Post has published by Harlken

Ce sujet a 127 réponses, 33 participants et a été mis à jour par  mongotmery, il y a 2 ans et 9 mois.

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 128)
  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    selon vous ont il eut raison d’utiliser la bombe contre les japonnais, une intervention militaire aurait été elle préférable?

    Place aux débat!

  • Participant
    Posts427
    Member since: 15 avril 2012

    Oui, même si j’aime bien les japonais, les japonais ont bien cherché les USA avec pearl harbor (même si il y a eu un complot du président) et puis ils ont montrer leurs puissances pour intimider l’URSS.

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    les Américains on arrêter de fournir du carburant aux japonnais de leur point de vu il était légitime d’attaquer.

  • Participant
    Posts427
    Member since: 15 avril 2012

    De tuer des familles des enfants pour du pétrole ?!

  • Participant
    Posts1080
    Member since: 12 avril 2012

    Je suis vraiment partagé.
    D’un côté un débarquement au Japon aurait été désastreux, des millions de morts lorsqu’on voit les chiffres d’Okinawa (des centaines de fois plus petit) . Le résultat aurait été pire qu’en Allemagne, l’ensemble du patrimoine japonais serait parti en cendres pour retarder les Américains. Du côté japonais les victimes civiles auraient elles aussi été gigantesques.
    Pourquoi ? Parce que comme en Allemagne des milices populaires se seraient levées entraînant des milliers de morts.

    De l’autre côté, la bombe. Malgré les victimes civiles “gratuites” et la destruction totale des deux villes (on peut aussi ajouter Tokyo qui a été incendié et réduit en cendres). Je pense malheuresement qu’il vaut mieux avoir 2 Hiroshima que 300 Dresde

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    les ressources naturel sont quasi nul sur le sol japonnais donc de leur point de vue s’était justifier.

  • Participant
    Posts624
    Member since: 15 avril 2012

    L’intervention militaire aurait été un véritable casse-pipe. Rien que pour défendre des petites îles, les Japs ont combattu jusqu’à la mort, mais alors pour le japon entier… L’impérialisme exacerbé de cette nation aurait provoqué l’enrôlement de masses, des hommes mais aussi des femmes et des enfants. L’invasion du japon aurait été un massacre incommensurable pour les deux camps.

    Bien évidement la bombe atomique n’était pas non plus la meilleure solution. En fait, dans une guerre, toutes solutions cause des dégâts collatéraux. Le travail d’un commandant est qu’il y en ai le moins possibles.

  • Participant
    Posts261
    Member since: 14 avril 2012

    Oui ils ont bien fait d’utiliser la bombe, et pas à cause de Pearl Harbor(Et le président US n’a rien avoir avec, faut arreter avec les complots les gars, vous allez avoir une indigestion). Comme le dit Foley, un débarquement au Japon aurait engendré bien plus de pertes, quelles soit militaire ou civil.

  • Participant
    Posts21
    Member since: 28 juillet 2012

    selon vous ont il eut raison d’utiliser la bombe contre les japonnais, une intervention militaire aurait été elle préférable?

    Place aux débat!

    À mon avis il est impossible de légitimer l’usage de la bombe nucléaire sur une population civile. Les dégâts et les répercutions sur l’Environnement et sur les êtres vivants ne peuvent rentrer simplement dans un calcul stratégique ou géopolitiques. La nation ou l’homme qui utilise ce procédé creer un stigmate indélébile à la région du globe visé. C’est de l’inconscience

    Alors oui une intervention militaire (certes moins expéditive) aura été plus à propos

  • Participant
    Posts1655
    Member since: 12 avril 2012

    Assez difficile de savoir s’il s’agit d’une bonne décision ou non. D’un côté, sans l’usage de la bombe, une débarquement au Japon aurait été nécessaire et la le haut commandement américain prévoyait plus de 100 000 morts du côté américain. Donc l’usage de la bombe mit instantanément fin à la guerre.

    Mais encore la, le but des Américains était clairement “d’impressionner” les Japs à un point qu’ils lèvent le drapeau blanc, car les raisons du choix d’Hiroshima et de Nagasaki reste assez nébuleuse puisque les pertes militaires japonais furent très minime lors du bombardement.

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    ont peux aussi ajouter que le fait d’utiliser la bombe montra aux russes qu’en cas de futur conflit les Américains serait avantager.

  • Participant
    Posts21
    Member since: 28 juillet 2012

    Bien sûr que la principale raison était d’effrayer les soviétique . Cependant je reste sur le fait que l’utilisation de l’arme nucléaire et bien trop dangereuse pour notre planète. Ce n’est pas un calcul intelligent. Dans History News Network, ils reviennent sur le débat qui a précédé la décision du Président Truman. je vous conseil la lecture l’article

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    je ne suis pas expert sur le domaine mais je crois qu’en 1945 les effets des radiations n’étaient encore connu je me trompe?

