans la zone frontalière côte d’ivoire/Burkina Faso/Mali. En effet limiter les troubles à des troubles inter-état serait mal connaitre l’Afrique, dont les frontières ne révèlent pas la réalité des peuples ni des nations, mais ont été tracée arbitrairement lors de la décolonisation. La plupart des conflits africains ont en effet des racine mirco-etniques, selon cet article les tentions engendrées par le changement de l’agriculture vivifière, initié par ce qu’il appellent les pasteurs-cultivateurs.

  • Participant
    Posts433
    Member since: 12 avril 2012

    Saganami : si tu regardes bien ta carte tu constateras que le Nord Mali est bien aride et donc non propice à l’agriculture, dans mes précédents messages je parlais bien de la partie Nord du Mali c’est-à-dire celle occupée par les touaregs. Concernant l’article sur les chasseurs/éleveurs, il est intéressant cependant au Mali il s’agit bien de touaregs réclamant un territoire, cependant il est parfaitement vrai que de nombreuses ethnies en Afrique se font la guerre au coeur même d’un pays ou sur plusieurs pays à la fois.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Je tiens à passer un coup de g****.

    Encore une fois un français s’est fait kidnappé dans le Sahel. C’est une véritable insulte faite à la France que l’on puisse traitez ainsi nos compatriotes sans que notre armée réplique.
    L’humiliation a trop duré, la France devrait s’engager et éradiquer définitivement ces bandits.

    Courage aux otages.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Évidement, c’est vraiment écœurant, mais une intervention réglerais elle la situation? Bon je suis peut être trop prudent, car on sauverait peut être quelques otages…

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    On n’a plus de chance de régler la situation en intervenant qu’en restant les bras croisés à regarder nos compatriotes se faire enlever, les uns après les autres, en toute impunité par une bande de terroristes.

    Est-ce qu’un pays comme la France doit se faire dicter sa conduite par ces bandits ?!

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1080
    Member since: 12 avril 2012

    L’ONU autorise le déploiement d’une force internationale au Mali


    Le Monde

    Le Conseil de sécurité a adopté jeudi 20 décembre, à l’unanimité, une résolution autorisant “pour une période initiale d’un an”, le déploiement d’une force internationale au Mali. La résolution ne fixe pas de calendrier précis pour le déclenchement d’une offensive au Nord-Mali afin d’en chasser les groupes islamistes extrémistes qui contrôle cette région depuis six mois.
    Le texte a été mis au point par la France et était soutenu par les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Maroc et le Togo. Cette résolution 2085 comporte un volet politique appelant Bamako à lancer un “dialogue politique pour rétablir pleinement l’ordre constitutionnel”, notamment en organisant des élections présidentielles et législatives avant avril 2013.

    Elle invite aussi les autorités maliennes de transition à engager des négociations “crédibles” avec les groupes présents dans le nord du pays, essentiellement les Touareg, qui se dissocieront des “organisations terroristes” contrôlant cette région dont Al-Qaida au Maghreb islamique et Mujao.

    UN DÉPLOIEMENT PROBABLEMENT PAS AVANT L’AUTOMNE 2013

    Sur le plan militaire, il s’agira d’abord, parallèlement aux efforts de réconciliation politique, de reconstruire l’armée malienne et d’entraîner les troupes panafricaines qui feront partie de la force –appelée Mission internationale de soutien au Mali (Misma) – afin de les rendre prêtes à reconquérir le nord.

    Mais il faudra que le Conseil de sécurité s’estime “satisfait” de l’état de préparation de cette force, à partir de certains critères précis (entraînement, efficacité de la structure de commandement, équipement, adaptation au terrain) avant qu’elle puisse se déployer au Nord.

    Des responsables de l’ONU et des diplomates estiment que la reconquête de cette partie du pays ne pourra en tout état de cause pas commencer avant l’automne 2013, pour des raisons climatiques et de préparation.

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 12 avril 2012

    Il aurait peut etre pas fallu dezinguer la Lybie 😆 parce que AQMI s’est bien gave en arme en tout genre avec la chute de tonton Kadhafi. Quant’a l’ONU elle semble bien plus disposer a prendre une decision pour le Mali que pour la Syrie.

    @cuirassier
    Quant’aux personnes qui se font kidnapper. Je doute qu’on force ces gens a aller la bas. C’est un peu comme les gars qui grimpent une montagne restent bloques en haut et au final coutent une fortune aux contribuables et en plus mettent la vie des sauveteurs en danger.

    Je considere que c’est la meme chose. Le gars qui va aujourd’hui faire du tourisme au Mali est un gros debile irresponsable. Quant aux personnes qui travaillent las bas, elles y vont pour le salaire, pour gagner plus de pognon (les risques sont compenses par la paye). Tu es kidnappe, tu as voulu jouer et tu as perdus!
    Je ne comprends pourquoi tu veux envoyer de jeune soldat risquaient leur peau parce qu’un gars a fait fis des risques pour gagner 2000 euros de plus par mois. Certains partisans de la guerre ici semblent oublier que des gens vont mourir(beaucoup peut etre)pendant cette intervention. Mourir pour quoi, pour quelques otages!?
    Autant payer leur rancon, au moins ils rentreront peut etre vivants!

    Alors d’accord pour la guerre (le terme “intervention” est tellement plus propre) mais allons etriper du bandit, du terroriste, ou autres “mechants” qui menacent la France pour de bonne raison ou sutout les bons interets.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Si on suit ta logique ; il faudrait qu’un pays comme la France renonce à ses intérêts dans la région, c’est-à-dire l’uranium puis par conséquence toute son industrie nucléaire juste parce que quelques centaines de terroriste ont décidés qu’on n’avait pas le droit.

    La mission d’une armée est de protéger les français et les intérêts de la France. Cela passe aussi par la protection de son approvisionnement en ressource vitale pour notre économie et la protection de nos ressortissants à l’étranger.
    De plus par la même occasion on libère une population opprimée par ces bandits, qui plus est sont des trafficants de drogue.

    Les raisons sont parfaitement valables pour intervenir.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 12 avril 2012

    Ah non je suis mille fois d’accord avec toi!!! Nos interets doivent etre defendu a tout prix(surtout l’uranium).

    Mais ces otages ne font pas partis de ces interets. La personne qui se fait kidnappee au Mali paye le prix de son imprudence et de son irresponsabilite. En effet le Quai d’Orsay deconseille fortement a nos compatriotes de se rendre dans ces regions. La personne qui s’y risque assume ses responsabilites et c’est tout.

    PS : Ne brandis pas le mot terroriste d’une facon aussi simpliste. Les tuniques rouges disaient la meme chose des independantistes americains, les allemands la meme chose des resistants. Ces gens la defendent ce qu’ils pensent etre juste. Pas de bol pour eux ils empiettent sur nos plates bandes et pour ca ils vont prendre cher.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    On s’est mal compris. Je ne parle pas d’une intervention pour libérer les otages mais bien d’une intervention pour éliminer définitivement AQMI.

    Les otages seront probablement et malheureusement perdus en cas d’intervention.
    Si il devait avoir une intervention elle aurait surtout pour but qu’ils arrêtent de capturer de nouveaux otages, parce que plus il y aura d’otages, plus on hésitera à intervenir.

    Si je suis d’accord que le touriste a pris des risques inconsidérés, on se doit d’empêcher les kidnappings des ingénieurs qui travaillent dans les mines d’uranium vitales pour l’économie française.

    Je ne brandis pas le mot terroriste en vain, AQMI impose bien sa vision par la terreur, de plus sous couvert de défendre une prétendue cause juste, il masque en réalité leur trafics en tout genre qui sont pourtant contraires à leur prétendue cause ! Avant d’être de prétendus défenseurs d’un certain islam ils sont avant tout des bandits.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 12 avril 2012

    On se rejoint toujours au final 😆

    Et bien sur je suis d’accord avec toi les membres d’AQMI sont bien des kidnappeurs, des bandits et des contrebandiers. Mais le mot “terroriste” est quand meme brandit bien souvent (trop souvent)dans les medias de nos jours. Chacun se bat pour defende ses interets ou pour la cause qu’il pense etre juste. AQMI ne differe pas a cette regle.

    Mais on s’en cogne je joue juste sur les mots 👿

    On verra comment cette affaire va evoluer parce que AQMI n’a rien en commun avec une armee moderne. Ca va etre une vraie chasse au fantome sur un terrain gigantesque. Deja l’Afghanistan est une poudriere avec 200 000 hommes, alors 5000 sur une surface encoe plus gigantesque…

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Je ne m’exprimerais dans ce message que sur l’Uranium. Car géostratégiquement cette ressource est bien différente du pétrole. C’est pas pour rien que le Lobby d’Areva nous enfume avec le nucléaire porteur d’indépendance énergétique… Il y a un peu de vrai dans ce raisonnement 😉

    Tout simplement parce que le minerais d’Uranium est composé en général qu’à quelques % de ce métal, et l’Uranium qu’il contient est également lui même composé en général de seulement 0.8% de l’isotope que l’on recherche effectivement, L’uranium 235, le reste étant en majeur parti de l’uranuim 238, quasiment inerte sur le plan nucléaire.

    Je ne vais pas rentrer plus en détail sur le cycle de vie de l’uranium, mais on comprend par ce simple chiffre qu’entre le minerai brut et le combustible pour nos réacteur il y a un gouffre de raffinage et d’enrichissement. Ajoutez à cela une technologie de pointe extrêmement couteuse, des normes de sécurité draconienne, et le traitement des déchet nucléaire, et on comprends que le coût de l’électricité nucléaire n’est quasiment pas impacté par le prix du minerais brut. Sans compter que ce dernier est encore une ressource relativement commune, et absolument pas “concentré” dans quelques régions comme l’est le pétrole par exemple. D’ailleurs la plus grande mine détenue par Areva se situe au Niger.

    J’ajouterais enfin que le positionnement d’Areva lui permettrait en théorie de se passer de toute activité d’extraction sans pour autant manquer de combustible avant un bon moment. Cette entreprise a en effet choisi d’être l’éboueur nucléaire de la planète et en conséquence d’accepter une grande part du retraitement des déchets nucléaires mondiaux. Et grâce à cela elle a accès à une quantité suffisante de MOX (combustible hybride uranium-plutonium, d’ailleurs assez nocif) pour assurer son parc nucléaire, grâce au recyclage tout simplement (la quantité de combustible qui “brule” est en effet très faible…). Cela ne couterais pas plus cher, car c’est une activité très rentable et peu de pays acceptent de faire cela.

    Bref l’intérêt géostratégique du Mali sur la scène internationale et française du Nucléaire est somme toute plutôt faible… En tout cas surement pas vitale.

    PS : Si vous voulez on parle de la limite de la logique d’indépendance énergétique par le nucléaire, mais elle ne réside pas dans le combustible à moyen terme 😉

  • Participant
    Posts433
    Member since: 12 avril 2012

    Le vrai problème pour la France c’est surtout qu’AQMI veut organiser des attentats sur le territoire français. Or depuis le Mali cette organisation a accès à tout le Maghreb et de là elle n’est plus très loin de l’Europe. Il faut donc à tout prix les empêcher de créer des bases durables dans le Nord Mali.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Cela fait depuis 2001 que l’on fait planer sur le Français le risque d’attentat. Hors, à part l’acte isolé de Merha, je ne vois pas trop d’action qui ont abouties. Alors que le nombre d’attentat déjoué est important. Donc deux constatations :

    – le risque est malgré tout élevé
    – nos services anti – terroriste ont malgré tout fait un excellent boulot, et s’avèrent un excellent rempart contre ces menaces.

    Je ne fait pas de laxisme, juste replacer les chose dan sleur contexte telle qu’elle le sont. La vigilance ne dois pas diminuer, mais je tenais juste a relativiser la réalité du terrorisme en France.

    N’oublions pas non plus Qu’AQMI n’a d’Al Quaeda que le nom. Leurs action s’apparentent bien plus au grand banditisme qu’autre chose. En partie à cause de la désintégration d’Al Quaeda il est vrai, mais aussi à l’action plus directe des commanditaire d’attentat qui se sont tourné vers des moyen bien plus efficaces, comme la récupération des mouvements révolutionnaire du printemps Arabe.

    Je trouve que la voie ONUsienne décrites par Foley est assez intéressante, à savoir entamer des négociations avec les Touaregs, pour les retourner. Leur fréquentations actuelles sont peut être infâmes, mais ces derniers sauront peut être trouver la voie de la conciliation.

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 12 avril 2012

    He Augustin, si fallait qu’on se debarrasse de tous les gens qui revent de faire peter une bombe sur les Champs Elysees. :cheer:

    Saga l’a bien dit plus haut, AQMI sont des bandits des temps moderne qui se cache derriere leur religion pour s’imposer par la force sur la region. Ils seraient peut etre temps que les etats africains prennent leur destin en main et s’occupent eux meme d’AQMI parce que nous aujourd’hui on a plus les moyens financiers d’etre les gendarmes de l’Afrique. L’argent c’est le nerf de la guerre et malheureusement les caisses sont vide de chez vide 🙁 .

    Je connais beaucouppppp de monde dans l’armee et soyez sur que l’Etat peine a payer nos soldats. J’ai des potes qui ont des retards de solde d’Afgha de plus de deux annees et je parlerais meme pas des primes etc…

    Et vous vous voulez aller jouer les justiciers au Mali?!?!?!

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Oui, j’ai apprit qu’un soit disant BUG informatique empêche de verser les soldes de Décembre et les primes… Si ce n’est pas un scandale !!!

    De toute façon je serait beaucoup plus favorable à une intervention africaine. Il connaissent mieux la région, et y réfléchiront à deux fois avant de se déstabiliser eux même… Encore faut il qu’ils soient compétents, et surtout peu sujet aux exaction et à la corruption.
    C’est peut être une vision de Franco-français obsolète, mais quand on vois la façon dont se font beaucoup d’opérations africaine, on ne peux que redouter ce genre de chose…

    C’est pour cela que le plan ONUsien semble très bon. On prend le temps de former, et de monter des observateur internationaux. Après ce sera peut être trop long pour le Mali et nos otages. Mais cela semble beaucoup plus pragmatique.

    D’ailleurs où en sont les opérations. Y a il une dynamique qui se dessine? Parce qu’à part constater des combat nos médias sont complétement avares de ce genre d’infos…

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 12 avril 2012

    T’as tout dit Saga. D’ailleurs je vais balancer sur le sujet (meme si c’est pas le topic) et passer un bon petit coup de gueule.

    Voulant informatiser completement le systeme des CTAC (Organisme de paiment de l’armee de terre) les huiles incompetentes de l’Etat Major ont paye une veritables fortunes (ca se compte en million d’euros) une compagnie prive pour designer un systeme revolutionnaire.

    Bien sur les delais etaient tres tres courts et le programme finis etaient completement bugge. Des gens ne recevaient pas leur solde (ou une mince fraction seulement) tandis que d’autre en recevaient bien trop.

    Mais le probleme c’est que ce fait 6 mois que ca dure!!!! :sick: Les officiers responsable de ce pepin font preuve d’une incompetence et d’une irresponsabilite incroyable puisque tout le monde se renvoie la balle lachement et aucun progres n’ai fait.

    Alors n’oublions que 70% des membres de l’armee de terre sont quasiment des smicards (he oui les soldats francais ne roulent pas sur l’or) alors je vous laisse imaginer le nombre de famille qui sont dans une merde noire et comme les militaires ne font pas greve (encore heureux)Nous avons des familles qui ont pas de quoi se payer a bouffer et s’acquitter des factures a la fin du mois.

    Et le probleme n’est toujours pas resolu et touche des milliers de personnel!

    Cela montre parfaitement le petit nuage sur lequel vit les hauts grades du commandement francais. Alors avant de vouloir partir faire la guerre a 4000 bornes de la France, faudrait peut etre deja regler les soucis chez nous!

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Voilà j’ai crée un nouveau sujet pour qu’on puisse en parler :

    soldat français : un métier difficile?

    en plus on évites le hors sujet ici 😉

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Je vois pas pourquoi Areva s’embêterait à investir autant et prendrais autant de risque pour ses ingénieurs au Sahel si il était si facile pour elle d’obtenir de l’uranium.

    Concernant l’intervention Il faut mesurer les pour et les contres :
    – On libère une population opprimée.
    – On élimine un pseudo franchisé d’Al-Qaeda.
    – On entrave le trafic d’arme et surtout de drogue au Sahel.
    – On met fin aux prises d’otages.
    – On élimine une partie du stock d’arme qui aurait été volé en Libye.
    – On stabilise une région, assurant la sécurité de nos intérêts là-bas (ressortissants, uranium etc…)
    – On renforce nos relations avec l’Afrique au moment où d’autres puissances tentent de concurrencer l’influence de la France sur ce continent.
    – On justifie une présence militaire dans la région qui ne serait pas inutile.

    Les contres :
    – Les problèmes financiers de la France : mais si on refuse de faire des interventions pour ce genre de raison, alors autant supprimer l’armée, on fera 30 milliard d’économie par an.
    – Risques de pertes : c’est peut-être cynique mais si on n’a plus aucune résilience alors là aussi autant supprimer l’armée.
    – On perd les otages.

    Bien sûr pour cette intervention pas besoin de mobiliser toute l’armée française mais quelques drones, hélicoptères, blindés légers, compagnies d’infanterie, seraient, je pense, pas de trop pour soutenir les troupes africaines qui ont été formés très vite…

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Concernant l’intervention Il faut mesurer les pour et les contres :

    – On élimine un pseudo franchisé d’Al-Qaeda.
    – On entrave le trafic d’arme et surtout de drogue au Sahel.
    – On met fin aux prises d’otages.
    – On élimine une partie du stock d’arme qui aurait été volé en Libye.
    – On stabilise une région, assurant la sécurité de nos intérêts là-bas (ressortissants, uranium etc…)

    Une intervention française éliminera complétement un franchisé d’al quaida dans le coin tu crois?
    Le trafic d’armes non je crois pas trop d’argent peuvent être obtenu par ce trafic c’est un commerce qui se pratiquera tant que ce pays sera pauvre.
    Le problème des touaregs c’est qu’ils sont nomades et que le nord est un vaste désert difficile de dénichés toutes les caches d’armes dans un laps de temps très court (puisque celle ci seront vite transféré dans le sud lybien ou un autre pays frontalier)

    La stabilisation pour l’instant c’est impossible pourquoi? Le sud mali est lui aussi en guerre civile (entre militaire et les partisans du president.) bref comment aidé un état qui est lui même tiraillé?
    Je pense que tant que le sud n’est pas stable il est impossible d’intervenir de manière efficace.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Oui je pense qu’on a les moyens d’éliminer quelques centaines de combattants se déplaçant sur pickup et disposant d’un armement assez légers. Les troupes françaises et bien sûr africaines connaissent aussi le terrain et certain Touaregs vont encore changer de camps.

    En éliminant AQMI et en rétablissant l’état de droit, vous entravez (je n’ai pas dit stoppé) le trafic.

    Le sud Mali n’est pas en guerre civile, les putschistes sous les pressions internationales, et s’étant rendu compte qu’ils n’y arriveront pas seuls, ont formé un gouvernement de coalition, le sentiment nationaliste s’est accru au Sud, les maliens veulent leur revanche.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Je vois pas pourquoi Areva s’embêterait à investir autant et prendrais autant de risque pour ses ingénieurs au Sahel si il était si facile pour elle d’obtenir de l’uranium.

    Très bonne question… C’est sans aucun doute plus rentable d’extraire le minerai sans aucune norme et dans l’anarchie la plus totale. Je t’invites a consulter un peu plus les conséquences environnementales, sociales et de santé publiques des mines du Niger (ou Nigeria, je sais plus) pour te donner une idée de ce dont je parles…

    N’oublions pas qu’Areva ne paie pas les conséquences de ses actes et les coût d’une éventuelle intervention pour soutenir son activité.

    En outre je signifiait simplement que l’intérêt géostratégique de l’uranium Malien est très faible pour la France. Pour Areva qui a fait du conditionnement de tour le cycle de vie de l’uranium/plutonium son commerce de fond, la facture est peut être un peu plus salée…

    Mais bon, comme toujours le débat sur le nucléaires n’a jamais été fait et personne ne sais les réels enjeux de cela, donc on nous fait croire n’importe quoi. Je n’ai d’ailleurs que rapporter les arguments pro-nucléaires de la soit disant indépendance énergétique de cette source d’énergie.

    Quand à savoir si on arrivera à vaincre AQMI grâce à une armée régulière, j’ai de gros doutes là dessus. Ca n’a pas vraiment marché en Afganistan après tout, puisque ce sont d’autres méthode plus subtile comme le renseignement et les forces spéciales qui ont été beaucoup plus efficaces.

