Post has published by Pteranodon

Ce sujet a 82 réponses, 22 participants et a été mis à jour par  Ergogan, il y a 1 an et 4 mois.

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 83)
  • Participant
    Posts9
    Member since: 27 mars 2017

    Rien n’est encore confirmé mais tout pointe dans cette direction : une attaque chimique a eu lieu pour la troisième fois en Syrie cette semaine. Cette fois-ci le bilan s’élève à 58 morts. Selon des témoins sur place, l’attaque aurait été menée par des avions de chasse de type Sukhoi. Cependant, le porte-parole du Kremlin nie l’attaque chimique et affirme qu’il s’agissait d’une frappe conventionnelle, mais ayant touchée un entrepôt de produits chimiques.

    Selon-vous, qu’en est-il?

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Il faudrait d’abord savoir oú cette attaque a pris place et ainsi déterminer s’il y avait un entrepôt à cet endroit.

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts946
    Member since: 6 novembre 2015

    Le prix s’élève à 72 morts. L’attaque a eu lieu à Khan Cheikhoun, en Syrie. Les responsables sont inconnus : ça peut être tout autant Assad que les rebelles. Dans tout les cas, personne ne gagne.

    Allez bye Fanta !

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012

    Selon-vous, qu’en est-il?

    La situation est complexe et il ne faut surtout pas faire confiance aux medias.

    Celui qui a le plus a perdre avec une telle attaque c’est Assad. Son pire cauchemar c’est bien de voir la communaute internationale se braquait contre lui. Rien de tel que de voir des gosses morts dans la rue pour provoquer une telle reaction.

    Maintenant Assad est actuellement en position de force et il dispose du soutien aerien russe. Pourquoi utiliser du chlore (arme de pauvre) alors que le carpet bombing est bien plus efficace et moins derangeant au niveau de la communaute internationale.

    Maintenant retournons le probleme, qui a le plus a gagne dans cette attaque ?

    Clairement les rebelles. Ils sont entrain de perdre la guerre en Syrie et le mouvement s’est accentue depuis la chute d’Alep. Leur seule chance de victoire reside au mieux de l’entree en guerre d’une coalition internationale anti-Assad, au pire d’un retrait des forces russes qui provoquerait un reequilibrage des forces en presence.

    Apres peut etre que cette attaque vient de quelques elements de l’armee syrienne ou d’un commandant local qui a fait du zele mais ca me semble improbable tout de meme.

    De plus si vous regardez les videos de l’apres attaque, les mecs sont present sur zone quelques minutes apres l’attaque avec camera et super 4*4.

    Je tends a penser que les rebelles ont monte de toute piece cette attaque en tuant un village proche de la ligne de front juste pour filmer le merdier a chaud et tenter de provoquer un hold up de la communaute internationale.

    Sinon vous pouvez aussi ecouter BFM… 😆

  • Participant
    Posts946
    Member since: 6 novembre 2015

    “Rien de tel que de voir des gosses morts dans la rue pour provoquer une telle reaction.”

    Il n’a pas fallu longtemps.

    Les rebelles n’ont que très peu à gagner. Ils viennent de donner un prétexte à Assad pour passer outre toutes les regles; Maintenant que les rebelles utilisent l’arme chimique, pourquoi pas Assad ?

    Allez bye Fanta !

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Maintenant par contre, il faut axer sur le concret, les preuves. Vous connaissez des arguments solides de la part d’un camp ou d’un autre?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    D’après le Monde, le type de gaz utilisé n’est pas tout à fait déterminé, chlore ou gaz sarin (même si les symptômes jusque là décrit sont ceux d’une exposition au gaz sarin).

    La russie a annoncé avoir en effet procédé à une attaque mais uniquement pour détruire l’entrepôt où les rebelles entreposaient le gaz. cela pose néanmoins quelques problèmes car la zone touchée par les gaz est trop étendu pour ne résulter que d’une fuite. La trop grande instantanéité de la diffusion infirme la thèse de Moscou pour le moment.

