Post has published by Val_78

Ce sujet a 31 réponses, 9 participants et a été mis à jour par  Val_78, il y a 7 mois et 3 semaines.

  • Participant
    Posts587
    Member since: 24 février 2015

    Pour ceux qui ne connaitraient pas la célèbre série de jeux vidéo Metal Gear développée et éditée par Konami sous la direction Hideo Kojima. Le Metal Gear est une sorte de robot bipéde que le héros du jeu doit détruire. Pour vous donner une idée de la puissance de ces machines, je vais vous citer quelques uns. Et pour rappel la plupart de ces jeux se déroule à notre époque (années 90 et années 2000)et les autres pendant la guerre froide.

    Metal Gear REX

    Il est équipé de mitrailleuses, d’un laser et de lance missiles mais son arme principale est son canon à rampe. Celui-ci envoie le projectile par force magnétique (système d’aimantation par supraconductivité), et ne consume alors aucun carburant. Il est capable d’effectuer une frappe nucléaire, ce qui en fait de lui une arme ultime surtout que le décollage est indétectable par les radars et satellites anti-missiles, le missile ne propageant pas de chaleur. L’interception est donc impossible. Son pilotage se fait virtuellement. En fait le pilote est complètement à l’abri dans le cockpit et a accès aux informations extérieures grâce au random.

    Metal Gear RAY

    Conçu pour contrer le REX, il est amphibie et est adapté pour se déplacer dans l’eau. Il dispose tout de même des classiques mitrailleuses, de lances-missile (l’une de ses attaque les plus dévastatrice consiste à envoyer dans les airs une multitudes de charges explosives qui font des dégâts autant sur le sol qu’en hauteur) et d’un canon hydraulique (projection à forte pression d’eau préalablement aspirée). Comme le REX, il a besoin d’un pilote.

    Metal Gear Gekko

    Contrairement aux deux autres, ce Metal Gear est plus petit et est piloté par une intelligence artificielle. Il est armé d’un lanceur de missile anti-char, d’un canon et d’un lance-grenades. Il peut sauter, donner des coups de pied, écraser,peut aussi attraper des objets et peut aussi grimper sur les murs.

    Selon vous, quelle aurait été les conséquences sur la guerre froide et sur le monde actuel si de telles machines existaient ?

    La dictature c'est ferme ta gueule !
    La démocratie c'est cause toujours...

  • Participant
    Posts138
    Member since: 24 février 2015

    Vu le nombre de pièces mobiles sur ces engins je pense que les coûts d’entretien sont fabuleux, donc cela accélérerai la chute de l’URSS.

    Ensuite ces machines, même si on suppose qu’elles sont protégés des tirs d’artillerie par leur agilité, restent vulnérables aux missiles.

    Une ogive nucléaire tiré par railgun n’émet pas de chaleur, mais on peut l’intercepter et la détruire en utilisant des armes non thermoguidés.

  • Participant
    Posts943
    Member since: 24 février 2015

    Le principal atout d’un robot bipède est sa mobilité : le suivi de fantassins en terrain extrême , vitesse inchangé en terrain généralement impraticable etc .
    Cette même mobilité est accentuée au détriment de l’armement lourd et du blindage .
    Un “métal gear Rex ” n’aura pas d’utilité en terrain dégagé car il sera à découvert , et un simple obus de 125 mn tiré depuis un char suffira à détruire le bipède , ou au minimum le basculé sur le côté pour le rendre totalement inutilisable . Mais même , une simple roquette suffira à endommager l’une des jambes du robot avec le même résultat , le rendre inutilisable .
    Je vois mieux ce type de robot en Afghanistan et autres , contre des ennemis mal organisés(talibans, rebelles) , ne possèdent pas d’armes antichars . Ce même problème résolu , il pourra exercer sa fonction en toute tranquillité ,le suivi et soutien lourd rapprocher de fantassins en autres .