  • Participant
    Posts1080
    Member since: 12 avril 2012

    je ne suis pas expert sur le domaine mais je crois qu’en 1945 les effets des radiations n’étaient encore connu je me trompe?

    Les américains ont fait des études des rescapés de la bombe après la guerre alors je pense qu’ils en connaissaient les effets.

  • Participant
    Posts1655
    Member since: 12 avril 2012

    “Les américains ont fait des études des rescapés de la bombe après la guerre alors je pense qu’ils en connaissaient les effets.”

    Pas assez apparemment, parce que même après la Seconde Guerre Mondiale, les Américains continuaient à faire des test de bombe et après chaque explosion ils envoyaient des hommes inspectés les lieux sans tenue de protection.

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Il fallait aussi finir la guerre au plus vite, avant que l’opinion public en faveur de la guerre ne s’effondre (surtout avec des milliers voir dizaines de milliers de morts côté américain MINIMUM s’ils tentaient un débarquement) ainsi que d’impressionner les Russes qui venaient de déclarer la guerre au Japon et limiter ainsi leur extension vers le Pacifique.

  • Participant
    Posts90
    Member since: 2 août 2012

    Pour l’anniversaire du bombardement d’Hiroshima et Nagasaki (les 60 ans), j’ai souvent entendu des gens critiquer les américains pour avoir utilisé les deux bombes. Mon professeur d’histoire m’avait dit que les Japonais étaient secrètement en train de négocier la paix avant l’envoi des bombes. Ayant lu la biographie de Hiro-Hito par Edward Behr, j’en suis arrivé à la conclusion que le larguage des deux bombes étaient nécessaire. Pourquoi ?

    Il faut savoir que même en 1945, les Japonais étaient incapable de penser pouvoir perdre. Ainsi à commencer une propagande militaire autour du glorieux sacrifique de 100 millions de Japonais, c’est à dire le combat jusqu’à la mort de tout les Japonais. Alors oui, il y avait bien quelques timides discutions entre les bélligérants, mais comme avant guerre, les demandes du Japon étaient juste irréalistes. Ils refusaient la capitulation sans condition, ils voulaient garder leurs empire d’avant guerre. Les Etats-Unis ont été très coulant avec le Japon avant guerre, mais l’invasion de l’Indochine a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Quand la première bombe est tombée, le gouvernement japonais n’a pas réagi, ou plutôt beaucoup trop tard. Lorsque la deuxième bombe est tombé, Hiro Hito est sorti de sa léthargie et a imposé la capitulation à son gouvernement. 3 ministres ont REFUSE la décision et démissionné, malgré deux bombes, tellement l’idée de la défaite leur était insupportable. Il y eu encore une tentative de coup d’Etat de la part de sous-officier pour continuer la guerre (!!) même après tout ça. Donc oui, c’était un traumatisme nécessaire. C’était un choix difficile, mais ayant lu les commentaires de l’époque, ça valait probablement mieux que la mort de 100 millions de Japonais.

    (Il y a également des anecdotes d’un soldat qui est resté caché dans la forêt birmane 10-20 ans après la fin de la guerre, plutôt que d’être capturé par les américains. C’est une toute autre mentalité.)

  • Participant
    Posts1080
    Member since: 12 avril 2012

    Très intéressant 😉 mais ton anecdote elle se situe pas plutôt aux Phillipines ?

  • Participant
    Posts90
    Member since: 2 août 2012

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Hir%C5%8D_Onoda

    C’est le plus connu (mais apparament pas le seul, on les appelle des straggler) et il est bien resté caché au Philippines jusqu’en 1974.

  • Participant
    Posts601
    Member since: 14 juin 2012

    Je suis étonné que la réponse favorable à l’envoi de la bombe ne fasse pas l’unanimité. D’abord parce qu’on semble la voir comme quelque chose d’extrêmement coûteux en vie et dont l’importance politique pouvait être remplaçable par la diplomatie. C’est clairement oublier que l’on est dans un contexte de guerre totale, que toute nation à la place des états unis l’auraient utilisé contre son adversaire, que cette bombe a fait 140 000 morts dont 70 000 sur le coup, quand le bombardement de Tokyo en a fait plus de 100 000 et le bombardement de Dresde peut-être plus encore. C’est aussi ne pas se rappeler des massacres: celui de nankin et ses 200 000 morts, celui de Katyn a détruit la société Polonaise, et que les Einsatzgruppen on tué plus de 1 million de personnes. Sans parler, bien sûr, d’Auschwitz et de ses 1,1 millions de morts. N’oubliez pas de différencier l’assassinat lâche de personnes innocentes à celles exigées par le contexte, assurément économes en vies au final, et de personnes qui croyaient en leur victoire, en leur devoir d’expansionnisme et de colonialisme, en leur légitimité à tuer les peuples asiatiques, qu’ils soient chinois ou européens. Allez dire sa des juifs morts au ghettos de Varsovie… La bombe atomique crée un débat de par son retentissement, débat qui évolue ensuite logiquement vers sa remise en cause.
    A ceux qui parlent d’une meilleure solution: de laquelle s’agit-t-il?

