Post has published by dams

Ce sujet a 50 réponses, 15 participants et a été mis à jour par  Marechal Montcalm, il y a 11 mois et 1 semaine.

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 51)
  • Participant
    Posts4
    Member since: 1 mai 2012

    En effet, posons nous la question
    l’armistice a été signé dans la réalité mais si elle ne l’avait pas fait?
    imaginer le repli je pense merdique de nos troupes vers l’Afrique mais on avit un empire! et pas un ridicule ,le seul qui peut rivaliser avec les anglais.
    Mais la France et l’Angleterre ensemble, la Lybie italienne n’aurait été rien très rapidement ainsi qu une autre région en Afrique centrale tenu par eux encore.
    Mais que se serait il passé ensuite?
    Je laisse le débat se faire 🙂
    Je vous conseille néanmoins de lire “et si la France avait continué la guerre…” un livre qui montre une image de se qu’aurait pu être la guerre avec la France (territoire pas France libre seulement par le général De Gaulle).
    .

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    Si la France avait continuer la lutte: le gouvernement la flotte et l’armée se serait retirer en Algérie pour poursuivre la lutte depuis l’empire colonial, le territoire national lui aurait été mit a feu et à sang par la SS un peu comme l’a été la pologne et les pays de l’est 🙁

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Mais sans industrie, comment aurait eu pus combattre efficacement. C’est bien beau d’avoir des troupes, mais il faut une logistique derrière.

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    Les USA fournissaient du matériel?

    HS: OMG saga tu en es à 666 messages, le pape est posséder :ohmy:

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Je vous conseille l’uchronie “la France continu la guerre !” disponible sur internet. C’est hyper pointu, mais très intéressant.

  • Participant
    Posts150
    Member since: 16 avril 2012

    Si la France avait continuer la lutte: le gouvernement la flotte et l’armée se serait retirer en Algérie

    C’est ce qui s’est passé dans un premier temps, les rescapés de Dunkerque ont été envoyés en Afrique du Nord et la Flotte Francaise a été stationnée à Mers El Kebir ou elle a été détruite par la Royale Navy et la RAF. Churchill voulait que la Marine Française soit “offerte” à l’Angleterre pour éviter qu’elle ne tombe entre les mains des allemands, les navires et sous marins français étant tout à fait capable de vaincre la Navy. Pétain à refusé et Churchill a attaqué… triste histoire.

    Sinon, de mon point de vue, la France a continué la lutte, une lutte de l’ombre certes, mais qui a eu son importance. On peut ajouter à cela les FFL, les commandos de Marine en Normandie, le débarquement sur la côté d’Azur par les FFL et les troupes coloniales, les actions des escadrons de chasse Français en Afrique du Nord…

  • Participant
    Posts893
    Member since: 24 février 2015

    Il existe en reponse eventuelle a cette question un livre : Et si la France avit continue la guerre que je n’ai pas lu.
    Je me pose donc la question suivante : un repli des troupes autour du 15 juin vers le sud de la France puis l’Afrique pouvait-il sauver la France ? La marine est encore forte, elle represente un grand atout. De plus, l’Afrique du Nord offre la profondeur strategique manquante de la metropole et qui a sauve la Russie plus d’une fois.
    J’attends donc vos reponses (et vos disputes ! :P) !

  • Participant
    Posts911
    Member since: 20 décembre 2014

    Saganami a raison, sans industrie derriere pour maintenir voire augmenter le potentiel militaire et logistique, il est vain de continuer la lutte par l’Afrique.

    La retraite meme dans le sud de la France uniquement ne l’aurait pas sauvé pour la meme raison et par manque de ressource evident largement insuffisant, de plus, l’axe l’aurais poursuivie, percée, depassé, quand ils pouvaient faire cent Kms par jour lorsque nous n’en faisions que 30 Kms/J sur le papier avec en plus la demoralisation de l’armée dès la retraite.

    Nous ne faisions que reculer l’echeance de la capitulation.

  • Participant
    Posts40
    Member since: 26 novembre 2015

    Cette question est très intéressante, cela me rappelle un écrit que j’avais lu.
    En fait tout dépend du moment où l’on peut dire que le front ce serait “stabilisé”.

    Si la France avait eu encore accès a de nombreuses ressources. Il ne fait pas de doute que celle-ci aurait mis à mal l’Allemagne, pourquoi cela? Car à cette époque l’armée allemande n’as pas les moyens logistique de s’enliser dans une guerre d’usure face à la France et L’Angleterre (en effet, malgré son matériel de très bonne qualité, les ressources des deux autres pays sont nettement supérieur.
    Mais ce n’est pas seulement une question de logistique, stratégiquement parlant ne pas avoir accès facilement à l’océan aurait énormément changé l’issus de la guerre de l’Atlantique ce qui aurait énormément arrangé la situation des alliés et ce, plus tôt dans la guerre (avant l’intervention des US mais surtout l’installation de radar maritime et le développement de la flotte canadienne).

