Post has published by Parkizord

Ce sujet a 9 réponses, 6 participants et a été mis à jour par  mongotmery, il y a 1 an.

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Participant
    Posts4
    Member since: 3 avril 2017

    A mon grand désarroi, aucun sujet sur cette facette pourtant primoridale de la guerre de sept ans n’existe dans cette rubrique.
    Le voici donc lancé. 😉

  • Participant
    Posts4
    Member since: 3 avril 2017

    Je me demandais : imaginons que les français, plutôt que de se faucaliser sur la Prusse et le Saint Empire qui étaient aux prises avec les Austro-Hongrois et les Russes, aient décidé d’investir dans leur marine et du coup d’envoyer des renforts dans les colonies (tout en gardant une armée plus reduite en Europe), à votre avis, comment la guerre de sept ans se serait elle déroulée et se serait-elle conclue?

  • Participant
    Posts13
    Member since: 15 décembre 2014

    Selon moi les français auraient alors perdu en Europe et non plus dans les colonies (même si ils ont aussi perdu en Europe hein mais la situation aurait été plus tendue), ce qui aurait eu au final des conséquences plus importantes puisque la France aurait pu perdre des territoires à ses frontières directe en Europe.

    De plus la Royale aurait eu du mal à rattraper la puissance navale anglaise en si peu de temps. Le déclin naval français est déjà en cours (même si la guerre va le marquer dans les esprits français). Au final ça n’aurait pas changé grand chose sauf peut-être les conséquences d’après-guerre ;-).

  • Participant
    Posts1100
    Member since: 12 avril 2012

    La problème d’une nation continentale, c’est qu’elle doit posséder une force terrestre alors qu’une nation insulaire peut n’investir que dans une flotte qui empêchera toute invasion. C’est ce qu’à fait l’Angleterre qui en misant tout dans la flotte a pu éviter à avoir à investir dans des citadelles comme l’a fait la France. Lors de la guerre de 7ans, la France ne contrôle pas la mer et du coup ne peut envoyer qu’un nombre limité d’hommes en Amérique surtout que le gros de l’armée doit se battre en Europe. Seulement 9000 soldats français irons en Amérique alors que les Anglais vont envoyé 12.000 hommes en 1757, 14.000 en 1758, 9000 en 1759.

    J’ai fait un exposé sur la logistique des marines françaises et anglaises au XVIII° siècle avec les avantages anglais et les handicaps français qui amènent au résultat de la guerre de 7ans: https://strategietotale.com/forum/55-autres-guerres-aspects-modernes/198153-ports-et-arsenaux-francais-et-anglais-au-xviiie-siecle

  • Participant
    Posts4
    Member since: 3 avril 2017

    @Frëki Non ils n’auraient pas perdu en Europe puisque l’Autriche-Hongrie et la Russie étaient bien assez fortes pour écraser la Prusse (et les armées anglaises) … du moins avant que la Russie ne signe une paix séparée après la mort de la tsarine Elizabeth et la prise de pouvoir de son fils Nicolas II (très grand prussophile). Toujours est-il qu’au moment de la déclaration de guerre, Louis XV aurait pu choisir d’axer ses dépenses militaires sur la Royale en considérant cette neutralisation entre puissances continentales.
    Quant au déclin de la Royale, il est alors très certainement réelle mais aussi, je pense, inversable … en investissant dans le marine et en réformant son système de commandement (ok on part super loin dans l’uchronie), la France, sans maitriser les mers, aurait pu mener la vie dure aux Anglais et gagner une ou deux batailles d’envergure ce qui aurait redistribué les cartes de la guerre maritime … et donc de la guerre coloniale (n’oublions pas que la France a un potentiel économique énorme comparé aux autres nations maritimes et qu’elle aurait été capable d’armer un bon nombre de navires, surement plus que le Royaume Uni qui est, rappelons-le, obligé de signer une mauvaise paix pour lui car l’entretien de la Navy l’a obligé à contracter des prêts équivalent à 100% de son PIB)

