Post has published by Provencal le Gaulois

Ce sujet a 50 réponses, 18 participants et a été mis à jour par  Matricule 7163D, il y a 1 an et 3 mois.

50 sujets de 1 à 50 (sur un total de 51)
  • Participant
    Posts568
    Member since: 29 avril 2016

    Je suppose que pour tous les forumeurs français ont forcément entendu parlé de cette confrontation entre le CEMA et le président au sujet du rabottage de 850 millions d’euros dans le budget des armées

    Que pensez-vous de cela ?

  • Admin bbPress
    Posts6314
    Member since: 5 août 2017

    Tu peux nous faire une petite mise en contexte pour les cousins québécois? 😉

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts129
    Member since: 12 juin 2014

    Pour faire simple le gouvernement a annoncé une baisse de 850 millions € dans le budget de la défense ce qui contrarié l’armée qui s’attendais a une augmentation après les promesses du président qui disait vouloir monter le budget a 2% du PIB, le Chef d’état major de Villiers n’a pas cacher son désaccords et c’est comme ça que Macron a recadré l’armée dans un discours. Depuis il semblerait qu’il soit question de le remplacer.

  • Participant
    Posts568
    Member since: 29 avril 2016

    Tu peux nous faire une petite mise en contexte pour les cousins québécois? 😉

    Oui, désolé. En fait Macron avait promis la hausse (ou du moins, un maintien) des budgets militaires. Deux mois après, on prévoit une baisse:
    Mon lien

  • Participant
    Posts30
    Member since: 19 janvier 2017

    Disons que le Chef d’état major de Villiers s’est exprimé devant la commission de la Défense ou il avait totalement le droit de s’exprimer, même si il n’as pas lésiné sur les mots. Macron n’as pas apprécié et l’as recadré publiquement, en disant que c’est lui le chef et que certains débats n’avaient pas lieu d’être en public.

  • Admin bbPress
    Posts6314
    Member since: 5 août 2017

    Je vois, mais vous trouver que le fait de le limoger serait légitime pour avoir exprimé son opinion sur cette « promesse »?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts568
    Member since: 29 avril 2016

    De toute façon, la position du général n’est pas tenable. Je pense qu’il va certainement (se faire) démissionner (?).

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    Chronologie:

    >Macron annonce dans son programme la hausse du budget de l’armée
    >Le CEMA (chef d’état major des armées), le général de Villier annonce qu’il veut bien garder son poste une année de plus si le budget suit.
    >Bercy annonce les “efforts” que devront faire chaque ministère dans le cadre de réductions des dépenses de l’état, et l’armée est particulièrement touché. (le chiffre de 850M€ n’est pas exact)
    >De Villier râle à l’assemblé.
    >Macron fait un discours dans lequel il dit “c’est moi le chef”, demandes à l’armée de ne pas porter sur la place publique les débats internes, et arrive à la fois à dire que Bercy à raison mais que promis il augmente le budget.

    Bonus : le lendemain, dans sa “lettre” hebdomadaire, le Gal aborde le concept de confiance mérité…

    Mon analyse : je trouve normal que quand un haut responsable pense ne pas avoir les moyens d’effectuer sa mission, il s’exprime.
    J’aurais compris la réaction de Macron s’il avait remis le gouvernement en cause ou s’il avait tenu des propos “séditieux”, mais ici il s’est contenté de dire “pas d’argent, pas de résultats”, donc je trouve le recadrage de Macron disproportionné.
    De plus, j’appelle clairement du foutage de gueule le fait de dire : “j’ai promis de vous donner de l’argent, je tiendrais mes promesses! Bon ok, là tout de suite on baisse votre budget, mais promis après je vous donne de l’argent”.
    Sans parler d’une charmante petite phrase : “Si quelque chose oppose le chef d’état-major des armées au président de la République, le chef d’état-major des armées change.”
    Je sais pas vous, mais perso j’aime pas le principe de virer des personnes juste parce qu’elles expriment leur désaccord… ça fait juste que les chefs deviennent des lèches bottes serviles qui n’oseront pas dire les choses qui fâchent.

    En conclusion, si j’en croit les données que je possède, Macron a juste fait son politicien, on a l’habitude…

    @batbaileys
    Le CEMA a lui même menacé de démissionner, il le fera peut-être après l’entrevue qu’il aura avec notre très cher président le 21.
    Par contre, si c’est Macron qui le vire il va vraiment se mettre l’armée à dos, mais bien…
    Et non, quand on dégage les gens qui disent les choses qui fâchent, on se retrouve entouré de flatteur totalement inefficaces, donc non seulement ce n’est pas légitime (en tout cas pas sur un sujet comme le budget qui n’est pas secret défense), mais en plus c’est catastrophique à moyen-long terme.

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Modérateur
    Posts2270
    Member since: 8 février 2014

    Je sais pas vous, mais perso j’aime pas le principe de virer des personnes juste parce qu’elles expriment leur désaccord… ça fait juste que les chefs deviennent des lèches bottes serviles qui n’oseront pas dire les choses qui fâchent..

