Post has published by lucdelgames

Ce sujet a 1,885 réponses, 132 participants et a été mis à jour par  PapaZoulou, il y a 1 an et 1 mois.

50 sujets de 1 à 50 (sur un total de 1,886)
  • Participant
    Posts1392
    Member since: 12 avril 2012

    Déjà le jeu est au tout début de sa création donc toute les infos sont a prendre avec des pincettes car susceptibles de changer.

    -En tout cas le studio essaye d’accentuer grandement sur le realisme et l’immersion des batailles: visages et expressions travaillés, toujours la voix du général qui crie ses ordres, et un “systeme” de zoom sur des unités si j’ai bien compris. En tout cas c’est une suite du systeme de vue à la première personne qu’on voit sur les canons de FotS. Toujours le même moteur graphique soit dit en passant. Donc ça c’est pas essentiel mais bon le studio à l’air d’y tenir.

    -l’IA, cette grosse blague d’IA va être améliorée en mode campagne c’est sur, en combat je sais pas. En tout cas CA veut pas une IA trop forte car, je cite “une IA trop puissante degouterai nos joueurs” o/ enfin bon en campagne l’IA arretera de s’envoyer au sucide contre des clans qui ont 50 provinces de plus qu’eux. Le conseillé servira peut être à quelque chose !!!!!!!! Oui, ce mec qui raconte sa vie nous previendra lorsque une unité faiblie ou lorsque une se fait prendre en embuscade.

    -En campagne, je n’ai jamais reelement joué à Rome donc je comprend pas trop, mais le systeme Senat et son importance restera, les trahisons/dictatures aussi. Mais la carte sera modifiée, j’en dis pas plus sur ce point car je connais pas Rome 1. Le systeme de combat mixte sera present, c’est-à-dire que les bateaux pourront aidé en bataille terrestre. Sur une video on voit des soldats descendre de leur embarcations par exemple. Et encore mieux que sur Shogun les bateaux pourront remonter les fleuves pour trouver une meilleure position de soutien.

    -Multijoueur. Les cavaliers seront plus efficaces en pouvant transpercer les lignes plus facilements et ecraser les soldats grâce aux chevaux. La mini map sera améliorée. Le general ne sera plus seulement à cheval. De plus le systeme de Shogun sera toujours present et meme accentué: le studio parle d’un gen qui à veritablement ses faiblesses et ses atouts.

    Voila pour l’instant tout ce que j’ai pu savoir. J’espere que ce sera une tuerie en tout cas. Si vous avez des infos en plus postez les, j’essayerai de mettre à jour mon post.

    Edit: Ceci est un copié collé de mon clan :cheer:

    Voilà

  • Participant
    Posts261
    Member since: 14 avril 2012

    * Les cavaliers seront plus efficaces en pouvant transpercer les lignes plus facilements *

    Et voila, le grand n’importe quoi commence ! Je trouve que l’impacte des cavaliers dans les jeux précédent est déjà pas mal, alors si il l’améliore pour une époque ou justement la cavalerie n’avait pas ce rôle d'”enfoncer” les lignes mais principalement de flanquer l’adversaire(On retrouve ça assez bien dans Rome 1 d’ailleurs)

  • Participant
    Posts556
    Member since: 17 avril 2012

    Bah quand tu vois les cavaliers d’Empire qui s’arrête au contact de la première ligne t’as juste envie de crier “What’s the fuck ?!!”… Moi qui aime pertinnement les bonnes charges dévastatrices de cavalerie c’était une déception.
    Les premiers cavaliers n’avaient pas d’armes car la puissance des chevaux suffisait alors je ne suis pas contre mais je trouve que la puissance qu’on leur donne dans Shogun suffit.

  • Participant
    Posts261
    Member since: 14 avril 2012

    Je suis d’accord, pour Empire il y a un problème. Mais là on parle de Rome! Q’un groupe de cavalier passe à travers une groupe d’archer crétois et de frondeur,je suis d’accord. Mais si ils enfoncent une lignes d’unité lourde de par en par je hurle au scandale !

  • Participant
    Posts2179
    Member since: 16 avril 2012

    Il faut d’abord voir les unités concernées avant de crier au scandale. Je trouve que dans rome 1, cet aspect est bien rendu (pas comme dans médiéval 2). Si une unité de lanciers lourds ibériques détruit la moitié d’un bataillon de thuerophoroi, ça ne me dérangerait pas. Maintenant si ces mêmes lanciers détruisent la moitié d’un bataillon d’hoplites en réception de charge ça m’enérverait.

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    J’ai quand meme l’impressin que dans rome 1 les cavaliers s’arrêtent devant l’ennemi.
    pas comme dans NTW ou S2TW

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts49
    Member since: 19 avril 2012

    Les cavaliers seront plus efficaces en pouvant transpercer les lignes plus facilements

    oulalala plus puissant que dans MTW? C’est plus des cavaliers mais des chars d’assaut.

    Quant à l’amélioration de l’ia c’est une bonne chose cela va permettre de faire des campagnes plus tactiques avec de vrais alliés qui servent à quelque chose.

    sinon question quelqu’un sait combien il y aura t il de factions jouables et présentes sur cette opus? Etant donné que la carte de campagne est assez étendue 10-15 factions comme dans MTW2 ca serait pas mal.

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    oulalala plus puissant que dans MTW? C’est plus des cavaliers mais des chars d’assaut.