    Pour la stabilisation, cela fait depuis la fin de la WW2 que la France intervient en ce nom en Afrique. Le résultat on le connait. On se contente de soutenir le gars qui n’entravera pas nos intérêts là bas, quelques soit la façon dont il exerce le pouvoir, et si on a un anti-francais qui accède au pouvoir, on va faire ce qu’il faut pour qu’il soit destitué, jusqu’à parfois intervenir militairement pour… “sécuriser le pays”. J’ai donc beaucoup de méfiance quand à cet argument.
    La sécurité en Afrique commence peut être par soutenir des personnes qui sont intéressé par autre chose que la corruption et respectueux des droits de l’homme, plutôt que d’écouter simplement les intérêts de nos entreprises et de soutenir le gars qui a leur préférence en terme purement financier. L’exemple du Gabon est édifiant de ce coté là.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    J’ai fait 2-3 recherches sur les réserves d’uranium et je tombe sur des cartes à peu près semblables à celle-ci.

    http://www.2000watts.org/images/stories/Nucleaire/reserves-uranium.jpg

    Bref sans rentrer dans les détails en regardant ces cartes je ne suis pas surpris qu’Areva se soit implanté au Nigéria pour diverses raisons (indépendance des sources, prix).

    Mais bon admettons que l’uranium Nigérian n’est pas si précieux pour nos économies, ce qui serait une autre raison, en plus des otages, pour laquelle l’état français n’interviendrait que de manière timorée au Mali. Pas d’intérêt pas d’intervention.

    Par contre je trouve que vous faites une erreur de comparer le Mali et l’Afghanistan. En Afghanistan, les liens entre les talibans et les pachtounes, dont ils issus, sont très forts, de plus le terrain est particulièrement difficile.
    Au Mali, AQMI ne semble pas du tout avoir le soutien de la population, à l’exception de quelques chefs tribaux qui sont devenus leur beau-père…. Les Touaregs ne sont plus vraiment leurs alliés, les maliens sont déterminés à contre attaquer.
    Souvenez-vous de l’opération au Mali pour tenter de libérer des otages, c’est la preuve que la France est bien informée sur les faits et gestes d’AQMI…

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Je suis assez d’accord pour ne pas faire une comparaison absolue entre Afghanistan et Mali. Nos renseignement sont déjà implantés et performant, et AQMI tente surtout une appropriation par une prise de contrôle d’une région où elle est peu implanté, profitant de circonstances ponctuelle (arme et désordre Libyens).

    En outre j’aimerais ajouter que la France pourrait facilement diminuer ces besoins en énergie nucléaire, pour enfoncer une dernière fois le clou. 33% de notre énergie produite de cette manière est en effet largement dispensable car dépassant la demande, et servent à l’exportation ou est stockés avec un très mauvais rendement. Le chiffre de 50% voulu par le candidat Hollande (le président je n’en suis plus très sûr) ne sont en effet pas dues aux hasard ;).
    Ensuite cette carte montre que si des disparités de ressources existent, c’est quand même incomparable au gaz ou au pétrole 😉 (et merci pour la carte).
    Bref fin du hors sujet nucléaire, mais si vous le souhaitez je ferait un dossier géopolitique de cette énergie. L’envie n’a jamais manqué mais je n’ai pas sauté le pas à cause de la technicité du sujet.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Oui je pense qu’on a les moyens d’éliminer quelques centaines de combattants se déplaçant sur pickup et disposant d’un armement assez légers.

    Le sud Mali n’est pas en guerre civile, les putschistes sous les pressions internationales, et s’étant rendu compte qu’ils n’y arriveront pas seuls, ont formé un gouvernement de coalition, le sentiment nationaliste s’est accru au Sud, les maliens veulent leur revanche.

    Ouais après tout l’afghanistan c’étais pas quelques éleveurs de chèvres avec de l’armement légers aussi?

    Oui mais une fois cette revanche prise, l’union sacré sera rompus, les putchistes c’est l’armée prendre le pouvoir une fois les intêrets d’areva sauvegardé sera largement envisageable.

    Bref tant que le sud n’est pas fiable difficile d’intervenir.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Ouais après tout l’afghanistan c’étais pas quelques éleveurs de chèvres avec de l’armement légers aussi?

    Oui mais une fois cette revanche prise, l’union sacré sera rompus, les putchistes c’est l’armée prendre le pouvoir une fois les intêrets d’areva sauvegardé sera largement envisageable.

    Bref tant que le sud n’est pas fiable difficile d’intervenir.

    Comme je l’ais dit plus haut, c’est une erreur de comparer l’Afghanistan et le Mali. Les différents groupes islamistes au Mali ne sont pas aussi intégrés dans la population que les Talibans, mêmes si ils tentent de s’allier à des chefs locaux via des marriages.

    De plus le terrain est plus facile et déja connu de l’armée française et de ses alliés.

    Affronter AQMI c’est tactiquement comme affronter les rebelles au Tchad, l’armée française connait déja.

    Il existe déjà un gouvernement sur qui s’appuyer, les évènements semblent te donner tord, l’intervention est en préparation, l’ONU a donné son accord, une force de l’UE va être projetée.Une fois les islamistes vaincus, les problèmes internes du Mali ne seront pas du ressort de la France.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Ça bouge au Mali !

    Un petit récapitulatif des derniers évènements s’impose.
    – Plusieurs colonnes djihadistes se dirigent vers le centre du Mali, repoussent les restes de l’armée malienne et s’emparent de Konna dernière étape avant le carrefour stratégique de Mopti.
    – Le président malien demande l’aide de la France, ce que le Paris accepte.
    – Des hélicoptères gazelles et des mirages 2000 repoussent les colonnes djihadistes, malheureusement il est a déploré la mort d’un des pilotes d’hélicoptères.
    – Des forces spéciales ont été déployées à Mopti et des troupes en provenance du Tchad protègent la capitale Bamako.

    Pour avoir un aperçu des tactiques employés par l’armée malienne et celles de ses opposants, qui sont identiques à celles utilisées dans l’ensemble du Sahara, je vous invite à lire ce post.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts434
    Member since: 12 avril 2012

    J’estime que le Mali n’a pas à s’en faire, et que malgré ses déboires initiaux il reprendra bientôt l’ascendant grâce à la meilleure organisation de ses alliés et à l’intervention de la France, une armée moderne qui n’est pas de trop pour botter le cul aux djihadistes :cheer:

  • Participant
    Posts1009
    Member since: 12 avril 2012

    Bah, si il tente de sortir des ville, ils sont fichue, il ne sont en sevurité (relative) que dans les ville pour l’instant, si il sorte les helicoptere et avion n’en feront qu’une bouchée

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    J’estime que le Mali n’a pas à s’en faire, et que malgré ses déboires initiaux il reprendra bientôt l’ascendant grâce à la meilleure organisation de ses alliés et à l’intervention de la France, une armée moderne qui n’est pas de trop pour botter le cul aux djihadistes :cheer:

    Je vois pas ça beau, je pense que reprendre le contrôle des villes même dans le nord sera assez facile mais ensuite? Les djihadistes lanceront leurs raids a partir de pays frontaliers ou leurs bases seront inatteignables et ils vont attendre que la force françaises partent et que les dissensions au sein du pouvoir malien réapparaisse.

    De plus l’armée malienne redeviendra très influente dans ce conflit ce qui lui permettrat de reprendre le pouvoir au président.

  • Participant
    Posts434
    Member since: 12 avril 2012

    Quand ce sera le cas ascinique, l’ONU demandera la permission pour entrer dans les pays où les terroristes sont basés et ils nettoieront tout ça 😉

  • Participant
    Posts2176
    Member since: 12 avril 2012

    Il faut surtout voir si la situation deviendra comme celle d’Afghanistan et d’Iark avec d’un côté une armée européenne qui possède d’énormes moyens et de l’autre une armée très mobile adepte de la guerilla (même si elle est lourdemment armée).

    Si le Mali parvient à abattre un grand nombre de djihadistes rapidement (avant qu’ils aient eu le temps de se réorganiser), cela pourra aboutir à un résultat tangible. Mais il ne doit absolument pas laisser la situation s’enliser sinon bonjour la guerre d’usure qui n’en finira plus.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Je vois pas ça beau, je pense que reprendre le contrôle des villes même dans le nord sera assez facile mais ensuite? Les djihadistes lanceront leurs raids a partir de pays frontaliers ou leurs bases seront inatteignables et ils vont attendre que la force françaises partent et que les dissensions au sein du pouvoir malien réapparaisse.

    Les autres pays d’Afrique de l’Ouest participent à l’opération donc si les islamistes traversent la frontières ils seront suivis, à l’exception de l’Algérie. Mais cette dernière achèverait les restes des colonnes islamistes qui vont subir d’importants bombardements dans les jours qui viennent.

    Il faut surtout voir si la situation deviendra comme celle d’Afghanistan et d’Iark avec d’un côté une armée européenne qui possède d’énormes moyens et de l’autre une armée très mobile adepte de la guerilla (même si elle est lourdemment armée).

    Si le Mali parvient à abattre un grand nombre de djihadistes rapidement (avant qu’ils aient eu le temps de se réorganiser), cela pourra aboutir à un résultat tangible. Mais il ne doit absolument pas laisser la situation s’enliser sinon bonjour la guerre d’usure qui n’en finira plus.

    Il ne faut pas comparer la situation au Mali avec la guerre d’Afghanistan ou d’Irak. Les environnements sont totalement différents et l’idée de guerre d’usure n’est pas du tout dans la mentalité des combattants sahariens, rien à voir avec un taliban ou djihadiste irakien.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Nos ennemis ne comptent que quelques milliers d’hommes dans un pays qui ne leur est pas forcément acquis, et font face à l’une des premières puissances militaires soutenant de nombreux pays voisins, et le gouvernement légitime de la région (donc pas des envahisseurs étrangers). Ils ne font tout simplement pas le poids.

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 12 avril 2012

    Qu’est qu’ils attende chez l’ONU se sont des groupes terroriste très dangereux il n’y a qu’un moyen pour régler se conflit: le fer et le sang.

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Ils attendaient de voir si on pouvait négocier avec eux (les idiots). L’offensive sur Konna leur a fait ouvrir les yeux, et par conséquent nous donne le feu vert pour se débarrasser d’eux.

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 12 avril 2012

    ils leurs en a fallu du temps… c’est ça la démocratie. :dry:

    3000 messages o/
  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Qu’est qu’ils attende chez l’ONU se sont des groupes terroriste très dangereux il n’y a qu’un moyen pour régler se conflit: le fer et le sang.

    L’ONU avait accordé depuis décembre qu’une force internationnale se déploit au Mali. Il ne faut pas se précipiter dans la prise de décisions stratégiques, il faut être pertinenent. Et en effet il était temps d’intervenir, parce que la préparation de l’offensive 100% africaine était trop lente mais sur ce point ce n’est pas la faute de l’ONU.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 12 avril 2012

    certes une intervention demande un minimum de préparation mais les pauvres pecnots en face n’auront aucune chance face a la puissance de feu qui sera déployer.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    @ Cuirassier

    Merci pour ce petit récapitulatif. La soudaineté de cette intervention m’interloquait en effet, parce que lors de nos dernière discussion on était plus dans l’attente de la préparation des alliés africains selon le plan de l’ONU (quels pays d’ailleurs, je sais que la coalition est très large, mais je n’en connait pas exactement les membres)

    @ Soldorus

    Les guerres du Sael comme l’a dit Cuirassier ne ressemblent pas du tout aux guérilla. La Rezzou est même plutôt le contraire. Cela dit, peut être qu’AQMI a eu suffisamment de contact avec Al Quaida pour s’être inspiré de leurs tactiques (plus efficaces car parfaites pour la guerre asymétrique). Cela dit j’en doute. Ce groupe que l’on qualifie un peu trop a mon gout de terroriste n’a en effet pas vraiment montré ce visage durant la dernière décennie.

    @ VH

    Apparemment les colonnes sont déjà en déroute et se replient vers l’Est, pas un hasard, le Nigeria mais aussi la Libye ;). Le fer et le sang déchainé l’année dernière est peut être responsable de ce conflit, non?

    Sinon les futures évolutions semblent tourner en notre faveur, les rebelles Touaregs (alliés des Djihadistes) aurait déjà lâché AQMI… Cela dit, dans leurs bases arrières, AQMI pourrait peut être nous en faire plus baver. Vous en pensez quoi?

    Sinon, pourquoi pensez vous qu’ils aient lancé l’attaque? Pariaient ils sur l’inaction Française?

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    La guerre en Lybie n’est pas responsable du conflit au Mali. Le responsable c’est les vielles tensions entre touareg et maliens (oui je chipote). Mais la fin du conflit libyen a entrainé le retour des mercenaires touareg de Kadhafi qui ont fait basculer la balance contre l’armée malienne. Les islamistes eux ont pris le dessus par opportunisme.

    Je pense aussi en effet que les islamistes ont voulus profiter de la faiblesse de l’armée malienne pour prendre tout le monde de cour. Maintenant savoir ce qu’ils vont faire : ils ont lancés une petite contre-attaque vers l’armée malienne mais sous les bombes françaises… Probablement qu’ils vont se replier dans des grottes, je les vois mal s’enfermer dans les « centres urbains ».

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Pourtant les islamiste viennent de prendre un village au sud ouest du mali mais sur le reste du front ils se replient.

    Les équipes de journalistes sont bloqué a Bamako par l’armée française et aucune images du front ne leurs parvient même les islamistes ne déversent pas leurs vidéos de propagandes habituels, et ça c’est inédit.

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    La meilleure solution pour AQMI est de se replier dans le désert au nord. S’ils veulent tenir les villes ils seront acculés a un combat frontal face a des blindé et, sous le feu de l’aviation, ils ne tiendront pas longtemps.

  • Participant
    Posts434
    Member since: 12 avril 2012

    Même dans le désert du nord, sous le feu de l’aviation ils vont se faire massacrer 👿

    PS : Bravo pour tes 3000 messages Von Harlken 🙂

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Mais dans le désert il faudra faire des patrouilles, les dénicher… les français ne sont pas très nombreux et le désert immense alors que dans les villes on les massacre en masse et pas petit groupe par petit groupe.

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    News : la ville de Konna, tombée vendredi aux mains des rebelles avant l’intervention Française, ne serait pas depuis ce jours revenue au mains de l’armée du Mali, contrairement à ce qu’ils avaient reporté.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Il semblerait en effet que les rebelles se soient repliés vers le nord. A l’exception de la ville que cite asciniquetotalwar (Diabali). Les forces terrestres françaises après avoir reçu leur matériel foncerait d’ailleurs vers cette ville. Le souci c’est que ces islamistes vont se servir de la population comme bouclier humain à moins qu’ils évacuent la ville avant d’être fixés par les franco maliens ou de manquer de ravitaillement.

    Sinon concernant les premiers enseignements, les bombardements aériens ont, semble t’ils infliger de lourdes pertes aux rebelles et cependant au sol l’armée malienne n’est pas encore prête. Malgré l’image, il semble que le gros de l’opération sera quand même réalisé par l’armée française.
    A noter le soutien logistique venant de divers contributeurs ; américain, anglais, canadien peut être allemand.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts624
    Member since: 12 avril 2012

    A la liste des pays soutenant logistiquement l’intervention française, ajoutons la Belgique qui a voté l’envoi de deux C130, un hélicoptère et 80 militaires pour des missions logistiques et de formation.

  • Participant
    Posts516
    Member since: 12 avril 2012

    Un article sympas à ce sujet :


    Mali : l’offensive des djihadistes n’est pas encore complètement stoppée

    Le point sur l’opération Serval

    Au quatrième jour des opérations militaires au Mali, l’armée française et ce qui reste de l’armée malienne ne sont toujours parvenues à stopper complètement l’offensive des islamistes radicaux vers le sud. Lors d’une conférence de presse, le ministre de la défense Jean-Yves Le Drian et le chef d’état-major des armées, l’amiral Edouard Guillaud l’ont reconnu implicitement.

    C’est au nord du fleuve, dans ce que les militaires français appellent le “fuseau ouest” que les combats se poursuivent avec les katibas (compagnies) d’Al Qaida au Marghreb islamique (AQMI) , autour de la ville de Diabali. Venant de Léré, les djihadistes poussaient vers Ségou, sur le fleuve Niger. Le ministre de la Défense a reconnu que “les terroristes étaient encore très présents” et qu’ils “n’avaient pas renoncé”. En face, les forces maliennes sont “très éprouvées”, en clair défaites. Le chef d’état-major a ajouté que, dans la région de Diabali, “la brèche était en cours de fermeture” – donc qu’elle n’est pas encore fermée. Sauf coup de théâtre militaire, les forces françaises devraient pouvoir bloquer l’avancée des colonnes djihadistes. Hélicoptères et avions de combat sont engagés actuellement contre elles, et des blindés légers devraient l’être rapidement. Par ailleurs, des forces spéciales du groupement Sabre (notamment 1er RPIMa) participent aux opérations.

    Au sud du fleuve Niger, l’offensive (menée par des groupes d’Ansar Dine, essentiellement) a, elle été stoppée. Toutefois, et contrairement à ce qu’affirme les “autorités” maliennes, la ville de Konna n’a pas été reprise et des groupes “terroristes” pourraient encore y être présents. Mais l’essentiel des forces s’est replié entre Douenza et Gao, où elles ont reprises en main par leurs chefs.
    Au total, les deux offensives islamistes impliqueraient plus de 200 véhicules et plus de 1200 combattants, assure le ministre de la défense. Il s’agit d’un ennemi bien armé, bien commandé et déterminé.

    Par ailleurs, des frappes dans la profondeur ont eu lieu dans le nord, (mais pas à Kidal, comme cela avait été annoncé) pour désorganiser et affaiblir les arrières de l’ennemi en se prenant à sa logistique et son commandement. Toutefois, le niveau des frappes (sur le ligne de front, comme à l’arrière) reste relativement modeste puisqu’on en compte que 50 en 4 jours…

    Le dispositif français

    Actuellement, 1700 militaires français sont engagés dans l’opération Serval, mais seulement 800 d’entre eux sont au Mali.
    Douze avions de combat sont actuellement déployés : six Mirage 2000D et quatre Rafale à N’Djaména (Tchad) et deux Mirage F1CR à Bamako (Mali). Pas moins de cinq avions ravitailleurs C-135 FR sont également engagés – un chiffre considérable, au regard de capacités françaises (14). Cinq avions de transport tactique C-160 Transall et C-130 Hercules, mais certains appartiennent au COS et peuvent remplir des missions de renseignements. Plusieurs Atlantique 2 de la Marine, basés à Dakar, sont engagés dans des missions de recueil de renseignements optiques et d’écoutes.

    Côté hélicoptère, il s’agit des appareils du 4ème régiment d’hélicoptères des forces spéciales (RHFS) de l’armée de terre. Au total, environ 10 appareils, dont la moitié d’hélicoptère de combat Gazelle et d’un Tigre. Une Gazelle a été détruite vendredi dernier par des tirs ennemis (l’équipage est sauf) et une autre endommagée. C’est à bord de cette dernière que se trouvait le lieutenant (promu aujourd’hui chef d’escadron) Boiteux, tué par une balle qui lui a sectionné l’artère fémorale.

    Au sol, des troupes arrivent à Bamako – en provenance de Cote d’Ivoire, du Tchad ou de France. Sont déjà sur place des unités du 21ème RIMa, du 3ème RPIMa, du 2ème RIMa, du REC et du RHP. Des blindés (VAB et Sagaie) sont arrivés de Cote d’Ivoire. Ces élements sont commandés par un PC armé par le 21 ème RIMa, placé sous les ordres de l’état-major des Eléments français au Sénégal.

    Et maintenant ?

    Le dispostif français va continuer à monter en puissance. Le président de la République a parlé de 2500 hommes au Mali. Il n’est pas certain que des renforts aériens importants soient nécessaires car les cibles vont très vite manquer – les djihadistes se dispersant et se camouflant au mieux dans les vastes étendues du nord.
    A court terme, le chef d’état-major des armées n’a pas exclu que les blindés légers puissent être engagés contre les colonnes ennemies, donc dans le secteur Diabali/Konna au nord-est de Bamako.
    A terme, le dispositif français pourrait prendre la forme de deux GTIA (Groupement tactiques interarmées), l’un dans la capitale Bamako, l’autre dans le centre du pays, le “col de cygne” où les combats ont lieu actuellement, à la frontière entre les deux grandes régions du Mali.
    Reste que la stratégie de la France est de ne pas agir seule. Elle continue à miser sur la reconstitution d’une armée malienne, grâce à l’opération européenne de formation EUTM et à l’intervention d’une force africaine, la Misma. Beaucoup de pays africains ont promis leur contribution (Togo, Nigeria, Niger, Sénégal, Ghana, Tchad, Sénégal, Bénin…) mais voilà des mois qu’ils le promettent. Certes, la crise actuelle les a remotivé : attendons de voir quelles moyens exacts ils déploieront et quand ? Même chose pour les Européens (Britanniques, Allemands, Italiens, Polonais, Danois, Belges…), qui expriment haut et fort leur soutien à la France en refusant d’engager des moyens de combat. Pour l’instant, ils proposent des moyens de transports et médicaux, et éventuellement des formateurs qui resteront à l’arrière… Les Américains fournissent un appui technique. et les Canadiens devraient le faire.

