Post has published by Nicopoleon 1er

Ce sujet a 11 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  Nicopoleon 1er, il y a 2 ans et 5 mois.

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Participant
    Posts2169
    Member since: 12 avril 2012

    La guerre Américano-mexicaine de 1846

    Lors de la guerre de 1846, les Etats Unis, sous la conduite de leur 11e président, James Polk, ont arraché le quart de leur territoire actuel, soit une expansion de près de 50 % par rapport à leur superficie d’alors. Mais cette guerre est restée presque inconnue, même aux Etats Unis, cachée, il est vrai, par l’épisode précédant ce conflit, c’est-à-dire la rébellion des colons américains au Texas, une dizaine d’années plus tôt, avec l’épisode célèbre des Thermopyles à l’américaine, la défense de fort Alamo. Mais découvrons donc cet épisode, où s’illustrèrent notamment une grande partie des futurs généraux de la guerre de Sécession.

    http://i.imgur.com/MwSEHDb.jpg
    Un épisode de la bataille de Cerro Gordo, le 18 avril 1847

    I Les causes de la guerre

    Cette guerre est d’abord le résultat de la politique d’expansion unique dans l’histoire (ou presque) des Etats Unis au milieu du XIXe siècle, c’est-à-dire l’envoi de colons dans une région d’un autre pays, colons qui, de plus en plus nombreux, finissent par demander leur rattachement à l’Union, créent une guerre d’indépendance et finissent, soutenus par les Etats Unis, par gagner la guerre et rattachent leur région au territoire américain. Le Mexique a souvent fait les frais de cette politique, notamment pour le Texas, avec la bataille mémorable de Fort Alamo, qui vit le célèbre trappeur Davy Crockett tomber héroïquement pour la défense du Texas indépendant (ou plutôt américain)

    http://i.imgur.com/YiMWsbO.jpg
    Portrait de Davy Crockett

    Sous le mandat du président James Polk, (1845-1849), les colons de Californie se soulèvent. Chez les mexicains, en proie à une parfaite anarchie depuis quelques années, on regrette l’indépendance du Texas. Mais l’armée est trop faible pour faire autre chose que monter des attaques de petite envergure. Un diplomate américain se rend à Mexico pour négocier l’achat des territoires convoités. Mais un nouveau dictateur mexicain, Paredes, chasse les diplomates américains du Mexique et mobilise l’armée.

    Polk envoie donc 3000 soldats dans une des régions litigieuses à la frontière. 16 hommes sont tués dans une patrouille. Ca y est, il a son casus belli. Le 13 mai, le congrès déclare la guerre au Mexique. Pourtant, les mexicains sont trois fois plus nombreux que les américains : 30 000 hommes. Mais l’union lèvera 100 000 hommes, grâce une économie puissante et une plus grande réserve d’hommes.

    http://i.imgur.com/fzpiQaN.jpg
    James Polk

    II Les opérations de Taylor dans le Nord-Mexique

    Le 8 mai, 2 200 américains, commandés par le général Taylor, se heurtent près de Palo Alro à 3 700 mexicains, sous les ordres du général Arista. Grâce à leur artillerie supérieure, ils les écrasent.

    http://i.imgur.com/J5zps48.jpg
    Palo Alto, la première véritable bataille de la guerre

    Enhardis par ce succès, les poursuivent et les surprennent le lendemain dans le lit d’une rivière asséchée, la Reseca de la Palma. Alors qu’ils étaient deux fois plus nombreux et bien retranchés, les mexicains sont surpris par la charge de flanc effectuée par les dragons du capitaine May. Ils sont délogés par des charges à la baïonnette, avec là aussi le soutien de l’artillerie volante, qui se déplace tout autour du champ de bataille et écrase les positions fortes les unes après les autres.

    http://i.imgur.com/Po56NqE.jpg
    La Charge des dragons du capitaine May lors de la bataille de Reseca de la Palma.

    Dans le même temps, grâce à leur puissante marine, les Etats-Unis instaurent un blocus autour des côtes mexicaines, qui asphyxie un pays déjà mal en point économiquement.

    C’est alors que l’ancien dictateur mexicain, Santa Anna, rentre d’exil. Il promet aux américains de leur vendre les territoires convoités et aux mexicains de gagner la guerre sans s’occuper de politique.

    http://i.imgur.com/kW2hSyo.jpg
    Le général Taylor, futur successeur de Polk à la présidence des Etats Unis

    Taylor a, entre temps, pris la citadelle de Monterrey, arrachée à la pointe de la baïonnette et des couteaux des Texas Rangers, et la ville de Saltillo. Mais, de par sa prudence et son inactivité, il a perdu la confiance de Polk, qui change ses plans. Le général Scott est chargé de débarquer à Veracruz, de prendre la ville puis de marcher sur Mexico. Taylor et son armée sont confinés à la garde de Monterrey.