    Et si Macron n’avait pas réagi, on aurait parlé d’aveu de faiblesse et d’un manque d’autorité. De Villiers a tenu des propos “forts” devant l’Assemblée, pas dans une réunion privé avec Macron. Il est donc parfaitement normal qu’il se fasse engueulé en public.
    Il a probablement raison sur le fond, mais sur la forme devant un public, De Villiers aurait vraiment du se calmer, ça aurait évité son humiliation, voulue publique.
    Tant pis pour lui, il servira d’exemple.

    "Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve"-Euclide

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    En même temps, je pense qu’il y a un moment où il faut un peu essayer de faire remuer les choses.
    De Villier n’arrêtes pas de dire la même chose depuis sa prise de fonction, le gouvernement et l’assemblé n’arrêtent pas de lui dire “vous avez raison”, et pourtant concrètement toujours rien n’est fait.
    Sincèrement, la plupart des gens n’auraient pas attendu aussi longtemps que lui pour péter un câble.
    Et il faut aussi se rappeler que l’on ne parle pas du sexe des anges, mais d’une incompatibilité entre ce que l’on demande aux armées et ce qu’on lui donne comme moyens, avec derrière la vies d’hommes et de femmes.
    Ce n’est pas impossible que ce coup gueule ait, à terme, des retombés positives. (enfin d’accord, il ne faut pas trop rêver).

    Il a probablement raison sur le fond, mais sur la forme devant un public, De Villiers aurait vraiment du se calmer, ça aurait évité son humiliation, voulue publique.
    Et justement, je ne suis pas du tout d’accord. Le budget des armées, c’est un sujet publique et c’est tout à fait normal d’en parler à l’assemblé, en tout cas dans une république parlementaire.

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Modérateur
    Posts2270
    Member since: 8 février 2014

    Je parle bien pour la forme des termes qu’il utilise, pas du fait qu’il se soit exprimé devant la commission. Son ton exaspéré en public était comme une cible bien jaune et bien voyante.
    Le fait qu’il parle en public le conduit logiquement à subir des représailles public.

    Mais sur le fond, nous sommes d’accord que réduire le budget de l’armée est une très mauvaise idée vu l’usure subie en ce moment.

    "Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve"-Euclide

  • Participant
    Posts194
    Member since: 10 mai 2017

    L’armée française à de moins en moins de moyens. Alors que Macron avait promis un passage aux 2%, voilà qu’il ampute de l’armée de près d’un milliard d’euro. Cette coupe budgétaire remet en cause le programme FTI! Un programme nécessaire pour la marine qui voit son nombre de plateformes se réduire drastiquement…

    Alors que les militaires se serraient déjà la ceinture, ils doivent maintenant non seulement développer de nouveaux corps (cyber defense et CIE (coordination de la défense spatiale.)), mais peinent à maintenir leurs équipements et ont de plus en plus de mal à l’entretenir. Ne parlons même pas de le renouveler.

    Le général Villiers à eu raison d’agir comme il l’a fait ! C’est une honte de le limoger car il a eu le courage d’exprimer au chef de l’état que l’armée n’était plus capable de répondre aux objectifs du livre blanc! Tu parles d’un “chef”…

    Les soldats s’entraînent de moins en moins, pas qu’à cause de sentinelle mais aussià cause du budget! Le nombre d’heures de vol des pilotes aussi est en baisse… On risque d’atteindre un stade critique où l’armée française n’est plus à même d’entraîner ses soldats et de leurs fournir un équipement de dernière génération, nécessaire pour le rôle qu’ils ont à jouer.

  • Participant
    Posts110
    Member since: 4 mars 2016

    Les deux réactions sont compréhensives. Le CEMA a eu raison d’exprimer les difficultés que connaissent et que vont connaître l’armée française à long terme. Après, comme dit plus haut, la forme n’est pas là, et le Président ne peut pas accepter le dérapage d’un si proche collaborateur.

  • Participant
    Posts1189
    Member since: 18 février 2015

    Cette coupe budgétaire remet en cause le programme FTI! Un programme nécessaire pour la marine qui voit son nombre de plateformes se réduire drastiquement…

    Je croyais que ces coupes visaient majoritairement l’équipement envoyé en OPEX…

    Je suis d’accord avec PapaZoulou cependant, Macron a montré qu’il devait être fort. Par contre, le “c’est moi le chef” ça a plus eu l’effet inverse pour moi qu’autre chose.

    Après, de souvenir, il me semble avoir lu que la ministre des Armées était, comme Macron, Pro-Europe voir pousser la solution plus loin et faire une armée Européenne. En soi, elle comme Macron sont fédéralistes (du moins je vois Macron comme ça) alors je sais pas si la coupe du buget de l’armée fait partie d’un projet quelconque de création d’une armée Européenne (financée en grande partie par l’Europe et avec un budget de la zone euro, autre souhait de Macron je crois).

