Post has published by Nosferaturc

Ce sujet a 12 réponses, 7 participants et a été mis à jour par  mongotmery, il y a 3 ans et 11 mois.

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)
  • Participant
    Posts414
    Member since: 12 avril 2012

    “Je prendrai la Chine au neuvième mois, et je recevrai votre présent pour la fête du neuvième mois dans la capitale chinoise.”

    Hideyoshi, lettre à sa mère.

    Toyotomi Hideyoshi :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/7f/Toyotomi_hideyoshi.jpg

    Blason du clan Toyotomi :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c1/Go-shichi_no_kiri_crest.svg/186px-Go-shichi_no_kiri_crest.svg.png

    Hideyoshi met fin aux affrontements entre seigneurs de guerre au Japon et unifie le pays. Il interdit aux seigneurs de guerroyer, empêche la piraterie en mer et désarme les villageois. Ses compètences militaires l’emportent sur celles de ses rivaux, mais la cour impériale ne lui accordera jamais le titre de shogun ( chef militaire suprême).

    Il crée une structure militaire, politique, sociale et économique qui formera la base du shogunat de Tokugawa, et mène deux campagnes en Corée. Hideyoshi est né en 1537 ( le Japon a toutefois son propre calendrier, lunaire, qu’il gardera jusqu’au XIX e siècle). D’origine paysanne, il commence sa carrière au service d’Oda Nobunaga 1.

    Image d’Oda Nobunaga :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/36/Odanobunaga.jpg

    Il participe à plusieurs campagnes et remporte des victoires. La manoeuvre rapide est l’une de ses tactiques favorites.

    Quand Nobunaga est contraint au suicide par Akechi Mitsuhide, à Kyoto ( incident de Honnoji), Hideyoshi fait le siège du château de Takamatsu, dans la province de Bicchu. Il s’agit de soumettre les Mori, qui font partie des puissants seigneurs de guerre de la région de Chugoku.

    Apprenant la nouvelle, Hideyoshi fait la paix avec Mori Terumoto et se précipite dans la province d’Omi pour venger son maître. Il défait Akechi Mitsuhide douze jours plus tard à la bataille de Yamazaki, manoeuvrant ses troupes avec une rapidité étonnante.

    Illustration de la bataille de Yamazaki :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/52/War_Council_Before_the_Battle_of_Yamazaki.jpg/800px-War_Council_Before_the_Battle_of_Yamazaki.jpg

    http://historum.com/members/m.e.t.h.o.d.-albums-samurai-picture3480-battle-yamazaki-1582-toyotomi-clan-vs-akechi-clan.jpg

    http://www.fujiarts.com/japanese-prints/k179/301k179f.jpg

    Les tensions entre Hideyoshi et un autre chef influent, Shibata Katsuie, sont si fortes qu’ils s’affrontent l’année suivante dans la province d’Omi. Sakuma Morimasa, neveu de Katsuie, surprend les troupes de Hideyoshi, celui-ci se trouvant dans la province de Mino pour combattre l’allié de Katsuie, Oda Nobutaka. Il revient assitôt, accompagné de 10 000 hommes , parcourant 50 kilomètres en cinq heures pour attaquer les troupes de Morimasa au milieu de la nuit. Sa rapidité de mouvement trouble la retraite des forces de Morimasa, brisant la cohésion de son armée. Katsuie, quant à lui, se suicide lors de la bataille de Shizugatake (Seppuku ou Hara-kiri). Un an après la mort de Nobunaga, Hideyoshi a anéanti deux de ses plus puissants rivaux.

    UN MAITRE DANS L’ART DU SIÈGE :

    Hideyoshi est aussi un maître dans l’art du siège, ou il aime recourir à l’inondation. Trois châteaux seront pris de cette façon : Takamatsu, Takegahana, et Ota.

    Château Takamatsu :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/2c/Takamatsu_castle23.jpg/765px-Takamatsu_castle23.jpg

    Château Takegahana :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/ff/Gifujyou5802.JPG/450px-Gifujyou5802.JPG

    Château Ota Kanayama :

    http://mw2.google.com/mw-panoramio/photos/medium/74094712.jpg

    En 1582, les 30 000 hommes de Hideyoshi assiègent le château de Takamatsu, défendu par 6 000 hommes. Il fait bâtir un remblai tout autour en douze jours, long de 3 kilomètres et large de 21 mètres, d’une hauteur de 7 mètres. Une fois achevé, le château, inondé, devient une île au milieu d’un lac.