  • Participant
    Posts427
    Member since: 15 avril 2012

    C’était la meilleur solution ou un traité de paix que les japonais n’auraient jamais signé…

  • Participant
    Posts1655
    Member since: 12 avril 2012

    @olivier, le problème n’est pas la c’est les raisons nébuleuse quant à l’utilisation de cette bombe qui me choque. Auswitz à fait 1,1 millions de morts? Explique moi pourquoi 40 000 civils tués d’un coup ne fait pas partit des crimes de guerre devant être jugé?

  • Participant
    Posts601
    Member since: 14 juin 2012

    @ Kynareth
    Pour les raison que j’ai cité précédemment.
    ===>N’oubliez pas de différencier l’assassinat lâche de personnes innocentes à celles exigées par le contexte, assurément économes en vies au final, et de personnes qui croyaient en leur victoire, en leur devoir d’expansionnisme et de colonialisme, en leur légitimité à tuer les peuples asiatiques ou européens. Allez dire sa des juifs morts au ghettos de Varsovie…

    Ce que j’ai voulu dire par là, c’est que les Américains on bombardé des ports (infrastructures servant aux militaires) en tuant les civils comme dans tout bombardement. Ce bombardement n’a pas tué lâchement ces hommes: ils ont gardé leur dignité, n’ont pas été sadiquement humiliés comme ces mêmes Japonais l’avaient fait à Nankin, Japonnais qui n’avaient alors aucunement remis en cause leur passé et les horreurs de leurs massacres que tu pourra voir sur les pages wikipédia dédiées au massacre de nankin, aux prisonniers de guerre au Japon ou encore à l’unité 731 et à ses vivisections (dissections d’êtres humains vivants). Les Japonnais étaient armés, la ville était défendue, il s’y trouvait des soldats, et la population soutenant le colonialisme, la guerre, l’action de son régime et l’empereur lui même: ces gens connaissaient les risques et n’ont pas été trahis comme ils ont trahi les américains à pearl harbor.
    Ce bombardement avait aussi un réel but stratégique extrêmement important ce qui le différencie du crime de guerre, celui de ne pas tuer plus de soldats américains et de vaincre les Japonnais par la terreur plutôt que par le génocide.
    voici ce que dit wikipédia sur l’opération d’invasion du Japon: La prévision des pertes variait énormément, mais restait élevée pour les deux camps : selon le degré d’implication des civils japonais dans la défense de leur pays, les estimations se chiffraient en millions pour les pertes alliées1 et en dizaines de millions pour les pertes japonaises. (pour rappel les Américains n’avaient perdus alors que 400 000 hommes, soit moins de la moitié des prévisions…) Prend conscience de leur hantise et des responsabilités de l’état major! Un simple calcul des morts de dévoilera d’ailleurs combien de vies ont été sauvées. Pour les pertes d’une guerre d’importance on a évité des pertes incroyables!
    Je ne vois donc là ni crimes de guerres ni sadisme dans ce contexte de guerre totale§
    Voudrais-tu juger les bombardements anglais sur les villes allemandes alors qu’eux-memes subissaient des pertes civiles atroces et la hantise d’une invasion? A ce rythme là tu pourra juger bon nombre de faits de guerre (bombardements, actes de résistants, bataille lambda)…

  • Participant
    Posts1655
    Member since: 12 avril 2012

    Tu confonds les bombardements stratégique et les bombardement atomique…Les bombardements en Allemagne avait pour principal but de détruire les usines militaire. L’ordre est simple dans ce cas, les bombardiers largue leurs bombe dans la zone ou se trouve leur cible et prennent seulement pour cible leurs objectif à détruire. Un bombardement atomique comme à Hiroshima tu n’as pas de cible, le seul résultat est la destruction total sans parler des répercussions causé par les radiations. Je n’appelle pas ça mourir avec dignité quand on voit des enfants ou femmes survivant brûlé sur plus de 90% de leurs corps et qui se retrouveront déformé pour leur restant de leurs vies avec de sérieux handicap car ils ont été victime d’un test atomique. Hiroshima n’a pas été épargné par les bombardiers américains pour rien, les Américains ont laissés la ville intact afin de connaître la pleine puissance de l’explosion.

    N’allez pas croire que je défends les Japonais ou quelque chose du genre, ils sont tout aussi responsable de crime de guerre, comme les Allemands. Mais il va falloir se faire à l’idée que le bombardement sur Hiroshima reste un crime de guerre effacé par la victoire des alliés et qui est l’exemple parfait du fait que l’histoire est écrit par les vainqueurs.

  • Participant
    Posts2063
    Member since: 13 avril 2012

    tout comme le bombardement de dresde qui était stratégiquement et tactiquement inutile…

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 128)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.