Post has published by cuirassier

Ce sujet a 42 réponses, 16 participants et a été mis à jour par  Muelka, il y a 1 an et 10 mois.

43 sujets de 1 à 43 (sur un total de 43)
  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Et la Centre Afrique alors ?!

    Les derniers évènements au Mali et en Syrie ont totalement occultés ceux se déroulant dans la petite République Centre Africaine.
    En effet depuis mars les rebelles Séléka se sont emparés du pouvoir et commettent une multitude d’exactions sur la population. Comme souvent en Afrique la source de cette guerre est issue de divergence ethnico-religieuse.
    Il y a aussi un véritable risque de contagion notamment vers le Tchad.

    http://www.cameroun24.net/images/news/seleka-sur-la-route-de-sibut670.jpg Des “forces spéciales” du mouvement Séléka.

    250 soldats français sont actuellement déployés en RCA pour protéger les ressortissants français.

    Cependant devant la crise actuelle n’y a-t-il pas un risque que la France soit une nouvelle fois obligée de faire le gendarme en Afrique ?

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    Bonne idée d’ouvrir ce sujet surtout que la France à ouvert le sujet à l’ONU,il n’y pas longtemps. La république centre africaine semble totalement s’effondrer et cela ne m’étonnerai pas que le France doive intervenir pour sauvegarder un territoire de sa sphère d’influence.
    Je crois que des pays africains sont déjà engager dans le cadre du MICOPAX mais je n’ai pas trop d’info là dessus.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Les effectifs français ont maintenant atteint les 400 hommes. L’Union africaine tente de réunir des troupes.

    En attentant les sélékas à majorité musulmane affrontent des milices d’auto défenses chrétiennes. Certains font déjà des comparaisons avec la Somalie ou pire le Rwanda…

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    La France va envoyer 1000 hommes sur place afin de jouer les gendarmes et de calmer la situation. Une fois de plus la France est en première ligne pour stabiliser la région.

  • Participant
    Posts570
    Member since: 7 février 2013
    vauban wrote:

    La France va envoyer 1000 hommes sur place afin de jouer les gendarmes et de calmer la situation. Une fois de plus la France est en première ligne pour stabiliser la région.

    En même temps ça arrange bien que la zone soit stable^^

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Il était temps !

    La situation se dégrade depuis mars. La France a la volonté de stabiliser cette région mais en a t-elle les moyens? Avec le retrait d’Afghanistan, l’opération au Mali, les coupes dans les effectifs… Semble t-il c’est encore faisable mais avec un soutien logistique d’autrui.
    La France espère aussi qu’une mission africaine prendra la relève d’ici 6 mois.

    Sinon encore une fois les problèmes viennent du Soudan…

  • Modérateur
    Posts1264
    Member since: 26 avril 2013
    cuirassier wrote:

    Il était temps !
    Sinon encore une fois les problèmes viennent du Soudan…

    Encore une résurgence de ce conflit millénaire?

    Je sais que les sélékas sont des musulmans, mais je n’ai pas l’impression qu’ils soient dirigés par des arabes.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    A en croire l’article de Bernard Lugan qui est un spécialiste de l’Afrique; les sélekas sont bien les héritiers de ceux qui menaient les razzias avant la colonisation.

    Ceux sont des tribus “nordiques” soutenues par des rebelles tchadiens et soudanais.

  • Participant
    Posts74
    Member since: 12 avril 2012
    cuirassier wrote:

    Il était temps !

    Justement, pensez vous que ce soit une bonne chose que la France entre en guerre en Centrafricaine?

    D’un côté, cette intervention permet d’assurer une relative stabilité au pays. Elle a pour but officiel de permettre de procéder à la mise en place d’un régime démocratique et de pacifier la région.