    Cependant , je trouve ça stupide de créé un robot bipède pour détruire specialement un autre robot bipède , et ainsi de suite , créant une nouvelle course à l’armement mondial …

    Pourrais tu donner des mesures approximatives de ces robots ? Pour que je me fasse une idée du truc auquel les talibans auront à faire …

    @buthler Pourquoi seulement l’URSS ? A mon avis elle est plus apte à profiter de ce type de véhicule que tout le monde . Son armement étant basé sur les chars , elle est déjà prête à commencer la construction de robot bipède car eux deux ont à peut près le même coûts .

    Allez bye Fanta !

  • Participant
    Posts500
    Member since: 24 février 2015

    Quand on parle d’un Équipement Metal on parle d’un robot d’environ une dizaine de mètres de haut. Ton commentaire sur l’Afghanistan est assez marrant en sachant que le dernier jeu de la série si pace en grande partie.

  • Participant
    Posts943
    Member since: 24 février 2015

    Quand on parle d’un Équipement Metal on parle d’un robot d’environ une dizaine de mètres de haut. Ton commentaire sur l’Afghanistan est assez marrant en sachant que le dernier jeu de la série si pace en grande partie.

    Je n’ai jamais joué à un aucuns jeux métal gear .
    La seul chose que je connais c’est que le perso principal s’appelle snake et qu’il a le pouvoir de se cacher dans un carton …

    PS: Je suis plus halo , pour moi le mantis est l’unique et véritable bipède de combat !

    10 mètres de haut , ça confirme mon exemple sur les armements antichars..

    Allez bye Fanta !

  • Participant
    Posts138
    Member since: 24 février 2015

    @noble 7 l’URSS a toujours eu des difficultés financières et le robot est beaucoup plus cher qu’un char, sa fabrication et sa maintenance sont beaucoup plus complexe. Je pense donc que l’effondrement économique de l’URSS serait plus rapide si elle devait mener de front une course a l’armement mécha et la course spatial de front.

    Pour l’utilisation en Afghanistan, j’ai peur qu’il glisse dans les éboulis ou sur les sols a trop forte déclivité. Et s’il marche sur un EI ?

  • Participant
    Posts943
    Member since: 24 février 2015

    @noble 7 l’URSS a toujours eu des difficultés financières et le robot est beaucoup plus cher qu’un char, sa fabrication et sa maintenance sont beaucoup plus complexe. Je pense donc que l’effondrement économique de l’URSS serait plus rapide si elle devait mener de front une course a l’armement mécha et la course spatial de front.

    Pour l’utilisation en Afghanistan, j’ai peur qu’il glisse dans les éboulis ou sur les sols a trop forte déclivité. Et s’il marche sur un EI ?

    Je suis d’accord avec toi , de plus la doctrine russe privilégie l’utilisation de la supériorité numérique , de quoi alourdir le problème, mais si l’on prend la Russie 2015, celle ci sera tout à fait capable de produire ce genre de luxe militaire.

    Justement , les chars prennent une plus grande aires de part le faiten du chassis (caisse )proche du sol , alors qu’un mécha n’aura que ses “pieds ” comme contact avec le sol donc une chance de toucher une mine beaucoup moins élevé .
    Sa forte mobilité le rendra justement apte à traverser ce genre de terrain difficile .

    Allez bye Fanta !

  • Participant
    Posts528
    Member since: 24 février 2015

    Enfin si grâce à elles ils peuvent se mouvoir plus aisémment en terrain accidenté et avoir plus de chance pour éviter les mine, leurs jambes restent de putain de gros point faibles.

    À l’inverse d’une roue ou d’une chenille, je doute que le metal Gear embarque une jambe de secour au cas où l’une d’entre elle soit rendue inutilisable. Bon et puis motoriser un véhicule avec des jambes ça coûte un rein, hein.

    Sinon ton robot de 10 mètre de haut est ce que l’on appelerait une “Splendid Target”, pas très discrete et super facile a viser.