    L’objectif affiché par la France est d’aider le Mali à retrouver l’intégrité et la souveraineté de son territoire – avec l’aide des Africains. Jusqu’où cela menera-t-il les militaires français ? A Gao, Tombouctou, Kidal ? Dans les monts de l’Adrar des Ifoghas, pour aller en déloger les forces ennemies ? “Nous accompagnerons la reconquête du Nord de notre appui” a assuré le ministre de la Défense, laissant la porte ouverte à plusieurs scénarios.

    Mardi 15 Janvier 2013
    Jean-Dominique Merchet

    Source : http://www.marianne.net/blogsecretdefense/Mali-l-offensive-des-djihadistes-n-est-pas-encore-completement-stoppee_a916.html

  • Participant
    Posts1392
    Member since: 12 avril 2012

    Intéressant 😉

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 12 avril 2012

    comment de simple gueux armée d’AK peuvent il donner autant de fil a retordre.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    comment de simple gueux armée d’AK peuvent il donner autant de fil a retordre.

    Il ne faut pas exagérer, on n’est qu’au 5ème jour d’intervention. Il faut laisser le temps aux forces françaises et africaines pour se projeter au Mali, en attendant seul des bombardements aériens peuvent être effectués. Quant aux forces maliennes depuis leurs défaites de 2012, elles ne font tout simplement pas le poids.
    Soyons patients, l’engagement des forces terrestres françaises sera décisif.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    comment de simple gueux armée d’AK peuvent il donner autant de fil a retordre.

    Parce que l’armée malienne est aussi composée de simples gueux armés d’AK-47, tout simplement.

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Ces gueux armés d’AK sont nombreux et fannatisés et en plus ils connaissent le terrain.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Je trouve que la guerre médiatique est tout simplement phénoménale. L’ennemi est qualifié de “terroriste” alors que ceux-ci agissent bien par des moyens conventionnels (pour des armée du Saël ou d’Afrique). En fait c’est simplement parce que le groupe le plus visible est apparenté à Al Quaida, et qu’il fait du commerce d’otage. Le parallèle avec les méthode terroriste est donc assez mince.
    Ce matin j’ai même entendu “insurgé”… Pour le coup c’est assez abusif, étant donné que les force rebelle Nord Maliennes n’ont pas encore recours à la guérilla ou l’insurrection (comme on l’a dit, sur le théâtre Malien, ils n’en ont pas le moyens car sans soutient réel de la population, de plus ce n’est pas dans leur tradition).

    Le soutient à la France est largement montré, il paraitrait que les mini drapeau tricolore seraient en rupture de stock à Bamako. Et que dire des civils qui saluent nos colonne qui se dirigent vers Diabali? (à ce que j’ai compris). En revanche les images des combat sont inexistante, si ce n’est quelques colonne ennemis complètement annihilée par nos frappes et n’ayant même pas put emporter leurs morts.

    L’article de Henri Beyle souligne aussi cela, la communication officielle préfère voir le verre à moitié plein, et les autorités Malienne insistent très peu sur leur difficultés actuelles (après nous en avoir mit plein la vue pour obtenir l’intervention Française). On parle largement du soutient international, alors que l’aide est pour le moment très limité (si ce n’est les forces Belges qui vont se déployer plus tard, et l’appui technologique des USA).

    Et que dire de la façon dont la communication de l’ennemi est jugulé. Contrairement aux habitudes, les médias ne relaient pas les photos de propagande les plus marquante (notamment le prétendu chef des forces spéciale abattu en Somalie), mais relais les source les plus ridicules (un soit disant chef jihadiste qui nous invective de venir nous battre au sol “comme des hommes”…). Et pas un mot sur d’éventuelle bavure ! Alors que les Djadistes sont surement en train d’innonder le web de cela.

    Bref, je ne dit pas que c’est de la désinformation et qu’on prendrait une raclée (loin de là, à part que les forces Malienne régulière sont vraiment à bout, tout se passe bien). Mais je voulais souligner l’importance de cette guerre médiatique extrêmement interessante. Cuirassier, si tu veux un cas d’école pour un futur dossier dans ce domaine, cette intervention est toute indiquée 😉

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    je tiens à préciser que les “gueux armée d’ak47” sont des vétérans de la guerre de libye et qu’ils ont allégrement pillé les arsenaux de kadhaffi avant d’aller foutre le bordel au Malie.

    il faut aussi savoir que les seules troupes maliennes qui pouvaient les affronter (formés par les états-unis et bien équipés) ont fait défection et se battent désormais du côté ennemis.

    à rajouter une profonde connaissance du terrain et une expérience importante de la guerre du désert ainsi qu’un moral d’acier.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Je suis pas sur que ce soit des vétéran de Libye (en tout cas pas la majorité, sauf peut être chez les Touaregs), après c’est sûr que pour ces groupes, la Libye c’étaient la foire à la Kalach…

    Par contre je n’avait pas entendu parler de cette défection des troupes d’élite Malienne.

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    c’est le new york times qui a rapporté cette information, qualifiant cette défection d’échec cuisant pour les états-unis qui ont consacré près de 4 ans et 600 millions de dollars dans ce programme d’entrainement.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 12 avril 2012

    Donc il reste a espérer que le conflit ne s’enlise pas dans une fichue guérilla d’après ce qu’a dit saganami les fanatiques n’ont pas le soutient de la population donc ont peu espérer une issue rapide.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    […]d’après ce qu’a dit saganami les fanatiques n’ont pas le soutient de la population donc ont peu espérer une issue rapide.

    D’après ce débat, ou plus particulièrement ce que relate les médias, c’est le cas 😉

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    En meme temps ce n’est pas en imposant la charia et en foutant le bordel qu’ils vont l’obtenir, ce soutien.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Ils vienent de faire une prise d’otages en… algérie apparament l’armée française est sur la ligne de front mais a du mal a emporter la décision a Diabali (j’orthographe peut etre mal le nom de la ville) les sénégalais et mauritaniens envois normalement un corps expéditionnaire.
    Apparament les djihadistes ont déja transféré pas mal de matos en algérie et peut être au sud lybien.
    Ca s’annonce mal a moins d’étendre le conflit a d’autres pays ils vont partir du mali et attendre qu’on en parte aussi pour revenir.

  • Participant
    Posts1392
    Member since: 12 avril 2012

    Et ça n’aura servit qu’à massacrer du djihadiste

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Remarque c’est pas plus mal de massacrer du Djihadiste mais ce serait frustrant de partir sans avoir marqué un coup d’arret décisif a leur influence au Sahel.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Et ça n’aura servit qu’à massacrer du djihadiste

    Non même pas on a affaire a des pros la plupart sont combattans depuis la guerre du Tchad en gros on a en face de nos soldats des mecs qui bourlingue depuis une dizaine d’années et qui avec un rpg et une ak-47 peuvent faire des prouesses. D’ailleur si les français combattent encore dans le ville dites plus haut c’est que ceux ci les contournent et attaque sur les flancs ou dans leur dos.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Les allemands ont confirmés leur aide logistique.

    A l’exception de l’armée malienne (source que je ne juge pas crédible), personne n’a confirmé que les forces terrestres françaises aient engagé les islamistes. Probablement qu’il attende l’arrivé de nouveaux renforts.

    Je me demande si les islamistes sont vraiment des vétérans de la Libye. Peut-être du côté de la rébellion car Kadhafi n’avait pas d’islamistes avec lui. Quant aux ex mercenaires touareg ils affirment ne plus se battre avec les islamistes.
    Je crois qu’il faut relativiser les pillages dans les stocks de l’armée libyenne, l’armement des islamistes ne semble pas avoir évolué qualitativement et on attend toujours les fameux missiles sol air.

    Des troupes maliennes aurait faits défections selon le New York times ? Ce même journal qui affirmait qu’un hélicoptère français a été abattu alors que ça n’a jamais été confirmé par l’armée…
    Mais c’est vrai que les maliens ne tiennent pas le coup.

    Concernant le soutien de la population, ils ne l’ont pas de la part des maliens mais peut-être des Touaregs sans être affirmatif. Et il semblerait que des islamistes ont noué des relations avec des chefs locaux via des mariages.

    @saganami
    Le qualificatif de terroriste est parfaitement justifié pour désigner des gens qui s’imposent par la terreur et ce quel que soit leur mode opératoire.
    Et je ne suis pas d’accord sur la guerre médiatique. Si les médias à l’exception de m6, n’ont pas diffusé les images du soldat mort c’est aussi une question d’éthique totalement justifiée envers un de nos compatriotes. Les journalistes ne peuvent pas constater les bavures dans des zones sous contrôles rebelles, encore faut-il qu’il y est eu bavure. Je n’ai pas l’impression que leur expression soit jugulée, ne déclarent-ils pas ne faire qu’un « repli tactique » par exemple.
    De plus on n’arrête pas d’entendre, y compris de la part de nos politiques, que les islamistes sont déterminés, bien équipés, bien organisés… que de compliments. Je me demande si ce n’est pas une conséquence de l’Afghanistan ce peu de confiance dans la capacité de nos forces armées à vaincre les islamistes.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    M6 a diffusé les images ? Je l’ignorait.
    C’est à dire que surestimer l’ennemi est un grand classique, au temps des mass-médias comme avant. Par les guerres du golfes. Les médias avaient lourdement insisté sur les effectifs de Saddam Husein et les qualités de la fameuse garde républicaine, tout en faisant fit de l’écart technologique énorme qui séparait les deux adversaires (encore pour 1991 c’était compréhensible, mais pour 2003…). Dans les deux cas, la surestimation de l’ennemi faisait parti du plan de communication. Tout simplement parce qu’il vaut mieux avoir mit une claque monumentale à une vrai armée qu’à des miliciens dépassés depuis la guerre Iran-Irak. Et c’est aussi une stratégie de sortie honorable au cas où l’on est défait. D’ailleurs je ne trouve pas que les gens aient un grand manque de confiance en nos forces. 75% de Français soutiennent l’intervention et notre bon VH se demande encore pourquoi il y en a encore un de vivant :D. J’ai l’impression que l’intervention Libyenne a rassuré les Français sur nos capacités (pas forcément sur l’utilité de l’opération, qui s’avère aujourd’hui un désastre au regard de l’objectif officiel)

    Quand à l’utilisation de “terroriste”, tu es le premier à savoir qu’elle a été utilisé à toutes les sauces depuis l’invention de ce mot, à tord ou a raison. Pour ma part je préfère largement des termes beaucoup plus parlant. “Djihadiste” me va par exemple, ou “rebelle” (ce ne sera pas le premier groupe armée rebelle qui commettra des atrocités en Afrique). En tout cas, surement pas insurgé.

    Quand aux bavure, au vu qu’on ne combat pas encore en milieux urbain (pour nos forces) je doutes qu’on en ais. Je suis juste très surpris que personne ne relaie les sources djihadistes. Parce que à mon avis ils nous ont déjà bidonné des dizaine de bavures…

    Pour ce qui est des vétérans de la Libye ou les armes, le renforcement de ces groupes fut quand même considérables après cette guerre. Avant on considérait AQMI comme un groupe de clodo juste bon à mendier quelques rançon. Pour le coup, le retournement de situation est spectaculaire (ou alors on a vraiment fait n’importe quoi au niveau des renseignements). Les djihadistes comme les touaregs ont profité de la situation, mais leur nouvelle alliance de circonstance pour s’emparer du nord Mali a déjà périclité apparemment…

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    M6 a diffusé les images ? Je l’ignorait.
    C’est à dire que surestimer l’ennemi est un grand classique, au temps des mass-médias comme avant. Par les guerres du golfes. Les médias avaient lourdement insisté sur les effectifs de Saddam Husein et les qualités de la fameuse garde républicaine, tout en faisant fit de l’écart technologique énorme qui séparait les deux adversaires (encore pour 1991 c’était compréhensible, mais pour 2003…). Dans les deux cas, la surestimation de l’ennemi faisait parti du plan de communication. Tout simplement parce qu’il vaut mieux avoir mit une claque monumentale à une vrai armée qu’à des miliciens dépassés depuis la guerre Iran-Irak. Et c’est aussi une stratégie de sortie honorable au cas où l’on est défait.

    Oui je n’avais pas vu sous cet angle, j’avoue ne pas comprendre la démarche, n’y a-t-il pas un risque de faire peur à l’opinion publique au point qu’elle demande l’arrêt des opérations?

    D’ailleurs je ne trouve pas que les gens aient un grand manque de confiance en nos forces. 75% de Français soutiennent l’intervention et notre bon VH se demande encore pourquoi il y en a encore un de vivant :D. J’ai l’impression que l’intervention Libyenne a rassuré les Français sur nos capacités (pas forcément sur l’utilité de l’opération, qui s’avère aujourd’hui un désastre au regard de l’objectif officiel)

    C’est qu’avec les discours genre « ça va être difficile, ils sont bien armés, équipés, organisés… » on se demande si certains ne sont pas au point de croire en une future déroute de l’armée française ( !), faut pas exagérer non plus ! Par exemple je trouve (mais c’est subjectif) qu’asciniquetotalwar est particulièrement pessimiste sur nos chances de succès.

    Quand aux bavure, au vu qu’on ne combat pas encore en milieux urbain (pour nos forces) je doutes qu’on en ais. Je suis juste très surpris que personne ne relaie les sources djihadistes. Parce que à mon avis ils nous ont déjà bidonné des dizaine de bavures…

    Peut-être qu’il y a eu des dégâts collatéraux lors des bombardements, c’est invérifiable. Et c’est justement parce que le discours des islamistes est un tissu de mensonges que nos médias n’en diffusent que certains extraits. C’est tellement gros que ça n’a pas d’intérêt.

    Le terme terroriste est assez vague et nombre d’organisation (dont des états) peuvent en être qualifié, c’est juste que ce mot a pris trop de valeur symbolique. A titre personnel, son utilisation pour désigner AQMI ne me choque pas.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    La démarche du surestimation de l’ennemi est un grand classique de tout temps, et c’est assez simple de comprendre pourquoi :

    – glorification en cas de victoire
    – justification en cas de défaite
    – cela montre que l’on est pas suffisant, chose qui peux être particulièrement mal interprété, et d’ailleurs souvent préjudiciable même sur le plan militaire

    Après c’est vrai qu’il y a un risque de faire peur, cela dit la guerre de communication à largement d’autre argument à proposer. Pour celle de la guerre Malienne, les images de civiles qui acclame nos troupe partant au combat rattrape largement le coup. Comme tu dit, pour les démocratie, la guerre doit être juste, particulièrement lorsqu’elle est lointaine. Cela dit le risque d’effrayer la population a peu de chance de ce développer en seulement 4 jours d’offensive. Et d’ailleurs comme on le souligne ici, les points de résistance sont déjà sporadique, rien qu’avec nos frappes pourtant peu nombreuses. Les planificateurs de l’Élysée avait surement prévu quelques chose d’aussi rapide. Comme tu dis, on connaissait l’ennemi, ses tactiques et le terrain.

    A ce propos notre intervention semble carrément disproportionné, comparativement au Tchad de 2008 que tu as décris ;). On a l’impression que tout les soldats rapatrié d’Afghanistan ont été déployé (ok, j’exagère, mais comparé au 200 soldat estimé d’AQMI… et sachant que les Touaregs ont déjà lâché les djihadistes)

    Je suis d’accord, AQMI est considéré par la communauté internationale comme une organisation terroriste (et certains qualifient la Corée du Nord comme un état terroriste, de même que le III ième Reich d’ailleurs). Pour ma part je les considère plus comme des brigands aux méthode peu scrupuleuse.

    Ensuite, j’ai attrapé sur le fil quelques débat au Sénat aujourd’hui. Apparemment, on parle assez sérieusement d’un rapprochement avec l’Algérie. Travailler ensemble serait peut être un moyen de se débarrasser de ces groupuscules durablement (puisque c’est là bas, et en Libye qu’ils se replient). Il était évoqué aussi un plan de stabilisation du Saël, sur le plan économique et écologique. Mais aussi de l’ouverture de pourparlers sur la question Touareg.

  • Participant
    Posts516
    Member since: 12 avril 2012

    Il semblerait que les Touaregs du MNLA aient proposés une alliance avec la France.

    En contrepartie ils seraient reconnus par l’État maliens avec un territoire autonome dans le Nord du Mali.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Il semblerait que les Touaregs du MNLA aient proposés une alliance avec la France.

    En contrepartie ils seraient reconnus par l’État maliens avec un territoire autonome dans le Nord du Mali.

    Un soldat français interviewé a TF1 confirmais que des soldats des forces spéciales équipés de blindés a roues se battent a Diabali.

    Les Touaregs sont plutot neutres ce qui ai logique vu que les islamistes les ont virer des villes a coup de mitrailleuse néanmoins ayant subit des exactions de la part du gouvernement malien ils ne veulent pas non plus vivre sous ce régime. Pour l’instant la France et le Mali négocient pour qu’ils entrent en guerre.

    La Mauritanie selon i télé n’enverra finalement pas de corps expéditionnaire. Par contre 2000 soldats tchadiens sont en routes. Quand a l’algérie a part une promesse de quadriller la frontière elle ne bougera pas.

    Mes propos peuvent paraitre pessimistes mais a en entendre c’est étonnant comment on les a pas refoulé a la frontière en quelques heures. Vous surestimez la technologie. Des rpg et des ak-47 suffisent largement même face a une armée moderne ormis pour abattre des appareils a moyenne ou haute altitude.

  • Participant
    Posts1009
    Member since: 12 avril 2012

    Bah une balle reste une balle apres tout

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Certes a courte portée l’armement importe peu mais a longue portée posséder une lunnette de visée et une balle qui ne dévie pas est un enorme avantage sur une balle deviant de 50cm aux 100 metres sans compter que l’absence de viseur reduit largement la precision.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Non, mais il ne faut pas oublier les moyens de reconnaissance technologique comme les satellites. Les USA ont mit les leur à disposition. On a aussi les missile d’appuis guidé par GPS, tiré depuis notre aviation et les hélicos d’appuis. De plus il existe des parades contres le RPG relativement simple comme les grillage anti RPG, qui ont une efficacité relative mais qui ont montré leur utilité. N’oublions pas non plus que nous possédons des blindés légers pour le soutient de l’infanterie, chose que n’a pas l’ennemi (qui préfère les 4×4 Toyota, d’où le surnom de toyota war des combats dans le saël). les RPG doivent d’ailleurs être utilisé en combat de proximité, aspect que nous n’avont pas à faire.
    Ajoutons à cela la tradition guerrière de la Rezzou, qui bien que d’un courage incroyable, s’avère complétement dépassé face à une armée technologique et bien entrainée.

    Quand à imaginer qu’une roquette RPG puisse infliger des dégâts à un jet tel que le mirage ou le rafale, quelques soit son altitude, c’est quand même abusif. Il faudrait un miracle pour toucher juste. Les hélicos (à courte portée) je ne dit pas. C’est une arme anti-char, pas anti-aérienne.

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Je parlais uniquement des armes individuelles. Au niveau des blindés, de la reconaissance et de la domination de ciel nous avons une superiorité plus qu’écrasante.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Certes a courte portée l’armement importe peu mais a longue portée posséder une lunnette de visée et une balle qui ne dévie pas est un enorme avantage sur une balle deviant de 50cm aux 100 metres sans compter que l’absence de viseur reduit largement la precision.

