Post has published by Gameplayeur13

Ce sujet a 1 réponse, 1 participant et a été mis à jour par  Gameplayeur13, il y a 1 an.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Participant
    Posts417
    Member since: 12 juillet 2013
    https://imageshack.com/a/img923/9954/cazajD.jpg

    *voix de vieille radio* Mes chers compatriotes du Forum De la Guerre , aujourd’hui je vous viens avec une création fraaaannnçaise :woohoo: , le fusil semi-automatique RSC Modèle 1917 !

    Le Fusil (Semi) Automatique RSC MODÈLE 1917
    Contexte historique :

    À la fin des années 1890 , les bureaux de recherches français de l’armement veulent créer un fusil semi-automatique ( jusqu’en 1952 , arme semi-automatique = Automatique ) .
    À la veille du 1er conflit mondial , la mode est au ” recyclage ” plutôt qu’à l’adoption d’armes nouvelles . Prenons par exemple le fusil Chassepot transformé en fusil Gras , fusil Gras qui sera par la suite rechambré en 8 mm Lebel .

    Le projet :

    En 1915 , un groupe d’ingénieurs composé du Colonel CHAUCHAT et des ingénieurs SUTTER et RIBEYROLLE se réunit dans l’optique de créer un fusil composé de la crosse , du fût et des garnitures du Lebel et du canon et de la hausse du fusil modèle 1916 ainsi que le système de culasse de la carabine d’essai STA N°4 , afin de faire passer leur projet comme ” économique ” vis-à-vis de la commission d’adoption , point supplémentaire , ce fusil utiliserait la cartouche de 8mm Lebel.

    Après une mise au point du prototype laborieuse , celui-ci est adopté en mai 1916 sous le nom de ” Fusil Automatique RSC 1917 ” . Mais des difficultés de production apparaissent . La production ne sera vraiment lancée que le 1er avril 1917 .

    https://imageshack.com/a/img924/5176/3UPtSV.jpg
    Fusil Automatique RSC 1917 1er type
    L’arrivée sur le front :

    Le fusil est distribué au nombre de 16 par compagnies aux meilleurs tireurs . Rapidement des retours sont faits : enrayages , rupture du piston , carter s’ouvrant pendant le tir et surtout poids et longueur excessifs .

    https://imageshack.com/a/img924/5664/C83zkt.jpg
    https://imageshack.com/a/img922/3756/kLu6PD.jpg
    Une tranchée prise lors de l’offensive Allemande de 1918 , on peut voir un FA RSC 1917 abandonné par les hommes
    https://imageshack.com/a/img924/231/tzwGQA.jpg
    Manuel adressé aux hommes dotés du FA RSC 1917 à partir d’avril 17
    Les modifications :

    Les principales modifications apportées se font sur l’arrêtoir de culasse et une réduction de 20 cm de l’arme , et sur le clip afin qu’il soit interchangeable avec les fusils Modèle 1916 donnant naissance au type n°2 et 3 .

    https://imageshack.com/a/img922/8021/3duFsk.jpg
    FA RSC 1917 du type 2
    https://imageshack.com/a/img922/4342/G6ynUQ.jpg
    FA RSC 1917 du type 3

    Après la guerre , les modifications n’ont aucun sens , notamment le bouchage de l’admission de gaz forçant ainsi le tireur à réarmer après chaque tir et rétrogradant le fusil au rang des coups par coups , se qui signera son arrêt de mort .

    Nos troupes rentreront donc en guerre contre l’Allemagne nazie avec des fusils Modèle 1916 et des Lebel .

    Zones et périodes d’engagement :

    En service dans l’armée Française de 1917 à 1926 , le fusil sera utilisé jusqu’en 1945.
    Le FA RSC 1917 verra la fin du premier conflit mondial .
    Il sera utilisé par nos troupes lors de l’engagement français dans la fin de la guerre du Rif entre 1925 et 1926 .
    Les français l’utiliseront en quantités très limitées durant leur engagement dans la Seconde Guerre Mondiale .
    Les fusils en tant que prises de guerre serviront à armer des Volkssturm pour la défense de Berlin sous l’appellation ” Selbstlade-Gewehr 310 “.

    Caractéristiques

    Longueur de l’arme : 1m33
    L.de l’arme avec baïonnette : 1m84
    L. du canon : 80 cm

    Poids à vide : 5,275 kg
    P. à vide avec baïonnette : 5,51 kg
    P. chargé : 5,43 kg
    P. chargé avec baïonnette : 5,665 kg

    Capacité du clip : 5 munitions
    Munitions : 8mm Lebel ( 8x50R )
    Cartouches : Modèle 1886 D ( 12,8g , tête en laiton )

    Nombre de tirs pratique : 35 coups/minutes
    Portée pratique : 250 mètres
    Portée pratique maximale : 1200 mètres

    Système moteur : Action de la veine gazeuse, emprunt des gaz en un point du canon
    Système de fermeture : Culasse calée à verrou fixe
    Système de percussion :Percussion circulaire, armé culasse fermée
    Ejection : Éjecteur projetant, porté par la culasse
    Sûretés : Levier enrayant le marteau