    Seulement, faut-il amener de force la démocratie dans des pays qui n’y sont pas préparés?
    Pouvons nous vraiment pacifier une zone perturbée par des groupes rebelles?
    La France n’agit elle pas pour son propre intérêt?
    La France va-t-elle réellement encourager la mise en place d’une démocratie élective ?
    La démocratie élective est-elle envisageable dans des pays sous-développés aux populations pas assez instruites.

    Historiquement la France est responsable du calvaire centrafricain. Elle a encourager certaines révolutions et certaines dictatures.

    Boganda, premier chef d’état centrafricain, parlementaire défenseur de la décolonisation et de la création d’états importants en Afrique et autonomes. (volonté d’unification du Gabon avec la RCA, le Congo et le Cameroun) Il meurt dans un accident d’avion dont la cause est inconnue.

    Bokassa, renverse son cousin Backo. Les relations avec la France sont bonnes (scandale des diamants de Bokassa). Seulement, quand il se rapproche de Kadhafi et que VGD n’est plus président, la France le remplace à nouveau par Backo.

    Après, le général Kolinga établit une dictature militaire et sera remplacé en en 93 par André-Felix Patassé, élu président.

    La France permet grâce à son soutient aérien et aux miliciens Tchadiens à Bozizé de réussir son coup d’état. S’ensuit un régime faussement démocratique (candidatures refusées, accords non respectés, répressions …) fortement contesté (trois guerres civiles).

    En 2012, la Seleka prend le pouvoir. Seulement leurs miliciens amènent l’insécurité ainsi qu’une situation catastrophique.

    La France ne ferait-elle pas mieux d’encourager une armée africaine à rétablir l’ordre nécessaire à la protection des habitants? Est-elle vraiment honnête ou joue-t-elle avec les immenses richesses naturelles du pays?

    Dans un cas plus général, la plupart des interventions des grandes puissances pour des buts dits humanitaires ont mal tourné. Dans les cas complexes comme la Somalie ou l’Afghanistan, l’intervention internationale est elle réellement favorable aux populations locales?
    Aussi, n’oublions pas que certaines interventions n’ont été réalisés que sur base de mensonges et/ ou pour des raisons économiques (Guerres du Golfe, Libye…) et qu’elles ont contribuer à aggraver la situation.

    Personnellement, je pense qu’on ferait mieux de ne pas intervenir militairement. La seule manière de les aider est de financer des écoles et d’arrêter de leur vendre des armes que ce soit directement ou au travers plusieurs facteurs. Evidemment mon discours est très utopiste.

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012
    jedisquedelamerde.com wrote:

    et d’arrêter de leur vendre des armes que ce soit directement ou au travers plusieurs facteurs. Evidemment mon discours est très utopiste.

    En effet, ton discours est tres utopiste. Nous avons des interets dans cette region a defendre. Nous sommes pas la bas pour aider, nourrir et soigner tous les petits africains. Business first.

    Et la France est loin d’etre le seul marchand de canon de la planete. Si nous cessons de vendre aux pays africains, ils iront simplement voir la concurrence chinoise, britannique, belge ou americaine.

    L’occident ne changera pas les moeurs en Afrique. Comme je l’ai deja dit, il y a 2000 ans ils s’entretuaient deja avec des arcs et cailloux. Nous leur avons simplement fourni une machette et une kalashnikov pour faire ca plus efficacement.

  • Participant
    Posts74
    Member since: 12 avril 2012

    Certes, et les grands groupes qui commercialisent ces armes (EADS en Europe) utilisent l’argument de l’emploi fourni par ces commerces d’armes pour forcer les états à valoriser ces commerces. Néanmoins, ces grands groupes qui emploient un nombre important de gens empêchent la création d’un nombre bcp plus important de gens car elles écrasent le développement des PME et PMI.

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Disons que nous sommes là-bas pour aider, nourrir et soigner les petits Africains parce que cela concorde avec nos intérêt dans la région.