    Egalement bonjour la stabilité de la plateforme de tir, sans compter qu’il doit pouvoir aisémment trébucher ou glisser.

    Dernière remarque : Je doute de l’autonomie et de la vitesse de pointe de ce bousin.

    Bon si je met de côté mes opinions de conservateur “pro-char de bataille”, je pense que contrairement à ce que vous dites le metal gear ne serait pas utile dans une endroit accidenté mais plus dans un combat urbain.

  • Participant
    Posts943
    Member since: 24 février 2015

    Depuis la seconde guerre mondial on a compris que les blindés ne sont pas apte à être utilisés en zone urbaine . Le fantassin est roi et l’embuscade est la pièce maîtresse . Ce genre de robot ne supporte pas les armes antichars , alors autant en zone relativement plate il peut voir l’abus et espérer l’éviter ou compter sur sa forme fine pour que le coup raté , alors quand terran urbain , un simple rebelle équipé d’un bon vieux rpg est capable de détruire la jambe car le bipède est dans un endroit restreint et la distance robot-ingenieur est faible .
    Par ailleurs un feu continue d’MG accompagnés de quelques grenades et le tour est joué . Les blindés en Ukraine en sont le parfaite exemple.

    Mais il y a une chose qui me tracasse . Les chars russes T14 armata sont équipés de système Actif de protection . Les robots bipèdes étant plus durs à couvrir pour un système de ce genre , et avec les évolutions offensives que la technologie nous apporte ( peneration élevé , dégâts accentués , auto guidage) ce qui rendrait ces véhicules dénués.

    Allez bye Fanta !

  • Participant
    Posts50
    Member since: 24 février 2015

    Si tu prends l’exemple du Metal Gear REX, je ferais remarquer que celui-ci est équipé d’un Laser et d’un Canon à rampe. Donc une très bonne arme longue portée.
    Par contre vu qu’un seul mec suffit à les détruire, ca sera probablement una arme très peu efficace…enfin sauf pour le combo Salehantropus/Psycho Mantis 😛

  • Participant
    Posts528
    Member since: 24 février 2015

    Depuis la seconde guerre mondial on a compris que les blindés ne sont pas apte à être utilisés en zone urbaine . Le fantassin est roi et l’embuscade est la pièce maîtresse . Ce genre de robot ne supporte pas les armes antichars , alors autant en zone relativement plate il peut voir l’abus et espérer l’éviter ou compter sur sa forme fine pour que le coup raté , alors quand terran urbain , un simple rebelle équipé d’un bon vieux rpg est capable de détruire la jambe car le bipède est dans un endroit restreint et la distance robot-ingenieur est faible .
    Par ailleurs un feu continue d’MG accompagnés de quelques grenades et le tour est joué . Les blindés en Ukraine en sont le parfaite exemple.

    Bah merci de me paraphraser de bout en bout :p

    @lemarechal

    Excuse mon ignorance mais c’est quoi un canon à rampe ? :/

  • Participant
    Posts943
    Member since: 24 février 2015

    Depuis la seconde guerre mondial on a compris que les blindés ne sont pas apte à être utilisés en zone urbaine . Le fantassin est roi et l’embuscade est la pièce maîtresse . Ce genre de robot ne supporte pas les armes antichars , alors autant en zone relativement plate il peut voir l’abus et espérer l’éviter ou compter sur sa forme fine pour que le coup raté , alors quand terran urbain , un simple rebelle équipé d’un bon vieux rpg est capable de détruire la jambe car le bipède est dans un endroit restreint et la distance robot-ingenieur est faible .
    Par ailleurs un feu continue d’MG accompagnés de quelques grenades et le tour est joué . Les blindés en Ukraine en sont le parfaite exemple.

