Post has published by Olivier le Grand

Ce sujet a 8 réponses, 5 participants et a été mis à jour par  gytz, il y a 3 ans et 1 mois.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)
  • Participant
    Posts1122
    Member since: 10 juillet 2013

    Le 14 août 1555, 3 navires avec à leur bord 600 colons français partent du Havre, fondé il y a presque 40 ans. Le Roi de France Henri II ordonna au vice-amiral Nicolas Durand de Villegagnon de préparer dans le secret une expédition visant à installer une colonie française au Brésil…

    LES PREPARATIFS

    C’est au début du 16è qu’un marin français accoste au Brésil à partir de ce moment des marchands normands et des truchements ( interprètes ) vont installer des comptoirs le long de la côte Brésilienne.

    Mais, c’est François 1er qui voulait faire tomber le traité de Tordesillas ( traité coupant le monde en 2 : A l’ouest de ce méridien, tout était à l’Espagne et à l’Est au Portugal ) en installant une colonie au Brésil.

    http://image.noelshack.com/fichiers/2014/24/1402774673-t062603a.gif

    En 1554, l’Amiral Villegagnon effectua une première reconnaissance du terrain. Le projet était de transformer une île de la baie de Guanabara en véritable forteresse et en base navale.

    Ce sera Gaspard Coligny ( ministre d’Henri II ) qui sera chargé de planifier l’opération.

    Mais les explorateurs ne se poussaient pas au portillon. Il fallut donc trouver des condamnés à mort, des voleurs, des crapules et des enfants ( ces derniers serviront de truchements ) pour embarquer.

    Le but de cette expédition est double. Il faudra établir là-bas une colonie protestante ( Villegagnon étant un catholique converti au protestantisme ).

    PORTRAIT DE VILLEGAGNON

    Il fait des études de droits à Orléans, ou il rencontre Calvin. Puis sur conseil de son oncle, il intègre l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem et devint chevalier de Malte. En 1548, il sauve Marie Stuart d’Ecosse et la ramène à la cour du roi de France. En 1551, il échoue à défendre Tripoli contre les ottomans. Il participe aussi aux campagnes militaires d’Italie ( contre les Etats Pontificaux ) et en Hongrie. Il sera nommé vice-amiral après cela.

    LE VOYAGE

    Les 3 navires sont remplis de vivre et de personnes : 600 personnes s’entassent des les bateaux français. Tous les corps de métiers sont présent du boucher au boulanger en passant par le menuiser ou le tailleur. Le capitaine du navire de tête sera Nicolas Barré. Villegagnon avait une escorte personnelle composée de soldats Higlanders ( Villegagnon fît plusieurs expéditions militaires dont une en Ecosse et en rapporta une escorte ). L’abbé André Thevet, cartographe et cosmographe du Roi qui écrivit : Les Singularitez de la France antarctique. Premier texte relatant de cette aventure.

    Mais lors du départ le temps mauvais en Atlantique dût faire revenir le bateau en arrière et certains malfrats en profitèrent pour passer par dessus bord et gagner l’Angleterre.

    L’expédition rencontra des navires portugais mais ceux-ci n’opposèrent aucune résistance.

    Le 10 novembre soit après 4 mois de navigation, les français touchèrent enfin la terre ferme.

    http://image.noelshack.com/fichiers/2014/24/1402775443-rio-1555-franca-antartica.jpg

    Les colons s’installèrent sur l’île de Serigipe et commencèrent à bâtir le Fort Coligny ( en l’honneur du ministre Gaspard Coligny ).

    Villegagnon fit construire des abris et avec sa garde écossaise et l’abbé Thevet, il débarqua sur le continent pour rencontrer les indigènes ( qui sont cannibales… ). Là, ils rencontrèrent un truchement qui dirigeait une sorte de compagnie dans la région avec qui il passa des accords pour qu’il fournissent des vivres aux colons.

    En 3 mois, le fort fut bâti avec l’aide des esclaves indigènes vendu par le truchement. Mais, voulant construire une vraie France, Villegagnon obligea tous les hommes à se marier ( avec des indigènes , car ceux-ci venu sans femmes «  s’occupaient avec des indigènes » ) ou à rester célibataire. Et il coupa tout lien avec le truchement car il livrait de l’acool aux colons et les incitaient à la débauche.