    Et y’a pas que la France qui a déployé des hommes en Centrafrique, ce serait oublier la MISCA envoyée par l’Union Africaine avec des troupes du Gabon, du Tchad, du Congo et du Cameroun. Et d’autres pays comme le Royaume-Uni et les États-Unis offrent un soutient logistique.

  • Participant
    Posts74
    Member since: 12 avril 2012

    mais est-ce qu’on les aide vraiment ? Au final, très peu de pays ont vraiment bénéficié d’interventions externes. la Libye est un bon exemple.

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012
    jedisquedelamerde.com wrote:

    mais est-ce qu’on les aide vraiment ? Au final, très peu de pays ont vraiment bénéficié d’interventions externes. la Libye est un bon exemple.

    Selon le “grand” BHL, nous avons libere la Libye du joug de Khadafi qui martirisait et oppressait son peuple. Donc nous les avons aide non ?

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Oui, maintenant le peuple lybien est libre de se martyriser et de s’oppresser tout seul…

    Bref en ne sais pas. Peut-être qu’une intervention peut être bénéfique, peut être qu’elle ne servira à rien. Il faudra attendre les résultats de l’intervention pour savoir si c’est l’un ou l’autre cas.

  • Participant
    Posts599
    Member since: 12 avril 2013
    Remicas wrote:

    Oui, maintenant le peuple lybien est libre de se martyriser et de s’oppresser tout seul…

    Bref en ne sais pas. Peut-être qu’une intervention peut être bénéfique, peut être qu’elle ne servira à rien. Il faudra attendre les résultats de l’intervention pour savoir si c’est l’un ou l’autre cas.

    En gros, c’est le pifomètre complet quand on part faire la guerre en Afrique?

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012
    RoyTheLupus wrote:

    En gros, c’est le pifomètre complet quand on part faire la guerre en Afrique?

    La guerre en Afrique c’est comme le craps Roy. Tu jettes les des et tu serres les fesses en esperant tomber sur les bons numeros. 😆

  • Participant
    Posts601
    Member since: 14 juin 2012

    Sauf que dans le cas de la Centrafrique on part d’une situation où c’est le chaos. On ne peut donc pas faire pire.
    Pour rappel dans le cas de la Libye, ce n’est pas nous qui avons commencé la révolution. Alors que le pays était en pleine guerre, on a juste fait gagner un camp.

    Pouvons nous vraiment pacifier une zone perturbée par des groupes rebelles?

    Je crois que la pacification a déjà eu un certain succès.

    La France n’agit elle pas pour son propre intérêt?

    Bien sur que oui. On lutte contre les groupes djihadistes et on stabilise la région centrafricaine pour conserver nos intérêts. Mais quel est le problème? La question que tu poses revient souvent lorsqu’on accuse la France de néocolonialisme. Mais faire quelque chose par intérêt n’exclut pas de le faire aussi par moralité. J’extrapole un peu, mais le fait de croire que l’intérêt s’oppose à la moralité est très catholique et très chevaleresque: il serait temps de dépasser un a priori qui nous vient droit du Moyen-Age.

    La France ne ferait-elle pas mieux d’encourager une armée africaine à rétablir l’ordre nécessaire à la protection des habitants?

    Tu te trompes complètement. Les pays occidentaux sont avares de leur sang. Envoyer leurs soldats se faire tuer est une tragédie: en témoigne l’inaction européenne aux cotés de la France. En réalité, la France fait tout pour créer une force africaine capable de prendre sa relève.

    Est-elle vraiment honnête ou joue-t-elle avec les immenses richesses naturelles du pays?

    Peux-tu développer ce point svp?

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012
    jedisquedelamerde.com wrote:

    Est-elle vraiment honnête ou joue-t-elle avec les immenses richesses naturelles du pays?

    Je ne crois pas que la Centrafrique ait de si grandes richesses naturelles que ça. Elle n’est pas non plus une terre aride et dépourvue d’intérêts, mais ses richesses naturelles seules ne sauraient faire pencher la balance en faveur d’une intervention (sinon on serait déjà intervenu l’an passé quand la situation avait commencé à se détériorer).