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    Je croyais que ces coupes visaient majoritairement l’équipement envoyé en OPEX…
    En fait, c’est effectivement (en partie) le coût des OPEX, plus précisément le montant qui était censé venir d’un financement inter-ministérielle.
    Pour payer les OPEX, l’armée doit donc trouver 850M€, et il est probable qu’elle les prennes sur ce projet.

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Admin bbPress
    Posts6314
    Member since: 5 août 2017

    J’aimerais savoir : on parle d’un baisse de combien en pourcentage par rapport au budget militaire français jusqu’à maintenant. J’aimerais aussi savoir le pourcentage représenté par la hausse promise (jusqu’à 2% du PIB, c’est ça? Mais concrètement…). Le but est de découvrir l’écart brut entre la promesse et la réalité.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    le budget est de 32.7 milliard d’euro en 2017 avec comme promesse de le faire passer à plus de 50 milliard en 2025 dans le cadre des 2% de PIB consacré à la défense.
    Soit une hausse d’environ 2 milliard par an (déjà, le budget prévu en 2018 n’atteint même pas ce seuil avec 1.8 milliard).

    Cependant, sur ce budget, les surcoût liés aux opex dépassent les 1.3 milliard d’euro et au vu des ambitions de jupiter au Sahel, les surcoûts vont probablement augmenté. Les économies seront faites sur l’équipement (dites “programme 146” si vous voulez passer pour un initié, chose que je ne suis pas) à destination des Opex mais malgré tout, il continue de manquer 200 millions. De plus, avec tout les aléas possible (par exemple, le prix du carburant estimé dans le budget est inférieur au prix réel), la somme pourrait monter jusqu’à 500 millions à trouver hors budget.

    Et tout ceci alors que jupiter continue de prôner la remise en place d’un service militaire universel (soit près de 30 milliard sur 5 ans).

    http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/budget-defense-quatre-questions-cruciales-en-suspens-744228.html

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts1189
    Member since: 18 février 2015

    Quelles sont les ambitions de Jupiter au Sahel ?

    Si la coupe vise les OPEX, peut-on penser moins d’OPEX ou des OPEX limités en matériels/ou avec l’argent d’un projet de R&D ?

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    Création d’un G5 Sahel composé de la Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad dans le but de botter des culs djihadistes au Mali et dans son voisinage. Le tout chapeauté par la France qui apportera ressource militaire et appui. La France qui mène déjà l’opération Barkhane prendrait alors virtuellement la tête de la coalition avec l’état major basé au Mali.
    Le financement est cependant encore hypothétique, la France apportant 8 millions d’euro et l’UE 40 millions …. pour une opération coûtant en théorie 500 millions dont jupiter espère convaincre les pays européens de prendre leur part en mettant en avant le fait que c’est la France qui sert actuellement de bouclier à l’Europe mais qu’elle n’a pas les reins assez solide pour tout assumer seule.

    Concernant les Opex, la coupe ne les visent pas. Elle vise le budget lié à l’équipement pour financer les surcoûts des Opex -ou plutôt essayer de faire en sorte que les surcoûts soient assumés uniquement par la Défense- alors même que la situation de l’armée française en terme de matériel est désastreuse.
    La France tente de mutualiser l’équipement avec l’Allemagne mais les rivalités entre industrie de la défense sont très importante sans compter l’impression que l’Allemagne ne joue pas franc-jeux alors même que la France a fait un geste en achetant des -mauvaises- armes allemande.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts275
    Member since: 12 mai 2015

    Live en cours sur la page fb de Le Monde avec Nathalie Guibert, journaliste au “Monde” et spécialiste des questions de défense :
    Très intéressant pour l’instant ! 🙂

  • Participant
    Posts1037
    Member since: 17 juin 2014

    J’aimerais savoir : on parle d’un baisse de combien en pourcentage par rapport au budget militaire français jusqu’à maintenant. J’aimerais aussi savoir le pourcentage représenté par la hausse promise (jusqu’à 2% du PIB, c’est ça? Mais concrètement…). Le but est de découvrir l’écart brut entre la promesse et la réalité.

    La baisse de 850 millions représente autour de 2% du budget actuel. Mais, ça aurait pu être plus important, le chiffre de 6% avait été évoqué (autour de 2 Milliards).
    L’objectif des 2% du PIB consacré à la défense ça représente à peu près un accroissement de 50% du budget actuel qui est autour de 1.5% du PIB.

    Elle vise le budget lié à l’équipement pour financer les surcoûts des Opex -ou plutôt essayer de faire en sorte que les surcoûts soient assumés uniquement par la Défense- alors même que la situation de l’armée française en terme de matériel est désastreuse.