    Dans medieval les chevaux s’arrêtent en pleine charge…contre des piques ok mais contre des archers là…

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts227
    Member since: 21 juillet 2012

    Merci de ne pas pollué le forum AllezOM99 surtout si c’est pour mettre 2 fois la même chose…
    Un bug possible mais dans le 2ème tu te cites toi même. x)

  • Participant
    Posts49
    Member since: 19 avril 2012

    @ allezom

    oui ça arrivait des fois qu’ils s’arrêtent en pleine charge mais pour ca devait être une erreur de programmation. La plupart du temps les chevaliers faisaient voler en éclat l’infanterie adverse

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    Marcus arrête de t’exciter j’ai juste pas fais gaffe d’avoir posté deux fois.

    Si tu pense que je pollue c’est cool pour toi tu te sentiras moins seul.

    Ah oui et t’a quel âge? en dessous de 7 j’espère ? Car là tu m’inquiète…

    PS:achète toi un pseudo. Et si tu disait cela pas méchamment je te prie de m’excuser de t’avoir offensé 😉

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    @allezom99

    Pas la peine d’insulter un autre membre du forum qui te faisait une remarque(qui d’ailleurs était justifié).

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    Certes sa remarque était justifiée. Mais de là dire que je pollue…
    Je n’ai pas insulté d’ailleurs j’ai juste fais remarqué qu’il s’excitait pour rien.

    Ah oui vu que moi je reconnais mes erreurs j’ai supprimé le premier message.

    Adieu.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    pas insulté?Je me demande quel est ta définition d’insulter alors…
    Enfin ce n’est pas à moi,humble membre de ce forum de te faire la leçon mais tu devrais faire attention à tes propos.Tu as violé certaines règles de ce forum.

    parenthèse close.Revenons au sujet principal.

  • Admin bbPress
    Posts6315
    Member since: 5 août 2017

    J’ouvre juste la parenthèse à nouveau:insulter c’est genre encul*
    Niq** ta mère… Bon voilà je referme la parenthèse et navré pour le grabuge créer.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts227
    Member since: 21 juillet 2012

    Oui merci Vauban pour ton soutien d’une certaine manière 🙂
    Je ne voulais pas te sembler désagréable Allez l’OM.
    J’ai 22 ans et j’aime mon pseudo, je ne vois pas pourquoi en acheter un nouveau. x)
    Voilà clos pour moi. Désolé Vauban je voulais vite donner mon point de vue.

    EDIT: Oubli du mot merci c’est balot ^^

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    Bon si le problème est réglé entre vous deux,je n’est nul besoin de poursuivre cette discussion.
    Je ferais simplement remarqué à allezom99 que les vulgarités ne sont pas le seul moyen d’insulter une personne.

    Ps: Tu n’as pas à être désolé @Marcus Belgicus,au contraire je préfère que la solution soit aussi rapide et pacifique que possible.

  • Participant
    Posts227
    Member since: 21 juillet 2012

    Excuses acceptées. 😉
    A une prochaine fois dans de meilleures conditions alors. ^^

  • Participant
    Posts49
    Member since: 19 avril 2012
  • Participant
    Posts2823
    Member since: 12 avril 2012

    J’ai une question: Aura-t-on le droit à une armée de clone? Car a pars les sergeants, je n’ai point vu de changement entre personnage.

  • Participant
    Posts71
    Member since: 28 juillet 2012

    Le senat toujours aussi chiant, Sa va pas etre facile facile 😀

  • Participant
    Posts49
    Member since: 19 avril 2012

    On parle beaucoup de la gestion du sénat n’ayant jamais joué à Rome TW, en quoi cela consiste?

  • Participant
    Posts227
    Member since: 21 juillet 2012

    http://www.totalwar-rome-2.de/bilder/2012/07/total-war-rome-2-screenshot-012.jpg

    • La gestion jusqu’à 50 unités au combat.
    • La gestion et le rendu de la mer n’est pas retouché par rapport à Shogun 2 et sera le même.
    • Les combats navales sont améliorés avec l’introduction des débarquements et la possibilité d’interactions (combats) entre les forces navales et les troupes terrestres (archers, artillerie…). En outre, certaines rivières (fleuves) seront navigables.
    • La carte est agrandie et ira jusqu’à l’Inde.
    • L’IA sera améliorée et unifiée. En outre, C.A. va introduire des figures uniques comme Caesar, Cléopâtre ainsi que de nouvelles possibilités tels des dilemmes, l’attirance entre personnages dirigés par l’IA etc…
    • Le système des régions instauré par Empire Total War est maintenu mais sera amélioré avec beaucoup plus de régions et de villes.
    • Il faudra conquérir plusieurs provinces pour capturer une région qui sera par conséquent subdivisée à l’image de ce qui avait été introduit dans Empire Total War.
    • A ce jour le jeu n’est pas jouable, il y a encore 1 an et demi de développement environ…
    • Il n’y aura pas de héros mais des mises en valeur de certains bons soldats est prévu.

    • Les légions peuvent gagner des avantages / des bonus qu’elles conserveront tout le temps.
    • Les légions auront différentes caractéristiques selon leurs régions d’origine à l’image de ce qu’avait commencé à faire l’équipe de moddeurs de Roma Surrectum II. C.A. semble donc avoir bien apprécié le travail fourni puisqu’il s’en inspire.
    • Les différentes factions auront leur propre système politique.
    • Les routes seront construites entre les sous-régions de chaque province. Bon à noter, cette construction ne sera pas automatiquement jusqu’à la frontière avec la province voisine. Rappelez-vous dans Rome 1, les routes allaient chez l’ennemi. Ici on pourra s’affranchir de cela.
    • Possibilité de donner des ordres pour ses armées sur la carte stratégique, comme la marche forcée, les embuscades ou les positions défensives. Chaque choix apportant son lot d’inconvénients ou d’avantages.
    • Rome II introduira les plus grandes villes jamais crées dans un total war, qui plus est avec un relief bien plus important que ce qui a été fait jusqu’ici.
    • Possibilité de déployer l’infanterie dans les maisons contrairement à Rome 1, et pas uniquement sur les murailles.