    «C’est complètement fantaisiste, tempête Olivier Lepick. Une arme chimique, c’est un agent chimique couplé à un système de dissémination conçu spécifiquement pour répandre la substance. Si une bombe touche un entrepôt dans lequel un neurotoxique est stocké, vous aurez peut-être une fuite d’agent chimique et quelques victimes, mais cela ne produirait pas les effets constatés mardi. Ces produits, extrêmement sensibles à la chaleur (ndlr, que produirait une bombe), n’auraient pas été dispersés de manière efficace.» Pour citer le Point.

    l’émoi a cependant était suffisante pour que Trump ne brandisse la menace d’une action unilatérale des US.
    Cela m’a cependant rappelé que l’on a un temps soupçonné la Turquie d’avoir abrité sur son territoire des laboratoires de production de gaz à destination de groupes djihadistes. Le problème, c’est que les attaques au gaz depuis la première n’ont pas laissé assez de preuves pour incriminer un camp ou un autre. Cependant, les mouvances lié à Al Quaida ont le vent dans le dos depuis quelques temps (ils ont démontré en au moins une occasion être capable de mener une offensive même avec le soutien aérien Russe contre eux, et reprenant pour partie les tactiques de Daesh en matière de guerre urbaine et péri-urbaine), reprenant le flambeau que Daesh leur avait volé. De plus, ce qu’il reste des rebelles modérés (en écartant ceux qui avaient déjà fait sécession pour mener leur vie et leur lutte en solo) ont du mal à tenir leurs troupes restante qui de plus en plus se tournent vers les groupes plus dynamique (par contre, faut que je retrouve ma source car je fait ça de tête), les groupes djihadistes en tête qui ont été assez épargné ces derniers temps, profitant de la lutte contre Daesh pour faire profil bas.

    Tout ça pour dire …. que pour le moment, il n’y a pas de thèse qui l’emporte réellement sur les autres et que ni une attaque rebelle contre rebelle ni régime contre rebelle n’est à exclure.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Voilà une excellente piste en faveur de l’attaque chimique. Sommes-nous maintenant sûr qu’il y avait :

    1: une entrepot là où l’attaque s’est effectuée.
    2: qu’elle contenait un produit chimique correspondant à celui retrouvé sur les victimes.

    Avons nous une carte représentant les lieux et l’angle d’attaque du SU?

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    une carte générale pour situer géographiquement l’attaque:

    http://www.thenational.ae/assets/multimedia/interactives/flat-graphics/syria-chemical-weapons.png

    sinon, j’ai ça:

    https://syria.liveuamap.com/en/2017/6-april-reports-that-assad-forces-dropped-chlorine-gas-on
    une carte interactive qui recense les gros trucs en live. Je ne connais pas trop son degré de fiabilité mais c’est la plus détaillée.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012

    Les rebelles n’ont que très peu à gagner. Ils viennent de donner un prétexte à Assad pour passer outre toutes les regles; Maintenant que les rebelles utilisent l’arme chimique, pourquoi pas Assad ?

    Les armes chimiques c’est l’arme de pauvres, des desperes et des claudos sans moyens.

    A l’heure actuelle Assad a mieux. Il a des troupes professionnelles russes et iraniennes au sol. L’aviation russe avec des moyens conventionnels bien plus dangereux d’ailleurs que les armes chimiques mais “legit” assurent un appui lourd et efficace a ses troupes au sol.

    A moins qu’un commandant syrien local ce soit senti pousser des ailes, je ne vois pas l’interet tant tactique, strategique et mediatique d’utiliser des armes chimiques.

    Si Assad ou ses laquets sont vraiment a la source de cette attaque, ils viennent vraiment de se tirer une sacree balle, voir un obus dans le pied alors qu’ils ont fait le plus dur en reprenant Alep sans justement utiliser de moyens chimiques.

  • Participant
    Posts45
    Member since: 28 février 2017

    T’es en train de dire qu’il y a des troupes russes en première ligne qui tirent sur les rebelles?

    Tu peux partager tes sources?

  • Participant
    Posts180
    Member since: 1 janvier 2013

    Petit Poucet : Si Assad ou ses laquets sont vraiment a la source de cette attaque, ils viennent vraiment de se tirer une sacree balle, voir un obus dans le pied alors qu’ils ont fait le plus dur en reprenant Alep sans justement utiliser de moyens chimiques.

