Post has published by jddelsignore

Ce sujet a 56 réponses, 20 participants et a été mis à jour par  vieuxgrognon, il y a 1 an et 3 mois.

50 sujets de 1 à 50 (sur un total de 57)
  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    La guerre du Péloponnèse

    À venir…

  • Participant
    Posts144
    Member since: 24 août 2012

    Merci beaucoup pour ce sujet continue comme ca, l’antiquite est la période de l’Histoire que je préfére, la Grèce classique est, en plus, une des période les plus riche et les plus intéressante. :cheer:

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    Ce dossier est très bien, si ce n’est que je trouve qu’il manque une date pour tout situer 😉

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    C’est vrai je vais éditer, merci. 🙂

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    Prochaine partie dans une ou deux semaines (au plus tard). 😉

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    J’ai suivi avec grand intérêt ton dossier donne nous vite la suite je meurt d’impatience.

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    Je suis tres heureux de voir que le début vous plaie beaucoup. J’ai deja reçu beaucoup de commentaires positifs tant via skype que ici! Je sais desormais qu’il faudra que je travaille regulièrement afin de combler votre insatiable apétit de l’histoire. 🙂 Cependant il est certains jours où j’ai plus de devoirs… 🙁
    Je suis vraiment ravi qu’il soit si vite adopter. :woohoo: Vu que ce n’était qu’une mise en place la prochaine partie devrait être plus longue. ;).

  • Participant
    Posts333
    Member since: 12 avril 2012

    Très instructif bravo ! 😉

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012

    On veut la suite! :cheer:

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    Patience chèrs lecteurs. Après tout la guerre du Péloponnèse ne s’est pas faite en un jour. 😆
    J’ai deja fais un bon quart du prochain chapitre! 😉

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    2. Un choix, une guerre :

    À venir…

    Athènes. Avec son choix elle va accélérer le processus guerrier.

    En haut, on peut voir l’emplacement exact de Potidée:

    Représentation d’un combat entre hoplites durant la guerre du Péloponnèse:

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    J’aime bien ton dossier, il n’est certes pas parfait (c’est pas possible), mais il très bien fait et je n’ai aucune critique négative à te faire part. Continue, vraiment !

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    Vraiment c’est un excellent dossier sur une guerre que je ne connais pas très bien.(honte à moi)
    J’attend la suite avec impatience. 🙂

  • Participant
    Posts81
    Member since: 12 avril 2012

    Yep très bon début de dossier.

    Une question par contre, ne vaudrait-il pas mieux de regrouper le dossier sur un seul post voir 2-3-4-5 suivant la taille du dossier. Car chercher dans les pages la suite n’est peut être pas le plus marrant.

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    Je pourrais en effet. Mais le problème est le suivant: les messages étant édités, ils ne sera pas “marqué” “un nouveau message”. Donc peut être que les gens viendront moins. Mais j’y avais pensé. 🙂
    Alors question à tous: est-il mieux de procéder comme le suggère Kazrak ou non?

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    Moi je pense qu’il vaut mieux éviter de faire un long post titanesque, car ça risque d’être trop indigeste et puis après les gens n’iraient pas voir, c’est une réalité 😉

  • Participant
    Posts81
    Member since: 12 avril 2012

    Bah personnellement étant un fan de gros livres épais, je reculerais pas devant un pavé très intéressant.

    Après, tu as la possibilité de upper ton topic une fois la maj du dossier effective.

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    Merci a tous les deux. 🙂 Je pense proceder comme suit: je continue comme je le fais maintenant afin de ne pas devoir upper le sujet a chaque fois. Puis une fois le dossier fini le rassembler a la fin en un long texte indigeste. Et en faire ensuite un resumé moins indigeste^^. 😛

  • Participant
    Posts333
    Member since: 12 avril 2012

    Le juste milieu 😉

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    Exactement! Et comme ça ceux qui voudront tout lire le pourront a la dernière page et ceux qui ne voudront qu’un resumé trouveront également leur bonheur.
    Ceci dit, le prochain chapitre devrait apparaitre vendredi. 😉

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    Bon, je vais essayer de publier un petit chapitre demain. Petit car j’ai du boulot; test en chimie, petit exposé en biologie et un probable contrôle sur du vocabulaire d’allemand. Tous ça demain! :dry:
    Et demain à 20h30 je pars pour aller en Grèce, le samedi matin. Donc le dossier “subira” une pause jusqu’au 13 ou 14 octobre, le temps que je rentre… Ce chapitre aura donc pour objectif de vous faire patienter. 😉
    J’ai d’ailleurs penser que, si je réussissais, je pourrais partager des photos de la Grèce, pour mieux se rentre compte du paysage, des structures, etc. Seriez-vous intéresser?