    Ça n’a surtout pas de sens au vu des programmes lancés ces dernières années. Que va faire cette baisse de 850 millions : retarder le programme Scorpion, on modernisera les Leclerc plus tard, ou les VAB feront bien quelques milliers de kilomètres de plus (c’est pas comme si ce véhicule était le contemporain de voitures n’existant plus que chez les collectionneurs comme la R 14) , retarder le remplacement du Famas par le HK 416, ralentir les dotation du nouveau gilet pare-balle Félin, ralentir l’arrivée de NH 90 en unité…
    Dans tous les cas, cette décision peut avoir un effet stratégique majeur sur une OPEX : un vieux VAB sautera sur un IED, un vieux PUMA à bout se souffle se crashera parce que la maintenance bout de scotch a ses limites, une section d’infanterie se trouvera à court de munition et incapable d’obtenir un complément chez les copains parce que les chargeurs Famas et HK 416 sont incompatibles, et ça sera le drame.

    La France tente de mutualiser l’équipement avec l’Allemagne mais les rivalités entre industrie de la défense sont très importante sans compter l’impression que l’Allemagne ne joue pas franc-jeux alors même que la France a fait un geste en achetant des -mauvaises- armes allemande.

    En effet, on leur achète leurs daubes de HK 416, et ils vont acheter du F 35 chez les Ricains, pour la coopération on repassera!

  • Admin bbPress
    Posts6314
    Member since: 5 août 2017

    Tu veux dire quoi en lien avec l’achat de mauvaise armes allemande? Tu peux élaborer?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    Je pense qu’il s’agit du HK-416, mais je serais également heureux de savoir ce que tu reproches à cette arme.

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    Le HK 416 est une version amélioré du M4, avec les mêmes qualités et inconvénients (ergonomique surtout).
    Plus complexe qu’un Famas a monter et démonter, encombrement supérieur et recul important en plus. Des difficultés pour le tir soutenu. La maintenance est aussi source de problèmes du fait de la complexité de l’engin et de sa sensibilité lorsque les pièces importantes ne sont pas nettoyer à temps.

    L’armée norvégienne, équipé de HK 146 depuis des années, s’est plainte aussi d’ailleurs de quelques problèmes concernant les changements brutaux de température ainsi qu’une tendance à changer de mode de tir tout seul …. en plein tir or l’arme ne fonctionne pas trop lorsque le fusil passe en mode “silencieux” sans qu’un silencieux ne soit installé.
    Il y a eu tout de même un de ces accidents pendant un échange de tir en Afghanistan.

    On est pas au niveau du HK G36 et sa précision légendaire quand le canon chauffe mais le coup du problème en plein combat m’inquiète un peu car l’armée Française se bat bien plus que celle norvégienne.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    Quelques avantages par rapport au FAMAS quand même ou pas? (a part le célébre “4 percuteur FAMAS = 1 HK 416”)

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    Pouvoir utiliser les munitions des alliés en est un très important (le Famas est un patriote, il accepte mal les munitions pas française et les fait péter à la figure du mécréant …. 32 blessés en 70 accidents en une année). De plus, comme tout bullpup, il y avait la difficulté pour le Famas d’être utilisable par un droitier comme pour un gaucher sans devoir tout démonter et remonter.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Admin bbPress
    Posts6314
    Member since: 5 août 2017

    Merci pour la réponse. Sinon tu peux élaborer sur le canon qui chauffe du g36

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Plus complexe qu’un Famas a monter et démonter, encombrement supérieur et recul important en plus. Des difficultés pour le tir soutenu. La maintenance est aussi source de problèmes du fait de la complexité de l’engin et de sa sensibilité lorsque les pièces importantes ne sont pas nettoyer à temps.

    Arrêtez moi si je me trompe mais j’ai toujours ouï dire que le Famas était une calamité à démonter avec plein de petits composants tels que la fameuse tête de Mickey. Le HK416 serait au contraire un progrès sur ce point.

    De plus, comme tout bullpup, il y avait la difficulté pour le Famas d’être utilisable par un droitier comme pour un gaucher sans devoir tout démonter et remonter.

    Là encore j’ai plutôt le souvenir du contraire. Lors d’un stage mes instructeurs se vantaient de cette capacité du Famas là où beaucoup de fusils ne le faisaient pas. Genre juste l’appui joue à changer de côté pour que les douilles partent dans le bon sens…

    Pour le cas du G36, le canon chauffe ce qui a un impact sur la précision et des militaires allemands s’en sont plaints après des engagements en Afghanistan.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    Ce sont des “étuis”, pas des “douilles” :p

    Non, pour changer le mode gauche/droite du FAMAS, il faut le démonter. (plus exactement, c’est juste tourner une pièce, mais il faut quand même enlever le reste pour y accéder)

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Participant
    Posts949
    Member since: 6 novembre 2015

    “Quelques avantages par rapport au FAMAS quand même ou pas? (a part le célébre “4 percuteur FAMAS = 1 HK 416″)”

    Le Hk_416 est largement plus fiable que le famas. Son canon à gaz s’inspire de celui de l’AK tout en prenant du G36. L’armée US le teste depuis 2006 et elle en est très satisfaite- facile à nettoyer, à prendre en main, à démonter, très fiable (plus qu’un M4)…

    @ergogan

    Le hk norvégien n’est pas le même que le nôtre. La France a le privilège d’avoir une version premium du HK-416, melangant deux versions de l’arme.