    Bah merci de me paraphraser de bout en bout :p

    @lemarechal

    Excuse mon ignorance mais c’est quoi un canon à rampe ? :/[/quote]

    Je te paraphrase que dalle je dis justement le contraire ( pourquoi un metal gear n’est pas apte à être utilisé en zone urbaine ) .Et sans vouloir être relou , c’est toi qui reprend les même propos que moi !

    Tu ne sais pas c’est quoi un canon à rampe ? Peut être que “railgun “éclairera ta lanterne …

    Allez bye Fanta !

  • Participant
    Posts50
    Member since: 24 février 2015

    Un canon à rampe, c’est un canon qui envoie des projectiles à très grabnde vitesse grâce à un ou des rail(s) Magnétique(s) 😉

  • Modérateur
    Posts8405
    Member since: 24 février 2015

    @fujiwara

    “canon à rampe”, “rail gun”, cesont els noms spéciaux déjà inventés pour des armes qui n’existent pas encore (ou alors sont au stade ultra-expérimental).
    Il s’agit des canons utilisant l’induction pour projeter un obus. La portée est théoriquement illimitée…. théoriquement.
    Si on a plus les problèmes de contrainte sur el tube du canon, il y en aura encore sur la rampe.

    Et de lourds problèmes d’effet Joule surtout.
    Enfin, tous les équipements électroniques (et en particulier les systèmes de guidage si prisés à l’heure actuelle) seront neutralisés par ce tir. C’est bête, hein? 😉

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts528
    Member since: 24 février 2015

    @Noble 7

    Ah bah excusez moi monseigneur j’avais mal compris votre message, pas besoin de réagir comme ça

    Et merci de ta définition de “canon à rampe”, c’était très utile

    @mongotmery

    Ah oui je vois.
    Pour moi c’était des armes imaginaires, alors je trouvait ça un peu bizarre

  • Participant
    Posts943
    Member since: 24 février 2015

    @Fujiwara

    “canon à rampe”, “rail gun”, cesont els noms spéciaux déjà inventés pour des armes qui n’existent pas encore (ou alors sont au stade ultra-expérimental).
    Il s’agit des canons utilisant l’induction pour projeter un obus. La portée est théoriquement illimitée…. théoriquement.
    Si on a plus les problèmes de contrainte sur el tube du canon, il y en aura encore sur la rampe.

    Et de lourds problèmes d’effet Joule surtout.
    Enfin, tous les équipements électroniques (et en particulier les systèmes de guidage si prisés à l’heure actuelle) seront neutralisés par ce tir. C’est bête, hein? 😉

    @mongotmery
    Ce genre de canon n’utilise pas d’obus mais plutôt des projectiles préfabriqués adaptés aux conditions de tir , l’effet de repulsion magnétique entre autres .
    Ce n’est pas la porté qui est mise en valeur , c’est la force et la vitesse de la charge qui lui donne une pénétration élevé tels que ce même projectile devrait , théoriquement , percer n’importe quels chars équipés de n’importe quels systèmes de défense, passifs ou actifs .

    Si l’on cherche bien sur internet , on peut trouver une vidéo de ” canon à rampe ” en plein tir proposé par l’USS navy . Donc ce n’est plus ultra expérimental puisque le prototype est déjà là .

    @fujiwara désolé de mettre “énervé” mais tu comprends que ce genre de moment est vraiment chiant…
    Je croyais que la notion de railgun était connu par les 3 quarts du forum.

    Allez bye Fanta !

  • Modérateur
    Posts8405
    Member since: 24 février 2015

    @fujiwara

    Ah mais oui c’est des armes imaginaires!! C’est pour çà que je trouve ce sujet pas sérieux. J’ai rien contre, mais il n’est pas sérieux.