    Parceque tu crois que les lunettes de tirs c’est hyper a dur a acheter? N’importe quel armurerie en vend et les dragunov sont quasiment aussi répandu que les ak.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Je suis surpris que personne n’est encore abordé les faits de la journée, qui furent assez mouvementé, même si n’ayant pas eu lieu au Mali. En effet ce matin,un cite gazier (appartenant à British Petroleum, à In Anemas) en Algérie près de la frontière Libyenne a subit une prise d’otage massive.

    http://www.france5.fr/c-dans-l-air/international/le-djihad-des-sables-38062
    (la vidéo ne sera surement pas disponible plus de 7 jours, mais je pense que beaucoup de chose ont été dites)

    L’action s’est déroulé d’abord se matin, ou un groupe à attaqué par l’Est (depuis la Lybie) un car de travailleurs. L’assaut à permis de fixer les soldat Algériens sécurisant le site, soit 700 hommes. Puis le site est attaqué par une autre colonne venue de l’Ouest qui parvient à neutraliser les mercenaire (pardon SMP…) qui gardaient le site. Ils recherchent directement les employés étrangers, soit une quarantaine de personne, et libèrent immédiatement 600 algériens. Ensuite viens la fin de mes information qui datent du soir, et sont particulièrement confuse. L’armée Algérienne aurait alors contre attaqué en prenant d’assaut violemment l’installation, notamment avec des moyens aéroportés. Les ravisseur qui tentaient d’emporter leur “butin” auraient notamment subit de forte perte lors de cette action (avec les otages?).

    L’action – parfaitement terroriste – a notamment été revendiqué par , qui avait fait défection d’AQMI il y a deux mois. Il a notamment évoqué des représailles pour l’intervention Française au Mali, et contre l’Algérie qui a autorisé le survol aérien. En réalité, cette opération à surement été préparé depuis plusieurs mois, et sert peut être simplement de moyen médiatique à ce groupuscule, qui se trouve assez isolé sur l’échiquier Sahélien, notamment grâce au tour de force d’AQMI et de leurs alliés au Mali, qui font tout les gros titres, et attirent fatalement des recrues djihadiste.

    Voilà pour les faits ;).

    Plus cela va, plus je me représente le Sahel comme les Caraïbes au temps de la Flibuste. Idéaux servant de prétexte, contrebande, prise de pouvoir, intérêt internationaux de grande puissances, raid et raquette de prises (villes comme civils), étanchéité des intérêts et des allégeances, et même les techniques de combats.

  • Participant
    Posts1392
    Member since: 12 avril 2012

    Merci pour cette mise au point Saga

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Apparament une trentaines d’otages serait mort et une dizaines de ravisseurs tués. Ce sont les forces spéciale algérienne qui est sur le terrain elles encerclent les ravisseurs et ressere peu a peu l’étau. Sur i télé on voyait des obusiers qui sont postés en dehors de la base. Un bombardement d’artillerie envisageable?

    En fait le chef en question a été en concurence avec un autre type pour être le chef d’aqmi ayant échoué il fonde son propre groupe avec 200 fidèles la plupart étans eux aussi des anciens d’aqmi. C’es un algérien qui a fait plusieurs guerres et aurait commencé sa carrière en afghanistan contre les soviétiques il est ensuite revenus au pays durant la guerre civile algérienne pour se battre aux cotés des islamistes après son parcour est flou.

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 12 avril 2012

    Comme si quelques otages allait nous faire arrêter la guerre -_-“

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Je reste très dubitatif sur les rumeurs selon laquelle des soldats français auraient engagé le combat à Diabali, ça n’a été confirmé ni par le l’armée ni par les sources spécialisés. Seules les médias généralistes (genre tf1, fr2 les chaines d’info continues) l’affirment alors qu’elles n’ont pas accès au front, de plus elles n’ont fait que colporter des rumeurs infondées genre le soi-disant combat au corps à corps entre maliens et islamistes il y a quelques jours. Je vois mal l’armée française engageait ses forces spéciales contre Diabali comme une infanterie conventionnelle, à la rigueur une mission de reconnaissance.

    Je suis surpris que le Tchad envoi autant de soldats (2000 !), l’apport de ces guerriers expérimentés est une excellente nouvelle.
    Lors de la conquête de son empire colonial, la France avait joué sur les discordes entre les peuples pour pacifier le Mali. Il serait bien de recommencer en plaçant les Touaregs de notre côté par une promesse d’autonomie politique, mais je doute que la France fasse ce coup de poignard dans le dos des maliens. Surtout que les Touaregs ont toujours été des girouettes qui changent de camps en fonction de leur intérêts à court terme.

    Sur le plan tactique quand les forces franco africaines auront reçus tous leurs renforts et les équipements, je vois mal les islamistes tenir bien longtemps. Y compris à Diabali, où l’on a le soutien de la population, les 4X4, embouteillés dans les rues étroites, se feront déchirés par les obus de 30mm et les missiles HOT des hélicoptères Tigres et Gazelles, le nettoyage des maisons sera surement plus long mais on n’a une nette supériorité militaire et je ne parle même pas du moment où les islamistes évacueront la ville à découvert sous les bombes des mirages…
    On parle même de l’envoi de VBCI et de CAESAR (à confirmer) !
    Un article intéressant :
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2013/01/16/toyota.html

    C’est facile de ma part de juger bien au chaud chez moi, mais je trouve surprenant que les algériens n’est pas anticipés l’attaque sur le site de BP.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts516
    Member since: 12 avril 2012

    C’est facile de ma part de juger bien au chaud chez moi, mais je trouve surprenant que les algériens n’est pas anticipés l’attaque sur le site de BP.

    Comment ça ?

    Car autant une attaque sur le sol Algérien était prévisible, autant prévoir une attaque sur le site de BP me parait quand même difficile : le site de BP n’est quand même pas vraiement sur la frontière malienne, loin de là.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Comment ça ?

    Car autant une attaque sur le sol Algérien était prévisible, autant prévoir une attaque sur le site de BP me parait quand même difficile : le site de BP n’est quand même pas vraiement sur la frontière malienne, loin de là.

    Le sud algérien n’étant qu’un immense désert les cibles potentielles ne doivent pas être nombreuses, de plus ce n’est pas un secret que les islamistes ont une grande mobilité donc je suis surpris que l’armée algérienne n’est pas pris ses dispositions pour défendre ce genre de site en particulier ceux avec des occidentaux, cible privilégiée des islamistes.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 12 avril 2012

    tu veux dire qu’il y aurait une complicité?

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Apparemment il y a des complicité à bas niveau, de type arrosage de trafics. Celui qui a revendiqué l’attaque a fait sa célebrité au Sahel sur la contrebande de cigarette. Qui dit contrebande dit autorité arrosée. De plus pour ce genre d’opération, il faut beaucoup de carburant, et il n’a pas put passer la frontière sans laisser aucune trace.

    Cela dit l’opération était rondement mené (avec une attaque de diversion, qui a bien fixé les Algériens), et la frontière Algérienne est monumentalement grande ! Pour passer, les terroristes se sont peut être mêlé à des convois civils, et son donc passé inaperçus. Cela dit ceux qui ont prit le complexe sont bien venu d’Algérie, base principale d’AQMI et de ce groupe ayant fait dissidence.

    Pour la détection, un passage ça va, comme lors de l’attaque, mais plusieurs (pour le ravitaillement) il faut une complicité.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Je ne sais pas s’il y a eu une complicité mais de la négligence c’est certain, surtout de la part d’un pays qui prétendait fermée sa frontière. Si une attaque en Algérie était probable, ils auraient dû réfléchir aux cibles potentielles qui ne doivent pas être nombreuses dans ce désert, le site de BP où travaillait des occidentaux auraient été en haut de la liste. Il y a clairement eu un manque d’anticipation.

    J’ignorais cependant la diversion que cite @ Saganami, mais on attendait mieux de la part de l’armée algérienne.
    Je ne pense pas qu’ils se soient mêlés à des colonnes civiles qui doivent être inexistante dans cette région où il n’y a rien. Quant au ravitaillement ils ont peut être juste amené avec eux du carburant dans des jerrycans.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts746
    Member since: 12 avril 2012

    Je pense que notre intervention au Mali ne fut pas une bonne idée.Certes l’objectif de cette guerre est plus que justifier cependant nombreuses populations vont malheureusement considérés cela comme du néo-colonialisme. On a ouvert encore une fois la plaie du colonialisme. Mais bon ce qui est fais est fais , j’espères que cela va bien se passer ,on est gagnant militairement mais niveau image on est pas gâter. Les extrémistes vont se multiplier vu que ça va devenir un argument de base pour Al Qaïda ,pour mobiliser les gens facilement manipulables.
    (désolé je viens de voir le sujet donc je n’es pas pris le temps de tout regarder)

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    On a ouvert encore une fois la plaie du colonialisme. Mais bon ce qui est fais est fais , j’espères que cela va bien se passer ,on est gagnant militairement mais niveau image on est pas gâter.

    Je pense que les africains savent faire la différence, de plus si tu leur demande de faire le choix entre l’application d’un islam extrémiste et l’intervention française, ils feront vite leur choix…. Notre image sortira gagnante de cette victoire contre l’obscurantisme, il suffit de voir l’accueil fait aux troupes françaises par les maliens. Qu’on le veuille ou non l’Histoire de la France et de l’Afrique seront encore liées pour longtemps.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Je doute que l’opération soit vue comme une enième intrigue de la Francafrique. Ce n’est pas tout les jours qu’une intervention intre-africaine à lieu (pour le moment, Mali, Tchad et Mauritanie), d’ailleurs ceux qui disent ça ne sont pas les Maliens. Enfin François Hollande s’est montré très prudent dans ce domaine, n’hésitant pas à froisser quelques pointure du domaine au sommet de la francophonie de l’année dernière. Le signal de l’intervention ne ressemble donc pas à du néo colonialisme. D’ailleurs le Mali est peut être un des pays les mieux préparé pour y résister. Avant la révolution de palis du président actuel, ce pays était considéré comme un des seul pays démocratique d’Afrique.

    En parlant de ça. Au début de cette discussion nous nous étions interrogés sur le richesses du Mali, qui pourrait motiver une intervention au sens de protection de nos intérêts. Nous n’avions pas trouvé (la seule que nous avions identifié étaient les mines d’uranium du Niger, pays frontalier et sans doutes sur la liste des rebelles du Nord Mali). Il semblerait qu’il y en ais bien une : le Mali est un des pays africains le plus à même d’atteindre l’indépendance alimentaire, grâce à ses cultures de riz le Long du fleuve Niger. Il semblerait que cela ais déclenché une flambée de spéculation sur les terres agricoles. Mais ce sont les Chinois qui sont les plus en lice dans ce domaine.

    Franchement je doutes qu’il faille aller voir plus loin qu’une sécurisation de l’Arfique sub saharienne. Après tout c’est aussi nos intérêt de nouer des alliances avec les pays africains, et le Mali (pays allié) était vraiment en passe de tomber. Pour le coup les renfort Tchadiens vont parfaitement dans ce sens. (d’autant plus que personne n’a commenté l’intervention de cette manière dans la communauté internationale).

    Donc seul l’avenir pourra nous dire si nous avons agit de cette manière. En attendant, il faut attendre et espérer que nous ne sous estimons pas l’adversaire.

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Le gros avantage c’est que parmis les otages il y avait des citoyens américains: désormais les USA ne pourront plus nous refuser leur aide.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Je doute que l’opération soit vue comme une enième intrigue de la Francafrique.

    Les maliens sont pas dupes ils savent que les français sont la pour l’uranium pas pour eux mais bon ils préferent encore un régime fantoche mais ou on leur fout la paix qu’un états islamiques en perpétuel guerre dirigés par des étrangers qui coupe des pieds pour un oui ou un non.

    Diabali a été repris difficile d’avoir plus d’infos.

    Je crois pas que les américains interviendront ils sont fatigués des interventions a l’étranger même si des otages américains meurent.

    D’habitude ce genre de raffinerie ont leur propre armée privée mais le gouvernement algérien a interdit ses armée privées depuis un ou deux ans en assurant que l’armée algérienne assurait la sécurité.

    Impossible de fermer les frontière dans des régions désertes connus des… touaregs! Cet espace pour être controlé.

    Il est facile d’organiser le ravitaillement il suffit d’entérée des barrils de pétroles plusieurs mois a l’avance pour les réutiliser plus tard ou un convois de ravitaillement peut très bien venir d’un autre endroit sans éveiller les soupçons.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Je reste très dubitatif sur les rumeurs selon laquelle des soldats français auraient engagé le combat à Diabali, ça n’a été confirmé ni par le l’armée ni par les sources spécialisés. Seules les médias généralistes (genre tf1, fr2 les chaines d’info continues) l’affirment alors qu’elles n’ont pas accès au front je vois mal les islamistes tenir bien longtemps. Y compris à Diabali, où l’on a le soutien de la population, les 4X4, embouteillés dans les rues étroites, se feront déchirés par les obus de 30mm et les missiles HOT des hélicoptères Tigres et Gazelles

    Si les reporters de tf1 ont été a l’arrière ou ils ont aperçus les convois de l’armée française et comme dis ils ont même interviewé un soldat qui confirmait l’info que l’armée français combattais a diabali. Ils ont tenus 4 jours. Je pense que se sont des combat de retardement vu que les villes du nord ont été selon aqmi évacués en grande partie. Je pense que le front va maintenant se calmé.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    @asciniquetotalwar,

    Peux-tu indiquer la date où tu as vu l’interview du soldat car j’ai regardé le replay du 20h de tf1 du 16, le journaliste affirme que les forces spéciales se battent à Diabali mais pas de trace d’interview d’un soldat sur ce sujet.

    J’attends confirmation du gouvernement français ou de sources plus sérieuses que tf1, car encore aujourd’hui les médias généralistes ont repris les rumeurs de l’armée malienne qui affirmaient que Diabali étaient reprises… au point que ce soir ; Jean-Yves Le Drian a dû rappeler qu’il n’y avait « aucun combat à Diabali ». Les forces françaises attendent les renforts qui ne sont pas encore tous arrivés.

    Les médias ne peuvent pas s’approcher du front au point qu’un journaliste du Point à piquer sa petite colère… ils veulent tous devenir des héros à la Hervé Ghesquière ou quoi? Sans compter qu’ils révèlent le moindre mouvement de nos troupes sous prétexte de liberté d’expression…

    Et bien sûr que la frontière algérienne est impossible à fermer, je n’ai faits que reprendre l’expression utilisée par les politiques algériens. Cependant je pense que le rôle de l’état-major algérien était d’évalué les menaces, de répertorier les cibles, celle de BP était évidente vu son importance stratégique et la présence de nombreux occidentaux. Puis de disposer des troupes autour de ces cibles potentielles, d’instaurer des patrouilles aériennes, de créer plusieurs forces d’interventions terrestres aériennes. Ce n’est quand même pas sorcier pour une armée comme celle de l’Algérie et si vraiment ils n’en n’avaient pas les moyens de tout défendre, il pouvait ordonner les évacuations de ces sites. Dans cette histoire il se vante de leur assaut pourtant ce dernier n’aurait jamais dû arriver si ils avaient pris leur précautions.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    C’étais le 13H du 16. Les forces franco-malienne avance sur Gona sans rencontrer d’opposition.
    L’armée malienne a une logistique merdique a souhait, peu de nourritures, pas de radio dans tout les véhicules manques de munitions. Comment veux tu que les maliens se battent bien le ventre vide sans communications et sans balles.

  • Participant
    Posts434
    Member since: 12 avril 2012

    C’est sûr que si ils ont un fusil pour trois c’est difficile de se battre dans de bonnes conditions 😆

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    En même temps ils font cette guerre depuis un an et ont bien tenu le choc à mon avis. Mais ça use à force.

  • Participant
    Posts799
    Member since: 12 avril 2012

    @asciniquetotalwar,

    Peux-tu indiquer la date où tu as vu l’interview du soldat car j’ai regardé le replay du 20h de tf1 du 16, le journaliste affirme que les forces spéciales se battent à Diabali mais pas de trace d’interview d’un soldat sur ce sujet.

    Tu ne verra jamais un membre des FS commenter les combats au JT : mais ici tu as un article relatant les combats au corps à corps entre les djihadiste et les FS à Diabali.

    Mon lien

  • Participant
    Posts799
    Member since: 12 avril 2012

    Un reportage intéressant que je viens de découvrir :

    [media]https://www.youtube.com/watch?v=Ss8Sqs3GaSU[/media]

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Petit récapitulatif des derniers événements:
    La projection de VBCI a été confirmée.
    Les « villes » de Diabali et de Konna ont été reprises, non pas par des combats mais parce que les islamistes les ont évacués. D’ailleurs il semble qu’il n’y a toujours pas eu de combat avec les forces terrestres françaises, que des frappes aériennes, peut-être des escarmouches avec les forces spéciales mais pas plus. L’absence de combat terrestre est confirmée par le site secret défense : http://www.marianne.net/blogsecretdefense/Mali-que-cache-le-masque-de-Ghost-actualise_a921.html
    Cet article parle aussi d’une photo qui a fait le buzz.

    Les effectifs français continuent d’augmenter, je me demande quand ils vont être engagés, aurait-on peur de la moindre perte au point de ne faire que du « tout aérien » ? N’y a-t-il pas un risque de laisser s’échapper les islamistes et de ne pas exploiter rapidement les succès des bombardements aérien. ?

    @enghien
    Bien sûr Je m’attendais à la révélation d’un soldat d’une unité conventionnelle pas d’un membre des FS. Quant au corps à corps entre islamistes et FS ce n’est qu’une rumeur totalement infondée de l’armée malienne qui raconte âneries sur âneries et que les journalistes reprennent sans vérifier.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 12 avril 2012

    c’est quand même fous l’intérêt qu’a susciter un simple bandeau a tête de mort, les journaliste on vraiment du temps a perdre -_-“

  • Participant
    Posts799
    Member since: 12 avril 2012

    De toutes façon; même si le colonel a répondu au journaleux que c’est inacceptable, tu peux être certains que le légionnaire ne se fera même pas engueuler car c’est commun à tout les soldats de remplacer quelque effets réglementaires.

    Les journalistes n’ont pas grand choses à commenter pour l’instant ; il faut bien qu'”ils alimentent leurs chroniques.

  • Participant
    Posts516
    Member since: 12 avril 2012

    Voici un article intéressant sur les futures objectifs possible de l’opération Serval :

    http://lavoiedelepee.blogspot.fr/2013/01/quelles-options-operationnelles-au-mali.html

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Apparemment, on reste sur une position défensive pour attendre nos alliés Africains, comme le prévoyait à l’origine le plan de l’ONU. Je me demande si l’ennemi va choisir de nous affronter lorsque l’on passera à l’offensive ou bien déguerpira comme à Diabali et Konna :dry:.
    Par contre les médias généraliste font état d’une destruction de QG à Bamako.

    Pour le moment, Serval me fait penser à tempête du Désert.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    De toutes façon; même si le colonel a répondu au journaleux que c’est inacceptable, tu peux être certains que le légionnaire ne se fera même pas engueuler car c’est commun à tout les soldats de remplacer quelque effets réglementaires.

    J’espère car le port d’insigne macabre par des soldats c’est quelque chose de vieux comme le monde commun a toute les armées et de très répandus de nos jours (même dans le civil d’ailleurs).

    M’ouais apparament les islamistes plient bagages. Vu que depuis Diabali il y a plus beaucoup de combats.

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Pffff, je ne vois pas en quoi un foulard tete de mort a “d’innacceptable” ils ne se doutaient quand meme pas que des soldats partant en guerre arboreraient des lapins roses?

  • Participant
    Posts434
    Member since: 12 avril 2012

    Mais lisez donc l’article en entier, c’est aberrant les conneries que ça raconte :sick:

    Apparemment ce soldat s’est engagé dans l’armée car il jouait à Call of Duty quand il avait 15 ans, parce que son masque représente l’un des personnages de la série :woohoo:

    Or, ce soldat a sans doute acheté le masque parce qu’il le trouvait sympa, et sans même avoir connaissance du jeu dont il était issu :whistle:

  • Participant
    Posts1009
    Member since: 12 avril 2012

    Ce genre de pratique existait bien avant call of duty et autre j’imagine, ce n’est qu’une fois de plus un coup mediatique pour faire porter le chapeau au jeux video

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 12 avril 2012

    marre que les jeux vidéos (bien que les COD me file la gerbe) soit “tabasser” par les journalistes

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    marre que les jeux vidéos (bien que les COD me file la gerbe) soit “tabasser” par les journalistes

    Personellement ça me fais ni chaud ni froid que veux tu il s’adapte a leur audience c’est a dire la ménagère de plus de 50 ans (combien de fois nos parents nous ont expliquer que le jeux vidéo c’étais le mal absolu?).

    Est ce qu’on a reproché a Nungesser son emblème:
    http://images.doctissimo.fr/1/culture/aviation/photo/hd/5986821598/19299096dd0/aviation-oiseau-nungesser-etretat-big.jpg

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    SVP, on n’est pas ici pour débattre du bienfondé des jeux vidéo. J’ai cependant écrit un post ici sur l’influence des jeux vidéo pour le recrutement des militaires.

