Post has published by Theo Angeldust

Ce sujet a 2 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  mongotmery, il y a 5 mois et 3 semaines.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Participant
    Posts112
    Member since: 17 novembre 2015

    Bonjour à vous, membres du Forum !

    Aujourd’hui, je vais parler plus en détail de cette fameuse phase du deuxième conflit mondiale où, durant neuf mois, Français et Allemands se sont un peu regardés en chiens de faïence sans vraiment rien faire.

    Ah ? Attendez, je me suis trompé de fiche ! Aujourd’hui, donc, on va parler d’un sujet moins “sérieux” que la véritable Drôle de Guerre: on va parler de guerres sou de batailles bizarres, comiques, aux situations ou aux belligérants qui ressemblent plus à une blague qu’à autre des faits réels, et pourtant !

    Bien, j’ai votre attention, vous avez votre pop-corn ou votre tasse de thé ? On peut donc commencer par, peut être, la plus cocasse de toutes: La Guerre des Émeus !

    Même si ce n’est une guerre que part son appellation, la Guerre des Émeus est une intervention de l’armée Australienne contre, vous l’aurez deviné en lisant le titre, des Émeus ! En effet, dans les années qui suivirent la fin de la Grande Guerre, de nombreux australiens et des vétérans britanniques s’installèrent en Australie pour un nouveau départ et, pour la plupart, y établirent des exploitation agricoles.
    Avec la Grande Dépression de 1929, ces nouveaux fermiers furent grandement encouragés à augmenter la production de leurs propriétés. Quel est le problème me direz-vous ? Et bien c’est simple, avec l’augmentation du rendement, c’est plus de 20.000 émeus qui ont vu dans les nombreux champs de céréales cultivés à ce moment une grande réserve de nourriture, et ne ce sont pas gênés pour se servir, défonçant les barrières et réduisant une grosse partie des récolte à néant.
    Face au problème, le gouvernement australien décida, en 1932, de régler le problème par la force et déploya l’armée (contre des émeus, oui, oui).
    La première “rencontre” entre les soldats australiens et les volatiles fut brève: utilisant des mitrailleuses montées sur des camions, l’armée espérait pouvoir se débarrasser rapidement du problème; seulement, au premier coup de feu, les émeus commencèrent à courir dans toutes les directions, les rendant quasiment impossible à viser correctement (pour rappel: la vitesse de pointe d’un émeu est d’environ 40 km/h !). Ce premier essais ne vit qu’une douzaine d’émeus tomber sous les balles australiennes. Ce premier essais dura en tout 4 jours, durant lesquels, sur 20.000 animaux, seuls une cinquantaines furent tués.
    La deuxième “campagne” de cette guerre fut un succès plus net pour l’armée australienne qui, utilisant plus de moyen et apprenant de ses erreurs, réussit à abattre environ 3000 oiseaux (dont 2000 sont morts de leurs blessures) sur toute la durée de l’opération.
    Après un mois de “combats”, le gouvernement australien décida de mettre fin à tout cela, jugeant que les habitants de la région seraient au moins plus tranquilles pour rebâtir leurs récoltes et leurs barrières à présent.
    Et tout ça pour rien, puisqu’au final, les fermiers et colons de la région demandèrent à nouveau l’aide de l’armée en 1934 et en 1948, pour des résultats similaires.

    Voilà pour la Guerre des Émeus ! N’hésitez pas à partager des batailles ou des conflits plus “léger dans l’ambiance” que ceux que l’Histoire de l’humanité aura retenue.

    Pour ma part je vous souhaite une bonne journée à toutes et à tous !

    TheoAngeldust

  • Participant
    Posts1272
    Member since: 17 juin 2016

    J’ai la guerre des , tenez vous bien “petit biscuits ” :silly: .

    En fait , pour résumer, une boutique de sucreries françaises fut détruite au Mexique .
    Et ce parallèlement a des actions de persécutions contre des ressortissants français au Mexique dans le début des années 1830-1840.

    Résultats on (Le roi de France de poste à l’époque) a exigé 300 000 franc or(quelques millions d’euros actuels) de remboursement au gouvernement Mexicain.
    Après qu’ils aient dit aux français qu’ils pouvaient aller se faire voir, un blocus fut organisé sur les ports Mexicains.
    Malgré quelques tentatives pour briser le blocus , les Mexicains s’avouèrent vaincus.
    Mais la dette ne fut jamais remboursée. :S

    Cela fut un excellent prétexte pour une autre intervention au Mexique quelques années plus tard.

    Un peuple qui n'aime pas son pays, ne mérite pas son indépendance.
    Moi

    Tiens , il pleut
    Napoléon Bonaparte

  • Modérateur
    Posts8352
    Member since: 14 mai 2013

    @Foritf

    Ce sujet de la guerre dite “des pâtisseries” a été développé dans ce dossier de @Nicopoleon1er.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.