    Fabricants :
    Manufacture d’armes de St-Etienne pour l’ensemble mobile, cylindre à gaz, le piston, la monture, le canon et l’assemblage de l’arme .
    Manufacture d’armes de Châtellerault pour le mécanisme
    Manufacture d’armes de Tulle pour la boîte de culasse et le canon
    Manufacture d’armes de Paris pour la bielle, le système élévateur et le carter

    Total de fusils fabriqués :
    86 333 recensés en septembre 1918

    Fonctionnement :
    https://imageshack.com/a/img922/9480/Ista4s.jpg
    L’ensemble canons-boîte de culasse , la boîte de culasse vient se fixer sur le canon
    La hausse :
    https://imageshack.com/a/img922/1016/RyK83S.jpg
    Sur le canon se trouve une hausse allant de 200 ( hausse de combat) à 2400 mètres
    Rechargement :
    https://imageshack.com/a/img924/6746/XBNx5L.jpg
    Chargeur avec ses 5 balles de 8 mm Lebel
    https://imageshack.com/a/img923/2710/Ie2flB.jpg
    Ici on voit le carter ouvert avec l’emplacement où doit être introduit le chargeur, le carter s’ouvre en le tirant vers le bas
    https://imageshack.com/a/img922/4864/63Vop7.jpg
    Chargeur engagé , carter à demi fermé
    https://imageshack.com/a/img924/6210/l9DQLw.jpg
    Levier d’armement sur un type 1 , il doit être ouvert avant l’engagement du chargeur puis refermé
    https://imageshack.com/a/img922/4886/75bk0l.jpg
    Une fois toutes les munitions tirées , il suffit de déverrouiller le levier d’armement ( si type 3 , sinon déverrouillé automatiquement et accroché par le levier arrêtoir de culasse ( de la même manière qu’un M1 Garand ) ) et d’ouvrir le carter , le chargeur tombe au sol et le soldat peut en réengager un autre directement et reverrouiller le levier d’armement

    Note : Chaque homme avait 3 cartouchières de 8 chargeurs chacune soit un total de 120 munitions

    Levier de sécurité :
    https://imageshack.com/a/img922/1103/skqLr9.jpg
    Le levier de sécurité , ici en mode ” sûreté ” , l’autre mode étant ” tirs “
    Différencier les 3 types

    Pour cela il existe une astuce toute simple , il vous suffit de regarder la boîte de culasse du fusil.

    https://imageshack.com/a/img924/7601/wApQN4.jpg
    Ici la boîte de culasse est ” complète ” , en effet le levier arrêtoir de culasse est présent dans un configuration ” compliquée “, c’est donc le type 1
    https://imageshack.com/a/img922/9725/ZTPez4.jpg
    Ici , le levier arrêtoir de culasse est simplifié , c’est donc un type 2
    https://imageshack.com/a/img924/9633/Y23Efa.jpg
    Ici le levier arrêtoir de culasse a complètement disparu , c’est donc un type 3
    Conclusion :

    Le Fusil (Semi) Automatique RSC Modèle 1917 était une arme avec une excellente précision , malheureusement ce fusil disposait de nombreux défauts pour ne pas dire des tares le rendant peu fiable en situation de combat . Les modifications telles que le bouchage de l’entrée de gaz sur le canon , rétrogradant le fusil au rang des coups par coups l’auront achevé . Il aura eu le mérite d’étre le premier fusil semi-automatique fournit en grande quantité dans une armée .

    Petites vidéos en chaire et en plomb :
    C’est un FA RSC 1917 de type 1
    N’ayant trouvé aucune démonstration de tir , je vous retourne vers l’excellent jeu ” Verdun ” qui reproduit à la perfection tout l’arsenal qui lui est intégré
    Photo d’un RSC 1917 d’un collectionneur , on distingue également un autre fusil , un Meunier A6
    https://imageshack.com/a/img922/5194/VkXBgB.jpg
    Sources :

    Forum pages 14-18 : http://pages14-18.mesdiscussions.net/pages1418/forum-pages-histoire/emploi-fusil-fsa17-sujet_10631_1.htm
    Sujet Forgotten Weapons : http://www.forgottenweapons.com/early-semiauto-rifles/rsc-mle-1917/
    Sujet La guerre du Millénaire : http://www.secondeguerre.net/articles/armes/fr/fu/ar_rsc19171918.html
    Blog Free armes françaises : http://armesfrancaises.free.fr/FSA%201917.html
    Page Wikipedia FA RSC 1917 : https://en.m.wikipedia.org/wiki/Fusil_Automatique_Mod%C3%A8le_1917

    Allez regarder tout mes sujets à l'Armurerie 🙂

    Nombreux post sur le Moyen-Orient

  • Participant
    Posts417
    Member since: 12 juillet 2013

    Bon , j’ai oublié de poster un message pour les 100 ans de ce fusil … Donc je vais me rattraper et je le fait maintenant . Joyeux anniversaire FA RSC 1917 ! 100 ans déjà !

    Allez regarder tout mes sujets à l'Armurerie 🙂

    Nombreux post sur le Moyen-Orient

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.