Post has published by BaTBaiLeyS

Ce sujet a 17 réponses, 6 participants et a été mis à jour par  mongotmery, il y a 1 an et 4 mois.

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    En effet, récemment, avec toile de fond le contentieux territorial entourant les îles les îles Sendaku (appellation Japonaise) ou Diaoyu (appellation Chinoise), la Chine a instauré une zone aérienne où tout avion la traversant doit rapidement s’identifier sous peine de représailles militaires.

    Pourtant, ces îles font parties du pacte de sécurité américano-japonais, d’autant plus qu’elle sont administrée par le Japon. Aussi, selon ma source, « Les deux principales compagnies aériennes nippones, ANA et Japan Airlines, ne s’identifient plus auprès des autorités chinoises, depuis mercredi [le 27 novembre], lorsque leurs appareils traversent la zone. »
    k
    Selon vous, cette décision de la Chine de créer une « zone aérienne d’identification » (ZAI) pourrait-elle mener à certaines complications, un fâcheux accrochage ou tout autre évènements?

    PS : bien qu’il existe un sujet sur les relations sino-japonaise, il est toujours bien de créer un sujet entièrement dédié à chaque évènement afin de mieux catégoriser les problématiques ^^

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 5 août 2017

    En effet @vauban avait évoqué le problème dans ce poste.

    En tout cas les chinois n’ont pas osé demander leur identification aux deux B52 américains qui sont passés dans cette zone. Ils ne les auraient même pas fais surveiller par des avions…

    Les japonais et les sud coréens ont fait de mêmes et eux non plus affirment qu’ils n’ont vu aucun avions chinois…

    Les chinois ont affirmé aujourd’hui qu’ils ont envoyé des avions en patrouilles.
    Un accrochage est possible bien que cela ferait passer les chinois pour agresseurs.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Pour le post de vauban j’avais vu mais je suis assez contre les « sujets melting-pot ». Mieux vaut 10 sujets distincts et dédiés à une problématique chaque, qu’un « méga blob » destinés à 10 sur un même sujet global 😉

    Pour le reste, c’est vrai qu’ils passeraient pour des agresseurs. C’est d’ailleurs un de mes questionnements, si les Îles contestées sont administrées par le Japon, donc de facto possédé par eux, pourquoi la chose n’est-elle pas déjà mondialement vu comme une aberration des Chinois?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 5 août 2017

    le régime chinois teste, via ce nouveau coup d’éclat, les limites des Japonais et par là même celles de tous ses voisins.
    En effet, si on compte en terme de puissance militaire, le Japon est le principal rival dans la région avec les USA.
    En titillant le Japon et par la même les USA, les chinois testent aussi leur propre force de dissuasion. Pour le moment, si la chine inquiète le Japon, elle ne l’effraye pas et le Japon se tient prêt à une action militaire, confiant dans son armée et celle des USA.
    Par contre, le jour où le Japon recule, là, la Chine pourra enfin accomplir à peu près tout ce qu’elle souhaite car cela signifierais que plus personne n’a la force de s’opposer à elle.

    la Chine ne cherche pas tant la confrontation (quoique parfois je me le demande) que l’affirmation de sa puissance et quoi de mieux pour cela que de le faire face au pays qui l’a le plus humilié, c’est à dire le Japon.

    C’est un concours de regard en gros, le premier qui baisse les yeux à perdu (et dans ce cas là, c’est pour de bon)

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 5 août 2017

    Les chinois ont reçu les vives protestations diplomatiques de nombreux gouvernements. A pars cela les options sont limitées.
    Les américains, les coréens et les japonais ont bien agis pour démontrer aux chinois qu’ils n’étaient pas dans leur droit.

    Toute autre réaction serait disproportionnée face à ce qui n’est pour l’instant qu’un coup de poker verbal.
    Et puis c’est la Chine quand même !

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1122
    Member since: 5 août 2017

    Et si les avions ne s’étaient pas identifier alors que les chinois le demandaient, que ceux-ci étaient abbatus. Quelles auraient été les conséquences ?

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Les avions ne se sont pas identifiés car personne ne leur a demandé de le faire, mais la supposition est intéressante.

    Précisons cependant que cette action n’aurait certes pas découlé de la volonté chinoise. Les autorités auraient donc montrés que la chose fut un accident de leur pilote, ce qui aurait été vrai. Leur position aurait néanmoins été fort fâcheuse d’un point de vu relation publique, et ils auraient dû non seulement reculé, mais aussi dédommagé les États-unis (si tu parles des B-52). Je ne saurais en dire davantage.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 5 août 2017

    Et si les avions ne s’étaient pas identifier alors que les chinois le demandaient, que ceux-ci étaient abbatus. Quelles auraient été les conséquences ?

    Déjà cette affaire a provoqué des protestations contre la Chine.
    Alors imagines si en plus un avion chinois avait visé, pire il tire, pire il abat un avion US:
    Gros scandale. La position de la Chine serait diplomatiquement indéfendable.

    Je ne vois pas l’intérêt de la Chine d’aller aussi loin dans les provocations face au USA.