    Sinon concernant le foulard, ce n’est en effet pas bien méchant. Mais revenons au sujet principal.

    M’ouais apparament les islamistes plient bagages. Vu que depuis Diabali il y a plus beaucoup de combats.

    Probablement qu’il n’y a jamais eu « beaucoup de combats » depuis le début de l’opération Serval, à l’exception de quelques escarmouches où les islamistes ont aisément repoussé une armée malienne déjà en déroute. Mais je chipote. Ils se sont juste réfugier dans la ville de Diabali pour échapper quelque temps aux bombardements aériens et ils s’enfuient avant d’être fixé par l’offensive terrestre, bref ils se battent à la saharienne.
    Je me demande si la stratégie du tout aérien ne va pas laisser l’occasion aux islamistes de se replier dans les zones où ils seront plus difficiles à déloger.

    Sinon les généraux commandant la mission viennent d’être nommés.
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2013/01/22/le-general-didier-castres-nome-a-la-tete-de-serval.html

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Comment s’effectuent les bombardements? Est ce qu’on se contente de tirer sur des cibles potentielle tel l’ancien palais de Kadafi qui abriterait (selon les médias généralistes) un centre de commandement d’AQMI? Se base ont sur les image du renseignement aérien on satellite américains? Ou enfin envoie ont des forces spéciales “peindre” les cible au laser ou au GPS?

    Car dans ce dernier cas on peux parler de combat infanterie selon moi ;). Je doutes que l’on sache exactement, mais je me dit que tes connaissance pourrait permettre de trancher, vu ta connaissance des doctrines française ;).

    Sinon, je suis aussi surpris par l’importance des préparatifs. Non seulement nous déployons 2500 soldat, mais nous attendons 2000 Tchadiens. Avec nos autres alliés on a une supériorité écrasante. Mais les préparatifs donnent du temps aux rebelles. Et je doutes que l’on aient assez de moyens aérien pour leur faire des dégâts annihilant… C’est un excès de prudence selon vous?

  • Participant
    Posts434
    Member since: 12 avril 2012

    Certes nous laissons du temps aux rebelles, mais eux n’ont pas autant de ressources que nous alors on leur pètera la gueule 😉

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Je ne connais pas trop ce point mais il me semble que les drones et les satellites permettent de repérer les cibles mais les avions peuvent bombarder par eux-mêmes. La précision est grandement améliorée par la désignation laser des forces spéciales.
    Cependant dans ce genre de mission les FS font tout pour rester discrète et éviter le combat, ce qui permet de ne pas donner la puce à l’oreille de l’ennemi avant le bombardement.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Certes nous laissons du temps aux rebelles, mais eux n’ont pas autant de ressources que nous alors on leur pètera la gueule 😉

    Je pense pas ils ont déja quitté le mali selon toute vraisemblance ou tout du moins les grandes villes.

    Les tchadiens sont déja sur place. L’armée française démine les zones prises aux insurgés ce qui fait qu’elle n’avance pas très vite malgré l’abscence d’opposition. Je pense que l’armée malienne doit être entrainés a tout les niveau pour qu’elle puisse faire face aux insurgés, c’est la chose qui peut a mon sens faire que cette intervention soit une réelle victoire.

  • Participant
    Posts42
    Member since: 12 avril 2012

    oui c’est vrai il quitte le Mali mais j’ai également trouver 3 montagne sur les frontières du Mali, c’est montagnes ont aussi des grottes et avec nos drones je suis pas sur que l’on puisse voir a l’intérieur
    par conséquent ses montagnes seront des caches d’armes idéale et aussi peut-être des avant-poste où des fort pour AQMI

    PS : les touaregs sont 3 millions :woohoo:
    je dis pas que l’ont vas avoir 3millions de guerrier en face mais que si sa fait comme l’Irak et l’Afghanistan où des tribus Irakienne donner argent,armes et hommes aux Talibans et aux Pachtounes
    ont vas en baver dur :sick:

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    il y a peu de chance que les islamistes et les touaregs refassent alliance vu comment s’est achevé la dernière.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts42
    Member since: 12 avril 2012

    oui c’est sur
    mais une fois que les Touaregs seront parti et avant qu’ils ne reviennent au Mali que se passera t-il ?
    et franchement d’ici la a se que AQMI prennent les montagnes même sans une alliance avec les touaregs ou que les Touaregs les laisses s’encrer
    y a pas loin a aller

    de plus sa peut-être aussi les Touaregs qui occuperons ces montagnes

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Les Touaregs sont un peuple qui change de camp en fonction de qui semble être le vainqueur. Ils ont vite déchantés quand ils se sont rendus compte que l’alliance avec les islamistes allait surtout leur apporté des ennuis. Surtout que les islamistes les ont finalement supplanté dans la lutte contre le gouvernement malien.
    Les soutiens des Touaregs seraient en effet bien utile dans la reconquête du nord mali, cependant en échange ils réclament l’indépendance ce qui inacceptable pour nos alliés africains et donc c’est une promesse que la France ne peut pas tenir.
    Si les islamistes perdent le soutient de la population du nord, y compris des Touaregs, c’est la victoire assurée pour la France et ses alliés. Cependant depuis le temps qu’ils sont établis dans le nord, ils ont forcément établis des liens (commerciaux, mariages…) avec certaines populations locales mais ces liens ne sont pas comparables avec ceux très fort de l’insurrection irakienne ou des pachtounes.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Les touaregs ont toujours habité au nord du mali depuis des siècles, ils y resteront. Les touaregs sont neutres ils détestent autant les islamistes que l’état malien, je pense qu’il commerceront avec aqmi mais ils ne les soutiendront pas dans la lutte armée.

    Je suis pas d’accord les islamistes peuvent gagner sans le soutien de la population les montagnes sont inhabités et il leur suffit d’attendre que les français partent.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Je pensais qu’on était d’accord pour dire qu’il ne s’agissait pas d’une insurrection :

    – les tactiques des Rebelles sont très éloignées de la guérilla
    – les Rebelles n’avaient pas le soutient de la population avant l’invasion du Nord Mali
    – pour le moment, aucun combat n’a put confirmer qu’il s’agit d’une insurrection

    Ensuite, j’aimerais en savoir plus sur nos alliés Maliens. Outre qu’il s’avèrent des communicant exécrable (ce qui est peut être due à leur service de renseignements), peux ont vraiment leur faire confiance sur le plan militaire déjà, mais ensuite sur le plan des droits de l’Homme.

    En effet, le gouvernement actuel à été formé suite à une révolution de Palais, alors que le Mali était un des états les plus démocratique d’Afrique. Cela dit cette guerre l’a considérablement affaibli, et le Président actuel à promis un gouvernement d’union national, incluant une opposition Touareg. Ceux-ci sont prêt à nous rejoindre, et tous ne sont pas des indépendantiste fanatique. On peux donc s’attendre à des compromis intéressant une fois la situation militaire stabilisé, avec notamment une certaine autonomie Touareg, un retour de la démocratie, ou bien une alternance politique que la population réclame pacifiquement (hormis les quelques soutient au Nord, même si ceux-ci semblent retourner leur veste aussi).

    Ensuite, de plus en plus de voix s’élèvent au sujet d’exaction commises par l’armée loyaliste. Certaine ONG commencent à enquêter sur des exécution sommaire de prisonniers, mais aussi de persécutions contre des communauté religieuse se réclamant de l’Islam radical, notamment dans la capitale. Ce ne serait pas des massacre de masse, mais plus des cas isolés. En bref il n’est pas bon de porter la barbe à Bamako. Mes sources sont essentiellement d’Arte, qui rapporte surtout des interrogation et des témoignages (et oui, je ne consulte pas encore les information spécialisés, milles excuses). A ont des source qui confirmerait cette suspicion.

    Enfin, qu’en est il de nos autres alliés Africains. Risquent ils de profiter de l’instabilité nouvelle du Mali pour assoir une quelconque influence? Ou bien ce genre d’intrigue et rivalités appartiennent elles désormais au passé, et l’opération Serval en serait la preuve flagrante ?

  • Participant
    Posts42
    Member since: 12 avril 2012

    Snagamie a dit :
    pour le moment, aucun combat n’a put confirmer qu’il s’agit d’une insurrection

    il y a peut-être des combats, c’est juste qu’on as aucun journaliste sur le front pour le dire

  • Participant
    Posts434
    Member since: 12 avril 2012

    En tout cas si la France croit qu’elle s’en tirera sans combats terrestres elle va vite déchanter, mais sérieusement si c’est comme l’Afghanistan ce sera pas un lourd tribu en morts non plus alors il fau arrêter de faire les chochottes :whistle:

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Il y a 3 principaux groupes d’islamistes :
    – AQMI : ce sont des arabes principalement des algériens et vétérans du GIA.
    – MUJAO : qui est une dissidence d’AQMI, ils sont plutôt originaires d’Afrique « noire ».
    – Ansar Eddine qui sont des originaires des clans arabes et touaregs de la zone saharienne.

    Ils se sont armés dans les stocks libyens de plus, grâce aux trafics et aux mariages, ils ont établis des liens avec des populations sahariennes. D’ailleurs si les islamistes subsistent aujourd’hui, c’est qu’il y a bien des nomades qui les ravitaillent en vivre et en carburant.

    Donc si la France arrive à retourner ces populations, dont les touaregs, non seulement le ravitaillement des islamistes est entravé, mais ces derniers ne pourront plus se cacher car leurs caches seraient dénoncées par les locaux. Si vous tenez à une comparaison avec l’Afghanistan, ca équivaudrait aux talibans sans le soutien des pachtounes et sans zones de refuges au Pakistan !

    Mes sources sont essentiellement d’Arte, qui rapporte surtout des interrogation et des témoignages (et oui, je ne consulte pas encore les information spécialisés, milles excuses).

    C’est juste que toutes les sources ne se valent pas, les médias spécialisés sur les questions de défenses utilisent un vocabulaire adéquate, savent faire le tri entre les différentes sources et interprètent mieux les informations. Ils sont plus fiables que les journalistes qui doivent cracher du scoop tous les jours au point de ne plus prendre le temps de vérifier les informations, qui parlent de météo puis de la guerre (en parlant de tout finalement on parle de rien), et qui pour eux tout fantassin est un sniper des forces spéciales et tout mouvement est une grande offensive.
    Cependant, les médias spécialisés citent souvent les médias plus généralistes mais ils font le tri entre l’absurde et le plausible, c’est donc que les médias généralistes ne disent pas que des bêtises.

    Il est en effet plus que probable qu’il y aura des exactions des maliens en quête de vengeance ou de la part de troupes africaines peu disciplinées sur le sujet. Les troupes françaises vont tenter de les limiter….

    Enfin, qu’en est il de nos autres alliés Africains. Risquent ils de profiter de l’instabilité nouvelle du Mali pour assoir une quelconque influence? Ou bien ce genre d’intrigue et rivalités appartiennent elles désormais au passé, et l’opération Serval en serait la preuve flagrante ?

    Peut-être, en tout cas si les islamistes avaient pris Bamako, c’est tous ces pays alliés qui auraient été déstabilisés.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    M’ouais le seul problème c’est que ses caches sont pas forcément au mali mais surtout au soudan et en lybie.
    Je pense que si l’état malien fais pas de grosses concessions au touaregs (au moins de faire d’une partie du nord mali une province autonome) ceux ci continuront de commercer avec aqmi.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    C’est à dire qu’il est difficile de pouvoir considérer les Touaregs comme un bloc uni. Il y a le MLNA qui nous a dors et déjà proposé une alliance, comme Ansar Eddine qui est quasiment uni par le sang à AQMI grâce à différent mariage. Bref certain sont modérés, d’autre autonmiste, indépendantiste voir islamiste. Impossible de les considéré comme un tout parlant d’une seule voix, de même dire que ceux çi ne nous rejoindrons qu’en cas de concession du Mali est faux, étant donné que certaine mouvance nous ont déjà apporté leur soutient.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Les dernières nouvelles du front: On entre dans la phase de reconquête.

    La ville de Gao (Nord-Est du Mali) a été reprise suite à un assaut aéroporté des français. Puis des renforts français, maliens, nigériens et tchadiens ont finis de sécuriser la ville.

    Des troupes au sol progressent lentement vers Tombouctou. L’aviation continue ses frappes (environ 30 cibles en 36h).

    Ahmadou Ag Abdalla un des leaders du groupe Ansar Dine aurait été arrêté en Mauritanie.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Un assaut aéroporté, carrément !!!
    L’arrestation est elle une bonne nouvelle selon toi?

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Ha excuser moi, le ministère parle d’opération aéroterrestre et non pas aéroporté. Des troupes ont dû venir du sol soutenues par des avions. Ils ne précisent pas les détails.

    L’arrestation est une très bonne chose, cela décrédibilise la parole des islamistes qui prétendent se battre jusqu’à la mort, et puis ce n’est jamais bon pour le moral d’avoir son chef arrêté.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    En gros aéroterestre c’est une avancé teresttre massivement soutenue par aviation et hélicoptère (pour la mobilité)? Je connait pas, désolé.

    Sinon, oui c’est vrai que ça fout mal ce décalage entre discourt et fait. Au moins on en apprendra peut être un peu plus sur eux voir le condamner s’il a commit des atrocités.

    Au fait, j’ai entendu que le MUJAO ou Ansar Eddine avait demandé un cessez le feu (ou une armistice, je ne sais plus), qu’en est il? (Cuirassier, journaliste du FDLG :D)

  • Participant
    Posts516
    Member since: 12 avril 2012

    En tout cas, il y a bien eu une opération aéroportée à Tombouctou !

  • Participant
    Posts42
    Member since: 12 avril 2012

    L’arrestation est une très bonne chose.

    l arrestation et la peut-etre peine de prison(car le Mali est quand même un état corrompue)
    donc si le mec fais de la prison au Mali, y a peux de chance qu’il y passe plus de 10 ans

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Avec ce qu’il a fait il y a de nombreuses chances qu’il soit tué “accidentellement” ou pas avant meme d’etre incarcéré.

  • Participant
    Posts42
    Member since: 12 avril 2012

    ouai un peu comme se que fais le gouvernement Malien au Touaregs neutre :blush:

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    En gros aéroterestre c’est une avancé teresttre massivement soutenue par aviation et hélicoptère (pour la mobilité)? Je connait pas, désolé.

    Oui ça a du se passer comme ça, mais le ministère de la défense ne donne pas plus de détail. Après cela n’exclut pas que l’opération est été aussi aéroportée, c’est-à-dire parachutage (peu probable), poser d’assaut à partir d’un avion ou d’un hélicoptère (peu probable).

    Au fait, j’ai entendu que le MUJAO ou Ansar Eddine avait demandé un cessez le feu (ou une armistice, je ne sais plus), qu’en est il? (Cuirassier, journaliste du FDLG :D)

    Je n’en ai pas entendu parler et je trouve que cela serait surprenant de leur part. Je suppose qu’ils vont essayer de faire durer l’intervention pour jouer sur l’aspect psychologique et influencer nos opinions publiques.

    En tout cas, il y a bien eu une opération aéroportée à Tombouctou !

    Exact, le glorieux 2ème REP a effectué un parachutage pour couper la retraite des islamistes.

    l arrestation et la peut-etre peine de prison(car le Mali est quand même un état corrompue)
    donc si le mec fais de la prison au Mali, y a peux de chance qu’il y passe plus de 10 ans

    Attention j’ai parlé de l’arrestation au conditionnel et il aurait été pris en Mauritanie pas au Mali. Vu l’importance politique d’une telle prise il ne sera pas libérer si facilement, probablement qu’il sera même condamné à mort.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts799
    Member since: 12 avril 2012

    Je sui très fier de nos gars. Une opération qui se déroule sans faute pour l’instant.

    Sauf la mort du lieutenant Damien Boiteux 🙁 Mais c’est la guerre certains me diront.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    J’avoue qu’après cette phase d’attente, les progrès sont fulgurant. Même si l’ennemi est en retraite, on ne le lâche pas d’une semelle, et Tombouctou est déjà libéré (enfin, je crois).

  • Participant
    Posts42
    Member since: 12 avril 2012

    Une opération qui se déroule sans faute pour l’instant.

    comme je l’es dis avant
    ” nous n’avons aucun journaliste sur le terrain pour le confirmer”

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Voici une vidéo intéressante du site theatrum belli :

    La 1ère partie est sur Gao, on y voit un posé d’assaut, puis l’arrivé des troupes maliennes et le maire qui fraternisent avec leurs alliés africains. Noter que les tchadiens ont installé ce qui semble être des éléments de fusils m4, dont des viseurs lasers (!), sur leurs kalachnikovs.

    Après c’est la préparation de l’assaut sur Tombouctou et le parachutage du 2ème REP. Et à la fin la logistique française en action avec le débarquement de matériels des cales d’un BPC.

    Sinon je vous invite à lire ce document de 3 pages, qui devrait en surprendre plus d’un, et qui a pour sujet : la vision des touaregs par les français lors de la conquête coloniale, c’est très instructif.
    http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/files/Les%20chevaliers%20bleus%20du%20d%C3%A9sert.pdf

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts799
    Member since: 12 avril 2012

    Une opération qui se déroule sans faute pour l’instant.

    comme je l’es dis avant
    ” nous n’avons aucun journaliste sur le terrain pour le confirmer”[/quote]

    En même temps je vois mal un journaleux accompagnant les Forces spéciales ou les paras.

  • Participant
    Posts434
    Member since: 12 avril 2012

    Pas besoin d’envoyés spéciaux, l’évolution du front dit tout B)

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Apparemment, tout les islamistes ont quitté le Mali, car notre président est en visite surprise à Tombouctou, qui était au main de l’ennemi il y a peu. Je doutes qu’un tel risque soit prit sans que la zone ne soit totalement sécurisé. Bref, la question c’est : et maintenant?

  • Participant
    Posts42
    Member since: 12 avril 2012

    il est (probable)que AQMI et les Touareg qui ont une grande mobilité dans le désert, attaque nos bases arrière lors de petits raides
    ainsi ils gagnerais des armes(pas beaucoup) et ferais quelques morts(peux ou très peux)
    sa ne nous ferais pas grand chose mais quand AQMI et les Touaregs reviendrons après que nous soyons parti, les force de l’Afrique de l’Ouest ne pourrons pas faire grand chose
    déjà que l’armée Malienne a du mal contre 200 homme d’AQMI et qui d’après les soldats Malliens AQMI a un super équipement sans avoir notre équipement Felin
    je vous laisse imaginer la suite

  • Participant
    Posts434
    Member since: 12 avril 2012

    Comme l’a dit Hollande à Tombouctou, l’intervention française n’est pas terminée. En effet le Mali est grand et dans le nord seules les grandes villes (Gao, Tombouctou) sont libérées. La France restera au Mali tant que AQMI n’aura pas été dégagé du moindre petit recoin du pays… 🙂

    C’est du moins ce que dit Hollande, si ça devient comme l’Afghanistan on aura sacrément les boules 😛 Néanmoins je suis personnellement plutôt optimiste sur ce point, je pense que ça demandera entre 6 mois et 1 an de tout dégager ce qui est somme toute très court 😉

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    La ville de Kidal, à majorité touareg, a été conquise. Une tempête de sable a empêché la poursuite de les opérations dans ce secteur notamment l’arrivée des renforts africains.
    Un groupe récemment créer et dissident d’Ansar Eddine appelé le Mouvement islamique de l’Azawad (MIA) est prêt à changer de camp si les maliens n’occupent pas la ville. Le MNLA a fait la même demande. Certains disent sans affirmer que la tempête de sable cache en réalité des négociations entre ces groupes et la France.

    Ce qui restent des islamistes est surement planqués dans les montages.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Est ce que l’offensive des derniers jours leur à porté un gros coup dans leur potentiel de nuisance? Parce qu’ils vont surement se trouver un autre os à ronger sinon…

  • Participant
    Posts1655
    Member since: 12 avril 2012

    Je sais pas pourquoi, mais j’ai la mauvaise impression que se conflit va se terminer un peu comme l’Irak. Progression rapide, pour ensuite se taper des années de guérilla, attentat à la bombe et quitter le pays en laissant le peuple dans une situation presque pire que par le passé.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Est ce que l’offensive des derniers jours leur à porté un gros coup dans leur potentiel de nuisance?

    Non il se sont barré évitant les quelques combats qu’il y a eu sont des combats de retardement. Ils ont perdu des hommes et du matos a cause des bombardements mais ils avaient capturés pas mal d’armes sur l’armée malienne.