    Du côté technologique, malgré un désastre militaire français il ne faut pas oublier que l’armée Française aurait pu avoir quelques années plus tard (1940-41) d’armes tout aussi meurtrières, dont certaines ont été récupérés par les nazis d’ailleurs (ex: golliath).

    Pour finir et non des moindres, un front stabilisé aurait pu avoir deux impacts pour la France, l’un négatif et l’autre positif. Je m’explique, si le Reich avait galéré avec la France en Europe cela aurait n’aurait pas donné l’image d’invincibilité (fausse) de l’armée allemande à ce môment là. Je vous rappelle qu’en 41-42 il n’était pas rare pour des soldats alliés de plus respecter les généraux allemands (Rommel est le cas le plus connu) que leur propre supérieur. Le cas tragique aurait été que l’Allemagne n’attaque pas la Russie et donc pas de front de l’Est et cela de même pour les US (avec la guerre de l’Atlantique).

    C’est pour cela notamment que beaucoup de monde pensent que sans notre défaite il n’y aurait pas eu de guerre réellement mondiale. Mais la France en aurait énormément souffert dans la victoire comme dans la défaite. Sauf si notre état major avait eu l’intelligence d’utiliser des methodes efficace contre le blitzkrieg comme l’on peut le voir sur le front de l’Afrique du Nord en 42.

    Pour finir, il faut faire attention à ne pas surestimer l’armée allemande qui à un mythe d’efficacité qui est très surfait à mon avis.

  • Participant
    Posts893
    Member since: 24 février 2015

    En postant ce sujet, j’avais aussi envoyé un message que vous avez dû trouver assez loin, étant donné qu’il a mis du temps à partir…
    Ainsi donc, comment la repli depuis la métropole (car il me semble que sur longue durée elle ne puisse tenir longtemps, nous devons tous être d’accord là-dessus) s’effectue-t-il ? La France peut-elle contre-attaquer ? Ou alors faut-il tout organiser dans l’urgence ? Comment le matériel peut-il être fourni en Afrique du Nord ? Peut-on “démonter” des usines comme le firent les soviétiques (je parle de celles d’Allemagne déplacées en URSS) et les réinstaller en Afrique ? Enfin, une fois les colonies de l’Axe en Afrique éradiquées, comment la guerre évolue-t-elle ?

  • Participant
    Posts911
    Member since: 20 décembre 2014

    Comme je l’ai dit, la strategie allemande repose aussi sur la vitesse, a acquis la maitrise du ciel, ce que n’avait pas la France avec ses chars trop lents, ainsi depassé dans la retraite, avec 10 millions de personnes qui fuient l’envahisseur a part organiser des points de résistances temporaires et abandonner son matériels en masse, comment reussir et ou trouver le temps de demonter et remonter ses usines et les transporter en afrique, c’est impossible.

  • Participant
    Posts893
    Member since: 24 février 2015

    “Impossible n’est pas français”. C’est le plus grand stratège qui a dit ça, taisons-nous et inclignons-nous… 😛
    Que dit “Et si la France avait continué la guerre” ?

  • Participant
    Posts35
    Member since: 20 février 2016

    Au lieu de dire ” et si la France avait continuer la WWII ” pourquoi pas se posait la question ” pourquoi la France n’a pas attaqué l’Allemagne pendant que la quasi totalité de la Wehrmacht était en Pologne ? “

  • Participant
    Posts189
    Member since: 8 avril 2014

    En effet, posons nous la question
    l’armistice a été signé dans la réalité mais si elle ne l’avait pas fait?

    Destruction de Paris.
    Plus de mort, plus de destruction, plus de ruine et donc plus de malheur pour les Français.

    Au point où on en était, les Français ne pouvaient plus gagné… d’autant que les Britanniques avaient rembarqués en catastrophes.

  • Participant
    Posts179
    Member since: 24 décembre 2015

    Au lieu de dire ” et si la France avait continuer la WWII ” pourquoi pas se posait la question ” pourquoi la France n’a pas attaqué l’Allemagne pendant que la quasi totalité de la Wehrmacht était en Pologne ? “

    Parce que globalement, le corps d’armée franco-britanique comptait sur une ligne de défense stable et fortifié pour tenir, que l’armée française n’était pas totalement mobilisé et que la stratégie globale était d’absorber le choc allemand avant de contre-attaquer. Cependant, il y a eu une timide offensive dans la Sarre au début de la guerre, mais elle a été très vite stoppé par Gamelin (alors que les armées française aurait pu foncer sur la Rhur sans réel résistance en face)

    En effet, posons nous la question
    l’armistice a été signé dans la réalité mais si elle ne l’avait pas fait?