    Illustration du siège du château Takamatsu :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/f7/Takamatsumizuseme2.jpg/800px-Takamatsumizuseme2.jpg

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/3/37/Takamatsumizuseme.jpg

    Une armée de secours échoue à faire lever le siège et se soumet à Hideyoshi. Son attaque du château de Takegahana, en 1584, s’inscrit dans la bataille de Komaki. Le remblai bâti autour du château est plus long, plus large et plus haut qu’à Takamatsu.

    Un mois après le début du siège, le seigneur du château capitule. Le château d’Ota connaîtra le même destin. les assiégés se rendant en 1585, un mois après la construction du remblai.
    Hideyoshi se révèle également un maître du blocus.

    Lors du siège du château de Miki, en 1578, il détruit les forts qui l’entourent, évitant ainsi de pouvoir être attaqué sur ses flancs. Les forces combinées des Mori et Honganji (une puissante secte de moines guerriers) osnt vaincues en tentant de briser le siège.

    Au début de 1580, le commandant du château se rend et offre de se faire hara-kiri (seppuku) si la vie sauve est laissée à son peuple. En 1581, Hideyoshi assiège le château de Tottori. Il s’empare des ressources en riz des environs et instaure un blocus naval à l’embouchure du fleuve. Soixante-cinq navires expédiés par les Mori sont attaqués et coulés sur son ordre.

    Château de Tottori avant :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/82/Tottori_Castle_oldphoto_Ninomaru.jpg/800px-Tottori_Castle_oldphoto_Ninomaru.jpg

    Château de Tottori après :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/8/8e/Tottori_castle04_2816.jpg/800px-Tottori_castle04_2816.jpg

    L’UNIFICATION DU JAPON :

    Il n’aura pas de rival plus puissant que Tokugawa Ieyasu 2 dans ses efforts pour unifier le Japon. Il l’affronteet le bat durant la campagne de Komaki. Lors de la bataille de Nagakute, Hideyoshi déploie une partie de ses soldats dans la province de Mikawa afin d’envelopper les forces d’Ieyasu de tous côtés, mais celui-ci, le devinant, se dégage et l’emporte.Après cette campagne, Hideyoshi envoie à son rival sa vieille mère en otage, tentant de gagner confiance et sa fidélité.

    Image de Tokugawa Ieyasu :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/11/Tokugawa_Ieyasu2.JPG/450px-Tokugawa_Ieyasu2.JPG

    En 1590, après avoir soumis les seigneurs du Shikoku et du Kyushu, Hideyoshi attaque le château d’Odawara, base militaire d’Hojo, qui contrôle les environs de Kanto. Il mobilise plus de 210 000 hommes autour du château et détruit les forteresses d’Hojo.

    Fautes d’alliés, celui-ci se rend en trois mois. Avec la prise du château et l’anéantissement de tous les groupes militaires autour d’Oshu, Hideyoshi parvient à son but : unifier le Japon. Il peut alors se tourner vers les conquêtes extérieures.

    Château d’Odawara :

    http://4.bp.blogspot.com/_1imDf7poUzY/TD3rLSBfrVI/AAAAAAAADM8/h0e5m1iCt-E/s1600/DSC04359.JPG

    L’INVASION DE LA CORÉE:

    À la fin du XVIe siècle, l’ordre international établi en Asie de l’Est, dominé par la dynastie chinoise des Ming, commence à s’effondrer. La Corée est placée sous l’hégémonie de la Chine et dépend d’elle pour sa sécurité. Hideyoshi lui prête -à tort- l’intention de s’allier avec le Japon.

    En 1590, lors d’une réunion avec les ambassadeurs coréens, il demande que la Corée ouvre la voie au Japon pour conquérir l’empire des Ming. Il fait bâtir, à un coût faramineux, un nouveau quartier général, une zone de transit et une ville fortifiée à Nagoya, dans la province nippone de Hizen.

    Les premières forces offensives japonaises, soit neuf divisions et 160 000 hommes, s’embarquent pour la Corée en 1592 . Séoul tombe en trois semaines. Mais la résistance de la guérilla coréenne et le succès des opérations navales Yi Sun-Shin 3 contraignent le Japon à négocier la paix. Sans compter que les Coréens reçoivent des renforts chinois, que les ambassadeurs Ming s’avèrent retors, et qu’un raid met à mal la base d’approvisionnement nippone de Séoul, ou sont stockés deux mois de vivres pour les forces d’Hideyoshi.

