Post has published by Lespetsnaz_fr

Ce sujet a 22 réponses, 13 participants et a été mis à jour par  Hellshing, il y a 3 ans et 3 mois.

23 sujets de 1 à 23 (sur un total de 23)
  • Participant
    Posts1418
    Member since: 16 avril 2012

    L’Empire de Russie et la dynastie Romanov (1682-1919):

    http://sedevacantisme.files.wordpress.com/2010/12/drapeau_imperial_russie.jpg

    Considérer à ses débuts comme étant un “pays d’arriéré” par le roi Louis XIV, elle deviendra un facteur Européen voir Mondial extrêmement important tout au long de son existence.Ce dossier traitera de l’évolution de l’Empire Russe depuis le couronnement de Pierre 1er le Grand ou Piotr Alekseïevitch Romanov de son nom Russe jusqu’à la révolution bolchévique et à l’assassinat des Romanov.

    Piotr Alekseïevitch Romanov (1682-1725):
    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/72/Peter_der-Grosse_1838.jpg

    Avant de régner en tant qu'”Empereur de toute les Russies”, il partageais le pouvoir avec son demi frère Ivan Alekseïevitch V (ce qui est un cas unique dans l’histoire de la Russie).
    A la mort de celui ci devenu invalide, Piotr pris le contrôle des rênes de l’Empire Russe avec 50 autres camarades qui deviendront la Préobajenski et la Garde Séméniovsky et qui seront au passage les plus grands collaborateurs du Tsar.

    A partir de 1689, il décida d’effectuer une politique expansionniste en Tatarie, Moldavie et en Crimée afin de donner à la Russie un accès à la Mer Noir donc à la Méditerranée.
    Il pu obtenir la paix avec l’Empire Ottoman en 1700 lors du traité de Constantinople et pourra ainsi reprendre les anciennes possessions Russe en Mer Baltique qui est sous contrôle Suedois.

    Mais avant la fin de la guerre Russo-Ottomane il décida de nouer des liens avec toutes les grandes cours Européennes à l’exception de la France qui à cette époque nouais des relations avec l’Empire Ottoman (elle ne sera visité qu’en 1717 et prendra sa revanche sur Louis XIV grâce à sa rencontre avec Louis XV.) Il fondera la “Grande Ambassade”.

    Son voyage sera de courte durée car pendant son absence les Streltsy (les gardes impériaux) comploteront derrière son dos et tenteront de remettre l’ancienne régente Sophia Alexeievna sur le trône impérial à cause des réformes du Tsar qu’il jugeront trop progressiste.
    Cette révolte sera mâté par quatre régiments important de 2300 hommes ((Préobrajensky, Semenovsky, Lefortov et Gordonov.)

    Le règne de Piotr 1er sera surtout marqué par la “Guerre du Nord” ou il sera opposé à Charles XII de Suède de 1700 à 1721.
    Malgré la terrible défaite de Narva en 1700, Piotr appliqua la technique de la Terre brulé face aux Suédois qui était en marche pour Moscou.
    Le jeune roi Suédois n’eu d’autre choix que d’abandonner la marche sur Moscou et de se tourner pour l’Ukraine.
    Mais malheureusement les deux belligérants s’affrontèrent à Poltava en Ukraine et cela finira par une victoire décisif pour l’Empire Russe aidé par les Cosaques.

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/88/Battle_of_Poltava_1709.PNG

    Réfugié en Moldavie alors sous contrôle Ottoman, le roi Charles réussi à convaincre le Sultan Ahmet III de reprendre la guerre contre la Russie.
    Malgré l’aide des troupes Moldaves dirigé par Dimitrie Cantemir qui a décidé de combattre les Ottomans, les troupes Russes seront défait à Stanilesti.
    Cela va se finir par le traité de Prout. Piotr décide de concéder les ports d’Azov et de Taganrog en Crimée en échange de l’abandon des combats par l’Empire Ottoman.
    Après ce traité le roi Suédois est expulsé de l’Empire et ça ne sera bien après sa mort en 1718 que sa soeur Ulrique Eléonore lui concède toutes les propriété Suédoise de la Mer Baltique ainsi qu’une partie de la Finlande lors du traité de Nystad.

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/83/NystatIngria.png

    Les parties hachurées sont les territoires concédés à la Russie.

