Post has published by Hannibarca

Ce sujet a 4 réponses, 5 participants et a été mis à jour par  Colaincourt, il y a 7 mois et 1 semaine.

  • Participant
    Posts3
    Member since: 12 novembre 2017

    Bonsoir à toutes et à tous !

    C’est le premier petit dossier que je poste, alors j’espère ne pas m’être trompé de section.

    Ce soir je vais donc vous parler d’une tragédie qui est arrivé dans mon village vers la fin de la seconde guerre mondiale. Mon grand-père est historien, a assisté au massacre de ses propres yeux. C’est lui qui m’a conté cette histoire, très connue par chez nous.

    Tout commence donc en fin Mars 1944, à Ascq, petite ville du Nord de la France, à quelques minutes de la frontière belge et à quelques kilomètres de Lille. Ascq, à l’époque, est une toute petite bourgade, un petit village sans ennuis, qui essaye tant bien que mal de faire avec l’occupation Allemande, cependant plutôt concentrée à Lille que dans la campagne environnante. Mais Ascq dispose d’une structure stratégique que les troupes Allemandes gardent jalousement: sa gare. En effet, à l’époque, la gare d’Ascq voyait passer chaque train allemand qui partait vers la Belgique et les Pays-Bas ou en revenait.
    Durant la nuit, un convoi de matériel allemand doit passer par la gare, faire un bref stop, puis repartir pour renforcer les troupes en Normandie. Le train est chargé de quelques chars de reconaissance, de camions et d’environ 400 hommes. Les résistants, qui ont eu vent de ce convoi, décide d’agir et de ne pas le laisser partir de la gare.
    Alors que le train arrive près de la gare aux environ de 23 heure, une explosion se fait entendre, endommage le train et quelques véhicules. D’après le machiniste de la locomotive et les officiers, les dégats sont minimes, presque insignifiants. Or, l’Obersturmführer Walter Hauck, un jeune officier de 25 ans, ne l’entend pas de cette oreille. Il est furieux et n’accepte aucunement que ce convoi ait été attaqué. Il donne l’ordre à son bataillon d’Hilterjungend de ratisser le quartier environnant, et de rassembler tous les hommes de 17 à 50 ans qu’ils pourront trouver. Ce soir, là, sous les yeux des femmes et des enfants, 86 civils innocents seront fusillés, humiliés par les ricanements des soldats SS.

    Ce massacre fit beaucoup parlé de lui à l’époque et il engendra une des plus grosses manifestation française pendant l’occupation allemande (environ 60.000 grévistes à Lille) et encore aujourd’hui, dans mon village, tout le monde se souvient du massacre et commémore chaque année cette terrible soirée.

    La gare d’Ascq en 1900


    Le cimetière d’Ascq


    Le tertre des massacrés

    Page wikipédia

    Merci !

  • Modérateur
    Posts2268
    Member since: 12 novembre 2017

    Sujet très intéressant Hannibarca!

    Toutefois, nous ne pouvons pour le moment pas l’accepter comme dossier. En effet, pour qu’un sujet soit accepté dans la Table des Matières, il doit:
    – Contenir minimum 1000 mots.
    – Doit être rédigé par vous (pas de copier-coller).
    – Doit comporter quelques images/cartes/graphiques pour appuyer les propos.
    – Doit être neutre, véridique et historique.
    – Doit être écrit dans un français impeccable.
    – Les sources doivent impérativement être précisées pour qu’un dossier soit accepté dans la Table des Matières.

    Certaines conditions ci-dessus ne sont pas respectées, et le sujet ne peut pas être inclut à la Table des Matières.

    En revanche, tu peux ajouter la mention [Dossier] à côté du titre du sujet, et en attendant que tu ajoutes des informations plus précises, des images et un ton un peu plus neutre, nous pourrions l’ajouter sous la mention [En cours] à la Table des Matières.

    "Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve"-Euclide

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 12 novembre 2017

    Ce message a été effacé, une erreur ou c’était volontaire Hanni?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts8403
    Member since: 12 novembre 2017

    Un épisode tragique, comme il y en a eu dans d’autres petits villages de France à cette période.
    Le lieutenant qui a ordonné le massacre appartenait au convoi ou à la garnison de la gare?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts372
    Member since: 12 novembre 2017

    Très intéressant, de plus il y a un musée ainsi qu’un mémorial du massacre pour ceux que ça pourrait intéresser. Etant du Nord également, il est vrai que le Massacre d’Ascq est tristement célèbre chez nous.

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.