    En 1597, la rupture des négociations entre le Japon et la Chine provoque une seconde invasion de la Corée. La bataille navale de Myonryang, ou la marine coréenne l’emporte après dix heures de combat, s’avère décisive, comme celle d’Ulsan, en 1598. Mais les deux pays sont las d’être en guerre, et la mort d’Hideyoshi, en 1598, conduit au retrait des Japonais, qui, sous l’égide de Tokugawa Ieyasu, restaurent avec la Corée des relations pacifiques.

    Statue de Yi Sun-Shin:

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/69/Yi_Sun-sin_1.jpg/404px-Yi_Sun-sin_1.jpg

    Principales batailles et campagnes :

    La bataille de Shizugatake, mai 1583 :

    Dans la lutte entre Hideyoshi et Katsuie pour la succession de Nobunaga, Sakuma Morimasa s’empare de deux forts appartenant au premier dans la province d’Omi, Hideyoshi, qui se bat contre Oda Nobutaka dans la province de Mino, se précipite à Omi et met en fuite Morimasa, dont les forces se retirent en désorde, explosant l’armée de Katsuie.

    Représentations de la bataille :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/cf/Battle_of_Shizugatake.jpg/800px-Battle_of_Shizugatake.jpg

    http://www.fujiarts.com/japanese-prints/k170/231k170f.jpg

    http://lowres-picturecabinet.com.s3-eu-west-1.amazonaws.com/173/main/2/558678.jpg

    http://www.centaurgalleries.com/Art/00397/I06646-832w.jpg

    http://wiki.samurai-archives.com/images/b/b6/Sizugadakenokassen.jpg

    Les batailles de Komaki et Nagakute, 1584 :

    Lors de la longue bataille de Komaki Hideyoshi essaie , en vain, d’attaquer les forces de Tokugawa Ieyasu des deux côtés en même temps. Ieyasu consent à des pourparlers de paix avec Hideyoshi, qui bénéficie de forces très supérieures.

    Représentations de la bataille :

    http://ml.inuyama.gr.jp/wordpress/wp-content/uploads/2010/06/92be1f5fede4a6a9c2e690ef3d199a08.jpg

    http://images3.wikia.nocookie.net/__cb20100413181444/sengoku-period/images/9/99/Battle_of_Komaki_-_Nagakute.jpg

    http://www.samurai-archives.com/image/nagakute.jpg

    Les invasion de la Corée 1592-1598 :

    L’invasion de 1592 est d’abord un succès, mais la résistance de la guérilla, des opérations navales contre ses lignes d’approvisionnement et des attaques chinoises l’obligent à négocier. La seconde invasion 1597, est interrompue par le décés d’Hideyoshi.

    Représentations de l’invasion et de quelques batailles :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/df/Kato-Kiyomosa-tiger-hunting-in-Korea.jpg/800px-Kato-Kiyomosa-tiger-hunting-in-Korea.jpg

    Débarquement des japonais à Pusan :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/34/Busanjinsunjeoldo.jpg/406px-Busanjinsunjeoldo.jpg

    Bataille de Dongnae :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/6a/Dongnaebusunjeoldo.jpg/410px-Dongnaebusunjeoldo.jpg

    Bateau tortue:

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/9f/Turtle_boat.jpg/450px-Turtle_boat.jpg

    Formation navale “Crane wing” de l’amiral Yi Sun-Shin :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/13/Su_Jo_Byung_Pung_Do.JPG/800px-Su_Jo_Byung_Pung_Do.JPG

    Bataille navale rapproché pendant les opérations de l’amiral Yi Sun-Shin:

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/14/Navalzhugenu2.jpg

    Soldats coréens et chinois prenant d’assault le château japonais construit à Ulsan :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/a3/Ulsan_waesung_attack.jpg/514px-Ulsan_waesung_attack.jpg

    Campagne militaire japonaise lors de l’invasion :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e0/History_of_Korea-1592-1597.svg/338px-History_of_Korea-1592-1597.svg.png

    Voici quelques représentations photos et images pendant le reigne d’Hideyoshi:

    L’armure d’Hideyoshi :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/29/Hideyoshi_Toyotomi%27s_armor.jpg/398px-Hideyoshi_Toyotomi%27s_armor.jpg

    Les armures de Tokugawa Ieyasu :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/uk/8/88/Ieyasu_oblad.png