    Destruction de Paris.
    Plus de mort, plus de destruction, plus de ruine et donc plus de malheur pour les Français.

    Au point où on en était, les Français ne pouvaient plus gagné… d’autant que les Britanniques avaient rembarqués en catastrophes.[/quote]

    Destruction de Paris? Qu’elle aurait été l’intérêt de détruire Paris pour les nazi? D’autant qu’elle avait été déclaré ville ouverte avant l’armistice.

    Certes, les morts, les ruines et les malheurs se seraient accumulés… Mais ça a pas été le cas pour l’Angleterre? Pour la Russie? Pourtant, ces deux là on continué la guerre vaille que vaille… D’autant que comme on ne le dira jamais assez, l’armée française savait produire un équipement de qualité, mais n’a pas réussis à l’employer efficacement, faute à des doctrines dépassés. Il aurait suffit d’une réorganisation de quelques années et quelques revirement à la tête de l’état major pour inverser la tendance, d’autant qu’un replis en Afrique fournissait à la France une zone de production et de formation sécurisé vu que les Allemands n’avaient aucun moyen de franchir la Méditerranée en masse.

    Les répercussions politiques auraient elles aussi été importante. Le gouvernement Français aurait encore joué un rôle important dans la politique mondiale durant la guerre. Il aurait ainsi pu discuter avec les gouvernements Américains, Britannique (voire soviétique qui sait?) pour des prêts de matériel, des reconstructions d’usine, etc…

  • Participant
    Posts189
    Member since: 8 avril 2014

    Destruction de Paris? Qu’elle aurait été l’intérêt de détruire Paris pour les nazi? D’autant qu’elle avait été déclaré ville ouverte avant l’armistice.

    Déclarer ville ouverte après l’armistice. Dunkerque, Les faubourgs de Moscou, Stalingrad, Varsovie, Kiev, Sebastopol, Kharkov… détruites. Les Allemands auraient d’abord bombardé la ville copieusement et s’il y avait eu résistance, ils n’auraient pas hésité.

    Certes, les morts, les ruines et les malheurs se seraient accumulés… Mais ça a pas été le cas pour l’Angleterre? Pour la Russie?

    L’Angleterre est une île et la Russie possède un territoire immense et un réservoir humain qui l’ait tout autant.
    La France accuse la perte de 2,5 millions hommes… autant dire la totalité de son armée d’active et sa réserve d’active.

    Les répercussions politiques auraient elles aussi été importante. Le gouvernement Français aurait encore joué un rôle important dans la politique mondiale durant la guerre. Il aurait ainsi pu discuter avec les gouvernements Américains, Britannique (voire soviétique qui sait?) pour des prêts de matériel, des reconstructions d’usine, etc…

    En 1940, non.
    Les États-Unis ne voulait pas entendre parler de guerre.
    Les Russes ont signés un pacte de non-agression avec l’Allemagne nazis.
    Les Britanniques viennent de se faire rouster (comme les Français d’ailleurs).

  • Participant
    Posts1365
    Member since: 17 avril 2015

    Sur les 2,5 millions dont tu parles il y en a deux millions qui sont prisonniers, et ce parce que l’ordre de se rendre leur a été donné, si la France avait voulu continuer la guerre, beaucoup de ses prisonniers ne l’aurait pas été. Et historiquement Paris a été déclarée ville ouverte et n’a pas été bombardée, ni attaquée, je ne vois pas pourquioi tu voudrais que ça change? D’autant plus que la destruction de Varsovie a lieu après le soulèvement de 1944 et non pendant la défense de la ville contre les allemands, pas de craintes à avoir de ce côté là.
    Et si le gouvernement Français aurait pu discuter avec les américains, parce que Roosevelt, il la voulait la guerre, il n’aurait pas pu envoyer de troupes, mais le prêt-bail, tu connais?

  • Participant
    Posts189
    Member since: 8 avril 2014

    Sur les 2,5 millions dont tu parles il y en a deux millions qui sont prisonniers, et ce parce que l’ordre de se rendre leur a été donné, si la France avait voulu continuer la guerre, beaucoup de ses prisonniers ne l’aurait pas été.

    La guerre était déjà perdue dès Dunkerque. Ils auraient servis à quoi de plus ?

    Et historiquement Paris a été déclarée ville ouverte et n’a pas été bombardée, ni attaquée, je ne vois pas pourquioi tu voudrais que ça change?

    Rappelle nous la date du moment où Paris est déclarée ville ouverte.