  • Participant
    Posts433
    Member since: 12 avril 2012

    En tout cas les islamistes ont un gros problème, c’est que tout regroupement de plus de 2 ou 3 véhicules est systèmatiquement repéré par nos satellites et bombardé par l’aviation. Ce qui les empêche de mener des attaques importantes ou même de se déplacer en véhicule. A part les régions montagneuses a la frontière avec l’Algerie le nord Mali n’est qu’un énorme désert ce qui devrait rendre plus facile la reconquête du territoire.

  • Participant
    Posts277
    Member since: 12 avril 2012

    Moi perso je comprend pas trop le plan de notre président …

    Il se barre en 3 mois d’Afghanistan en laissant la nouvelle armée à peine formée ainsi qu’en laissant les autres pays étrangers se débrouiller seul puis il redéploie l’armée Française au mali … Là perso je comprend pas ( même si je suis pour l’intervention, je trouve que c’est un peu comme si tu commence un gâteau dans un coin de ta cuisine et avant qu’il soit fini, tu l’abandonne et tu fais une quiche … Bref j’espère avoir une métaphore clair, en gros il ne fini le pas le travail à un endroit … Ok ! … Mais si c’est pour faire pareille ailleurs je vois pas l’intérêt …)

    Et sinon vous trouvez pas bizarre les effectifs en présence ?
    D’un côté environ 3000 rebelles qui arrivent à prendre un demi-pays seul et le maintenir … de l’autre environ 4000 soldats coalisé … on a connu des émeutes plus nombreuses … En plus vu la superficie du Nord-mali il devrait y avoir beaucoup plus de combattant non ?

  • Participant
    Posts433
    Member since: 12 avril 2012

    Le retrait d’Afghanistan c’est surtout pour des raisons d’électorat, Hollande avait promis qu’il retirerait nos troupes maintenant il est obligé de le faire. Ensuite le Mali est beaucoup plus proche et nos intérêts bien plus nombreux dans la région. Pour les effectifs, il ne faut pas oublier qu’il s’agit de régions très peu peuplées et qu’il suffisait aux islamistes de tenir les grandes villes, leur petit nombre (enfin 3000 c’est pas mal) était compensé par leur mobilité, mobilité réduite a néant par notre aviation. De plus nous engageons environ 3000 soldats et la coalition africaine devrait a terme en regrouper 5000 plus l’armée malienne et les autres soutiens étrangers. Dans ce conflit ce n’est pas tant le nombre qui a de l’importance mais plutôt la mobilité des armées dans ce terrain très plat et désertique.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    @ raptorhh
    Comme la dit Augustin, le retrait prématuré d’Afghanistan est surtout un choix politique pour se démarquer de l’ancien président… mais de toute façon même si la France s’était désengagée en 2014 je ne pense pas que cela aurait changé grand-chose pour ce pays.

    Par contre au Mali c’est totalement différent, c’est encore « la chasse gardée » de la France.
    J’ai entendu le chiffre de 6000 ressortissants français rien qu’à Bamako ! donc c’était primordiale d’intervenir.
    C’est vrai que la France a déployé vraiment beaucoup de moyens, d’ailleurs c’est un exploit logistique de les avoirs déployés si vite, mais bon il vaut mieux avoir trop de moyens que pas assez. La majorité de ces forces sert surtout à occuper cet immense territoire.

    Je me demande si les chiffres sur les effectifs des islamistes sont fiables, qu’est-ce que le chiffre de 3000 comprends (les combattants, les enrôlés de forces…) ?, en tout cas impossible d’avoir un bilan de leurs pertes de ces dernières semaines.
    La superficie du Mali ne signifie rien, c’est surtout du désert bref du vide quasiment pas peuplé.

    La suite du conflit va surement se décider sur une solution politique pour le nord Mali et sur la poursuite des islamistes qui ne devront être réduits à un chiffre marginal, après ils s’épuiseront d’eux-mêmes fautes de revenus.

    @kynareth
    Et je pense que c’est une erreur de comparé avec l’Irak, les contextes sont différents. Les sahariens n’ont pas du tout la même mentalité que les irakiens, le terrain n’est même pas comparable entre le désert malien et les grandes villes irakiennes et la France a déjà vaincu à plusieurs reprises ce genre de rébellion.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    C’est à dire qu’il n’y avait plus rien à attendre de l’Afghanistan en terme militaire. Et l’objectif initial de cette invasion était rempli : la destruction d’Al Qaida. La plus grande menace islamiste est dorénavant dans le Sahel (de la Mauritanie jusqu’à la Somalie), d’où notre intervention. Rappelons que celle ci était d’ailleurs demandé par les Maliens, contrairement à ce qui s’est passé en Afganistan. Les risque d’Insurrection durable sont donc réduit dans ce pays.

    D’ailleurs, la question de la suite est là : faut il continuer au delà du Mali pour sécuriser le Sahel?

  • Participant
    Posts42
    Member since: 12 avril 2012

    bas oui et non

    NON car
    – le mali est déjà grand alors le Sahara 😆 sauf si un ou de autres pays(tous sauf des africains) envoient une armée

    Oui car
    -s’implanter de force,et installer des mines nous aiderais grandement dans notre économie

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Inutile d’occuper tout le Sahara, c’est l’occupation qui nous a mit dans cette situation délicate en Afghanistan, mais est il possible de pousser sur les autres points chauds : Mauritanie, Libye, Somalie… Peut être que l’opération Serval peux servir de modèle. Elle semble bien fonctionner.

    Quand à ce relancer dans le colonialisme, c’est hors de question. Ce serait contre productif en donnant des raisons aux insurgés de rallier la population…

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    L’éditorial du Ouest France d’Aujourd’hui est ma foi fort intéressant, écrit par Dominique Moisi, conseiller spécial à l’institut français des relations internationales :

    “Le Mali, loin de l’Amérique…
    mardi 05 février 2013

    La France est la seule grande puissance à intervenir au Mali. L’Amérique, si prompte à combattre le terrorisme, brille par sa discrétion. Réticences géopolitiques, une certaine forme d’avarice dans la fourniture (payante) de son aide : l’internationalisme « musclé » de Bush est-il en train de céder la place à un internationalisme prudent, sinon réticent, d’Obama ?

    Certes, lors de son second discours d’investiture, le président américain n’a pas manqué de redire, parlant de la politique étrangère : « Nos intérêts et notre conscience nous font obligation d’agir. » Mais le coeur y était-il vraiment ? L’accent était ailleurs, comme si Obama avait décidé de laisser sa marque dans l’histoire par le biais de réformes internes (santé, immigration, contrôle des armes).
    En éliminant physiquement Ben Laden, l’Amérique aurait-elle fermé la page du 11-Septembre, tout comme la défaite de Jimmy Carter, en 1980, et son remplacement par Ronald Reagan avaient, pour partie, permis aux États-Unis de clore l’épisode frustrant des guerres de Corée et du Vietnam ?

    En 2013, le monde n’est plus tout à fait pour l’Amérique ce qu’il était hier. Il existe comme une tension entre l’internationalisme naturel d’un pays porteur d’un message universel et l’évolution de son rapport au monde. Non pas une pulsion isolationniste : l’univers de la mondialisation est trop interdépendant et transparent pour qu’il en soit ainsi. Mais une hiérarchie nouvelle des priorités, de l’extérieur vers l’intérieur et, à l’extérieur, en direction de l’Asie.

    Cette double évolution est renforcée par plusieurs facteurs. De nombreux experts prédisent qu’à la fin de cette décennie, le gaz de schiste aura rendu l’Amérique totalement indépendante en énergie du Moyen-Orient. Dans un premier temps, elle continuera d’importer des énergies classiques d’Amérique Latine ou d’Afrique. Mais le moment où elle faisait « la guerre pour le pétrole » est désormais révolu.

    Moins dépendante du monde extérieur en matière énergétique, elle est toutefois devenue plus vulnérable face aux menaces nouvelles. C’est le cas, en particulier, des risques de cyber-attaques. Au lendemain de l’ouragan Sandy, qui avait plongé dans le noir des quartiers entiers de New York, l’ancien chef d’état-major des Armées, le général Pace, avait alerté l’opinion publique américaine sur les risques d’interruption de toute forme de communication qu’une attaque via les réseaux informatiques pouvait faire courir aux États-Unis.

    Sandy n’était rien par rapport à la menace du cyber-terrorisme. Cette analyse a pour autre avantage de répondre au souci de l’équilibre budgétaire, devenu la première priorité stratégique de l’Amérique d’aujourd’hui. N’est-il pas moins coûteux de se protéger du cyber-terrorisme que d’imposer la paix au Moyen-Orient ?

    Conséquence : après avoir condamné l’hyper-interventionnisme des États-Unis dans le monde, une partie significative de la communauté internationale, tout particulièrement en Asie, face à la montée en puissance de la Chine, s’interroge presque avec inquiétude : « L’Amérique en ferait-elle trop peu, après en avoir fait trop ? »

    Les conséquences pour l’Europe sont majeures. Elle n’est pas seule, certes, mais elle ne peut plus se reposer en deuxième ligne face aux menaces qui se rapprochent d’elles. La France, dans ses efforts au Mali, n’est pas anachronique. Elle est peut-être tout simplement à l’avant-garde d’un monde post-américain.”

    Qu’en pensez-vous ?

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    l’objectif initial de cette invasion était rempli : la destruction d’Al Qaida.

    M’ouais enfin de multiples petit réseaux l’ont remplacés, donc cette destruction a part venger le 11 septembre n’a pas fais diminuer l’influence islamiste dans cette région au contraire elle l’a même légitimé , je pense que l’invasion de l’afghanistan serat finalement une victoire des talibans dans les 2 prochaines années.

    Pour le sahel comme déja dit on peu pas remporter la victoire, seul les maliens et les pays voisin peuvent le faire on peut contribuer a cette victoire en les formants et en donnant du matériel mais c’est tout.

    Je pense effectivement que les américains vont moins intervenir ils y ont moins interet et politiquement c’est suicidaire l’opinion étans lassé de la guerre après l’irak et l’afghanistan.

  • Participant
    Posts42
    Member since: 12 avril 2012

    oui et puis je vous signale au passage que après notre belle intervention au Mali vas falloir faire rentrer les soldats et les véhicule résulta
    $$$$$
    mon porte monnaie vas avoir bobo

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Sauf si on considère que les industriels producteur d’arme et les soldat payent des impôts ;). Tout n’est pas si simple en économie.

    Après pour répondre à ton article, oui, les USA vont rester en retrait. Mais bon, les gaz de schistes sont un fantasme qui se dégonflera rapidement. Après les USA misent sur les drones, et leur flou juridique incroyable en terme de droit international. Disons que peut être qu’ils contre faire leur diplomatie avec les acteurs régionaux. C’est par là qu’ils auraient du commencer.

  • Participant
    Posts434
    Member since: 12 avril 2012

    Hannibal avec le retrait de l’Afghanistan le budget de la guerre en France est égal si ce n’est inférieur à celui d’avant quand on faisait la guérilla, et en plus le Mali est quand même plus proche de nous que l’Afghanistan.

  • Participant
    Posts667
    Member since: 12 avril 2012

    est que les Français on utiliser des drones ou des robots sur le terrain?

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    La France a déployé deux drones Harfang:
    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/db/DRONE_HARFANG_01.JPG/280px-DRONE_HARFANG_01.JPG

    Le tout complété par des drones américains positionnés au Niger.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts667
    Member since: 12 avril 2012

    merci, est ce qu’ils ont participer a des frappes tactiques ou ont il servi pour la reconnaissance?

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    La France ne possède pas encore de drone armé, les américains si, mais il est probable que les drones n’ont servis qu’à faire des reconnaissances.

    Un exemple d’utilisation: un drone a surveillé le bon déroulement du parachutage des 250 paras du 2ème REP au Nord de Tombouctou.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts667
    Member since: 12 avril 2012

    les forces française sont encore frileuses pour utiliser des drones armées ou il y a une autre raison?

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Alors il me semble qu’il y a eu un débat sur l’éthique d’utiliser des drones armés, mais bon vu leur utilisation efficace par les américains, la France va probablement aussi en acquérir.

    La véritable raison pour laquelle l’armée française manque de drone (pas seulement armé) n’est que budgétaire…

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Alors il me semble qu’il y a eu un débat sur l’éthique d’utiliser des drones armés, mais bon vu leur utilisation efficace par les américains, la France va probablement aussi en acquérir.

    Bah sous sarkozy on devait au départ avoir des drônes américains par rapport a ce que proposait dassault il y avait pas photo mais ce dernier étans sénateur ( et vice président de la commission des finances.) il a remporter le contrat, du coup on se retrouve avec un drone plus cher que le predator qui demande plus d’infrastructure qui a moins d’autonomie et qui ne peut pas effetuer de missions offensives.
    On pourrait se dire “oui mais du coup ça fait des emplois chez nous” même pas il est fabriqué entierement en israel.

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 12 avril 2012

    Les drones Made in US ne coutent pas si cher que ca mais les américains refusent de lacher les codes sources des engins tout comme tous les materiels qu’ils vendent. Les F16 egyptiens par exemple ne peuvent violer l’espace aérien israelien sinon toute l’electronique de bord se coupe.

    Il en va de meme pour les drones. Les francais ont tenté de negocier l’acquisition des codes sources mais le Pentagone a dit Non.

    Les américains protegent leurs interets et n’ont pas envie de voir leurs armes de pointe utilisés contre eux. On peut les comprendre 😛

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Un documentaire de juin 2012 très intéressant sur le Nord Mali du point de vue du MNLA.

    https://www.youtube.com/watch?v=IxbtvdAQ4CY&list=WL71A2CDD82E676D63

    De plus aujourd’hui il semblerait que le MNLA colabore avec l’armée franaise et a déjà arrêté deux hauts responsables islamistes.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Ca apporte pas mal de réponses ce reportage vu les massacres commis par l’armée malienne si l’indépandance n’est pas obtenu la guerre continuras dans l’azawad.

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    le ministre de la défense vient de reconnaître officiellement que le MNLA collabore avec les forces françaises pour lutter contre les jihadistes dans la ville de Kidal actuellement disputé.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Oui ça sent le roussi pour aqmi cette fois même ansardine commence a quitté le bateau al quaida:

    http://www.liberation.fr/monde/2013/02/05/les-rebelles-touareg-du-mnla-se-rallient-a-l-armee-francaise_879526

    Reste a savoir si l’azawad sera redonné au mali ou si il deviendra indépendant.

  • Participant
    Posts433
    Member since: 12 avril 2012

    Après il reste d’autres solutions que l’indépendance de l’azawad, on pourrait en faire une région autonome par exemple. Ou alors si indépendance il y a, cette dernière ne sera pas sur tout l’azawad car la boucle du Niger est à majorité malienne tandis que l’extrême nord a majorité touareg.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    En tout cas, malgré le passif, le MNLA comme le sud Mali sont ouvert à la discussion. Apparemment une étape privilégié par les deux partie est un gouvernement d’union nationale afin de trancher cette question. C’est très positif, surtout si AQMI lâche le morceau. Reste à déterminer ce que feront Ansardine et le MUJAO.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    les deux partie est un gouvernement d’union nationale afin de trancher cette question.

    M’ouais sachant qu’il y a deux jours les béret rouges maliens (pro dictature) et l’armée régulière malienne (pro républicains) ce sont affronté dans je ne sais quel ville ça va être dur de faire un gouvernement d’union nord-sud alors que le sud est lui même divisé!
    Apparament une partie d’aqmi rejoindrais le mnla comme dis dans l’article que j’ai posté.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    @asciniquetotalwar
    Petite correction, ce ne sont pas des membres d’Aqmi qui change de camp, c’est le Mouvement islamique de l’Azawad (MIA) qui est une dissidence du groupe islamique et touareg Ansar ed-Dine. Je me demande quel crédit on peut accorder à ce genre de personne…

    A préciser que si le MNLA a rejoint la lutte contre les islamistes c’est en contrepartie qu’aucune troupes maliennes n’occupent les zones touaregs…

    Et le légionnaire avec le foulard à tête de mort a été identifié, il a pris 40 jours et a été renvoyés en France….

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts187
    Member since: 12 avril 2012

    Et le légionnaire avec le foulard à tête de mort a été identifié, il a pris 40 jours et a été renvoyés en France….

    C’est une blague? :blink:

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Ils ont sans doutes fait un exemple face à la tournure médiatique défavorable prise par cette non-affaire… Au moins il n’a pas été radié de l’armée.

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Désolé du language mais cela n’est rien d’autre qu’une énorme connerie. J’ai jamais vu sa franchement.

  • Participant
    Posts187
    Member since: 12 avril 2012

    Je prend le pari que si il n’avait pas eu le malheur de se faire prendre en photo, et qu’une poignée de journaleux en mal de scoop n’avaient pas pondu un article dessus il n’ aurait eu aucune sanction.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Évidement 😉

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    C’est vraiment lamentable, 40 jours pour un foulard … vive l’armée française!

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Apparemment, le MUJAO repasse à l’offensive à Gao, et les médias s’en donnent déjà à cœur joie pour parler d’un nouvel Afghanistan…

    Bref pensez vous que cette contre attaque puisse donner quelque chose de durable?
    Le MUJAO à quand même des ancrage plus fort qu’AQMI ou Anssar Edin…

  • Participant
    Posts1655
    Member since: 12 avril 2012

    Je ne me gène pas pour dire que cela risque fortement de se transformer en une nouvelle Afghanistan, le terrain n’est peut être pas à l’avantage des islamistes, mais rien ne leur empêche de lancer de nouvelle offensive à partir des pays frontaliers.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    C’est vrai que le Sahel est une zone d’opération importante, mais on à part l’Algérie, on a nos entrée. Peut être la Libye qui est dans le chaos le plus total depuis la fin de Kadhafi, ou la Somalie qui n’a aucune intégrité territoriale…

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Les situations entre l’Afghanistan et le Mali ne sont pourtant pas semblables.

    Il n’ait peut être pas inutile de rappeler que l’armée française a une très grande expérience de la guerre en Afrique, où elle a déjà remporté de nombreuses victoires contre des rebellions de ce type. L’ensemble des pays alentours collaborent franchement avec la France, rien à voir avec le double jeu pakistanais, les autres pays ne sont pas particulièrement impactés par les islamistes et si ces derniers ont attaqué le Mali c’est qu’il était le maillon faible pourtant ils ont quand même échoués…
    Ce qui fait la force d’une rébellion c’est la population qui l’approvisionne et qui la cache mais là les islamistes n’ont plus rien ils sont isolés dans le désert et il est possible de supprimer leurs derniers soutiens.
    En poursuivant la chasse, en occupant le terrain sur le moyen terme, en instaurant une administration (malienne ou touareg) valable, il y a quand même moyen de marginaliser les islamistes qui s’épuiseront d’eux-mêmes.

    Sinon les derniers nouvelles : Les forces françaises se sont emparés de l’aéroport de Tessalit, à l’extrême nord du Mali, probablement qu’il servira de base de départ pour la traque aux terroristes. A noter la présence de deux excellents canons Caesar…

    Les islamistes ont commis deux attentats suicides et une courte attaque sur Gao. Là encore il ne faut pas que les journalistes, avides de scoop, n’exagèrent ces petits évènements car ils font le jeu des terroristes

    L’avis toujours intéressant de l’équipe du magazine DSI sur l’affaire du foulard.
    http://www.dsi-presse.com/?p=5611

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    PS. J’ai un épée traversant un crâne tatoué sur la fesse droite. Messieurs les censeurs, venez la chercher, je vous la montrerai avec plaisir…

    Tout est dit sur cette affaire de foulard 😀

    Oui, j’ai trouvé aussi que les journaliste n’avaient que peu de chose à se mettre sous les dents, ne montrant qu’une seule image de cette “contre attaque” (un gus qui court sous le feu ennemi pas franchement ajusté…).

    Mais le MUJAO a tout de même plus d’ancrage territorial que les autres composantes de la Rebellion, non?

  • Participant
    Posts1655
    Member since: 12 avril 2012

    Je ne compare pas à 100% l’Afghanistan et le Mali cuirassier, je fais seulement dire qu’il y a de forte chance que les combats s’enlises malgré de fort succès (Les troupes américaines en Afghanistan en 2001 c’était pareil et les US avaient quand même un très bon bagage d’expérience et une technologie ultra moderne)

    De plus, je serais étonné que les Rebelles ne reçoivent aucune aide de la part d’autre organisation islamiste. Je n’émet que des hypothèses, mais je ne crie pas victoire trop rapidement non plus.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Il doit y avoir un peu de tout dans le MUJAO, dont des « noirs » nord malien, alors que Ensar Eddine sont des touaregs, et AQMI des Arabes.