    @Noble7

    A ma connaissance, les supraconducteurs n’existent pas encore de manière parfaite. On les approxime, mais on ne les fait pas.
    Quand à les utiliser en domaine militaire:
    dans le domaine naval c’est possible: plusieurs bateaux transportent des centrales nucléaires: on peut envisager dans mettre deux, dont une seulement pour le canon rampe. Mais c’est trèèèèèèèèès théorique.
    Mais dans le domaine terrestre, c’est totalement impossible. D’ailleurs, détruire un char avec un tel canon, implique d’avoir un énorme recul que le robot bipède ne saura pas suporter.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts943
    Member since: 24 février 2015

    @fujiwara

    Ah mais oui c’est des armes imaginaires!! C’est pour çà que je trouve ce sujet pas sérieux. J’ai rien contre, mais il n’est pas sérieux.

    @Noble7

    A ma connaissance, les supraconducteurs n’existent pas encore de manière parfaite. On les approxime, mais on ne les fait pas.
    Quand à les utiliser en domaine militaire:
    dans le domaine naval c’est possible: plusieurs bateaux transportent des centrales nucléaires: on peut envisager dans mettre deux, dont une seulement pour le canon rampe. Mais c’est trèèèèèèèèès théorique.
    Mais dans le domaine terrestre, c’est totalement impossible. D’ailleurs, détruire un char avec un tel canon, implique d’avoir un énorme recul que le robot bipède ne saura pas suporter.

    Totalement d’accord avec toi . Ce genre de fantasme technologique n’apparaît que dans les jeux car l’on peut se passer des centaines de facteurs qui contredisent l’existence de canons à rampes, cependant l’on ne parlait ps en particulier de l’armement mais plutôt du robot en lui même .

    Sur le domaine terrestres les supports mobiles ne sont peut être pas les plus adaptés , mais si la plateforme est fixe , comme pour la défense aérienne de point important tels que des bases , les canons à rampes n’auront pas de problème de recul et seront donc très efficaces contre n’importe qu’elle cible volante.

    Allez bye Fanta !

  • Modérateur
    Posts8405
    Member since: 24 février 2015

    @noble7

    Sur le domaine terrestres les supports mobiles ne sont peut être pas les plus adaptés , mais si la plateforme est fixe , comme pour la défense aérienne de point important tels que des bases , les canons à rampes n’auront pas de problème de recul et seront donc très efficaces contre n’importe qu’elle cible volante.

    Non, ils ne seront pas meilleurs que les canons de DCA actuels à tir rapide:
    Les contraintes du champ magnétique sur la bande d’approvisionnement en cartouches seront considérables. Sauf si on blinde la rampe du canon magnétique, mais alors on se retrouve, comme sur un canon classique voire pire, avec un canon très lourd et très volumineux.

    Et encore une fois, impossible de placer des systèmes de guidage dans les projectiles, sauf en les alourdissant énormément. Et on aura aussi le problème des talkie-walkies perturbés à chaque tir.

    Je dirais que pour le moment, les seuls avantages de ces canons sont écologiques: pas de résidus de combustion dans l’atmosphère, et utilisation d’électricité, pouvant être produites écologiquement.
    Mais c’est pas le genre d’arguments pris en compte par les militaires….

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts943
    Member since: 24 février 2015

    Non, ils ne seront pas meilleurs que les canons de DCA actuels à tir rapide:
    Les contraintes du champ magnétique sur la bande d’approvisionnement en cartouches seront considérables. Sauf si on blinde la rampe du canon magnétique, mais alors on se retrouve, comme sur un canon classique voire pire, avec un canon très lourd et très volumineux.

    La plupart des “DCA à tir rapide” ne servent qu’à traiter les multiples missiles qui se dirigent vers lui( phalanx , M163 VADS …) . Leur principal défaut étant une portée plutôt courte , elles n’ont donc aucunes chances de toucher les avions haute altitude .
    Le canon à rampe par contre possède ,comme tu le dis, une portée importante et tir des projectiles à grande vitesse, donc l’utilisation peut être confondu avec les dca longue portée de la seconde guerre mondial comme les flak 18 .

