Post has published by Nathan

Ce sujet a 10 réponses, 7 participants et a été mis à jour par  mongotmery, il y a 1 an et 3 mois.

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)
  • Participant
    Posts921
    Member since: 20 décembre 2014

    Il y a eu une grande bataille aerienne en 43 à Koursk, environ 2000 avions russes et allemands s’affrontèrent ou en 2 jours, plus de 600 avions russes furent abattus, ( voir le livre de Paul Carell: la bataille de Koursk.) mais l’auteur ne cite pas les pertes allemande de ce combat, pourrais t-on les connaitres pour ces deux journées ?…

  • Participant
    Posts418
    Member since: 12 juillet 2013

    Durant la phase ” Juillet ” de la bataille , les Allemands ont perdus un peu plus de 600 avions contre entre 1600 et 1900 avions pour l’URSS ( pour toute la bataille ) .

    Bergström Christer – Bagration to Berlin : The Final Air Battle in the East : 1941–1945
    Krivosheev Grigoriy – Russia and the USSR in the Wars of the 20th Centur y: Loss of Armed Forces: Statistical Study

    Allez regarder tout mes sujets à l'Armurerie 🙂

    Nombreux post sur le Moyen-Orient

  • Participant
    Posts921
    Member since: 20 décembre 2014

    Merci Gameplayeur.

  • Participant
    Posts19
    Member since: 24 mars 2015

    Est-ce qu’il n’y a que des chasseurs dans ces chiffres ?

  • Participant
    Posts949
    Member since: 6 novembre 2015

    Si par la tu veux dire si il n’y avait que des chasseurs durant la bataille, non il y avait énormément d’avions d’attaques (Il-2/Stuka, mais aussi fw190 ou hs-129), mais aussi des bombardiers lourds (Il-4, TB-3, et quelques Ju-88).

    Allez bye Fanta !

  • Modérateur
    Posts8429
    Member since: 14 mai 2013

    La bataille de Koursk est intéressante parce que les deux camps la conçoivent comme une bataille aéroterrestre, mais les deux camps ont des aviations capables et nombreuses.
    Du coup, les avions d’attaque vont faire ce qu’ils peuvent pour attaquer les troupes au sol, et les chasseurs vont tenter de les protéger, tout en attaquant ceux de l’ennemi. Bien entendu, dans une telle tentative, les chasseurs vont se retrouver face à ceux de l’ennemi.
    Et c’est ainsi que l’aviation de chasse des deux camps se retrouvent engagée très souvent dans des combats entre chasseurs qui n’ont, il faut le rappeler, pas de but en soi, tandis que les avions d’attaque sont un peu moins harcelés par les chasseurs et peuvent frapper les troupes au sol.

    La bataille de Koursk a donc vu, malgré des chasseurs engagés en masse, d’importantes frappes au sol qui ne reflétait pas toujours qui à ce moment de la bataille, avait la supériorité dans le ciel (c’est à dire dans le combat de chasse).

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 15 avril 2012

    La bataille de Koursk est intéressante parce que les deux camps la conçoivent comme une bataille aéroterrestre, mais les deux camps ont des aviations capables et nombreuses.
    Du coup, les avions d’attaque vont faire ce qu’ils peuvent pour attaquer les troupes au sol, et les chasseurs vont tenter de les protéger, tout en attaquant ceux de l’ennemi. Bien entendu, dans une telle tentative, les chasseurs vont se retrouver face à ceux de l’ennemi.
    Et c’est ainsi que l’aviation de chasse des deux camps se retrouvent engagée très souvent dans des combats entre chasseurs qui n’ont, il faut le rappeler, pas de but en soi, tandis que les avions d’attaque sont un peu moins harcelés par les chasseurs et peuvent frapper les troupes au sol.

    La bataille de Koursk a donc vu, malgré des chasseurs engagés en masse, d’importantes frappes au sol qui ne reflétait pas toujours qui à ce moment de la bataille, avait la supériorité dans le ciel (c’est à dire dans le combat de chasse).