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    Et bien si tu souhaite partager des photos, moi je dis pas non 😉

  • Participant
    Posts333
    Member since: 12 avril 2012

    Pourquoi pas !

    Ps : bon voyage 😉

  • Participant
    Posts22
    Member since: 27 septembre 2012

    La guerre du Péloponnèse

    1. Le début :
    Tout commence à plus de 200 kilomètres au nord de Corcyre, colonie de Corinthe. Epidamme, colonie de Corcyre, est malmenée par les Illyriens en -436.

    Et bien non, cela commence après la rupture entre Athènes et Sparte, causée parle renvoi des hoplites athéniens venus aider Sparte en difficulté avec ses hilotes et ses périèques révoltés, en guerre avec les Messéniens et de surcroît frappée dans sa chair par un tremblement de terre qui tue ses éphèbes. Cette rupture date de l’automne – 462.

    La guerre commence diplomatiquement lorsque qu’Athènes s’allie avec les ennemis de la Ligue du Péloponnèse soit en – 460. Mais les hostilités commencent véritablement en – 459 par un conflit entre Athènes et Mégare contre Corinthe et Epidaure. C’est un échec sur terre d’Athènes contre les Corinthiens et une victoire navale athénienne au nom poétique de Kehryphaleia.

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    Il est difficile de dire quand ça a réellement commencé, puisque la rivalité puis l’hostilité Athènes-Sparte s’est construite durant tout le siècle et très vite l’ennemi perse de la Ligue de Délos est devenu lacédémonien (sous l’impulsion d’Athènes avec notamment Thémistocle). En effet, on a une cité d’Athènes impérialiste qui voit d’un mauvais oeil la concurrence que lui fait la Ligue du Péloponnèse. Après je pense que le choix de jddlesignore est justifié, il veut faire commencer son dossier par un évènement très proche de l’ouverture des hostilités.
    En -462 il s’agit de la première rupture ; aussi je pense que jddelsignore a juste à changer légèrement sa première phrase et ça conviendra parfaitement :
    “Si la rivalité entre Athènes et Sparte remonte à la première moitié du V° siècle, la marche vers la guerre s’amorce lorsque, à plus de 200 kilomètres au nord de Corcyre – colonie de Corinthe -, Epidamme – colonie de Corcyre – est malmenée par les Illyriens en -436. ”

    Comme ça on lève l’ambiguïté, qu’en pensez-vous ?

  • Participant
    Posts144
    Member since: 24 août 2012

    Disons que le début officiel de la guerre ne se situe pas en -462, meme si depuis cette date Athènes et Sparte se font “la tête”,-462 ca fait une trentaine d’années avant les événements de corcyre et épidamme la date officiellement retenue est -436, en tout cas c’est ce que j’ai toujours lu et entendu, et c’est là que les choses sérieuses commencent, après souvent même les historiens ne sont pas d’accord entre eux. :cheer:
    Mais Maxsilv a une trés bonne idée, ca mettrait tout le monde d’accord. 😉

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    J’ai lu la discussion et j’y répondrai surement une fois rentré le 13 ou le 14 ou peut être plus tard ce soir… Je répondrai à Miltiade pour les raisons qui m’ont poussé à ne pas citer les évenements dont il a parlé.
    Voilà j’invite donc Miltiade à venir voir quand j’y aurai répondu. 😉
    C’est édité! 😉

  • Participant
    Posts363
    Member since: 17 juillet 2012

    J’arrive bien en retard j’ai pas pu me connecter au site a cause de mon incarceration mais ton dossier trés passionnant bien presenté, PARFAIT. SAUUUUUUF que tu ne l’a pas continué donc si tu en as le temps de le poursuivre svp..

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    Oui, j’ai commencé le prochain chapitre, malheureusement, j’ai pas mal de boulot pour l’école jusqu’à la fin de la semaine prochaine (après, c’est les vacances :woohoo: ) ce qui m’empêche de bien avancé… Je vais donc essayer de reprendre durant ces dites vacances. 😉

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    3. Sparte entre dans la guerre à reculons :

    À venir…


    Hoplites spartiates

    Pièce de monnaie athénienne.

