Post has published by florian30051

Ce sujet a 17 réponses, 15 participants et a été mis à jour par  Ice_demon, il y a 3 ans et 4 mois.

18 sujets de 1 à 18 (sur un total de 18)
  • Participant
    Posts2823
    Member since: 12 avril 2012

    La question est dans le titre.

  • Participant
    Posts351
    Member since: 12 avril 2012

    En chassant des steppes des peuples nomades dont le mode de vie les poussaient à vivre généralement sur de vaste territoires.

  • Participant
    Posts1418
    Member since: 16 avril 2012

    Je dirait que c’est surtout grâce aux Cosaques qui vivaient pour la plupart aux limites Oriental de la Russie. (D’autre vivaient en Ukraine.)
    Ils purent atteindre le Détroit de Béring vers 1640 avant de colonisé l’Alaska en 1740 (Oui un siècle pour traverser le Détroit de Béring et alors ? :whistle: )

  • Participant
    Posts2724
    Member since: 12 avril 2012

    Simple : l’arme à feu. En face les tribus nomades avaient pas vraiment de réponses appropriées et se sont fait progressivement repoussées.

  • Participant
    Posts59
    Member since: 22 avril 2012

    Le pays essentiellement vide fait le reste

  • Participant
    Posts14
    Member since: 30 août 2014

    Et puis le khanat de Crimée ou les tribus de Sibérie ce n’est pas la Prusse ou la France par exemple donc facile de s’étendre avec des ennemis peu développés ou divisés ou bien faibles.

  • Participant
    Posts1122
    Member since: 10 juillet 2013

    La question serait plus intéressante si on tentait de savoir comment la Russie, un empire si grand, si vaste qu’il ait pu perdurer de 1462 à nos jours alors qu’il regroupe des ethnies bien différentes, des religions différentes,…

  • Participant
    Posts334
    Member since: 9 avril 2014

    “La question serait plus intéressante si on tentait de savoir comment la Russie, un empire si grand, si vaste qu’il ait pu perdurer de 1462 à nos jours alors qu’il regroupe des ethnies bien différentes, des religions différentes,…”

    Pour les religions, les chrétiens orthodoxes sont bien plus tolérant que les catholiques.
    Rappelez-vous lors du sac de Constantinople par les croisé, des musulmans avait le droit de se promener librement dans les rues en plein cœur de l’épicentre religieux orthodoxe.

    Si ce n’est pas de la tolérance je ne sais pas ce que c’est.

  • Modérateur
    Posts1264
    Member since: 26 avril 2013

    Si ce n’est pas de la tolérance je ne sais pas ce que c’est.

    Les russes tolérants?!! Dire cela c’est vraiment mal connaitre les russes, demande aux juifs de Pologne et d’Ukraine, aux tatars de Crimée (et certains aujourd’hui diraient les homosexuels). Lorsqu’ils sont arrivés dans le Caucase, les russes ont brûlés les mosquées.

    EDIT: Récemment j’ai même lu une interview d’un prêtre russe orthodoxe dans laquelle ce dernier se réjouissait de l’historique intolérance des russes!

  • Participant
    Posts1913
    Member since: 17 février 2013

    Les byzantins étaient tolérant pas les russes.

  • Modérateur
    Posts1264
    Member since: 26 avril 2013

    Les byzantins étaient tolérant pas les russes.

    Tolérants avec les musulmans peut-être (en même temps ils s’ignoraient royalement), mais les juifs, pauliciens, monophysites et catholiques c’est une toute autre affaire…

  • Participant
    Posts2180
    Member since: 16 avril 2012

    Tolérants avec les musulmans peut-être (en même temps ils s’ignoraient royalement), mais les juifs, pauliciens, monophysites et catholiques c’est une toute autre affaire…

    Il y aussi des raisons politiques derrière ça. Les monophysites sont hérétiques et je connais peu de religions qui soient tolérantes avec les hérétiques. Et il est logique que les Byzantins ne soient très chaleureux envers les catholiques romains vu les différents existant entre les deux pôles de la chrétienté.