    Trahissant toutes ses promesses, Santa Anna reprend le pouvoir et déclenche une attaque contre Taylor en février 1847. Il a rassemblé 15 000 hommes, Taylor n’en a que 4 700. Mais au lieu de rester terré dans ses fortifications, il sort de Saltillo et attend l’ennemi près de Buena Vista.

    http://i.imgur.com/GlDMSOF.jpg
    Le général Scott

    Après deux jours de combat, où les gringos frôlent la débâcle, Taylor l’emporte grâce notamment à son artillerie volante, qui sème la mort dans les rangs mexicains, et grâce au courage des volontaires du Mississipi, commandés par Jefferson Davis, le futur président sudiste lors de la guerre de Sécession. Au prix de 700 pertes, les américains ont tué 1 700 mexicains.

    http://i.imgur.com/ahDijA0.jpg
    Les volontaires du Mississipi à la bataille de Buena Vista

    Dans le même temps, le général Kearny parti en août 1846, a pris Santa Fé puis a divisé ses forces. Tandis qu’une partie est resté pacifier la région, il a envoyé une autre vers le Sud. Ces hommes ont pris Chihuahua et ont fait leur jonction avec Taylor en mai. Lui-même, avec un détachement de dragons, est parti aider les colons américains soulevés.

    Après que ceux-ci aient pris Los Angeles, San Francisco, San Diego, lui arrive à point nommé et défait avec eux une armée mexicaine près de Los Angeles. Le 13 janvier 1847, la Californie devient américaine.

    http://i.imgur.com/BmNkXuK.jpg
    Santa Anna

    III Les opérations du corps de Scott

    Pour en finir, Polk envoie le général Scott et son corps expéditionnaire de 12 000 hommes. Les 10 et 11 mars 1847, il débarque près de Veracruz, qu’il prend le 28. Le 18 avril, grâce une remarquable manœuvre, il défait Santa Anna à Cerro Gordo. Le 19, il entre dans la ville de Jalapa. Mais ses volontaires le quittent avec la fin de leur contrat et il se retrouve avec seulement 5 000 hommes. Il choisit d’attendre des renforts, après s’être emparé de Puebla.

    http://i.imgur.com/bknxHdU.jpg
    Le corps expéditionnaire de Scott s’empare de Veracruz le 29 Avril

    Il se remet en marche en août et lors de deux batailles en deux jours, les 19 et 20, il détruit le tiers de l’armée mexicaine, lors des batailles de Contreras et Churubusco, puis met le siège devant Mexico.

    Les 7 et 8 septembre, ses hommes montent à l’assaut d’un point clé de Mexico, Molino del Rey, qu’ils emportent.

    Santa Anna est retranché dans le château de Chapultepec, sur les hauteurs de la ville, qui abrite aussi l’académie militaire. Lors de l’assaut mené par les US Marines, les défenseurs sont culbutés. Alors que la retraite est sonnée, six des cadets de l’académie refusent la défaite. Ils sont abattus un à un par les américains, alors que le dernier, Juan Escutia, s’empare du drapeau mexicain et se précipite avec lui dans le vide.

    http://i.imgur.com/dwfIA68.jpg
    Les marines s’emparent de Chapultepec

    Alors que les marines remplacent le drapeau mexicain par la bannière étoilée, Scott fait pendre des San Patricios (déserteurs catholiques de l’US Army combattant aux cotés des mexicains), sur une colline ayant vue sur le fort. Il avait trouvé ce symbole très intéressant.

    http://i.imgur.com/7lOLRsC.jpg
    La pendaison des San Patricios

    Les américains descendent alors vers Mexico, et les marines triomphant peuvent s’emparer du palais de Moctezuma (un palais toujours chanté par l’hymne des US Marines, The Halls of Moctezuma).

    Le 13 les dernières poches de résistance dans Mexico sont annihilées.

    Le 14, Scott passe en revue ses troupes sur la place centrale de Mexico, la Plazza de Armas.

    http://i.imgur.com/juu2o8A.jpg
    Scott passant en revue ses troupes dans Mexico

    IV Les conséquences du conflit

    Le 2 février 1848, avec le traité de Guadalupe Hidalgo, les mexicains renoncent à tous leurs territoires au nord du Rio Grande, soit plus de la moitié de la superficie de l’ancienne Nouvelle Espagne, le quart de la superficie actuelle des Etats Unis !

    Grâce à un commandement plus compétent, les Etats Unis ont vaincu une armée plus nombreuse et presque aussi bien équipée que l’US Army. S’ils ont, comme la France 10 ans plus tôt, vaincu en partie grâce à leur marine et leur audace, leur plus grande proximité avec le théâtre des opérations et la perspective de gains territoriaux ont permit l‘usage d’une vrai force terrestre et une victoire totale, avec la prise de Mexico.

    Le Mexique, une fois de plus humilié par les occidentaux, sombre à cour terme dans une guerre civile entre libéraux et conservateurs, qui plus tard entraînera une fois de plus une intervention étrangère, cette fois française : l’Expédition du Mexique.