    • Les discours précédant les batailles sont remplacés par des cinématiques.
    • Il y a une nouvelle vue lors des batailles avec une caméra aérienne permettant d’observer une grande partie du champ de bataille, les unités étant représentées par des icônes, un peu comme dans WARGAME.
    • Pour ceux qui aiment l’action au corps à corps, C.A. a créé une nouvelle caméra avec une vue placée au niveau des épaules des soldats.
    • Les batailles en temps réel dans les cités voient désormais apparaitre de multiples « points de capture » comme dans Company of Heroes.
    • La durée maximum d’une bataille est d’une heure.
    • Pour ceux qui étaient frustrés de perdre un grand général dans une ville sans troupes, sachez que C.A. a remédié à la situation ; Les généraux pourront désormais se cacher.
    • Rome démarre en tant que République, et peut théoriquement devenir un Empire ou un Royaume suivant les choix du joueur.
    • Une seule faction romaine et non plus 3 comme dans Rome 1.
    • Il y aura plus de factions barbares qui colleront à la réalité historique dont les suivantes qui sont déjà confirmées ; La Gaule, les Tribus germaniques, Carthage, l’Égypte, la Parthie, la Dacie, la Cappadoce, …

    • Intéressant à noter dans les non-dits ou les petites phrases des diverses interviews, un réel effort est porté sur l’intelligence artificielle et C.A. y consacre plus de personnels que sur les précédents total war.
    • On apprend que le studio RealtimeUK bosserait avec C.A. sur ce jeu. On peut en toute logique penser qu’ils sont chargés du développement d’une partie du code mais consacré à quelle partie du jeu ? Mystère…
    • C.A. nous précise qu’ils resteront sur STEAM car selon eux cela leur permet de lutter contre le piratage mais aussi et surtout, de permettre de déployer des patchs et mini-patchs plus rapidement et plus souvent, permettant une évolution constante de leur produit. La crainte, légitime, en lisant cela, est d’avoir un jeu à la sortie qui ne soit pas “fini” pour des raisons économiques ou marketings et que les touches finales se fassent sous forme de patchs.
    • Il sera possible de parlementer avec l’adversaire avant le début d’une bataille.
    • Il n’y aura pas deux possibilités de conclusion à une campagne ; victoire ou défaite, mais de très nombreuses possibilités de conclusions différentes.
    • Les soldats auront des animations aux visages différentes suivant leur situation et tout est fait pour que chaque soldat soit humanisé individuellement et ne ressemble pas à un clone d’un autre. Il y aura donc plein de visages différents et d’animations de ces derniers en correspondance avec leur situation individuelle (souffrance ? joie ? crainte etc…)

    SOURCE: http://www.pcinfos.fr/forum/viewtopic.php?f=20&t=5035&p=6267#p6267

    http://i.imgur.com/ZbC1i.jpg

    Dans les précédents jeux Total War un seul navire pouvait transporter des armées entières. Pourquoi était-ce ainsi et qu’est ce qui va changer dans Rome 2 ?
    A. Dans les précédents jeux Total War cela a toujours été une abstraction. Nous n’avons jamais dit que toutes les troupes étaient transportées par un seul navire. L’armée a toujours été considérée comme ayant sa propre flotte de transport que nous n’avons pas représenté, et la flotte visible était l’escorte. Pour Rome 2 il ya quelques changements à venir sur la façon dont les armées seront déplacées sur la mer, dont certains que nous ne parlerons pas pendant un certain temps, mais nous allons représenter le transport cette fois-ci.

    Q. Rome 1 ne fait pas de distinction entre la phalange hoplite et la phalange macédonienne, seront les deux formations différentes dans le jeu cette fois-ci?
    R. Oui à la fois la phalange hoplite et la phalange macédonienne seront dans le jeu, en tant que formations unitaires et seront représentées de manière différente.

    Q. Dans le récent épisode Warcast, vous avez parlé d’une torsion historique pour la faction en Egypte, qu’entendez-vous par une torsion?
    A. La faction en Egypte ne sera pas la même que la faction de Rome 1. La liste des unités va être très différent avec un mélange d’unités helléniques et de troupes locales. Nous poussons un peu plus, mais comme nous le faisons souvent avec la prise en compte des unités plus rares dans l’histoire, nous en créeront plus.

    Q. Combien de visages différents y aura-t-il sur les têtes des soldats au sein d’une unité ? Cela sera-t-il similaire à Medieval II ou Shogun 2 ou il y aura plus de variété?
    A. Rome 2 va avoir la plus grande quantité de variations au sein d’une unité que n’importe quel jeu de la série TOTAL WAR à ce jour. Il peut y avoir de nombreux casques différents, chacun avec une variété de crêtes, divers types d’armures avec différentes tuniques et des boucliers avec de nombreux modèles différents de blindage. Les nouvelles technologies nous permettront également de faire varier les couleurs à l’intérieur d’une unité beaucoup plus qu’à la normal, avec la possibilité d’une même tunique mais avec une variation de couleurs.