    Le financement des islamistes viendrait des trafics, des rançons et parait-il de certains pays partageant une idéologie proche de la leur….
    En Afghanistan, il y a des talibans qui peuvent se réfugier au Pakistan, qui sont des locaux cultivant la terre avant de prendre sa kalash, qui profite de l’immense vivier qu’est la population pachtoune avec sa culture et sa mentalité particulière.

    Au Mali, les islamistes ce sont des étrangers qui sont venus armés pour conquérir un territoire. Maintenant qu’ils sont repoussés, ils sont isolés dans leur désert, ils sont entourés de pays hostiles, sur quelle population vont-ils s’appuyer pour reformer des effectifs ? Les Touaregs collaborent avec la France. Oui ils peuvent se déplacer mais adieu le financement par les trafics et les rançons, adieu la charia… Oui ils ont une capacité de nuisance mais ont-il la capacité de prendre le pouvoir, comme pourrait le faire les talibans une fois les occidentaux partis ? NON, alors ils vont devenir marginaux et s’épuiser à défendre des cailloux.

    On vit dans une société où tout est instantané et on a oublié qu’une guerre ne se règle pas en un mois alors ne parlons pas d’enlisement trop vite… C’est incroyable comment l’Afghanistan et l’Irak on fait perdre toute confiance envers les capacités des armées occidentales. Si on se fixe des objectifs raisonnables, la victoire peut être acquise, le but n’est pas forcément de faire du Mali un paradis mais au moins de revenir à un niveau de sécurité acceptable, comme la France a très bien réussi au Tchad dans les années 70-80.

    Je ne crie pas victoire trop vite mais je n’hurle pas non plus à l’enlisement, je rappelle juste que la victoire est possible. Maintenant le plus gros problème ce n’est pas tant les islamistes que l’incompétence des maliens à régler leurs problèmes.

    *EDIT: et une question, comment parle t-il de cette intervention dans les autres pays francophones en particulier le Québec?

    Comparaison n'est pas raison.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Je viens de regarder un débat de la tv suisse sur l’intervention au Mali.
    Et donc selon Tariq Ramadan, la France aurait volontairement favorisé l’implantation du terrorisme dans cette région pour justifier une intervention et ainsi occupé une région riche en ressource. Bref la théorie du complot…
    Selon lui la solution n’aurait dû être qu’Africaine.

    A oui, et en quoi la France est responsable des tensions entre les maliens et les touaregs ?
    L’occident n’a-t-il pas aidé le Mali pour qu’il règle ses problèmes tout seul ?
    La France a dû intervenir dans l’urgence devant l’incapacité des africains a trouvé une solution rapide et efficace faces aux islamistes. C’est vrai que ça serait tellement mieux que « l’hypocrite » France n’intervienne pas et laisse les islamistes maltraiter des populations, prendre des otages, faire des trafics en tout genre (ironie bien sûr).
    Non sérieusement l’Afrique n’a pas besoin de la France pour se créer des problèmes, par contre l’Afrique est bien contente quand la France vient les régler, que ce genre de commentateur comme Tariq Ramadan arrête leur propre hypocrisie et regarde la vérité en face.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    De toute manière, je ne vois pas les ressources que l’on pourrait tirer… A part pour sécuriser nos mines au Niger, le Mali a un intérêt minier très faible. Après il faut voir cette histoire de location de terres agricoles, car le Mali est le premier pays d’Afrique à pouvoir prétendre à l’indépendance alimentaire, et qu’il y a peu être des intérêts différent à ce dont on est habitué, mais j’ai des doutes.
    Et la France à participé à renforcer les islamistes, avec la Libye par exemple, même si c’est indirect (par exemple on soutient en Syrie ceux qu’on combat au Mali, ce qui est paradoxal). Mais ce n’est ni la même administration, ni central.
    Non, je ne crois pas à un complot néo-colonial au Mali. Ce n’est pas un hasard si nous somment quasiment la seule puissance occidentale engagée.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Il faut arrêter avec ces théories selon lesquelles c’est toujours l’occident qui provoque ces situations. Ce n’est quand même pas de gaité de cœur que la France a vu les islamistes pillaient les arsenaux lydiens et a payé les rançons.
    La France n’est pas responsable des défaillances de l’état malien ni des tensions entre malien et touareg.
    Quel est l’intérêt pour la France de voir ses ingénieurs et ses ressortissants kidnappés ou de subir le trafic de drogue.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts42
    Member since: 12 avril 2012

    je suis d’accord avec cuirassier
    mais n’empêche que la France, tout comme les USA et tout le reste sont bien content que AQMI, ALQAIDA … existe

    sinon pour quoi les USA qui avais des agent dans ALQUIDA dans les années 2000 ont laisser se faire exploser leurs 2 grattes-ciel
    pour aller en Afghanistan

    après je dis pas qu’ont les commandes et qu’ils font que des trucs qu’on veu

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Je ne pense pas qe les Etats Unis aient fait expres de laisser leurs deux grattes ciels se faire exploser. S’ils avaient eu des informations sur cette attaque ils se seraient contenter de le déclarer et de chauffer un pu la population pour l’inciter a partir en guerre mais n’auraient pas laissé l’attaque se produire.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    S’ils avaient eu des informations sur cette attaque ils se seraient contenter de le déclarer et de chauffer un pu la population pour l’inciter a partir en guerre mais n’auraient pas laissé l’attaque se produire.

    Bon pour le mali si on intervient c’est pas par pur bonté de coeur mais bien pour sécuriser les mines d’uranium situé au niger.
    La France agis par pur intêret économique mais nos intêrets rejoignent ceux des africains pour une fois donc cette intervention est une bonne chose.

    Pour le 11 septembre les américains avaient bien des infos, tout simplement parceque al quaida était jusqu’en 1996 une cellule arabe de la CIA, cellule qui a pris ses distances mais a continuer a utiliser les contact qu’elle avait au sein de la cia pour déjoué tout les système de douanes américains et faire obtenir des passeports a ceux qui ont fais les attentas du 11 septembre. Si vous me croyez pas consulter les archives de l’ambassade américaine d’arabie saoudite. Bref les américains n’ont pas fais exprès de déclencher le 11 septembre mais ont commis des erreurs monumentales qu’ils essayent toujours de cacher.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Bon, on finit le hors sujet sur le 11 septembre, libre à vous de créer un topic.

    @ Cuirassier :
    Je n’ai pas dit que c’était voulu ou conscient, mais qu’une causalité existe, et que cela aurait du être réfléchi. Car aujourd’hui on a un sacré paradoxe entre notre soutient à l’insurrection Syrienne et l’opération Serval. C’est tout de même un peu forte de café.
    Si on veux que nos conflit aient des conséquences durables, il faut que nos politique sachent pourquoi on va en guerre. Tu connait ça mieux que quiconque sur ce forum ;).
    Mais c’est vrai que mon message n’était vraiment pas clair, j’aurais du aller me coucher plus tôt :silly:.

  • Participant
    Posts42
    Member since: 12 avril 2012

    La France agis par pur intêret économique

    oui et puis pour défendre se que tu dis
    si ont se penche sur le printemps arabes
    pour quoi la France intervient pas en Syrie
    c’est parce que le pays n’a rien désintéressant contrairement a la Libye qui avais du pétrole
    par exemple

    oui je sais c’est du “hors sujet”
    mais sa me tien a cœur 😳

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Sans angélisme il faut arrêter de voir l’occident systématiquement comme un « salop » hypocrite et cupide.
    La principale raison pour laquelle la France est intervenue c’est parce qu’il y a des milliers de ressortissants français à Bamako, pour des raisons évidentes on ne pouvait pas laisser la ville tomber au moins des islamistes…
    De plus, ces états africains sont des alliés de la France dans la lutte contre l’islamisme radical, il en était donc de la crédibilité et du devoir de la France d’intervenir pour aider son allié, d’autant plus qu’elle en était la plus apte à cette intervention grâce à ses troupes prépositionnées en Afrique.

    Sans nier l’existence d’intérêt économique, les deux raisons que je cite sont déjà bien valables pour intervenir.

    Quant à la Syrie, on ne va pas intervenir sans l’accord de l’ONU, de plus les américains commencent à cesser leur soutien à la rébellion à cause de l’importance grandissante des islamistes, les autres pays vont probablement faire de même. Et l’intention n’a jamais été d’y soutenir les islamistes.

    Mais revenons au Mali.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    De plus, ces états africains sont des alliés de la France dans la lutte contre l’islamisme radical, il en était donc de la crédibilité et du devoir de la France d’intervenir pour aider son allié, d’autant plus qu’elle en était la plus apte à cette intervention grâce à ses troupes prépositionnées en Afrique.

    Sans nier l’existence d’intérêt économique, les deux raisons que je cite sont déjà bien valables pour intervenir.

    Si c’est deux raisons étais si valable on serait intervenus 9 mois avant pour aider l’armée malienne, on a bien agis pour protéger les mines d’uranium a la frontière nigerio-malienne et pas pour les beaux yeux du président malien quand aux ressortissants ils avaient été evacués des mois avant qu’ils ne soient question d’une intervention française.

    Oui enfin on envois déja du matos de manière détourné aux rebelles via les états du golfe. Quand a l’intervention en syrie on y va pas car l’expérience lybienne fut pas très concluante (aucun gros contrat signé faute de sécurité et d’autorité réellement légitime sur place).

    Un gouvernement n’agis jamais par sentimentalisme ou pour la gloire mais toujours par pur intêret (politique ou financier.).

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    Alors comme le dit @cuirassier,il est vrai que certaines personnes ont tendance à ramené toutes les interventions occidentales à des tentative du néo colonialisme avec d’un coté “les méchants” occidentaux qui profitent de la faiblesses des pays africains ou autre…
    Bref c’est un peu un Reductio ad Hitlerum en plus light,on empêche le débat en ramenant tout un interventionnisme occidentale.

    Alors après il ne faut pas se leurrer,il y a toujours des raisons stratégique et économique qui peuvent expliqué l’envoie de troupe au mali mais pour moi ce n’est pas de la cupidité mais du pragmatisme.D’ailleurs il est encore heureux que nos dirigeants en font preuve.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Si c’est deux raisons étais si valable on serait intervenus 9 mois avant pour aider l’armée malienne,

    Non parce que la libération du nord mali ne devait se faire que par des africains, pour pas que l’on accuse la France de néocolonialisme… D’où les préparatifs d’une offensive malienne qui était prévue pour automne 2013, mais les islamistes ont pris tout le monde de courts par leur offensive en janvier.

    quand aux ressortissants ils avaient été evacués des mois avant qu’ils ne soient question d’une intervention française.

    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/mali-12287/
    Il y a de nombreux ressortissants français présents actuellement au Mali, sinon on ne leur demanderait pas une nouvelle fois d’évacuer la pays en janvier, au début de l’intervention.

    http://www.lejdd.fr/International/Afrique/Actualite/Le-dilemme-du-lycee-francais-de-Bamako-590107
    Autre exemple le lycée français de Bamako n’est fermé que depuis mi janvier.

    Donc avant de se battre pour des intérêts économiques la France est bien intervenu pour protéger ses ressortissants et aider un allié.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1655
    Member since: 12 avril 2012

    “et une question, comment parle t-il de cette intervention dans les autres pays francophones en particulier le Québec?”

    Bah disons que ça ne fait pas souvent les manchettes (je parle des gros médias Québécois) On entend que le nécessaire, du genre “L’armée Française progresse bien” ou “Les Islamistes ont prit tel position”.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Pour couper cours à ce débat (une fois de plus) :

    Les mine d’Uranium du Niger ne sont pas décisives. On pourrait l’exploiter au Gabon (terre de Francafrique bien plus prolifique que le Mali désœuvré) ou dans beaucoup d’autres états africains. Évidement on peux chercher a préserver cette mine, mais franchement, le jeu n’en vaut pas la chandelle. Nous somme le seul pays occidental à intervenir activement, ce n’est pas un hasard comparé à ce qui se fait habituellement.

    Si la France intervient, outre pour protéger les ressortissant, c’est pour stabiliser une région qui en as bien besoin, et lutter contre un nouveau foyer d’islamisme probable. Bref, pour une fois, on réfléchi à une intervention utile dans la durabilité, et pas sur des coup de tête comme cela a caractérisé nos précédentes intervention. En plus, c’est une mission à notre portée ! Donc je ne vois absolument pas le problème. Et on aura du mal à mettre un gouvernement fantoche en place au Mali, si cela vous inquiète. Le Mali est un des pays les plus démocratique d’Afrique (en tout cas vu comme tel par la communauté internationale)

  • Participant
    Posts42
    Member since: 12 avril 2012

    Cuirasser y a pas que le France qui cache des infos, ni que l’E.U. mais tous les pays meme le Mali que l’on défend et qui MASSACRE les touaregs
    et pour se conflit y a la libération d’une population certes mais a qui s’intéresser le plus la France
    -les terroristes qui si ils avaient eux un pays aurais puent disposer d’une bien meilleur force armée et prenez notre uranium
    -ou le massacre de civil ainsi que leur enroulement de force

    de plus après si le Mali et ses allies africains remporte se conflit, les massacres des Touaregs ne vont-ils pas reprendre de plus belle

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    et pour se conflit y a la libération d’une population certes mais a qui s’intéresser le plus la France
    -les terroristes qui si ils avaient eux un pays aurais puent disposer d’une bien meilleur force armée et prenez notre uranium
    -ou le massacre de civil ainsi que leur enroulement de force

    Mais je ne dis pas le contraire, la France est intervenu au Mali pour protéger ses ressortissants et aider un allié en difficulté. Ce qui par la même occasion empêche le renforcement des islamistes qui à partir de ce bastion auraient pu encore attaquer les installations minières françaises et cela aussi à empêcher les islamistes de continuer à commettre des exactions.

    de plus après si le Mali et ses allies africains remporte se conflit, les massacres des Touaregs ne vont-ils pas reprendre de plus belle

    Sur ce point je pense que l’armée française va faire tout son possible pour limiter les exactions des maliens. D’ailleurs quand l’armée française a atteint les zones de population touaregs, comme par hasard une tempête de sable à empêcher d’amener des troupes maliennes pour occuper le terrain… De plus les touaregs ,en échange de leur coopération pour lutter contre les islamistes, ont réclamé qu’aucune troupes maliennes n’occupent leur territoire… et donc aujourd’hui les touaregs collaborent avec la France et il n’y a toujours pas de troupes maliennes dans les zones à majorité arabes et touaregs, seuls des soldats français et tchadiens sont présents.

    PS : mon pseudo c’est cuirassier pas cuirasser.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts42
    Member since: 12 avril 2012

    Alors je sais que le Mali n’a pas de service secret très performant mais ils arriveront sûrement à trouver un nouveau prétexte pour envahir les touaregs

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Oh ils peuvent toujours trouver un prétexte mais si les Occidentaux (ici le France) n’ont pas envie qu’ils le fassent ils ne le feront pas crois moi. Ils ne sont tout simplement pas assez puissants pour nous contester et en plus ils ont besoin de nous.

  • Participant
    Posts42
    Member since: 12 avril 2012

    mais jusqu a quand ?

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Certes quand la situations et les enjeux auront changé rien ne nous garantit qu’ils auront quelque chose a foutre de notre avis.

  • Participant
    Posts433
    Member since: 12 avril 2012

    Très longtemps car ils ne dépendent pas que de notre armée mais aussi de nos aides économiques donc ils devraient faire ce qu’on leur dit.

  • Participant
    Posts42
    Member since: 12 avril 2012

    surtout que si le pétrole est supplanté par électricité se qui se passe, le Mali pourra construire des tours solaires et même si cela demande de l’argent je suis sur qu’ils vont le trouver

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Alors je sais que le Mali n’a pas de service secret très performant mais ils arriveront sûrement à trouver un nouveau prétexte pour envahir les touaregs

    Hou là, tu sais dans le Sahara on pratique une forme de guerre archaïque, voir ce post :
    http://www.strategietotale.com/forum/120-les-guerres-en-afrique/30030-rezzou-au-tchad-la-tentative-de-putsch-de-2008#30455

    Sur le plan de l’organisation et des tactiques il n’y a souvent pas beaucoup de différence entre une armée saharienne et la rébellion quelle affronte… Alors je doute que l’armée malienne possède des services secrets ou une branche renseignement.

    L’armée française a surement tapé du poing pour que l’armée malienne n’occupe pas les zones touaregs, la France n’a pas envie que son intervention soit entachée par les exactions des maliens et je suppose que la situation restera ainsi jusqu’à qu’une solution politique soit trouvée avec les touaregs.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts746
    Member since: 12 avril 2012

    Juste une remarque cuirasier ,quand on parles d’occident. On parle bien de système et non de la population: un système qui s’affaiblit et qui cache ces failles.Mais ça c’est un autre débat.
    Intervenir au Mali (est légitime enfin théoriquement) mais on arrive à détourner la population des vrais problèmes (la cote de popularité d’Hollande a bizarrement augmenter suite à l’intervention.)

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    @Ourouk,l’occident n’est pas un système mais une civilisation.Tu ne va quand même pas réduire 5000ans d’histoire et une multitudes de peuples au système actuel. 😉

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Bizarrement, cette intervention a eu lieu suite à l’invasion du Sud Mali par les Rebelles qui s’était déjà emparé du Nord, et Bizarrement, elle fut tout de suite suivit d’un appel à l’aide du Président Malien, et pour finir bizarrement, la France y a répondu en quelques jours…

    En conclusion, et bizarrement, j’ai tenu un raisonnement de cause à effet, dans l’ordre chronologique, et non pas l’inverse, d’effet à cause. Car bizarrement, si la cote du Président Hollande à remonté, c’est peut être que l’intervention est populaire, simplement.

    Le raisonnement “à qui profite le crime” à en effet ses limites, qui sont d’ailleurs souvent vite atteintes. En science on appelle cela un problème inverse (à partir de donnée, on les compare à la solution d’un modèle pour retrouver la situation initiale). Hors ceux-ci doivent être utilisé avec parcimonie, car ils ont une faille intrinsèque : ils ont plus d’inconnue que de paramètre, ce qui mathématiquement est normalement insolvable.

    Pire, nous parlons ici d’un phénomène géopolitique, autrement dit de science sociale, et ces sciences ont beau être prometteuse, leurs modèles sont encore balbutiant. Les systèmes géopolitiques (système dans le sens scientifiques) ont en plus un nombre considérable de conditions initiales et de situation finale.

    Ainsi “à qui profite le crime” qui ne fait qu’un seul lien “d’effet à cause” pour un seul paramètre (alors qu’il y en a généralement beaucoup plus), se place dans un raisonnement très complexe à vérifier, et sur des modèles particulièrement difficile à appréhender. Donc bizarrement, je vais avoir du mal à le juger recevable.

  • Participant
    Posts746
    Member since: 12 avril 2012

    JE parle pas d’histoire ,je parle de l’occident actuel!

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Petit récapitulatif des derniers évènements.

    Les islamistes multiplient les raids sur Gao, via l’utilisation de kamikaze ou de commandos, selon le blog ligne de défense ce ne serait que des diversions pour fixer les français dans cette ville au lieu qu’ils se déploient sur le front nord. Les maliens sont incapables de tenir la ville seul, mais heureusement l’intervention française permet de rétablir la situation à chaque raid islamiste.

    Les combats sur le front nord s’intensifie (région Tessalit et Adrar des Ifoghas), les franco-africains ont malheureusement perdus au combat le légionnaire Harold Vormezeele, et 14 tchadiens dont le commandant Abdel Aziz Hassane Adam. Mais les frappes aériennes ainsi que combats au sol auraient permis l’élimination d’une centaine d’islamistes en une semaine !

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    Merci @cuirassier pour ses infos.

    @Ourouk,Ce que je veut dire c’est qu’il ne faut pas tomber dans la simplification abusive et réduire une grande civilisation tel que l’occident à un système,une idéologie,etc…L’occident actuel est très complexe.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    merci Cuirassier.
    Tu as des détails sur la façon dont nos forces arrivent à intervenir à chaque raids? Ils ont stationné quelques forces mobiles vers Gao pour parer à la tactique des islamistes? Je me demandes aussi si nos alliés Maliens peuvent supporter ces attaques dans la durée. Mais celle çi vont forcément s’épuiser, au fur et a mesure, le MUJAO (je crois bien que ce sont majoritairement eux qui sont chargé des raids) perd peux à peu leurs partisans dans le coin…

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Des journalistes ont mêmes réussi à filmer de très près les combats.