    Les vivres commencèrent donc à manquer sans l’apport de vivre venu de la côte ( Fort coligny est sur une île ). Villegagnon ne voulait pas contacter les marchands normands et préféra renvoya un des bateau avec une lettre au roi et une à Calvin ( les 2 hommes avaient fait les étude ensemble en droit ) demandant l’apport de militaires, de femmes à marier et de colons.

    Le 14 février 1556, 3 hommes, dont le truchement, tentèrent d’assassiner Villegagnon, mais l’attentat échoua. Pourtant un des gardes avait reçu une forte somme d’argent pour trahir l’amiral mais il dénonça la chose à Villegagnon, qui, attentif, fit mettre 8 gardes écossais devant sa porte. L’assassinat échoua et 2 des 3 hommes ( dont le truchement ) furent pendus.

    Mais depuis lors, la discipline manquait, les vivres aussi. Beaucoup tentèrent de s’enfuir pour vivre avec les indiens.

    L’ARRIVE DES HUGUENOTS

    L’expédition envoyée par Calvin fut commandé par  Philippe de Corguilleray et 2 pasteur Richer et Chartier. L’expédition comptait 300 personnes dont 5 femmes à marier.

    Mais entre-temps, pensant tout espoir de renfort impossible, Villegagnon ainsi qu’une bonne partie des colons s’était reconverti au catholicisme.

    Lorsque les protestants arrivèrent, un conflit d’ordre religieux se déclencha. Mais Villegagnon ne pouvait pas comprendre la théologie Calviniste. Les 2 camps vont s’opposer longtemps jusqu’à ce que Villegagnon, obligea les protestants à aller vivre sur la terre ferme avec les indiens. Mais ceux-ci rentrèrent en France.

    En 1559, Villegagnon retourna en France pour des raisons judiciaires et laissa la colonie aux mains de son neveu :Legendre de Bois-le-Compte.

    LA FIN DE LA COLONIE

    En 1560, le gouverneur portugais du Brésil, Mem de Sa lança une expédition armée sur Fort Coligny.
    Les 2 navires ennemis arrivèrent dans la baie le 21 février et débuta un siège. Legendre ouvrit le feu sur l’ennemi le 15 mars dans l’après-midi. Mais les Français furent vaincu et le fort rasé le 17 mars.

    Certains colons parvinrent à fuir vers la terre ferme pour continuer des activités commerciales avec l’aide des indiens. Mais ceux-ci seront chassé après la fondation de Rio… dans la baie de Guanabara.

    LES AUTRES TENTATIVES

    En 1562, Gaspard Coligny lance le projet de colonisation de la Floride. Mais les portugais les y délogeront en 1565.

    En 1590, les Français envoient une expédition à Ibiapaba.

    En 1612, les Français installent la France équinoxiale. Mais les portugais réagissent et intensifient la colonisation de Brésil.

    Au 17ème, la France colonise la Guyane.

    Sources : Les Singularitez de la France antarctique, Rouge Brésil de jean-Christophe Ruffin, Wkipédia.

  • Participant
    Posts1957
    Member since: 12 avril 2012

    Il manque quelques petites précisions:
    1628: les Français, suite à un naufrage, tombent sur une ile des Antilles, qu’ils partageront un temps avec les Anglais, qu’il baptisent Saint Christophe.
    1635: les Français prennent possession de la Guadeloupe et de la Martinique.

  • Participant
    Posts1122
    Member since: 10 juillet 2013

    Exact, je suis passé à côté 😉

  • Participant
    Posts1957
    Member since: 12 avril 2012

    Tu les veux toutes? Au minimum, je pense qu’il faut parler du Canada et de ST Domingue encore.

  • Participant
    Posts1122
    Member since: 10 juillet 2013

    Non. Car là je ne vais pas parler de tous les essais de colonies françaises. Je voulais simplement m’attarder sur celles de la ” zone brésilienne ” 😉

  • Participant
    Posts1957
    Member since: 12 avril 2012

    Ah désolé, alors pas la peine de mentionner la Guadeloupe et la Martinique ni ST christophe alors.

  • Modérateur
    Posts2270
    Member since: 8 février 2014

    Joli dossier, très intéressant, néanmoins, il faudrait peut-être mettre les titres en gras.

    "Ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve"-Euclide

  • Participant
    Posts2629
    Member since: 6 février 2013

    Dossier très instructif concernant les colonies françaises. 😉

  • Participant
    Posts1769
    Member since: 8 septembre 2015

    Très intéressant, je ne savais pas qu’une colonie autre que la Guyane avait été faite puis prise par les portugais.

9 sujets de 1 à 9 (sur un total de 9)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.