    Q. Toutes les factions dans les jeux Total War à ce jour ont eu des couleurs propres, cela va encore être le cas pour Rome 2?
    R. Oui, avoir des couleurs pour les factions contribue à les rendre plus facilement identifiables sur un champ de bataille et donne un look plus unifié de leurs unités. Il peut y avoir plus de variétés sur la façon dont ces couleurs sont appliquées au sein des unités, et comment elles sont colorées, variation selon les différentes factions et cultures. Mais bien sûr, les unités ne seront pas des combinaisons folles d’arc-en-ciel – elles vont être en correspondance avec la fonction de la faction qu’elles représentent.

    SOURCE: Entretien avec Jack Lusted de TWcenter.

  • Participant
    Posts639
    Member since: 4 juillet 2012

    Maintenant je sais tous ce que je veux savoir ,ou presque…merci marcus!

  • Participant
    Posts227
    Member since: 21 juillet 2012

    Maintenant je sais tous ce que je veux savoir ,ou presque…merci marcus!

    Derien, je sais pas toi mais moi au plus j’en apprends et au plus je deviens impatient. ^^

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    j’espère que mon ordi pour tenir face à ce jeu j’aimerais pas devoir mettre les graphismes au minimum >_<

  • Participant
    Posts227
    Member since: 21 juillet 2012

    j’espère que mon ordi pour tenir face à ce jeu j’aimerais pas devoir mettre les graphismes au minimum >_<

    Si tu dois upgrader ton pc attends le dernier moment pour avoir le plus puissant au prix le plus bas. 🙂

  • Participant
    Posts2179
    Member since: 16 avril 2012

    Le Belge, merci pour ces informations. Elles n’apportent que des bonnes nouvelles sauf deux. Comment veulent-ils ajouter Cléopatre? Elle va apparaître en -55 comme par magie… En -242 la seule Cléopatre importante qui existait était une princesse séleucide (et encore je n’en suis pas sûr). Deuxième crainte: quand tu as annoncé les factions j’ai vu deux horreurs. La Gaule et la Cappadoce. Si on le droit à une faction gauloise pour une soixantaine de peuples… :S Et la Cappadoce!!! Et pourquoi pas l’Atropatène ou la Bithynie tant qu’on y est.

  • Participant
    Posts1957
    Member since: 23 avril 2012

    Le Belge, tu as eu les info sur le site MB? sinon merci 🙂

    il y aura la bythinie^^

  • Participant
    Posts227
    Member since: 21 juillet 2012

    Le Belge, tu as eu les info sur le site MB? sinon merci 🙂

    il y aura la bythinie^^

    Si tu observe bien j’y ai mis la source. xD

  • Participant
    Posts21
    Member since: 28 juillet 2012

    Merci pour le partage!! Hâte de tâter tout ça…:)

  • Participant
    Posts227
    Member since: 21 juillet 2012

    Petite interview avec le designer en chef ; James Russel
    Source : http://www.oyunfest.com/total-war-rome- … ssell.html

    Traduction :

    Oyun Fest: Dans quelle période le jeu évoluera-t-il ?

    James Russell: Rome II couvre la période allant des débuts de la République romaine, à son apogée. Nous voulons que le jeu englobe l’ensemble des moments épiques de l’histoire romaine.

    DE: Les réformes sont vraiment important dans les jeux, allons-nous être en mesure de voir les avantages ou les inconvénients des systèmes gouvernementaux ou des réformes dans le jeu ?

    JR: Oui, nous allons avoir à faire à une variété de systèmes politiques, et bien sûr d’autres types de réformes, par exemple les réformes militaires. Nous aurons un arbre intéressant de technologies, avec des choix et des politiques qui donnent des avantages et des inconvénients en fonction de la façon que vous jouez. Nous voulons aussi avoir des options différentes pour les différentes cultures – nous voulons une grande variété des cultures dans Rome II pour fournir une valeur de jeu (longévité ?) énorme !

    DE: Est-ce que les commandants dans le jeu sont en mesure de faire des discours uniques comme dans le premier jeu, et ces derniers varieront-ils en fonction de leurs caractères ?

    JR: Nous voulons vraiment que le joueur vive l’action sur la ligne de front – c’est quelque chose que nous appelons Le visage humain de la guerre totale. Et nous soutenons que, par un certain nombre de moyens – avec des caméras des nouvelles unités que vous obtenez en plein cœur de l’action, les ordres des commandants et des soldats qui crient, réagissant de manière réaliste à ce qui se passe autour d’eux, c’est possible. Nous voulons que les joueurs sentent vraiment l’impact de la machine de guerre romaine.

    DE: Quelles batailles historiques seront disponibles dans le jeu?

    JR: Je crains qu’il soit encore trop tôt pour confirmer quelles batailles historiques seront dans le jeu.

    DE: Combien de pays seront dans le jeu et combien d’entre eux seront jouables?

    JR: Rome II couvrira une vaste zone géographique – plus grand que le premier ROME TOTAL WAR. Encore une fois, nous ne sommes pas prêts à dire spécifiquement combien de nations le jeu mettra en vedette, mais nous visons à avoir un bon choix de factions jouables dès le début. Le réglage du monde antique offre une telle variété, massive, de cultures, styles de combat et d’environnements que nous voulons vraiment faire en sorte que chacun joue différemment.

    DE: Qui va composer la musique du jeu?

    JR: Notre Audio Manager en interne, Richard Beddow, est responsable de la composition de la musique pour Rome II Total War. Richard a travaillé sur la série Total War depuis des années, et a récemment remporté le prix Ivor Novello pour sa composition étonnante de Napoléon: Total War Soundtrack – il est un compositeur incroyablement doué, et il a des plans ambitieux pour Rome II …

    DE: Dans le premier match, nous avons pu faire un zoom sur nos villes, voyager dans les rues, voir la population et donnait un air nouveau de la Rome d’une certaine façon, peut-on attendre la même chose dans le nouveau jeu ? Parce que quelques joueurs ressent le manque de cette fonctionnalité. (Surtout moi!)