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/uk/8/84/Ieyasu_oblad1.png

    Les armures d’Oda Nobunaga :

    http://img434.imageshack.us/img434/3301/odaarmor9iz.jpg

    http://www.ningmui.com/shop/images/AH2015.jpg

    http://www.samurai-store.com/armor/images/WA03/oda_nobunaga_armor.jpg

    Katana d’Hideyoshi :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/0/0f/WLA_haa_Sword_by_Kenji_Nobuhide_Kurihara.jpg/640px-WLA_haa_Sword_by_Kenji_Nobuhide_Kurihara.jpg

    Sabres caractérisques du style de la période Momoyama, aux fourreaux vermillon incrustés d’or. Les guerriers commencent alors à porter deux katanas, un long et un court, dont les fourreaux sont tous sur ce modèle. Hideyoshi aurait dit-on donné ses sabres au seigneur Mizoguchi Hokinokami.

    Éventail de guerre :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/uk/e/e1/Hideyoshi-3.png

    Éventail de guerre laqué, servant à faire des signaux. Selon la légende, il aurait été utilisé par Hideyoshi. On y voit, peinte de chaque côté, la feuille de paulownia, symbole du gouvernement japonais, en vermillon sur fond doré et en doré sur fond d’argent.

    Drapeau d’Hideyoshi :

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/uk/6/6d/Hideyoshi-4.png

    Conque marine :

    http://web-japan.org/nipponia/nipponia22/images/topic/26_3.jpg

    http://www.trentu.ca/stuorg/tja/sengoku/shizugatake/shizuhideyoshi.jpg

    Des conques marines comme celle-ci étaient utilisées sur le champ de bataille pour donner des signaux à distance. Façonnées dans des coquilles de tritons géants, elles étaient confiées à des moines bouddhistes spécialement formés.

    Jeu de Go (comme les échecs) utilisé lors des parties entre Hideyoshi et Tokugawa:

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/4/42/Go_board_Hideyoshi_Ieyasu_Ryogenin_M1868.jpg/800px-Go_board_Hideyoshi_Ieyasu_Ryogenin_M1868.jpg

    [strike]——————————————[/strike]

    1 Oda Nobunaga :

    Oda Nobunaga est le premier unificateur du Japon, avant Hideyoshi et Tokugawa Ieyasu. Se servant de l’autorité traditionnelle de la cour impériale et du shogun, Nobunaga triomphe de nombreux seigneurs de guerre. Il défie aussi le pouvoir des insitutions religieuses et met fin au régime militaire de Muromachi.
    Commandant estimé, il pratique la guerre de siège et connaît l’art des manoeuvres rapides. À Nagashino (1575), il dirige les secours avec Tokugawa Ieyasu pour lever le siège du château.
    La bataille ( bataille de Shidaragahara) devient célèbre pour le recours nouveau au feu roulant de milliers d’arquebuses disposées sur plusieurs rangs ( petite pensée à Jdd).
    Après la lutte contre les moines guerriers Honganji, la destruction des temples d’Enryakuji et l’exil du 15e shogun, Nobunaga ouvre la voie de l’unification nippone. Le général samourai Akechi Mitsuhide l’oblige à se suicider le 1er juillet 1582.

    2 Tokugawa Ieyasu :

    Tokugawa Ieyasu, fondateur du shogunat Tokugawa, est né dans la province de Mikawa. Deux ans après la mort de son allié Nobunaga, Ieyasu affronte Hideyoshi à Komaki et Nagakute (1584), avant de lui offrir ses services. Établi à Edo, il devient le plus puissant seigneur du régime d’Hideyoshi.
    Après la mort de celui-ci, Ieyasu se lie , par le mariage, à d’autres seigneurs de guerre. Cela lui permet de défier la suprématie du clan Toyotomi. Ishida Mitshunari et d’autres vassaux fidèles de ce clan s’opposent à lui. Cela conduit à la bataille de Sekigahara (1600). Les forces d’Ieyasu sont de 75 000 hommes, celles de l’ennemi légèrement supérieures. Mais 20 000 soldats ennemis lui font allégeance et 28 000 refusent de combattre.
    Ieyasu remporte la bataille et reçoit le titre de shogun.
    En 1603, il établit le shogunat Tokugawa à Edo. À la bataille d’Osaka (1614-1615), le fils et la mère d’Hideyoshi, avec 100 000 soldats et samourais indépendants, échouent à prendre le château, et sont défaits par les 200 000 hommes d’Ieyasu, dont la dynastie durera deux cent cinquante ans.

