Post has published by PapaZoulou

Ce sujet a 5 réponses, 5 participants et a été mis à jour par  buthler, il y a 11 mois et 2 semaines.

  • Modérateur
    Posts2268
    Member since: 8 février 2014

    En regardant les reportages portant sur la réaction des différents états ayant dû faire face aux ouragans de ce mois-ci dans les Antilles, je me suis demandé quel était le rôle des forces armées des différents pays face à une catastrophe naturelle.
    Quelles sont les doctrines et les moyens utilisés, quels financements, quelle politique, dans quel contexte, en somme?
    Diffèrent-elles selon les pays? Certaines unités sont-elles plus développées/utilisées que d’autres?

    "Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve"-Euclide

  • Participant
    Posts159
    Member since: 8 février 2014

    L’énorme avantage des militaires, c’est que l’on peut les projeter rapidement, n’importe où, à moindre coût (que payer un prestataire civil, en tout cas à court terme) et sans qu’ils râlent, et cela donne une bonne image de l’état qui les envoi. Ces points sont aussi important que les capacités déployées.

    Pour ce qui concerne la france, en unité militaire avec compétence:
    > Les pompiers de Paris (avec donc un savoir faire de pompier, je ne fais pas la liste…)
    > Les UIISC (wikipédia en parle mieux que moi)
    > Les unités du génie, spécialisé (et doté) pour déblayer, sécuriser et construire dans toute conditions (à la base en cas de conflit, mais ces compétences sont transposable dans le civil)

    Toutes les unités de l’armée de terre ont aussi une formation basique en sécurité, surveillance et anti-terrorisme, en plus de l’effet psychologique de voire des fantassins équipé de pied en cap. Eux sont donc envoyés à fin de sécurisation.

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 8 février 2014

    L’énorme avantage des militaires, c’est que l’on peut les projeter rapidement, n’importe où, à moindre coût (que payer un prestataire civil, en tout cas à court terme)

    Non on a aucun moyen de déployers des troupes aussi bien équiper d’ou le scandale qui commence à éclater:
    https://www.challenges.fr/entreprise/defense/transport-militaire-l-incroyable-dependance-russe-de-la-france_463147

  • Participant
    Posts159
    Member since: 8 février 2014

    Ouch, je savais pas ça. (mais ce n’est pas si étonnant).

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Modérateur
    Posts8403
    Member since: 8 février 2014

    Des Antonov 124 ont été utilisés pour le désengagement d’Afghanistan par la France, à cause de la faible sécurisation du Pakistan qui empêchait d’emprunter les routes jusqu’à l’Océan Indien.
    Mais dans le cas de l’intervention sur des catastrophes naturelles, le rôle de l’An 124 est réduit car les charges sont moins lourdes à l’unité: l’Antonov resterait utile s’il est possible de l’utiliser, mais sans lui les moyens de l’armée française resterait un apport rapide et conséquent, surtout dans le cas des Antilles où la flotte pourrait aussi intervenir.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts138
    Member since: 8 février 2014

    Dans le cadre des restrictions budgétaires actuel, je ne vois pas le problème à choisir la solution la plus économique quitte à en changer si des pressions apparaissent (remplacer les an-124 par des galaxy par exemple). Et ainsi préserver son budget pour l’utiliser sur des points plus critique.

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.