    JR: Nous sommes encore à un stade où nous en sommes à décider précisément comment les villes seront représentées sur la carte de campagne, donc plus à ce sujet bientôt.

    Seconde interview du même monsieur
    Source ; http://me.ign.com/en/feature/3113/Inter … ar-Rome-II

    GN: Qu’est-ce qui vous a incité à revoir Rome avec cette série Total War?

    James Russell: Rome II est le jeu que notre base de joueurs nous a demandé de faire – c’est toujours la demande numéro un ! C’est aussi le jeu que nous voulons faire en équipe. Le monde antique est l’ultime construction de l’époque des empires et est tout simplement parfait pour faire un jeu Epic pour la série total War, avec une grande variété de cultures, styles de combat et d’environnements.

    Rome a une grandeur particulière et un regard unique évocateur, mais aussi c’est idéal pour mettre en valeur le drame humain, la politique et l’intrigue que nous voulons mettre dans le jeu. Il fut un temps où les décisions personnelles des individus légendaires tels que Jules César ont façonné l’histoire.

    IGN: Comment voyez-vous l’équilibre entre l’exactitude historique et le gameplay pratique? Pensez-vous que vous avez à sacrifier l’un pour l’autre?

    James Russell: L’histoire nous inspire – il nous donne un excellent contenu à mettre dans le jeu, nous ne le voyons pas comme une contrainte. Il y a une richesse de contenu que nous pouvons recréer pour une époque historique, et la vérité est plus étrange que la fiction ! Il est important pour nous que nous recréons la situation d’une manière authentique – c’est tout au sujet de la prestation d’immersion. Bien sûr, il est primordial que le gameplay soit efficace et amusant, afin que nous moulions le contenu historique et le gameplay l’un dans l’autre, pour qu’ils se complètent mieux.

    IGN: Le premier Rome a porté sur trois factions principales, les Julii, Scipii et Brutii. Verrons-nous le retour de ces factions ? Y aura-t nouvelles factions? Ou Rome II aura un système différent?

    James Russell: Nous avons l’intention de traiter différemment la faction romaine pour Rome II. Donc, nous ne ferons pas le fractionnement en factions distinctes, chacune avec leur propre territoire. Cela dit, nous nous assurerons qu’il y ait beaucoup de rivalités familiales et de conflits internes, de complots et machinations du Sénat. Nous voulons que le joueur soit face à des dilemmes comme pour sauver la République ou pour devenir empereur.

    IGN: Que pouvez-vous nous dire sur les factions non-romaines dans le jeu?

    James Russell: Je crains que nous ne soyons pas prêts à révéler les autres factions jouables, mais nous allons faire les jouables dès le début, non verrouillées comme dans le premier Rome. Une des choses sur laquelle nous sommes vraiment excités avec Rome II est la variété des cultures, nous pouvons dépeindre un univers de jeu grandement épique : plus grand que le premier Rome.

    IGN: Le premier Jeu Rome avait l’appui de mods géniaux. Y a-t-il des plans pour soutenir les mods avec Rome II?

    James Russell: Nous visons à soutenir les modders autant que possible, même si le pipeline pour obtenir des données dans le jeu est devenu beaucoup plus sophistiqué et plus impliqués depuis que la technologie a avancé. Donc, pour nous les concepteurs (ainsi que pour les moddeurs) ce n’est pas tout à fait aussi simple que d’éditer un fichier texte. Nous apprécions vraiment la communauté de modding. Nous avons récemment publié un outil de modding pour faire des champs de bataille personnalisés, et nous allons bientôt être hôte d’un sommet de modding au studio pour parler avec les modders de leurs priorités et comment nous pouvons vous aider.

    IGN: Qu’avez-vous appris au fil des ans avec les autres jeux Total War que vous pouvez apporter à Rome II ?

    James Russell: Eh bien, la technologie elle-même s’est tellement améliorée depuis le premier Rome, qui aura neuf ans quand Rome II sortira. Je pense que nous pouvons rendre justice au spectacle Romain et aux batailles du monde antique d’une manière qu’on ne pouvait pas réaliser avant.

    Nous sommes également très fiers de Shogun 2 et la façon dont nous avons réussi à mettre l’accent et polir le gameplay. Nous sommes prêts à appliquer les leçons apprises pour faire cela et élargir de nouveau la portée du jeu pour couvrir la vaste étendue de Rome II.

    IGN: Les précédents jeux Total War sont connu pour être très exigeant sur ​​les ressources PC. Allez-vous essayer de vous concentrer sur la création d’un jeu évolutif avec un large éventail de spécifications ?

    James Russell: L’évolutivité est la clé ! Notre objectif est que Rome II puisse avoir la même specification miniame que Shogun 2, et nous faisons de notre mieux pour essayer d’atteindre ce que nous voulons pour que le jeu soit aussi accessible que possible et pas seulement pour les machines plus puissantes. Nous travaillons dur pour pousser nos technologies graphiques à livrer des visuels incroyables si vous avez une machine haut de gamme, mais nous voulons faire en sorte que le jeu soit aussi jouable sur les plateformes les moins puissantes.

    IGN: Après avoir revisité le Japon à nouveau avec Shogun 2 et Rome avec Rome II, y a-t-il des cultures particulières et des périodes qui vous fascineraient d’explorer dans les prochains jeux Total War ?

    James Russell: Oui – beaucoup ! Nous avons une longue liste de périodes et de paramètres que nous aimerions faire. Il s’agit vraiment de choisir l’ordre dans lequel nous les faisons.

