Post has published by Solduros_390

Ce sujet a 4 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Solduros_390, il y a 1 an et 5 mois.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Participant
    Posts2179
    Member since: 16 avril 2012

    Je vais vous présenter une petite guerre très peu connue (je l’ai découverte il y a 3 jours) qui eut lieu au milieu du 15ème siècle.

    A l’époque, Fribourg se trouvait dans une situation peu enviable. En 1403, elle avait conclu une combourgeoisie avec Berne. Dans le même temps, son suzerain légitime restait les Habsbourg. Et on connait la bonne entente entre les Confédérés et les Habsbourg au Moyen-âge…
    Rajoutez à ça, la Savoie alliée de Berne, proche de l’empereur et rivale/ennemie de la France, et vous aurez droit à un cocktail explosif.

    http://www.lesamisdelagrandemaison.com/images/savoie-europe/grande/CarteDe1430.jpg
    Le duché de Savoie en 1430. Fribourg encastré entre les terres bernoises et savoyardes

    En 1415, les Confédérés envahirent l’Argovie avec la bénédiction de l’empereur. envahirent l’Argovie. Fribourg devait aider à la fois son suzerain habsbourgeois (l’Argovie faisait partie des possessions de Habsbourg) et son allié bernois… Elle décida d’envoyer 700 hommes dans un château en Argovie comme garnison, et elle laissa tous les autres hommes rejoindre les rangs des Confédérés.

    Dans les années 1440, la situation évolua. Guerre civile dans la confédération, rapprochement des Habsbourg (qui étaient devenus empereur) avec la France. Berne et la Savoie se rapprochèrent donc encore plus. Et Fribourg ? La ville était prise entre Berne et la Savoie et en son sein plusieurs partis se faisaient la guerre:
    – les partisans de la Savoie
    – les partisans de l’Autriche
    – les partisans d’une plus grande autonomie comme à Genève ou Lausanne

    En 1447, le parti pro-Autriche l’emporta et cela mena à la guerre. La Savoie tentait de s’emparer de cette ville riche (la Savoie était en pleine expansion à l’époque) et elle infiltra des agents dans la cité en même temps qu’elle se livrait à un blocus de la ville. En conséquence, les Fribourgeois déclarèrent la guerre à la Savoie à la fin de l’année. En parallèle, les autorités de la ville décidèrent de soutenir les Zurichois dans la guerre civile entre confédérés (les Zurichois s’étaient alliés aux Habsbourg pour le coup). Fribourg se retrouvait donc isolée entre une Berne et une Savoie désormais ennemies.

    Les opérations durèrent très peu de temps (quelques mois seulement). Les troupes bernoises utilisèrent les places fortes savoyardes pour piller la campagne fribourgeoise qui se retrouva rapidement dépassée par l’attaque. Fribourg elle-même n’avait pas été attaquée mais la Savoie n’en demanda pas moins 100’000 florins comme indemnité de guerre.
    Fribourg ne pouvait pas réunir une telle somme. Il aurait fallu écraser les roturiers d’impôts alors que ces derniers se battaient déjà pour avoir plus de pouvoir politique en ville. Ça aurait mené à la guerre civile. Fribourg essaya de gagner du temps en appelant le duc d’Autriche à l’aide mais ce dernier se contenta de lui écrire une lettre qui délimitait le pouvoir de chaque composante de la ville.

    En 1452, la Savoie rétablit alors le blocus puisque Fribourg n’avait payé qu’une seule tranche des 100’000 florins. En quelques semaines, la ville capitula et les nobles du conseil de la ville choisirent de se soumettre à la Savoie. La lettre du duc d’Autriche fut détruite, les Fribourgeois regagnèrent leur pouvoir sur leurs sujets des campagnes et Fribourg dépendait désormais du duché de Savoie.

  • Modérateur
    Posts8429
    Member since: 14 mai 2013

    Merci, je ne connaissais pas du tout cet épisode.

    Berne n’a pas cherché une part dans cette annexion de Fribourg par la Savoie, si la ville était riche?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts2179
    Member since: 16 avril 2012

    Apparemment non. Mais le fait que la Savoie annexe Fribourg commença à tendre les relations entre Berne et la Savoie. La suite de l’histoire est assez cocasse d’ailleurs.

  • Modérateur
    Posts8429
    Member since: 14 mai 2013

    Haha, nous feras-tu part de cette suite?

    Comme le forum, me voici amélioré du type 2 au type 10!

  • Participant
    Posts2179
    Member since: 16 avril 2012

    Lors des guerres de Bourgogne, le duc de Savoie choisit le camp de Charles le téméraire. La Savoie devint donc l’ennemi des Confédérés. Ce qui provoqua l’invasion du pays de Vaud par les troupes bernoises qui se montrèrent assez sauvages.

    Berne rendit ses conquêtes sauf la région d’Aigle et quelques villes fortes vers le lac de Neuchâtel. Après ça, Fribourg devint membre de la confédération en 1481 et la situation se calma. Les Savoyards redevinrent alliés avec les Suisses.

    Puis au début du 16ème siècle, Berne et Fribourg nouèrent une combourgeoisie avec Genève et Lausanne, évêchés indépendants que convoitait la Savoie. Nouvelle dégradation des relations.

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.