    4. Mars -431, le coup de force thébain contre Platées :


    À venir…

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    Je pense qu’il serait important de rappeler la définition du terme “hilote” que tu emploies à la ligne 6, car cela peut paraître abstrait pour le premier venu.
    Ainsi les hilotes sont des “serfs antiques”, dans la mesure où ce sont des personnes non libres qui sont rattachées à la terre (contrairement aux esclaves que l’on retrouve dans les autres cités qui eux sont une marchandise qui se vend et s’achètent). A la base, les hilotes sont les habitants de la Messénie, une région conquise par Sparte et ils constituent l’écrasante majorité de la population lacédémonienne, encadrée par une poignée de Spartiates qui les exploitent pour qu’ils cultivent leurs terres.
    On comprend donc que la situation est tendue et les révoltes fréquentes ; aussi, envoyer des citoyens faire la guerre c’est prendre le risque que les hilotes en profitent pour se libérer et la peur de cette révolte constitue la hantise de Sparte.

    Voilà c’était juste pour expliquer ce petit détail, sinon ton dossier est très bien jddelsignore 😉

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Les spartiates n’avaient il pas l’habitude de déclarer la guerre aux hilotes régulièrement?

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    Je ne crois pas. Les hilotes se révoltèrent en -464 et Sparte eut de la peine à les mater. Aussi Athènes envoya un contingent d’hoplites dirigé par Simon aider les Spartiates (mais ces-derniers ne voulurent pas combattre à leur côté, ils n’ont pas accepté d’être aidé par des Athéniens). C’est la rupture entre Athènes et Sparte!
    Les lacédémoniens finirent par vaincre les hilotes (qui combattaient dans les montagnes). Mais les hilotes restèrent tout de même soumis à Lacédémone. Il n’était donc pas indépendants.
    Sparte a ensuite toujours craint une nouvelle révolte. Mais ce ne fut pas une guerre a proprement parlé. Spartiates et hilotes ne se sont jamais vraiment aimé.
    Je n’ai pas la connaissance d’une réelle guerre entre eux, mis à part ce genre de troubles.

    Les hilotes servaient aussi de “trophées de chasse” lors de la kryptie.
    La kryptie était l’ultime épreuve chez les jeunes spartiates. À leur 17 ans, ils étaient lâchés dans la nature et ils devaient survivre, seul, se nourrir, passer l’hiver, etc. Tout ça sans être vu et sans aide!
    Lors de la dernière nuit de cette année complète, toujours sans être vu, le jeune spartiate devait blesser gravement, voire tuer un hilote. Le lendemain, il pouvait alors retourner à Sparte en tant qu’hoplite.

    En espèrant t’avoir répondu.^^ Mais n’hésite pas, au cas où. 😉

  • Participant
    Posts363
    Member since: 17 juillet 2012

    Il devait tuer l’hilotes.

  • Participant
    Posts144
    Member since: 24 août 2012

    Excellent dossier continue comme ça. 😉

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 28 juillet 2012

    J’ai trouver dans un vieux Science et Vie un dossier tres détailé sur l’entrainement des Spartiates et sa fait peur a voir.

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Oui, c’est très explicite JDD, merci 😉

  • Participant
    Posts3
    Member since: 30 octobre 2012

    Merci beaucoup pour ce dossier 🙂

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    5. La prudence de Périclès:

    À venir…

    http://thomas5.e-monsite.com/medias/album/images/17699028t272197a-gif.gif
    Athènes et ses Longs Murs.

    Le stratège Périclès. Si ça vous intéresse, l’inscription signifie “Périclès, fils de Xanthippe, l’Athénien” [traduit avec l’aide de Solduros].

    6. « La terre » contre « la mer »:


    Représentation d’une trirème.