    Il faut déjà se mettre en tête qu’Assad n’est pas à son premier scandale humanitaire.
    Peut on avancer la possibilité qu’il se soit sentie pousser des ailes suite à la déclaration de Trump sur le fait que “détroner” Assad et sa famille n’était plus la priorité des USA en Syrie ? Et que balancer des attaques à armes chimiques lui permetterait de montrer que malgré les hauts et les bas de cette crise c’est toujours lui qui maitrise la guerre ?

    Il me semble que dans chacunes des guerres de l’histoire un protagoniste franchit toujours une “ligne rouge” par désespoire ou par excés de confiance.
    Les Allemands avaient bien perdu une guerre mondiale (14-18) due en partie à un mauvais calcul militaire avec ses sous-marins de l’Atlantique.

  • Participant
    Posts373
    Member since: 17 juillet 2016

    Non, même si Trump à donner un avis qui semblait favorable à Al Assad, je pense que ce dernier et ses conseillés, Russes ou Syriens, ne sont pas assez stupides pour croire que celas leur permet de faire n’importe quoi.

    Et au contraire @Noble 7, les rebelles on tout à y gagner de voire bombarder des civils à l’arme chimique, c’est un moyens médiatiques extrêmement puissant, la preuve : les puissances occidentales se sont pâmer de cette attaque, ils ont réunis d’urgence un conseil de sécurité de l’ONU, celas à pousser Trump à prendre une nouvelle position plus dangereuse pour le Régime ; il ne manque plus que l’intervention de troupes étrangères et c’est le Jackpot.

    Et à ceux qui pensent improbable que des rebelles puissent eux même bombarder des civils, il y a un antécédent : la siège de Sarajevo.

    Le marché de Sarajevo, ville bosniaque, a été bombardé à deux reprises, 5 février 1994 et le 28 août 1995, faisant de nombreux mort civils musulmans. Des obus de mortiers ont explosé au milieu de la population et comme la ville est entourée par des troupes Serbes, ils furent immédiatement accusé par l’opinion mondiale et les pays européens ont été obligés d’intervenir et de venir en aide aux Bosniaques, ce qui fait lever le sièges en quelques mois.
    Cependant, a^près coup et études de la situation, il semblait puis plausible et réaliste que ce soit des forces Bosniaques qui auraient tirer sur leur propre population.*

    *BAILEY Jonathan, Field Artillery and Firepower, Navale Institute Press, 2004.

    "La critique de l'art est aisément difficile mais l'art de la critique est difficilement aisé".

  • Admin bbPress
    Posts6308
    Member since: 5 août 2017

    Effectivement, par déduction, il est clair que de cette attaque, ce sont les rebelles qui ont le plus à gagner.

    Ceci dit, qui a mentionné que cette dernière avait été menée par un Soukhoi russe? Était-ce une source neutre (aide humanitaire, observateur), ou les rebelles eux-mêmes?

    Aussi, j’aimerais savoir pourquoi le porte parole russe a lui-même avoué que l’attaque avait été faite par eux, avec des missiles conventionnels, mais sur une entrepôt renfermant le dit agent chimique?

    BREAKING NEWS : alors que je faisais une recherche, je viens de lire que les Américains ont menés une attaque surprise sur une base du régime. 60 missiles Tomahhawk ont été lancé sur cette dernière via leur flotte :

    La guerre a été écrite dans le SANG...
    Pour le reste, il y a le FORUM DE LA GUERRE!!!

  • Participant
    Posts275
    Member since: 12 mai 2015

    Impressionnante Breaking New s’il en est !

    En réalité je n’y croyais pas trop… Beaucoup sont les observateurs ayant analysé les dernières initiatives engagées par les Etats-Unis (à l’ONU, avec la menace d’une action unilatérale) comme un moyen pour Trump de sortir de la passivité complète vis-à-vis du conflit syrien et de redorer un peu son blason auprès des puissances étrangères.
    Cette attaque est tout de même un énorme bouleversement puisqu’unilatérale et réalisée avant que l’ONU (en fait le Conseil de Sécurité) n’ait statué sur les sanctions à appliquer au régime syrien après cette tragédie des armes chimiques… en fait c’est une agression en règle ! Trump vient donc d’engager son pays dans la tourmente de cette crise, plus directement et plus fermement que ne l’avait même imaginé Obama président ou les récents commentateurs.