    En fait, ne voir que l’intérêt néocolonialiste – je parle de manière générale, sans viser une personne en particulier – est une vision à peu près aussi erronée que ceux qui sont persuadés que la France n’intervient que pour des raisons humanitaires. Les causes sont multiples et la situation complexe, une vision caricaturale ne saurait refléter la réalité.

  • Participant
    Posts74
    Member since: 12 avril 2012

    Le problème c’est que les intérêts de la France ne servent pas toujours les intérêts des Centrafricains (hormis sur le point de la sécurité). C’est pour cela que je soulevais la question des ressources naturelles.

    La Centrafrique dispose d’importantes ressources naturelles (diamant, uranium, or, pétrole, bois…). Or, si les étrangers (qu’ils soient chinois, canadiens ou français…) veulent profiter du commerce et du traitement de ces ressources. Au plus eux en profitent, au moins les africains en profitent. C’est ce qui c’est passé pendant le colonialisme, pendant le néo-colonialisme ou même pendant les lobbyismes surpuissants des sept sœurs.

    Tout ça pour dire pourquoi c’est important de faire attention aux intérêts que les français y ont. Malheureusement ces intérêts sont l’exploitation des ressources naturelles ce qui n’est pas profitable aux centrafricains.

    Et puis sur le point des soldats, je suis entièrement d’accord avec toi, l’Europe ne veut pas de morts. Je ne vois pas en quoi je me trompe complètement. Je me rend compte qu’elle encourage cette force qui n’est pas encore prête, surtout au point de vue disciplinaire et respect des populations. Néanmoins, quand je dis encourager, ça signifie en faire une armée capable et pas une armée d’assistés. En plus, il s’agissait d’une question. Je ne pouvais donc pas me tromper complètement vu que je n’affirmais rien.

    Par rapport au premier point, je comparais avec des pays comme l’Afghanistan ou la Somalie. A long terme, ces actions permettent-elles de rétablir l’ordre ou vont elles encourager la création de groupes de combattants isolés.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012
    jedisquedelamerde.com wrote:

    Justement, pensez vous que ce soit une bonne chose que la France entre en guerre en Centrafricaine?

    La France n’est pas en guerre en Centrafrique, elle n’a pas d’ennemi désigné. Elle est en mission de stabilisation ce qui s’apparente plus à une opération de police.

    jedisquedelamerde.com wrote:

    La France ne ferait-elle pas mieux d’encourager une armée africaine à rétablir l’ordre nécessaire à la protection des habitants?

    On ne peut nier les efforts de la France pour bâtir une armée africaine. Cependant comme la dit l’actuelle président ivoirien ; les européens demandent aux africains une armée commune alors qu’ils ne sont pas capables de le faire eux-mêmes…

    jedisquedelamerde.com wrote:

    Est-elle vraiment honnête ou joue-t-elle avec les immenses richesses naturelles du pays?

    La France intervient pour ses intérêts économiques, diplomatique et sécuritaire mais aussi pour ceux de la Centrafrique et de ses voisins. La Centre-Afrique et la région ont besoin de stabilité, la France le leur apporte cette stabilité. Peu importe les intérêts, si la France n’était pas intervenue l’ampleur des massacres auraient été plus grande.

    jedisquedelamerde.com wrote:

    Personnellement, je pense qu’on ferait mieux de ne pas intervenir militairement. La seule manière de les aider est de financer des écoles et d’arrêter de leur vendre des armes que ce soit directement ou au travers plusieurs facteurs. Evidemment mon discours est très utopiste.