    Source de la Traduction: http://www.pcinfos.fr/forum/viewtopic.php?f=20&t=5035&sid=c2ddf5421e05c9186bbbfed7a9e1eb95&start=10

  • Participant
    Posts277
    Member since: 15 mai 2012

    Marcus merci beaucoup pour tes publications d’interview pas toujours simple à trouver sur le net grâce à toi j’en sais beaucoup plus sur Rome II et je suis exciter à l’idée de l’essayer !
    Je sais aussi qu’il vont rattraper le coup d’un shogun un peu cours et manquant de contenu varié, je pense qu’il vont faire un jeu avec au moins 600 heures pour avoir tout vu si ce n’est plus (solo et multi) tandis que shogun 150h et on a fait le tours…

    Perso les 3 propositions que je préfère et qui me donne vraiment envie d’y être c’est les armées de 50 unités ( enfin des batailles historiques avec “presque” les effectifs historique, je pense que 10 000 unités par camp est envisageable :cheer: ), les batailles navales et terrestre ( l’idée d’assiégé une ville et d’envoyé une parti de l’armée par le fleuve serais génial) et enfin une IA améliorée 😛 !

  • Participant
    Posts227
    Member since: 21 juillet 2012
  • Participant
    Posts481
    Member since: 12 avril 2012

    j’allais le poster tu m’as devancer :p

    D’après les screens on peut s’attendre a une superbe qualitée graphique et des batailles impressionantes ! ( bon je m’attare pas trop sur une analyse énorme :p )

  • Participant
    Posts1957
    Member since: 23 avril 2012

    la dernière image laisse supposer que les machine de siege nous offriront du grand spectacle, on dirai presque un tir de barrage :p

  • Participant
    Posts1957
    Member since: 23 avril 2012

    3e image nous montre que les ville (du moins Carthage) auront enfin des défenses extérieures, peut être même des barricades dans les villes.

  • Participant
    Posts481
    Member since: 12 avril 2012

    3e image nous montre que les ville (du moins Carthage) auront enfin des défenses extérieures, peut être même des barricades dans les villes.

    je reprends un peut ton idée mais il se pourrait que on puisse disposer des sortes de ” pièges ” c’est a dire des piques ou des choses dans ce style pour bloquer et ralentir l’avancée de l’armée adverse , cela serait super bien si on pouvait concevoir des petites défenses comme ça a bas prix . Et si nous poussons un peut mais la ça part dans la supposition purement ” aléatoire ” pourquoi pas l’assiégant pourrait retourner ou construire a son tour des défences comme ça pour prevenir toutes sorties de l’ennemis , ce qui encouragerais plus a sortir vite plutôt que de se laisser dépérir .

  • Participant
    Posts1957
    Member since: 23 avril 2012

    pourquoi pas, des piques anti-cavaleries, des trous….mais qui ne devrait pas etre trop nombreux ni continue. pourrait y avoir des muret que les soldats grimpent…

    ça pourrait le faire.

  • Participant
    Posts227
    Member since: 21 juillet 2012

    Dès qu’il y a des news je les posterais ici. ^^

    @learchusfull: Edite au lieu de mettre 2 commentaires l’un après l’autre. 😉

    Edit:

    3e image nous montre que les ville (du moins Carthage) auront enfin des défenses extérieures, peut être même des barricades dans les villes.

    A voir la position du “maintien” du mur je penserais qu’il s’agit plutôt d’un mur contruit par l’attaquant. (Pour se défendre des flèches, artillerie, …?)

  • Participant
    Posts1957
    Member since: 23 avril 2012

    Dsl pour l’Edit, j’ai oublié pour cette fois.

    Ah, c’est pas faux, mais c’est encore mieux, avant une bataille de siege, on pourrait demander la construction de défence….pas mal 🙂

    Edit: et merci pour toutes les infos, c’est vraiment sympa 🙂

  • Participant
    Posts182
    Member since: 26 mai 2012

    Si c’est ça c’est une bonne nouvelle pour le réalisme, on va peut-être même pouvoir se protéger des armées de renforts.

  • Participant
    Posts574
    Member since: 13 avril 2012

    EEEENNNNNOOOORRRRMMMMEEE !! merci les gars pour ces infos ^^ et traduction ! il vas déchirer c’est certain mais après il faudrat une machine de guerre :dry:

  • Participant
    Posts227
    Member since: 21 juillet 2012
  • Participant
    Posts1957
    Member since: 23 avril 2012

    que ferions nous sans toi cher Belgicus^^

    continue à faire du bon boulot, se serait pas mal si nous postions plus d’info et d’analyse que chez jvc.com, on pourrait même devenir l’un des plus importants centres d’infos sur ce jeu (francophonie hein^^)

    EDIT: Mais ne comprenant pas l’anglais à l’oral, quelqu’un pourrait il faire un résumé? merci 🙂

  • Participant
    Posts227
    Member since: 21 juillet 2012

    Nouvelle interview de Twcenter.

    Q. Est-ce que des animations 1v1 vont être utilisées à nouveau dans Rome II et ainsi limiter les combats comme ça le faisait dans Shogun 2 ?
    A. Les animations 1v1 seront à nouveau utilisées dans Rome II. Elles sont la meilleure façon de montrer les soldats qui se battent entre eux. Alors que l’affichage montrait du 1v1 dans Shogun 2, le système de combat fonctionnait différemment et plusieurs attaquants ont été pris en considération lorsque le moteur de combat travaillait sur le résultat d’une attaque. Toutefois, cela ne signifie pas que nous n’améliorerons pas aussi l’animation par d’autres moyens pour Rome II. Attention plus d’info à venir.