    En 1721 le Tsar Piotr Alekseïevitch décida de devenir l’Empereur de toute les Russies avec l’accord du sénat et commencera par effectué de profonde réforme qui vont occidentalisé la Russie pour toujours.

    A partir de 1703 le Tsar fait construire sur l’embouchure de la Néva ce qui deviendra bientôt la ville de Saint-Pétersbourg (Sankt-Pitirbourk en Russe.) mais qui était au début destiné à être une forteresse contre les Suédois.
    Ça ne sera qu’a partir de 1706 que Piotr décida d’en faire une ville qui sera la “porte vers l’Occident”.
    Elle s’achèvera en 1714 et deviendra la capitale de l’Empire Russe jusqu’à 1918 lors de la révolution bolchévique.
    La fondation de Saint-Pétersbourg s’accompagna de profonds changements sociologiques souhaités par l’empereur et concrétisés par des lois. Les Russes de Saint-Pétersbourg s’habillent désormais “à la française”, se rasent la barbe. Ces changements visent à occidentaliser la population russe de Saint-Pétersbourg afin de motiver les marchands occidentaux à venir commercer en Russie.
    Mais malgré cela, le revers de la médaille est sanglante. Environs 150 000 ouvriers périrent dans les marécages de la Nerva.

    L’Empereur Piotr Alekseïevitch Romanov posa les 1ères briques de la Russie moderne grâce à ses réformes, sa politique, grâce à sa nouvelle capitale il montra l’exemple dans tout l’empire.
    Malgré ses crises épilepsies et sa nature colérique (il a enfermer sa 1ère femmes soupçonner d’être avec les Streltsy et torturer son 1er fils au knout.) il resta néanmoins un homme ambitieux et ouvert d’esprit envers l’Europe.
    C’est également lui qui va fonder les frontières Orientales de l’Europe en Oural. Il peut être considérer comme étant l’un des fondateurs de l’Europe.

    Dans la prochaine partie nous allons parlés de sa fille Ielizaveta Petrovna 1er Romanov qui est considérer pour certain comme étant la véritable successeur de son père après de nombreux règnes très courts les uns comme les autres.

    Source:
    la saga des Romanov par Jean des Cars
    -Wikipedia
    -Pierre Ier, la vengeance du tsar documentaire sur Planète

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 28 juillet 2012

    Tres bon dossier Lespetsnaz 😉 Merci a toi.

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    Après mon apologie de la Prusse je devais m’attendre a voir mon concurrent russe en faire autant, dans tous les cas très bon dossier spetsnaz.

  • Participant
    Posts1655
    Member since: 12 avril 2012

    Excellent dossier pour la glorieuse Mère Patrie!

  • Participant
    Posts5796
    Member since: 12 avril 2012

    Très beau dossier ; par contre, Lespetsnaz_fr n’oublie pas de mentionner tes sources et ressources bibliographiques 😉

  • Participant
    Posts1418
    Member since: 16 avril 2012

    Merci ^^ faut l’avouer que tu m’a énormément inspirer avec ton dossier Prussien alors j’ai décidé de faire de même avec la Russie.
    Quand aux sources je les avait oublier mais néanmoins je vais les mettre tout de suite !

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    Merci Lespenznaz. C’est très complet, et j’attends la suite 😉

  • Participant
    Posts1957
    Member since: 12 avril 2012

    Super ! Moi qui aime tant l’histoire russe!
    Je me demande si on peut pas considérer Pierre Ier comme le Louis XIV russe, car ils ont de nombreux points communs!

  • Admin bbPress
    Posts6316
    Member since: 5 août 2017

    Voilà Spetz, c’est intégré, mais j’ai déplacé le sujet en histoire globale, car tu ne parle pas que que l’ère moderne. GG!

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts1418
    Member since: 16 avril 2012

    Suite à la mort de Piotr le Grand en 1725 les rênes de la Russie est aux mains de sa femme Catherine 1er de Russie mais son règne ne dura que 2 ans.
    Ensuite les monarques se succédèrent mais leurs règnes ne dépasseront pas les 7 ans. Seul Anna Ivanovna aura un règne de 10 ans.
    Il faudra attendre l’arrivé au pouvoir d’une monarque qui va elle aussi poser ses briques dans les fondations de la Russie moderne. Cette monarque est Ielizaveta Petrovna Romanov plus connu sous le nom d’Élisabeth 1er de Russie.