    Les questions à se poser à présent sont : pourquoi avoir fait ça ? Est-ce une action temporaire ou précède-t-elle un engagement prolongé des Etats-Unis ?
    Pour les raisons, on comprend que Trump a pu être choqué par les images des victimes de l’attaque et que l’autorité américaine devait être rétablie dans cette région du monde après la reculade d’Obama. Mais est-ce suffisant ? A mon avis non si l’intention des Américains est de s’engager durablement dans le conflit, auquel cas les raisons devraient être davantage géopolitiques et “”sérieuses”” (sinon on peut craindre pour l’équilibre international à l’avenir, avec un Trump qui agit à sa guise et toujours ponctuellement pour rappeler la puissance et les intérêts de son pays).
    A contrario si cette attaque américaine en annonce d’autres et partant, une plus grande implication dans le dossier syrien, on est en mesure de se demander quels sont les réels objectifs des Etats-Unis à court, moyen et long terme.

    Je ne suis pas du tout calé sur le sujet donc je n’y répondrai pas, mais il me semble quand même que ces 59 missiles américains représentent bel et bien un tournant important (temporaire ou durable) de la crise syrienne.

    EDIT : Le Monde vient de publier un article à ce sujet, je mets le lien : http://www.lemonde.fr/syrie/article/2017/04/07/washington-fait-volte-face-sur-le-conflit-syrien_5107234_1618247.html?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1491544202

  • Participant
    Posts2324
    Member since: 11 mai 2012

    T’es en train de dire qu’il y a des troupes russes en première ligne qui tirent sur les rebelles?

    Tu peux partager tes sources?

    Le departement de le defense russe ne s’en cache et ce depuis quelques temps.

    Alors il ne s’agit pas de gros contingents mais comme pour les occidentaux il s’agit de petits groupes de FS qui font du marquage de cible et forcemnt le coup de feu.

    Par contre il y a deux gros contingents tchetchenes (pas russes) 😉 qui ont deployes pour faire “des operations de police militaire”.

    Le DoD russe en fait meme des videos qui ont ete largement distribues dans les medias russes. Propagande oblige. 😆

    https://www.youtube.com/watch?v=9AUlDFt4m30&t=26s

    Les russes assurent aussi la log et des operations de deminage a meme la ligne de front. On a vu recemment des photos de demineurs russes a Palmyre et Alep.

    BREAKING NEWS : alors que je faisais une recherche, je viens de lire que les Américains ont menés une attaque surprise sur une base du régime. 60 missiles Tomahhawk ont été lancé sur cette dernière via leur flotte :

    Holalala, je n’osais pas esperer une telle escalade et surtout aussi rapide.

    Les americains qui tirent sur les syriens massivement soutenus militairement par les russes.

    Il y a des endroits en Syrie ou les troupes russes et americaines ne sont separees que de quelques centaines de metres.

    http://www.militarytimes.com/articles/manbij-syria-us-troops-army-rangers-russia-turkey

    C’est pas bon mais alors pas bon du tout! 😆

    Je ne suis pas du tout calé sur le sujet donc je n’y répondrai pas, mais il me semble quand même que ces 59 missiles américains représentent bel et bien un tournant important (temporaire ou durable) de la crise syrienne.

    C’est juste enorme surtout qu’un conseille americain vient d’annoncer qu’il y avait des troupes russes sur la base en question.

  • Participant
    Posts1617
    Member since: 21 avril 2012

    Je pense qu’il y en a un au Kremlin qui doit être sacrément mécontent… Mais bon, les Américains n’allaient pas laisser la guerre en Syrie continuer sans réagir (depuis le départ de B. Obama) : je pense que l’attaque chimique a été le prétexte (justifié ou non) pour engager une première frappe contre le régime syrien.
    Alors que va-t-il se passer ? Une réaction ferme de la Russie (et pourquoi pas même de la France du Royaume-Uni), condamnant la frappe américaine (car elle n’a pas été approuvée par l’ONU) ? Moscou et Washington vont-ils se décider à discuter pour trouver un arrangement définitif du conflit syrien ? Poutine fermera-t-il les yeux (je n’y crois pas un instant !) ?
    En tout cas, l’administration Trump vient sans doute de renverser la situation en ouvrant une véritable boîte de Pandore… L’avenir dira si elle aura eu raison, pour ses intérêts, de le faire.