    Q. Tous les screenshots publiés jusqu’à présent font penser qu’ils ont été peints en brun ou orange. Pourquoi cela et est-ce la même chose dans toutes les parties du jeu?
    A. La teinte orange / marron est là parce que la partie du monde concernée par les captures d’écran porte sur l’Afrique du Nord. Toutes les diffusions à ce jour proviennent de la même bataille, le siège de Carthage.

    Q. Est-ce que la formation et et la présence massive seront plus présentes dans Rome II ?
    A. Nous mettons en œuvre de nouveaux systèmes qui donnent plus d’importance à la profondeur, la masse et la formation des unités de sorte que vous verrez une unité lourde poussant un peu avant de retourner en formation dans le combat par exemple.

    Q. Un aperçu a indiqué que la caméra sera fixée et on ne peut plus zoomer sur ce que nous voulons, et qu’il n’y a qu’une nouvelle vue de carte où nous ne pouvons pas donner des ordres. Est-ce vrai ?
    A. Vous serez toujours en mesure de zoomer sur la carte de bataille comme dans les jeux précédents. Nous mettons en œuvre des vues de caméra supplémentaires pour aider à améliorer l’immersion, mais n’entraveront pas le gameplay ou le contrôle.
    Le nouveau point de vue tactique fournit un haut dézoomage, un point de vue du champ de bataille pour aider à donner un aperçu de ce qui se passe. Quels ordres peuvent ou non être donnés à partir de ce point de vue, c’est toujours en cours de décision.

    SOURCE: http://www.pcinfos.fr/forum/viewtopic.php?f=20&t=5035&sid=a832a3c274657018836585efc1ffe1ba&start=20

    —EDIT —
    Impression du site GamePad.fr –> http://game-pad.fr/total-war-rome-ii-preview/6793/

    Total War Rome II de The Creative Assembly, attendu pour la fin d’année 2013, a dévoilé quelques uns de ses plus beaux atouts à la Gamescom.

    8 ans se sont écoulés depuis la sortie du premier Total War Rome, resté indétrônable dans le coeur des amateurs du genre. Avec Total War Rome II, The Creative Assembly souhaite remplir un double objectif : celui de combler les fans, et de produire le meilleur Total War que la franchise ait jamais connu. Avec de telles ambitions en ligne de mire, la démonstration de Total War Rome II à la Gamescom était assurément un rendez-vous à ne pas manquer.

    Total War Rome II prend pour contexte Les guerres puniques qui opposèrent pendant près d’un siècle la république Romaine à la civilisation catharginoise. La démonstration nous proposait de découvrir les premières minutes de l’assaut final lancé sur Carthage, durant la 3ème Guerre Punique. Avec le choix de ce contexte historique bien particulier, et les machinations et conspirations du Sénat en toile de fond, les affrontements prennent une dimension plus dramatique, plus humaine et plus viscérale que jamais. D’autant plus que graphiquement, le rendu du jeu se montre plus qu’à la hauteur des attentes.

    La gestion de la caméra dans Total War Rome II est tout simplement bluffante. Le zoom, parfaitement fluide et intuitif, est aussi pertinent en termes de gameplay que d’immersion. Les sons, les actions et animations des unités sont extrêmement détaillés : le joueur peut se placer en spectateur depuis les hauteurs de Carthage, et rejoindre en un instant le coeur même des rangs d’une phalange, au plus près de l’action. On oscille à volonté entre l’immensité de la ville et le plus petit degré de l’action : l’humain. Le réalisme des scènes, du comportement des unités est saisissant.

    Total War Rome II a beau en être aux prémisses de son développement, le rendu est déjà spectaculaire et laisse présager le meilleur. Clairement, il ne s’agit pas que d’une suite développée pour faire plaisir aux fans, c’est un projet immense à tous les sens du terme. Il reste encore beaucoup de zones d’ombre, mais sachez que chaque faction disposera d’un arbre de technologies qui permettra de faire évoluer les unités, les généraux gagneront en expérience au fil du temps et des victoires et le nombre d’unités et de faction jouables sera définitivement beaucoup plus important que dans Total War Shogun 2.

    Qu’il s’agisse d’immersion, de degré de détails, d’effets visuels et sonores, de l’aspect spectaculaire des combats ou de la richesse du gameplay, Total War Rome II semble repousser encore plus loin les limites franchies par Total War Shogun 2. Cette démonstration live nous a conduits aux portes d’une Carthage éblouissante, théâtre d’affrontements épiques, sublimés par une caméra qui nous a littéralement plongés au coeur d’un très beau et très grand spectacle.

  • Participant
    Posts227
    Member since: 21 juillet 2012

    [Gamescom] Total War Rome II : la grande claque !

    Total War Très Bon Très Grand

    Medieval War : Total War et Shogun : Total War ont eu tous les deux droit à leurs suites respectives. Quid de Rome : Total War, pourtant sorti il y a déjà neuf années ? Le hasard fait décidément bien les choses : nous avons pu assister à une première présentation du jeu de The Creative Assembly. A notre plus grand bonheur.

    Avant de montrer le moteur ingame du jeu, le lead designer, James Russell, a assez largement évoqué les nouveautés du mode campagne. Pour les ultra-novices, un Total War alterne entre des phases de batailles en temps réel et des phases « wargame » ou « grand stratégie » où le joueur gère au tour par tour la diplomatie, l’économie, la technologie et la production de sa faction. Rome II ne déroge évidemment pas à la règle, et l’on retrouvera donc toujours cette familière dichotomie.