    Le système de guidage ne sert à rien sauf si il est placé sur un missile ou obus .

    Les railgun (canon à rampe) ne sont qu’au stade de prototype expérimental,donc on peut bien attendre 30 ans pour voir apparaître ce genre d’arme dans nos armées .Entre temps ,les “scientifiques ” auront tout ces années devant eux pour régler les multiples problèmes basés sur cette type d’armement .

    Allez bye Fanta !

  • Modérateur
    Posts8405
    Member since: 24 février 2015

    @noble7

    Ben oui, tu peux toujours qu’on va régler les problèmes (pas toi ni moi, mais “on”).
    N’empêche que pour le moment, nada. On a un problème non résolu, et surtout on n’a pas de piste pour les résoudre. Les domaines concernés sont des domaines vus et revus sur l’électromagnétisme et les matériaux: on est avec le railgun, du point de vue scientifique, à l’inverse d’une invention: on n’a pas découvert un moyen avec plein de potentiels, mais on crée un eénième application du magnétisme. Il est peu probable qu’elle suscite des améliorations dans els techniques de ce domaine.

    Le système de guidage ne sert à rien sauf si il est placé sur un missile ou obus .

    Euhh…. On parle bien d’un obus dans le cas du rail gun (dans le sens projectile sans moteur, éventuellement avec charge explosive) même si la piste du rail gun est un simple obus dont l’effet destructeur vient de l’énergie cinétique. Donc on aura besoin d’un système de guidage pour la DCA.

    Le canon à rampe par contre possède ,comme tu le dis, une portée importante et tir des projectiles à grande vitesse, donc l’utilisation peut être confondu avec les dca longue portée de la seconde guerre mondial comme les flak 18 .

    Je te ramène au post précédent: canon très lourd et volumineux, donc difficile à déplacer, donc incapable de suivre la trajectoire d’un avion moderne d’attaque au sol, ou pire d’un jet.
    C’est le simple de problème de la rapidité de déplacement sur son support du canon lourd de DCA qui a fait abandonner cette idée avec l’avènement du jet.
    Quand à l’utilisation contre les B-52 ou autres, on utilise maintenant des missiles.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts943
    Member since: 24 février 2015

    Je te parle du canon à charge dans 30 ans et tu cites des problèmes présent sur le prototype du futur prototype de canon à charge…

    Avion d’attaque au sol ? DCA conventionnelle comme tu l’as dis . Chasseur ou avion multi rôle ? Le canon à charge intervient .
    La rotation du canon est un facteur sur sa possibilité de suivre une cible , mais la cible elle même est un facteur . Un avion tournant en rond autour du canon à une distance de 800 mètres fera plus rapidement un tour qu’un même chasseur tournant autour du canon à une distance de 3 km . On peut changer la distance par la vitesse démarche reste la même .
    Le canon à charge étant destiné à l’élimination de cible lointaine , ce problème est présent , mais n’est pas si important .

    Quand j’ai dis railgun je voulais insinué canon à rampe . Desolé de mon erreur.

    C’est le simple de problème de la rapidité de déplacement sur son support du canon lourd de DCA qui a fait abandonner cette idée avec l’avènement du jet.

    C’est surtout que les jets volaient plus haut que la portée max d’une DCA , après j’dis sa , j’dis rien …

    N’empêche que pour le moment, nada. On a un problème non résolu, et surtout on n’a pas de piste pour les résoudre. Les domaines concernés sont des domaines vus et revus sur l’électromagnétisme et les matériaux: on est avec le railgun, du point de vue scientifique, à l’inverse d’une invention: on n’a pas découvert un moyen avec plein de potentiels, mais on crée un eénième application du magnétisme. Il est peu probable qu’elle suscite des améliorations dans els techniques de ce domaine.

    Je ne suis pas expert en la matière, mais je sais que l’homme a plus évolué dans le dernier siècle que pendant tout le reste de son existence . Donc je suis sur que les “on” vont trouver des solutions .