    Premièrement pour bâtir des écoles, des hôpitaux etc… il faut de la stabilité. Pour avoir cette stabilité il est parfois nécessaire d’intervenir militairement. La première fonction de l’état c’est la défense donc il est aussi nécessaire de vendre des armes aux armées naissantes.
    Pour reprendre l’exemple de la Centre-Afrique les armes des rebelles ne sont pas françaises mais Made in China et fourni par les chinois via son allié soudanais.

    jedisquedelamerde.com wrote:

    Le problème c’est que les intérêts de la France ne servent pas toujours les intérêts des Centrafricains (hormis sur le point de la sécurité). C’est pour cela que je soulevais la question des ressources naturelles.

    La Centrafrique dispose d’importantes ressources naturelles (diamant, uranium, or, pétrole, bois…). Or, si les étrangers (qu’ils soient chinois, canadiens ou français…) veulent profiter du commerce et du traitement de ces ressources. Au plus eux en profitent, au moins les africains en profitent. C’est ce qui c’est passé pendant le colonialisme, pendant le néo-colonialisme ou même pendant les lobbyismes surpuissants des sept sœurs.

    Tout ça pour dire pourquoi c’est important de faire attention aux intérêts que les français y ont. Malheureusement ces intérêts sont l’exploitation des ressources naturelles ce qui n’est pas profitable aux centrafricains.

    Voir :
    http://www.strategietotale.com/forum/172-histoire-globale/108044-l-histoire-doit-elle-etre-honnete?limit=25&start=50#109819

  • Participant
    Posts74
    Member since: 12 avril 2012

    Je suis d’accord avec toi, je ne suis pas opposé à cette intervention. Je suis juste sceptique quant aux aboutissements et aux fait que ce soit la France qui intervienne.

    J’ai été agréablement surpris de voir que d’autres européens s’y joignaient (même notre petite Belgique). Je pense que si l’intervention est internationale, il n’y aurait pas un pays qui pourra disposer du pays.

    Selon moi, les anciens colons feraient mieux de ne plus intervenir militairement dans leurs anciennes colonies. Je pense qu’elles ont plus de chance de se développer seules (la politique de domination des Etats-Unis au Moyen-Orient a crée des désastres). Néanmoins, quand la situation est aussi désastreuse qu’en Centrafrique depuis des dizaines d’années, une intervention était nécessaire depuis longtemps. Elle n’a été engagée que quand Hollande s’est rendu compte qu’il devait agir pour sa politique étrangère. Selon moi, il est important que cette intervention et lieu, mais pas qu’elle soit uniquement française (même si elle était déjà soutenue par les US et le RU). C’est pour ça que je soutient que l’intervention soit internationale.

  • Participant
    Posts623
    Member since: 21 avril 2012
    jedisquedelamerde.com wrote:

    Selon moi, les anciens colons feraient mieux de ne plus intervenir militairement dans leurs anciennes colonies. Je pense qu’elles ont plus de chance de se développer seules (la politique de domination des Etats-Unis au Moyen-Orient a crée des désastres).

    La politique de domination des Etats-Unis n’est pas terminé, et il est encore trop tôt pour tirer des conclusions quand aux résultat des opérations en Afghanistan. En tout la présence américaine dans la région ne se limite pas à l’Irak et l’Afghanistan, et elle ne date pas de 2001…

  • Participant
    Posts74
    Member since: 12 avril 2012

    Ai-je dit qu’elle avait commencé en 2001 ? Ai-je dit qu’elle se limitait à l’Irak et à l’Afghanistan?

    non …

  • Participant
    Posts623
    Member since: 21 avril 2012
    jedisquedelamerde.com wrote:

    Ai-je dit qu’elle avait commencé en 2001 ? Ai-je dit qu’elle se limitait à l’Irak et à l’Afghanistan?

    non …

    Dans ce cas la, pourquoi tu essaye de faire penser qu’elle a été désastreuse?

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012
    Ilyu wrote:

    Dans ce cas la, pourquoi tu essaye de faire penser qu’elle a été désastreuse?

    L’Irak est un echec complet d’un point de vue humain. Le pays est au bord de la guerre civile et le niveau de vie etait plus eleve sous Saddam.