    Une Spartiate équipant son fils : "Reviens avec ce bouclier au bras ou bien dessus"

  • Participant
    Posts893
    Member since: 24 février 2015

    Cette attaque américaine m’a bien fait sursauter, d’une part parce que Trump avait dit qu’il se recentrerait sur les USA ; mais d’autre part, il a bien tenu sa position d’imprevisibilite…
    En effet, imprévisible est le terme qui définit le mieux ces deux attaques. A mon sens, même si une vaste supercherie des rebelles n’est pas à exclure, c’est aller un peu loin un peu vite alors que personne n’y voit vraiment clair et que c’est le flou le plus complet. Assad est-il fou au point de se tirer une telle balle dans le pied ? Comme l’a rappelle @muelka, ça n’est pas innenvisageable non plus. Peut-il s’agir d’un acte isolé d’un quelconque commandant syrien, russe ou rebelle comme le suggère @Petit Poucet ? D’apres lui, il n’est pas difficile de se procurer de telles armes, selon lui de “pauvres”. Je ne suis pas un spécialiste dans ce domaine, mais cela n’est pas à exclure ? Quant aux Alliés d’Assad, russes et iraniens, rien n’indique qu’ils en soient responsables et j’estime pour ma part qu’ils n’ont aucune raison de le faire (comme Assad me direz-vous), mais qu’ils sont peut-etre plus conscients que lui des enjeux (il s’agit là de grandes speculations).

    Quant à Trump, j’avoue avoir du mal à comprendre ce qu’il veut. Une confrontation avec les russes et les iraniens ? (il s’est dit durant la campagne “admiratif” des premiers, mais le ton monte doucement depuis un moment, notamment en Ukraine, et défavorable aux seconds). D’apres Challenges, Marine Le Pen ne comprends pas cette décision étant donné les positions anti-intervention antérieures de Trump, et François Fillon avertit des dangers d’une opposition entre les Américains et les russos-iraniens…
    “Mais qu’allait-il faire dans cette galère ?” souhaite-t-il finalement montrer aux russes qu’il est ferme ? Prouver aux occidentaux qu’il n’est pas “anti-humain” (j’en doute fortement) ? Peut-etre aussi cherche-t-il à trouver une alternative à Assad tout en évitant le chaos des islamistes ou des rebelles ?

    Quant aux Occidentaux, cela m’etonnerait qu’ils condamnent l’action de Trump (du moins les gouvernements actuels). En France, Hollande va y voir une occasion de renouer avec une politique atlantiste (ce qui serait suicidaire), et ne va certainement pas condamner l’intervention américaine. Pas Benoît Hamon non plus. Étant donné l’approche des élections, il faut aussi se pencher sur les positions des candidats.
    Quant au Royaume-Uni, il semblerait que May cherche après le Brexit des ouvertures outre-Atlantique donc je la vois mal critiquer trop vivement Trump sur ce point. L’Allemagne de Merkel va sans doute rester prudente, comme plusieurs candidats français qui attendent de voir des preuves pour adopter une position.

  • Participant
    Posts1913
    Member since: 17 février 2013

    Selon Washington les Russes étaient prévenus de l’attaque sur cette base quelques heures auparavant, le temps qu’ils évacuent leurs soldats. Après concernant l’attaque chimique pour démêler le vrai du faux il faut y aller. Le problème de la thèse de l’entrepôt c’est que malgré tout n’importe quel agent chimique résiste assez mal à de très hautes températures et peu se dégrader très vite, et l’explosion d’un entrepôt n’aurait pas permis une diffusion optimale comme ce fut le cas. En bref si c’était vraiment l’explosion d’un dépôt d’armes chimiques le gaz ne se serait pas autant étendu.