    Quand à l’utilisation contre les B-52 ou autres, on utilise maintenant des missiles.

    Mêmes missiles qui s’affolent à la moindre flair lancée …

    Bon , on n’avance à rien à se “chamailler ” .
    Donc en gros , Pour toi le canon à rampe n’a aucune utilité sur le champs de bataille ? En tout cas c’est ce que j’ai compris …

    Allez bye Fanta !

  • Participant
    Posts84
    Member since: 24 février 2015

    le problème majeur avec un metal gear ou un rail gun (canon a rampe) tel qu’ils apparaissent dans les jeux, est que c’est une fiction pour nous faire saliver.
    Pourquoi un méca bipède, parce que c’est cool. Pourquoi un rail gun, sa fais futuriste.
    On a priori toute la tech pour faire un méca bipède militaire, cependant le rapport cout/avantage est pas assez bon et la bipédie engendre trop de contraintes pour être viable(au niveau d’un char/méca).
    Le rail gun est une hypothèse, une idée/théorie du genre canon laser/plasma. Théoriquement plus ou moins faisable mais en pratique ce n’est même pas sur que l’on en dispose dans 50 ans.

    perso je ne pense pas que le rex ou l’autre soit viable militairement (trop cher, trop vulnérable) par contre les gekkos pas forcément, avec la bonne tactique et utilisation sa peut faire le taff. Cependant le cout de production vas en refroidir plus d’un au DARPA

  • Modérateur
    Posts8405
    Member since: 24 février 2015

    @noble7

    Je te parle du canon à charge dans 30 ans et tu cites des problèmes présent sur le prototype du futur prototype de canon à charge…

    Oui et dans 30 ans on aura l’avion super-méga-fort qui détruit tout: tu connais pas cette avancée: il fonctionne à l’énergie mayonnaise, on l’a pas encore découverte, mais dans 30 ans t’en fais aps on l’aura découverte….
    A un moment, si tu veux parler de l’utilisation d’une arme, il ne faut pas faire des présupposés énormes que “tous les problèmes auront été résolus”, sinon on part dans n’importe quoi.

    C’est surtout que les jets volaient plus haut que la portée max d’une DCA , après j’dis sa , j’dis rien

    Portée verticale des canons de 88 (allemand, 1940) et 90 mm (britannique, 1943)de DCA: à peu près 8000 et 9600 mètres.
    Alors oui un jet peut voler plus haut que çà, mais il ne te menacera pas en volant aussi haut. Et un canon de DCA est fait pour se défendre contre une menace qui touche la zone de déploiement de ce canon (celle-ci n’excédant pas les 4 km²).
    Donc c’est bien un problème pour atteindre un jet à une altitude moins élevé qui a causé l’abandon du canon lourd de DCA.
    Et c’est celui que j’ai évoqué (suffit de checker wikipedia pour le voir, me^me si c’est pas toujours une bonne source)

    La rotation du canon est un facteur sur sa possibilité de suivre une cible , mais la cible elle même est un facteur . Un avion tournant en rond autour du canon à une distance de 800 mètres fera plus rapidement un tour qu’un même chasseur tournant autour du canon à une distance de 3 km

    Bien essayé mais non! 🙂
    Parce que si l’avion est à 3 km et donc que tu peux suivre sa vitesse de rotation, il te faudra en contre partie le suivre plus précisément pour le toucher (ou passer assez près, même si ceci n’est pas viable pour le railgun). Et la masse va à nouveau être un problème….

    Quand j’ai dis railgun je voulais insinué canon à rampe . Desolé de mon erreur.

    Là par contre c’est moi qui suis perdu: par “railgun”, “canon à rampe” on entend bien le canon à électromagnétique?