    Ielizaveta Petrovna Romanov (1741-1762):

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/44/Carle_Vanloo%2C_Portrait_de_l%E2%80%99imp%C3%A9ratrice_%C3%89lisabeth_Petrovna_%281760%29.jpg

    Avant de régner sur l’Empire Russe pendant 20 ans,la future Tsarine avait reçu une éducation très orienté sur la culture Française et Allemande en dépit du fait qu’elle était très inculte. (comme par exemple elle ne savait pas que la manche séparait la France et l’Angleterre.) Elle finira par ne plus l’être à force de vouloir cultiver la Russie par la culture Française tout en remplaçant la culture Allemande qui était alors prédominante en Russie (La ville de Saint-Pétersbourg à une consonance Allemande: “Sankt-Pitirbourk” )

    Son père avait pour projet de la faire marié d’abord au Duc de Charte puis finalement elle a failli se marié à Louis XV mais malheureusement le cardinal de Fleury qui était contre un rapprochement avec la Russie refusa. (A l’époque il avait beaucoup de pouvoir dans la politique du jeune roi.)
    Finalement elle fut marié au prince de Lübeck mais malheureusement cela sera un mariage posthume car il mourra peu avant le mariage.

    Son ascension au pouvoir sera pacifique malgré l’arrestation des membres de la famille Munich,Brunswick et Ostermann qui alors était diriger par Ernst Johann von Biron qui dirigeai la Russie en régence et de la marche du régiment Préobrajensky sur ce qui deviendra le Palais d’Hiver et monte au trône en 1741.

    Mais une nouvelle guerre contre la Suède arriva dans la même année et s’achèvera en 1743 suite au traité de Turku.
    La Suède cède à l’Empire Russe la Finlande Méridional.

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/95/Altfinnland.png

    Après cette victoire Ielizaveta Petrovna adopta un comportement exemplaire pour l’époque, elle garanti la liberté de culte pour les protestants de la région et les habitants de la régions gardent leurs statuts social.

    Suite à cette victoire la Tsarine va développer la culture Française, ça sera le début de la francophilie en Russie jusqu’à la fin de l’Empire.
    Cette francophilie remonte avant la monté au pouvoir, son père l’a habituer à la culture Française et elle était soutenu par beaucoup de noble Français comme le Comte de Lestocq ou l’ambassadeur de France le Marquis de la Chétardie.

    L’impératrice fait venir l’architecte Franco-Italien Bartoloméo Rastrélli pour plusieurs construction comme le Palais d’Hiver en 1733 (qui sera démoli) et en 1753 ou le palais Vorontsov à Saint-Pétersbourg.

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/7e/Winter_Palace_Facade_II.jpg

    Le Palais d’Hiver à Saint-Pétersbourg.

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/9/91/Spb_06-2012_Vorontsov_Palace.jpg

    Le Palais Vorontsov à Saint-Pétersbourg.

    Mais à partir de 1756 la Guerre de 7 ans fait rage entre la Russie et la Prusse.
    Mais les victoires se succèdent pour la Russie comme celle de Zullichauet celle de Kunersdorf en 1759 et Berlin fut occupé temporairement.
    Malgré tout ça le roi de Prusse Frédéric II fut sauver par la mort de la Tsarine en 1762.

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/1/1b/Kunersdorff.jpg

    En conclusion Ielizaveta Petrovna est une femme aimant la culture et digne successeur de son père.
    Militairement toute ses campagnes se sont soldé par une victoire. (Annexion de la Carélie en 1743 et occupation temporaire de Berlin durant la guerre de 7 ans.)
    Son règne est marqué par ses constructions de style baroque ainsi que par le début de la francophilie en Russie et par la construction du 1er théâtre en Russie.

    Source:
    – Élisabeth Ire de Russie par Francine-Dominique Liechtenham
    -Histoire de Russie par Pierre Kovalevsky
    -wikipedia

  • Participant
    Posts434
    Member since: 13 mai 2012

    Excellent dossier, c’est très agréable à lire et j’aime bien les images 🙂

  • Participant
    Posts3524
    Member since: 12 avril 2012

    La francophilie perdure encore aujourd’hui. Un bel héritage 😀

  • Participant
    Posts1418
    Member since: 16 avril 2012

    Et oui ! Tous ça grâce à l’œuvre d’elle et de son père ! 😆

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    Heuresement pour la Prusse que la tsarine est décédé avant le désastre.