    C’est un peu plus compliqué que ça les besoins en soutien au sol sont tel (je pense surtout aux allemands) que ses derniers partent de manières quasi systématique avec des bombes, au pires si ils rencontrent des chasseurs ils larguent leurs bombes et engage le combat et vice versa que des bombardiers allemands et soviétiques soit envoyés une même zone bombardé les chars adverses, ainsi des bombardiers (pe-2) ont chassé d’autres bombardiers des He-111 ect… des exemples comme ça il y en a.
    Les pertes en chars dans un camps comme de l’autre sont pour la plupart du à l’aviation et non au tank.
    Un pilote de FW-190 à témoigner qu’il n’a jamais eu le temps durant cette bataille ne serait que d’installé sa tente, que de nombreux accidents ou “erreurs” étais du à la fatigue des personnels.

    Dans le combat les allemands avaient l’avantage du au fait qu’il y avaient des “expertens” et surtout la radio dans chaques avions ce qui n’étais pas le cas de tout les appareils soviétiques, cepandant les allemands avaient engagés toute leurs réserves pour appueyer la ligne de front, les allemands voyaient leurs bases bombardés (et même envahis parfois par des avant gardes ou attaqués par les partisans) or les soviétiques eux une fois à la base ils étaient tranquilles et ils pouvaient compté sur le ravitaillement.

  • Participant
    Posts1483
    Member since: 15 avril 2012

    Si par la tu veux dire si il n’y avait que des chasseurs durant la bataille, non il y avait énormément d’avions d’attaques (Il-2/Stuka, mais aussi fw190 ou hs-129), mais aussi des bombardiers lourds (Il-4, TB-3, et quelques Ju-88).

    le FW-190 est un avion de chasse.

    Hs-129,ju-87,IL-2 des avions d’assault.

    L’IL-4 est un avion de bombardement moyen et peut servir de transport, TB-3 un bombardier lourd mais qui sert aussi d’avions pour les parachutistes et qui est employé comme avion de harcélement et d’assault!

    Quand au Ju-88 il est surnommé la bonne à tout faire, y compris de la chasse, c’est en rien un bombardier lourd par contre.

  • Participant
    Posts949
    Member since: 6 novembre 2015

    “le FW-190 est un avion de chasse.

    Hs-129,ju-87,IL-2 des avions d’assault.

    L’IL-4 est un avion de bombardement moyen et peut servir de transport, TB-3 un bombardier lourd mais qui sert aussi d’avions pour les parachutistes et qui est employé comme avion de harcélement et d’assault!

    Quand au Ju-88 il est surnommé la bonne à tout faire, y compris de la chasse, c’est en rien un bombardier lourd par contre.”

    Le Fw-190 sera utiliser en tant qu’avion d’attaque, notamment à kourks.

    Ne joue pas avec les mots: avions d’attaque, d’assaut, pour l’époque c’est la même chose.

    Allez bye Fanta !

  • Participant
    Posts194
    Member since: 10 mai 2017

    http://www.cieldegloire.com/batailles_koursk.php

    J’ai trouvé ça, très intéressant et assez complet.

  • Modérateur
    Posts8429
    Member since: 14 mai 2013

    @ascinique

    Des avions comme les FW 190, à l’origine chasseurs, engagés contre le sol le sont au sein des unités d’assaut. Pas comme des chasseurs faisant une double mission peu efficace puisque la position de bombardement les rend vulnérables.

    Le fait que des bombardiers chassent d’autres bombardiers corroborent tout à fait ce que j’ai dit: les chasseurs ne sont pas avec les bombardiers, du fait d’une coordination mise en défaut:
    – le manque de moyens de communication directs , dans le camp russe entre autres
    – la rapidité des engagements qui entraine des difficultés à faire se rejoindre les escadrilles entre elles

    Les pertes en chars et véhicules de combat sont attribuables aux mines, à l’infanterie, à l’artillerie, aux chars, à l’aviation. La part du lion revient plutôt à l’artillerie en termes de chars et véhicules, et aux chars en termes de chars.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

11 sujets de 1 à 11 (sur un total de 11)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.