    Mêmes missiles qui s’affolent à la moindre flair lancée …

    Ca dépend çà dépasse! ^^
    Il ne s’affole pas tous, sinon l’aviation serait reine du ciel. L’équipe de DCA intervient pour corriger çà, et dans le cas de missiles actifs, ils sont prévus assez bons. Enfin c’est le pari de l’US Navy. Enfin c’est pas le débat.

    Bon , on n’avance à rien à se “chamailler ” .
    Donc en gros , Pour toi le canon à rampe n’a aucune utilité sur le champs de bataille ? En tout cas c’est ce que j’ai compris …

    Ca dépend pour quoi: pour tirer des gros projectiles dans une zone à peu près définie, à partir d’une base sécurisée et bien approvisionnée en logistique, il est bon: c’est une bonne pièce d’artillerie lourde.
    Mais pour le tir de précision, la DCA…. il n’est pas bon.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts138
    Member since: 24 février 2015

    On sait déjà protéger l’électronique contre un champ magnétique connu, de plus les talkie-walkie ne seront perturbé qu’à proximité immédiate du cannon. De plus un canon électromagnétique possède une porté et une précisions bien supérieur à un canon classique. Le gros problème c’est l’usure du canon.

  • Participant
    Posts201
    Member since: 24 février 2015

    Pour en revenir au robot, un model quadrupède, plus petit ( dison plus ou moin trois ou quatre mètres ) et qui possèderait des armes plus conventionnel ne serait pas mieux qu´une Machine de dix mètres. Je crois que tous le monde est d‘accord sur le fait, que les Metal Gear ne détrôneont pas le char lourd comme superprédateur terrestre dominant des champs de batailles. Mais pourrait-on leurs trouver une autre utiliter militaire?

  • Modérateur
    Posts8405
    Member since: 24 février 2015

    De plus un canon électromagnétique possède une porté et une précisions bien supérieur à un canon classique.

    Il va falloir que tu m’expliques en quoi ils sont plus précis.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts138
    Member since: 24 février 2015

    La vitesse du projectile tiré par un Conon électromagnétique est beaucoup plus rapide que celui tiré par un canon classique, son temps de vol jusqu’à la cible est donc plus court, les facteurs extérieur (gravité, vent, coriolis, humidité, etc…) s’applique sur un temps plus bref, il perturbe donc moins la trajectoire du projectile. Le tir est plus tendu.

  • Modérateur
    Posts8405
    Member since: 24 février 2015

    Pour la gravité, aujourd’hui on sait la contrer. Quand à Coriolis, il est au contraire aggravé par la vitesse du projectile. D’ailleurs, est-ce que les projectiles électromagnétiques sont tirés sur canon rayé?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts138
    Member since: 24 février 2015

    Tu as découvert l’antigravité ? Pose vite un brevet. La “force” de coriolis est un facteur qui tient compte de la rotation terrestre. Le canon électromagnétique n’est pas rayé.

  • Modérateur
    Posts8405
    Member since: 24 février 2015

    Ah, tu parles de cette force de Coriolis là! Dont on se fout totalement pour un temps de parcours si court. Je te signale que la gravité telle qu’on la ressent tient déjà compte des forces d’inertie.
    Quand à la contrer, je parle bien sur de la précision: on connait son fonctionnement, et il est facile de tirer précisément en tenant compte des modifications qu’elle impose à la trajectoire.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts587
    Member since: 24 février 2015

    Quand tu vois ça, c’est à se demander ce que aurait été la bataille de Mossoul ou Raqqa avec des Gecko.

    https://www.youtube.com/watch?v=b1B0qwDI64E

    Après pour le REX, c’est un peu comme un SNLE à la différence qu’il se déplace sur terre et qu’il peut rendre un lancement missile indétectable. Ce qui durant la guerre froide aurait légèrement pesé lors de négociation entre USA et URSS, à la limite ça offre juste l’initiative à celui qui tire en premier.

    La dictature c'est ferme ta gueule !
    La démocratie c'est cause toujours...

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.