  • Participant
    Posts2977
    Member since: 12 avril 2012

    Heuresement pour la Prusse que la tsarine est décédé avant le désastre.

    yep,sinon nous t’aurions appelé Harlkenov. :whistle:

  • Participant
    Posts1418
    Member since: 16 avril 2012

    Alors que la Russie s’apprêtait à écraser la Prusse dans la guerre de 7 ans, la Tsarine Ielizaveta Petrovna décéda en 1762 à l’âge de 52 ans.
    Elle fut remplacer par Pierre III de la maison Oldenbourg, il deviendra le premier souverain Russe de cette maison.
    Il serra marié à Sophie d’Anhalt-Zerbs qui deviendra plus tard “Catherine la Grande”.
    Elle montrera clairement sa répugnance pour son nouveau mari qui s’avérera avoir des problèmes de sadisme suite à une éducation trop rude pour lui (il prenais plaisir à torturer des chiens et des chats) mais il sera très impopulaire à cause de sa prussophilie, il retirera les troupes qui s’apprétais à porter le coup de grâce à la Prusse agonisante et va même jusqu’à forcer les soldats à s’habiller avec les uniformes prussiennes et à s’allié avec la Prusse contre l’Autriche.

    Ses principales réformes durant son règne seront:
    -Les popes devront s’habiller comme les pasteurs protestants et devront couper leurs barbes.
    -La noblesses n’aura pas à effectuer le services militaires sauf en cas de guerre.
    (A noté que pour le dernier oukase, aucun Tsar osera l’abrogé sauf Nicolas II lors de la 1er guerre mondiale.)

    Suite à cela, il sera victime d’un coup d’état de la part de sa propre femme Catherine.
    Il devra abdiquer et sera assigné à résidence à Ropcha et sera assassiner par Alexeï Orlov et ses gardiens.

    Iékatérina II la Grande (1762-1796):
    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/23/Johann-Baptist_Lampi_d._%C3%84._007.jpg

    Avant de devenir “la grande” elle était la fille de noble Allemand en Poméranie.
    Elle serra éduquer par une huguenote Française du nom de Babette Cardel. Elle lui enseignera la langue Française et lui donnera le plaisir de la littérature Française.

    Après le coup d’état elle encouragera la colonisation des terres en Sibérie ainsi qu’a la colonisation de l’Alaska.
    Elle démembra également la Pologne-Lithuanie en 1764 qui était dirigé par Stanislas Auguste Poniatowski qui fut pendant un temps son amant.
    Elle enleva aux Turcs la Crimée et les forteresses d’Azov, de Taganrog, de Kinburn et d’Ismaêl grâce au feld-maréchal Souvorov. Elle annexa la Crimée, en 1783, neuf années après qu’elle eut obtenu son indépendance. L’Empire Ottoman déclencha une seconde guerre en 1787 qui se termina en 1792 par le traité de Iassy.

    Entre 1788 et 1790, la Russie fut engagée dans la guerre contre la Suède dont le cousin de Catherine, Gustave III, tentait de reprendre les territoires perdus en 1720 lors des conquêtes de Pierre le Grand.
    Cette guerre s’achèvera par la bataille navale de Svensksund en 1790 et par un traité de paix.

    Malgré le gain de 518 000 km2 environ à l’Empire Russe, Catherine s’intéressera surtout aux développements dans tout les domaines comme l’éducation, l’industrie, l’agriculture et même sociale.

    Du point de vue industrielle elle a en parti réussi car la Russie était devenue le premier producteur mondial de fer, de fonte et de cuivre. Elle comptait plus de 200 usines, ateliers, manufactures. La production industrielle avait doublé ; la valeur du commerce intérieur et extérieur, triplé face à cela les États occidentaux étaient désormais contraints d’accueillir l’Empire Russe dans le “théâtre Européen” le rêve de Pierre le Grand se réalise enfin.
    Mais malheureusement elle se heurta toutefois à une situation de sous-développement économique, politique et culturel de la Russie impériale. Alors que la Grande-Bretagne vivait sa révolution industrielle et inventa le capitalisme la Russie resta bloquée dans un système féodal, fondé sur la rente foncière et un véritable esclavage paysan particulièrement peu productif et un pouvoir politique autoritaire régulé par assassinats.