    Les seuls a s’en etre mis plein les poches sont les grosses compagnies americaines qui ont reconstruits ce que les avions avaient detruits.

    Quant’a l’Afghanistan, c’est une reussite a court terme vu qu’on s’est debarrasse des camps d’Al Quaida mais probablement un gros echec a moyen et long terme vu le cout humain et l’instabilite du pays qui risque surement a nouveau de replonger dans la guerre civile.

    Les chiffres parlent d’eux memes.

    Olivier wrote:

    Pour rappel dans le cas de la Libye, ce n’est pas nous qui avons commencé la révolution. Alors que le pays était en pleine guerre, on a juste fait gagner un camp.

    La question est plutot “As t-on fait gagner le bon camps? ”

    Il vaut mieux quoi un dictateur ou une republique islamique ?

    J’avoue etre bien incapable de repondre a cette question.

  • Participant
    Posts74
    Member since: 12 avril 2012

    Parce que ça n’a pas été le cas selon toi? Tu ne crois pas que les états unis ont attisé la haine des islamistes et les ont légitimés de par leur politique de colonisation ?

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Le sujet n’est pas le Moyen Orient et les USA. merci

    jedisquedelamerde.com wrote:

    Je suis juste sceptique quant aux aboutissements et aux fait que ce soit la France qui intervienne.

    Tu es sceptique que ce soit la France qui intervienne, alors qui doit le faire alors ?
    Les armées africaines qui y sont déjà présentes mais dont la montée en puissance et terriblement lente.
    Les autres européens ? Ces pays qui mettent des jours à débattre ne serait-ce que pour envoyer 1 ou 2 avions en soutien logistique… Alors pour intervenir en urgence avec les forces combattantes nécessaires…

    Seul la France dispose d’un système politique permettant une intervention rapide. Seul la France dispose de bases en Afrique et des moyens pour intervenir rapidement. C’est ce que l’on appelle la capacité d’entrer en premier. Les soldats français ont de plus une longue expérience des opérations en Afrique et de stabilisation.
    La France était donc le pays le plus apte pour intervenir, d’ailleurs si elle ne l’avait pas fait qu’est-ce qu’elle aurait été critiquée par la communauté internationale…

    Concernant les aboutissements. Une fois le pays stabilisé, cela sera aux centrafricains d’organiser des élections et de rétablir un état viable et c’est là que j’ai doute sur leur capacité à le faire, du moins à court terme. Mais évidemment ce n’est pas à la France de gouverner et d’administrer le pays car bonjour les accusations de néocolonialisme…
    Alors qu’est-ce qu’il va se passer ? Et bien vu que la France n’a pas le droit de mettre en place un dictateur (accusation de France Afrique…), des élections vont être organisées. Les gens vont voter pour leur ethnie/religion, un président chrétien va donc être élu. Probablement un chef de guerre local ou un expatrié dont rien ne prouve qu’il sera un démocrate et non corrompu. Et le problème de fond avec les musulmans ne sera pas réglé…
    Compte tenu de sa participation à la stabilisation du pays cela ne me choque pas que les entreprises françaises aient la primauté des contrats d’exploitations dans ce pays. Mais c’est aux centrafricains de négocier les contrats pour qu’ils soient justes et d’organiser leur état pour que les richesses soient redistribuées.

    jedisquedelamerde.com wrote:

    Selon moi, les anciens colons feraient mieux de ne plus intervenir militairement dans leurs anciennes colonies. Je pense qu’elles ont plus de chance de se développer seules (la politique de domination des Etats-Unis au Moyen-Orient a crée des désastres).

    Question de point de vue.
    Ne comparons pas les USA, le Moyen Orient et la situation en Afrique, les contextes sont différents.
    La situation au Mali, en Côte d’Ivoire ou en Centrafrique ont prouvé que des interventions étaient parfois nécessaires. J’ai un doute sur la capacité de certains pays africains à régler leurs problèmes seuls notamment sur le plan sécuritaire. Et la stabilité sera le premier pré requis pour le développement de ce continent.
    La France a bien réussi à stabiliser le Tchad. Mais il a fallu du temps (30 ans de présence !) et pourtant ce n’est toujours pas une démocratie et des progrès restent à faire mais il y a du mieux.