    En revanche plus au Sud pour prendre des îles aux philipins ou viet namiens, les chinois sont prêts à toutes les sournoiseries. Ils n’hésites pas à tirer:

    Les gars sur qui ils tirent sont des militaires vietnamiens débouts sur un misérable récif qui ne dépasse même pas le niveau de l’eau. Soit disant que les vietnamiens ont tirés sur les navires chinois (avec leur ak 47)…

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 5 août 2017

    C’est d’ailleurs un de mes questionnements, si les Îles contestées sont administrées par le Japon, donc de facto possédé par eux, pourquoi la chose n’est-elle pas déjà mondialement vu comme une aberration des Chinois?

    Historiquement ces îlots ont été sous domination Ming. Les chinois pensent donc que cela leur reviens de droit. Évidemment ce n’est que la raison officiel. On parle de réserve pétrolière dans la zone…

    En tout cas cette montée des tensions s’accompagne du départ de la flottille du porte avion Liaoning vers le sud de la mer de chine.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 5 août 2017

    L’histoire de ces îles est très complexe.
    Ces îles sont inhabitées jusqu’à la fin du XIXème siècle. Le problème de base a pour origine la non distinction de la frontière entre l’île de Taiwan, qui serait soit disant chinoise, et celles des Ryükyü soient disant japonaises.
    – Taiwan devient officiellement chinoise en 1684.
    – Les Ryükyü sont pendant longtemps indépendantes jusqu’à l’annexion japonaise de 1879.
    – Cependant le royaume Ryükyü payait des tributs aux chinois depuis 1654 mais il était aussi vassal d’un clan japonais (Satsuma) depuis 1611!

    Au XIXème siècle il est nécessaire de retracer des frontières claires face à la pression impérialiste occidentale.
    – Ainsi le Japon annexe les Senkaku inhabitées le 14 janvier 1895. Soit 4 mois avant le traité de Shimonoseki où la Chine renonce à ses revendications sur les îles Ryükyü. De plus Taiwan devient colonie japonaise jusqu’en 1951.
    – Des arguments pour la Chine c’est le fait que c’était l’administration japonaise de Taiwan qui gérait les Ryükyü et une histoire de plateau continental.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 5 août 2017

    N’oublie pas que les îles ont aussi été offerte par l’impératrice de chine Cixi à un herboriste chinois en 1893 alors qu’elles étaient terra nullius. C’est très discutable comme argument mais du coup les chinois considère l’archipel comme une prise de guerre japonaise suite à la guerre sino-japonaise de 1894-1895.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 5 août 2017

    N’oublie pas que les îles ont aussi été offerte par l’impératrice de chine Cixi à un herboriste chinois en 1893 alors qu’elles étaient terra nullius. C’est très discutable comme argument mais du coup les chinois considère l’archipel comme une prise de guerre japonaise suite à la guerre sino-japonaise de 1894-1895.

    Tout à fait d’ailleurs le terra nullius (terre sans maitre) était l’argument des japonais pour s’emparer de l’île.
    L’annexion japonaise est effective le 14 janvier 1895 soit avant le traité de paix, ce que les chinois considère comme illégal. Du coup elles ne sont pas mentionnées dans le traité de 1895 et par conséquent elles ne sont pas non plus mentionnées dans celui de restitutions en 1951.

    D’autre part des entrepreneurs japonais exploitaient le poisson et l’engrais des îles depuis les années 1880, c’est d’ailleurs eux qui ont demandé l’annexion. Les seuls colons des îles étaient donc japonais et elles ont bien été rendues au Japon par les américains en 1972.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Avez-vous entendu parlez de développement en lien avec cette « crise »?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 5 août 2017

    la Corée du Sud vient d’étendre à son tour sa zone d’identification aérienne, zone qui empiète sur la nouvelle zone chinoise et qui englobe des îlots disputés entre la Chine et la Corée du Sud.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 5 août 2017

    Pour en avoir discuté vendredi au cours d’un débat du « Bar refait le Monde » et selon la thèse de @vauban, la Chine ne chercherait ici qu’à tester son voisin et non à déclencher une hypothétique Troisième Guerre mondiale comme certains médias seraient prêts à l’entendre. Après, lorsqu’on recourt à ce genre de méthodes, une escalade malencontreuse n’est pas non plus exclue.

  • Modérateur
    Posts8403
    Member since: 5 août 2017

    Quelles nouvelles sur cette zone? Est-ce qu’il y a eu des tensions, des violations de la zone? Ets-ce que les Chinois l’ont assouplie?
    Et le cas échéant, qui a gagné quoi (technologiquement, militairement, diplomatiquement)?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Bonne question mais je ne connais pas assez bien cette problématique. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’y a pas eu d’accrochages majeurs, sans quoi, on en aurait entendu parlé.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts8403
    Member since: 5 août 2017

    Je pense entre autres à des évolutions technologiques qui pourraient venir de cela, sur les radars par exemple. Mais aussi à l’inverse des avions américains allant en limite de la zone pour amasser du “renseignement électronique” comme on dit.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.