    De plus d’après les témoignages de l’époque, elle avait 3 amants chaque soir.
    Mais néanmoins son amant le plus connu est Grigori Potemkine qui était à l’époque un officier de la garde impérial.

    Malgré tout ça elle fondera la 1ère école pour jeune fille noble en Russie, l’Institut Smolnyi à Saint-Pétersbourg.

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/78/SmolniyInstitute100.jpg

    L’Insitut Smolnyi actuellement.

    Elle va également augmenter fortement le nombre d’école pour noble et roturier,à Moscou le nombre d’école grimpe en flèche. ( Jusqu’à 300 écoles ont été construite.)

    Catherine sera avant tout une femme ambitieuse qui réussira à parvenir à ses objectifs qui devra laisser place à une autre personne sous le nom de Pavel I Petrovitch Romanov.

    Source:
    – Catherine II, Un âge d’or pour la Russie d’Hélène Carrère d’Encausse
    -Wikipedia
    -Dictionnaire Larousse

  • Participant
    Posts1957
    Member since: 12 avril 2012

    On peut compléter en parlant de son immense affection pour la France d’Ancien Régime, car elle admire Marie Antoinette et Louis XVI, (d’ailleurs elle va s’évanouir à la nouvelle de sa décapitation et tentera de mater la Révolution mais trop tard puisqu’elle meurt), de ses relations avec les Lumières surtout Diderot, à qui elle rachète toute sa bibliothèque, et qui l’appelle la Sémiramis du Nord. Elle publie des textes qui collent tellement avec les idées des Lumières qu’ils sont immédiatement interdis par le Parlement de Paris (pourtant l’ennemi de la monarchie absolue). Mais malgré tout, elle se brouille avec les Lumières en rapport avec la question du servage. De plus, elle donne des fortunes à tous ses amants même d’un soir, sur le dos d’un peuple qui souffre et qui va d’ailleurs se révolter et suivre Pougatchev: elle fera une répression sanglante: bref, c’est une femme à 100% dans l’esprit XVIII e siècle: beaucoup de beaux idéaux, de belles constructions, de nobles efforts sincères mais avec derrière beaucoup de violence, de conceptions archaïques et d’hypocrisies.

  • Participant
    Posts1418
    Member since: 16 avril 2012

    Pavel Petrovitch Romanov: (1754-1801)

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/4/40/Paul_i_russia.jpg

    Née en 1754 à Saint-Pétersbourg, le fils de Catherine II aura reçu une très bonne éducation de la part de son précepteur le ministre des affaires étrangère Nikita Panine. En effet il saura parfaitement parler sa langue natale plus le Français,le Latin et l’Allemand et serra un passionné d’histoire et de géographie.

    Mais malgré cela, il sera guère aimé de sa mère qui aura prévu de mettre son petit-fils Alexandre 1er en tant qu’héritier à la place de son propre fils.
    Mais néanmoins le destin en décida autrement, frappé par une crise cardiaque Catherine II décédera en 1796 et n’aura pas eu le temps de faire entendre son héritage et c’est Paul à l’age de 42 ans qui montera sur le trône de façon légitime.

    L’une des première oukaze qu’il mettra en œuvre parmis les 2279* de son règne de 5 ans c’est le retour à un droit successorale uniquement pour les hommes et les femmes ne pourront régné que lorsque que la branche masculine des Romanov sera éteinte.
    Pour lui cette oukaze ne lui sera nullement handicapant car sa succession est déjà assuré par 4 fils (les futurs Alexandre 1er, Nicolas 1er, Constantin et Michel) mais 1 siècle plus tard cela sera déterminant dans l’histoire de la Russie mais cela n’est pas encore le temps d’en parler.

    Autre réforme venant de lui, le retours à la prussiansation de l’armée comme l’aura souhaité son père Pierre III mais néanmoins cela serra très impopulaire dans l’armée et plus particulièrement chez les plus haut-gradées dont le généralissime Souvorov qui protesta rigoureusement: “Nous ne sommes pas des Allemands mais des Russes !”
    Il libérera de nombreux prisonnier dont l’ancien chef de la révolte Polonaise Kosciuszko.
    En plus de l’uniforme sur le modèle prussien, sa politique étrangère sera assez particulière car au début un membre important de la seconde coalition contre la France révolutionnaire (voir le dossier sur Souvorov ) ce ne serra que par la prise de Malte par les Anglais et le manque d’aide venant de l’Autriche qui ferra changer la Russie de camps en 1800 où le Premier consul Bonaparte lui proposa une alliance militaire que Paul acceptera le jour même.