    Et si le gouvernement Français aurait pu discuter avec les américains, parce que Roosevelt, il la voulait la guerre, il n’aurait pas pu envoyer de troupes, mais le prêt-bail, tu connais?

    Mais la défaite, en juin 1940 n’était qu’une question de temps. Jamais les Français n’aurait pu gagner. À la limite, la flotte aurait pu être sauvé au moment où les Allemands serait arrivé en Provence et à Bordeaux. Après Dunkerque, il n’y avait plus d’armée digne de ce nom en France de toutes façon.

    Si la campagne dure officiellement un mois et demi, l’armée française est écrasée en à peine deux semaines.

  • Participant
    Posts587
    Member since: 24 février 2015

    La guerre était déjà perdue dès Dunkerque. Ils auraient servis à quoi de plus ?

    Comme tout le monde, ils auraient pris un navire pour à Alger.

    Mais la défaite, en juin 1940 n’était qu’une question de temps. Jamais les Français n’aurait pu gagner. À la limite, la flotte aurait pu être sauvé au moment où les Allemands serait arrivé en Provence et à Bordeaux. Après Dunkerque, il n’y avait plus d’armée digne de ce nom en France de toutes façon.

    Ah oui, alors qui affrontait la Wehrmacht à la Somme et la Meuse?

    La dictature c'est ferme ta gueule !
    La démocratie c'est cause toujours...

  • Participant
    Posts189
    Member since: 8 avril 2014

    Comme tout le monde, ils auraient pris un navire pour à Alger.

    Combien ?
    Les deux millions ?

    À mon avis, 90% voulaient juste rentrer chez eux retrouver leurs familles.

    Ah oui, alors qui affrontait la Wehrmacht à la Somme et la Meuse?

    Tu penses réellement que quelque unité éparpillé pouvaient redonner l’avantage aux Français. Des points de fixation uniquement défensif ?

    Faut pas rêver. Après Dunkerque, c’était foutu.
    L’armée française étaient piégée à Sedan. Son fait d’arme c’est de s’être sacrifiée pour sauver ce qui pouvait l’être du BEF.

  • Participant
    Posts587
    Member since: 24 février 2015

    Tu penses réellement que quelque unité éparpillé pouvaient redonner l’avantage aux Français. Des points de fixation uniquement défensif ?

    Près de 3000 morts et plus de 60 chars détruits côté alliés, on peut dire que c’était quelque unité éparpillé en effet.

    La dictature c'est ferme ta gueule !
    La démocratie c'est cause toujours...

  • Participant
    Posts189
    Member since: 8 avril 2014

    Près de 3000 morts et plus de 60 chars détruits côté alliés, on peut dire que c’était quelque unité éparpillé en effet.

    Désolé de le dire aussi brutalement (évidemment sans aucun manque de respect) mais à l’échelle même de la campagne de France, c’est que dalle vu les effectifs engagés.

  • Participant
    Posts893
    Member since: 24 février 2015

    Mais tu ne peux pas dire qu’il n’y a plus de résistance : les cadets de Saumur sur la Loire, qui ne sont parfois pas majeurs et qui se battent furieusement, c’est quoi ? Les chasseurs alpins qui mettent une déculottée aux Italiens dans les Alpes ? Tu dis qu’après Dunkerque, il n’y a plus de troupes dignes de ce nom en France ? Peut-être, mais comme l’a dit Val_78, il y a des îlots de résistance organisés, et pas que sur la Meuse et la Somme : le réduit breton, par exemple. Et de nombreux français ont été rapatriés après Dunkerque et peuvent servir ! Paris ville ouverte, comme on l’a dit, ne représente rien à bombarder ou à détruire pour les Allemands. Et enfin, la marine n’a pas été battue, et a au contraire fait subir des pertes aux Allemands et aux Italiens. Le moral des troupes est bas… Et celui des troupes de Napoléon qui rentrent d’Allemagne et de Leipzig en 1814 ? Et celui des Français de la Marne de 1914 ? Et celui des soldats de l’An II avant Valmy ? Sans vouloir surestimer le moral des troupes françaises, la situation n’est pas non plus si désastreuse qu’on le dit…

  • Modérateur
    Posts8352
    Member since: 14 mai 2013

    Les résistances sur la Somme ont été très importantes. Insuffisantes, arrêtées trop tôt, mais très importantes et causant de lourdes pertes au parc blindé allemand.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts893
    Member since: 24 février 2015

    En effet, il a aussi et surtout manqué une coopération des anglais (ils se rapatrient en premier et tout seuls à Dunkerque). Et des unités blindées mieux organisées et appuyées par des avions pour prendre de flanc les allemands dans les Ardennes

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 51)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.