  • Participant
    Posts946
    Member since: 6 novembre 2015

    une attaque à 81 millions de dollars. Un message marquant de la part des US, et coûteux.

    d’ailleurs, j’espère que Trump à pensé au fait que la Syrie fait partie de l’ONU. Ca risque d’aller loin.

    Allez bye Fanta !

  • Participant
    Posts1194
    Member since: 12 avril 2012

    Le message était moins, je pense, pour Poutine et Assad que pour Xi Jinping et Kim jung-un. Trump menace depuis quelques temps d’un opération militaire contre le programme nucléaire Nord-Coréen mais la Chine met tout son poids dans la balance pour l’éviter. Xi Jinping, l’actuel dirigeant Chinois, est d’ailleurs en Floride pour discuter du problème Coréen avec Trump.
    Trump vient, avec une attaque surfant sur l’émotion, de montrer que ses menaces ne seront pas toutes en l’air quand bien même l’efficacité de l’option militaire, pour la Syrie comme pour la Corée du Nord, est sujet à caution.

    Un point, c'est tout.

    Et deux si t'insistes.

  • Participant
    Posts1617
    Member since: 21 avril 2012

    Cette attaque américaine m’a bien fait sursauter, d’une part parce que Trump avait dit qu’il se recentrerait sur les USA ; mais d’autre part, il a bien tenu sa position d’imprevisibilite…

    Attention, il est toutefois à remarquer que durant sa campagne électorale, D. Trump a, certes annoncé vouloir se retirer des interventions à travers le monde (habitudes notamment des démocrates américains à aller faire les gendarmes de la planète [ d’ailleurs à ce propos,
    H. Clinton – connue pour son interventionnisme – , hier, jeudi 6 avril, avait déclaré que que les Etats-Unis devraient selon elle “détruire” les bases aériennes du régime syrien
    ]) ; néanmoins, il a annoncé (du moins dans mes souvenirs) qu’il souhaitait d’abord en finir avec le dossier syrien avant de retirer ses troupes : il avait d’ailleurs annoncé, peu avant ou peu après sa prestation de serment qu’il donnerait un mois aux têtes pensantes des armées américaines pour concevoir un plan pour éradiquer l’EI (cela ne semble pas avoir eu de suites pour le moment).

    Edition importante :

    A savoir que :

    1. Paris et Berlin, au sujet de la frappe américaine, viennent de jeter la responsabilité sur Assad.

    2. Londres soutient à 100% la frappe américaine.

    3. La Turquie, Israël et le Japon annoncent leur soutien aux Etats-Unis.

    4. L’info vient de tomber : l’armée syrienne dénombre neuf morts causés par l’attaque américaine. Et selon le gouverneur de Homs, cette attaque “prouve” que les Etats-Unis soutiennent l’EI.

    Pour plus d’informations : https://www.rtbf.be/info/monde

    Une Spartiate équipant son fils : "Reviens avec ce bouclier au bras ou bien dessus"

  • Participant
    Posts110
    Member since: 4 mars 2016

    Ne pensez-vous pas que cette attaque chimique et que cette riposte américaine s’inscrivent dans le cadre des négociations en cours sur l’avenir de la Syrie ?

  • Participant
    Posts1913
    Member since: 17 février 2013

    une attaque à 81 millions de dollars. Un message marquant de la part des US, et coûteux.

    d’ailleurs, j’espère que Trump à pensé au fait que la Syrie fait partie de l’ONU. Ca risque d’aller loin.

    Ça va aller nul part la Syrie est peut être membre de l’ONU mais simple membre c’est à dire qu’elle a juste droit à la parole. Les USA font parti des 5 membres permanents du conseil de Sécurité ils ont un droit de Veto sur toutes les résolutions, et ils ne risquent pas de votre contre eux mêmes.

  • Participant
    Posts2177
    Member since: 16 avril 2012

    J’ai l’impression de voir les guerres d’Italie. A la différence que Français et impériaux/Espagnols se sont mis directement sur la gueule et qu’ils ne sont pas restés bloqués dans un schéma de guerre par alliés interposés.

25 sujets de 1 à 25 (sur un total de 83)

You must be logged in to reply to this topic.

A password will be emailed to you.