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Du neuf sur le dossier centrafricain :

    D’une part ceux-ci ont élu un nouveau président de transition, Catherine Samba-Panza.
    http://www.rfi.fr/afrique/20140120-centrafrique-catherine-samba-panza-femme-dialogue

    D’autre part l’Union Européenne a décidé de contribuer aux efforts des troupes françaises et de la Misca en déployant entre 400 et 600 hommes au nom de l’UE.
    http://www.rfi.fr/afrique/20140120-europe-saisit-dossier-centrafricain-ue-sangaris-union-europeenne-bangui

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012

    C’est 5000 voir 6000 hommes qui faudrait rien que pour tenir solidement Bangui alors 500 soldats c’est a peine suffisant pour defendre l’aeroport et faire la cuisine.

    Quand tu interviens tu te le fais bien ou tu ne le fais pas. La clairement il y a un enorme manque d’homme sur le terrain

    Cuirassier a beau nous sortir une longue tirade sur les capacites operationelles de la Grande France, cette meme France est incapable logistiquement et materiellement de tenir le Mali et la Centrafrique. Et je ne parle pas du coup financier!

    Alors c’est pas 500 soldats europeens qui vont faire la difference.

  • Modérateur
    Posts1264
    Member since: 26 avril 2013

    J’ai lu récemment que si jamais les toubous parviennent à s’emparer de la RCA (ce qui est peut probable en ce moment), se serait la première fois qu’un pays d’Afrique noire tombe sous leur domination.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Comme de bien entendu la nouvelle présidente a étudié à Paris. Certains diront que cette éducation française des élites africaines c’est encore de la France-afrique. Mais bon c’est cela ou un chef de guerre.

    L’armée française a lancé l’opération Sangaris le 5 décembre 2013 et ce n’est qu’aujourd’hui que l’Europe envoi des troupes. On voit que quand l’Europe aura une unité politique, c’est sur la réactivité qu’il faudra faire des progrès.

    @PP
    J’ai bien dit que la France était la plus apte à intervenir grâce à son système politique, ses bases militaires proches et sa longue expérience de ce genre d’opérations mais je n’ai pas dit que c’est parfait. En effet les effectifs manquent, mais surtout ce qui manquent c’est la volonté et les capacités de rester.
    On voit ici la menace qui plane sur l’efficacité opérationnelle de l’armée française après d’ininterrompues baisses d’effectifs. Certains régiments multiplient les OPEX à une vitesse ahurissante, comme le 4ème régiment de chasseur dont tous les hommes, sans exception, seront projetés au cours des prochains mois.
    Mais il a fallu des milliers d’hommes et des dizaines d’années pour stabiliser le Tchad…

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012
    cuirassier wrote:

    Mais il a fallu des milliers d’hommes et des dizaines d’années pour stabiliser le Tchad…

    Avons nous encore les moyens d’etre les gendarmes de l’Afrique ?

    Malheureusement j’en doute.

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012
    Xénophon wrote:

    J’ai lu récemment que si jamais les toubous parviennent à s’emparer de la RCA (ce qui est peut probable en ce moment), se serait la première fois qu’un pays d’Afrique noire tombe sous leur domination.

    Je n’ais pas la moindre idée de ce qu’est un toubou. Peux-tu nous renseigner plus en détail sur ce sujet ?

  • Modérateur
    Posts2015
    Member since: 26 août 2013

    Alors c’est pas 500 soldats europeens qui vont faire la difference.

    La Belgique n’a consenti qu’a l’envoi d’un F-16 et a exclu d’emblé l’envoi de troupes combattantes . Pour Di Rupo , c’est une affaire francaise .