    Allez bye Fanta !

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    Arrêtez moi si je me trompe mais j’ai toujours ouï dire que le Famas était une calamité à démonter avec plein de petits composants tels que la fameuse tête de Mickey. Le HK416 serait au contraire un progrès sur ce point.

    J’avais entendu l’inverse, que le Hk 416 était compliqué à remonter correctement à cause des composantes du système de gaz mais je ne parle que de ouï dire et de vidéo, n’ayant pas encore eu l’occasion d’en démonter un.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Ce sont des “étui”, pas des “douille” :p

    Ça c’est parce que tu te la joue petit calibre. 😛

    Sinon pour revenir au sujet.
    La protestation du général de Villiers, où il aurait dit « je vais pas me laisser faire baiser », a eu lieu lors d’une réunion de la commission de défense à huis clos. C’est certes sorti mais il n’a donc pas fait de déclaration publique, ce qui accroit le côté disproportionné de la réaction du président Macron.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    C’est vrai qu’on a un peu beaucoup divergé ^^

    Ce serait un député qui aurait fait fuité les propos du général, publier ensuite par les médias. D’ordinaire, en cas de tensions, l’affaire est réglée en petit comité mais l’étalage dans la presse lui donne un côté explosif.
    En humiliant en public le général De Villiers, Macron se met toute l’armée à dos tandis qu’il prête le flanc à ceux l’accusant de réduire ses ministres à des figurants (où est la ministre de la défense dans ce bordel ?!). Surtout, le ton employé et la forme pourrait constituer une faute politique majeure.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts275
    Member since: 12 mai 2015

    Je fais un résumé rapide de ce qu’a dit Nathalie Guibert dans l’interview dont le lien est en page 1 de ce sujet, en lien avec les questions que l’on s’est posées depuis son début :

    – Quelle est l’origine de la querelle ?

    Ce n’est pas tellement le fond des propos de Pierre de Villiers qui est à remettre en cause : l’Armée connaît en effet des difficultés dans la réalisation des missions planifiées compte tenu des moyens actuels et il apparait normal que le CEMA s’en indigne devant la Commission de Défense, d’autant plus que la réunion se tenait à huis clos. En réalité 2 choses ont posé problème : 1) la forme de cette information, comme dit plus haut, qui est propre au personnage de de Villiers. C’est un officier de l’Arme blindée cavalerie, il dit ce qu’il pense et il le dit (trop ?) directement. 2) la personnalité d’Emmanuel Macron, plus forte que celle de son prédécesseur François Hollande, et qui ne pouvait décemment pas laisser passer ça.

    – Pourquoi se complique-t-elle ?

    Encore une fois pour une question de forme et de contexte. Le recadrage du Président de la République semblait normal et ce n’est pas son message qui dérange : il est effectivement le “chef” des armées dont le CEMA n’est qu’un “outil” et c’était important de le rappeler. Mais cette annonce intervient le 13 juillet lors de la réunion traditionnelle au Ministère des Armées rassemblant tous les hauts gradés, les familles des militaires morts, les industriels de la Défense etc. A la veille du 14 juillet l’esprit est plutôt festif alors que l’on croit encore Macron pleinement favorable aux Armées. La douche froide est donc totale, d’autant plus que le recadrage prend une allure inacceptable pour les militaires : la remise en cause du chef publiquement et devant ses subordonnés. “C’est quelque chose que l’on ne peut pas faire” selon Nathalie Guibert, qui estime que cela aurait pu bien se terminer si le Président de la République (PR) avait convoqué le CEMA pour lui faire ces reproches entre 4 yeux.

    – Quelle suite ?

    A ce niveau là le PR a toutes les cartes en main et c’est à lui de décider. Le CEMA de Villiers peut estimer que le lien de confiance a été rompu et présenter sa démission au chef des Armées, auquel cas celui-ci choisira d’accéder à sa demande ou de le garder à ses côtés s’il estime avoir encore besoin de lui. Emmanuel Macron peut aussi décider de (le) démissionner, c’est-à-dire de le limoger. Selon N. Guibert, on devrait le savoir très bientôt !

    Voilà après ils ont évoqué tout un tas d’autres points de la querelle et fait un résumé de l’affaire du budget qui sont très intéressants et que je vous encourage à aller voir au lien que j’ai posté page 1 (la vidéo ne dure que 20min) !

    ps : la “toute dernière question d’Alexis” sur le service obligatoire c’est la mienne !! :silly: (oui je m’appelle Alexis en vrai). Je sais qu’elle est un peu hors-sujet dans le live mais comme on en avait un peu parlé sur le fofo je l’ai posée…

    EDIT : le général de Villiers vient d’annoncer sa démission du poste de Chef d’Etat-Major des Armées, une situation inédite sous la Vème République !

  • Participant
    Posts568
    Member since: 29 avril 2016

    Le général François Lecointre est le nouveau CEMA: mon lien

  • Participant
    Posts893
    Member since: 24 février 2015

    En relisant le sujet, je m’apprêtais à faire un résumé, content de voir que Alexander Van Reynaert s’en soit chargé !