    Contrairement à Shogun 2 qui se concentrait sur une seule culture, la map de Rome II (qu’on annonce évidemment plus grande que celle de Rome I) offrira une réelle diversité de cultures, ce qui se verra même sur le champ de bataille où, par exemple, les Carthaginois sur leurs pachydermes n’auront pas la même tactique que les Romains sous leurs tortues.

    Rome ne sera qu’une seule et même faction dans ce nouvel opus. Mais un système complexe de luttes intestines, de rivalités entre familles et de machinations politiques (seulement évoqué lors de notre présentation) viendra pimenter et compliquer l’unité du peuple romain et de son sénat. Le joueur pourra même décider de transformer la République en Empire. D’autres factions seront bien évidemment jouables, mais nous n’avons pas encore les noms, qu’on imagine très nombreux.

    Au revoir Powerpoint. Bonjour la claque. Le temps était venu de faire tourner pour la première fois le moteur du jeu devant nos yeux. La scène de bataille montrée était le siège de Carthage par Scipion Emilion lors de la troisième guerre punique. Martelons avant d’aller plus loin qu’il ne s’agissait pas même d’une version alpha, ni d’une version pré-alpha mais d’une « pré-pré-alpha ». Rome II ne devrait sortir, selon les développeurs, qu’à la fin 2013. Mais même s’il était évident qu’il restait pas mal de travail à faire (et c’est bien normal), nous en avons pris plein les mirettes.

    La présentation n’était pas du gameplay en direct, mais un replay d’une bataille enregistrée. Il n’était donc pas possible d’apercevoir l’interface du jeu pour en déceler les changements. Quoi qu’il en soit, on ne pouvait pas rater la première grosse innovation : les batailles combinées. Désormais, navires et armées peuvent combattre sur la même zone de jeu. Non seulement les navires peuvent tuer des soldats et détruire des bâtiments, mais ils sont indispensables pour débarquer les troupes. Alors que la caméra s’installe dans un navire, une véritable ambiance de D-Day romano-carthaginois s’installe.

    La bataille commence vraiment. Les engins de siège lancent des projectiles de feu un peu partout. Les premières lignes s’entrechoquent. Les morts commencent à s’entasser. Il n’y pas qu’un seul front : la carte de la bataille est d’une grandeur jamais vue pour un Total War. Spectacle gargantuesque. La caméra parcourt les champs de batailles et nous laisse admirer l’ambition de Rome II. Les flèches fusent de partout, les soldats martèlent le sol, les cavaliers, chargeant à revers, sont poursuivis par des lanceurs de javelot. Oubliez tous les précédents opus : celui-ci fait un grand bond en avant vers plus de réalisme et plus d’immersion. Une expérience unique, à tel point qu’on se demande – horresco referens – s’il s’agit encore vraiment d’un jeu vidéo.

    La caméra se rapproche un peu plus. Ce Total War est phénoménal à grande échelle, mais il l’est au moins autant dans les détails les plus précis. The Creative Assembly a fait un gros effort pour humaniser la guerre, pour la rendre plus noire aussi. De nouvelles animations faciales ont été développées pour chaque soldat ; le moindre bonhomme a ses propres réactions émotionnelles ; les officiers haranguent ou félicitent leurs soldats, réagissant à tout ce qui se passe autour d’eux. Ainsi dans la tour de siège avançant vers les murs de Carthage : les visages de chaque soldat sont incroyablement détaillés pour un jeu de stratégie (et pour une pre-pre-alpha !) ; on ressent l’angoisse de la mort, malgré le discours de l’officier rappelant la grandeur et le prestige du peuple romain. Rome II est un film de guerre magistral que le joueur écrit et réalise selon son gré.

    Dissipons vite une inquiétude : le spectaculaire n’occultera en rien le versant tactique du jeu. Outre la diversité des styles de combat de chaque faction, l’ambition du jeu sert aussi à amener un niveau de profondeur jamais atteint dans la série, en premier lieu grâce à l’ampleur de la carte. Une vue tactique sera également disponible pour superviser chaque bataille, et l’on se dit que ce ne sera pas de trop. Le nouveau moteur du jeu permet enfin d’afficher un nombre là encore inédit d’unités et de navires simultanément.

    A ceux qui pointeraient du doigt la facilité qu’a The Creative Assembly à reprendre les mêmes jeux, qu’ils sachent ceci : le fossé entre Total War Rome II et son prédécesseur dans la franchise Total War, Shogun 2, est probablement le plus important de l’histoire de la série. Fin de la présentation. Applaudissements nourris de l’assemblée. Quand on se rappelle qu’il reste encore un an et demi de travail aux développeurs anglais, on réalise que l’attente sera longue. Très longue.

    SOURCE: http://www.gamalive.com/actus/13732-total-war-rome-ii-gamescom-preview.htm

  • Participant
    Posts277
    Member since: 15 mai 2012

    **Soupir de désespoir**
    Il reste encore un an et demi a patienter :unsure:

  • Participant
    Posts346
    Member since: 12 avril 2012

    Super boulot Marcus ! 🙂 Rassembler toute ces informations très riche à du te prendre beaucoup de temps. En tous cas pour Rome 2 ils n’ont pas le droit à l’erreur…, j’ai été fort déçu par le multijoueur de shogun et de son gameplay affreux.

  • Participant
    Posts2169
    Member since: 12 avril 2012

    Pourquoi il sort fin 2013 et pas en Mars comme d’hab ? 🙁
    Sinon, marcus, tu fais un boulot de fou, bravo.

50 sujets de 1 à 50 (sur un total de 1,886)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.