    @natsu ors de la guerre de sept ans, la France ne contrôle pas la mer car elle l’a abandonné aux Anglais, Louis XV ne comprenant pas l’intérêt des colonies … la France aurait été capable de largement disputer le contrôle maritime à Albion si son roi avait compris les enjeux d’une hégémonie planétaire et non plus Européenne (les lacunes auraient pu être comblées par de bonnes réformes)

  • Participant
    Posts129
    Member since: 12 juin 2014

    Petite rectification il s’agit de Pierre III de Russie et non Nicolas II (lui c’est la Grande guerre qui se déroule un peux plus tard ^^).

  • Participant
    Posts4
    Member since: 3 avril 2017

    Ah oui pardon c’est bien Pierre III, excusez moi de cette confusion ^^’

  • Participant
    Posts13
    Member since: 15 décembre 2014

    @parkizord c’est bien le problème je trouve de se lancer dans des uchronies comme celle-ci ^^. La mentalité française de l’époque est vraiment très axée sur la guerre terrestre et cela aurait été très difficile pour eux de changer de système comme ça du tout au tout (comme tu le signales d’ailleurs ;-)).

    C’est tout à fait vrai qu’avec des investissements et des changements dans l’organisation et le commandement de la Royale celle-ci aurait pu rivaliser avec la Royal Navy (surtout que de tous les belligérants ce sont les deux seuls nations ayant ces possibilités navales) mais la mentalité de l’époque est très conservatrice (même avec la Révolution et Napoléon la marine française ne sera pas plus imposante, même si l’Empereur ne comprenait pas grand chose à la guerre navale :p).

    Au final on ne peut qu’imaginer les mesures pouvant être prises pour changer le cours de la guerre, mais de là à savoir si tout cela était possible dans la mentalité de l’époque il y a une grande différence ;-).

    ps : très bonne idée de discuter de ce sujet et sur la guerre aux temps modernes en général, cette partie du forum est un peu vide il faut bien l’avouer. Si j’avais le temps je me lancerai bien dans certain dossier des temps modernes mais je n’ai pas vraiment le temps de me lancer là-dedans avec mes études à côté (en plus en histoire, faut quand même que je fasse autre chose de mes journées ^^).

  • Participant
    Posts63
    Member since: 8 mars 2017

    Je pense que Louis XV avait compris l’intérêt des colonies. Sa priorité était de conserver le “Pré Carré” édifié par les fortifications de Vauban sous Louis XIV. Cela aurait été naïf de compter sur des alliances. Celles ci se défont selon La Raison d’état. Les officiers de la Royale auraient été heureux d’avoir plus de moyens. Plus d’un siècle plus tôt c’est Richelieu qui avait dit : Pour vaincre sur terre il faut maîtriser les mers. Il y a toujours eu une tradition navale en France, c’est normal rien que la métropole compte des centaines de km de côtes. Elle n’a pas toujours eu les moyens qu’elle demandait. En gros La France a de temps en temps investi dans la marine en temps de paix, jamais en temps de guerre. Désolé d’avoir débordé du sujet

  • Modérateur
    Posts8250
    Member since: 14 mai 2013

    Le problème est que la France a la tradition navale d’une presqu’ile, pas d’une ile: une ile défend les mers proches, pour empêcher l’atteinte au territoire national. Elle utilise la flotte. Une presqu’ile défend ses côtes pour préserver ses ports, d’où ensuite seulement la flotte peut sortir défendre les mers proches.
    La France a une tradition navale concentrée sur certains régions, et elle laisse passer d’abord l’armée. Du coup la flotte ne s’est jamais vraiment développée, et c’est toujours le cas. L’apanage de la Marine Nationale, c’est la sortie du goulet de Brest: on est loin des flottes permanentes US ou de l’action aux Malouines de la Royal Navy.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.