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Mr papillon est encore aux affaires? Vous avez eu du mal à le faire ce gouvernement, mais il est sacrément solide on dirait :D.

    Plus sérieusement, je suis un peu largué. Est ce que quelqu’un pourrait me faire un petit résumé de tout ce qui s’est passé lors de l’opération Sangaris?

  • Modérateur
    Posts2015
    Member since: 26 août 2013

    Mr papillon est encore aux affaires? Vous avez eu du mal à le faire ce gouvernement, mais il est sacrément solide on dirait .

    M’en parle pas tout est a recommencer avec les élections qui viennent !

    Au fait , a t-on des chiffres concernant les pertes des factions musulemanes et chrétiennes ?

  • Modérateur
    Posts1264
    Member since: 26 avril 2013

    @Rémicas:

    Les toubous sont les “blancs” du désert, descendants des conquérants musulmans qui ont envahis l’Afrique subsaharienne, occupants les territoires correspondants au Soudan et au Tchad ( tiens tiens Idriss Déby est un toubou… :whistle: ), ils sont souvent assimilés à des marchands d’esclaves par les “noirs” de la forêt. En effet, les toubous ont étés pour la plupart des trafiquants d’esclaves et des envahisseurs qui n’ont cessés d’oppresser les populations noires animistes, chrétiennes et même musulmanes du Sahel et d’Afrique noire.

  • Modérateur
    Posts2995
    Member since: 12 avril 2012

    Je pense qu’il y a d’autres peuples, en plus des Toubous, qui ont participé au trafic d’esclave entre l’Afrique du Nord et l’Afrique subsaharienne, notamment des peuples issus de l’actuel Soudan.

    Des tchadiens et des soudanais musulmans ont soutenu la rébellion des musulmans centre africains (les séléKas). L’intervention française a rééquilibré les deux belligérants et d’ailleurs ce n’est pas un hasard si la nouvelle présidente est une chrétienne.

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    Un documentaire intéressant de VICE news.

  • Participant
    Posts334
    Member since: 9 avril 2014

    Très intéressant, Merci Vauban ! :side:

    Il semble bien que le principal problème est que seul un camp fut désarmée…
    Et que l’autre en a profité pour se venger. En fait indirectement, la France à perpétré ce conflit.

  • Participant
    Posts4
    Member since: 23 octobre 2014

    La France n’a certainement pas perpétré indirectement ce conflit. J’ai beaucoup de demi-soeur et demi-frère qui habite à Bangui, et si cela intéresse quelqu’un, je peux vous faire un récit de la situation initial jusqu’à la situation actuelle dans ce pays pourris jusqu’aux fondations. Mais aujourd’hui encore, on pouvait entendre un hélicoptère voler dans le ciel de Bangui et entendre des coups de feu au téléphone.
    Mais la situation avant l’intervention Française était bien pire. Alors crois-moi, entre une Dictature Musulmane de durée indéterminée, et une guerre civile de deux voir trois ans, je préfère la seconde options.

  • Participant
    Posts180
    Member since: 1 janvier 2013

    Petit rappel de la situation Centrafricaine :

    “Des miliciens chrétiens anti-balaka ont attaqués un camp de l’Onu en Centrafrique pour la deuxième nuit consécutive, a annoncé dimanche un responsable des Nations unies, après une semaine de violences qui a coûté la vie à six casques bleus”.
    En effet plus d’une centaine d’individus armés ont attaqués un camp qui détenait un nombre important de civiles centrafricains musulmans. Les pertes s’élèvent officiellement à 30 morts mais on parle plus d’une centaine selon certains médias.

    Le président centrafricain a évidemment dénoncé cet acte et promis de mener une enquête afin d’arréter les suspects.
    Je vous laisse méditer sur sa capacité à faire la moindre chose dans ce “pays”.

43 sujets de 1 à 43 (sur un total de 43)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.