    Une petite précision, car je n’ai pas le sentiment que ceci aie été dit clairement : le budget de l’armée ne bouge, mais les armées doivent supporter seules le surcoût des OPEX, qui représente 850 millions d’euros.

    Ce qui est étonnant (voire révoltant), c’est que les propos du général de Villiers ont été tenus à huit-clos, devant la Commission de Défense de l’Assemblée Nationale. C’est-à-dire que tous les parlementaires de cette Commission se réunissent, et ce jour-là, le CEMA (Chef d’Etat Major des Armées) a exprimé sa colère face à cette décision. Aucun propos public. Il aurait notamment dit “je ne vais pas me faire baiser comme cela”.
    J’ai aussi entendu qu’il aurait dit (mais je ne sais pas si c’est devant la Commission), qu’il ne pourrait “plus regarder [ses] gars en face.”

    Le Président Macron a répondu en public, en jugeant “pas digne” d’étaler certaines choses sur la “place publique”. Et là où je suis en désaccord avec lui, c’est :
    -sur le fait qu’il réponde en public de manière humiliante à des propos virulents mais honnêtes tenus en privé
    -je ne vois pas en quoi il est indigne d’exprimer son désaccord sur un sujet, quand bien même le contradicteur est Président de la République, nous sommes en démocratie.

    Finalement, en assénant le “je suis votre chef”, il fait plus preuve d’autoritarisme que d’autorité. Emmanuel joue à James Bond en allant sur l’île Longue pour arriver sur un SNLE en hélicoptère, mais il boude quand on lui dit que cette mesure n’est d’une part pas en accord avec ses promesses de campagne et d’autre part risquée pour nos armées, engagées sur au moins quatre fronts (en Syrie, au Mali avec barkhane, au large de l’Ethiopie en partenariat avec des Etats membres de l’UE pour lutter contre la piraterie, et à l’intérieur dans le cadre de Sentinelle).
    On lui a tellement répété qu’il est “trop jeune”, “incompétent”, “pas crédible” qu’il surenchérit de plus en plus sur l’image dans le régalien. Très bien, mais où est le concret dans tout ça ? Et bien, dans cette coupe de 850 millions d’euros.

    En fin de compte, ce qui m’a paru étrange, c’est l’irruption de Budget qui vient sortir à l’improviste cette mesure. Ça laisse l’impression de quelque chose d’improvisé.

    Il faut bien faire des économies, du moins dans la logique de la politique d’Emmanuel Macron, mais je suis loin d’être convaincu que le budget de l’armée, dont on ne cesse de (nous) répéter depuis des années qu’il doit être à 2% du PIB, est l’endroit où, réaliser des économies budgétaires.

    Je mentionne au passage que 1.5 milliard est consacré à l’ouverture de la capitalisation d’Areva, comme l’a justement rappelé le président de la Commission de la Défense LREM Jean-Jacques Bridey.

    Le gouvernement découvre le trou (bien dissimulé) de 8 milliards dans le budget de François Hollande, et fait feu de toutes parts pour tenter de tenir la promesse du déficit à moins de 3% en 2017.
    Le candidat Macron parlait d’une réduction des dépenses publiques de 60 milliards, maintenant on nous annonce 80 milliards, quand François Fillon parlait de 100 milliards (cf. L’Opinion)

    Tout ça pour dire que ces coupes budgétaires improvisées à droite à gauche ont l’air fortement liées à une erreur d’appréciation de la situation financière du pays par Emmanuel Macron.

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    Tout ça pour dire que ces coupes budgétaires improvisées à droite à gauche ont l’air fortement liées à une erreur d’appréciation de la situation financière du pays par Emmanuel Macron.

    Erreur d’autant plus étrange qu’il était le ministre du budget l’année dernière.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Modérateur
    Posts8423
    Member since: 14 mai 2013

    Je me demandais, cette baisse du budget a t’elle été déjà comptée par l’Armée , ou seulement annoncer au moment des propos du CEMA dans la commission de Défense?
    Autrement dit, est-ce qu’à ce moment, les points sur lesquels le budget allait être coupé étaient connus (recrutement, R&D, remplacement de matériel, opex)?

    Et est-ce que quelqu’un pourrait les donner s’il les connait?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts194
    Member since: 10 mai 2017

    @hellrish,

    Si c’est en effet l’envoi d’équipement en opex qui prend de plein fouet la réduction de 850 millions, nos armées ne vont ni arrêter leur opex, ni recevoir moins d’équipement.
    C’est donc le programme FTI, qui doit prévoir des navires dans plusieurs années (donc peut être quand le budget ira mieux.) qui risque un arrêt car on peut en lancer un autre plus tard, voir le relancer, tandis que l’actualité c’est les opex.

  • Participant
    Posts40
    Member since: 26 novembre 2015

    Apparemment c’est même pire que cela, selon une personne que je connais qui
    bosse dans le secteur, ce sera uniquement le ministère de la défense qui devra
    prendre le budget OPEX en charge, ce qui n’étais pas le cas dans le passé (participation
    des autres ministères à l’effort de guerre)

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    @anteiros
    En fait, les 850M€ sont exactement ce que tu évoques.