    3 Yi Sun-Shin :

    Héros national coréen, Yi Sun-Shin est né à Séoul (ou se trouve la statue voir plus en haut). Il a remporté sept batailles navales contre les Japonais lors de la première invasion. À la bataille de Sacheon, en 1592, Yi attaqua la marine japonaise avec ses navires “tortues” ( voir un peu plus en haut), dont les toits étaient couverts de plaques d’acier. Ils étaient armés de 13 canons chacun, placés dans d’étroites ouvertures.
    Yi connaissait bien la côte sud de la Corée, et sut utiliser les marées et les détroits à son avantage. Les victoires maritimes de la Corée obligèrent Hideyoshi à changer de stratégie. Évitant le combat naval, il attaqua désormais la marine coréenne à partir de ses forts.
    Yi fut nommé commandant de la marine coréenne après le début de la deuxième invasion. Il emporta trois batailles, dont celle de Myonryang, ou ses 13 navires eurent raison de 133 navires japonais. Il trouva la mort lors d’une bataille navale en décembre 1598.

    Références :

    -http://fr.wikipedia.org/wiki/Toyotomi_Hideyoshi
    -http://el.wikipedia.org/wiki/%CE%A4%CE%BF%CE%B3%CE%B9%CE%BF%CF%84%CF%8C%CE%BC%CE%B9_%CE%A7%CE%B9%CE%BD%CF%84%CE%B5%CE%B3%CE%B9%CF%8C%CF%83%CE%B9
    -http://ja.wikipedia.org/wiki/%E8%B1%8A%E8%87%A3%E7%A7%80%E5%90%89
    -http://www.badassoftheweek.com/hideyoshi.html
    -http://www.paoru.fr/?cat=5
    -http://en.wikipedia.org/wiki/Yi_Sun-sin
    -http://en.wikipedia.org/wiki/Tokugawa_Ieyasu
    -http://fr.wikipedia.org/wiki/Oda_Nobunaga
    -http://shogun2.heavengames.com/articles/history/toyotomi-hideyoshi-bounty-of-the-sun/
    -http://www.samurai-archives.com/ieyasu.html
    -http://en.wikipedia.org/wiki/Battle_of_Komaki_and_Nagakute
    -http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Shizugatake
    -http://ja.wikipedia.org/wiki/%E8%B3%A4%E3%83%B6%E5%B2%B3%E3%81%AE%E6%88%A6%E3%81%84
    -http://www.trentu.ca/stuorg/tja/sengoku/shizufiles/shizuoverview.html
    -http://www.fujiarts.com/cgi-bin/item.pl?item=267014
    -http://en.wikipedia.org/wiki/Battle_of_Yamazaki
    -http://shogun-yashiki.blogspot.ca/2012/08/principled-warfare-ii-samurai-combat.html
    -http://en.wikipedia.org/wiki/Siege_of_%C5%8Cta_Castle
    -http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Tottori
    -https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_d’Odawara
    -http://en.wikipedia.org/wiki/Siege_of_Takamatsu
    -http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Takamatsu_(Okayama)
    -http://forums.totalwar.org/vb/showthread.php?56325-Daimyo-armor
    -http://en.wikipedia.org/wiki/Japanese_invasions_of_Korea_(1592%E2%80%9398)
    -Pdf :Osprey – Campaign 198 – The Samurai Invasion Of Korea 1592–98
    -Pdf :Osprey – Elite 023 – The Samurai
    -Pdf :Osprey – Elite 082 – Samurai Heraldry
    -Pdf :Osprey – Elite 128 – Samurai Commanders (2) 1577-1638
    -Pdf :Osprey – Battle Orders 036 – Samurai Armies 1467-1649
    -Pdf :Osprey – Essential Histories 046 – War In Japan 1467-1615
    -Pdf :Osprey – Fortress 005 – Japanese Castles 1540-1640
    -Pdf :Osprey – Fortress 067 – Japanese Castles in Korea 1592-98
    -Pdf :Osprey – Men at Arms 086 – Samurai Armies 1550-1615

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    Merci Nosferaturc pour t’être penché sur le deuxième unificateur du Japon, au cours de cette période du sengoku-jidai. Toyotomi Hideyoshi illustre à merveille les réelles possibilités d’ascension sociale rendues possibles par le contexte troublé de l’archipel et les guerres incessantes entre daimyos. Néanmoins, l’ancien lieutenant d’Oda Nobunaga illustre aussi les limites de cette ascenseur social, puisque son origine paysanne l’empêche d’être nommé shogun et donc de recevoir le titre attestant de son contrôle de l’archipel nippon.
    Finalement c’est son rival Tokugawa Ieyasu qui est nommé shogun, profitant d’une plus haute lignée.