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    Pour cette suite, qui est très bien, je tiens juste à faire une petite précision concernant les métèques à Athènes, car ta définition est exacte mais assez floue :

    dans l’antiquité, un métèque est un étranger domicilié dans une cité qui n’est pas celle dont il est originaire

    En fait, le statut de métèque à Athènes, c’est le statut d’un étranger qui s’installe en Attique pour plus d’un mois. Ce dernier, en échange du métoikion, un impôt annuel plus symbolique que réellement exigeant (en effet, payer un impôt est synonyme de domination en Grèce), est protégé par la cité et peut être défendu en justice par un citoyen athénien. Ce système se révèle très bénéfique aux étrangers et encourage leur installation notamment dans le Pirée, le port de la cité.
    Au début de la guerre du Péloponnèse, les estimations font état de 10 à 15 000 métèques à Athènes, c’est à dire 25 à 40 000 personnes si l’on compte leurs familles (évidemment, ce statut ne fonctionne que pour les hommes adultes). Or, si ceux-ci ne peuvent pas voter (privilège réservé aux Athéniens), ils peuvent cependant participer à la défense de la cité et notamment dans la marine athénienne (seule la triérarchie, c’est à dire le commandement d’une trière leur est interdit). Bref, c’est une force supplémentaire pour la flotte athénienne et en plus lorsque celle-ci est occupée à piller les côtes péloponnésiennes, cela fait autant de bouches en moins à nourrir, ce qui n’est pas rien.

    Voilà, c’était la petite précision que je tenais à faire, mais ne t’en fais pas jddelsignore c’est du bonus, ton dossier est très bien 😉
    ___________________________________________
    Référence bibliographique :
    AMOURETTI Marie-Claire, RUZE Françoise. Le monde grec antique. Versailles : Hachette Supérieur, 2011, 352 pages. ISBN 978-2-01-146152-0.

  • Participant
    Posts1913
    Member since: 17 février 2013

    Les métèques à Athene avait que les desavantages,il devait defendre la cité,il ne pouvais pas voter (reservé aux citoyens),ni etre propriete (il devait loué).Et il n’avait pas le droit au commandement.

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    Les métèques à Athene avait que les desavantages,il devait defendre la cité,il ne pouvais pas voter (reservé aux citoyens),ni etre propriete (il devait loué).Et il n’avait pas le droit au commandement.

    Bien au contraire, leur statut à Athènes était bien meilleur que dans de nombreuses autres cités grecques, comme au hasard Sparte qui était connue pour procéder parfois à l’expulsion des étrangers de la cité. Par ailleurs, les citoyens les premiers devaient défendre la cité, donc ça n’a rien d’offensant. En outre, le fait qu’un non-citoyen n’est pas le droit de vote est tout à fait logique, tout comme le fait qu’on ne leur permette pas de commander l’armée ou la flotte athénienne. En effet, on comprend très bien que le métèque reste avant tout le citoyen d’une autre cité et il pourrait donc trahir Athènes pour sa cité d’origine si on venait à lui confier le commandement.
    Non, tous les avis d’historiens que j’ai rencontré s’accordent à dire que ce statut des métèques à Athènes était privilégié ; d’autant qu’il faut le regarder avec un regard d’historien et par rapport à la Grèce Antique et non avec un regard de l’homme d’aujourd’hui.

    Enfin, là n’est pas le but du sujet, donc je t’invite à en discuter sur un autre sujet si tu souhaites poursuivre le débat.

  • Participant
    Posts144
    Member since: 24 août 2012

    Merci pour la suite de ton dossier, toujours aussi intéressant, félicitations. 😉

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    7. Les ravages de la peste :

    À venir…

    ———————————–
    1000ème message!

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    L’intensité qu’on mit les grecs à bout de leur ennemi est tout de même remarquable. Une telle mobilisation de tout les aspects stratégique pour obtenir la victoire ne sera reconduite que très rarement.

    Merci pour la suite JDD 😉

  • Participant
    Posts2179
    Member since: 16 avril 2012

    Très bon dossier JDD, continue comme ça ! Je te corrige juste sur l’inscription où l’on voit la tête de Périclès. Il est écrit “Périclès, fils de Xanthippe, l’Athénien”.

  • Participant
    Posts1563
    Member since: 29 juillet 2012

    Merci Solduros, j’ai édité mon message de suite. 😉

  • Participant
    Posts144
    Member since: 24 août 2012

    Excellent dossier, continue comme ça. 😉

  • Modérateur
    Posts2270
    Member since: 8 février 2014

    Comment avance la ré-écriture de ton dossier, jdd?

    "Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve"-Euclide

  • Participant
    Posts1769
    Member since: 8 septembre 2015

    Comment avance la ré-écriture de ton dossier, jdd?

    c’est une réécriture? mais pourquoi? les commentaires en rapport avec le dossier ont l’air positifs…

50 sujets de 1 à 50 (sur un total de 57)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.