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Les 850 millions ce n’est pas une annulation d’une augmentation prévue l’année dernière ?

    Nomination du général François Lecointre : il ne faisait pas partie des favoris. J’espère que ce n’est pas juste un coup de com parce que c’est le « Héros » du pont de Vrbanja. Quand on voit le discours du porte-parole du gouvernement on peut s’interroger :

    Ce même porte-parole, Christophe Castaner, a d’ailleurs critiqué le comportement du général de Villiers après sa démission. Mauvaise idée, ils ont plutôt désormais intérêts à laisser passer l’affaire. En le critiquant d’avantage ils vont le faire passer pour un martyr de l’antimacronisme

    Le président promet toujours les 2% du PIB. Ce n’est pas comme cela que l’on doit procéder. Ce chiffre ne doit pas être un objectif à atteindre absolument.
    Il est préférable de se poser les questions suivantes. Quelle est notre vision stratégique ? Quel format d’armée avons-nous besoin pour répondre à cette vision stratégique ? Peut-on financer ce format ? Sinon, à quelles missions devons-nous renoncer ?
    Peux être avons-nous besoin de 3%, ou peut-être de seulement 1.7% si on souhaite une politique plus isolationniste. Mais atteindre 2%, pour atteindre 2% cela n’a pas de sens, c’est juste une norme symbolique international.

    Comparaison n'est pas raison.

  • Participant
    Posts893
    Member since: 24 février 2015

    J’ignore si c’est dans cette même allocution, mais Christophe Castaner a aussi accusé le général de Villiers d’avoir été “déloyal” dans sa comunication (notamment en interpellant les candidats pendant la présidentielle sur la nécessité d’atteindre rapidement les 2% du PIB consacrés à la Défense), et d’avoir “mis en scène” sa démission.

    Je trouve ces deux reproches mesquins et indignes lorsque l’on sait qu’Emmaunuel Macron est sans doute le président le plus acteur de la Ve République en jouant successivement à Top Gun avec les militaires, Mitterrand au Louvre et James Bond sur l’île Longue.
    Pour rappel, au moment où le général de Villiers a quitté le bâtiment où il exerçait ses fonctions, des soldats l’ont applaudi tout le long d’une haie d’honneur.
    Je ne vois pas non plus en quoi il est indigne et déloyal d’interpeller les Français sur la gravité de la situation financière de nos armées.

    Les 850 millions sont le coût des OPEX? auparavant réparti entre les ministères. Mais il y a aussi eu un gel de fonds qui avaient été décidés à la toute fin du quinquennat Hollande, revenant à un budget voté début 2017.

    La vision stratégique de la France soit être globale sur l’ensemble du monde afin de résoudre les crises qui enveniment la planète. Sans jouer aux interventionnistes, il faut donc disposer de moyens d’intervention pour dissuader et peser dans les décisions qui sont prises.
    Aujourd’hui, les armées françaises sont engagées au large de la Somalie avec l’UE contre la piraterie ; au Mali ; en Syrie ; à l’intérieur.
    Alors que 80% des marchandises transitent par la mer, il convient de protéger des points de passage stratégiques. Il est très bien que cette action se fasse avec l’Europe, mais ne faudrait-il pas penser à accompagner les pays d’Afrique pour qu’ils se développent et que cessent ces problèmes de misère qui engendrent la piraterie (entre autres) ?

    L’EI est en passe d’être détruit, mais le Moyen-Orient est toujours aussi instable, et les problèmes ne sont pas réglés. Daesh est détruit, mais l’Arabie Saoudite ferme toujours les yeux sur le wahhabisme sur son territoire, foyer de radicalisation.
    De même, le problème au Mali est loin d’être réglé. Outre Daesh, il y a de nombreuses autres organisations islamistes. C’est le problème du totalitarisme islamique et tant que nous n’aurons pas commencé à échanger avec ces pays comme l’Arabie Saoudite, nous ne pourrons pas régler le problème. En nous investissant diplomatiquement et en poursuivant nos efforts, nous pourrons mettre fin à Sentinelle.

  • Participant
    Posts686
    Member since: 1 juillet 2015

    @Henri Dubret
    Pour toi l’EI (daesh si tu préfères )est détruit ?
    Certes elle n’a plus le territoire qu’elle possédait avant mais elle est toujours bien vivante .Une organisation terroristes n’à pas besoin d’avoir le territoire d’un pays pour vivre ,elles sont fond très bien dans la population (comme au Mali ) .
    Daesh est encore en vie,rien qu’aujourd’hui ,Interpol vient de publier une liste de 173 kamikazes potentiels en Europe en réponse au défaites militaires de daesh : http://www.leparisien.fr/faits-divers/terrorisme-interpol-diffuse-une-liste-de-173-kamikazes-potentiels-23-07-2017-7151556.php
    Si pour toi ,une organisation terroristes qui peut encore menacer d’attentats avec plus d’une centaine de personnes est détruite ,j’aimerai bien connaître ta définition de détruire.