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Je dirais de même que Maxsilv, ainsi que merci pour tes références 😉

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    Magnifique dossier @nosferaturc. j’ai une question: Hideyoshi avait il réelement une chance d’envahir et de conquérir l’empire Ming? il s’agit quand même d’une super puissance militaire à cet époque disposant de vastes réserves d’hommes,de généraux compétant et d’un armement assez perfectionné.

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Ah mon avis non, mais ça n’a jamais empêché personne de partir à la conquête de leur voisin alors qu’ils ne savaient pas que sur le papier ils n’avaient aucune chance de réussir.

  • Participant
    Posts414
    Member since: 12 avril 2012

    @ Vauban, en fait à cette époque précise l’empire Ming commence à s’effondrer et à perdre de ses moyens. Mais l’exemple de l’invasion de la Corée nous montre bien que ce n’était pas vraiment possible à Hideyoshi d’envisager un affrontement avec la dynastie Ming. D’ailleurs comme la Corée était sous la protection des Ming, nous avons vu comment ils ont pu les repousser et les faire renoncer à leur invasion en leur envoyant des contingents armés.

    Donc pour résumer même si les Ming sont en déclin je ne pense pas qu’Hideyoshi aurait eu la chance de les vaincre.

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    Hideyoshi avait il réelement une chance d’envahir et de conquérir l’empire Ming?

    Face à la Corée et la Chine, le Japon peut rivaliser sur terre (l’armée dont dispose Hideyoshi est nombreuse, bien équipée et redoutable), mais absolument pas sur mer. Or, dans le cas d’une nation insulaire, cette faiblesse est décisive !

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    Il me semble en effet que l’empire Ming amorce son déclin à cet époque,plus par les coups de boutoirs des Mandchous que par la guerre d’Imjin d’ailleurs. 😉

    En fait,je pense qu’il ne faut pas sous estimé les capacités des Mings,même à cet époque.
    Ils disposent encore d’une armée très performante,disposant d’un armement assez avancé y compris en terme d’artillerie ou ils surclasse leurs homologues japonais. De plus les Mings disposent d’un pays au ressources bien plus vastes que celles du japon.

  • Participant
    Posts1957
    Member since: 12 avril 2012

    Hideyoshi, c’est bien le Taiko?

  • Participant
    Posts414
    Member since: 12 avril 2012

    Oui en effet il a fini Taiko (un titre honorifique donné à un Kanpaku -premier ministre- en semi retraite), mais c’est aussi un Daimyo.

    En 1586, il a été Kanpaku, mais il fait face au refus de Yoshihisa Shimazu , connus de nous tous Daimyo de Satsuma. En fait, le titre de Kanpaku est réservé à la haute noblesse, et vu qu’Hideyoshi est issu d’un milieu de paysans, Shimazu s’est fermement opposé à ce titre.

  • Participant
    Posts1273
    Member since: 26 mai 2012

    Il me semble en effet que l’empire Ming amorce son déclin à cet époque,plus par les coups de boutoirs des Mandchous que par la guerre d’Imjin d’ailleurs. 😉

    En fait,je pense qu’il ne faut pas sous estimé les capacités des Mings,même à cet époque.
    Ils disposent encore d’une armée très performante,disposant d’un armement assez avancé y compris en terme d’artillerie ou ils surclasse leurs homologues japonais. De plus les Mings disposent d’un pays au ressources bien plus vastes que celles du japon.

    En général lorsqu’une nation est en déclin leur potentiel militaire s’affaibli sinon bravo
    Nosferaturc pour ton sujet de grande qualité

  • Participant
    Posts414
    Member since: 12 avril 2012

    Oui et non Samaymies, car même si les Mings sont en déclin ils réussirent à fournir l’aide nécessaire aux Coréens afin d’éviter la conquête totale des Japonais.
    Surtout sur le plan naval.
    Il ne faut pas oublié aussi qu’une nation venant d’être unifié est à peu près égale que celle d’une Grande nation en déclin. Les dissensions sont toujours présentes dans une nouvelle nation unifiée.

  • Modérateur
    Posts8423
    Member since: 14 mai 2013

    La communication maritime a vaincu els Japonais dans leur expansion, une fois de plus.

    L’idée d’inonder les châteaux est astucieuse: le blocus est plus simple et efficace, et l’eau stagnante dégrade les conditions de vie des assiégés.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

13 sujets de 1 à 13 (sur un total de 13)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.