    C’est alors que prendra forme le “Grand Dessein” qui a pour but de conquérir l’Inde alors au mains des Britanniques. En plus de la base française en Égypte, il envoya des régiments de Cosaque dans le Caucase en direction de l’Inde. C’est dire que la situation Britannique devenait des plus inconfortables.

    Mais néanmoins l’un de ses plus gros coup de folie en tant que souverain orthodoxe aura été de se proclamer grand-maitre de l’ordre des Chevaliers de Malte alors un ordre Catholique qui émigra en Russie.
    De plus Malte lui apporta une position stratégique importante en Méditerranée.

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/76/Stefano_Torelli_010.jpeg

    Le tsarévitch Paul présentant sa fiancée à sa mère du peintre Italien Stefano Torelli (1776)

    Mais néanmoins en 5 ans de règne, il se montera impopulaire à un point qu’il était question de le remplacer par son fils Alexandre voir même de l’assassiner.
    Parmi les penseurs de son assassinat on retrouvera son précepteur Nikita Panine qui était surtout un partisan de la régence et le gouverneur de Saint-Pétersbourg Pierre Pahlen qui était le confident de l’empereur. Avec ces deux personnes on trouvera d’autres personnes suspecté d’être les assassins de l’empereur, le général Hanovrais Beningsen, les deux frères Zoubov et le prince Iachvilli de Georgie.
    Mais néanmoins, est ce que Alexandre a été au courant voir même au coeur de l’assassinat de son père ? Peut être bien car selon le témoignage d’Alexandre Langeron, un émigré Français servant dans l’armée Russe voici ce que Palhen dira au futur empereur pleurant dans les bras de sa femme. ” C’est assez d’enfantillage,venez…Régnez !”

    Sa vie aurais été probablement digne de celle d’Hamlet (personnage de Shakespeare) mais néanmoins ses oukazes à l’encontre de celle de sa mère le feront devenir très impopulaires dans toute la Russie et ses revirements politiques le feront surnommé “Paul 1er le Versatile”*.

    *1: Alors que Catherine en une trentaine d’années de règne n’en ferra qu’a peine le double.
    *2: Surnom donné par Vladimir Fédorovski.

    Source: – Les Romanov, Une dynastie sous le règne du sang d’Hélène Carrère d’Encausse
    Le Roman des Tsars de Vladimir Fédorovski
    Catherine II d’Hélène Carrère d’Encausse

  • Participant
    Posts1616
    Member since: 21 avril 2012

    Excellent dossier Lespetnaz! Moi, je prépare un dossier sur l’Empire d’Autriche (de 1815 à 1918). 😉

    Une Spartiate équipant son fils : "Reviens avec ce bouclier au bras ou bien dessus"

  • Modérateur
    Posts2015
    Member since: 26 août 2013

    Je crois me souvenir qu’un jour , sur un coup de tete , il ordonna à un regiment de sa Garde de se rendre en Siberie . Le regiment se mit en route le jour-meme et avait déjà fait la moitié du chemin quand le ministre de la Guerre obtint du Tsar de les rappeler . Quelle discipline ! Pire que les Prussiens !

  • Participant
    Posts2179
    Member since: 16 avril 2012

    Après cette victoire Ielizaveta Petrovna adopta un comportement exemplaire pour l’époque, elle garanti la liberté de culte pour les protestants de la région et les habitants de la régions gardent leurs statuts social.

    Est-ce qu’on sait si en parallèle une politique “d’orthodoxisation” se fit dans les années qui suivirent pour lier un peu plus les Finlandais à l’empire russe ou est-ce que les tsars poursuivirent sur cette lancée de liberté aux protestants ?

  • Participant
    Posts1957
    Member since: 12 avril 2012

    Il y a t-il des preuves de la complicité anglaise dans l’assassinat du tsar?

  • Participant
    Posts1189
    Member since: 18 février 2015

    Il ne me semble pas. Mais c’est les Anglais qui vont tirer les plus gros bénéfices, après Alexandre.

23 sujets de 1 à 23 (sur un total de 23)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.