    Annexe :

    http://i.imgur.com/vR6OiVC.jpg
    Carte des Opérations

    Bibliographie :

    Guerres et Histoire n°2 : Etats-Unis-Mexique, l’Aigle de fer contre l’Aigle de Terre, Farid Ameur

    Sitographie :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Chapultepec
    http://fr.wikipedia.org/wiki/James_Knox_Polk
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Churubusco
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_am%C3%A9ricano-mexicaine
    http://thehallsofmontezuma.over-blog.com

  • Participant
    Posts2169
    Member since: 12 avril 2012

    J’ai édité pour rallonger et ajouter des images !

  • Modérateur
    Posts8313
    Member since: 14 mai 2013

    La puissanc de l’artillerie volante américaine me surprend : s’agit-il des canons Armstrong ?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts1004
    Member since: 28 juillet 2012

    J’ai déjà lu un dossier à ce sujet dans Guerre et Histoire. En tous cas le tien est de qualité ;).

  • Participant
    Posts2169
    Member since: 12 avril 2012

    La puissanc de l’artillerie volante américaine me surprend : s’agit-il des canons Armstrong ?

    L’artillerie américaine avait évolué sensiblement, chaque régiment comprenait une batterie dite d’artillerie “volante” ou flying artillery qui par ses équipages entrainés fournissait une grande mobilité dans l’appui feu des troupes au sol. Cette artillerie mobile allait se révéler un très gros atout durant la guerre du Mexique face a une artillerie mexicaine désuète et lente. Les artilleurs américains maniaient des pièces de 6 et 12 livres en bronze modèle 1841. Ces canons pouvaient expédier un boulet à 1500 m.

    Trouvé ici. Ce site est d’ailleurs une mine d’or, que j’aurais bien utilisé si je l’avais découvert avant !

    @Asslander

    Dossier d’ailleurs dans mes sources.

  • Participant
    Posts444
    Member since: 31 janvier 2013

    Quel est le coup de génie du 18 avril de Scott? Sinon merci pour ce dossier!

  • Participant
    Posts2169
    Member since: 12 avril 2012

    Je m’auto-cite :

    Le 18 avril, grâce une remarquable manoeuvre, il défait Santa Anna à Cerro Gordo.

    C’est une très belle manoeuvre, où il prend à revers l’armée mexicaine en trouvant une nouvelle route.

  • Modérateur
    Posts8313
    Member since: 14 mai 2013

    La comparaison est osée, mais les américains font avec leur artillerie en soutien de leur infanterie à une échelle tactique ce que feront les allemands à une échelle stratégique avec leur artillerie en soutien de leurs blindés.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts2169
    Member since: 12 avril 2012

    La comparaison est osée, mais les américains font avec leur artillerie en soutien de leur infanterie à une échelle tactique ce que feront les allemands à une échelle stratégique avec leur artillerie en soutien de leurs blindés.

    Comparaison pertinente, mais j’assimilerai plutôt l’artillerie “volante” aux stukas qui soutiennent infanterie et blindés : ne vole-t-elle pas au dessus du champ de bataille, en tout cas dans les esprits ?

    Sinon, j’ai édité une fois de plus ce dossier, enlevant les scans qui ralentissaient tout, rajoutant beaucoup d’images et étoffant certaines parties. Je pense qu’il est dans sa forme définitive.

  • Modérateur
    Posts8313
    Member since: 14 mai 2013

    Nicopoleon 1er écrit:

    Comparaison pertinente, mais j’assimilerai plutôt l’artillerie “volante” aux stukas qui soutiennent infanterie et blindés : ne vole-t-elle pas au dessus du champ de bataille, en tout cas dans les esprits ?

    Oui, mais les stukas ont moins d’efficacité matérielle dans leurs frappes que l’artillerie (en revanche une grande efficacité psychologique).
    Et la différence dans la mobilité et la qsualité entre les américains et les mexicains me fait penser à la différence alliés-allemands jusqu’en 41 (particulièrement pour la mobilité).

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Modérateur
    Posts8313
    Member since: 14 mai 2013

    Sur la carte placée en annexe, le mouvement de Sloat vers la Californie semble venir du Cap Horn, mais il s’arrête dans une ville de l’ouest du Mexique: c’est étrange, a t’il fait un raid avant de débarquer à San Francisco pour renforcer les colons locaux?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts2169
    Member since: 12 avril 2012

    Je ne pense pas qu’il vienne du Cap Horn, car il y a une flotte américaine en permnence dans le Pacifique. En fait, le port de Mazatlána été pris par la marine américaine en 1847 selon Wikipedia (je ne peux pas confirmer que c’est pas Sloat). Vu qu’un blocus est établi, il est possible que Sloat ait laissé des navires à cet endroit avant de repartir pour la Californie et que lesdits navires aient plus tard attaqué et pris la ville, mais ce ne sont que des suppositions.

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.