    J’ai vu un film russe très nationaliste et défenseur de l’orthodoxie qui se déroule au 17ème siècle en pleine guerre contre la Pologne. On peut donc imaginer l’état d’esprit des deux camps. Pourtant il y a une scène où un Russe décrit l’arrivé d’un évêque dans une ville russe conquise. Il ajoute que la venue de cet évêque n’est pas un mal en soi, mais que le mal vient du fait que le prélat maltraite des Russes. Je pense que ça reflète quand même la mentalité russe.

    Pour revenir au sujet, je pense que le point de départ est le fait que les Russes se soient débarrassés de la tutelle mongole. Une fois les nomades partis, les Russes avaient le loisir de s’étendre vers l’est où les Etats turcs étaient moins forts que la Horde d’or.

  • Participant
    Posts266
    Member since: 23 décembre 2013

    J’ai visionné un documentaire il y à peu et je vous récapitule ceci rapidement:
    – Ivan III Le Grand commence par vaincre les Hordes d’Or dont le royaume de Moscovie était vassal.

    – Ivan IV Le Terrible continue en doublant la Russie de Ivan III, en commençant par faire le siège de Kazan qui duras 8 jours.

    -Pierre Ier Le Grand, veut une capitale à l’européenne, il choisi les marée de la Neva comme emplacement, il prend donc ceux-ci ainsi que les pays Balte (pour avoir une fenêtre sur l’Europe). Il colonise jusqu’à la côte Pacifique.

    -Catherine II Continue la colonisation, poursuit en Alaska.

    – Traités successifs de partage de l’anarchique République des deux nations de 1772, 1793, 1795, trois traités durant lesquelles la Russie gagne des territoire en Pologne (au-delà de Varsovie et de la Vistule).

    -Alexandre Ier attaque la Suède en 1808 et récupère la Finlande.

    Si j’ai mis des erreurs, signalez le.

  • Participant
    Posts516
    Member since: 17 août 2012

    -Pierre Ier Le Grand, veut une capitale à l’européenne, il choisi les marée de la Neva comme emplacement, il prend donc ceux-ci ainsi que les pays Balte (pour avoir une fenêtre sur l’Europe). Puis la Grande Guerre du Nord durant laquelle il s’empare de la Finlande. Il colonise jusqu’à la côte Pacifique.

    […]

    Si j’ai mis des erreurs, signalez le.

    Durant la Grande Guerre du Nord, Pierre Ier s’empare de l’Estonie actuelle (la Livonie – sud de l’Estonie – et l’Ingrie – autours de l’actuelle Saint-Petersbourg) et de la carélie orientale.

    C’est Alexandre Ier qui attaquera la Suède en 1808 durant la guerre de la Finlande et l’obtiendra.

  • Participant
    Posts266
    Member since: 23 décembre 2013

    Merci pour la Finlande je croyais que c’était Pierre Ier qui l’avait pris… Par contre pour “Pierre Ier s’empare de l’Estonie actuelle (la Livonie – sud de l’Estonie – et l’Ingrie – autours de l’actuelle Saint-Petersbourg) et de la carélie orientale.” C’est à peu près les pays Balte, j’ai mis au début de mon post “J’ai visionné un documentaire il y à peu et je vous récapitule ceci rapidement:” Donc normale que j’ai pas était aussi précis sinon j’aurais fait un dossier, mais c’est toujours ça de pris au moins 😆

  • Participant
    Posts804
    Member since: 14 septembre 2013

    Et j’aimerais rajouter qu’à cette époque, l’Empire russe était vraiment vraiment peu peuplé… En 1812, il comptait 40 millions d’habitants, soit moins que l’Empire français, qui était 35 fois moins grand…

  • Participant
    Posts2180
    Member since: 16 avril 2012

    Est-ce qu’on parle aussi de la politique mise en place par Catherine la grande qui visait à libérer les terres slaves et orthodoxes de la tutelle ottomane ?

  • Participant
    Posts201
    Member since: 13 septembre 2013

    J’ai lu dans un livre qu’une partie du mouvement vers l’Est de populations russes, est du à la fuite des villageois de l’oppression de Ivan le Terrible et autres souverains tyranniques. Sa m’étonnerait que se soit la seul raison, mais c’est peut-être comme-ça que que la colonisation vers la pacifique a commencée.

18 sujets de 1 à 18 (sur un total de 18)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.