    Les islamistes s’infiltrent dans la ville via le fleuve du Niger. On voit bien que les Maliens font ce qu’ils peuvent mais ils ont quand même besoin des français. Ces derniers engagent leur VBCI, j’ai aussi vu sur une autre vidéo des tirs à la roquette sur les bâtiments. Dans la vidéo ils citent l’intervention d’un hélicoptère gazelle, malheureusement non filmer, qui permet un appui aérien efficace, précis et moins destructeur qu’un avion…
    D’après le blog ligne de défense, les français seraient environ 2000 dans cette ville. Les islamistes s’attaquent donc à un point fort et cherchent à marquer nos opinions publiques par leur détermination, à nous de ne pas nous laisser berner…

    En effet ces raids sont du MUJAO, qui espérons-le s’épuise plus à faire ces actions qu’il n’en tire de bénéfice psychologique.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    J’ai l’impression que ces offensives ont très peu d’écho médiatiques. En tout cas rien comparé à l’Afghanistan (même au début de l’opération). On ne cherche pas les bavures et nos pertes restent limités, ou en tout cas acceptés.

    Après, avec 2000 français mobilisé à Gao, le but du MUJAO que tu avais annoncé précédemment semble plutôt atteint, même si les islamistes souffrent énormément dans le Nord.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Après, avec 2000 français mobilisé à Gao, le but du MUJAO que tu avais annoncé précédemment semble plutôt atteint, même si les islamistes souffrent énormément dans le Nord.

    En effet, même si à Gao ce serait surtout des unités de soutien, il y a en effet des forces combattantes comme l’atteste la vidéo.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Les dernières news :
    Sur le front Nord 1200 français et 800 tchadiens, appuyés par les forces aériennes, continuent le ratissage de l’Adrar des Ifoghas. Visiblement les islamistes ne se sont pas échappés vers les autres pays, les accrochages sont fréquents, ils se battent jusqu’à la mort et subissent de lourdes pertes ; estimés ces derniers jours à plus de 40 morts dont un important responsable d’AQMI : Abou Zeid même si cela reste à confirmer.

    Plus au Sud, les français se sont emparés de l’île de Kadji sur le fleuve Niger. Cette île grouillait d’islamistes et elle servait de base de départ pour les raids vers Gao. Aucune armes n’a été saisi mais au moins 20 suspects ont été arrêtés.

    La France déplore 6 blessés rapatriés en France, 3 par l’explosion d’une mine et 3 par l’explosion accidentelle d’une grenade. Je leur souhaite un prompt rétablissement.
    En conclusion les opérations se passent donc bien, les islamistes cumulent les revers.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Ils font exactement ce qu’il ne faut pas faire. Ils n’arrivent pas à installer un conflit asymétrique (se battre jusqu’à la mort, c’est courageux, mais il faut être vivant pour recruter des Moudjahidine ou pouvoirs faire des embuscades efficaces). Et en plus leur sacrifice n’a que très peu d’écho médiatique (à part Gao, mais ce n’était pas grand chose). Bref ils n’arrivent à pourrir le conflit. Dois on dire qu’on s’y attendait?

    Y a juste ces histoire de mines artisanales. Ça, c’est des mauvais souvenir…

    Au fait, comment se débrouillent nos Alliées Tchadiens?

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    On est dans le cadre d’une guérilla donc avant le décompte des pertes c’est surtout le facteur psychologique qui sera déterminant. Il faut que notre camp soit plus déterminé à atteindre la victoire qu’eux et faire comprendre à l’ennemi que ses efforts son vains.
    En effet les sahariens ne sont pas des talibans ou des viets, ils n’ont pas cette culture guerrière du pourrissement d’une région. Il est d’ailleurs curieux qu’ils s’accrochent autant à ce massif, cela tendrait à penser que les états voisins sont suffisamment solides pour leur résister.

    Donc ne crions pas victoire tout de suite mais restons optimiste, en tant que citoyen nous ne devons pas nous laisser duper par les actions ponctuelles des terroristes qui ne sont que de la poudre aux yeux.

    Quant au tchadiens, ils ont décrété une journée de deuil national pour leurs morts. Les sources varient de 27 à 42 pertes… Des renforts auraient été envoyés pour combler les pertes. Les français et tchadiens accomplissent leurs opérations ensembles.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Savez vous ou on peut trouver un chiffre assez précis des pertes subies par les islamistes ? Car si chaque blessé français est cité, les pertes adverses n’apparaissent jamais aux informations.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Savez vous ou on peut trouver un chiffre assez précis des pertes subies par les islamistes ? Car si chaque blessé français est cité, les pertes adverses n’apparaissent jamais aux informations.

    Difficile de répondre à cette question car les cadavres sont soit carbonisés soit vite enterré selon la tradition musulmane. Donc les chiffres sont des ESTIMATIONS peu fiable.

    Selon Jean-Dominique Merchet 200 sont morts lors de la reconquête,+ 29 en Algérie, + 140 dans l’Adrar des Ifoghas soit 369 morts.
    A cela il faut ajouter les prisonniers (?), ceux qui ont changé de camp (?) et ceux qui ont vite rasé leur barbe à l’arriver des français… (déserteur ?).

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Merci a toi cuirassier ;).

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Dernière news.

    La mort d’Abou Zeid a été confirmée par un djihadiste.
    Malheureusement la France a perdu un troisième soldat lors une embuscade où 15 terroristes furent éliminés.
    http://www.strategietotale.com/forum/101-autres-aspects-contemporains/57594-hommages-aux-militaires#67095

    Il est bien de rappeler que malgré ce décès, les islamistes subissent quant à eux de très lourdes pertes. Aux 369 cités plus haut, il faut ajouter la trentaine morts lors des raids à Gao, les 15 lors de l’embuscade au Nord, et la quarantaine lors d’un violent accrochage à l’Est de Gao, soit 454 !
    Chiffres qui ne prennent pas en compte des dernières frappes aériennes ! Et je rappelle que ce n’est qu’une grossière estimation, je ne gage pas de sa fiabilité.

    De plus les français ont découvert un important stock comprenant des munitions, des picks ups, des canons, un camion et même un lance-roquette multiple BM-21 ! Des armes que les sahariens utilisent généralement pas ou très mal…

    Sinon la presse reproche à l’armée son manque de transparence, la ridicule affaire du foulard n’a surement rien n’arranger.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    De plus les français ont découvert un important stock comprenant des munitions, des picks ups, des canons, un camion et même un lance-roquette multiple BM-21 ! Des armes que les sahariens utilisent généralement pas ou très mal…

    Ca, c’est une très bonne nouvelle. J’ai aussi entendu parler d’atelier. C’est peu être pour cela que les Islamistes s’accrochent tellement à cette région plutôt que de disparaitre pour frapper ailleurs. Ils ont toute leur base opérationnelles dans ce coin… Si c’est le cas on peux dire que l’opération du Mali se trouve encore plus validé.

    Sinon, la mort de Moktar BelMoktar selon les Tchadiens a elle été confirmée?

    PS : tu parlais sans doutes de ces lance roquettes multiples utilisé en combat rapproché. Chose que tu nous avait décrite dans ton dossier sur la Rezzou 😉

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Oui il y a aussi des ateliers de fabrication d’IED (bombe artisanale) qui ont été découverts. Je suppose que les munitions trouvés auraient probablement plus servis à fabriquer ces IED que pour faire fonctionner les canons…

    Voici un BM-21.
    http://img66.xooimage.com/files/3/a/9/bm-21_grad_firing3-2e8bfe4.jpg

    Quand c’est bien utilisé c’est efficace par contre si c’est pour tirer à très courte portée…bonjour les dégâts !

    Concernant la mort de Moktar BelMoktar, il vaut mieux encore attendre la confirmation de la France…

    Sinon on a des détails sur les combats du 1er et 2ème Mars, où 40 terroristes furent éliminés. Une colonne franco malienne est tombée nez à nez avec le bivouac des islamistes ! Le combat s’est tout de suite déclenché. Donc pour des gens qui sont sensés connaitre le terrain, cela ne les empêchent pas de se faire surprendre !

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    D’après ce que je sait le matériel islamiste trouvé était d’origine lybienne.

  • Participant
    Posts516
    Member since: 12 avril 2012

    Non, au contraire, d’origine malienne. Voici un bon résumé des combats en cours :
    http://lavoiedelepee.blogspot.fi/2013/03/la-victoire-du-tigharghar.html

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Non, au contraire, d’origine malienne.

    Il y a un peu de tout mais le matériel lourd (camions, canons, lance roquettes multiples) semblent être du matériel capturé a l’armée malienne effectivement.

  • Participant
    Posts1655
    Member since: 12 avril 2012

    Donc pour des gens qui sont sensés connaitre le terrain, cela ne les empêchent pas de se faire surprendre !

    Il doit sans doute y avoir eu de la reconnaissance aérienne, ce qui est un énorme atout quand même.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    En effet leur armement vient d’un peu partout. On peut constater que l’apport libyen a plus été quantitatif que qualitatif car les islamistes se battent toujours avec les mêmes armes et on « attend » toujours les sois disant missiles anti aérien qu’ils étaient censés posséder en nombre.

    La France déplore son 4ème soldats morts depuis le début de l’opération.

    Il doit sans doute y avoir eu de la reconnaissance aérienne, ce qui est un énorme atout quand même.

    Au début probablement que non, la patrouille durait depuis 3 jours et les franco-maliens aussi bien que les islamistes furent surpris de cette rencontre inopinée, avec selon l’état-major des tirs à moins de 50 mètres ! Les combats se sont poursuivis sur plusieurs jours pour éliminer des groupes résiduels.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts799
    Member since: 12 avril 2012

    Un des meilleurs articles que j’ai pu lire sur cette guerre : ”On a cassé le donjon d’AQMI”

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    A noter aussi que deux français combattant du coté islamiste ont été capturé:
    Un au niger et qui apparament tentais de fuir le mali et un autre capturé arme a la mains par l’armée française dans les montagnes.

  • Participant
    Posts1080
    Member since: 12 avril 2012

    Reportage de Vice (En anglais) sur les combats au Mali… Sauf que cette fois ci les journalistes sont vraiment sur le terrain. 🙂

    La deuxième partie apparait en lien à la fin de la vidéo… On y voit beaucoup de cadavres… D’où l’upload d’une seule partie du documentaire… C’est très violent alors je déconseille les jeunes d’aller voir. :unsure:

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 12 avril 2012

    Excellent document. Effectivement, la deuxième partie est très graphique…

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    J’ai vu rapidement. J’ai vu pas mal de sections qui ont été reprise sur des vidéos sur Youtube. C’est presque dommage que la caméra du type soit tombé à court de batterie au moment de l’intervention française.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 12 avril 2012

    Ce reportage montre pas mal de chose intéressante (le professionalisme des maliens…)
    Les islamistes mort sont vraiment très jeunes beaucoup n’ont pas 18 ans. :unsure:

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Je me suis fais la même remarque que @asciniquetotalwar.
    De nombreux jeunes maliens, souvent sans activité, se sont engagés chez les islamistes pour survenir aux besoins de leur famille. Au début ils étaient dédiés à des rôles de soutien (cuisine, logistique, espionnage, délation…) mais au fil du temps les islamistes ont profité de leur manque d’instruction et leur immaturité pour les manipuler puis en faire des combattants voir des kamikazes. Les islamistes n’envoient que rarement leurs meilleurs hommes en mission suicides mais plutôt ceux facilement manipulables.

    Sinon concernant les derniers évènements:
    – La France a perdu son 5ème soldat lors du mois de Mars.
    – La fréquence des combats à diminuer cela est du au fait que l’Adras des Iforas a été quasiment nettoyé.
    – Les français se redéploiement par conséquence vers la boucle du Niger (où les islamistes continuent leurs raids suicides) pour continuer la chasse sur l’ensemble du pays.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1080
    Member since: 12 avril 2012
  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Quelqu’un connait le nom des petits chars sans chenilles utilisés par les Français ?

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Ce sont des sagaies:
    https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b8/ERC-90_Sagaie_008_FR.JPG/280px-ERC-90_Sagaie_008_FR.JPG

    Il y aussi des VAB (véhicule de l’avant blindé):
    http://www.armyrecognition.com/europe/France/vehicules_a_roues/VAB/VAB_France_14.jpg

    Tout ceci sont des vénérables et anciens véhicules mais heureusement au Mali il y a aussi le tout beau, tout neuf VBCI (véhicule blindé de combat d’infanterie):
    http://forum.e-train.fr/album_mod/upload/3d31114a7efe209fd8846fb0f59a8e69.jpg

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts14
    Member since: 12 avril 2012

    Je me permets de rajouter l’AMX-10 RC qui est également engagé là bas, d’ailleurs l’une des rares pertes françaises eu lieu lorsqu’un de ces engins sauta sur un IED, tuant le pilote et blessant le reste de l’équipage.

    http://www.recrutement.terre.defense.gouv.fr/uploads/thumbs_cache/image/ce9fe9c793bd0862b45cd28629d2706f.jpg

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 12 avril 2012

    Merci a vous deux pour vos reponses ;).

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    J’ai cru comprendre qu’il venait d’y avoir un attentat en Libye, sur notre ambassade, blessant 4 personnes dont deux gendarmes français. Pour l’instant on n’en sais pas grand chose, si ce n’est que notre Lolo national sera ce soir en Libye.
    Pensez vous que cela soit lié a ce théâtre qui commence sérieusement à s’internationaliser ? (même si pour nos opposant il ne s’agit que d’un seul et même combat)

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Cet attentat est probablement lié aux événements au Mali mais il faut encore attendre pour en être complétement sûr.

    Les islamistes ont probablement exploiter cette opportunité, bien plus facile que de s’attaquer directement à l’armée ^^, pour frapper de manière très marquante la France toujours sur l’aspect psychologique…

    Sinon à noter le début du retrait des troupes françaises et l’arrivé des formateurs européens qui ont du pain sur la planche, ça c’est sûr !

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts599
    Member since: 12 avril 2012

    J’ai lu plusieurs fois dans ce sujet que les armes étaient d’origine libyenne. Il ne faut pas oublier que la France a vendud es armes en Libye. D’abord à Kadhafi, puis aux rebelles. On peut donc dire que beaucoup de ces armes sont d’origine française.

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    J’ignorais que les rebelles au Mali utilisaient des avions de chasses.

  • Participant
    Posts599
    Member since: 12 avril 2012

    Quoi???? Explique stp.

  • Participant
    Posts2169
    Member since: 12 avril 2012

    J’ignorais que les rebelles au Mali utilisaient des avions de chasses.

    Tu as lu ça où ? Ça me paraît improbable :blink:

  • Participant
    Posts599
    Member since: 12 avril 2012

    Je crois que c’était ironique.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    J’ai lu plusieurs fois dans ce sujet que les armes étaient d’origine libyenne. Il ne faut pas oublier que la France a vendud es armes en Libye. D’abord à Kadhafi, puis aux rebelles. On peut donc dire que beaucoup de ces armes sont d’origine française.

    En fait les armes utilisés par les islamistes proviennent d’un peu partout: Mali, Libye, trafic d’armes, même des armes de la gendarmerie sénégalaise ont été retrouvés. Par contre on peut constater qu’ils n’utilisent que des ak-47, des pkm et autre rpg, et on attend encore les sois disant missile sol aire sa 7, bref que des armes de fabrication soviétique ou chinoise et certainement pas française !

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts599
    Member since: 12 avril 2012

    On a aussi trouvé des armes provenant des stocks livrés aux rebelles syriens par la France

  • Participant
    Posts1913
    Member since: 12 avril 2012

    De toute façon ça m’étonnerai vue que la France est le 4eme pays exportateur d’arme au monde. D’ailleurs le gouvernement s’inquiétai du devenir des armes fournies aux rebelles maliens.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    On a aussi trouvé des armes provenant des stocks livrés aux rebelles syriens par la France

    Je trouves cette information surprenante, aurais tu une source s’il te plait?

    L’annonce d’envois d’arme par la France aux rebelles syriens étant toute récente, je trouve surprenant que ces armes soient déjà arrivés au Mali.
    Ceci d’autant plus que les besoins en arme sont plus important en Syrie.
    Et que si les islamistes maliens ont besoin d’arme, ils n’ont pas besoin d’aller les chercher si loin.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1913
    Member since: 12 avril 2012

    Je pense qu’il voulait dire Libyen, moi en tout cas je l’ai compris comme ça.

  • Participant
    Posts599
    Member since: 12 avril 2012

    Désolé je voulais dire libyen.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    En fait la chute de Kadhafi a plutôt servi les islamistes, et pour cause, une bonne partie des combattant de l’opposition était de ces derniers. Mais l’impact sur la Libye n’a été qu’indirect, c’est plus complexe que “après la Libye, le Mali”.

    En effet, les combattants islamistes participent de manière circonstanciels aux actes des mouvements islamistes reconnu, et il ne s’agit pas non plus d’un bloc unis mais plutôt d’une mouvance. Par exemple, Moktar Ben Moktar est entré en dissidence avec AQMI et a tenté de relancer sa petite entreprise en attaquant In Anemas en Algerie, puisque AQMI avait engrangé beaucoup de combattant suite à la prise du Nord Mali.

    Bref, les différents théâtres de lutte (Mali, Libye, Syrie, Somalie, Palestine, Irak, Mauritanie, Afghanistan…) attirent les combattants au gré de victoire et des revers. La fessée d’AQMI infligé par Serval an déjà probablement retourné de très nombreux combattant sur d’autre théâtres. Pour les armes, c’est pareil. La foire à la Kalash qui a suivit la chute de Kadhafi a disséminé ses armes sur tout les territoire ou agit la mouvance islamiste. Même si par sa position de proximité et de base arrière, et le fait qu’il avait attiré de très nombreux combattant grâce à ce succès, le Mali a été une des destination principale des armes et des combattant ayant servit en Libye.

    Par contre, pour ce qui est des armes française, il faut se souvenir que très longtemps Kadhafi a été le vilain petit canard de l’Occident. Entre le soutient au terrorisme, son anti-néocolonialisme certain et carrément l’appui à ce fêle d’Amin Dada, Kadhafi c’était le pestiféré africain avant sa nouvelle respectabilité offerte par notre ex Président Sarkozy. Dans ce contexte, les armes qu’a vendu la France étaient soit carrément obsolète car datant des années 70, soit très peu nombreuse du fait que les tractations engagées n’étaient surement pas terminées (je me souviens d’un échec de vente de Rafales).

    Quand à des armes fournies aux anti-kadhafistes, il me semble que c’était vraiment très légers, et qu’ils avait largement de quoi agir (se servant dans les entrepôt gouvernementaux ou fournit par la mouvance). Logique donc que l’on retrouve quasiment uniquement du matériel soviétique.

  • Modérateur
    Posts8405
    Member since: 12 avril 2012

    A propos de l’intervention au Mali, pensez-vous qu’on peut parler de “coup du bar ouvert”, ou tout simplement d’embuscade, dans l’intervention française: les djihadistes ont bien avancé au Mali, faisant grandir l’hostilité des Maliens envers eux, et quand ils sont engagés sur le fleuve Niger, vers Bamako, l’armée française intervient et avance rapidement vers Tombouctou, avec attaque aériennes et assaut aéroportée.
    Et-ce que cela n’est pas une sorte d’embuscade?
    J’ai le sentiment que cela pourrait en être une préparée et pensée par les Français, mais un fait me contredit: le déploiement assez lent de troupes terrestres qui auraient pu réellement concrétiser l’embuscade avec les attaques aériennes et le déploiement de forces spéciales.

    Qu’en pensez-vous?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Je dis cela de mémoire mais il me semble que la possibilité d’une intervention au Mali était envisagée avant même le déclenchement de l’intervention Serval. L’offensive des djihadistes n’aurait que précipiter la chose. Voir, ces derniers, pressentant une intervention française, aurait lancé cette attaque de manière préventive afin de s’emparer de gages stratégiques (otages, villes importantes etc.). Imaginons la catastrophe s’ils étaient parvenus à s’emparer de centaines d’expatriés français…

    L’état-major avait donc certainement déjà travaillé sur la planification d’une intervention, ce travail mâché a dû être très utile pour le déclenchement et le déroulement de Serval. Mais dans ce cas on ne peut pas parler d’embuscade ou de piège.

    Le déploiement a tout de même été très rapide, cette opération est considérée, et pas seulement en France, comme un modèle de projection, un cas d’« entrée en premier ».
    Pour la première phase de l’opération les forces spéciales et l’aviation (hélicoptères et avions) ont été l’avant-garde. Ils ont semble-t-il été suffisant pour repousser les djihadistes. Je pense que ces derniers ont vite compris qu’ils ne pourraient pas résister et se sont dispersés vers le nord dans le désert et l’Adrar des ifoghas. Le reste de l’armée est arrivée pour occuper le terrain repris/abandonné par l’ennemi.

    Comparaison n'est pas raison.

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.