Post has published by mongotmery

Ce sujet a 7 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  Neron, il y a 3 semaines.

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Modérateur
    Posts8413
    Member since: 14 mai 2013

    State Building: nom donné par les Anglo Saxons au processus de construction d’un état par une force armée ayant fait chuter le précédent gouvernement.

    Army Building: L’expression est beaucoup moins conventionnelle, mais elle prend son sens dans le même contexte: pour assurer la pérennité de l’état irakien ou afghan, il faut une sécurité interne et externe minimale, et l’armée est un élément majeur pour la constituer.

     

    Comment construit on une armée? Comment motiver les hommes à y entrer, comment assurer leurs moyens et leur cadre légal?

    Il existe des exemples réussis, comme la Chine à la fin du XIXe siècle, même si par la suite il y a eu un relâchement dûs à de nouvelles conditions (révolution).

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts26
    Member since: 15 décembre 2014

    Alors c’est une excellente question, je pense que ce topic va être intéressant à suivre 😀

    Il faut selon moi s’appuyer sur des cas concrets pour se faire une idée du processus nécessaire à la création d’une armée qui tienne un temps soi peu la route. Tu cites la Chine de la fin du XIXe, mais je pense que l’on peut se pencher sur d’autres pays, comme par exemple pour la même époque le continent sud-américain qui peut être très intéressant à étudier pour répondre à cette question. Plus proche de nous, on peut citer aussi l’exemple de la Belgique, qui après sa révolution n’a pas vraiment de troupe propre.

    En revanche je ne suis pas du tout un spécialiste de cette période ^^

  • Participant
    Posts12
    Member since: 24 juin 2018

    Donc ici nous parlons bien d’une armée permanente ?

     

    C’est intéressant sujet vaste ,  peut être même beaucoup trop vaste mais intéressant.

    "People Live their Lives bound by what they accept as correct and true. That is how they define "Reality". 

  • Modérateur
    Posts8413
    Member since: 14 mai 2013

    Il ne s’agit pas de la constitution militaire d’une armée: chars ou avions?

    La question de ce sujet porte plutôt sur la chaine de commandement, les liens avec le milieu civil, avec le politique…

    Ainsi on créerait une armée loyale, qui ne ferait pas de coup d’état, et pourrait lutter contre des rebelles comme des ennemis extérieurs.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts12
    Member since: 24 juin 2018

    Merci pour la clarification. Pour ma part je pense que un système se basant sur celui des sergents durant le moyen âge serait plutôt prometteur . Des garnisons entraîner équiper  et rattacher à chaque commune, ville et village dans la mesure du réalisme. Ces derniers seront dirigés  par des officiers sur place rattacher directement à une sorte de chaîne de commandement  régional , qui elle-même sera rattachée  au reste du pays.

     

    Comme ils seront dépendants et directement rattacher au système du pays ils seront en théorie loyales, actifs en permanence et capables de faire face aux menaces intérieures comme extérieurs. Après là où il faudra surtout avoir les rennes ferme ce sera au niveau de la chaîne de commandement et du réseau et les annexes qui en sont liées.

     

     

    "People Live their Lives bound by what they accept as correct and true. That is how they define "Reality". 

  • Participant
    Posts14
    Member since: 18 juillet 2018

    Je me permet de donner mon avis.

    Si on retire la possibilité que les officier/sergents puisses êtres formés par des instructeurs étrangers, il faudrait des écoles pour former de manière théorique les officiers.

    Comme la création de l’ENA en France pour former les politiques, la création d’infrastructure pour la formation théorique est nécessaire bien qu’il me semble que la plupart des connaissances s’acquière de manière empirique lors des entrainements (un ami militaire m’a dit qu’il en a beaucoup plus appris durant les exercices de simulation que durant les cours théoriques).

    Ensuite il faut un état pour acheter/financer un complexe industriel capable de convenir au besoins en armement du personnel militaire.

    Les complexes industriels peuvent être nationalisés (nexter system par exemple) et ceux ci s’occuperont uniquement de l’armement de pays en priorité et seront financé par l’état. Ou être des entités privatisé (comme Lockheed Martin) qui répondront à des appelles d’offres de l’état.

    Voilà en espérant que ma contribution aura été utile 🙂

  • Modérateur
    Posts8413
    Member since: 14 mai 2013

    @neron

    Ce que tu dis est intéressant pour l’obtention d’une professionnalisation et d’une bonne efficacité de l’armée. Mais je me pose une question: un complexe militaro industriel est il absolument nécessaire?

     

    Un exemple d’armée constituée à partir d’une situation de désordre est:

    L’armée du Kuomintang, le parti nationaliste chinois de Tchang Kai Chek, lors de ses tentatives d’unification de la Chine, et dans sa lutte contre les communistes, s’est reposé sur des unités organisées héritées des systèmes mis en place par les derniers empereurs et impératrices avec le concours des Européens. Il a aussi doté son armée d’unités d’élite destinées à réaliser des missions de percée ou d’assaut bien spécifiques pour les autres unités, sur le modèle de l’armée allemande de 1918 avec ses Sturmtruppen. Ce système lui a permis de s’opposer  à des seigneurs de guerre mandchous et à des troupes communistes parfois mieux équipées en matériel.

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts14
    Member since: 18 juillet 2018

    “un complexe militaro industriel est il absolument nécessaire?”

    La vrais question est : comment les groupuscules et les milices cités se sont elle équipés en matériel ?

    Aujourd’hui pour des raisons techniques il est impossible pour un ouvrier/artisan seul de concevoir une arme moderne. Les pièces mécaniques et munitions doivent êtres précises au micromètre sinon l’efficacité ne sera pas optimal voir pire : l’arme sera endommagé au premier tir… L’usage de logiciel et de machines outils sont indispensable d’où la présence d’un complexe industriel.

    Dans le cas de l’état islamique ceux ci ont récupérés des armes soviétiques issus de stock de la guerre des Balkans. Dans le cas de l’armée nationaliste du Kuomintang je ne connais pas assez bien le sujet pour connaitre leur source d’approvisionnement en matériel (celui-ci était il compétitif ou obsolète ?)

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.