    Daesh ne serait pas détruit avant un bout de temps ,regarde AlQaida qui après la mort de son leader s’est dispersé en plusieurs branches toujours aussi dangereuses comme le montre l’attentat de Charlie Hebdo ,c’est AQPA (AlQaida dans la Péninsule Arabique )

    La démocratie ,c'est l'oppression du peuple par le peuple pour le peuple
    Oscar Wilde

    Donnez moi une raison et je vous donnerai une guerre (Achille dans Troy :Fall of the city )

  • Modérateur
    Posts8423
    Member since: 14 mai 2013

    @enguer76

    Effectivement l’organisation n’est pas détruite.

    Ceci dit, du point de vue français l’organisation sort de l’occupation de l’armée: les frappes aériennes pourront se réduire, le déploiement de l’artillerie peut être aussi, et la seule aide restante serait les forces spéciales (si il n’y a pas autre chose qui éclate dans le coin).
    L’armée française pourrait donc tenir Daesch comme une OPEX marginale par rapport à celles en Afrique, ou même à la mobilisation de la flotte anti piraterie.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts893
    Member since: 24 février 2015

    @Henri Dubret
    Pour toi l’EI (daesh si tu préfères )est détruit ?
    Certes elle n’a plus le territoire qu’elle possédait avant mais elle est toujours bien vivante .Une organisation terroristes n’à pas besoin d’avoir le territoire d’un pays pour vivre ,elles sont fond très bien dans la population (comme au Mali ) .
    Daesh est encore en vie,rien qu’aujourd’hui ,Interpol vient de publier une liste de 173 kamikazes potentiels en Europe en réponse au défaites militaires de daesh : http://www.leparisien.fr/faits-divers/terrorisme-interpol-diffuse-une-liste-de-173-kamikazes-potentiels-23-07-2017-7151556.php
    Si pour toi ,une organisation terroristes qui peut encore menacer d’attentats avec plus d’une centaine de personnes est détruite ,j’aimerai bien connaître ta définition de détruire.

    Daesh ne serait pas détruit avant un bout de temps ,regarde AlQaida qui après la mort de son leader s’est dispersé en plusieurs branches toujours aussi dangereuses comme le montre l’attentat de Charlie Hebdo ,c’est AQPA (AlQaida dans la Péninsule Arabique )

    C’est exactement ce que je dis.
    L’Etat Islamique en tant qu’entité territoriale et politique “classique” dans la région va être détruite, et cela ne règlera en rien le problème du fondamentalisme religieux et l’impasse géopolitique vers laquelle nous fonçons dans cette région.
    L’organisation n’est pas détruite, mais sa branche “territoriale” va l’être. Et alors, que deviendrons ces terres peuplées de Kurdes qui se sont battus pour leur indépendance, certains étant communistes et d’autres non ? Pourra-t-on faire accepter l’idée d’un Kurdistan à l’Irak, la Syrie et surtout la Turquie d’Erdogan ? La querelle entre suniites et chiites, incarnée par la rivalité entre l’Arabie Saoudite et l’Iran, la première soutenue par Trump et l’autre par Poutine sera toujours aussi vivace ? Laissera-t-on deux pays adverses d’un point de vue religieux, politique (voire hégémonique) soutenus chacun par les plus gros arsenaux nucléaires du monde s’opposer de la sorte plus longtemps ?

    Je parlais donc de Daesh en tant qu’Etat tel qu’il existe depuis quelques années. Bien sût que les terroristes et le risque d’attentats restent présents. C’est le Daesh de Raqqa, de Mossoul qui est détruit. Ce n’est pas le fondamentalisme islamique alimenté par l’Arabie Saoudite, les Frères Musulmans, Al-Qaida pour ne citer qu’eux.

    Quoi qu’il en soit, l’Etat Islamique en tant que “pays” n’ayant plus aucune chance de survie à court-moyen terme dans la région, l’engagement français en Syrie devient donc marginal par rapport à ceux qui sont toujours aussi importants, en particulier en Afrique.

  • Participant
    Posts45
    Member since: 28 février 2017

    Ça s’est terminé comment cette histoire croustillante finalement?

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    Le Gal de Villier a démissionné et a été remplacé dans la foulée par le Gal Lecointre.

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

  • Admin bbPress
    Posts6314
    Member since: 5 août 2017

    Quel sont les tâches rattachées à leur rôle exactement car je ne crois pas qu’il y ait l’équivalent parfait ici. Leur rôle me semble très politique, je me trompe?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts159
    Member since: 25 juin 2017

    Le rôle varie selon les gouvernent, mais dans l’idée la plus haute autorité militaire et donc le n°3 des armées (derrière la ministre des armées et le président).
    La page wiki est bien fichue.

    Patton, Joukov et Guderian entrent dans un bar...

50 sujets de 1 à 50 (sur un total de 51)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.